Jeudi 21 Septembre 2017
(Xinhua 21/08/17)
Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a déclaré que son pays était prêt à fournir à la Somalie toute l'aide possible pour l'aider à reconstruire ses institutions d'Etat, à l'occasion d'une rencontre au Caire avec son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, a rapporté dimanche l'agence de presse d'Etat MENA. Les deux dirigeants ont discuté des moyens de renforcer leurs relations bilatérales dans tous les domaines, ainsi que des derniers développements de la situation sécuritaire en Somalie. Le Caire est disposé à activer tous les volets de la coopération avec Mogadiscio, particulièrement dans les domaines de l'économie et du commerce, a indiqué le chef de l'Etat égyptien. M. Mohamed, de son côté, a salué le rôle historique...
(Le Point 21/08/17)
Elles sont de plus en plus nombreuses à occuper de hautes fonctions, mais leur pouvoir reste encore limité. La chercheuse Anaïs Angelo pose le débat au regard de l'histoire.En Afrique subsaharienne, la croissance de la représentation féminine dans les institutions d'État est l'une des plus rapides du monde. Elle résulte notamment de l'introduction de quotas paritaires. Alors qu'en 1960 les femmes ne représentaient que 1 % des parlementaires, la moyenne est aujourd'hui de 23,8 % pour l'Afrique subsaharienne...
(Jeune Afrique 02/08/17)
De Sarajevo, en Bosnie, à l’Ouest ivoirien en guerre, en passant par le Rwanda au temps du génocide, itinéraire du général François Lecointre, nouveau chef d’état-major des armées françaises. Somalie 1992, Rwanda 1994, Sarajevo 1995, Côte d’Ivoire 2006… Nouveau chef d’état-major des armées françaises depuis l’éviction de Pierre de Villiers, François Lecointre (55 ans) a une légitimité opérationnelle et connaît bien le terrain africain. Catholique pratiquant, marié et père de quatre filles, cet ancien élève de Saint-Cyr est connu dans...
(Xinhua 14/07/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, généralement connu sous le nom de Farmajo, a appelé mercredi le Parlement à mettre en œuvre rapidement le processus de révision constitutionnelle. S'exprimant lors d'une deuxième session plénière parlementaire de la Chambre haute à Mogadiscio, M. Farmajo a déclaré que les deux chambres du Parlement doivent coopérer pour assurer un processus équitable dans la révision en cours de la Constitution. "Les deux chambres du parlement fédéral doivent coopérer dans le devoir important du processus...
(Xinhua 14/07/17)
Le secrétaire d'État des États-Unis, Rex Tillerson, a exprimé le soutien de Washington à la lutte pour éradiquer le mouvement combattant Al-Shebab de Somalie. Selon un communiqué publié mardi par la présidence somalienne, M. Tillerson a pris cet engagement lors d'un entretien téléphonique avec le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo. M. Tillerson a réaffirmé l'engagement de l'Amérique à soutenir les objectifs de développement de la Somalie, et à coopérer dans les efforts pour éradiquer la menace terroriste. "Nous sommes prêts...
(Le Monde 30/06/17)
L’ambassadrice de l’Union européenne en Somalie pose un premier bilan de la nouvelle administration du pays depuis l’élection du président « Farmajo » mi-février. En février, un nouveau président a été élu en Somalie alors qu’une sécheresse sans précédent frappait le pays. Pendant le mois du ramadan qui vient de s’achever, les attentats des Chabab se sont multipliés alors que la Force de l’Union africaine (Amisom) devrait entamer sous peu...
(AFP 19/06/17)
Un soldat somalien a été condamné à la peine de mort lundi pour le meurtre du jeune ministre des Travaux publics Abdullahi Siraji, la défense assurant que l'accusé avait tiré par erreur alors qu'il était chargé de la sécurité d'un autre haut responsable somalien. Vu comme une source d'inspiration par de nombreux Somaliens, Abdullahi Siraji était au volant de son véhicule le soir du 3 mai dans le quartier sécurisé de la présidence, à Mogadiscio, lorsqu'il a été abattu d'une balle par l'accusé, un des gardes du corps du contrôleur général des finances publiques, Nur Jimale, limogé après l'incident.
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au...
(Xinhua 24/05/17)
Le nouveau président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, est arrivé ce mardi à Djibouti dans le cadre d'une visite officielle de 48 heures. Accompagné d'une importante délégation de son pays, M. Mohamed qui effectue sa première visite officielle à Djibouti depuis son élection le 8 février 2017, a été accueilli à sa descente d'avion par le chef de l'Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, en présence de l'ensemble des membres du gouvernement djiboutien, des parlementaires ainsi que des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti. Revue des troupes, fanfare militaire ...
(AFP 11/05/17)
Londres accueille jeudi une conférence internationale sur la Somalie pour dessiner les grandes lignes d'un nouveau "partenariat" économique et sécuritaire avec ce pays de la Corne de l'Afrique, un des plus pauvres et instables du monde. L'événement réunit une quarantaine de délégations et des institutions comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et la Ligue des Etats Arabes en présence du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, du ministre américain de la Défense, James Mattis, et de la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.
