| Africatime
Vendredi 27 Mai 2016
(RFI 26/05/16)
Au Soudan, les autorités procèdent à de plus en plus d'arrestations de migrants fuyant la dictature voisine de l'Erythrée. Des interpellations dénoncées par les organisations de défense des droits de l'homme. Ces dernières semaines, la pression sur la communauté érythréenne semble s'intensifier. Ces derniers jours, les réseaux sociaux mentionnent des arrestations massives d'Erythréens au Soudan. Mais impossible de connaître avec précision les lieux ni le nombre de personnes concernées. Ces informations sont difficiles à vérifier. Ce qui est sûr, c'est qu’il y en a quasiment tous les jours, confie à RFI un Erythréen résidant à Khartoum. Lui-même l'a éprouvé récemment.
(AFP 25/05/16)
Le Soudan a justifié mercredi son expulsion d'un responsable humanitaire des Nations unies en l'accusant de s'être montré "non coopératif" et d'avoir rédigé des "rapports erronés" sur les personnes déplacées par les conflits dans ce pays. L'ONU avait annoncé dimanche que Khartoum avait "de facto expulsé" le Néerlandais Ivo Freijsen, chef dans ce pays du Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), en refusant de renouveler son permis de séjour. Mercredi, le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ghandour, a reproché à M. Freijsen de s'être montré "non coopératif" avec les autorités soudanaises. "Il a publié des rapports avec lesquels nous ne sommes pas d'accord. Il a publié des rapports erronés", a déclaré le ministre à des...
(Xinhua 25/05/16)
Le Soudan et la Chine ont signé lundi un accord-cadre visant à construire la première centrale pour l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire au Soudan. Le ministre soudanais des Finances, Badr-Eddin Mahmoud, a déclaré que cet accord passe en revue tous les problèmes énergétiques auxquels le pays fait face dans l'objectif de leur trouver des solutions concrètes. L'accord cherche aussi à surmonter les difficultés auxquelles font face les nouveaux projets, à savoir la centrale électrique d'Al-Fula et la ligne de transmission énergétique de Kordofan, ainsi que les futurs défis de coopération, a-t-il noté. M. Mahmoud, qui menait la partie soudanaise lors des discussions bilatérales, a ajouté que la réunion a ouvert une nouvelle page...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/05/16)
A l’approche du lancement en juin des discussions au Conseil de sécurité sur le renouvellement de la Mission conjointe des Nations unies et de l’Union africaine (Minuad), le gouvernement soudanais intensifie la pression pour que les Casques bleus se retirent du Darfour. « Il est temps de dire adieu à la Minuad (…). Cette mission était destinée à protéger les civils, mais ils ne sont désormais plus en danger. Il n’y a pas de conflit au Darfour », a déclaré par exemple le secrétaire d’Etat, Kamal Ismaïl.
(Xinhua 25/05/16)
Le président soudanais Omar el-Bachir a réitéré lundi qu'il était important de renforcer et d'accroître la coopération économique et commerciale entre le Soudan et la Chine dans les domaines de l'agriculture et de l'énergie renouvelable. M. el-Bachir s'est exprimé à ce propos lundi alors qu'il accueillait une délégation chinoise dirigée par Nour Bekri, directeur de l'Administration nationale chinoise de l'Energie. "Le président el-Bachir a réitéré qu'il était important de renforcer et d'accroître le niveau économique et la coopération commerciale entre...
(Afrique 7 25/05/16)
Le Soudan et la Chine ont signé, lundi, un accord-cadre en vue de la construction de la première centrale du pays pour l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire au Soudan. Selon le ministre soudanais des Finances, Badr-Eddin Mahmoud, cet accord passe en revue tous les problèmes énergétiques auxquels son pays est confronté dans l’objectif de leur trouver des solutions concrètes. L’accord a aussi pour objectifs de surmonter les difficultés auxquelles font face les nouveaux projets, à savoir la centrale électrique d’Al-Fula...
