Le Royaume-Uni appelle à davantage de soutien à la Somalie frappée par la sécheresse | Africatime
Mardi 28 Mars 2017

Le Royaume-Uni appelle à davantage de soutien à la Somalie frappée par la sécheresse

Le Royaume-Uni appelle à davantage de soutien à la Somalie frappée par la sécheresse
(Xinhua 17/03/17)
Le président de la Somalie Mohamed Abdullahi Mohamed.

Le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Boris Johnson, a appelé mercredi la communauté internationale à accélérer le soutien aux mesures d'intervention contre la sécheresse en Somalie, notant que la situation s'aggravait.

S'exprimant devant des journalistes après sa rencontre avec le président de la Somalie Mohamed Abdullahi Mohamed, M. Johnson a déclaré que son pays intensifiait son soutien à la Somalie et espérait que d'autres pays pourraient faire de même, car la Somalie risque de plonger dans une famine à grande échelle.

Une augmentation massive de l'aide humanitaire est nécessaire de toute urgence pour éviter la famine, avec les agences humanitaires estimant que 6,2 millions de Somaliens touchés par la sécheresse ont besoin d'aide, y compris la nourriture, l'eau et l'assainissement, la santé et la nutrition, la protection et le logement.

Le chef de la diplomatie britannique a laissé entendre que des mesures d'urgence et des efforts soutenus pourraient réduire le risque de famine en Somalie et éviter un éventuel scénario de 2011, qui a causé plus de 250.000 morts durant la famine de 2011 en Somalie.

"Nous pensons que cette fois-ci, c'est mieux que 2011, nous estimons que cette fois-ci la réponse de la Somalie est plus rapide." Nous avons donc l'espoir qu'il n'y aura pas beaucoup de gens qui vont souffrir et nous n'allons pas vivre la malnutrition épouvantable de la dernière fois", a rassuré M. Johnson.

Les agences humanitaires et les Nations unies ont averti que la Somalie pourrait glisser dans la famine et le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réaffirmé ce point de vue la semaine dernière, notant que la fenêtre d'opportunité se fermait rapidement.

Commentaires facebook