Vendredi 18 Août 2017

Soudan: 10 morts dans des affrontements entre tribus au Darfour

Soudan: 10 morts dans des affrontements entre tribus au Darfour
(AFP 24/07/17)
Des morts dans des affrontements entre tribus au Darfour.

Dix personnes ont été tuées dans des affrontements entre deux tribus arabes dans l'Etat du Darfour-Est au Soudan, ont indiqué dimanche à l'AFP des chefs de tribus.

Ces violences, déclenchées samedi entre les tribus arabes Maaliya et Rizeigat, interviennent alors que l'ONU se prépare à réduire le nombre de ses forces mobilisées au Darfour, estimant que les combats ont baissé dans leur ensemble dans cette région de l'ouest du Soudan.

Des incidents similaires entre ces deux tribus avaient fait au moins neuf morts en avril.

"Des membres de la tribu Rizeigat ont tendu une embuscade à un groupe d'hommes de Maaliya. Ces derniers poursuivaient des voleurs qui s'étaient emparés de bétails leur appartenant", a affirmé Ahmed Nour, le chef de la tribu Maaliya.

"Dix personnes ont été tuées et 18 blessées", a-t-il ajouté, sans préciser à quel camp appartenaient les victimes.

Selon lui, les affrontements ont eu lieu à quelque 40 km au sud-est d'El-Daein, la capitale du Darfour-Est.

Pour le chef de la tribu Rizeigat, les violences ont été déclenchées après la mort de trois membres de son clan.

"Un groupe d'hommes de Maaliya ont attaqué des villages Rizeigat hier (samedi). Les affrontements se poursuivaient aujourd'hui (dimanche)", a affirmé Mohamed Madibu à l'AFP, sans pouvoir fournir de bilan précis.

Khartoum limite l'accès de la presse au Darfour et il est impossible de vérifier les chiffres de source indépendante. Les autorités soudanaises n'ont pas pu être jointes.

Des contentieux de longue date opposent les tribus sur les droits de propriété, les différents clans s'accusant aussi mutuellement de vol de bétail.

Le Darfour est par ailleurs le théâtre depuis 2003 d'un conflit opposant des insurgés appartenant à des minorités ethniques au régime du président Omar el-Béchir, dominé par les Arabes. Cette guerre a fait plus de 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés, selon l'ONU.

Commentaires facebook