| Africatime
Jeudi 23 Octobre 2014
(BBC 22/10/14)
Le président du Soudan, Omar al-Bashir, sera candidat à l’élection présidentielle l'année prochaine, en dépit des affirmations précédentes selon lesquelles il aurait démissionné après 25 ans au pouvoir. Il a été choisi parmi cinq candidats par le parti au pouvoir (NCP), selon Ibrahim Ghandour, son conseiller et vice-président du parti. La Cour pénale internationale (CPI) l'a accusé de génocide dans la région du Darfour. Il a nié les accusations. Pour certains, M. Bashir, 70 ans, dirigerait l'un des régimes les plus répressifs de l'Afrique. Il a pris le pouvoir grâce à un coup d'état en 1989, et a remporté trois élections depuis. En 2011, Rabie Abdelati, membre du NCP, avait déclaré pouvoir "confirmer avec certitude"...
(Agence Ecofin 22/10/14)
Le président soudanais Omar el-Béchir a été désigné, sans surprise, par le parti au pouvoir pour être candidat à sa réélection en avril 2015. Au pouvoir depuis 1989, Omar el-Béchir a été réélu, mardi 21 octobre, chef du Parti du Congrès national et a donc été choisi par ce dernier pour être candidat à sa réélection en avril 2015. La nouvelle a été annoncée par son conseiller et vice-président du parti, Ibrahim Ghandour. Cette désignation lève les doutes qui planaient sur une éventuelle candidature du président âgé de 70 ans, alimentés notamment par deux opérations au genou qui avaient soulevé...
(La Voix de l'Amérique 22/10/14)
Le président soudanais, Omar Hassan el-Béchir, a été réélu mardi chef du Parti du Congrès national. Il sera donc candidat à sa réélection en 2015. El-Béchir, 70 ans, qui était arrivé au pouvoir à la faveur d'un coup d'État en 1989, est toujours recherché par la Cour Pénale Internationale (CPI) pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide au Darfour. La CPI réclame régulièrement son arrestation lors de ses déplacements à travers l’Afrique, pour assister notamment à divers sommets...
(AFP 21/10/14)
Le parti au pouvoir au Soudan a proposé lundi le président Omar El Béchir comme candidat possible à la prochaine élection présidentielle en avril 2015, a annoncé un conseiller du président, Ibrahim Ghandour. Cette annonce intervient alors qu'il y avait des doutes quant à la volonté du président de se représenter. "Il y avait dix candidats à la présidence du parti et à l'issue d'un vote secret cinq candidats ont été retenus dont le président El Bechir", a ajouté le...
(Xinhua 21/10/14)
LUXEMBOURG, (Xinhua) -- Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne (UE) ont exprimé lundi leur soutien au Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA) pour le règlement du problème du Soudan par le dialogue national. Lors du Conseil des affaires étrangères de l'UE qui s'est tenu au Luxembourg, ils ont indiqué qu'il n'y aurait pas de solution militaire aux conflits en cours au Soudan, surtout dans les régions du Darfour, du Kordofan du Sud et du...
(PANA 21/10/14)
Banque africaine de développement - Le président de la BAD, Donald Kaberuka, lauréat du Prix 'Development Champion'. Le Prix 'Development Champion' a été attribué au président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka , lors du dîner-gala organisé samedi à Bruxelles, à la clôture du Rebrandin Africa Forum qui se tenait dans la capitale belge à l'initiative du magazine panafricain 'Notre Afrik'...
(Agence Ecofin 20/10/14)
Le Fonds monétaire international a annoncé, dans un communiqué publié le 20 octobre, l’abaissement de ses prévisions de croissance économique en Afrique à 5% seulement en 2014, en raison notamment des retombées néfastes de l’épidémie d’Ebola et de la détérioration du climat sécuritaire dans plusieurs pays du continent. En avril, le FMI tablait sur une croissance de 5,5% sur le continent cette année. En juillet, le taux de croissance projeté en Afrique était de 5,4%. L’épidémie d’Ebola a fait plus de 4500 morts en Afrique de l’Ouest depuis décembre 2013, selon le dernier bilan de...
(L'Economiste du Maroc 18/10/14)
Le Soudan s'est dit prêt à organiser la phase finale de la coupe d Afrique de football des Nations (CAN-2015) qui doit se tenir en janvier prochain au Maroc, malgré les craintes liées à l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest, selon le président de l'Association soudanaise de football (SFA) Mutasim Gaafar. Le Soudan a fait part de sa disponibilité à organiser ce tournoi continental après que le Maroc, pays hôte de l'édition 2015, a demandé à la Confédération...
(Agence Ecofin 18/10/14)
Le président du Groupe Bharti Airtel de l'Inde, Sunil Mittal a mandaté le directeur des projets spéciaux du Groupe, Sarvjit S Dhillon à aider dans les efforts visant à faire demi-tour dans ses activités en Afrique, indiquant que les pertes qui continuent sur le continent ont atteint des proportions inquiétantes, selon à ETTelecom, un bulletin quotidien de Economic Times de l'Inde. M. Dhillon qui a été jusqu'à récemment chef des finances du Groupe, travaillera en tandem avec Christian de Faria, qui a été nommé, cette année, directeur général Afrique...
