Samedi 27 Mai 2017

La Somalie conclut un pacte de sécurité avec la communauté internationale

La Somalie conclut un pacte de sécurité avec la communauté internationale
(RFI 12/05/17)
Le Première ministre britannique Theresa May a présidé la conférence autour de la Somalie, à Londres le 11 mai 2017. © REUTERS/Jack Hill

Une conférence internationale a réuni jeudi 11 mai à Londres une quarantaine de délégations sous l'égide du Royaume-Uni, de la Somalie et des Nations unies. Centrée sur la sécurité, l'économie et la gouvernance, cet événement visait à établir un nouveau partenariat entre la communauté internationale et la Somalie menacée par les shebabs et par une nouvelle sécheresse.

C'est la troisième fois depuis 2012 que le gouvernement britannique fait figurer en haut de l'agenda le cas de la Somalie. Avec un objectif clair : rappeler à la communauté internationale ses responsabilités et ses engagements vis-à-vis d'un des pays les plus pauvres et instables de la planète.

La Première ministre Theresa May, qui cherche par la même occasion à montrer que Londres entend rester, malgré le Brexit, un acteur international incontournable, a estimé que la récente élection du président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo offrait une « fenêtre d'opportunité décisive ». Elle a ainsi exhorté la communauté internationale à soutenir les réformes qui seront menées.

Economie, shebabs, sécheresse...

De son côté, le dirigeant somalien s'est dit confiant dans la capacité de son pays à vaincre l'insurrection islamiste shebab dans les deux prochaines années.

Des discussions se sont engagées entre les différents participants pour réduire la dette somalienne en échange d'une réforme de son économie.

Commentaires facebook