(AFP 24/05/16)
Le Soudan a signé un accord "préliminaire" avec une société publique chinoise pour la construction de la première centrale nucléaire de ce pays africain, a indiqué mardi un responsable. Le ministère de l'Energie soudanais a signé un protocole d'accord avec la China National Nuclear Corp (CNNC) pour la construction de réacteurs nucléaires qui vont contribuer à la production électrique du pays. "L'accord permettra au Soudan de construire à l'avenir une centrale pour produire de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques", a affirmé à l'AFP le porte-parole du ministère Mohamed Abdelrahim Jawish. "L'accord préliminaire a été signé lundi et nous...
(AFP 23/05/16)
Huit fidèles membres d'une minorité ethnique ont été tués par balles par des combattants tribaux arabes alors qu'ils étaient en train de prier dans leur village au Darfour, dans l'ouest du Soudan, ont indiqué lundi un médecin et un responsable tribal. Cinq villageois, dont deux enfants, ont également été blessés dans l'attaque survenue dimanche soir dans une mosquée à Arzini, dans le Darfour-Ouest. "Il y a huit corps dans la morgue", a déclaré à l'AFP un médecin de l'hôpital d'El-Geneina,...
(RFI 23/05/16)
Un haut responsable des Nations unies a été expulsé du Soudan. C'est ce qu'a annoncé l'ONU dans un communiqué publié dimanche 22 mai. Le chef du bureau de Coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à Khartoum, Ivo Freijsen, a de facto été expulsé par les autorités soudanaises puisque ces dernières ont refusé de renouveler son permis de séjour. Cela faisait plus de 10 ans qu'Ivo Freijsen travaillait au Soudan. Il œuvrait notamment pour l'aide d'urgence aux personnes dans le besoin. Une tâche qu'il a été contraint d'abandonner.
(BBC 23/05/16)
Ce refus traduit "une expulsion de fait" de M. Freijsen du territoire soudanais, selon les Nations unies. Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU au Soudan dit avoir été "déçu et choqué" par la décision de Khartoum. Il affirme que Ivo Freijsen est le quatrième responsable des Nations unies à être interdit de séjourner au Soudan durant ces deux dernières années. La décision des autorités soudanaises concernant M. Freijsen pourrait négativement impacter le travail de "toutes les organisations...
(Xinhua 23/05/16)
Le ministre soudanais du Pétrole et du Gaz, Mohammed Zaid Awad, a déclaré vendredi que son ministère appliquerait les directives du président soudanais concernant la révision des prix du transit de pétrole sud-soudanais, a rapporté la Radio Tamazuj. "La stabilité au Soudan du Sud aidera à développer la relation entre les deux pays. De nombreux problèmes entre les deux pays sont gérés par des accords signés par les deux parties", a expliqué le ministre soudanais. Il a indiqué que le...
(AFP 21/05/16)
Le Soudan intensifie la pression pour que les Casques bleus se retirent du Darfour en assurant que cette région ravagée par la guerre est désormais pacifiée, ce dont doutent des diplomates et des experts. Ces pressions augmentent à l'approche du lancement en juin de discussions au Conseil de sécurité sur le renouvellement de la mission de l'ONU au Darfour. Environ 20.000 soldats et policiers de plus de 30 pays y sont actuellement déployés dans le cadre de la Mission conjointe des...
(AFP 20/05/16)
Au moins 69.000 Sud-Soudanais ont fui vers le Soudan voisin depuis janvier pour échapper aux pénuries de nourriture et aux combats, ont indiqué jeudi les Nations unies. Le Soudan du Sud est devenu indépendant du Soudan en 2011 avant de sombrer deux ans plus tard dans une guerre civile sanglante qui a tué des dizaines de milliers de civils. "Plus de 69.000 Sud-Soudanais sont arrivés dans plusieurs régions du Soudan depuis janvier, fuyant le conflit et l'insécurité alimentaire", a indiqué...
