Vendredi 18 Août 2017
(RFI 16/08/17)
Mukhtar Robow, l'ancien numéro deux du mouvement extrémiste shebab somalien a annoncé officiellement mardi 15 août à Mogadiscio sa défection du mouvement. Il a été transféré lundi vers la capitale fédérale après s'être rendu aux autorités dimanche dans le sud-ouest du pays. Des mesures de sécurité renforcées ont accompagné son arrivée à Mogadiscio. C'est en lisant un bref communiqué en langue somali devant les médias mardi 15 août, que Mukhtar Robow, ancien numéro deux des...
(RFI 11/08/17)
Ce jeudi 10 août 2017, quelque 180 migrants africains qui avaient pris place en bateau ont été jetés par-dessus bord par des passeurs au large du Yémen. On dénombre au moins cinq morts et 50 personnes portées disparues, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le même drame s'était produit la veille. Mercredi, 120 migrants en provenance de la corne de l'Afrique avaient été jetés à la mer délibérément par des passeurs à l'approche de la côte de la province de Chabwa, dans le sud du Yémen. L'OIM avait alors estimé à environ 50 le nombre de victimes...
(RFI 04/08/17)
En Somalie, la sécheresse fait toujours des ravages. La dernière saison des pluies a été décevante et les Somaliens subissent une nouvelle période sèche. Dans la région du Puntland, 1,2 million de personnes sont touchées par la crise, soit plus d'un quart de la population. 380 000 sont en insécurité alimentaire critique et 135 000 sont déplacées depuis janvier. Au camp de Hoodoo, près de Bur Salah, à la frontière éthiopienne, 821 familles sont rassemblées. Parmi elles, des anciens qui ont vu, au fil des temps, la situation climatique se dégrader.
(RFI 03/08/17)
En Somalie, la sécheresse fait toujours des ravages. La dernière saison des pluies a été décevante et les Somaliens subissent une nouvelle période sèche. Dans la région du Puntland, 1.2 million de personnes sont touchées par la crise, soit plus d'un quart de la population. 380 000 sont en insécurité alimentaire critique et 135 000 sont déplacées depuis janvier. Une crise notamment due à la mort massive du bétail, principale richesse de la majorité des familles somaliennes. Notre envoyé spécial s'est rendu sur le marché aux chèvres Inchi à Garowe...
(Jeune Afrique 02/08/17)
De Sarajevo, en Bosnie, à l’Ouest ivoirien en guerre, en passant par le Rwanda au temps du génocide, itinéraire du général François Lecointre, nouveau chef d’état-major des armées françaises. Somalie 1992, Rwanda 1994, Sarajevo 1995, Côte d’Ivoire 2006… Nouveau chef d’état-major des armées françaises depuis l’éviction de Pierre de Villiers, François Lecointre (55 ans) a une légitimité opérationnelle et connaît bien le terrain africain. Catholique pratiquant, marié et père de quatre filles, cet ancien élève de Saint-Cyr est connu dans...
(RFI 31/07/17)
Journée meurtrière en Somalie ce 30 juillet. Le pays a été frappé par deux attaques attribuées au groupe shebab. Une voiture piégée a d'abord explosé dans la matinée à Mogadiscio, faisant au moins 5 morts. A une centaine de kilomètres plus au Sud un convoi de l'Amisom a été attaqué dans la région de Lower Shabelle, faisant également plusieurs victimes. Selon des journalistes locaux, la voiture était prise dans les embouteillages dans la rue Maka Al Murakama, l'artère la plus fréquentée de la capitale, lorsque l'explosion...
(RFI 26/07/17)
Les autorités somaliennes ont indiqué que toute aide apportée aux shebabs serait désormais considérée comme un crime grave. Une décision réaffirmée par le ministre de la Sécurité Mohamed Abukar Islow, dimanche dernier, lors d’une conférence de presse conjointe avec d’autres responsables de la sécurité intérieure. Le gouvernement somalien veut premièrement épingler ceux qui aident financièrement les shebabs. Dans le viseur des autorités, il y a notamment les commerçants et entreprises. Le commandant en chef des services de renseignement met directement en garde les riches somaliens....
(RFI 15/07/17)
Les Etats-Unis amplifient leur action sur le terrain en Somalie contre le mouvement extrémiste shebab. Une opération conjointe avec l'armée somalienne le 2 juillet - le deuxième en moins d'un mois- a visé une position des shebabs dans le sud du pays. Plusieurs sources américaines confirment cette opération, qui pour la deuxième fois a impliqué un commando américain au sol. La position visée par l'opération se situe dans le village Kunyo Barrow, dans le sud du pays, un secteur toujours sous contrôle des jihadistes.
(Jeune Afrique 14/07/17)
Face à la résurgence de la piraterie dans le Golfe d’Aden et dans le bassin somalien, le Groupe de contact sur la piraterie au large des côtes somaliennes (GCPSC) a appelé au maintien de la force navale européenne (EUNAVFOR). Le gouvernement somalien cherche également des moyens pour renforcer ses propres dispositifs sécuritaires. L’accalmie a duré cinq ans, jusqu’à une série d’attaques en mars et avril dernier. Selon un document diffusé à la conférence de Maurice – à laquelle étaient présents...
