| Africatime
Vendredi 31 Octobre 2014
(AFP 31/10/14)
Les autorités sanitaires et les ONG luttant contre Ebola en Afrique de l'Ouest appelaient jeudi à ne pas relâcher la mobilisation internationale contre l'épidémie, malgré la décrue du nombre de nouveaux cas enregistrée au Liberia, pays le plus touché. La Banque mondiale a promis 100 millions de dollars (79 millions d'euros) supplémentaires pour accélérer le déploiement des milliers de personnels de santé étrangers nécessaires dans les pays africains touchés, lors d'une visite de son président à Accra, la capitale ghanéenne, siège de la Mission de l'ONU pour coordonner la lutte contre Ebola (UNMEER).
(AFP 30/10/14)
L'ambassadrice américaine auprès de l'Onu a dit jeudi avoir noté les "premiers signes tangibles" qu'Ebola pourra être vaincu, après une visite dans les pays africains touchés par le virus. L'aide internationale et les efforts des autorités locales pour combattre cette fièvre hémorragique hautement contagieuse "ont commencé à sauver des vies et offrent les premiers signes tangibles que le virus peut et sera vaincu", a déclaré Samantha Power lors d'une conférence devant l'institut américain German Marshall Fund à Bruxelles. "Nous nous trouvons à un moment historique. Nous faisons face à la pire crise de santé publique de l'histoire", a-t-elle affirmé, alors...
(AFP 30/10/14)
La Banque mondiale a annoncé jeudi le déblocage de 100 millions de dollars supplémentaires afin d'accélérer le déploiement de personnels de santé étrangers dans les pays africains les plus touchés par l'épidémie d'Ebola. "La réponse mondiale à la crise d'Ebola s'est nettement intensifiée au cours des récentes semaines mais nous souffrons encore d'un manque criant d'équipes de santé formées dans les zones d'infection les plus fortes", a déclaré le président de la BM, Jim Yong Kim, cité dans un communiqué...
(AFP 30/10/14)
Le chef du Centre national de lutte contre Ebola (NERC) en Sierra Leone, Palo Conteh, a déploré mercredi la persistance de pratiques à risques et d'actes d'indiscipline qui sapent l'efficacité de la mobilisation contre l'épidémie. "Il ne faut pas attaquer les ambulances ni les équipes d'enterrement, ni dresser des barrages parce que nos proches ne sont pas emmenés assez vite", a-t-il déclaré lors de sa première conférence de presse depuis sa nomination il y a deux semaines, en référence à...
(AFP 30/10/14)
Des membres de la communauté africaine de New York ont dénoncé mercredi le harcèlement dont leurs enfants font l'objet à l'école et les difficultés rencontrées par leurs commerces à cause de l'hystérie autour du virus Ebola. La semaine dernière, deux garçons sénégalais, suspectés par leurs camarades d'être infectés, ont été tabassés dans une école du Bronx et durent être hospitalisés, ont rapporté des responsables communautaires lors d'une conférence de presse du African Advisory Council (AAC) dans ce quartier new-yorkais où vit la plus grande communauté africaine des Etats-Unis. Les garçons avaient déménagé à New York trois semaines plus tôt afin de rejoindre leur père, Ousmane Drame, un chauffeur de taxi qui vit aux Etats-Unis depuis près de 20 ans. Cette agression découle, selon M. Drame, de l'ignorance autour de la maladie. L'affolement a gagné de nombreux Américains depuis qu'un Libérien a apporté le...
(La Voix de l'Amérique 30/10/14)
Mme Power réitéré l’engagement du gouvernement américain en visitant hier à Accra le QG de la MINUAUCE, la Mission des Nations unies pour une réponse d'urgence à Ebola. "Je crois que nous nous devons d’être clairs sur l’objectif, qui n’est pas seulement de renverser la tendance. Il s’agit d’y mettre un terme. Et c’est quelque chose dont nous sommes convaincus, à cause des engagements pris, et à cause de la mobilisation actuelle », a dit en substance Samantha Power." Selon...
