| Africatime
Vendredi 27 Mai 2016
(AFP 27/05/16)
Le Fonds monétaire international (FMI) va fournir une assistance technique à la Somalie pour la première fois en près d'un quart de siècle et afin d'aider à la reconstruction du pays, a annoncé l'institution vendredi. "La Somalie se relève lentement de près de 25 années de guerre civile. De faibles capacités institutionnelles, des politiques claniques complexes et une difficile situation sécuritaire ont compliqué la reconstruction économique du pays", indique le FMI dans un communiqué. Jusqu'en avril 2017, l'institution va prêter assistance aux autorités somaliennes pour "rebâtir" les institutions du pays, améliorer la gouvernance et la qualité des données économiques, indique le communiqué. Cette mission technique marque toutefois une nouvelle étape du rapprochement entre le FMI...
(AFP 26/05/16)
La Somalie et le Kenya présenteront leurs arguments en septembre sur la compétence de la Cour internationale de justice(CIJ) dans le différent frontalier qui les opposent, la Somalie revendiquant notamment une zone riche en réserves de pétrole et de gaz dans l'océan Indien. Les plaidoiries de ces Etats voisins se dérouleront du 19 au 23 septembre prochain lors d'audiences publiques, a annoncé jeudi le plus haut organe judiciaire des Nations unies dans un communiqué. La Somalie et le Kenya se disputent de vastes secteurs maritimes de plus de 100.000 kilomètres carrés au sein desquels Nairobi a accordé des permis d'exploitations pétrolières...
(Le Monde 26/05/16)
La Somalie est plus que jamais fragmentée à trois mois des élections présidentielle et législatives, initialement prévues pour août, mais dont la date officielle n’est pas encore fixée. Le gouvernement central de Mogadiscio n’a ni les moyens ni la légitimité pour reprendre le contrôle de son territoire, laissant des pans entiers sous la menace du groupe islamiste Chabab, affilié à Al-Qaida. Dans ce contexte, le projet de fédéralisation de la Somalie, débuté en 2012 et censé redécouper le pays en six Etats membres, pourrait entériner le statu quo de cette géographie chaotique. Solidement implantés au sud La majeure partie...
(Le Monde 24/05/16)
Les élections en Somalie auront-elles lieu en août, comme prévu ? Jeudi 19 mai, la délégation du Conseil de sécurité des Nations unies est repartie de Mogadiscio sans obtenir de réponse. Mi-2015, Hassan Cheikh Mohamoud, élu en 2012 président d’un Etat croupion, avait prévenu : les conditions sécuritaires et politiques rendent impossible la tenue d’une élection permettant aux 10 millions de Somaliens de participer au scrutin. Le gouvernement propose à la place la formation d’un collègue de grands électeurs, choisis par les leaders claniques. Sans garantie de succès. Pourquoi la Somalie, dont on dit qu’elle va mieux, risque de...
(Xinhua 21/05/16)
Le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a exhorté vendredi le président kenyan Uhuru Kenyatta à reconsidérer le rapatriement des réfugiés somaliens, considérant cette décision comme étant susceptible de compromettre la paix et la sécurité régionales. La délégation du CSNU dirigée par le réprésentant permanent de l'Egypte auprès des Nations unies, l'ambassadeur Abdellatif Aboulatta, a indiqué aux journalistes à Nairobi que le Kenya et la communauté internationale trouveraient de concert des solutions durables aux crises humanitaires en Somalie. "Lors de notre entretien avec le président Kenyatta et son cabinet, nous avons abordé les questions...
(AFP 20/05/16)
Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est rendu en Somalie jeudi pour insister auprès des autorités sur la nécessité de tenir les élections en août, mettant en garde contre des querelles politiques pouvant entraver le processus vers une plus grande stabilité. Le Parlement n'ayant jusqu'à présent pas soutenu la réforme électorale proposée par le gouvernement, le Conseil de Sécurité a exhorté le pays à sortir de l'impasse. "Nous sommes très inquiets qu'une partie ne fasse capoter l'accord, car bientôt tout...
