Jeudi 19 Avril 2018
(RFI 27/03/18)
La Somalie est en pleine crise politique. Depuis plusieurs jours, le Parlement est divisé entre partisans du président de l’Assemblée et le Premier ministre. La tension a culminé avec le déploiement de la police militaire au Parlement. Le président de l’Assemblée nationale, Mohamed Osman Jawari, fait face une fronde massive des députés. Les élus lui reprochent officiellement d’abuser de son pouvoir et de faire obstruction à une réforme constitutionnelle. Les élus ont déposé une motion de défiance contre lui. A une voix près, ils ont échoué à le destituer. Mohamed Osman Jawari a contre-attaqué...
(Xinhua 22/03/18)
Les responsables du renseignement de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) et des forces de sécurité locales ont conclu une réunion de trois jours à Mogadiscio mercredi sur un appel à renforcer le partage de renseignements et d'informations. Les participants à la troisième conférence sur le partage de renseignements et d'informations ont convenu que ces informations sont cruciales pour éviter les attentats terroristes à l'avenir en Somalie. Dans son discours clôturant ce forum, le directeur des opérations de l'Armée nationale somalienne, Mohamed Sheikh Madobe, a appelé à une approche coordonnée pour récolter efficacement les renseignements. Cette conférence vise à améliorer les mécanismes et la coordination dans le partage d'informations entre les différents groupes, avec un accent sur le...
(Xinhua 15/03/18)
Sept combattants du groupe Al-Shebab ont été tués mercredi par les forces somaliennes dans la ville côtière de Kismaayo, au sud de la Somalie. Le commandant militaire somalien de Kismaayo, Mukhtar Abdi, a dit aux journalistes que les forces avaient organisé une embuscade contre les terroristes à la suite d'une dénonciation, dans la région de Wirkoy. "Nous avions obtenu des informations selon lesquelles ils prévoyaient de nous attaquer dans la région de Wirkoy. Nous les avons approchés rapidement et nous avons tué sept combattants du groupe Al-Shebab." Le commandant a ajouté qu'un soldat a été blessé lors de l'accrochage, qui a été de courte durée.
(RFI 03/03/18)
En Ouganda, les pays contributeurs de troupes de l'AMISOM (Burundi, Ouganda, Ethiopie, Djibouti, Kenya) estiment que le retrait de la Somalie est prématuré. Ils en ont fait l'annonce ce 2 mars à Kampala lors d'un sommet consacré à la mission de l'Union africaine en Somalie. Le mandat de l'AMISOM prévoit un retrait total des forces d'ici 2020. En présence du président somalien, un appel a été lancé à l'ONU mais aussi aux bailleurs pour le maintien de la mission. Les...
(RFI 02/03/18)
Fondée en 2008, la start-up américaine Bridge International Academies a ouvert des centaines d’écoles privées à bas coût en Afrique, principalement au Kenya, mais aussi en Ouganda, au Liberia et au Nigeria. Or aujourd’hui, ces établissements sont de plus en plus controversés. Ce 1er mars, 88 organisations de la société civile du monde entier ont envoyé une lettre aux investisseurs de Bridge International Academies pour leur demander de cesser leur soutien à cette start-up américaine d'écoles à bas coût sur...
(Xinhua 01/03/18)
Mercredi, l'Armée nationale somalienne (SNA) a pris le contrôle de Moqokori, ville très stratégique de la région de Hiraan, dans le centre de la Somalie, que dominaient jusqu'ici les militants shebabs, a annoncé Ahmed Mohamed Taredisho, commandant de l'armée somalienne dans la région. "L'Armée nationale somalienne a pris le contrôle de la ville de Moqokori et d'autres villages voisins lors d'une opération ce matin. Les militants n'ont pas résisté et l'opération a été une réussite. Notre objectif est de s'ouvrir aux districts de cette région", a-t-il expliqué aux journalistes. Il a ajouté ...
(Xinhua 28/02/18)
Le gouvernement somalien et la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) se sont engagés mardi à renforcer leur partenariat dans la lutte contre le terrorisme dans cette nation de la Corne de l'Afrique. Francisco Madeira, Représentant spécial du président de la Commission de l'UA pour la Somalie, et Abdi Mohamed Sabriye, ministre somalien de l'Intérieur, des Affaires fédérales et de la Réconciliation, ont réaffirmé ensemble leur détermination à lutter contre le groupe terroriste al-Shebab. "Je souhaite réaffirmer que l'AMISOM et les forces de sécurité somaliennes, représentées par la...
(Xinhua 27/02/18)
Les dirigeants des pays contributeurs des troupes de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) se réuniront à Kampala pour discuter du processus de transition des responsabilités sécuritaires aux Forces nationales somaliennes de sécurité, a-t-on appris lundi d'un communiqué du ministère ougandais des Affaires étrangères. La réunion sera convoquée par le président ougandais Yoweri Museveni et "les représentants de la Commission de l'Union africaine, du secrétariat de l'ONU, de la Commission de l'Union européenne, des organisations régionales et sous-régionales,...
(Le Monde 20/02/18)
En Chine, rien ne remplace le guanxi (le réseau) : des liens interpersonnels qui régissent aussi bien les rapports amicaux que les relations dans les affaires et la politique. La confiance vient du guanxi et, pour cela, il faut se rencontrer. Ainsi fonctionne, aussi, la diplomatie chinoise. Avec 79 visites dans 43 pays d’Afrique en dix ans, le pays est particulièrement actif sur le continent. « La Chine attache beaucoup d’importance aux relations personnelles et à ces rencontres en face...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le...