(PANA 30/10/14)
Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a mis en garde contre une 'riposte égoïste' à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, alors qu'il démarrait sa tournée pour la lutte contre la pauvreté en Afrique de l'Est. Ban Ki-moon a également mis en garde contre la stigmatisation du personnel de santé dépisté négatif à la maladie d'Ebola, en déclarant que les pays ne devaient pas isoler les citoyens des Etats touchés par Ebola. 'Il est clair qu'il faut isoler...
(RFI 30/10/14)
Des développeurs ont mis au point l’application téléphonique « Ebola Tracker ». Conçue autour d'un système de cartographies, elle permet de localiser le virus Ebola. Si ses détracteurs y voient une opportunité mercantile, le partage d’informations qu’elle propose pourrait s’avérer précieux dans un contexte où l’épidémie, mouvante, est loin d’être maîtrisée. EbolaTtracker permet à l'utilisateur de localiser le cas d'Ebola le plus proche, pour un prix de 2,99 dollars sur l’Apple store. L’application, qui s'appuie sur les bases de données...
(Xinhua 30/10/14)
FREETOWN, (Xinhua) -- Depuis l'arrivée de l'équipe médicale chinoise en Sierra Leone, environ 1000 échantillons de sang ont été testés et près de 50% se sont avérés positifs à l'Ebola, a révélé à Xinhua le directeur adjoint du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, le Dr. Gao Fu. D'après le Dr. Gao, ce n'est pas une bonne nouvelle pour les efforts de contrôle de l'épidémie dans le pays d'Afrique de l'Ouest. Il a expliqué que les...
(PANA 30/10/14)
L’organisation humanitaire Oxfam met en garde contre la méfiance et les fausses rumeurs colportées sur l’origine et la propagation de la fièvre Ebola et qui 'favorisent l'expansion de la maladie', notamment dans la région ouest-africaine, dans un communiqué rendu public ce mardi. L’organisation humanitaire, qui s'emploie à prévenir la propagation de la maladie, en collaboration avec les communautés ouest-africaines, notamment au Liberia et en Sierra-Leone, cite en exemple les 'gros titres dramatiques, les mesures exceptionnelles de restriction des déplacements et...
(Le Monde 30/10/14)
Parce que vaincre l’épidémie d’Ebola induit des changements de comportements et de psychologie dans les pays touchés par le virus, Bruce Aylward, responsable des opérations à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a entouré ses déclarations de mille précautions. « Avons-nous le sentiment que la réponse est en train de prendre le dessus sur le virus ? Oui, nous observons un ralentissement du rythme d’apparition de nouveaux cas [au Liberia] », a-t-il déclaré, mercredi 29 octobre à Genève, lors d’une...
(Xinhua 30/10/14)
BEIJING, -- L'armée chinoise s'est jointe aux efforts gouvernementaux pour aider les pays africains à lutter contre le virus Ebola, a déclaré jeudi Yang Yujun, porte-parole du ministère chinois de la Défense. "L'armée chinoise joue un rôle actif pour aider les pays d'Afrique de l'Ouest dans leur lutte contre Ebola", a-t-il souligné dans un point de presse mensuel. Selon M. Yang, une équipe médicale composée de 30 professionnels de santé venus d'un hôpital militaire est arrivée mi-septembre en Sierra Leone...
(Agence Ecofin 30/10/14)
Le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Libéria, la Guinée, la Sierra Léone et d’autres nations ouest-africaines sont susceptibles de connaître une nette réduction de leur approvisionnement en riz. En effet, les exportateurs indiens affichent une certaine réticence à poursuivre leurs opérations dans la sous-région en raison de l'épidémie Ebola qui y sévit actuellement. A titre d’exemple, indique Oryza, le port de Kakinada dont 98% des chargements de riz partent en direction de l'Afrique a enregistré une baisse du...
