| Africatime
Vendredi 31 Octobre 2014
(AFP 30/10/14)
La force de l'Union africaine en Somalie Amisom a dénoncé jeudi un rapport de Human Rights Watch accusant ses soldats de viols et d'exploitation de femmes et jeunes filles sur leurs bases de Mogadiscio, le jugeant déséquilibré. Dans une lettre de sept pages adressée le 19 octobre à l'organisation de défense des droits de l'Homme et publiée jeudi, l'Amisom dénonce l'utilisation d'un "petit" échantillon pour "peindre un tableau généralisé d'abus et d'exploitation sexuelle". Elle regrette aussi que HRW n'ait donné la parole qu'aux victimes présumée des viols, et pas à leurs auteurs présumés. Relevant "le sacrifice, la discipline, le courage et la détermination du personnel en uniforme de l'Amisom" dans leur "soutien au gouvernement et...
(AFP 29/10/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé mercredi à Mogadiscio les donateurs de la Somalie à davantage d'efforts, pour éviter une nouvelle famine à ce pays dévasté par deux décennies de guerre civile et des sécheresses chroniques. "Je suis extrêmement préoccupé par la situation humanitaire de ce pays", a déclaré le chef des Nations unies devant la presse lors de sa visite éclair. "Plus de trois millions de Somaliens ont besoin d'aide humanitaire et malheureusement ce nombre augmente". "Je demande expressément aux donateurs d'augmenter leurs contributions pour éviter une nouvelle famine", a-t-il ajouté. La dernière visite de M...
(AFP 29/10/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a rencontré mercredi le président somalien Hassan Sheikh Mohamud à Mogadiscio, sa première visite en trois ans dans la capitale somalienne régulièrement visée par des attentats, a annoncé la présidence somalienne sur Twitter. M. Ban, accompagné du président de la Banque mondiale Jim Yong Kim, a rencontré le chef de l'Etat somalien dans l'enceinte ultra-sécurisée de l'aéroport de Mogadiscio, qui abrite le siège de la force militaire de l'Union africaine en Somalie (Amisom). Au cours de cette visite éclair, les chefs de l'ONU et de la Banque mondiale...
(Xinhua 29/10/14)
Un corps vétérinaire international a certifié lundi que plus de 50% des médicaments pour le bétail disponible en Afrique sont faux ou de qualité inférieure. Cela a causé des centaines de millions de dollars en pertes chaque année, estime le directeur principal de la politique et des affaires extérieures de l'Alliance mondiale pour les médecines vétérinaires (GALVmed) Hameed Nuru. "Le problème est aggravé davantage par le manque d'application des lois existantes sur les produits contrefaits", a déclaré M. Nuru en...
(RFI 28/10/14)
A Addis-Abeba, à l’occasion d’une tournée de Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, il a été annoncé hier que plusieurs bailleurs de fonds allaient débloquer huit milliards de dollars pour aider au développement de la Corne de l’Afrique. Cette région est l’une des plus troublées et des plus pauvres du monde, car outre Djibouti et le Kenya, que M. Ban va aussi visiter, l’Erythrée, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud et l’Ouganda sont des pays particulièrement vulnérables...
(Jeune Afrique 28/10/14)
Alors que l'épidémie d'Ebola révèle les failles du système de santé, des secteurs aussi essentiels que l'agriculture ou l'éducation progressent avec difficulté en Afrique subsaharienne. Malgré leurs engagements pris au tournant du siècle, les États n'ont pas tenu toutes leurs promesses. "Championne de la croissance", "prochaine locomotive de l'économie mondiale", "nouveau marché frontière"... Les superlatifs n'ont pas manqué au cours de la dernière décennie pour qualifier la progression du PIB de l'Afrique. Les institutions internationales félicitent unanimement le continent pour...
