Début d'élections législatives très disputées en Somalie | Africatime
Samedi 25 Mars 2017

Début d'élections législatives très disputées en Somalie

Début d'élections législatives très disputées en Somalie
(Xinhua 25/10/16)

L'organe électoral de Somalie a annoncé à Mogadiscio qu'il n'y aurait pas de prolongation pour les élections des députés de la Chambre basse du pays, qui ont débuté dimanche et devraient être marquées par une compétition farouche.

Omar Mohamed Abdulle, président de l'Équipe de mise en œuvre des élections fédérales indirectes, a indiqué dans un communiqué que la campagne électorale pour la Chambre basse durerait jusqu'au 10 novembre.

"Nous avons débuté l'enregistrement des candidats postulant à des sièges parlementaires", a déclaré M. Abdulle, ajoutant que le calendrier annoncé pour cette élection serait maintenu.

Ces élections devraient être marquées par une concurrence acharnée étant donné le grand nombre de candidats, a fait savoir M. Abdulle. "À l'origine nous prévoyions seulement deux ou trois candidatures par siège mais nous en avons reçu beaucoup plus que ça", a-t-il dit.

Les élections législatives sont en cours pour la Chambre basse et pour la Chambre haute du Parlement, et les députés nouvellement élus doivent désigner le président du pays le 30 novembre.

Près de 200 observateurs locaux et internationaux ont été accrédités pour superviser le processus électoral, et la plupart des conditions logistiques sont en place, a noté M. Abdulle.

Il a également indiqué qu'un quota de 30% de femmes à la Chambre basse serait respecté.

Un certain nombre de femmes ont été élues sénatrices pour représenter les États fédérés à la Chambre haute, a souligné M. Abdulle, ajoutant que ce nombre était supérieur aux prévisions de l'organe électoral.

Commentaires facebook