(La Tribune 29/01/18)
Il faudra prévoir deux sièges supplémentaires lors de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements du 20ème sommet du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa) prévu les 18 et 19 avril prochains. Après plusieurs tractations, la Tunisie et la Somalie devraient officiellement rejoindre cette organisation pour porter à 21, le nombre de pays membres de cette zone de libre-échange des pays d’Afrique orientale et australe. Une entrées à enjeux multiples, notamment économiques. Deux nouvelles adhésions au marché...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour...
(AFP 28/01/18)
Donald Trump a assuré dans un courrier aux dirigeants africains que les Etats-Unis "respectent profondément" les Africains, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques, deux semaines après un concert d'indignations provoqué par des propos insultants pour l'Afrique attribués au président américain. Dans cette lettre datée de jeudi et adressée aux chefs d'Etat rassemblés dimanche et lundi pour le 30e sommet de l'Union africaine, dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, M. Trump indique par ailleurs que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson se...
(RFI 23/01/18)
Des affrontements inter-claniques auraient fait au moins une quinzaine de morts lundi 22 janvier dans la région frontalière entre le Somaliland et le Puntland. Une conséquence de la tension qui ne cesse de monter depuis début janvier entre d'un côté un territoire qui s'est autoproclamé indépendant en 1991, de l'autre un territoire semi-autonome appartenant au système fédéral somalien. Entre les deux, une région revendiquée par les deux parties. « Somaliland et Puntland sont nerveux. Il y a des mouvements de troupes et une étincelle pourrait entraîner une escalade », explique une bonne source.
(AFP 22/01/18)
Le président somalien a limogé et remplacé dimanche le maire de Mogadiscio pour empêcher apparemment une plus grande autonomie de la capitale. "Le président de la République fédérale de Somalie, Mohamed Abdullahi Mohamed Farmajo, sur la recommandation du ministère de l'Intérieur et des Affaires fédérales et après consultation du Premier ministre, a décidé de nommer Abdirahman Omar Osman au poste de maire de Mogadiscio et gouverneur de l'administration de Banadir", la région qui englobe la capitale, selon un communiqué de la présidence. M. Osman, le ministre de l'Information, remplacera Thabit Abdi Mohamed qui n'a été que neuf mois maire de la ville.
(AFP 10/01/18)
Les députés du Somaliland ont adopté, pour la première fois de l'histoire de cette République autoproclamée, une loi punissant les auteurs de viols, saluée comme "une victoire pour les femmes" dans ce territoire musulman conservateur, a-t-on appris mardi soir auprès d'un député. "Cette loi est la plus utile jamais adoptée au Somaliland", a déclaré à l'AFP le député Mahdi Buba. En raison de la sensibilité du sujet, il aura fallu sept ans de discussions avant que la loi soit finalement...
(AFP 04/01/18)
Le Premier ministre somalien, Hassan Ali Khaire, a limogé jeudi les ministres des Affaires étrangères, de l'Intérieur et du Commerce, après des semaines de tensions entre le gouvernement et plusieurs leaders de clans. "Le Premier ministre somalien a congédié trois ministres, celui des Affaires étrangères, Yusuf Garad Omar, celui du Commerce, Khadra Ahmed Duale, et celui de l'Intérieur, Abdi Farah Said. (Il) a nommé des remplaçants pour les trois postes vacants", ont annoncé dans un communiqué les services de M...
(AFP 13/12/17)
Les Etats-Unis ont annoncé avoir détruit un véhicule chargé d'explosifs mardi près de Mogadiscio, précisant qu'il présentait un "danger imminent" pour la capitale somalienne. La frappe, qui a été menée à quelque 65 km au sud-ouest de Mogadiscio, intervient quelques semaines après un attentat à la bombe ayant fait plus de 500 morts. "En coordination avec le gouvernement fédéral somalien, les forces armées américaines ont mené une attaque aérienne contre un engin explosif improvisé placé à bord d'un véhicule des shebab le 12 décembre à la première heure", a indiqué le commandement militaire américain pour l'Afrique (AFRICOM) dans un communiqué.
(Le Monde Diplomatique 11/12/17)
L’ex-protectorat britannique, autoproclamé indépendant de la Somalie en 1991, n’a été reconnu par aucun Etat, mais tente de consolider l’exercice de la démocratie. Qui connaît le Somaliland ? Ce territoire logé dans les confins septentrionaux de la Somalie s’obstine depuis vingt-six ans à prouver qu’il peut se frayer un destin pacifique et démocratique au milieu du chaos. L’ancien protectorat britannique, autoproclamé indépendant de la Somalie en 1991, n’a jusqu’à présent été reconnu par aucun autre Etat. Il reste officiellement une...
(AFP 04/12/17)
L'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie a fait jusqu'à 512 morts, le 14 octobre dernier, lorsqu'un camion piégé a explosé à Mogadiscio, a annoncé samedi un comité travaillant sur les victimes de cette attaque. Le dernier bilan publié fin octobre faisait état de 358 morts. Cet attentat n'a pas été revendiqué, mais les autorités n'ont aucun doute que les shebab sont derrière cette attaque. Le nombre de personnes touchées par cet attentat est "de 869 dont 512...

Pages