Jeudi 26 Avril 2018
(Xinhua 23/12/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Davantage de partenariats publics-privés dans la coopération sino-africaine a été suggéré par un opérateur économique sénégalais, Abdou Aziz Sabaly, qui vient de conduire en Chine une délégation de représentants de chambres de commerces africaines. "Si nous considérons que l'Afrique a besoin d'investissements notamment dans les infrastructures, il faudrait que les Etats né gocient des partenariats publics-privés avec les dirigeants chinois mais aussi avec les privés", a-t-il estimé dans une interview à Xinhua. Selon M. Sabaly, chef du service de documentation de la chambre de commerce de Dakar, les investissements et le commerce "sont des axes importants qui doivent prendre la place de l'aide au développement". Il a fait remarquer à cet égard qu'un tel partenariat a démarr...
(Jeune Afrique 20/12/13)
Quelle est la région du monde où les PME paient le plus de taxes ? Réponse : l'Afrique. Multinationales, acteurs informels et particuliers, eux, contribuent très peu à l'effort collectif. Le système fiscal est à revoir de fond en comble. Le rapport est édifiant. Il s'intitule "Paying Taxes 2014", a été publié fin novembre par PwC (ex-PricewaterhouseCoopers) et porte sur les impôts payés par les petites et moyennes entreprises (PME) dans 189 pays. Le cabinet international de conseil et d'audit, en partenariat avec la Banque mondiale, a passé au crible le taux global d'imposition auquel sont soumises ces sociétés, le nombre d'heures qu'elles consacrent à l'acquittement de ces taxes, mais aussi le nombre de paiements qu'elles réalisent au cours d'une...
(APA 20/12/13)
La 71ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a pris fin, hier, à Abidjan en consacrant les progrès réalisés dans la sous-région par l’enregistrement d’une forte croissance économique en 2013, à 6,3 % et des prévisions de 7,1 % en 2014. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), selon le président de la Commission, Désiré Kadré Ouédraogo, demeure « la première communauté économique régionale » avec la plus forte croissance économique pour l'année finissante, à 6,3 % et des prévisions atteignant 7,1 % l'année prochaine. « Ce taux de croissance notable tient à la vigueur affichée par les économies nationales en 2013 avec sept Etats enregistrant...
(APA 19/12/13)
La 71ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a pris fin, mardi, à Abidjan en consacrant les progrès réalisés dans la sous-région par l’enregistrement d’une forte croissance économique en 2013, à 6,3% et des prévisions de 7,1% en 2014. L'organisation ouest-africaine, selon le Président de la Commission, Désiré Kadré Ouédraogo, demeure ‘'la première communauté économique régionale'' avec la plus forte croissance économique pour l'année finissante, à 6,3% et des prévisions atteignant 7,1% l'année prochaine. ‘'Ce taux de croissance notable tient à la vigueur affichée par les économies nationales en 2013 avec sept Etats enregistrant des taux de croissance supérieurs à la moyenne régionale de 6,3%, à savoir la Gambie...
(Xinhua 19/12/13)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua ) -- Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mercredi à des efforts complets et intégrés dans la lutte contre le trafic de drogue et d'autres crimes organisés en Afrique de l'Ouest et dans la région du Sahel. Dans une déclaration présidentielle, le Conseil de sécurité a exprimé sa "préoccupation croissante" sur les menaces graves de trafic de drogue et la criminalité transnationale organisée qui portent atteinte à la paix et la stabilité en Afrique de l'Ouest et dans la région du Sahel, ainsi que sur les liens entre le trafic de drogues et d'autres crimes que sont le trafic d'armes et la traite des êtres humains , le terrorisme et la violence...
(Xinhua 19/12/13)
L'Union européenne (UE) a annoncé qu'elle verserait 12,5 millions d'euros pour soutenir la gestion des opérations de maintien de la paix sous commandement africain, indique un communiqué publié mercredi à Gaborone par la délégation de l'UE au Botswana. Concrètement, ces fonds serviront à soutenir l'établissement d'un « Système de commandement, de contrôle, de communications et d'information » sur une période de deux ans, selon le communiqué. Ce système fournira des services de transmission sécurisée de données informatiques, vocales et vidéos par communication satellite entre l'Union africaine et les différentes organisations régionales ou subrégionales et missions de maintien de la paix dé ployées au niveau national. « Notre nouveau système de soutien aidera nos partenaires africains à mettre en place les...
(Xinhua 18/12/13)
ATHENES, (Xinhua) -- Un cargo grec a été attaqué par des pirates au large des côtes d'Afrique de l'Ouest et deux membres de l'équipage ont été enlevés, ont annoncé les autorités grecques mardi. Les deux personnes capturées sont le capitaine ukrainien et l'ingénieur grec de l'Althea battant pavillon des îles Marshall, d'après le ministère grec de la Marine marchande. Dix-huit membres de l'équipage se trouvaient à bord quand le pétrolier a été attaqué par une douzaine d'hommes armés alors qu'il naviguait entre le Nigeria et la Guinée, d'après les premières informations. Aucun blessé n'a été rapporté. Les hommes armés sont partis avec des effets personnels de l'équipage, mais pas le pétrole transporté par le navire. Aucune demande de rançon n'a...
