Mercredi 18 Octobre 2017

Des soldats kenyans tuent 52 militants d'Al-Shebab en Somalie

Des soldats kenyans tuent 52 militants d'Al-Shebab en Somalie
(Xinhua 22/04/17)
Les soldats kenyans.

Les soldats kenyans qui font partie de la mission de maintien de la paix de l'Union africaine (AMISOM) ont tué vendredi 52 militants d'Al-Shebab lors d'une attaque dans le sud de la Somalie.

Le porte-parole le Colonel Joseph Owuoth des Forces de défense du Kenya (FDK) a déclaré que les soldats ont également détruit avec succès un camp terroriste d'Al-Shebab situé à 9 km au nord de Sarira, dans la région de Badhaadhe.

"L'opération menée par les services de renseignement a été exécutée après la découverte d'une concentration du groupe terroriste dans la région. Des troupes terrestres soutenues par des tirs de mortier et d'artillerie ont été utilisées pour neutraliser le camp par la suite", a confirmé M. Owuoth dans un communiqué publié à Nairobi.

Le porte-parole militaire a indiqué qu'au cours du raid, sept fusils AK-47, un pistolet PKM, deux téléphones, 104 munitions, trois dispositifs explosifs improvisés (IED), des matériaux assortis d'IED et des produits alimentaires ont été récupérés.

"Les KDF souhaitent assurer le public que les opérations contre Al-Shebab continueront jusqu'à ce que les terroristes soient tous éliminés afin d'assurer que les Kenyans et leurs voisins jouissent de la paix et de la sécurité", a souligné M. Owuoth.

Les soldats kenyans ont intensifié leurs frappes aériennes et terrestres contre les militants dans le sud de la Somalie malgré leur résistance continue, parfois ciblant le camp militaire.

Le Kenya compte plus de 4.000 soldats dans la force de l'UA de 22.000 soldats en Somalie, qui aident le gouvernement soutenu par l'ONU à combattre Al-Shebab, qui fait partie du réseau terroriste lié à Al-Qaïda.

Commentaires facebook