Lundi 22 Mai 2017

Washington opposé à la présence d’Omar El-Béchir au sommet islamo-américain de Ryad

Washington opposé à la présence d’Omar El-Béchir au sommet islamo-américain de Ryad
(APA 17/05/17)
Une vue de la capitale Ryad.

Le département d'Etat américain s'oppose à la participation du président soudanais Omar El-Béchir au sommet islamo-américain de Ryad, a appris APA mardi soir auprès d’un diplomate américain qui a requis l’anonymat.

El-Béchir fait partie des dirigeants invités par le roi d’Arabie Saoudite, Salman bin Abdul Aziz, à prendre à cette réunion historique qui aura lieu du 20 au 21 mai 2017 et qui verra la participation de plus de 50 dirigeants du monde arabe.

Selon le diplomate américain, les États-Unis s'opposent à ce que toute personne faisant l’objet de mandats d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), soit présente à cette conférence qui va se pencher sur les défis communs, notamment le terrorisme et l’extrémisme violent.

Les diplomates saoudiens ont confirmé l'invitation du roi saoudien au président soudanais.

Omar el-Béchir est toujours visé par un mandat d’arret de la Cour pénale internationale (CPI) pour des accusations de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’Humanité dans la région du Darfour.

Commentaires facebook