Samedi 23 Septembre 2017
(RFI 27/03/17)
Les chefs d'Etats et de gouvernement membres de l'IGAD ont signé samedi 25 mars à Nairobi une déclaration et un plan d'action visant à mettre en place, au niveau régional, des solutions durables pour les déplacés et réfugiés Somaliens. Etaient présents, entre autres, les présidents kényan et somalien, le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, l'Ougandais Yoweri Museveni, le Sud-Soudanais Salva Kiir, ainsi que des représentants du HCR, et l'Union européenne et de l'Union africaine. Les textes adoptés montrent une prise...
(Xinhua 27/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le Kenya a proposé samedi, lors d'un sommet régional sur la situation des réfugiés en Somalie, la création d'un fonds fiduciaire pour aider à la reconstruction de la nation de la Corne de l'Afrique. Le président kényan Uhuru Kenyatta, qui a accueilli le Sommet spécial de l'Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) sur la Somalie à Nairobi, a déclaré que la mobilisation de ressources financières est un élément crucial dans la reconstruction des infrastructures sociales et économiques en Somalie. "À cet égard, je propose la création d'un fonds d'affectation spéciale pour la reconstruction de la Somalie sous les auspices de l'IGAD", a déclaré le président Kenyatta à des dirigeants de l'Ouganda, du Sud-Soudan, de la Somalie, de...
(Xinhua 27/03/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a appelé samedi les acteurs humanitaires et de développement travaillant sur la Somalie à revenir dans le pays, pour aider à la reconstruction du pays. Plusieurs régions de la Somalie sont en grande partie en paix malgré les attaques des militants, a-t-il déclaré lors d'un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) sur les solutions durables à la situation prolongée des réfugiés somaliens à Nairobi. "Nous comprenons qu'il existe de sérieuses limites de sécurité dans certains domaines, mais la grande majorité de notre pays est relativement paisible et l'expérience montre que lorsque les partenaires opèrent en Somalie, leur impact est qualitativement meilleur que ceux opérant à distance", a déclaré Mohamed. Il a promis...
(Courrier International 27/03/17)
Pour la troisième fois en vingt-cinq ans, le pays connaît un épisode meurtrier de sécheresse sur fond de menaces des milices armées d’Al-Chabab. La dernière fois que j’ai travaillé en Somalie, il y a six ans, le pays était déjà menacé de famine, et d’innombrables rapports faisaient état de la malnutrition et des ravages causés par cette crise. J’ai le cœur brisé de voir que l’histoire se répète aujourd’hui. En raison de la sécheresse qui s’est abattue sur la Somalie, et qui semble s’aggraver, plus de 6,2 millions de personnes souffrent de disette, ou, pire, de véritable famine. La Somalie pourrait connaître son troisième épisode de sécheresse en vingt-cinq ans, a prévenu l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au début...
(RFI 27/03/17)
Alors que depuis 2012 la piraterie semblait avoir peu à peu disparu du large des côtes somaliennes, deux attaques ont eu lieu en une dizaine de jours. Des pirates se sont emparés d'un bateau traditionnel à voile. Ils pourraient utiliser ce bateau pour mener des attaques en mer contre de plus gros navires. Tout s'est passé jeudi dernier 23 mars. Six pirates ont attaqué le Asayr 2, un voilier traditionnel avec à bord une vingtaine de membres de l'équipage et un garde somalien, dont une partie a été débarquée. Sept membres de l'équipage ont été pris en otage. D'après John Steed, responsable Afrique de l'Est de Oceans Beyond Piracy, les pirates ne comptent pas s'arrêter là et prévoiraient de nouvelles...
(RFI 27/03/17)
Une dramatique sécheresse frappe depuis plusieurs années la Corne de l'Afrique, au point que la Somalie a déclaré l'état de catastrophe nationale et que l'état de famine a été décrété au Soudan du Sud. Depuis quelques semaines, les organisations humanitaires enregistrent les premiers morts de faim dans la région, tandis que les agricultures sont dévastées et les paysans contraints de se déplacer pour survivre. Parmi les pays les plus touchés, l'Etat autoproclamé du Somaliland, indépendant de facto depuis 1991. Le Somaliland est aujourd'hui au bord de la catastrophe. C'est du moins l'opinion des autorités de ce pays si particulier, reconnu officiellement par personne, mais avec lequel on commerce et on discute malgré tout. Selon les estimations du ministère de la...
(Jeune Afrique 25/03/17)
En quelques jours, la star du web Jérôme Jarre a levé plus de 2 millions d’euros pour lutter contre la famine en Somalie. Un premier avion rempli de nourriture doit décoller lundi. Alimentée par plus de 80 000 dons, la cagnotte grossit d’heure en heure. Une semaine après son lancement, elle atteint désormais plus de 2 300 000 euros sur la plateforme GoFundMe. Une coquette somme destinée à affréter des avions chargés de nourriture vers la Somalie, où 6,2 millions de personnes sont menacées par la ...
