Jeudi 19 Avril 2018
(AFP 20/03/18)
Le parti au pouvoir en Sierra Leone l'a largement emporté aux législatives du 7 mars, frôlant la majorité absolue alors qu'une demi-douzaine de sièges restent à pourvoir, selon des résultats publiés lundi. La Commission électorale nationale (NEC) a annoncé sur Twitter avoir poursuivi dans la journée ses consultations avec les différents partis politiques. Plusieurs incidents ont éclaté ces derniers jours entre des partisans des deux finalistes du second tour de l'élection présidentielle. Lors du premier tour, le candidat du parti APC (au pouvoir), Samura Kamra, a terminé deuxième avec 42,7% des voix. Il a été légèrement devancé par celui du principal parti d'opposition SLPP, Julius Maada Bia, en tête avec 43,3%. Mais lors des législatives à un tour qui se...
(AFP 19/03/18)
Plusieurs incidents ont éclaté cette semaine en Sierra Leone entre des partisans des deux finalistes du second tour de l'élection présidentielle prévue le 27 mars, a-t-on appris samedi de sources policières et auprès de la Commission électorale. Le candidat du principal parti de l'opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio et celui du parti au pouvoir, Samura Kamara, sortis en tête au premier tour le 7 mars, doivent s'affronter au cours du second tour, dont la campagne électorale s'achève le 25 mars. Les missions d'observateurs étrangers et de la société civile, notamment celle de l'Union européenne, avaient salué après le premier tour une campagne généralement pacifique et le bon déroulement du scrutin.
(RFI 19/03/18)
En Sierra Leone, plusieurs incidents ont éclaté la semaine dernière entre des partisans des deux finalistes du second tour de la présidentielle : Samura Kamara, sorti en tête du premier tour, et Julius Maada Bio, qui s'affronteront le 27 mars prochain. Mais en attendant le scrutin, la perspective de nouvelles violences inquiète, dans un pays profondément marqué par des années de guerre civile. Violences entre partisans rivaux, maisons incendiées... Ces incidents ont été signalés dans plusieurs villes du pays. A Port Loko (dans le nord), à Kono et Kailahun (dans l'est), ou encore à Bo (dans le Sud).
(Jeune Afrique 16/03/18)
Trois ans après l'épidémie d'Ebola, le pays traverse toujours une période critique mais nourrit quelques légitimes espoirs de sortie de crise. Avant des élections décisives pour son avenir, JA dresse l’état des lieux. C’est un coup sur la tête qu’a reçu, le 31 janvier, la Sierra Leone ! Le FMI a décidé le report du versement d’une deuxième tranche de prêt dans le cadre de l’aide de 224 millions de dollars (196 millions d’euros) accordée en juin 2017. Motif technique : les recettes budgétaires ne s’améliorent pas au rythme prévu. Explication politique : avec les élections présidentielle, législatives et locales du 7 mars, le gouvernement n’a aucune envie de se mettre les électeurs à dos en supprimant, ou en commençant à supprimer, comme...
(AFP 15/03/18)
Deux nouveaux partis qui espéraient bousculer la scène politique en Sierra Leone ont contesté mercredi les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, largement remporté par les deux grandes formations traditionnelles qui convoitent ouvertement leurs voix. Selon les résultats du premier tour le 7 mars, annoncés mardi soir par la Commission électorale nationale (NEC), marqués notamment par une très forte participation de 84,2%, le candidat de la Grande coalition nationale (NGC), Kandeh Yumkella, a fini troisième, avec 6,9% des voix, très loin derrière les deux qualifiés pour le second tour. Cet ex-cadre de la principale formation de l'opposition, le SLPP, ne participera donc pas au second tour, prévu le 27 mars, de même que l'ancien vice-président Samuel Sam-Sumana, exclu de...
(AFP 15/03/18)
Deux nouveaux partis qui espéraient bousculer la scène politique en Sierra Leone ont contesté mercredi les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, largement remporté par les deux grandes formations traditionnelles qui convoitent ouvertement leurs voix. Selon les résultats du premier tour le 7 mars, annoncés mardi soir par la Commission électorale nationale (NEC), marqués notamment par une très forte participation de 84,2%, le candidat de la Grande coalition nationale (NGC), Kandeh Yumkella, a fini troisième, avec 6,9% des voix, très loin derrière les deux qualifiés pour le second tour. Cet ex-cadre de la principale formation de l'opposition, le SLPP, ne participera donc pas au second tour, prévu le 27 mars, de même que l'ancien vice-président Samuel Sam-Sumana, exclu de...
(RFI 15/03/18)
En Sierra Leone, le second tour de la présidentielle aura lieu dans douze jours, le 27 mars prochain. Il opposera l'opposant Julius Maada Bio, qui a recueilli 43,3 % des suffrages, au candidat du parti au pouvoir Samura Kamara, qui a obtenu 42,7% des votes à l'issue du premier tour dont les résultats ont été annoncés le 13 mars. Le 27 mars prochain, le second tour de l'opposition présidentielle au Sierra Leone opposera deux hommes, selon les résultats annoncés ce 13 mars. En tête des suffrages au premier tour avec 43,3% des suffrages, on retrouve Julius Maada Bio, candidat du ...
