Lundi 20 Novembre 2017
(AFP 24/07/17)
Les parlementaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays), de la Mauritanie et du Tchad ont affirmé samedi vouloir limiter à trois le nombre d'enfants par femme afin de faire baisser de moitié, d'ici 2030, le taux de fécondité le plus élevé au monde. "Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique", a déclaré le président du Parlement burkinabè, Salifou Diallo, lors d’une rencontre régionale sur la démographie samedi à Ouagadougou. Avec un taux de fécondité...
(Terra Femina 24/07/17)
Chassé par les sorciers dans sa Sierra Leone natale, le jeune Weah Bangura est aujourd'hui l'un des mannequins les plus demandés d'Australie. Si aujourd'hui, Weah Bangura arpente les catwalks de la Fashion Week australienne, lorsqu'il était petit, il devait se cacher. Vivre tapi dans l'ombre. Impossible de sortir de la maison familiale sous peine d'être tué. La raison ? Weah Bangura, 19 ans, est albinos. Et en Sierra Leone, son pays d'origine, sa particularité génétique qui affecte la pigmentation en fait un paria au sein de la communauté. Dans ce pays d'Afrique de l'ouest comme dans d'autres pays comme la Tanzanie, la chasse aux albinos est un véritable fléau. Les albinos y sont considérés comme des êtres aux pouvoirs magiques...
(APA 21/07/17)
Le vérificateur général de la Sierra Leone, Kebe Ahmed Kouroma, a été nommé nouveau commissaire aux finances du Comité économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), a appris APA vendredi, à Freetown. M. Kouroma remplace ainsi son compatriote M. Allieu Sesay, qui a été remercié en mai pour malversations financières présumées. Ex Directeur Général des impôts et Douanes en Sierra Leone, il est accusé d’avoir subtilisé 8 millions de dollars, soit 300 millions nairas des caisses de la Cedeao. Sesay avait été relevé de ses fonctions en compagnie de deux autres Sierra-Léonais et d’un Nigérian, Mohamad Bello, contrôleur des finances de la Cedeao Les quatre feraient l’objet de poursuites judiciaires par la Commission nigériane contre les délits économiques et...
(APA 20/07/17)
Le Parti révolutionnaire du Front uni (RUFP) en Sierra Leone se plaint de difficultés de trésorerie, alors que le pays se prépare à organiser des élections générales, le 7 mars 2018. « Le RUFP subit des difficultés financières. Ce n’est un secret pour personne », a déclaré mercredi à une radio locale, le président intérimaire du RUFP, M. Keifala Kosia. Le président intérimaire du RUFP, un parti formé par d’anciens rebelles et qui a mené une guerre civile de 11 ans, a également déploré la réticence des membres de son parti à honorer leurs cotisations régulières. Cette situation exige une action urgente de la part de l’exécutif du parti, a-t-il soutenu, En prélude aux élections générales de 2018, les partis...
(APA 20/07/17)
L’Autorité de sécurité routière de Sierra Leone (SLRSA) a annoncé son intention d’introduire un système de permis à points dans le cadre des mesures visant à réglementer le secteur du transport routier. Les conducteurs signalés pour infractions répétées finiront par se faire retirer leur permis et feront face à d’autres frais punitifs éventuels, a déclaré un haut responsable sierra leonais. Dr. Sarah Bendu, directrice générale de SLRSA, a déclaré que cette mesure était nécessaire pour stopper la hausse des accidents de la route dans le pays. Certaines parmi les raisons attribuées à la fréquence des accidents de la route sont la conduite en état d’ivresse, ainsi que l’achat de pièces de rechange defectueux. Mais la SLRSA a elle-même été critiquée...
(APA 13/07/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Quelque 8 pays d’Afrique de l’Ouest ont convenu de créer une commission unifiée chargée de négocier les accords de pêche, au terme de la conférence des ministres des pêches des Etats de la Commission sous-régionale et des Etats de la Commission de la pêche dans la zone ouest-africaine du Golfe de Guinée, tenue mercredi à Nouakchott. Les représentants des 8 pays (Mauritanie, Sénégal, Sierra Leone, Cap vert, Guinée, Guinée Bissau, Ghana, Liberia) ont précisé dans la déclaration finale dite « Déclaration de Nouakchott » que ladite commission veillera également au renforcement de la coopération dans les domaines de la recherche scientifique, de la surveillance maritime et de la lutte contre la pêche illicite et non autorisée. La...
(Jeune Afrique 11/07/17)
En marge du sommet de l’UA, les représentants des États membres de la Cedeao ont ferraillé à huis clos toute la journée du dimanche 2 juillet sur la question du renouvellement (prévu pour février 2018) de la présidence et de tous les commissaires de l’organisation ouest-africaine. Le nombre de ces derniers passant de 15 à 9, les rivalités n’en sont que plus aiguisées… L’actuel président de la Commission, le Béninois Marcel de Souza, a proposé trois options : deux d’entre elles consisteraient à confier la présidence au Bénin, la troisième, à la Gambie. Soutenu par une partie des pays de la Cedeao, qui soupçonnent de Souza de vouloir se maintenir à son poste, Abidjan ne l’entend pas de cette oreille et...