(Xinhua 27/10/14)
L'engagement de grandes sociétés pétrolières qui disposent de technologies d'exploration modernes stimule la découverte de gaz et pétrole en Afrique d l'Est, a fait remarquer le ministre kenyan de l'Energie Martin Keya lors d'un forum sur le pétrole et le gaz qui a pris fin samedi à Nairobi. L'utilisation de technologies telles que FTG (Full Tensor Gradionometry) et la sismique 3D augmente la précision de ciblage des structures du sous-sol et est en train de faire de l'Afrique de l'Est...
(RFI 27/10/14)
Le président Hassan Cheikh Mohamoud accuse le Premier ministre Abdiweli Sheikh Ahmed de prendre des « décisions scandaleuses » et de ne pas l'avoir consulté avant de procéder à un remaniement ministériel ce samedi 25 octobre. « Nul et non avenu ». C’est en ces termes que le président Hassan Cheikh Mohamoud considère le remaniement ministériel décidé par le Premier ministre Abdiweli Sheikh Ahmed, en poste depuis 10 mois. Dans un communiqué, dimanche 26 octobre, le président accuse le Premier ministre « de nommer et de mettre fin aux fonctions de ministres et de...
(La Voix de l'Amérique 27/10/14)
Ces nouvelles promesses d’aide de l'Union européenne (UE) et de trois banques internationales de développement ont été annoncées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Les pays de la Corne de l'Afrique recevront plus de 8 milliards de dollars d’aide au développement, dans le cadre d’une nouvelle initiative dévoilée en Ethiopie lundi. Ces nouvelles promesses d’aide de l'Union européenne (UE) et de trois banques internationales de développement ont été annoncées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l’occasion d’une réunion de dirigeants financiers et politiques régionaux à Addis-Abeba, en Ethiopie. « Les pays de la Corne de l'Afrique enregistrent des progrès considérables, qui restent cependant méconnus...
(Agence Ecofin 27/10/14)
(Agence Ecofin) - Plusieurs bailleurs de fonds internationaux, dont la Banque mondiale (BM), la Banque africaine de développement (BAD) et l'Union européenne (UE), ont promis, le 27 octobre, une aide de 8 milliards de dollars sur plusieurs années pour soutenir la croissance économique et lutter contre la pauvreté dans huit pays de la Corne de l'Afrique. Cette aide qui doit bénéficier à huit pays (Ethiopie, Somalie, Djibouti, Kenya, Erythrée, Soudan du Sud, Soudan et Ouganda) se répartit comme suit :...
(Xinhua 25/10/14)
Les soldats kenyans qui font partie de l'AMISOM et l'armée somalienne ont tué plus de 80 éléments d'Al-Shabaab près de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, a confirmé vendredi l'armée kenyane. Le porte-parole des Forces de défense du Kenya (KDF), le colonel David Obonyo, a déclaré que les attaques de jeudi soir ont été effectuées sur deux bases d'Al-Shabaab dans la région de Jaamame, Magambo, située à environ 60 km au nord-est de Kismayo, et...
(AFP 24/10/14)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé vendredi une résolution autorisant les inspections de navires au large de la Somalie soupçonnés de transporter du charbon exporté par les islamistes shebab pour se financer. Car, selon un rapport du Groupe de contrôle de l'ONU sur la Somalie et l'Erythrée publié ce mois-ci, un tiers des 250 millions de dollars tirés du commerce du charbon somalien va directement dans les poches des shebab, des insurgés liés à Al-Qaïda. La résolution proposée...
(Jeune Afrique 24/10/14)
En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de clichés ? Les Européens, singulièrement les Français, vivent dans la crainte de deux vagues qu’ils ont tendance à considérer comme un tsunami jumelé : un raz-de-marée incontrôlable de migrants clandestins et une déferlante de malades d’Ebola. La première angoisse est nourrie par une cohabitation tendue dans la jungle de Calais et...
