| Africatime
Dimanche 22 Janvier 2017
(AFP 19/01/17)
Le Burundi et l'Union africaine (UA) ont conclu jeudi un accord sur les modalités de paiement des soldats burundais déployés en Somalie dans le cadre de la force de l'Union africaine (Amisom), a annoncé à l'AFP le premier vice-président burundais, Gaston Sindimwo. "Nous sommes satisfaits, nous avons bien discuté avec M. Chergui et un MOU ("Memorandum of understanding", protocole d'accord) a été signé", a déclaré M. Sindimwo, après une rencontre avec le Commissaire paix et sécurité de l'UA, Smaïl Chergui. Ce mémorandum a été signé dans la matinée entre les envoyés de l'UA et une délégation burundaise comprenant les ministres des Affaires étrangères, de la Sécurité publique et de la Défense. Le Burundi avait fait...
(AFP 18/01/17)
Un Somalien de 22 ans, reconnu par des victimes alors qu'il s'était fondu dans la masse des migrants, est poursuivi en Italie pour meurtres, tortures et extorsions dans un camp en Libye, a rapporté mercredi la presse italienne. Osman Matammud a été arrêté presque par hasard le 26 septembre devant le centre d'accueil des nouveaux migrants à Milan, où une quinzaine de personnes menaçaient de le lyncher. Le prenant pour un simple passeur, les autorités ont ouvert une banale enquête pour aide à l'immigration clandestine, avant d'élargir le champ des poursuites après le témoignage d'une dizaine de victimes passées par le camp qu'il dirigeait à Bani Walid, dans le désert libyen. "En 40 ans de carrière, je n'ai jamais vu...
(AFP 18/01/17)
Les islamistes radicaux somaliens shebab ont publié mardi soir une vidéo de propagande montrant l'exécution d'un soldat ougandais capturé en septembre 2015 et déployé en Somalie dans le cadre de la mission de l'Union africaine (Amisom). Ce soldat, capturé lors de la prise d'un poste militaire avancé de l'Amisom dans le sud du pays, à Janale, était déjà apparu dans d'autres vidéos de propagande. Celle publiée mardi soir dure neuf minutes et s'intitule "Afin qu'ils prennent garde: le dernier message du prisonnier de guerre ougandais". Le captif, habillé en treillis de l'armée ougandaise et s'exprimant en swahili...
(AFP 17/01/17)
Plusieurs régions de Somalie sont menacées de famine en raison d'une sécheresse touchant actuellement l'est de l'Afrique, a averti mardi le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), soulignant que 320.000 enfants somaliens souffraient de malnutrition. Citant notamment les maladies et le conflit parmi les causes des "souffrances humanitaires" de la Somalie, Peter de Clercq, un responsable d'Ocha, a affirmé dans un communiqué que "l'impact de cette sécheresse représente une menace d'une échelle et d'une magnitude différente". Quelque 5 millions de Somaliens - dont 320.000 enfants - sur une population totale de 12 millions d'habitants...
(Le Monde 16/01/17)
En 2016, l’immigration de ce continent de 1,2 milliard d’habitants a détrôné les arrivées syriennes, afghanes et irakiennes en Europe. Par Arnaud Leparmentier et Maryline Baumard Selon Frontex, 93 % des migrants, arrivés en Italie en 2016, venaient d’Afrique. A trop se focaliser sur le Moyen-Orient, on n’a pas vraiment vu venir l’Afrique… En 2016 pourtant, à bas bruit, l’immigration de ce continent de 1,2 milliard d’habitants a détrôné les arrivées syriennes, afghanes et irakiennes en Europe. Selon une communication...
(AFP 11/01/17)
Violées par des hommes armés, excisées, marginalisées dans une société patriarcale, les Somaliennes ont à peine voix au chapitre dans la vie politique de cet État en lambeaux, les élections en cours illustrant tous les obstacles qui entravent leur émancipation politique. Un quota de 30% de femmes au parlement a certes été introduit pour les élections en cours, mais la société somalienne et ses traditions pèsent encore de tout leur poids dans un pays miné par les attaques des islamistes shebab et les rivalités claniques.
