Mardi 21 Novembre 2017

El-Béchir prolonge la durée du travail du Comité national sur la nouvelle constitution

El-Béchir prolonge la durée du travail du Comité national sur la nouvelle constitution
(APA 05/05/17)
Omar El Béchir, président du Soudan.

Le président soudanais Omar el-Béchir a annoncé mercredi une extension d’un an du travail du Comité national chargé de rédiger une nouvelle constitution pour le pays.

Le Comité a été mandaté pour tenir des discussions sur la Constitution avec les institutions gouvernementales et publiques, les centres de recherche et les citoyens à l’intérieur et à l’extérieur du Soudan, pour recueillir leurs avis.

Béchir a déclaré que “la formation d’un gouvernement de réconciliation nationale, avec la participation de plus d’une centaine de partis politiques dans les organes législatifs et exécutifs, entraînera la formation du plus grand parlement pour représenter toutes les forces politiques”.

Un gouvernement d’entente nationale devrait être annoncé peu de temps après la fin d’un processus de dialogue qui est boycotté par les grandes forces civiles et armées de l’opposition.

Conformément aux recommandations de ce dialogue, des amendements à la constitution de 2005 approuvés dans le cadre de l’accord de paix entre le gouvernement et le Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM) - le parti au pouvoir au Soudan du Sud - ont été approuvés avant l'indépendance du Soudan du Sud en 2011.

Le président soudanais, qui a reçu mercredi dernier la réponse des députés à son discours, lors de la session parlementaire, a souligné que le Procureur général était la seule autorité chargée de former les comités, d’enquêter sur les questions dans le cadre du programme de réforme de l’Etat et la mise en œuvre des recommandations du dialogue national.

Il a déclaré, selon l’Agence de presse du Soudan, que “tout indique que l’Etat est en pleine reprise dans tous les domaines, ce qui annonce une nouvelle étape de stabilité et de développement du pays”.

Commentaires facebook