(Xinhua 17/10/14)
BEIJING, (Xinhua) -- Le vice-président de la Commission militaire centrale de Chine Xu Qiliang a rencontré jeudi le ministre soudanais de la Défense Abdel Rahim Mohamed Hussein à Beijing. Les deux pays partagent une amitié à long terme, a indiqué M. Xu, notant que les forces armées chinoises avaient toujours accordé une grande importance au développement de la coopération amicale avec les forces armées soudanaises. La Chine est prête à travailler avec le Soudan pour promouvoir la coopération militaire bilatérale...
(AFP 16/10/14)
Deux Casques bleus de la mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) ont été tués jeudi "lors d'une attaque" dans cette région de l'ouest du Soudan, a annoncé jeudi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Il n'a pas donné de détails sur cette attaque, soulignant lors d'un point de presse "qu'octobre était un mois meurtrier pour les opérations de maintien de la paix de l'ONU". "Au Darfour, au Mali et en République centrafricaine, nous avons perdu 14 Casques bleus...
(Libération (ma) 16/10/14)
Décidément, le Soudan n’est pas prêt du tout à se porter candidat de substitution pour l’organisation des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations 2015. L’annonce officieuse faite par l’Egypte d’organiser conjointement la 30ème CAN avec le Soudan n’a pas trouvé d’écho du côté de Khartoum. Les responsables soudanais ont sorti d’ailleurs les mêmes arguments que leurs homologues marocains qui ont demandé, le week-end dernier, à la CAF (Confédération africaine de football) le report de ce tournoi «suite à...
(APA 16/10/14)
Le Soudan s’est dit prêt à organiser la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui doit se tenir en janvier 2015 malgré les craintes liées à l’épidémie d’Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest. Le Soudan a fait part de sa disponibilité à organiser ce tournoi continental après que le Maroc, pays hôte de l’édition 2015, a demandé à la Confédération africaine de football (CAF) de repousser la tenue de la compétition prévue du 17 janvier...
(Yabiladi 16/10/14)
Le Soudan ne veut pas organiser la CAN 2015 que le Maroc souhaite reporter en raison du virus Ebola. Le pays situé en Afrique de l’Est a refusé la demande de la CAF d’accueillir le tournoi continental en janvier prochain. Le ministre soudanais de la Santé, Bahar Idris Abu Garada, l’a fait savoir dans un communiqué ce mercredi. « Lors d’une réunion du secteur du développement social au Conseil des ministres, qui a réuni le ministère de la Santé, celui...
(Xinhua 16/10/14)
Le Soudan a officiellement fait connaître mercredi son refus d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), prévue début 2015, bien que le pays ait reçu l'agrément pour remplacer le Maroc, pays qui doit normalement organiser le tournoi mais qui a récemment émis des réserves en raison de l'épidémie d'Ebola qui fait actuellement des ravages en Afrique de l'Ouest. "Lors d'une réunion du secteur du développement social au Conseil des ministres, rassemblant le ministre de la Santé, le ministre de la...
(RFI 16/10/14)
Le Nigeria a battu le Soudan 3-1 pour le compte de la 4e journée du groupe A des éliminatoires de la CAN 2015. Les buts des Super Eagles ont été inscrits par Ahmed Musa (48e, 90e) et Aaron Samuel Olanare (66e). Salah Ibrahim avait égalisé pour le Soudan à la 56e. Avec ce résultat, le Nigeria compte désormais 4 points et quitte la dernière place de la poule, qui échoit au Soudan. L’Afrique du Sud et le Congo restent en...
(Agence Ecofin 16/10/14)
Regency Mines Plc, compagnie cotée à Londres et à Frankfort, se mobilise pour un programme d’exploration de deux semaines sur son projet de potasse dans la concession Red Sea au Soudan. Une équipe de travail conduite par des géologues de la compagnie est déjà sur le terrain et devra, essentiellement, détecter les formations recelant de la potasse qui feront objet ultérieurement d’un programme test de forage. Elle exécutera, a-t-on annoncé le 15 octobre, la cartographie, l’échantillonnage, l’analyse de fluorescence au...
(Le Griot 15/10/14)
Le Parti du Congrès du Peuple (PCP), un des principaux partis d’opposition soudanais, a annoncé lundi qu’il allait boycotter les élections présidentielles et législatives prévues en avril 2015, car estimant que « le scrutin risque d’être entaché d’irrégularités, vu l’état déplorable de la démocratie au Soudan ». Le PCP, à l’instar des autres partis d’opposition, accuse le président Omar el-Béchir de vouloir briguer un nouveau mandat, malgré sa promesse de quitter le pouvoir en 2015. M. el-Béchir, 70 ans, dirige...
(UN.org 15/10/14)
Sudan Tribune - Le gouvernement de l'Etat du Darfour-Oriental a déclaré l’état d'urgence hier, et a imposé un couvre-feu dans la capitale d'Ed Daein de 19h00 à 6h00. En juillet dernier, le gouverneur de l'Etat du Darfour du Sud, Adam Mahmoud Jar al-Nabi, avait lui aussi déclaré une situation d'urgence indéterminée.
(Xinhua 15/10/14)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé mardi de proroger jusqu'au 28 février 2015, le mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA), chargée notamment de contrôler cette zone frontalière entre le Soudan et le Soudan du Sud et d'y protéger civils et travailleurs humanitaires. La résolution adoptée à l'unanimité, exige que ces deux pays entreprennent "sans délai" de mettre en place l'Administration et le Conseil de la zone d'Abyei, notamment en sortant...

Pages