Dimanche 22 Octobre 2017
(RFI 13/05/17)
Au Soudan, un nouveau gouvernement dirigé pour la première fois depuis près de 30 ans par un Premier ministre, a été formé à Khartoum et présenté jeudi 11 mai au soir par le nouveau Premier ministre. Il est composé de 31 ministres et de 43 ministres d'Etat. Sa mission est de tenir jusqu'en 2020, date de la prochaine élection présidentielle. Un gouvernement d'union nationale qui regroupe la majorité de l'opposition mais dont le parti Congrès au pouvoir reste dominant. Le nouveau gouvernement doit s'atteler à des missions complexes...
(AFP 12/05/17)
Un nouveau gouvernement dirigé pour la première fois depuis près de 30 ans par un Premier ministre, a été formé au Soudan avec l'objectif ambitieux de régler la crise économique et les multiples conflits avec les rebelles. La formation de ce gouvernement a été annoncée jeudi tard le soir par Bakri Hassan Saleh, nommé le 1er mars Premier ministre par le président Omar el-Béchir qui garde néanmoins le pouvoir de nommer et limoger les ministres. La fonction de Premier ministre avait été supprimée en 1989 après le coup d'Etat ayant porté au pouvoir M. Béchir. En décembre 2016, les députés avaient voté en faveur du rétablissement du poste. L'opposition dont le principal mouvement dirigé par Sadek al-Mahdi, ne participe pas...
(APA 12/05/17)
Le président soudanais Omer El-Béchir prendra part à un sommet islamo-américain prévu les 20 et 21 mai prochain à Ryad en Arabie Saoudite et qui verra la participation du président américain Donald Trump, a appris APA vendredi de sources diplomatiques. Au cours de cette rencontre, plus de 40 dirigeants dont la plupart proviennent des pays islamiques vont échanger sur les menaces liées à l'extrémisme et au terrorisme de même que les moyens de répandre les valeurs de tolérance et de coexistence pacifique entre les peuples. Selon les sources le chef de l’Etat soudanais se rendra en Arabie saoudite deux jours avant l’ouverture du sommet pour des entretiens bilatéraux avec le roi saoudien Salman bin Abdul Aziz, de qui il a...
(APA 11/05/17)
Plus de 23 000 réfugiés en provenance du Soudan du Sud sont arrivés au Soudan voisin en avril, a annoncé jeudi le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Cette nouvelle vague porte à plus de 108.000 le nombre de déplacés Sud-Soudanais qui sont entrés au Soudan depuis le début de l’année. Selon le HCR et la Commission soudanaise des réfugiés (COR) les déplacés, fuyant les violents affrontements dans l'Etat du Haut-Nil au Soudan du Sud, ont été enrôlés et accueillis dans le camp d’Al Lait, au nord du Darfour. Les agences onusiennes notamment l’Organisation des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondiale (PAM) ont procédé à une évaluation de leurs besoins. Le HCR et le...
(Autre média 11/05/17)
Le désert du Sahara abrite de nombreux trésors cachés, dont certaines pyramides qui figurent sans doute parmi les plus méconnues de la planète. Ces dernières, particulièrement imposantes, n’apparaissent que très rarement sur les sites de voyages et autres guides. Si dans l’inconscient collectif, le mot « pyramide » fait tout de suite penser à l’Égypte, les pyramides que nous vous présentons aujourd’hui se situent au Soudan. Pourtant, il existe bel et bien un lien entre elles et leurs homologues du pays des Pharaons. En effet, de -2 600 avant Jésus Christ à environ 300 après J.C., la Nubie (aujourd'hui une région du nord du Soudan et du sud de l'Égypte, longeant le Nil, ndlr), était gérée et contrôlée par les...
(Studio Tamani 10/05/17)
Le Mali n’est plus 3ème pays producteur d’or en Afrique. Selon le nouveau rapport de la Banque mondiale sur les perspectives du marché des matières premières, le Soudan est le nouveau troisième producteur d’or d’Afrique après l’Afrique du sud et le Ghana. Selon la Banque mondiale, cette baisse de production pour le Mali s’explique par la crise de 2012. Le rapport de la Banque mondiale indique que la production d’or du Soudan en 2016 est estimée à 82 tonnes, contre 53 pour le Mali. Jusque-là considéré comme 3ème pays producteur d’or, le Mali est donc surclassé par le Soudan. Le rapport indique toutefois que le plus grand producteur d’or en Afrique reste l’Afrique du Sud, suivie par le Ghana. Selon...
