Mardi 24 Avril 2018
(AFP 29/03/18)
Un employé somalien du Comité international de la Croix-Rouge (CICR a été tué par un engin qui a explosé dans sa voiture à Mogadiscio, a annoncé jeudi l'organisation basée à Genève. Selon le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes, les shebab somaliens ont revendiqué cette attaque qui a eu lieu mercredi. "Le Comité international de la Croix-Rouge est dévasté par la perte d'un de ses employés, Abdulhafid Yusuf Ibrahim, à Mogadiscio", écrit le CICR dans un communiqué. "Il est décédé mercredi soir après avoir succombé à ses blessures causées par un engin qui a explosé lorsque il se trouvait dans sa voiture personnelle après avoir quitté le bureau du CICR...
(AFP 26/03/18)
Au moins quatre personnes, dont deux civils, ont été tuées dimanche après-midi par l'explosion d'une voiture piégée conduite par un kamikaze dans le centre de Mogadiscio, a-t-on appris de source policière et de témoins. L'attentat a été revendiqué par les islamistes radicaux shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui ont indiqué dans un communiqué publié en fin de journée avoir visé ce secteur du centre de Mogadiscio qui abrite notamment le Parlement et le ministère de l'Intérieur. "Il y a eu une explosion à un point de contrôle situé près du ministère de l'Intérieur et quatre personnes sont décédées, dont deux membres des forces de sécurité", a indiqué à l'AFP un responsable policier de la capitale, Abdulahi Mohamed. "Nous n'avons pas tous...
(RFI 23/03/18)
La capitale somalienne a été secouée par l'explosion d'une voiture piégée ce jeudi 22 mars. L'attentat a fait au moins 14 morts et une dizaine de blessés. Il a été revendiqué par les islamistes shebabs. Véhicules éventrés, échoppes détruites, murs calcinés, les shebabs ont de nouveau frappé. Leur objectif était incertain selon les autorités. Néanmoins, plusieurs éléments étaient réunis pour obtenir un grand nombre de victimes. La voiture chargée d'explosifs était garée en face de l'hôtel Weheliye, un lieu très prisé notamment par les politiciens et entrepreneurs. Un bâtiment également situé dans ce que l'on présente comme l'artère...
(Xinhua 23/03/18)
Au moins 14 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées jeudi dans une attaque à la bombe devant un célèbre hôtel de la capitale somalienne Mogadiscio. Abdiaziz Ali Ibrahim, porte-parole du ministère somalien de la Sécurité intérieure, a déclaré aux journalistes que la bombe, qui a été lancée contre l'hôtel Wehliye, était chargée d'explosifs qui se sont déclenchés juste avant 17h00 heure locale. M. Ibrahim a indiqué que la plupart des victimes sont des civils, et surtout des vendeurs...
(AFP 22/03/18)
Au moins 14 personnes ont été tuées jeudi dans l'explosion d'une voiture piégée devant un hôtel populaire de la capitale somalienne, Mogadiscio, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du gouvernement et de témoins. "Il y a eu une forte explosion ici, et le nombre de victimes est pour l'instant de 14 tués et un certain nombre de blessés", a déclaré à la presse le porte-parole, Abdiazis Ali Ibrahim. "Le bilan pourrait être plus lourd". Le porte-parole n'a pas précisé ce qui...
(AFP 21/03/18)
La vue est une incongruité dans la capitale somalienne Mogadiscio. Peu après le lever du soleil, lorsque la chaleur est encore supportable, un groupe de femmes débarquent sur un terrain de football et enlèvent leurs encombrants hijabs pour révéler des maillots bleus ou verts. Le port d'épais collants sous les shorts pour cacher leurs jambes, et de voiles ou bonnets pour cacher leurs cheveux n'y fait rien, c'est sous les regards aussi désapprobateurs qu'intrigués de jeunes hommes, choqués par ces vêtements trop moulants pour la société somalienne, que les joueuses enchaînent les exercices. Toujours le sourire aux lèvres, conscientes de leur rôle de pionnières, elles zigzaguent entre des plots de couleur...