(Xinhua 23/10/14)
A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur la piraterie au large de la Somalie, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a souligné mercredi les progrès réalisés contre ce fléau mais a jugé qu'il fallait aider la Somalie à développer ses institutions pour s'assurer que ces progrès perdurent. "Les incidents de piraterie signalés au large de la Somalie sont à leur plus bas niveau de ces dernières années. La dernière fois qu'un grand navire commercial a...
(Jeune Afrique 23/10/14)
Toujours optimiste au sujet des principaux dossiers concernant le développement de l'Afrique (croissance, intégration régionale, leadership économique et politique) Carlos Lopes, le secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), n'en reste pas moins incisif dans son diagnostic des difficultés et des faiblesses du continent. Il a répondu aux questions de "Jeune Afrique". Rencontré lors du dernier forum organisé par la Commission économique pour l'Afrique (CEA), Carlos Lopes, son secrétaire exécutif, profite d'un moment entre deux visites protocolaires pour livrer ses impressions sur quelques grands dossiers. Le Bissau-guinéen se veut toujours aussi optimiste, mais pas question de baisser la garde.
(AFP 22/10/14)
Deux journalistes somaliens travaillant pour une importante radio locale ont été libérés sous caution, alors que deux de leurs confrères, arrêtés comme eux en août pour incitation à la violence, ont été maintenus en détention, a-t-on appris mercredi auprès de leurs confrères. Le propriétaire de Radio Shabelle, Abdimalik Yusuf Mohamud, a été libéré sous caution. Il a dû cependant remettre son passeport britannique aux autorités somaliennes et doit rester en Somalie jusqu'à ce que le tribunal chargé du dossier décide ou non de le juger, a expliqué le Syndicat des journalistes somaliens.
(AFP 22/10/14)
La Sierra Leone a décidé de ne pas envoyer 850 militaires qui devaient relever un contingent de la force de l'Union africaine en Somalie en raison d'Ebola, a annoncé mardi l'armée tandis que les opérations de distribution de l'aide internationale se poursuivaient à Freetown. Les hommes du bataillon "Leo II" devaient être envoyés en juillet pour remplacer le premier contingent sierra-léonais "Leo I" au sein de la force de l'Union africaine (Amisom), mais leur départ en Somalie a été suspendu...
(Contrepoints 22/10/14)
Les nations africaines ne peuvent pas continuer à se vautrer dans une pauvreté abjecte. Elles doivent impérativement mettre en place une économie de marché. Une économie de marché fait référence à un système dans lequel les décisions économiques, en particulier la tarification des biens et services, sont entièrement déterminée par les échanges des ménages et des entreprises d’un pays, avec une intervention limitée du gouvernement. Plus d’innovations et de progrès technologiques ont été réalisés dans les pays riches grâce aux...
(Les Afriques 20/10/14)
Bruxelles, capitale de la Belgique, trait d'union entre l'Afrique et l'Europe, abrite ce samedi 18 octobre 2014 le Forum Rebranding Africa, initié par Thierry Hot, PDG de Samori. Quelque 400 personnes dont une centaine de décideurs, issus de divers secteurs (finance, institutions, politique, médias, diaspora) sont conviés à ce raout, soutenu par le gouvernement belge et des institutions de développement. Zoom Le redynamisme du continent africain passera par la maîtrise d’une créativité qui donne de la valeur ajoutée. Sur la...
(Jeune Afrique 20/10/14)
Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du Nord & Moyen-Orient). Elles étaient trois en lice pour le prix Cartier Women's Initiative 2014 dans la catégorie Afrique subsaharienne. C'est finalement Achenyo Idachaba du Nigéria, 46 ans, qui l'a remporté pour son entreprise MitiMeth spécialisée dans la production d'accessoires pour la maison en jacinthe d’eau tressée. Seule représentante du continent dans la catégorie Afrique du Nord & Moyen-Orient, l'Égyptienne Mariam Hazem, 23 ans, s'est imposée avec Reform...

Pages