(RFI 11/07/17)
La Somalie est privée d'internet depuis bientôt deux semaines. C'est l'endommagement d'un câble sous-marin qui a provoqué cette coupure géante qui concerne le sud du pays, dont la capitale Mogadiscio. Une coupure qui commence à sérieusement affecter la vie économique. Dix millions de dollars de pertes pour l'économie somalienne par jour, 130 millions depuis deux semaines. C'est le bilan alarmant dressé dimanche 9 juillet par le ministre des Postes et Télécommunications...
(Le Monde 30/06/17)
L’ambassadrice de l’Union européenne en Somalie pose un premier bilan de la nouvelle administration du pays depuis l’élection du président « Farmajo » mi-février. En février, un nouveau président a été élu en Somalie alors qu’une sécheresse sans précédent frappait le pays. Pendant le mois du ramadan qui vient de s’achever, les attentats des Chabab se sont multipliés alors que la Force de l’Union africaine (Amisom) devrait entamer sous peu...
(RFI 30/06/17)
Save The Children pousse un nouveau cri d'alarme concernant la Somalie. L'organisation humanitaire vient de mener une enquête de terrain et son constat est inquiétant: plus de 20 000 enfants risquent de mourir dans les prochains mois des conséquences de la sécheresse. Les cas de malnutrition sévère ont très fortement augmenté dans la moitié des districts étudiés, et certaines zones pourraient clairement être considérées en état de famine. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170629-somalie-plus-20-000-enfants-menaces-m...
(BBC 17/06/17)
Les banques de développement ont déclaré mardi lors d'une réunion au Kenya qu'elles aideront la somalie en augmentant leur financement humanitaire. La banque mondiale à elle seule, a décidé d'accorder cinquante millions de dollars d'aide aux organisations caritatives dans ce pays. Cette aide permettra d'acheter en urgence des produits de premières nécessités. Selon les spécialistes, la Somalie est touchée par la pire sécheresse depuis des décennies. Une sècheresse qui touche l'ensemble de la corne de l'Afrique, avec vingt-six millions et demi de...
(Le Monde 15/06/17)
Analyse. Tous les négociateurs qui prétendent faire la paix dans ce pays d’Afrique orientale en voie de désagrégation sont impliqués dans le conflit à des degrés divers. Un facteur qui rend tout règlement au Soudan du sud problématique. Dans le fracas des violences, des massacres et de la dislocation du Soudan du Sud, un appel à la paix revient à tirer un coup de carabine à plomb en l’air. Aussi, lorsque le président sud-soudanais, Salva Kiir, a annoncé, le 22...
(Le Monde 12/06/17)
L’épidémie a atteint quinze des dix-huit régions du pays et a déjà causé la mort de 738 personnes depuis le début de l’année. Qui pour arrêter l’épidémie de choléra en Somalie ? Selon l’ONU, celle-ci aurait fait 738 victimes depuis le début de l’année pour plus de 45 000 cas recensés. L’infection bactérienne touche aujourd’hui pratiquement l’ensemble du pays, frappant 15 des 18 régions du pays. La population somalienne est dans un état de vulnérabilité extrême. Selon l’ONU, 6,7 millions...
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au...
(La Tribune 01/06/17)
Nouveau soutien pour la Somalie. Le pays qui est en proie à une crise sécuritaire et humanitaire vient de recevoir une aide de 53,7 millions d'euros de l’Union européenne destinée à renforcer la gouvernance et la formation professionnelle. Seulement, si l’engagement de l’UE en Somalie se pérennise, les défis qui attendent le président somalien, nouvellement élu, sont toujours grands. La somalie fait face actuellement à une grave sécheresse et une situation humanitaire difficile en dépit des...
(RFI 27/05/17)
L'est du Kenya est de nouveau frappé par les islamistes shebabs. Le groupe terroriste affilié à al-Qaïda a revendiqué trois attaques en deux jours dans les comtés de Mandera et de Garissa, à la frontière avec la Somalie. En tout, 14 policiers ont perdu la vie, selon l'AFP. La zone est en proie à des attaques régulières depuis que le Kenya a envoyé des troupes en Somalie en 2011, mais rarement à une telle fréquence. Les trois véhicules de police...
(La Tribune 22/05/17)
La stabilité économique de l’Afrique de l’Est semble avoir convaincu Volvo Trucks de renforcer sa présence économique dans la région. La filiale camions du constructeur suédois vient en effet d’annoncer la mise en place d’une unité d’assemblage dans la ville kenyane de Mombasa. Une implantation qui rentre dans la cadre d’une association conclue entre la multinationale et NECST Motors, un concessionnaire kenyan qui prévoit également la mise en place de 20 ateliers dans la région. La filiale camions du constructeur...
(RFI 19/05/17)
Ce jeudi 18 mai au matin, une centaine de soldats de l'armée somalienne ont dressé des barrages et pris possession du bâtiment du ministère de la Défense à Mogadiscio pour exiger le paiement d'arriérés de salaires. Les retards dans le versement des soldes sont un problème récurrent un peu partout sur le territoire somalien, là du moins où il existe des contingents importants, payés par le gouvernement. Il faut dire que les forces armées, en Somalie, sont, la plupart du...

Pages