(AFP 11/07/17)
Comment lutter contre les médicaments périmés ou contrefaits qui mettent en danger la santé de millions de personnes en Afrique de l'Ouest ? Face à ce fléau que les Etats ne parviennent pas à endiguer, des start-ups tentent de proposer des remèdes pratiques. L'idée d'une "pharmacie virtuelle" est venue à Adama Kane, fondateur de la start-up sénégalaise JokkoSanté, quand, avec sa femme, ils se sont rendu compte de la quantité de médicaments inutilisés stockée chez eux, comme dans de nombreuses familles aisées, explique-t-il. JokkoSanté, qui en est encore au stade pilote, facilite la collecte des médicaments superflus, en échange de points bonus qui permettront à ses usagers (quelque 1.500 pour l'instant) de se procurer ceux dont ils ont besoin. Lors...
(Star Africa 10/07/17)
L’Afrique est en deuil ! Le gardien de la Sierra Leone, Alhaji Dauda Conteh, est décédé à l’âge de 25 ans suite à une maladie. Le portier d’Ashanti Golden Boys de Siguiri qui devrait prendre part au match de qualification de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations contre le Kenya le mois dernier a été retiré de la liste pour des raisons de santé. « C’est une grande peine d’avoir appris une telle nouvelle en me réveillant ce matin. Alhaji était une personne géniale », a déploré Kei Kamara, ancien joueur de Norwich, dans des propos relayées par le BBC Afrique. « Conteh n’était pas en grande forme lors des derniers entraînements car il ne sentait pas...
(AFP 08/07/17)
Les femmes de Sierra Leone peuvent désormais transmettre leur nationalité à leurs enfants, à la suite de l'adoption d'une loi considérée vendredi comme un événement décisif par les groupes militant pour les droits des femmes. Jusqu'à l'adoption mercredi de la nouvelle loi sur la nationalité, les femmes de Sierra Leone ne pouvaient transmettre leur nationalité à leurs enfants nés à l'étranger, provoquant des problèmes dans la communauté des expatriés, notamment pour les enfants apatrides. "La nouvelle loi montre que la Sierra Leone obtient graduellement la parité par genre comme d'autres pays dans le monde," a déclaré Fatou Taqi, membre du groupe de femmes 50/50. "Plusieurs femmes de Sierra Leone vivant à l'étranger dans la diaspora, mariées ou célibataires avec enfants,...
(Xinhua 06/07/17)
Plus de la moitié des 12 millions d'Africains de l'ouest et du centre qui se déplacent chaque année sont des enfants, a annoncé mercredi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) dans le cadre de la publication d'un nouveau rapport, cité mercredi par l'ONU. Intitulé "A la recherche d'opportunités : Les voix des enfants en déplacement en Afrique de l'Ouest et centrale", le rapport souligne qu'environ 75% de ces enfants restent en Afrique subsaharienne et que moins d'un sur cinq prennent la direction de l'Europe. "Les enfants d'Afrique de l'Ouest et centrale se déplacent en plus grand nombre qu'auparavant, beaucoup d'entre eux étant en quête de sécurité ou d'une vie meilleure", a déclaré la directrice de l'UNICEF pour la...
(Agence Ecofin 28/06/17)
L’Ong sierra-léonaise Action pour la transparence des acquisitions de terrains à grande échelle (ALLAT) a appelé ce 27 juin 2017 le gouvernement à une prise en considération « sérieuse » des enjeux fonciers afin de prévenir les conflits. « Plus de 80% des Sierra-léonais ruraux dépendent de la terre pour leur subsistance. Elle leur fournit un secours non négligeable. Or ces personnes et leurs moyens de subsistance sont de plus en plus menacés parce que nous n'avons ni politique foncière effective ni droit foncier adapté. La course folle dans l'acquisition de terres agricoles à grande échelle crée de nombreux défis pour ces personnes vulnérables dont la survie dépend de la terre », a notamment alerté le coordinateur de l’Ong, Abdulai...
(Agence Ecofin 27/06/17)
Dans sa nouvelle mise à jour opérationnelle, Golden Saint Resources, compagnie opérant sur le diamant et l’or, rapporte avoir récupéré 14 diamants, pesant entre 0,25 et 2,15 carats pour un total de 10,46 ct, sur sa licence Tongo, en Sierra Leone. Elle a dans le même temps, récupéré 23,62 g d’or à partir du traitement des graviers alluviaux extraits sur la licence. En outre, la compagnie, également détentrice de la licence Baja, a indiqué être en train de relocaliser son centre de stockage de minerai de «Baja Site 4» à un droit plus sûr. Listée sur AIM depuis le 19 juillet 2013, Golden Saint Resources détient en Sierra Leone trois licences portant sur l’or et le diamant, en l’occurrence Tongo,...