(Xinhua 30/10/14)
BEIJING, (Xinhua) -- L'avion chinois transportant des kits de protection contre l'épidémie à virus Ebola est arrivé mercredi à l'aéroport international de Ndjili à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Kinshasa est le premier escale de cet avion qui arrivera ensuite successivement à Accra, à Abidjan, à Bamako, à Bissau et à Cotonou. Ces derniers mois, la Chine a envoyé en Afrique du matériel et des experts, et y a installé des laboratoires mobiles pour lutter contre le virus...
(IRIN 29/10/14)
La difficulté à trouver des médecins ayant une expérience de terrain entrave l’intervention médicale internationale pour enrayer l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. La peur de contracter le virus et les restrictions de vol ont également ralenti la réponse. Lors d’une visite dans les trois pays les plus touchés qui a débuté en Guinée ce week-end, l’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Samantha Power, a critiqué les pays qui ont promis d’envoyer des médecins et de l’aide mais n’ont pas encore...
(AFP 29/10/14)
Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a décidé mercredi de placer tous les soldats américains en quarantaine pendant 21 jours dès leur retour de mission en Afrique de l'Ouest, où ils participent à la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Cette mesure ne concernait jusqu'à présent que l'armée de Terre, mais elle s'applique dorénavant "à tous les soldats (américains) qui contribuent à la lutte contre Ebola", a indiqué le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, dans un communiqué. A l'heure...
(PANA 29/10/14)
Bruxelles, Belgique - Le gouvernement belge a débloqué 2,5 millions d'euros pour financer la lutte contre Ebola, a annoncé, dimanche, à la presse, le ministre de la Coopération, Alexander de Croo. Ces crédits qui seront versés à l'UNICEF et à l'UNHAS, (le service aérien humanitaire de l'ONU), serviront à financer le transport par voie aérienne des secours à destination des pays africains touchés par le virus Ebola. Les avions pourront transporter du personnel de santé, des médicaments et des équipements spéciaux, notamment des combinaisons de protection pour le personnel humanitaire, ainsi que pour les agents locaux chargés de l'inhumation des victimes, ainsi que des vivres, a indiqué le ministre.
(PANA 29/10/14)
Le chef de la Mission des Nations unies pour les interventions d'urgence contre Ebola (Unmeer), M. Anthony Banbury, a terminé ses visites dans les trois pays d'Afrique de l'Ouest en combat contre l'épidémie au virus Ebola, dans le cadre des efforts continus de l'Onu pour susciter un soutien international dans la lutte contre le virus mortel. Un communiqué publié lundi au siège de l'Onu à New York a révélé que durant la semaine écoulée, M. Banbury a rencontré les présidents...
(PANA 29/10/14)
La vice-présidente de l’Organisation Mondiale des Douanes (Omd) pour la zone Afrique de l’Ouest et du Centre, Mme Libom Li Likeng Minette, a encouragé ce lundi à Dakar, les pays francophones des deux régions à mettre en œuvre les instruments développés par l’Omd, pour l’amélioration de leurs services douaniers. 'L’Omd a établi une feuille de route, un canevas de ce qu’une douane moderne doit être. Il est donc primordial que chaque pays s’approprie ces instruments développés par l’Omd. Pour faire ce travail, mon rôle consiste à encourager et accompagner ces deux régions pour l’émergence de leur économie’’, a indiqué Mme Libom lors de la cérémonie d'ouverture de la 19ème conférence des directeurs généraux...
(AFP 28/10/14)
"Ebola, ce n'est pas bon, allez voir le médecin": les Maliens Salif Keita, Amadou & Mariam, le Guinéen Mory Kanté et d'autres diffusent leurs conseils en chanson pour "sensibiliser" les populations aux façons d'arrêter la propagation du virus en Afrique. Diffusée sur internet ( http://youtu.be/ruYQY6z3mV8 ), cette chanson baptisée "Africa Stop Ebola" rassemble une dizaine d'artistes africains comprenant aussi l'Ivoirien Tiken Jah Fakoly, le Guinéen Kandia Kora ou les rappeurs Didier Awadi, Marcus et Mokobé, selon un communiqué du collectif...

Pages