(Xinhua 21/03/18)
Au moins six combattants d'Al-Shebab ont été tués et plusieurs autres blessés lors d'âpres affrontements avec l'Armée nationale somalienne, dans le sud du pays, ont déclaré des responsables mardi. Un responsable de l'armée somalienne, Abdirahman Ibrahim Muhamed, a dit que les combattants d'Al-Shebab avaient mené une embuscade lundi soir sur une base de l'armée, à Budhubo, dans la région de Gedo, et que les combats avaient duré plusieurs heures. "L'Armée nationale somalienne a tué six terroristes à Burdhubo et en a ...
(AFP 02/03/18)
Quatre policiers et un réserviste kényans ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans le nord-est du Kenya à la frontière avec la Somalie, par des membres présumés du groupe islamiste armé somalien shebab, a-t-on appris de source policière. Selon Mohamud Saleh, le plus haut responsable sécuritaire du nord-est du Kenya, les assaillants ont attaqué de nuit deux camps de police adjacents dans la localité de Lafey, au sein du comté de Mandera (nord-est). "Nous avons eu...
(RFI 01/03/18)
Les Etats-Unis ont publié une nouvelle liste noire de groupes terroristes. L'objectif pour le département d'Etat américain est de lutter contre le financement de ces organisations. Sur cette nouvelle liste, sept groupes jihadistes sont affiliés à l'organisation Etat islamique, dont cinq se trouvent sur le continent africain. Parmi les groupes désignés par le département d'Etat américain comme affiliés à l'organisation Etat islamique en Afrique, on retrouve Jund al-Khilafa, en Tunisie. Apparu début 2014, ce groupe a prêté allégeance à l'EI...
(APA 28/02/18)
APA - Kampala (Ouganda) - L’Ouganda va abriter le 2 mars prochain, un sommet des pays contributeurs de contingents (CCT) de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), a –t-on appris de source officielle. Le sommet qui se tiendra au Centre touristique Speke à Munyonyo, est convoqué dans le cadre des conclusions de la réunion organisée à New York en septembre 2017 par M. Museveni, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, indique un communiqué officiel. Le Sommet...
(AFP 26/02/18)
L'armée ougandaise a annoncé lundi que ses forces avaient tué vendredi à Mogadiscio trois soldats somaliens qui avaient ouvert le feu sur un convoi transportant le commandant ougandais en Somalie. L'incident, impliquant le convoi du général Paul Lokech, chef du contingent ougandais œuvrant dans le cadre de la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom), est survenu alors que l'armée somalienne établissait des barrages routiers dans tout Mogadiscio, où deux attentats à la voiture piégée venaient d'avoir lieu. Le porte-parole...
(Xinhua 26/02/18)
Le représentant spécial du président de la Commission de l'Union africaine (UA) en Somalie, Francisco Madeiraa, a condamné dimanche le double attentat à la voiture piégée commis vendredi à Mogadiscio, qui a fait 32 morts et des dizaines de blessés. M. Madeira a affirmé qu'une enquête sur l'attentat avait été ouverte à la fois par le gouvernement somalien et par la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM). "Je présente mes plus sincères condoléances aux familles des victimes de cette...
(AFP 24/02/18)
Au moins 38 personnes ont été tuées vendredi dans deux attentats à la voiture piégée qui ont visé le palais présidentiel et un hôtel de la capitale somalienne Mogadiscio, ont indiqué samedi à l'AFP les services de secours somaliens. "Nous avons au moins 38 morts", a affirmé Abdukadir Abdurahman Aden, du service des ambulances Amin qui avait fait état la veille d'un premier bilan provisoire de 18 morts. La première explosion, suivie par des tirs d'armes autmatiques, a frappé un...
(AFP 24/02/18)
Deux attentats à la voiture piégée ont visé vendredi à Mogadiscio le palais présidentiel et un hôtel, faisant au moins dix-huit morts et vingt blessés. "Nous avons jusqu'à présent récupéré les corps de 18 personnes décédés et de 20 blessés de l'un des sites de l'attentat", a déclaré à l'AFP Abdukadir Abdurahman Aden, des ambulances Aamin. La première explosion, suivie par des tirs d'armes à feu, a frappé un poste de contrôle près de Villa Somalia, le siège du gouvernement. "Je peux confirmer qu'une attaque s'est produite à proximité du palais présidentiel", a déclaré un officier de police somalien, Ibrahim Mohamed.