(Afrique sur 7 25/03/17)
Des populations démunies de la Somalie et au bord de la sécheresse viennent d’être sauvées par les réseaux sociaux qui ont partagé leur cause via l’internet, et fort d’une vingtaine de milliers de réactions généreuses, la compagnie aérienne Turkish Airlines a accepté d’affréter un avion cargo avec 60 tonnes d’eau et de nourriture. Grâce aux réseaux sociaux, des populations démunies en Somalie recevront de l’eau et de la nourriture le lundi 27 mars 2017 prochain. La sécheresse fait rage et ravage les vies des misérables civils dans les villes et villages reculés de la Somalie. L’initiateur du projet, un jeune homme de 26 ans, d’origine française, Jérôme Jarre. Par son esprit très réactif et bien communicateur sur les réseaux sociaux,...
(AFP 24/03/17)
Le nouveau président somalien a appelé jeudi la communauté internationale à augmenter son aide pour surmonter la famine qui menace son pays et pourrait miner les espoirs nés des élections pacifiques qui l'ont amené au pouvoir. "Près de la moitié de mon peuple est confronté à un manque aigu de nourriture, et quelque 15% de la population risque la famine" en raison de la sécheresse qui frappe le pays, a déclaré le président Mohamed Abduhalli Mohamed, dit "Farmajo", lors d'une intervention par vidéo conférence auprès du Conseil de sécurité de l'ONU. "De tous les défis auxquels est confronté" ce pays de quelque 12 millions d'habitants, "la crise humanitaire est la première de la liste", a-t-il ajouté. "La réponse de la...
(AFP 24/03/17)
Un jeune Français installé aux Etats-Unis et star des réseaux sociaux a réuni en quelques tweets 2 millions de dollars de dons pour affréter un avion chargé de nourriture vers la Somalie, menacée de famine par une grave sécheresse. Partisan de mobiliser la "love army" des internautes, Jérôme Jarre publie le 15 mars sur Twitter une vidéo où il rapporte l'histoire d'une petite fille morte de déshydratation en Somalie et dénonce la "pire crise humanitaire" depuis 1945. Ce jeune homme de 26 ans, qui a déjà mené plusieurs actions humanitaires, lance alors un défi: faire décoller un avion chargé de nourriture vers la Somalie. Il s'adresse à la seule compagnie qui dessert le pays, Turkish Airlines, avec le hashtag #TurkishAirlinesHelpSomalia...
(RFI 24/03/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo est au Kenya pour une visite d’Etat de trois jours en amont d’un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad) en Afrique de l'Est sur la question des réfugiés somaliens dans la région qui aura lieu ce samedi. C’est sa première visite officielle au Kenya depuis son investiture et jeudi, il s’est entretenu pendant plus d’une heure avec le président kényan Uhuru Kenyatta. Au menu des discussions : sécurité, et coopération économique. C’est un nouveau chapitre dans la coopération entre la Somalie et le Kenya, selon la présidence kényane. Au terme de près de deux heures de discussions, Uhuru Kenyatta a annoncé une série de mesures d’ouverture envers la Somalie : « Nous...
(Xinhua 24/03/17)
Les dirigeants kényan et somalien ont promis jeudi d'intensifier la guerre contre le terrorisme en se montrant impitoyables face aux Shebabs, qui augmentent le nombre d'attentats terroristes dans les deux pays. Le président kényan Uhuru Kenyatta et son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed ont déclaré que la lutte contre les Shebabs doit continuer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de menace. "Les Shebabs sont prêts à tuer des innocents au Kenya et en Somalie", a insisté M. Kenyatta devant les journalistes en conférence de presse après les discussions bilatérales avec le président somalien en visite à Nairobi. Les soldats kényans qui participent à la Mission de l'Union Africaine en Somalie...
(RFI 24/03/17)
Et s’il suffisait d’un tweet pour pallier à la famine en Somalie ? La star française du web Jérôme Jarre a lancé un appel aux dons le 17 mars dernier sur le réseau social Twitter. Quelques gazouillis plus tard, 2 millions de dollars ont déjà été récoltés pour acheminer de la nourriture aux populations somaliennes qui souffrent de la famine. Il lui a fallu quelques jours pour y arriver. La star du Net française qui réside aux États-Unis Jérôme Jarre a réussi à récolter 2 millions de dollars pour la Somalie. L’objectif : affréter un avion-cargo en eau et en nourriture pour aider la population qui souffre de la famine, et apporter « une assistance immédiate pour répondre à un besoin...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Les grandes sécheresses qui ravagent la Somalie depuis trois ans ont privé les populations de nourriture à tel point que la moitié du pays est aujourd'hui dans l'attente d'une aide alimentaire d'urgence. Le photographe Giles Clarke s'est rendu sur place. Depuis plusieurs semaines, les Nations unies tirent la sonnette d’alarme sur les risques d’une famine catastrophique en Somalie. Alors que l’ONU peine à réunir des fonds pour tenter d’éviter ce drame, la moitié des habitants de ce pays de la corne de l’Afrique, soit 6,2 millions de personnes, attendent une aide alimentaire d’urgence, selon l’Organisation mondiale de la santé. En 2011, une crise alimentaire semblable avait fait 260 000 morts dans une indifférence quasi générale. Cette année, le Nigeria et...