(AFP 20/05/16)
"Faire du vrai journalisme au Soudan est un risque", lance sans ambages Osmane Mirgani, un journaliste soudanais de renom, dont le quotidien est revenu dans les kiosques la semaine dernière après une interdiction de cinq mois. M. Mirgani se dit content de pouvoir à nouveau sortir le journal indépendant Al-Tayar, dont il est rédacteur en chef, mais craint que cela ne soit de courte durée. "Au Soudan, faire du vrai journalisme est un risque qui croît chaque jour davantage", déclare...
(Reuters 20/05/16)
KHARTOUM - Le Soudan a réclamé jeudi la fin de la mission de maintien de la paix des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour, à l'expiration de son mandat le mois prochain. "La situation est stable au Darfour et les activités rebelles ont régressé. Aucun citoyen du Darfour n'est en danger et n'a besoin de la protection de la Minuad", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Kamal Ismail. "Il est temps de mettre fin à la...
(AFP 19/05/16)
Le président soudanais Omar el-Béchir, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre, a demandé un visa américain pour participer à la prochaine Assemblée générale des Nations unies en septembre, a annoncé un responsable jeudi. "Le président Béchir et sa délégation ont demandé des visas américains pour assister à la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU", a déclaré à l'AFP Obei Ezzedine, l'attaché de presse du président soudanais, sans fournir plus de détails. Si sa demande aboutit, cela constituerait la première visite de M. Béchir aux États-Unis depuis son inculpation en 2009 par la CPI pour crimes de guerre et génocide au Darfour, dans l'ouest du Soudan.
(Le Monde 19/05/16)
Le Soudan, traditionnellement dans le giron de l'Iran, s'aligne sur l’Arabie Saoudite dans le conflit du Yemen. Le président Omar al Bachir a entrainé son pays dans la coalition dirigée par le régime saoudien, forte de 34 pays dont un certain nombre de pays africains, contre les rebelles Houtis soutenus par l’Iran. A la suite des assauts menés contre le siège de l’ambassade et des consulats d’Arabie Saoudite en Iran, le gouvernement soudanais a pris la décision de suspendre ses relations avec la République Islamique Iranienne dont il était pourtant très proche.
(RFI 19/05/16)
L'hebdomadaire allemand Spiegel et la télévision publique ARD ont déclenché une polémique vendredi dernier : selon eux, le 23 mars, les pays européens se seraient entendus discrètement pour que l'Allemagne fournisse du matériel de sécurité aux garde-frontières soudanais et pour la construction, au Soudan, de centres de rétention pour les migrants. Des informations catégoriquement démenties par la Commission européenne, mais qui révèlent le problème de la coopération européenne avec des pays répressifs. Interrogé par RFI, un porte-parole de la Commission...
(AFP 18/05/16)
Des organisations de défense des droits de l'Homme ont exprimé mercredi leur inquiétude sur le sort de 12 étudiants détenus au Soudan sans inculpation après des manifestations à l'université de Khartoum. Dix militants ont été arrêtés le 5 mai par le Service national du renseignement et de la sécurité (NISS) lors d'un raid dans les locaux d'un avocat des droits de l'Homme pendant une réunion, ont indiqué ces organisations. Deux autres ont été arrêtés deux jours plus tard dans un...
(Le Courrier 17/05/16)
Le président soudanais Omar Al Bashir a reçu, le 16 mai à Khartoum, l'ambassadeur du Vietnam en Égypte et au Soudan, Dô Hoàng Long, venu lui présenter ses lettres de créance. Le Vietnam et le Soudan doivent renforcer leurs relations en tous domaines, notamment dans l'agriculture et l'industrie, a affirmé le président soudanais Omar Al Bashir. Il a transmis ses salutations au président vietnamien Trân Dai Quang et souhaité l'accueillir prochainement au Soudan. Le président Omar Al Bashir a exprimé son admiration devant l'histoire héroïque du peuple vietnamien dans sa lutte pour l'indépendance ainsi que ses réalisations socioéconomiques actuelles.

Pages