(RFI 24/02/18)
La capitale somalienne a été secouée vendredi 23 février par deux explosions en centre ville. Bilan : 18 morts et 20 blessés. La dernière attaque remonte à octobre 2017 : plus de 500 personnes avaient perdu la vie. Cette fois-ci, ce sont des symboles de l'Etat qui sont visés. Un calme lourd a envahi les rues de Mogadiscio vendredi, après la double explosion, qui s'est produite près du palais présidentiel et d'un hôtel. Certains habitants, apeurés, ont tout de même pris le temps de filmer la fumée, qui se dégageait dans le ciel. Les services d'ambulance Aamin rapportent avoir soigné une vingtaine de blessés.
(AFP 21/02/18)
Corruption des policiers, problèmes dans l'acheminement des échantillons et retards dans l'arrivée d'équipements cruciaux: les défis sont aussi nombreux qu'épineux pour le premier laboratoire médico-légal de Somalie, ouvert fin 2017 avec l'ambition de lutter contre un crime trop rarement puni dans ce pays, le viol. L'enthousiasme de l'enquêteur en chef de la police de Garowe, capitale de l'Etat semi-autonome du Puntland (nord) où le laboratoire est situé, est pourtant intact. Abdifatah Abdikadir Ahmed se réjouit à l'idée de mener des "enquêtes scientifiques, avec des preuves biologiques impossibles à contester". "Pour le moment, celles qui ont été violées se cachent car elles n'ont pas de preuves"...
(AFP 19/02/18)
Le gouvernement somalien a annoncé avoir nommé lundi de nouveaux chefs à la tête de la police et des renseignements, près de quatre mois après le limogeage de leurs prédécesseurs à la suite notamment de l'attentat le plus meurtrier de l'histoire du pays. Selon un communiqué du bureau du Premier ministre, le Conseil des ministres a nommé lundi Hussein Osman Hussein chef des renseignements et Bashir Abdi Mohamed chef de la police, deux postes importants dans ce pays miné par...
(Agence Ecofin 15/02/18)
L’Organisation Internationale des Migrations (IOM), agence des Nations Unies, a lancé ce 15 février 2018 une application mobile destinée à sécuriser les déplacements des migrants d’Afrique de l’Est et de la corne de l’Afrique. L’innovation baptisée « MigApp », a été déployée au Burundi, au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, en Ethiopie, au Rwanda, à Djibouti, au Soudan du Sud et en Somalie. D’après IOM, le choix de ces pays découle de leur fort taux d’utilisation du mobile. « MigApp...
(Xinhua 12/02/18)
Les forces somaliennes ont repoussé samedi soir une attaque des miliciens islamistes shebab près de la capitale, Mogadiscio, ont annoncé dimanche les autorités locales. Des combattants de ce groupe proche d'Al-Qaïda ont attaqué la ville d'Afgooye, à environ 30km au sud-ouest de Mogadiscio, a indiqué le chef de la police locale, Abdulkadir Osman. "Ils ont attaqué la ville et nos forces ont réagi. Les combats ont duré un certain temps avant que nos forces ne les repoussent", a-t-il déclaré à la presse, assurant avoir désormais...
(Le Monde 08/02/18)
Coudre le sexe des filles pour garantir leur virginité est désormais interdit au Somaliland. Cheikh Khalil Abdullahi Ahmed, ministre des affaires religieuses de ce petit Etat autoproclamé de la Corne de l’Afrique, a prononcé une fatwa contre cette forme extrême de mutilation sexuelle, mardi 6 février. Une loi devrait être élaborée et présentée au Parlement. Elle définira les sanctions dont seront passibles ceux qui enfreindront l’interdiction. « Ce problème a été trop longtemps ignoré. Les ...

Pages