Lundi 11 Décembre 2017

La Force en attente d'Afrique de l'Est lance un exercice d'entraînement au Soudan

La Force en attente d'Afrique de l'Est lance un exercice d'entraînement au Soudan
(Xinhua 27/11/17)

Un exercice d'entraînement sur le terrain de la Force en attente d'Afrique de l'Est (EASF), baptisé "Mashariki Salaam II", a débuté samedi sur la base militaire de Gebeit, dans l'est du Soudan.

Au total, dix pays d'Afrique de l'Est prennent part à l'exercice, qui s'achèvera le 6 décembre.

"Cet exercice aidera l'EASF à se préparer à accomplir les tâches assignées, notamment en ce qui concerne le maintien de la paix", a déclaré le lieutenant-général Yahya Mohamed Khair, chef d'état-major adjoint du Soudan et président du Comité des chefs des effectifs de défense de l'EASF, dans un discours prononcé lors de la cérémonie de lancement de l'exercice.

Le général Khair a promis que l'armée soudanaise fournirait toute l'assistance nécessaire pour garantir le succès de l'exercice.

Abdillahi Omar Bouh, directeur de l'EASF, a également mis en relief l'importance de l'exercice.

Cet exercice "améliorera la connaissance de l'EASF au sein et au-delà de la région et maintiendra et renforcera la cohésion et la coopération régionale", a-t-il affirmé.

Créée en 2004, l'EASF constitue l'une des cinq forces multidimensionnelles régionales de la force en attente africaine et a pour mission de renforcer la paix et la sécurité dans la région de l'Afrique de l'Est.

Commentaires facebook