Lundi 25 Septembre 2017
(Xinhua 21/09/17)
La Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) a annoncé mercredi avoir entraîné 60 agents des forces de sécurité somaliennes à la prévention du recrutement et de l'utilisation des enfants soldats. Francisco Caetano Madeira, représentant spécial du président de la Commission de l'UA (SRCC) pour la Somalie, a noté que l'utilisation des enfants soldats dans les conflits s'est propagée en Somalie et a souligné le besoin d'établir le nombre...
(AFP 13/09/17)
Les Etats-Unis ont annoncé avoir mené mercredi en Somalie trois frappes contre des islamistes shebab affiliés à Al-Qaïda, tuant six islamistes. L'opération s'est déroulée vers 02H15 locales (23H15 GMT mardi) à environ 260 kilomètres au sud de Mogadiscio, en coordination avec le gouvernement fédéral somalien, a précisé le commandement militaire américain chargé de l'Afrique (Africom). L'armée américaine...
(AFP 11/09/17)
Au moins 12 personnes ont été tuées lundi dans l'attaque de la ville somalienne de Bulo Hawo par des islamistes shebab, à l'issue de laquelle des soldats somaliens se sont réfugiés au Kenya voisin, selon des sources sécuritaires et des témoins. "Des militants shebab ont attaqué Bulo Hawo tôt ce matin, et de violents combats ont éclaté dans la ville", a déclaré à l'AFP Ibrahim Dahir, un officier de l'armée somalienne déployé dans cette zone de l'Ouest somalien. Selon des...
(AFP 11/09/17)
Au moins quatre personnes ont été tuées et 13 blessées dans un attentat-suicide revendiqué par les insurgés islamistes shebab, dimanche à Beledweyne dans le centre de la Somalie, a-t-on appris de source sécuritaire. "Le kamikaze s'est fait exploser dans un café situé en face des locaux de l'administration régionale. Quatre personnes, des civils, ont été tuées et treize blessées", a indiqué à l'AFP par téléphone un responsable des forces de sécurité locales, Mohamed Abdulkarim. "Le kamikaze est arrivé en courant puis il y a eu une forte explosion. Il y avait des cadavres et des personnes...
(RFI 04/09/17)
En Somalie, une dizaine de soldats ont été tués lors d’une nouvelle attaque meurtrière, ce dimanche 3 septembre, contre une base des forces du Jubbaland, une région semi autonome du sud du pays. L’attaque a été revendiquée par le groupe islamiste radical shebab. Selon des sources sécuritaires, les shebabs ont fait exploser un camion rempli d'explosifs contre l'entrée principale du camp de Bulogadud afin d'y ouvrir une brèche. C'est ainsi que les combattants sont entrés dans la base.
(AFP 03/09/17)
Plus de 10 soldats affiliés au gouvernement somalien ont été tués dimanche dans l'attaque de leur base par des combattants islamistes radicaux shebab, dans le sud du pays, a-t-on appris de sources sécuritaires. Selon ces sources, les shebab ont fait exploser un camion rempli d'explosifs contre l'entrée principale du camp afin d'ouvrir une brèche et d'y faire pénétrer des combattants armés, un mode opératoire désormais éprouvé par l'organisation qui a fait allégeance à Al-Qaïda. "Il y a eu une attaque...
(BBC 30/08/17)
30 millions de personnes dont plus de 14 millions d'enfants ont besoin d'eau au Nigéria, en somalie et au Soudan du Sud, selon l'Unicef. L'agence des Nations Unies révèle qu'au Nigéria, 3 millions de personnes risquent de subir des pénuries d'eau car 75% de points d'eau et d'infrastructures ont été détruits ou endommagés dans le nord-est du pays, une région qui subit les répercussions des combats contre le groupe islamiste Boko Haram. Les combats affectent aussi les populations du Soudan...
(RFI 28/08/17)
Des soldats turcs sont arrivés à Mogadiscio en Somalie jeudi 24 août. Objectif : finaliser l'installation d'un camp militaire turc dans le pays. Un investissement de 50 millions de dollars d'Ankara dont la construction avait été lancée en 2015. Pourquoi la Turquie s'implique-t-elle dans ce pays toujours ravagé par la guerre civile ? Les autorités turques insistent : ce n'est pas une base militaire, mais un camp d'entraînement. A terme plus de 10 000 soldats somaliens devraient être formés, par 200 officiers et instructeurs...
(AFP 26/08/17)
Somalie: au moins huit morts dans un raid de l'armée somalienneL'armée somalienne (SNA) a annoncé avoir tué huit islamistes somaliens shebab lors d'un raid mené dans la nuit de jeudi à vendredi dans le sud de la Somalie, et enquêter sur la mort de civils tués dans une opération qu'il présente comme distincte. "L'Armée nationale somalienne (...) et nos partenaires internationaux ont conduit une opération de sécurité tôt le 25 août près de Bariire, en Basse-Shabelle...
(RFI 21/08/17)
En Somalie, la sécheresse fait toujours des ravages. La dernière saison des pluies a été décevante et les Somaliens subissent une nouvelle période sèche. Dans la région du Puntland, 1,2 million de personnes sont touchées par la crise, soit plus d'un quart de la population. 380 000 sont en insécurité alimentaire critique et 135 000 sont déplacées depuis janvier. Cette sécheresse est présentée comme pire que celle de 2011, qui avait fait 260 000 victimes. Dans le camp d’Orshe, près...
