Vendredi 15 Décembre 2017

La Somalie réfléchit à des actions urgentes pour prévenir l'utilisation des enfants dans les conflits armés

La Somalie réfléchit à des actions urgentes pour prévenir l'utilisation des enfants dans les conflits armés
(Xinhua 04/12/17)

La Somalie réfléchit à des actions urgentes pour empêcher le recrutement et l'utilisation d'enfants soldats dans les conflits armés dans la Corne de l'Afrique.

Selon une déclaration conjointe publiée à Mogadiscio dimanche après une réunion de cinq jours des représentants clés du gouvernement et des États membres fédéraux, le recrutement et l'utilisation des enfants est une préoccupation majeure pour la sécurité et pourrait compromettre les efforts visant à instaurer une paix durable en Somalie.

Le conseiller à la protection de l'enfance de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), Musa Gbow, a souligné l'importance d'élaborer une feuille de route qui sera traduite dans un document politique et mise en œuvre aux niveaux fédéral et régional.

"Notre objectif est d'avoir une stratégie de sortie de transition sans heurt, mais nous ne pouvons pas laisser le vide: nous devons veiller à ce que le gouvernement fédéral et les États membres fédéraux continuent de travailler ensemble en matière de prévention du recrutement et de l'utilisation des enfants soldats dans le conflit en Somalie", a déclaré M. Gbow.

Divers instruments internationaux dans le monde interdisent le recrutement et l'utilisation d'enfants dans les conflits armés.

Les statistiques disponibles montrent que 70% des enfants dans les conflits armés en Somalie sont recrutés par le groupe terroriste Al-Shabaab.

Au cours du forum, organisé par l'AMISOM, les participants ont discuté des moyens de prévenir le recrutement et l'utilisation d'enfants dans les conflits armés.

Le forum a permis à divers services gouvernementaux, y compris ceux du secteur de la sécurité, de discuter avec l'AMISOM afin de trouver des solutions tangibles au problème.

Le représentant spécial adjoint du président de la Commission de l'UA (DSRCC), Simon Mulongo, a déclaré que la mission de l'UA aborde la question de l'utilisation des enfants soldats dans les conflits armés dans le cadre de ses dispositions transitoires.

"Alors que nous passons des affaires gérées et supervisées par l'AMISOM, nous aimerions préparer le peuple somalien à gérer ces programmes par eux-mêmes", a déclaré M. Mulongo.

Selon un rapport du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les enfants et les conflits armés en Somalie, publié en janvier, 5.933 garçons et 230 filles ont été recrutés comme soldats entre le 1er avril 2010 et le 1er juillet 2016.

Les statistiques montrent une amélioration entre 2012 et 2014, mais les chiffres ont fortement augmenté en 2016, où 1.092 enfants ont été utilisés comme soldats au cours des six premiers mois.

Commentaires facebook