(AFP 23/03/17)
L'ONU a reçu moins d'un tiers des fonds nécessaires pour éviter une famine en Somalie, a prévenu mercredi un porte-parole de l'organisation, à la veille d'une réunion du Conseil de sécurité sur cette crise alimentaire. Environ 864 millions de dollars sont jugés nécessaires pour endiguer cette crise en 2017, mais seulement 31% de cette somme a été collectée, a déclaré Farhan Haq, porte-parole de l'ONU. Cet appel aux donateurs sera vraisemblablement revu à la hausse pour prendre en compte les risques croissants de famine, a-t-il ajouté. La crise humanitaire s'aggrave en Somalie où plus de 300 décès dus au choléra et à la diarrhée ont été rapportés depuis le début de l'année, selon des chiffres onusien. L'ONU estime que plus...
(Afrique sur 7 23/03/17)
Les fronts africains sont allumés. Une attaque terroriste dont les Shebabs seraient les auteurs, vient d’endeuiller des familles. En tout cinq personnes ont péri dans l’explosion qui a retenti à la capitale Mogadiscio, en Somalie. C’était la consternation totale à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, après l’explosion djihadiste qui a fait officiellement cinq morts l’après-midi de mardi 21 mars 2017. L’explosion d’un minibus à Mogadiscio a causé la mort d’au moins cinq personnes. Familles inconsolables, cris sporadiques dans la ville, débandade à la moindre étincelle ou au moindre bruit d’un pétard, les Somaliens sont traumatisés par l’attaque terroriste qui vient de se produire.Une forte explosion a retenti ce mardi là dans l’après-midi provoquant la mort d’au moins cinq personnes...
(Le Monde 23/03/17)
Environ 864 millions de dollars sont jugés nécessaires pour endiguer cette crise en 2017, mais seulement 31 % de cette somme a été collectée. Les Nations unies ont reçu moins d’un tiers des fonds nécessaires pour éviter une famine en Somalie, a prévenu mercredi 22 mars l’organisation, à la veille d’une réunion du Conseil de sécurité sur cette crise alimentaire. Lire aussi : « Nous avons échoué à prévenir les famines en Afrique » Environ 864 millions de dollars sont jugés nécessaires pour endiguer cette crise en 2017, mais seulement 31 % de cette somme a été collectée, a détaillé un porte-parole de l’ONU. L’appel aux donateurs sera vraisemblablement revu à la hausse pour prendre en compte le risque humanitaire...
(Jeune Afrique 23/03/17)
Comment verser les salaires du contingent burundais de la mission de l’UA en Somalie (Amisom) ? Ce casse-tête est à l’ordre du jour de la réunion du Comité politique et sécurité (Cops) de l’UE – composé des ambassadeurs des États membres –, les 21 et 23 mars. Financé par Bruxelles à hauteur de 5 millions d’euros par mois, le traitement de ces 5 400 soldats est suspendu depuis que l’UE a décidé, en mars 2016, de geler toute aide directe aux autorités de Bujumbura, sous le coup de sanctions...
(Autre média 23/03/17)
La FAO est en passe d’intensifier ses activités dans les régions affectées par la sécheresse en Somalie grâce à un prêt de 22 millions d’euros, approuvé cette semaine par le Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies (CERF), qui vient s’ajouter aux prêts déjà octroyés par le Fonds spécial pour les activités d’urgence et de réhabilitation de la FAO. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’intervention internationale visant à empêcher une nouvelle famine en Somalie, cinq ans après la dernière qui avait dévasté le pays. L’action de la FAO vise à améliorer l’aide aux moyens d’existence ruraux et à rétablir la production alimentaire, tout en s’assurant que les familles soient en mesure de satisfaire leurs besoins immédiats en matière...
(Le Temps.ch 23/03/17)
31% des 864 millions de dollars nécessaires pour endiguer la crise alimentaire ont été collectés. L’ONU estime que près de 3 millions de Somaliens ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence L’ONU a reçu moins d’un tiers des fonds nécessaires pour éviter une famine en Somalie, a prévenu mercredi un porte-parole de l’organisation, à la veille d’une réunion du Conseil de sécurité sur cette crise alimentaire. Environ 864 millions de dollars sont jugés nécessaires pour endiguer cette crise en 2017, mais seulement 31% de cette somme a été collectée, a déclaré Farhan Haq, porte-parole de l’ONU. Lire aussi: Le spectre de la famine fait son retour Cet appel aux donateurs sera vraisemblablement revu à la hausse pour prendre en compte les...

Pages