(RFI 15/03/18)
Le 27 mars prochain en Sierra Leone, le second tour de l'élection présidentielle opposera Julius Maada Bio, le candidat du SLPP au candidat du pouvoir, Samura Kamara. A l'issue du premier tour, moins de 15 000 voix séparent les deux hommes. Les regards sont dorénavant braqués sur les candidats arrivés troisième et quatrième. Tous deux sont des dissidents des deux principaux partis, mais appelleront-ils à voter pour leur famille politique d'origine ? Pour l'instant, rien n'est moins sûr. Le bipartisme recule en Sierra Leone, affirme un observateur, certain que le jeu politique, dominé depuis l'indépendance par l'APC et le SLPP, est en train de s'ouvrir. Principale figure de ce changement : Kandeh Yumkella. Cet ancien fonctionnaire de l'ONU a claqué...
(AFP 14/03/18)
Le candidat du principal parti de l'opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio, a légèrement devancé celui du parti au pouvoir, Samura Kamara, lors du premier tour de l'élection présidentielle du 7 mars et un second tour aura lieu le 27 mars, a annoncé mardi la Commission électorale nationale (NEC). M. Bio, un ancien général candidat du SLPP, a obtenu 1.097.482 voix, soit 43,3% des 2.537.122 votes valides, selon les résultats complets publiés dans la soirée par la NEC. Il devance de près de 15.000 voix le candidat de l'APC, le parti au pouvoir, l'ancien ministre des Affaires étrangères Samura Kamara, qui obtient 1.082.748 voix, soit 42,7%. Un ancien cadre du SLPP, Kandeh Yumkella, qui se présentait au nom d'une...
(AFP 14/03/18)
Les Sierra-Léonais devront choisir lors d'un second tour programmé le 27 mars entre les candidats des deux principaux partis du pays, sortis en tête lors du premier tour le 7 mars, selon les résultats officiels annoncés mardi. Voici leurs portraits: Julius Maada Bio (SLPP): l'opposant Candidat de la principale formation de l'opposition, le Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), Julius Maada Bio, 53 ans, est arrivé en tête avec 43,3% des suffrages exprimés. Déjà candidat en 2012, il avait été battu par Ernest Bai Koroma en 2012. Ce militaire de formation s'est excusé pour l'exécution de plus de 20 personnes lors d'un coup d'Etat auquel il a participé en 1992. Il a lui-même pris le pouvoir en janvier 1996...
(Xinhua 14/03/18)
Le second tour des élections présidentielles aura lieu le 27 mars en Sierra Leone, aucun des deux premiers candidats n'ayant réussi à obtenir les 55 % de voix nécessaires pour être élu au premier tour, a annoncé mardi la Commission électorale nationale (NEC) de Sierra Leone. Selon les résultats communiqués par la NEC, Samura Kamara, candidat du Congrès de tout le peuple (APC), le parti au pouvoir, a obtenu 1 082 748 voix, soit 42,7 % des votes valides. Son adversaire, Julius Maada Bio, du Parti populaire de Sierra Leone (SLPP), le principal parti d'opposition du pays, en a obtenu 1 097 482, soit 43,3 % des votes. Les élections présidentielles ont débuté le 7 mars. Les candidats de 16...
(AFP 14/03/18)
La chanteuse américaine Madonna va réaliser un long métrage inspiré de l'histoire de Michaela DePrince, orpheline de guerre en Sierra Leone devenue danseuse classique reconnue, a annoncé mardi le studio MGM, qui va produire le film. "Taking Flight", du nom d'un livre autobiographique publié en 2014, sera le troisième long métrage mis en scène par Madonna, après "Obscénité et vertu" (2008) et "W.E." (2011). Orpheline, abandonnée par son oncle, atteinte du vitiligo, une maladie provoquant une dépigmentation de la peau, Michaela DePrince a été récupérée dans un orphelinat de Sierra Leone par un couple d'Américains qui l'ont adoptée. Elle est devenue danseuse professionnelle, intégrant le Joburg Ballet, le corps de ballet de Johannesburg (Afrique du Sud), avant de rejoindre le...
(APA 13/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- Les transactions financières via Mobile money au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) en 2016 sont de l’ordre de 11 450 milliards de francs CFA. L’annonce a été faite par Boa Roger Johnson, Directeur général d’Axa Côte d’Ivoire dans le cadre des états généraux de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA) et de la Fédération des sociétés d'assurances de droit national Africaines (FANAF). Au cours de cette rencontre qui s’est tenue à Abidjan, la capitale économique de la côte d’Ivoire du 6 au 9 mars 2018, il ressort que les transactions gagnent du terrain dans les deux unions monétaires. En 2016, pour ce qui...
