Samedi 21 Avril 2018
(AFP 30/03/18)
En Sierra Leone, pour s'inscrire à un examen, être raccordé à l'électricité ou simplement circuler en voiture, il faut bien souvent offrir un "petit cadeau" à un fonctionnaire, un policier ou un professeur indélicat. Malgré les campagnes gouvernementales, la corruption reste un problème quotidien pour la plupart des habitants de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest où se tient samedi le second tour de l'élection présidentielle. L'ancien ministre Samura Kamara, candidat du parti au pouvoir, peine à se débarrasser de l'étiquette de "Monsieur 10%", tandis que son adversaire, issu du principal parti de l'opposition, Julius Maada Bio, est accusé d'avoir détourné 18 millions de dollars à son bref passage à la tête de l'Etat en...
(RFI 19/03/18)
En Sierra Leone, plusieurs incidents ont éclaté la semaine dernière entre des partisans des deux finalistes du second tour de la présidentielle : Samura Kamara, sorti en tête du premier tour, et Julius Maada Bio, qui s'affronteront le 27 mars prochain. Mais en attendant le scrutin, la perspective de nouvelles violences inquiète, dans un pays profondément marqué par des années de guerre civile. Violences entre partisans rivaux, maisons incendiées... Ces incidents ont été signalés dans plusieurs villes du pays. A Port Loko (dans le nord), à Kono et Kailahun (dans l'est), ou encore à Bo (dans le Sud).
(AFP 15/03/18)
Deux nouveaux partis qui espéraient bousculer la scène politique en Sierra Leone ont contesté mercredi les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, largement remporté par les deux grandes formations traditionnelles qui convoitent ouvertement leurs voix. Selon les résultats du premier tour le 7 mars, annoncés mardi soir par la Commission électorale nationale (NEC), marqués notamment par une très forte participation de 84,2%, le candidat de la Grande coalition nationale (NGC), Kandeh Yumkella, a fini troisième, avec 6,9% des voix,...
(AFP 15/03/18)
Deux nouveaux partis qui espéraient bousculer la scène politique en Sierra Leone ont contesté mercredi les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, largement remporté par les deux grandes formations traditionnelles qui convoitent ouvertement leurs voix. Selon les résultats du premier tour le 7 mars, annoncés mardi soir par la Commission électorale nationale (NEC), marqués notamment par une très forte participation de 84,2%, le candidat de la Grande coalition nationale (NGC), Kandeh Yumkella, a fini troisième, avec 6,9% des voix,...
(RFI 10/03/18)
En Sierra Leone les opérations de comptage et de centralisation des voix se poursuivent après les élections générales de mercredi 7 mars. Les premières tendances seront publiées une fois 25 % des résultats connus. Or, si dans le district de la capitale 75 % des voix étaient déjà comptées vendredi matin, le district de Kambia était toujours à 0 %. Les différentes missions d'observation saluent un scrutin qui s'est dans l'ensemble bien déroulé, malgré quelques irrégularités. Crédible, équitable et transparente...
(RFI 08/03/18)
Les Sierra-Léonais ont commencé ce mercredi 7 mars à élire leur nouveau président, un poste qui ne devrait pas échapper à l'un des deux partis qui dominent la vie politique depuis des décennies, à moins qu'un « troisième homme » ne vienne bousculer la donne. Il y a beaucoup de monde dans les bureaux de vote, puisqu'une heure avant l’ouverture des bureaux, une centaine de personnes attendaient devant les grilles de l’école « Vine Memorial » à Congo Cross. Le...
(RFI 07/03/18)
Plus de trois millions d’électeurs sont appelés aux urnes en Sierra Leone ce mercredi 7 mars pour les élections présidentielle, législatives et locales. Le chef de l'État Ernest Bai Koroma doit passer la main après deux mandats. La Sierra Leone figure parmi les dix pays les plus pauvres du monde. ■ Seize candidats, trois favoris C'est la quatrième élection depuis la fin de la guerre civile en 2002. Seize candidats (dont deux femmes) sont en lice, mais en réalité, seuls...
(AFP 06/03/18)
Les pieds dans la vase, des centaines d'hommes et de femmes cherchent de l'or dans les eaux du fleuve Rokel, dans le centre de la Sierra Leone, indifférents à l'issue des élections mercredi dans ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest. Makeni, la ville natale toute proche du président sortant Ernest Bai Koroma - qui ne peut se représenter au terme de deux mandats - est pourtant pavoisée des affiches des candidats aux scrutins présidentiel, législatif et communal. C'est à Makeni...
