| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(Agence Ecofin 17/03/17)
A Dalgo, dans le nord du Soudan, les ressortissants de 35 villages ont enclenché aujourd’hui leur huitième jour consécutif de manifestation pour l’extension jusqu’à leurs localités du réseau électrique national. Les habitants pourront ainsi bénéficier de l’énergie produite par le barrage de Merowe situé dans leur région. « L’aire de Dalgo El Mahas est la seule localité qui n’a pas encore été connectée au barrage de Merowe jusque-là, et ce, en dépit du fait que les résidents ont déjà payé les 30% qui leurs incombaient dans les frais d’installation des lignes électriques », a affirmé l’activiste Wael Imam. Selon le représentant des communautés, un comité a été mis en place en 2012 par le gouvernorat...
(Agence Ecofin 23/02/17)
Il y a quelques jours, Omar el-Béchir, le président soudanais a déclaré que l’enclave d’Abyei, riche en pétrole et disputée par son pays au Soudan du Sud est en effet un territoire soudanais. Il a ensuite exhorté les résidents à soumettre des demandes aux autorités de Khartoum pour se faire délivrer des pièces administratives montrant leur appartenance au Soudan. Ceci survient alors, qu’avec son homologue sud-soudanais, il a été signé en janvier 2013, un accord temporaire pour s’associer au sein d’une structure administrative et sécuritaire mixte, chargée de gérer la région. Un référendum devrait ensuite être organisé pour demander aux habitants de trancher le litige. Cette sortie d’Omar el-Béchir viole également l’accord de paix signé en 2005 mettant fin aux...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Agence Ecofin 03/02/17)
(Agence Ecofin) - Le président soudanais Omar Hassan el-Béchir (photo) a procédé à l’inauguration du complexe hydroélectrique d’Atbara et Setit. D’une capacité de 320 MW, l’infrastructure est composée des centrales hydroélectriques de Rumela et de Burdana, respectivement implantées sur les fleuves Atbara et Setit. Les deux barrages interconnectés disposent d’une réserve d’eau d’une capacité d’environ 2,7 milliards de mètres cubes, située au confluent des deux fleuves et reliée aux deux centrales par un canal. Celles-ci disposent, par la suite, de...
(Xinhua 25/01/17)
DAKAR -- Une mission de la Banque mondiale se rendra "la semaine prochaine" en Gambie, pour étudier les voies et moyens d'assister le nouveau gouvernement du président Adama Barrow, a rapporté mardi soir l'Agence de presse sénégalaise. Cette indication a été donnée par la directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Sénégal, Louise Cord, à l'issue d'une audience, lundi, à Dakar, avec le nouveau président gambien Adama Barrow. Mme Cord "a émis...
(Xinhua 25/01/17)
Yang Wenlin, directeur au Soudan de la Société hydroélectrique Trois-Gorges (CTG), n’a aujourd’hui qu’une seule date cochée sur son calendrier : le 2 février, jour de la cérémonie de mise en service des premières turbines hydrauliques du barrage sur la rivière Atbara, situé à 460km au nord de la capitale soudanaise, Khartoum. La construction a été lancée en 2010 par la China International Water & Electric Corporation (CWE), filiale de la CTG. Les autorités soudanaises y attachent une grande importance...
(Autre média 21/01/17)
A l'occasion de la présence de la ministre soudanaise de la Santé Soumaya Idriss Osmane en Tunisie, un mémorandum d’entente sur le renforcement de la coopération entre les deux parties dans le domaine de la Santé a été signé. Cette coopération portera les ressources humaines, la formation, les soins de santé de base, les médicaments, les équipements sanitaires, la santé reproductive, le thermalisme et le tourisme médical. De ce fait, la Tunisie produira des médicaments pour le Soudan.
(Agence Ecofin 19/01/17)
Quelques jours après la levée des sanctions imposées par les Etats-Unis, le Soudan est déjà à pied d’œuvre pour attirer des investissements étrangers dans son secteur pétrolier. Mohamed Zayed Awad (photo), le ministre soudanais de l’énergie a, en effet, proposé 15 champs de pétrole et de gaz aux entreprises biélorusses pour « la production de pétrole et de gaz surtout pour la génération de l’électricité ». Un protocole d’accord de coopération dans le domaine de l’énergie a été signé, à cet effet, dans le cadre de la visite officielle du président biélorusse Alexander Lukashenko à son homologue soudanais Omar el-Béchir, du 16 au 18 janvier 2017.
(Agence Ecofin 19/01/17)
Khartoum songe à profiter de la levée des sanctions américaines pour développer son industrie pétrolière. En effet, juste après la décision de Washington de lever certaines sanctions économiques contre le Soudan, le ministre de l’énergie, Mohamed Zayed Awad (photo), a confié à l’agence de presse turque Anadolu que le pays envisage d’attirer des investissements internationaux dans le pétrole et le gaz. Un document détaillant les stratégies de promotion des possibilités d’investissement dans le secteur commencera à être élaboré sous peu...
(AFP 13/01/17)
Le Soudan a salué vendredi la levée des sanctions économiques américaines annoncée par le président américain Barack Obama, une semaine avant son départ du pouvoir. "Le ministère des Affaires étrangères soudanais salue la décision du président Barack Obama (...) d'annuler les ordres exécutifs émis le 5 novembre 1997 et le 17 octobre 2006 imposant des sanctions économiques contre le Soudan", affirme un communiqué du porte-parole du ministère. Il la qualifie "d'important développement positif dans les relations bilatérales entre les Etats-Unis et le Soudan et le résultat naturel d'efforts communs et d'un dialogue long et sincère entre les institutions des deux parties".