(AFP 23/06/17)
La Croix-Rouge a permis de réduire significativement les nouveaux cas d'Ebola durant l'épidémie qui a affecté l'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016 en incitant les proches des défunts à modifier les rites traditionnels, notamment en évitant les contacs physiques avec les morts, selon une étude publiée jeudi. L’épidémie qui a fait plus de 11.300 morts et contaminée près de 29.000 personnes - principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone - aurait pu être encore plus meurtrière sans la mise en place de pratiques funéraires sûres, selon une étude parue dans une publication de la Public Library of Science (PLoS), le PLOS des maladies tropicales négligées.
(France TV Info 23/06/17)
En Sierra Leone, le gouvernement cherche à assurer l’autosuffisance alimentaire des habitants. Et met l’armée, gros consommateur de riz, au service de l’agriculture. Début 2016, dans The Patriotic Vaguard, le président sierra-léonais Ernest Koroma justifiait la création d’une unité dédiée à l’agriculture au sein de l’armée pour fournir de la nourriture de base aux troupes et participer à l’effort de production locale de riz. Il faut dire que le gouvernement a instauré en 2009 l’attribution d’un sac de riz de 50 kilos par mois pour chaque membre du personnel militaire.
(RFI 23/06/17)
Accélérer la mobilité des personnes pour le commerce et l’intégration africaine, c'est l'objectif du free roaming. L'idée est de permettre aux usagers quand ils se déplacent dans les autres pays de conserver leur numéro local sans avoir de frais supplémentaires : recevoir des appels gratuitement et émettre des appels au tarif local, comme s'ils étaient restés dans leur pays. En novembre dernier, les autorités de régulation de six pays de la Cédéao - le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et la Sierra Léone - ont signé un protocole d'accord auxquels s’est ajouté le Togo en janvier. En théorie, tous ces pays auraient dû basculer depuis le 31 mars. Cela a été annoncé officiellement, mais...
(Le Point 19/06/17)
Alors que la Sierra Leone se remet progressivement de la crise Ebola (épidémie qui a fait 3 600 morts), la croissance économique de ce pays anglophone, membre de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), devrait atteindre 4,3 %. Après une chute abyssale de 21,5 % en 2015, soit 29 % du PIB. Outre l'épidémie, le pays a été confronté au choc majeur de la perte des cours du minerai de fer (50 % des exportations) entre 2014 et 2015. La croissance du PIB réel pourrait remonter à 5 % en 2017 Mais, depuis 2016, l'économie repart. « La reprise est là », attestent le gouvernement et les institutions financières internationales comme le Fonds monétaire international. C'est...
(Agence Ecofin 16/06/17)
L’Agence américaine de commerce et de développement (USTDA) accompagne la Sierra Leone dans la mise en œuvre d’un projet qui ajoutera 25 MW à la capacité énergétique du pays. Elle a en effet lancé à l’endroit des compagnies américaines d’ingénierie et de conception, un appel d’offres pour le codéveloppement desdites infrastructures. La compagnie sélectionnée collaborera avec le producteur indépendant d’énergie local Africa Growth Energy Solutions. Le projet permettra la construction de deux centrales hybrides solaire-diesel. Il sera mis en œuvre en deux phases. La première consistera en la construction d’une centrale de 5 MW et la seconde en une centrale de 20 MW.
(Afrique Inside 16/06/17)
Invité du Etalk : Henry Macauley, Ministre de l’Energie de la Sierra Leone. Lors de sa troisième participation au Forum africain de l’énergie qui s’est déroulé du 7 au 9 juin à Copenhague au Danemark. Il y a encore quelques années, Freetown, la capitale de la Sierra Leone était considérée comme la ville la plus noire en Afrique. En 2015, le pays a produit près de 250 millions de KwH et en 2016 plus de 300 millions KwH. Aujourd’hui dans le soucis de rendre accessible l’énergie pour tous, le pays mise sur le OFF-GRID, la fourniture d’énergie hors réseaux électriques tels que les énergies vertes dont le solaire.
(APA 14/06/17)
La Commission indépendante des médias (IMC) de Sierra Leone a proposé de durcir les sanctions et les amendes dans le but d’endiguer la tendance croissante des violations des règles d’éthiques dans les médias. L’IMC, dans un projet de loi du code révisé de bonne pratique des médias, propose une amende pouvant aller jusqu’à 3.000 dollars américains pour diffamation. Ce projet de loi vise à répondre aux préoccupations du public concernant la vie privée, l’exactitude et la crédibilité. Cela implique également des dispositions visant à publier ou diffuser des documents indécents ou à caractère pornographiques, ainsi que des menaces, des abus et des droits d’auteur, entre autres.

Pages