(Xinhua 18/08/17)
Au moins six personnes ont été blessées suite à une explosion d'une mine terrestre à l'extérieur d'un restaurant dans le district de Wardhigley de Mogadiscio, capitale de la Somalie, jeudi soir. La mine a explosé, ciblant les gens installés devant un café-restaurant au carrefour de Laba Dhagah dans le district de Wardhigley. L'officiel de police Dahir Mohamed a confirmé l'incident à Xinhua, ajoutant que les agents de sécurité effectuaient déjà des enquêtes. "Je peux confirmer que six personnes ont été...
(RFI 16/08/17)
Mukhtar Robow, l'ancien numéro deux du mouvement extrémiste shebab somalien a annoncé officiellement mardi 15 août à Mogadiscio sa défection du mouvement. Il a été transféré lundi vers la capitale fédérale après s'être rendu aux autorités dimanche dans le sud-ouest du pays. Des mesures de sécurité renforcées ont accompagné son arrivée à Mogadiscio. C'est en lisant un bref communiqué en langue somali devant les médias mardi 15 août, que Mukhtar Robow, ancien numéro deux des...
(RFI 11/08/17)
Ce jeudi 10 août 2017, quelque 180 migrants africains qui avaient pris place en bateau ont été jetés par-dessus bord par des passeurs au large du Yémen. On dénombre au moins cinq morts et 50 personnes portées disparues, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le même drame s'était produit la veille. Mercredi, 120 migrants en provenance de la corne de l'Afrique avaient été jetés à la mer délibérément par des passeurs à l'approche de la côte de la province de Chabwa, dans le sud du Yémen. L'OIM avait alors estimé à environ 50 le nombre de victimes...
(RFI 04/08/17)
En Somalie, la sécheresse fait toujours des ravages. La dernière saison des pluies a été décevante et les Somaliens subissent une nouvelle période sèche. Dans la région du Puntland, 1,2 million de personnes sont touchées par la crise, soit plus d'un quart de la population. 380 000 sont en insécurité alimentaire critique et 135 000 sont déplacées depuis janvier. Au camp de Hoodoo, près de Bur Salah, à la frontière éthiopienne, 821 familles sont rassemblées. Parmi elles, des anciens qui ont vu, au fil des temps, la situation climatique se dégrader.
(RFI 03/08/17)
En Somalie, la sécheresse fait toujours des ravages. La dernière saison des pluies a été décevante et les Somaliens subissent une nouvelle période sèche. Dans la région du Puntland, 1.2 million de personnes sont touchées par la crise, soit plus d'un quart de la population. 380 000 sont en insécurité alimentaire critique et 135 000 sont déplacées depuis janvier. Une crise notamment due à la mort massive du bétail, principale richesse de la majorité des familles somaliennes. Notre envoyé spécial s'est rendu sur le marché aux chèvres Inchi à Garowe...
(AFP 31/07/17)
L'armée ougandaise a annoncé lundi avoir perdu 12 soldats œuvrant dans le cadre de la mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom), lors d'une embuscade menée dimanche par les islamistes somaliens shebab dans le sud du pays. "Il est maintenant confirmé que l'UPDF (l'armée ougandaise, ndlr) a perdu 12 vaillants soldats, sept ayant été blessés", a déclaré dans un communiqué le porte-parole de l'armée ougandaise, Richard Karemire, précisant que les blessés avaient été...
(AFP 31/07/17)
Les islamistes somaliens shebab ont affirmé dimanche avoir tué 39 soldats appartenant à la force de l'Union africaine (Amisom) au cours d'une embuscade dans le sud du pays. Les affirmations d'un porte-parole des islamistes liés à Al-Qaïda sur les ondes d'une radio liée au groupe n'ont pu être vérifiées dans l'immédiat. Des résidents de la région ont cependant confirmé à l'AFP que des combats avaient eu lieu dimanche dans la région de la basse Shebelle, où les shebab affirment avoir tendu cette embuscade. "Les combattants moudjahidine se sont placés au-dessus...
(AFP 31/07/17)
Au moins cinq personnes ont été tuées et 10 blessées dimanche par l'explosion d'une voiture piégée sur l'artère principale de Mogadiscio, a annoncé le ministère somalien de la Sécurité. "Cinq civils ont été tués et 10 autres blessés par l'explosion de la voiture" chargée d'explosifs, a déclaré le porte-parole du ministère, Ahmed Mohamud. L'explosion "a eu lieu devant des boutiques" de la rue Maka Al-Mukarama, l'artère la plus fréquentée de la capitale somalienne et qui mène au palais présidentiel, a...
(RFI 31/07/17)
Journée meurtrière en Somalie ce 30 juillet. Le pays a été frappé par deux attaques attribuées au groupe shebab. Une voiture piégée a d'abord explosé dans la matinée à Mogadiscio, faisant au moins 5 morts. A une centaine de kilomètres plus au Sud un convoi de l'Amisom a été attaqué dans la région de Lower Shabelle, faisant également plusieurs victimes. Selon des journalistes locaux, la voiture était prise dans les embouteillages dans la rue Maka Al Murakama, l'artère la plus fréquentée de la capitale, lorsque l'explosion...
(RFI 26/07/17)
Les autorités somaliennes ont indiqué que toute aide apportée aux shebabs serait désormais considérée comme un crime grave. Une décision réaffirmée par le ministre de la Sécurité Mohamed Abukar Islow, dimanche dernier, lors d’une conférence de presse conjointe avec d’autres responsables de la sécurité intérieure. Le gouvernement somalien veut premièrement épingler ceux qui aident financièrement les shebabs. Dans le viseur des autorités, il y a notamment les commerçants et entreprises. Le commandant en chef des services de renseignement met directement en garde les riches somaliens....

Pages