Dimanche 21 Janvier 2018
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans,...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche de la codéine et de la morphine, généralement prescrit en cas de forte douleur ou après une opération. Mais dans certains pays d’Afrique, il est majoritairement consommé pour tout autre chose. Chercheur associé à l'institut Thomas More et au Groupe...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(RFI 06/12/17)
C'est finalement à New York que le gouvernement de Sierra Leone a réalisé la vente aux enchères de l'un des plus gros diamants connus, trouvé en mars dans la province de Kono, à l'est du pays. La pièce de 709 carats, environ 140 grammes, a été acheté plus de 6,5 millions de dollars par un joaillier britannique, et l'argent va aller directement et complètement en Sierra Leone. Et le gouvernement de Freetown veut en faire un symbole de la gouvernance...
(RFI 05/12/17)
C'est finalement à New York que le gouvernement de Sierra Leone a réalisé la vente aux enchères de l'un des plus gros diamants connus, trouvé en mars dans la province de Kono, à l'est du pays. La pièce de 709 carats, environ 140 grammes, a été acheté plus de 6,5 millions de dollars par un joaillier britannique, et l'argent va aller directement et complètement en Sierra Leone. Et le gouvernement de Freetown veut en faire un symbole de la gouvernance...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région...
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or...
(Le Monde 08/11/17)
Entre 2014 et 2016, fraudes bancaires, détournements et système de surfacturation ont été mis en place dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest frappés par l’épidémie. L’indécence et la corruption peuvent se nicher partout. La Croix-Rouge a révélé, samedi 4 novembre, que plus de 5 millions d’euros attribués à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia et Guinée) avaient été détournés entre 2014 et 2016. Surfacturation, fraudes bancaires, détournements liés aux primes… Un audit...
(RFI 06/11/17)
La Croix-Rouge a révélé que plus de 5 millions d'euros avaient été détournés en Afrique de l'Ouest, avec la complicité de ses employés, à partir des fonds versés pour lutter contre l'épidémie d'Ebola entre 2014 et 2016. Des enquêtes sont encore en cours pour découvrir l'ampleur des méfaits. La fédération s'est dit scandalisée par ces agissements et promet que tout sera fait pour récupérer les fonds volés et punir les coupables. L’effort de transparence dont elle a fait preuve est inhabituel. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a découvert toute une série de malversations...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Jeune Afrique 24/10/17)
La Sierra Leone espère lever des millions de dollars pour financer des projets de développement en mettant aux enchères un immense diamant, parmi les plus grand du monde, à New York, en décembre prochain. C’est la deuxième fois que le gouvernement sierra-léonais tente de vendre ce diamant de 709 carats, baptisé « Diamant de la paix« , après avoir refusé l’offre la plus élevée, de 7,8 millions de dollars, lors d’une première vente aux enchères en mai, à New York...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(BBC 22/09/17)
La présidente de la Fédération de football de la Sierra Léone a été inculpée pour abus de fonds publics par la Commission anti-corruption du pays. Isha Johansen est l'une des deux femmes présidentes de Fédération de football au monde avec la présidente des Îles Turks et Caïques, Sonia Fulford. Elle a rejeté les charges retenues contre elle: "Cette déclaration de la Commission anti-corruption était inévitable et prévisible. Je suis très attristée", a déclaré Isha Johansen. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/sports-41353939
(BBC 15/09/17)
C'était il y a un mois... La Sierra Leone subissait la pire catastrophe naturelle de son histoire récente. Des inondations et des glissements de terrain faisaient 1300 morts à Freetown, la capitale. On estime à un millier le nombre de corps encore ensevelis sous la boue. Rares sont les familles qui pourront un jour enterrer leurs morts. La BBC est retournée sur les lieux de la catastrophe. Clarisse Fortuné.
(Le Monde 06/09/17)
Les écoulements de boue ont fait au moins 500 victimes à Freetown et dans les environs. Plus de 3 000 personnes sont désormais sans abri. C’est une tragédie qui a rapidement disparu des radars. Et pourtant, son bilan est lourd, effrayant, incertain : plus de 500 morts et au moins autant de disparus. En quelques minutes à peine, le 14 août, des quartiers entiers de Freetown, la capitale sierra-léonaise, sont emportés par des éboulements de collines et des inondations. Rapidement,...
(RFI 31/08/17)
Deux semaines après les coulées de boue mortelles en Sierra Leone, le bilan d'au moins 500 morts est toujours provisoire. Tous les corps des victimes n'ont pas encore retrouvés ni identifiés. Certains viennent même d'être repêchés au large de la Guinée à Conakry. Depuis le 14 août et la catastrophe survenue à Freetown en Sierra Leone, à moins de 200 km à vol d’oiseau de Conakry, capitale de la Guinée, 79 corps des victimes ont été retrouvés sur les côtes...
(Jeune Afrique 30/08/17)
Deux semaines après les inondations catastrophiques du 14 août en Sierra Leone, « au moins 19 corps » de victimes ont été retrouvés au large de la Guinée voisine et sur ses côtes, ont annoncé mardi les autorités guinéennes. « Dix autres corps viennent d’être récupérés aux ports de Koba et de Kakossa », portant le nombre à 19 corps récupérés sur les côtes guinéennes depuis la catastrophe de Freetown, qui a fait quelque 500 morts et plus de 800...
(RFI 29/08/17)
En Sierra Leone, un consortium d’instituts de sondage, Afrobaromètre, a commandé une étude sur les conséquences de l’épidémie d’Ébola sur la participation politique. Le résultat est clair, il y a bien un lien entre l’engagement, la participation à la vie publique et l’épidémie d’Ébola qui a fait près de 4 000 morts et 14 000 cas de contamination dans le pays. Selon l'étude Afrobaromètre, plus une personne a été touchée, de près ou de loin, par l’épidémie d’Ebola, plus sa participation à la vie politique diminue. Les personnes exposées au virus sont donc moins susceptibles de participer à des discussions politiques ou encore...
(RFI 26/08/17)
Freetown, la capitale de la Sierra Leone, est toujours en situation d’urgence après les inondations et les glissements de terrain qui ont fait plus de 500 morts, en début de semaine dernière. Quelque 800 personnes sont toujours portées disparues et les autorités estiment qu’environ 6 000 personnes ont été directement affectées par la catastrophe. De nombreuses habitations ont en effet été détruites et ceux dont la vie a été épargnée ont souvent tout perdu et vivent dans des conditions extrêmement précaires. Dans un centre d’accueil d’urgence de Freetown, Florence fait la queue pour recevoir...

Pages