(AFP 05/03/18)
La Sierra Leone, qui organise des élections générales mercredi, est un pays anglophone d'Afrique de l'Ouest, pauvre malgré ses richesses minières, successivement meurtri par une guerre civile atroce et par le virus Ebola. - Guerre civile - Colonie britannique depuis le 18e siècle, la Sierra Leone accède à l'indépendance en 1961. Le nom de sa capitale, Freetown, fait référence aux esclaves affranchis qui l'ont fondée. Trente ans après l'indépendance, la Sierra Leone, qui a connu plusieurs coups d'Etat, sombre dans...
(AFP 15/02/18)
La Haute Cour de Londres a achevé mardi à Freetown une série d'audiences au cours desquels une vingtaine de villageois de Sierra Leone ont fait état de violences commises par la police de leur pays dans le cadre du procès d'une compagnie minière, ont indiqué mercredi des sources judiciaires. Le procès de Tonkolili Iron Ore Ltd s'est ouvert le 29 janvier devant la Haute Cour de Londres, où l'entreprise est poursuivie par 142 plaignants pour complicité dans des actes de...
(AFP 07/02/18)
Des villageois de Sierra Leone ont témoigné mardi devant la justice britannique des violences commises par la police de leur pays, au cours d'une audience menée à Freetown (Sierra Leone) dans le cadre du procès d'une compagnie minière. Le procès de Tonkolili Iron Ore Ltd s'est ouvert le 29 janvier devant la Haute Cour de Londres, où l'entreprise est poursuivie par 142 plaignants pour complicité dans des actes de répression commis par la police en 2010 et 2012 contre des...
(APA 22/01/18)
APA-Freetown (Sierra Léone) - La Sierra Leone a démarré une enquête qui, selon le gouvernement, devra aider à évaluer la situation réelle de la pauvreté dans le pays. Statistics Sierra Leone, l’agence gouvernementale chargée des enquêtes et sondages, a déclaré lundi que l’''Enquête intégrée sur les ménages 2018'' était nécessaire en raison de la nécessité de rectifier les chiffres sur la pauvreté dans le pays, suite aux incidents relatifs à la fièvre Ebola, aux inondations et aux coulées de boue,...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche...
(AFP 02/01/18)
Quatre mois après les inondations qui ont fait plus de mille morts en Sierra Leone, Mariama Kamara vit à nouveau sous la colline qui, en s'effondrant, a emporté sa maison et tué son mari. La jeune femme de 27 ans, qui a élu domicile, faute de mieux, dans un bâtiment inachevé, a dû quitter, comme des centaines d'autres Sierra-Léonais, l'un des trois camps mis en place par les autorités après la catastrophe du 14 août et qui viennent d'être fermés...
(AFP 16/12/17)
Deux employés sierra-léonais du secteur de la santé ont déposé plainte vendredi contre le gouvernement de leur pays, qu'ils accusent d'avoir mal utilisé les fonds accordés par la communauté internationale pour lutter contre l'épidémie de virus Ebola, provoquant selon eux des milliers de morts supplémentaires. Les deux plaignants, dont l'identité n'a pas été dévoilée, ont été contaminé par le virus alors qu'ils soignaient des victimes d'Ebola, et ils ont déposé plainte auprès de la Cour de justice de la Communauté...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(AFP 24/11/17)
Plus de 500 victimes de traite des être humains, dont près de la moitié sont des mineurs, ont été secourus et 40 trafiquants présumés arrêtés lors d'une vaste opération de police dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé Interpol jeudi. L'opération Epervier, menée simultanément au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal entre le 6 et le 10 novembre, a permis l'arrestation de 40 trafiquants présumés qui seront poursuivis pour "traite d'êtres humains", "travail forcé" et...
(Le Monde 08/11/17)
Entre 2014 et 2016, fraudes bancaires, détournements et système de surfacturation ont été mis en place dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest frappés par l’épidémie. L’indécence et la corruption peuvent se nicher partout. La Croix-Rouge a révélé, samedi 4 novembre, que plus de 5 millions d’euros attribués à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia et Guinée) avaient été détournés entre 2014 et 2016. Surfacturation, fraudes bancaires, détournements liés aux primes… Un audit...

Pages