Mardi 24 Avril 2018

Le Soudan ouvre la porte aux investissements dans son uranium

Le Soudan ouvre la porte aux investissements dans son uranium
(La Tribune 16/03/18)
Le président soudanais, Omar El-Béchir.

Les autorités soudanaises ont décidé d'ouvrir la porte aux investissements dans l'uranium, a annoncé le ministre soudanais du Commerce Hatim Al-Sir ce lundi 12 mars 2018. La décision a été prise lors de la réunion régulière du Comité de contrôle du taux de change que préside le chef d'Etat, Omar El-Béchir.

Le Soudan est désormais prêt à exploiter son uranium en comptant sur les investisseurs. Ce lundi 12 mars, le ministre soudanais du Commerce, Hatim Al-Sir, a indiqué que le pays a décidé «d'ouvrir la porte aux investissements dans l'uranium après consultation des autorités de sécurité» en présence du chef de l'Etat soudanais, Omar El-Béchir.

D'après le ministre, la décision a été prise lors de la réunion régulière du Comité de contrôle du taux de change qui s'est tenue en début de semaine en présence du président de la République. Selon la même source, cette rencontre a été l'occasion pour le gouvernement de se mettre d'accord sur la modification d'un certain nombre de textes législatifs, notamment les lois sur le commerce, les devises étrangères et les ressources minérales pour réprimer la contrebande et le stockage des minéraux précieux, l'exportation à des prix moins que ceux des marchés internationaux, lesquels font reculer les recettes d'exportation.

Hatim Al-Sir a ajouté que la rencontre du Comité a décidé de l'amendement des lois pour sanctionner les retards dans le financement des exportations vers la Banque centrale du Soudan (CBOS) et disposer que la fraude dans le certificat d'origine serait un crime.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/finances/investissement/2018-03-14/le-souda...

Commentaires facebook