La Somalie crie famine | Africatime
Mardi 28 Mars 2017

La Somalie crie famine

La Somalie crie famine
(France TV Info 16/03/17)

Une crise humanitaire fait rage dans certains pays d'Afrique et dans le sud de la péninsule arabique. La Somalie, le Yémen et le Nigeria sont au bord de la famine et celle-ci est déjà officiellement déclarée au Soudan du Sud, où elle touche 100 000 habitants. Dans ces quatre pays, plus de 20 millions de personnes sont menacées par la famine, selon l'ONU.

En Somalie, plus de 6,2 millions de Somaliens – soit la moitié de la population – ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence, estime l'Organisation mondiale de la santé. Et près de trois millions d'entre eux souffrent de la faim. La dernière famine en date en Somalie, en 2011, y avait fait 260 000 victimes. Elle était le résultat d'une grave sécheresse dans la Corne de l'Afrique, qui avait été aggravée par le conflit avec l'insurrection islamiste shebab.

"L'action humanitaire ne va pas résoudre ces crises"

Interrogé par franceinfo, Pierre Mendiharat, le directeur adjoint des opérations de Médecins sans frontières, observe que les mêmes causes risquent de produire les mêmes effets dans ces quatre pays. "Ce sont quatre pays en guerre et on sait que ce sont uniquement des situations de crise politique très violentes et durables qui peuvent provoquer des crises alimentaires extrêmement fortes voire la famine", souligne-t-il.

Fin février, les Nations unies ont annoncé qu'elles avaient besoin d'un financement de 4,4 milliards de dollars pour faire face à la situation. Mais pour le responsable humanitaire, "ce n'est pas seulement une question d'argent". "L'action humanitaire ne va pas résoudre ni durablement ni même à courte échelle ces crises", estime-t-il, appelant à un règlement politique de ces crises. "Il vaudrait mieux (...) engager au niveau des Nations unies un dialogue avec les dirigeants politiques et militaires de ces pays-là."

Commentaires facebook