(APA 17/12/13)
La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a accordé, lundi, à Abidjan plus de 54 milliards de FCFA à la Gambie, au Mali et à la Sierra Léone pour le financement des programmes d’urgence d’alimentation en énergie électrique dans ces trois pays de l’Afrique de l’Ouest. La signature de la convention s'est déroulée avec les ministres de l'énergie de ces trois pays en marge de la 71ème session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO. A cette occasion, le Président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo a rappelé que l'Afrique de l'Ouest connait depuis plus d'une décennie une crise énergétique qui perdure « entrainant des effets pervers sur la productivité ». « Notre...
(Fraternité Matin 17/12/13)
Le président de la commission de la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Désiré Kadré Ouédraogo, a signé, ce lundi 16 décembre, à Abidjan-hôtel du Golf, une convention de financement des programmes d’urgence d’alimentation en énergie électrique, au profit de trois États membres au cours de l’année 2014. Cette convention porte sur un appui financier de 107,94 millions de dollars Us soit plus de 51 milliards de Fcfa à la Gambie, au Mali et à la Sierra-Leone pour résoudre leur déficit en énergie électrique. « Les déficiences des systèmes électriques sont multiples dans la région et entraînent des effets pervers sur la productivité, la compétitivité et la croissance économique », a expliqué Désiré Kadré Ouédraogo. Avant d’indiquer...
(Xinhua 16/12/13)
Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a exprimé son inquiétude sur la détérioration de la situation en République centrafricaine, notamment les derniers incidents survenus à Bangui, capitale du pays, et les tensions et les affrontements intercommunautraires et inter-religieux. Lors de sa 408e réunion tenue vendredi à Addis Abeba, le Coneil a décidé d'autoriser une augmentation temporaire de la force de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) jusqu'à 6 000 personnes en uniformes, ce qui fera l'objet d'un examen dans un délai de trois mois, à la lumière de l'évolution de la situation et des besoins sur le terrain et sur la base d'un rapport qui sera présenté par le président de la Commission...
(Xinhua 14/12/13)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, a fait vendredi le bilan des activités de son département au cours d'une année "très active", passant en revue les situations en République démocratique du Congo (RDC), au Mali, au Soudan, au Soudan du Sud, en Syrie et en République centrafricaine. Il a parlé des améliorations constatées dans la conduite des opérations de maintien de la paix par l'ONU, notamment en termes de qualité et de réduction des coûts, selon un communiqué de l'ONU. M. Ladsous a insisté sur la nécessité de poursuivre ces efforts en mettant l'accent sur la qualité des services fournis, la formation des Casques bleus et les partenariats...
(Xinhua 14/12/13)
COTONOU, (Xinhua) -- Le président de la conférence ministérielle du Comité des Pêches pour le Centre-Ouest du Golfe de Guinée (CPCO), M. Ouro-Koura Agadazi, a appelé ce vendredi à Cotonou les pays ouest-africains à entreprendre des réformes nécessaires pour lutter ensembe contre la pêche illicite. "Les autorités politiques de la sous-région doivent réfléchir pour trouver un mécanisme de délivrance des licences de pêche au niveau régional et mettre en place un programme commun d' observateurs à bord des navires de pêche bénéficiant de licence pour pêcher dans notre espace", a indiqué M. Agadazi à l'ouverture de la 6ème session ordinaire de la conférence ministérielle du CPCO. Il a estimé que la gestion des ressources halieutiques ne peut être efficace que...
(AFP 13/12/13)
ACCRA, (AFP) - La plupart des Africains croient que leurs hommes politiques peuvent commettre des crimes tels que le vol ou la mauvaise gestion en toute impunité, selon un sondage publié mercredi par un projet de recherche indépendant, Afrobaromètre, mené dans 22 pays producteurs de ressources naturelles, Malgré les tentatives pour améliorer la gouvernance et la transparence dans le secteur des ressources naturelles, la majorité des personnes interrogées déclarent qu'il est difficile de savoir comment le gouvernement utilise l'argent issu de ces productions. Pourtant, la majorité affirme pouvoir s'exprimer et voter librement et aussi pouvoir s'appuyer sur les médias locaux pour demander des comptes au gouvernement. "Ces deux types de perceptions créent des défis intéressants pour les gouvernements qui essaient...