(AFP 12/03/18)
Le candidat à l'élection présidentielle du principal parti d'opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio, devançait de peu celui du parti au pouvoir, Samura Kamara, selon les nouveaux résultats partiels publiés dimanche par la Commission électorale. Selon ces résultats annoncés par la Commission électorale nationale (NEC), portant sur 75 % des bureaux de vote dans chaque province, M. Bio obtenait 43,3 % des suffrages exprimés, et M. Kamara 42,6 %, soit un écart d'un peu moins de 15.000 voix. La NEC doit proclamer les résultats complets en début de semaine, mais un second tour semblait quasi certain, le seuil pour être élu au premier tour se situant à 55 % des voix. Les habitants de ce pays pauvre d'Afrique de...
(La Tribune 12/03/18)
En Sierra Leone, on s’achemine vers un second tour de la présidentielle pour l’élection du successeur d’Ernest Bai Koroma. Selon les résultats provisoires du scrutin du 7 mars dernier, les deux candidats favoris, Samura Kamara du parti au pouvoir et l’opposant Julius Maada Blo, sont arrivés en tête avec un score très serré. En attendant, la tenue des élections sans problèmes majeurs conforte déjà la lente marche du pays vers la démocratie après la décennie de guerre civile qui a fait 120.000 morts entre 1991 et 2002. Il ne s'agit pour l'heure que de résultats partiels et provisoires de l'élection présidentielle du 7 mars dernier, mais qui donnent déjà et largement une idée de la suite du processus électoral en...
(APA 12/03/18)
APA-Freetown (S/Leone)- Julius Maada Bio, candidat à la présidentielle du Parti populaire de la Sierra Leone (SLPP), a pris une légère avance sur son rival du Congrès du peuple (APC, au pouvoir), selon les derniers résultats du scrutin du 07 mars, publiés dimanche par la Commission électorale nationale (NEC). Sur le dépouillement de 75% des bulletins, le candidat de l’opposition a recueilli 848.438 voix, soit 43,33% du suffrage, alors que le porte-flambeau du parti au pouvoir, a à son actif 833.519 voix, soit 42,57%. Ainsi, Julius Bio devance-t-il son rival de 14.919 voix. Pour sa part, le candidat de la Grande coalition nationale, Dr Kandeh Yumkella, a recueilli 136.000 voix et se retrouve à la troisième place. Le président de...
(APA 12/03/18)
APA-Freetown (S/Leone)- La Commission électorale nationale (NEC) de la Sierra Leone a ordonné, dimanche, le recomptage des bulletins de vote dans quelques dizaines de bureaux de vote à travers le pays suite à des soupçons de bourrage des urnes. 83 bureaux de vote étaient ouverts dans sept districts en Sierra-Leone, dont 4 dans le district de Kenema oriental, 6 à Tonkolili, 31 à Kambia, 1 à Karene, 23 à Port Loko, 10 à Bonthe et 8 dans le district de la région de l'Ouest (Freetown et environs). Le NEC a indiqué que la décision de recompter les voix fait suite à des plaintes de bourrage des urnes et des incohérences dans les formulaires des procès-verbaux de la part de certains...
(AFP 11/03/18)
Les candidats à l'élection présidentielle des deux principaux partis en Sierra Leone ont remporté chacun plus de 43 % des voix, confirmant la forte probabilité d'un second tour, selon les résultats partiels publiés samedi par la Commission électorale. Les habitants de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest gangrené par la corruption se sont déplacés en nombre mercredi pour élire leurs nouveaux président et vice-président, membres du Parlement et conseillers locaux. Après la publication samedi par la Commission électorale nationale (NEC), de tout premiers résultats, portant sur 25 % des bureaux de vote dans chaque province, des heurts ont éclaté près du carrefour le plus fréquenté de Freetown, la capitale, entre partisans du pouvoir...
(AFP 10/03/18)
Les deux principaux partis sierra-léonais se déclaraient chacun "confiant" vendredi dans une avance significative aux élections, dont les premiers résultats partiels se faisaient attendre, 48 heures après le vote. De son côté, la mission d'observateurs de l'Union européenne (UE), dans une "déclaration préliminaire", a salué "jusqu'à présent un processus électoral transparent, crédible et bien organisé", ainsi qu'une campagne généralement pacifique, mais a déploré "une considérable augmentation des intimidations et des actes de violence dans la dernière semaine". Les habitants de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest gangrené par la corruption se sont déplacés en nombre mercredi pour élire leurs nouveaux président et vice-président, membres du Parlement et conseillers locaux.
(RFI 10/03/18)
En Sierra Leone les opérations de comptage et de centralisation des voix se poursuivent après les élections générales de mercredi 7 mars. Les premières tendances seront publiées une fois 25 % des résultats connus. Or, si dans le district de la capitale 75 % des voix étaient déjà comptées vendredi matin, le district de Kambia était toujours à 0 %. Les différentes missions d'observation saluent un scrutin qui s'est dans l'ensemble bien déroulé, malgré quelques irrégularités. Crédible, équitable et transparente. Les trois qualificatifs figurent dans les rapports intermédiaires de la société civile, de la Cedao et de l'Union européenne, pour désigner les élections générales de Sierra Leone. Jean Lambert, chef de mission pour l’UE, explique que « le déroulement du...

Pages