(Angola Press 09/05/17)
Luanda - Le premier ambassadeur résident du Soudan en Angola, Khalid Mohamed El Fahal, s'est dit mardi, à Luanda, impressionné par le travail que l'Agence Angola Presse (ANGOP) effectue sur tout le territoire national. Le diplomate soudanais a fait cette déclaration après avoir visité le siège de l'ANGOP et reçu des explications sur le fonctionnement des différents départements. En poste depuis novembre 2016 à Luanda, l’ambassadeur Khalid Mohamed El Fahal a dit qu’il avait décidé de visiter l’Angop tel qu’il le ferait dans d’autres institutions gouvernementales en vue d’en connaître leur histoire et les perspectives afin de renforcer la coopération entre les deux pays.
(APA 08/05/17)
L’otage français Thierry Frezier, enlevé le 23 mars dernier à l’Est du Tchad, a été libéré ce dimanche par les forces tchadiennes et soudanaises dans le Darfour. L’information a été confirmée par l’Elysée, la présidence française. Le chef de l’Etat, François Hollande, « a appris avec grande satisfaction la libération de notre compatriote qui avait été enlevé dans l’est du Tchad le 23 mars puis emmené par ses ravisseurs au Soudan », écrit l’Elysée dans son communiqué. Pour le moment, les autorités tchadiennes qui avaient annoncé l’enlèvement du français n’ont fait aucune déclaration. Mais, selon des sources sécuritaires soudanaises, les ravisseurs du français sont des éléments rebelles opérant dans le Darfour. Selon les autorités françaises, Thierry Frezier, la soixantaine, est...
(Reuters 08/05/17)
L’Elysée a confirmé dans un communiqué la libération de l’homme d’une soixantaine d’années, dont l’identité n’a pas été divulguée. Le Soudan a annoncé, dimanche 7 mai, la libération d’un ressortissant français enlevé le 23 mars au Tchad. L’Elysée a confirmé dans un communiqué la libération de Thierry Frezier, un ancien militaire employé d’une société minière. Libéré samedi, Thierry Frezier a fait une une brève déclaration à la presse à l’aéroport international de Khartoum où il a été transféré dimanche. L’ex-otage a dit avoir été « bien traité » par ses ravisseurs. « Je n’ai rien à dire de ce côté-là. Donc j’ai pas à me plaindre, dans mon malheur j’ai eu un peu de bonheur », a-t-il déclaré. « Je...
(APA 08/05/17)
Le gouvernement soudanais a annoncé samedi qu'il comptait planter plus de 800 000 hectares de coton en vue de tirer le maximum de profit de la hausse des prix du coton sur le marché mondial. Le directeur du département de recherche au ministère de l'Agriculture Ahmed Al-Tijani a annoncé que «le projet prévoit la culture de 600 000 hectares à partir des eaux irriguées et 200 000 hectares tirés des eaux pluviales. » « Les 95% de la superficie totale du coton seront constitués d’une espèce génétiquement modifiée basée sur l’expérience chinoise et indienne et les 5% restants seront constitués des espèces traditionnelles, notamment l’espèce de Barkat», a déclaré Al-Tijani. Il a expliqué que la hausse des cours du coton...
(AFP 07/05/17)
L'otage français enlevé le 23 mars dans l'est du Tchad a été libéré, a annoncé dimanche la présidence française qui a félicité "l'ensemble des acteurs impliqués pour donner une heureuse issue à cet enlèvement". L'otage, qui travaillait pour une compagnie minière, "avait été enlevé dans l'est du Tchad puis emmené par ses ravisseurs au Soudan", a indiqué la présidence française. L'enlèvement s'était déroulé le 23 mars dans une localité située à 50 km de Goz Beida, à 200 km au sud d'Abéché, mais dès le lendemain, les autorités tchadiennes avaient annoncé que l'otage français, dont l'identité n'a pas été rendue
(APA 05/05/17)
Le président soudanais Omar el-Béchir a annoncé mercredi une extension d’un an du travail du Comité national chargé de rédiger une nouvelle constitution pour le pays. Le Comité a été mandaté pour tenir des discussions sur la Constitution avec les institutions gouvernementales et publiques, les centres de recherche et les citoyens à l’intérieur et à l’extérieur du Soudan, pour recueillir leurs avis. Béchir a déclaré que “la formation d’un gouvernement de réconciliation nationale, avec la participation de plus d’une centaine de partis politiques dans les organes législatifs et exécutifs, entraînera la formation du plus grand parlement pour représenter toutes les forces politiques”.
(Agence Ecofin 05/05/17)
Selon le nouveau rapport de la Banque mondiale sur les perspectives du marché des matières premières, le Soudan est le nouveau troisième producteur d’or d’Afrique, devant le Mali. L’institution financière indique que le pays a produit en 2016, 82 tonnes d’or, contre 53 tonnes pour le Mali. Alors que le pays ouest-africain a toujours été présenté comme le 3e producteur d’or africain, les nouvelles données de la Banque mondiale montrent qu’en réalité, le Soudan le devance depuis 2012. Selon les informations du ministère soudanais des mines, le Soudan a produit en 2015, 81 tonnes d’or, l’exploitation artisanale comptant pour 85%. Les réserves aurifères du Soudan se répartissent sur trois grandes régions, la première, le Nord Soudan, entre Wadi Halfa et...