(RFI 12/12/13)
En Sierra Leone, la police a ouvert le feu, le lundi 9 décembre, sur des manifestants dans le district de Pujehun (Sud) faisant une dizaine de blessés. L'incident s'est produit sur le territoire de la tribu Malen. Le district de Pujehun est au cœur d'un projet d'expansion de plantation d'huile de palme. Mené par le groupe Socfin, détenu en partie par le Français Bolloré, ce plan est controversé. D'après Sima Mattia, président de Maloa, une association de propriétaires fonciers, joint par téléphone, tout aurait commencé dimanche 8 décembre. La police a d'abord arrêté des propriétaires qui refusaient de vendre leurs terrains à Socfin, un groupe détenu en partie par le Français Bolloré. Lundi, une foule proteste devant le siège de...
(RFI 12/12/13)
La 17e conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique s’est terminée, ce mercredi 11 décembre, au Cap en Afrique du sud.L’accent a été mis sur la nécessité de poursuivre les investissements pour mieux contrôler la maladie et mettre tous les patients qui en ont besoin sous traitement.La moitié n’y a toujours pas accès.Début décembre, les donateurs se sont engagés à verser 12 milliards de dollars sur trois ans au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.Une augmentation de 30% par rapport au dernier appel de fonds, mais les besoins sont estimés à 15 milliards.Cette conférence a bien sûr été marquée par la disparition de Nelson Mandela, qui s’est toujours engagé...
(Xinhua 12/12/13)
Le continent africain a maintenu une croissance économique relativement forte en 2013, malgré les effets inévitables du marasme en Europe et aux États-Unis. La croissance économique, particulièrement en Afrique subsaharienne, a relativement bien rebondi depuis 2009, lorsque la croissance mondiale était significativement réduite. Le Fonds monétaire international (FMI ) avait prédit que l'économie de la région augmenterait d'environ 5% cette année et de 6% l'an prochain . "Nous assisterions alors au retour de niveaux de croissance très élevés dans la région, comme avant la crise mondiale", a déclaré Antoinette Sayeh, directrice du Département de l'Afrique du FMI, dans une interview récente accordée à Xinhua. Scott Firsing, directeur de l'Ecole internationale d'Amérique du Nord (North American International School, NAIS), basée à...
(Xinhua 11/12/13)
L'Union africaine (UA) a ouvert lundi la Semaine de la Science, des Technologies et des Innovations (STI) au siège de l'UA à Addis-Abeba en Ethiopie. Le bloc panafricain a également rendu hommage aux trois gagnants du prix régional scientifique Kwame Nkrumah au lancement de la semaine STI organisée par le département des Ressources humaines, des Sciences et Technologies (HRST), dans le cadre de l' année des célébrations du 50ème anniversaire OUA/UA. La semaine STI s'organise avec le thème "Les contributions de la science et des technologies pour l'Agenda 2063", selon un communiqué de l'UA. A l'ouverture de la semaine, Erastus Mwencha, vice-président de la Commission de l'UA, a souligné le besoin de coordination stratégique, de partage des connaissances et d'engagement...
(Pressafrik 09/12/13)
Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), a lancé un vibrant appel aux chefs d’Etat réunis à Paris, dans le cadre du Sommet de l’Élysée, pour soutenir la nouvelle initiative de la BAD qui entend mobiliser des ressources, le fonds Africa50. « Le déficit dans le financement des infrastructures est tel, a-t-il déclaré au palais de l’Elysée, que les seules finances publiques ne peuvent plus suffire à le combler. » Or, de solides infrastructures, une intégration régionale plus poussée et des institutions plus fortes (ce que le président Kaberuka appelle les “trois I“) sont un préalable incontournable pour accomplir des progrès économiques et sociaux à même de transformer la vie des populations. Car les chiffres ne doivent...
(RFI 09/12/13)
A Addis Abeba, l’Union africaine a organisé, ce dimanche 8 décembre 2013, une cérémonie en l’honneur de Nelson Mandela. En fin d’après-midi, plusieurs centaines de diplomates, mais aussi de simples expatriés sud-africains, sont ainsi venus au siège de l’institution, qui avait ouvert sa grande salle pour l’occasion. Mais même si la musique résonnait jusque sur l’esplanade, le moment est resté très convenu, et il faudra attendre pour faire le bilan de l’action africaine de Mandela. Ce dimanche, l’Union africaine ressemblait à l’Union africaine. Hormis quelques portraits et de nombreuses roses blanches, des films ou citations projetés de manière anarchique et une dizaine d’enfants venus avec leurs parents, on aurait presque pu se croire à une réunion classique.Après les hymnes, la...
(Reporters 09/12/13)
Les Africains veulent s’affirmer. Pas seulement sur le plan continental, mais surtout au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. 50 ans après la création de l’Organisation de l’unité africaine, l’OUA, le bilan reste mitigé et il est temps de mettre de l’ordre dans le bric-à-brac de la maison africaine. C’est ce que suggère le séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, qui se tient du 8 au 10 décembre à Alger. Cette rencontre, qui a vu la participation des ministres des Affaires étrangères des pays africains, devait plancher sur une thématique longtemps abandonnée et qui s’articule autour de ce que le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, qualifie de « renaissance africaine »...

Pages