(Xinhua 20/05/16)
Le président kenyan Uhuru Kenyatta a déclaré jeudi à Mandera, dans le nord du pays, que la construction d'un mur de sécurité le long de sa frontière avec la Somalie contribuerait à dissuader les terroristes d'entrer dans le pays. M. Kenyatta a également clarifié que cette barrière de près de 700 kilomètres le long de la frontière entre le Kenya et la Somalie avait pour but, non pas d'entraver la circulation des personnes, mais uniquement de renforcer la sécurité. "Il...
(Xinhua 19/05/16)
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est entretenu mercredi par téléphone avec le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, suite à la décision du pays, annoncée le 6 mai dernier, de fermer les camps de réfugiés somaliens de Dadaab. "Il a exprimé sa profonde gratitude envers le président Kenyatta et le peuple du Kenya pour l'hospitalité généreuse dont ils font preuve depuis des décennies à l'égard des populations importantes de demandeurs d'asile et de réfugiés", a déclaré le porte-parole du...
(AFP 18/05/16)
La république autoproclamée du Somaliland, dans le nord de la Somalie, a célébré mercredi les 25 ans de son indépendance, partagé entre la fierté de sa réussite dans une région gangrénée par l'islamisme radical et l'amertume d'une non reconnaissance internationale qui freine son développement. La souveraineté du Somaliland n'étant reconnue officiellement par aucun pays, aucun représentant ou dignitaire étranger n'avait fait le déplacement à Hargeisa, la capitale, où le président Ahmed Silyano a pris la parole devant une foule arborant les couleurs verte, blanche et rouge du drapeau du Somaliland. "Ne vous faites pas d'illusion, nous...
(RFI 17/05/16)
Le Conseil de sécurité entame cette semaine une visite de moins de 48 heures en Somalie alors que le pays doit organiser un scrutin présidentiel en août prochain. La milice islamiste shebab a promis de faire dérailler ce processus démocratique. L'ONU vient donc encourager cette élection et montrer que la Somalie est toujours sous le radar de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité va aussi rencontrer les membres de la mission de l'Union africaine (Amisom) dont le mandat, qui...
(BBC 14/05/16)
Mogadiscio a affirmé que la fermeture du camp de refugiés, Dadaab, aura des conséquences sécuritaires pour toute l'Afrique de l'Est. La semaine dernière, le gouvernement kenyan avait annoncé qu'il n'allait plus accueillir sur son sol 600 mille refugiés, majoritairement somaliens. Réagissant à cette annonce, le Ministre somalien des affaires étrangères avait averti qu'une répartition obligatoire des réfugiés offrirait un terrain fertile au groupe islamiste Al Shabaal pour leur recrutement. Il y a trois ans, un accord avait été trouvé entre les pays pays pour le rapatriement...
(AFP 12/05/16)
Des forces spéciales américaines ont affronté jeudi des rebelles shebab, se battant aux côtés de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) contre les extrémistes islamiques proches d'Al-Qaïda, a indiqué un responsable américain de la défense. Cinq combattants shebab ont été tués dans cet affrontement qui a eu lieu dans le sud du pays, à l'ouest de Mogadiscio, selon ce responsable. Aucune perte humaine ou blessure n'a été rapportée du côté américain et de la force africaine, en l'occurrence des troupes ougandaises, a-t-il indiqué. Les soldats américains ont effectué "des tirs défensifs" parce qu'il y avait une "menace imminente" contre les troupes ougandaises qui...
(AFP 12/05/16)
Le gouvernement somalien a exprimé jeudi ses "sérieuses réserves" face à la volonté du Kenya de fermer le camp de réfugiés de Dadaab, le plus grand au monde, estimant que forcer les réfugiés à rentrer dans leur pays contre leur volonté serait un "échec moral". Le ministère somalien des Affaires étrangères (FRS) a exprimé dans un communiqué "ses sérieuses réserves" face à l'annonce par le Kenya de la dissolution de l'organisme gouvernemental en charge des réfugiés (DRA) et de sa volonté de fermer le camp de Dadaab, situé dans l'est à la frontière somalienne. "Cette décision affectera négativement la majorité des réfugiés somaliens...
