Mercredi 13 Décembre 2017

Somalie: au moins trois militaires tués en désamorçant une bombe

Somalie: au moins trois militaires tués en désamorçant une bombe
(AFP 17/05/17)
Un soldat somalien.

Au moins trois membres des forces de sécurité somaliennes ont été tués mercredi à Mogadiscio en tentant de désamorcer une bombe placée dans un véhicule, a-t-on appris de source policière.

"Le véhicule a été saisi et les forces de sécurité essayaient de désamorcer la bombe à l'intérieur quand elle a explosé", a indiqué un responsable de la police, Ibrahim Mohamed.

"Trois membres des forces de sécurité ont été tués dans l'explosion", a-t-il précisé. L'un d'entre eux appartenait à l'équipe de déminage, les deux autres étaient des soldats.

Les attentats à la voiture piégée sont fréquentes à Mogadiscio. Ils sont le plus souvent menés par les insurgés islamistes shebab, alliés à Al-Qaïda, qui ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu à bout de bras par la communauté internationale et par la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

Confrontés à la puissance de feu de l'Amisom déployée en 2007, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011. Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, jusque dans la capitale.

Commentaires facebook