(APA 04/05/17)
Les deux plus importants groupes rebelles au Darfour, le Mouvement pour la justice et de l'équité (JEM), dirigé par Jibril Ibrahim, et l'Armée de libération du Soudan (SLA), dirigé par Minni Arko Minawi, ont annoncé avoir arrêté unilatéralement les hostilités pour une période de six mois. Dans une déclaration conjointe publiée mercredi, les deux mouvements ont affirmé leur engagement à respecter la feuille de route africaine. Ainsi, tout en saluant le rôle de la mission conjointe ONU/UA et les acteurs internationaux dans la recherche de la paix au Darfour et dans tout le Soudan, ils ont annoncé une prolongation unilatérale de la cessation des hostilités pendant encore six mois. Cette annonce officielle survient au lendemain de leurs discussions avec le...
(Xinhua 04/05/17)
Une force conjointe éthio-soudanaise a lancé des opérations de patrouille pour mettre un terme au trafic humain et au trafic de drogue à leurs frontières communes. D'après un reportage diffusé sur Radio Fana, média pro-gouvernemental, les deux pays ont mis en place ces patrouilles pour empêcher et combattre le trafic humain et le trafic de drogue et faire face aux menaces sécuritaires à leurs frontières communes. D'après Abebe Aynete, chercheur à l'EFRSS, réservoir de pensée local dédié aux études stratégiques des relations étrangères éthiopiennes, ces patrouilles conjointes s'inscrivent dans le cadre des efforts déployés par l'Ethiopie pour mieux intégrer les deux économies. "La patrouille conjointe approfondira l'alliance stratégique entre les deux pays, avec la possible réintégration de l'accord d'exemption de...
(Xinhua 02/05/17)
L'Union africaine (UA) a invité le Soudan et le Soudan du Sud à se rencontrer dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, en vue de se pencher sur les questions en matière de sécurité en suspens. Le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a affirmé que la Commission politique et sécuritaire mixte du Soudan et du Soudan du Sud avait reçu une invitation de la part du chef du Groupe de mise en oeuvre de haut niveau de l'Union africaine (AUHIP) Thabo Mbeki,portant sur une nouvelle...
(AFP 28/04/17)
L'émissaire des Nations unies pour la Libye Martin Kobler se rendra dimanche à Khartoum pour des discussions sur la crise qui secoue le pays nord-africain, a annoncé le ministère soudanais des Affaires étrangères jeudi. M. Kobler doit rencontrer le chef de la diplomatie soudanaise Ibrahim Ghandour et d'autres hauts responsables. "Il évoquera les efforts de la Ligue arabe et de l'Union africaine pour tenter de résoudre la crise libyenne", a indiqué le ministère dans un communiqué. Déchirée par des luttes de pouvoir et en proie à une insécurité chronique depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée par deux autorités rivales. A Tripoli, le gouvernement d'union nationale (GNA) soutenu par la communauté internationale fait...
(AFP 27/04/17)
Plus de 95.000 Sud-Soudanais sont entrés au Soudan depuis le début de l'année, a annoncé jeudi l'ONU, alors que des milliers d'autres continuent de fuir la guerre et la famine qui ravagent leur pays. Le Soudan du Sud, indépendant depuis 2011, a déclaré en février l'état de famine dans certaines régions du pays, affirmant qu'un million de personnes sont en train de mourir de faim. Selon le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), près de 390.000 Sud-Soudanais ont trouvé refuge au Soudan depuis le déclenchement de la guerre civile dans leur pays en décembre 2013. Au 15 avril, le Soudan accueillait environ un quart du 1,6 million de réfugiés sud-soudanais estimé dans la région, a souligné...
(APA 27/04/17)
Le ministre des Finances du Soudan, Badr al-Din Mahmoud, a déclaré mardi que le pays s’attend à ce que les sanctions commerciales et économiques imposées par Washington soient définitivement levées en juillet prochain. En janvier, l’ancien président américain, Barak Obama avait publié une ordonnance exécutive allégeant temporairement les sanctions économiques et commerciales imposées au Soudan en réponse à la collaboration de Khartoum avec Washington dans diverses questions, notamment la lutte contre le terrorisme. L’ordonnance d’Obama sur les sanctions contre le Soudan, imposées en 1997, donnait aux États-Unis et à la nouvelle administration de Donald Trump une période...
(Autre média 27/04/17)
Un accident de la circulation s'est produit ce mercredi, à 10 h 20, au carrefour de la route départementale 611, et de l'accès à l'autoroute A 10, près de Soudan. La collision a opposé deux véhicules. Un était conduit par une femme de 78 ans, de Bretagne (Indre) et l'autre par un Niortais de 52 ans. Blessés les deux conducteurs ont été hospitalisés à Niort.

Pages