(AFP 11/05/16)
La police italienne a annoncé mercredi l'arrestation de 13 Somaliens soupçonnés d'avoir participé à un réseau de passeurs qui extorquaient leurs concitoyens à peine débarqués sur les côtes de la péninsule, avant de les aider à poursuivre leur périple vers l'Europe du Nord. Une enquête ouverte en octobre à Catane, dans l'est de la Sicile, a permis de démanteler "une organisation criminelle" qui allait chercher dans les centres d'accueil de la région les Somaliens tout juste arrivés après avoir été...
(AFP 10/05/16)
Les islamistes somaliens shebab ont affirmé avoir repoussé dans la nuit de lundi à mardi une attaque impliquant des membres des forces spéciales américaines, près de la ville de Toratorow, à 60 kilomètres au sud de la capitale somalienne Mogadiscio. Des habitants ont confirmé qu'un raid héliporté mené par des troupes lourdement armées avait eu lieu, mais sans pouvoir attester de l'identité des soldats. Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont indiqué avoir été informés à l'avance de l'arrivée des assaillants, dans un communiqué publié sur le compte Instagram...
(AFP 09/05/16)
Au moins cinq personnes - trois policiers et deux civils - ont été tuées lundi dans la capitale somalienne Mogadiscio, dans une attaque à la voiture piégée menée par les militants islamistes shebab contre le quartier général de la police des transports, a-t-on appris de source officielle. Les deux assaillants, le conducteur de la voiture et un homme armé qui a tenté de pénétrer dans le poste de police, ont également été tués. L'attaque a été revendiquée par les insurgés...
(AFP 06/05/16)
Le Kenya a annoncé vendredi qu'il refuserait désormais d'accueillir sur son sol de nouveaux réfugiés, en particulier d'origine somalienne, et allait fermer très rapidement les deux principaux camps de réfugiés du pays, pour des raisons de sécurité nationale. "Le gouvernement de la République kényane, après avoir pris en compte ses intérêts de sécurité nationale, a décidé que l'accueil de réfugiés allait prendre fin", a déclaré dans un communiqué un haut responsable du ministère de l'Intérieur, Karanja Kibicho. Selon les nouvelles directives, les réfugiés somaliens nouvellement arrivés au Kenya ne recevront plus automatiquement le statut de réfugiés, comme c'était le cas...
(RFI 04/05/16)
Une jeune Somalienne de 21 ans s'est immolée par le feu à Nauru, petit Etat du Pacifique où l'Australie relègue ses demandeurs d'asile. La jeune femme a été transférée à l'hôpital australien de Brisbane où elle se trouve dans un état critique. C'est la deuxième fois qu'un migrant tente de se suicider en moins de dix jours à Nauru. Le 29 avril, un Iranien est mort trois jours après s'être immolé. Hodan Yasin était détenue à Nauru depuis trois ans...
(Afrik.com 04/05/16)
En Somalie, les shebab, affiliés au groupe djihadiste Al-Qaïda, ont affirmé avoir pris le contrôle d’un village et tué 30 soldats au cours des affrontements. Nouveau carnage en Somalie, si on en croit aux shebab, affiliés au groupe djihadiste Al-Qaïda, qui ont affirmé avoir pris le contrôle d’un village et tué 30 soldats au cours des affrontements. Selon les révélation de ce groupe djihadiste, au moins 30 soldats auraient été tués dans des combats avec des islamistes shebab pour le...
(L'Expression (alg) 04/05/16)
Le groupe armé "shebab" a tiré lundi soir des obus de mortier sur une base de la force de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), sans faire de victimes, a indiqué mardi le porte-parole de la Mission, Joe Kibet. Selon le porte-parole, trois obus de mortier ont atterri à l'extérieur de la base militaire de Halane, la base principale de l'UA près de l'aéroport international de Mogadiscio. "Trois obus de mortier ont frappé notre base de...

Pages