Vendredi 23 Juin 2017

L’Ouganda déploie de nouvelles troupes en Somalie

L’Ouganda déploie de nouvelles troupes en Somalie
(Apa 26/04/17)
Une troupe militaire.

Le contingent ougandais en poste en Somalie dans le cadre de la Mission de l’Union africaine (AMISOM) a déployé un nouveau groupe de combat pour soutenir les opérations de paix et de sécurité en cours dans le pays, indique un communiqué de la mission publié ce mardi. Les troupes nouvellement déployées remplacent celles qui ont accompli le tour de service obligatoire d’un an.

Le nouveau groupe de soldat est arrivé à Mogadiscio samedi matin et devra sécuriser des installations clés en Somalie, notamment le port de Mogadiscio, le Parlement fédéral, le Palais présidentiel, l’aéroport de Mogadiscio et le camp de base de l’AMISOM à Halane.

Le nouveau groupe occupera également les bases avancées de l’AMISOM dans les zones libérées de Leego, Arbiska, Afgoye, ainsi que de Jazeera, toutes situées dans la région du Bas Shabelle.

L’Ouganda est l’un des pays fournisseurs de troupes et de forces de police à l’AMISOM, avec plus de 6.000 hommes servant aux côtés d’autres troupes du Burundi, de Djibouti, de l’Ethiopie et du Kenya.

Le colonel Chris Ogwal, le nouveau commandant du groupe de combat a précédemment servi en Somalie entre 2012 et 2013, en tant qu’officier des opérations.

Le commandant des troupes sortantes, le Col. Ronald Bigirwa a encouragé les nouvelles troupes à maintenir la discipline et le travail d’équipe pour accomplir la mission en terre somalienne.

“En tant que soldats de l’AMISOM, la discipline est obligatoire. C’est grâce à elle que nous travaillons et faisons des résultats. L’AMISOM est là depuis dix ans et c’est parce que nous nous sommes imposés de la discipline avant tout que nous avons pu avoir des résultats. Les troupes doivent être vigilantes car Al-Shabaab est un groupe très fuyant. Il attaque de n’importe où et n’importe quand”, a déclaré le colonel Bigirwa.

Il a fait remarquer que parmi les réalisations de son groupe en fin de mission figurent la sécurisation des élections générales récemment organisées dans le pays, ainsi que le Sommet des chefs d’Etat de l’IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement) qui a eu lieu en Somalie pour la première fois depuis plus de trois décennies.

Le groupe de combat sortant a également mené des offensives militaires contre Al-Shabaab et a sécurisé les principales routes d’approvisionnement de Mogadiscio à Barawe, ainsi que Mogadiscio à Baidoa pour faciliter l’envoi de l’aide humanitaire aux communautés touchées par la sécheresse et assurer la sécurité des populations civiles.

Commentaires facebook