(Xinhua 09/01/17)
La Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) a annoncé dimanche qu'elle enquête sur des affirmations selon lesquelles ses troupes ont tués des civiles lors d'une embuscade tendue par les Shebabs vendredi dans la région de Barawe, dans le sud du pays de la Corne de l'Afrique. L'AMISOM a confirmé que les combats ont eu lieu après que ses troupes, en patrouille à pied, ont confronté un engin explosif improvisé (EEI) renforcé par une embuscade entre Marangway et Jameeko dans...
(France 24 07/01/17)
À la frontière entre la Somalie et le Kenya se trouve Dadaab. Ce camp géant, géré par l'UNHCR, abrite 280 000 habitants, des Somaliens pour la plupart. En 25 ans d'existence, une génération entière d'enfants y a grandi. Nos reporters sont allés à la rencontre de cette jeunesse qui se raccroche à un espoir : en sortir, un jour. Rahma est lycéenne, Sagaro propriétaire d'un stand de jeux vidéo et Abdirizak professeur. Les deux premiers ont 19 ans, le troisième...
(AFP 03/01/17)
Les shebabs, affiliés à al-Qaïda, ont revendiqué ce lundi 2 janvier deux attentats-suicide à Mogadiscio. Les kamikazes visaient l'aéroport qui abrite l'Amisom, la force de l'UA en Somalie, ainsi qu'un hôtel tout proche. Cette double attaque-suicide a fait au moins cinq morts, dont les deux terroristes, et neuf blessés. La première attaque a eu lieu devant la porte Medina de l'aéroport, qui abrite le quartier-général de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), ainsi que les bureaux des Nations unies, des ONG, des missions diplomatiques et d'entreprises...
(AFP 02/01/17)
Au moins neuf personnes ont été blessées lundi dans deux attaques-suicide à l'explosif menées par des islamistes somaliens shebab à l'entrée de l'aéroport international de Mogadiscio et devant un hôtel proche, selon des sources sécuritaires. Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont rapidement revendiqué les deux attentats dans un communiqué diffusé par leur radio, Andalus. La première attaque a eu lieu devant la porte Medina de l'aéroport, abritant le quartier-général de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), ainsi que les bureaux des Nations unies, des ONG, des missions diplomatiques et d'entreprises étrangères.
(RFI 30/12/16)
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU a dévoilé son rapport sur la Somalie, mercredi 28 décembre. Un Somalien sur deux vit l’insécurité alimentaire. L’insécurité alimentaire est la principale préoccupation de l'ONU . Près de cinq millions d’habitants sont touchés, un million sont en situation d'urgence. C’est le sud et le centre du pays qui ont le plus besoin d’un accès à la nourriture, mais ces zones sont particulièrement difficiles d’accès pour les humanitaires. Ce sont des régions dangereuses.
(APA 23/12/16)
MOGADISCIO, (Xinhua) -- Au moins trois personnes ont été tuées et trois autres blessées jeudi soir dans une explosion dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont annoncé des responsables. Cette explosion s'est produite dans un garage près du village de Black-Sea, dans le district de Hodan, alors qu'une mine cachée dans ses ordures a explosé, a indiqué vendredi à la presse le porte-parole du gouvernement local Abdifitah Omar Halane. "L'explosion de la mine a tué un soldat et deux civils et en a blessé trois autres", a-t-il précisé. La zone autour du garage a été bouclée.
(AFP 20/12/16)
La mission de l'Union Africaine en Somalie (Amisom) a annoncé lundi avoir tué six passagers d'un minibus qui refusait de s'arrêter à un de ses barrages dans le sud du pays. Selon l'Amisom, ses troupes dans la région de Qoryoley (sud) avaient installé samedi un barrage après avoir subi une attaque au mortier et noté des "mouvements inhabituels de minibus susceptibles de transporter des islamistes shebab". "Le conductuer de l'un des minibus a refusé de s'arrêter et a fait demi-tour, obligeant nos soldats à tirer,tuant six personnes"...