(Agence Ecofin 25/11/16)
Les députés sud-soudanais ont suggéré l’arrêt de la production pétrolière du pays car elle constitue une aide financière inappropriée que leur pays offre au Soudan, rapporte le quotidien d’information soudanais Sudan Tribune. Pour les représentants du peuple, les droits d’acheminement du pétrole extrait au Soudan du sud vers le marché international, via les pipelines soudanais, sont excessivement élevés et il urge de les réexaminer afin d’adopter une approche plus équilibrée. « La commission des finances de l’assemblée nationale a observé avec consternation que le Soudan prend 80,33% des recettes...
(AFP 22/11/16)
Huit personnes, arrêtées au Soudan à l'issue de manifestations contre la hausse des prix de l'essence, ont comparu devant un tribunal mardi. Elles figurent parmi 26 personnes, dont 12 femmes, arrêtées au cours des deux derniers jours après des petites manifestions à Khartoum, rapidement dispersées par la police. Selon le procureur, elles ont toutes été accusées de perturber l'ordre public. Huit personnes ont comparu mardi et les 18 autres seront déférées devant la justice au cours des tout prochains jours,...
(Agence Ecofin 21/11/16)
L’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) un financement de 194 millions de dollars sur cinq ans afin de promouvoir l'intégration économique régionale et la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace. La convention relative à ce financement a été signée le 17 novembre au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie. Le document a été paraphé par la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie...
(Maghreb Emergent 10/11/16)
La chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie a abrité, mercredi, les travaux d'un colloque sur les opportunités d'investissement et le renforcement des relations commerciales entre la Mauritanie et le Soudan. Organisé par la chambre de commerce en collaboration avec l'ambassade du Soudan en Mauritanie, le colloque constitue une occasion pour les hommes d'affaires des deux pays de renforcer leur partenariat et leur coopération. A cette occasion, le président de la chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture, M. Mohamedou...
(AFP 04/11/16)
Le Soudan a augmenté les prix de l'essence et du diesel à la pompe d'environ 30% vendredi, en raison d'une pénurie chronique de carburants causée par un manque de devises étrangères. Le ministère du Pétrole a fait passer le prix du gallon d'essence, soit un peu moins de quatre litres, de 21 à 27,5 livres soudanaises (environ 3,90 euros) et celui du diesel de 14 à 18 livres. La hausse des prix des carburants est un sujet sensible au Soudan,...
(Agence Ecofin 03/11/16)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a désigné le Soudanais Abdalla Hamdok (photo) au poste de secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) en remplacement de l’économiste bissau-guinéen Carlos Lopes.M. Hamdok a pris ses nouvelles fonctions le 1er novembre 2016, selon un communiqué publié par la CEA. M. Hamdok a servi comme économiste en chef et secrétaire exécutif adjoint de la CEA depuis 2011. Avant cela, il a dirigé avec succès les portefeuilles d’activités de la CEA sur la gestion...
(RFI 02/11/16)
À la suite du départ de Carlos Lopes le 31 octobre, Abdalla Hamdok occupera le poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) à compter du 1er novembre. Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a désigné le Soudanais Abdalla Hamdok au poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l’Afrique (CEA). « M. Hamdok a servi comme Économiste en chef et Secrétaire exécutif adjoint de la CEA depuis 2011. Avant cela, il a dirigé avec succès les portefeuilles d’activités de la CEA sur la gestion de l’élaboration des politiques, le NEPAD et l’intégration régionale, la gouvernance...
(Agence Ecofin 02/11/16)
Le Soudan ambitionne se connecter au réseau électrique éthiopien, au barrage hydroélectrique Grande Renaissance (GERD) plus précisément, par le biais d’une ligne de transmission électrique d’une capacité de 3 000 MW. Une déclaration, pour le moins étonnante alors que le pays a fait part, avec l’Egypte, de ses inquiétudes relatives à l’impact de la construction du barrage de 6 000 MW sur les eaux du Nil. A ce propos, Mutaz Musa (photo), le ministre soudanais de l’Electricité et des ressources...
(Sudan News Agency 17/10/16)
Khartoum - Le ministre des Mines, Dr Ahmed Mohammed Sadiq Al Karouri, a appelé à la solidarité des pays arabes et islamiques dans tous les domaines pour faire face aux ennemis. Lorsqu'il a reçu dimanche l'ambassadeur saoudien à Khartoum, le ministre Al Karouri a fait l'éloge de la coopération économique entre le Soudan et la Royaume d'Arabie Saoudite. Il a souligné que le projet (Atlantis 2) pour exploiter les ressources de la mer Rouge, connait une grande attention au cours...
(Agence Ecofin 04/10/16)
La Chine investira 60 millions $ dans l’agriculture soudanaise. C’est ce qu’a annoncé le ministre chinois de l’agriculture, Han Changfu, lors d’une visite dans le pays. Le responsable a indiqué que ce financement entrait dans le cadre de la consolidation du partenariat existant entre les deux pays, dans le cadre de l’agriculture. Il intervient alors que plus de 27 institutions de l’Empire du Milieu s’investissent déjà sur le terrain, en faveur de l’agriculture soudanaise. Han Changfu a également exprimé la disponibilité de son pays à importer les produits agricoles du Soudan, répondant aux...

Pages