(AFP 05/05/17)
Le gouvernement somalien a démis de ses fonctions vendredi le contrôleur général des finances publiques, Nur Jimale, dont les gardes du corps sont soupçonnés d'avoir tué par erreur mercredi le jeune ministre des Travaux publics, a-t-on appris de source officielle. "Après la lecture d'un rapport sur la mort du ministre Abdullahi Siraji, ministre des Travaux publics, les membres du gouvernement ont décidé à l'unanimité de relever le contrôleur général de ses fonctions. Il sera temporairement remplacé par son adjoint", selon un communiqué du gouvernement réuni en urgence vendredi. Mercredi soir, le ministre âgé de 31 ans avait été abattu...
(AFP 04/05/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a écourté jeudi un déplacement en Ethiopie, après la mort de son ministre des Travaux publics, tué par erreur par un garde de sécurité, sur laquelle il a ordonné une enquête approfondie. "Le président de la République, qui est maintenant en dehors du pays, a décidé d'écourter son séjour pour participer à l'enterrement", a annoncé le Premier ministre somalien Hassan Ali Khaire, lors d'une conférence de presse. Le ministre somalien des Travaux publics, Abdullahi...
(Apa 26/04/17)
Le contingent ougandais en poste en Somalie dans le cadre de la Mission de l’Union africaine (AMISOM) a déployé un nouveau groupe de combat pour soutenir les opérations de paix et de sécurité en cours dans le pays, indique un communiqué de la mission publié ce mardi. Les troupes nouvellement déployées remplacent celles qui ont accompli le tour de service obligatoire d’un an. Le nouveau groupe de soldat est arrivé à Mogadiscio samedi matin et devra sécuriser des installations clés...
(AFP 06/04/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a déclaré jeudi "l'état de guerre" dans ce pays gangréné par les attaques des islamistes radicaux shebab, qu'il souhaite "attaquer" afin de "libérer" les régions contrôlées par ce groupe affilié à Al-Qaïda. "J'annonce l'état de guerre dans le pays et appelle le public à soutenir l'armée nationale pour l'aider à combattre les terroristes", a déclaré à la presse le président, élu le 8 février, plus connu sous son surnom "Farmajo" et dont un des...
(Xinhua 29/03/17)
Le Parlement somalien a approuvé mercredi le cabinet nommé par le Premier ministre Hassan Ali Khaire la semaine dernière. Le vice-président de la Chambre basse, Abdiweli Ibrahim Mudey, a annoncé l'approbation du cabinet avec 224 votes pour, 15 contre et deux abstentions. Ce vote vient rassurer de nombreux analystes qui craignaient une paralysie des opérations du nouveau gouvernement formé après les élections présidentielles directes en février dernier. Le président de la Chambre basse, Mohamed Osman Jawari, a salué le vote ...
(RFI 27/03/17)
Les chefs d'Etats et de gouvernement membres de l'IGAD ont signé samedi 25 mars à Nairobi une déclaration et un plan d'action visant à mettre en place, au niveau régional, des solutions durables pour les déplacés et réfugiés Somaliens. Etaient présents, entre autres, les présidents kényan et somalien, le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, l'Ougandais Yoweri Museveni, le Sud-Soudanais Salva Kiir, ainsi que des représentants du HCR, et l'Union européenne et de l'Union africaine. Les textes adoptés montrent une prise...
(Xinhua 27/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le Kenya a proposé samedi, lors d'un sommet régional sur la situation des réfugiés en Somalie, la création d'un fonds fiduciaire pour aider à la reconstruction de la nation de la Corne de l'Afrique. Le président kényan Uhuru Kenyatta, qui a accueilli le Sommet spécial de l'Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) sur la Somalie à Nairobi, a déclaré que la mobilisation de ressources financières est un élément crucial dans la reconstruction des infrastructures sociales et économiques...
(RFI 24/03/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo est au Kenya pour une visite d’Etat de trois jours en amont d’un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad) en Afrique de l'Est sur la question des réfugiés somaliens dans la région qui aura lieu ce samedi. C’est sa première visite officielle au Kenya depuis son investiture et jeudi, il s’est entretenu pendant plus d’une heure avec le président kényan Uhuru Kenyatta. Au menu des discussions : sécurité, et coopération économique. C’est...
(Xinhua 24/03/17)
Les dirigeants kényan et somalien ont promis jeudi d'intensifier la guerre contre le terrorisme en se montrant impitoyables face aux Shebabs, qui augmentent le nombre d'attentats terroristes dans les deux pays. Le président kényan Uhuru Kenyatta et son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed ont déclaré que la lutte contre les Shebabs doit continuer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de menace. "Les Shebabs sont prêts à tuer des innocents au Kenya et en Somalie", a insisté M. Kenyatta devant les journalistes en conférence de presse après les discussions bilatérales avec le président somalien en visite à Nairobi. Les soldats kényans qui participent à la Mission de l'Union Africaine en Somalie...
(Jeune Afrique 23/03/17)
Comment verser les salaires du contingent burundais de la mission de l’UA en Somalie (Amisom) ? Ce casse-tête est à l’ordre du jour de la réunion du Comité politique et sécurité (Cops) de l’UE – composé des ambassadeurs des États membres –, les 21 et 23 mars. Financé par Bruxelles à hauteur de 5 millions d’euros par mois, le traitement de ces 5 400 soldats est suspendu depuis que l’UE a décidé, en mars 2016, de geler toute aide directe aux autorités de Bujumbura, sous le coup de sanctions...

Pages