(AFP 11/12/16)
Plus de vingt personnes ont été tuées dimanche matin dans un attentat-suicide au camion piégé à Mogadiscio, a annoncé la police somalienne, une attaque revendiquée par le groupe jihadiste des shebab, affilié à Al-Qaïda. "Selon le bilan dont nous disposons pour le moment, plus de 20 personnes, pour la majorité des civils, ont été tuées dans l'explosion" qui s'est produite près de l'entrée du port de la capitale somalienne, a affirmé Ibrahim Mohamed un commandant de la police locale. Le bilan risque de s'alourdir, les victimes et les blessés ayant été conduits dans divers établissements hospitaliers...
(RFI 08/12/16)
Après plusieurs jours de combats, le gouvernement de la région semi-autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie, a déclaré mercredi 7 décembre avoir repris le contrôle de la ville portuaire de Qandala, occupée depuis plusieurs semaines par des jihadistes se revendiquant du groupe Etat islamique. Les forces de sécurité ont attaqué par la terre, après 11 jours de marche en terrain difficile, et par la mer depuis le Golfe d'Aden. Mais il n'y a pas eu de combats...
(AFP 07/12/16)
Le gouvernement de la région semi-autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie, a déclaré mercredi avoir repris le contrôle de la ville portuaire de Qandala, occupée depuis plusieurs semaines par des jihadistes se revendiquant du groupe Etat islamique (EI). "Les forces du Puntland ont repris le contrôle de Qandala et les militants armés ont fui. Maintenant la situation est calme et tout est sous contrôle", a indiqué un gouverneur régional, Yusuf Mohamed Waceys. Les islamistes en question sont dirigés par...
(RFI 01/12/16)
En Somalie, plus de cinq millions de personnes font face à une crise alimentaire aigüe : c'est le chiffre alarmant publié lundi par un collectif d'ONG somaliennes. Pas ou peu de pluie, une difficulté d'accès aux zones touchées, du bétail qui disparaît petit à petit... Les humanitaires somaliens appellent la communauté internationale à prendre la mesure de la situation, pour éviter de reproduire les erreurs ayant conduit à la famine de 2011. Ce ne sont que des chiffres, mais ils parlent de points d'eau qui disparaissent...
(RFI 30/11/16)
L'opération Atalante existe depuis sept ans maintenant. La mission de lutte contre la piraterie maritime au large de la Somalie a été reconduite en début de semaine pour deux ans malgré la quasi disparition des attaques visant le trafic maritime international. Aucun bâtiment de commerce n'est tombé entre les mains des pirates depuis mai 2012. La région reste cependant stratégique : 30 à 40% du pétrole mondial passe entre l'Arabie et la Corne de l'Afrique. En 2009, quand l'opération a...
(Xinhua 25/11/16)
Les deux organes chargés de gérer le processus électoral en Somalie se sont engagés jeudi à intensifier leurs efforts pour lutter contre les pratiques frauduleuses graves dans les élections en cours. L'Équipe fédérale de mise en œuvre des élections indirectes (FIEIT) et le Mécanisme de résolution des litiges dans les élections indirectes (IEDRM) ont exprimé des préoccupations concernant le harcèlement de membres des organes électoraux et des candidats ainsi que la manipulation des listes de délégués et candidats. Les deux organes électoraux ont dénoncé...
(AFP 12/11/16)
L'Union africaine a appelé vendredi l'Union européenne à revoir sa décision de payer directement les soldats burundais déployés en Somalie sans passer par Bujumbura, une mesure qui vise à accentuer la pression sur le régime burundais en évitant qu'il n'utilise cet argent à d'autres fins. "Nous rejetons fermement la récente décision de l'UE de différencier la procédure de paiement du contingent des forces burundaises déployées en Somalie", a indiqué l'UA dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion vendredi soir à Addis Abeba de son Comité de coordination des

Pages