Lundi 23 Avril 2018

Sierra Leone: le propriétaire du « diamant de la paix » recevra 40% des recettes de vente - Agence

Sierra Leone: le propriétaire du « diamant de la paix » recevra 40% des recettes de vente - Agence
(APA 19/12/17)
Le pasteur Emmanuel Momoh, le découvreur du « Diamant de la paix »

APA-Freetown (Sierra Leone) - Le pasteur Emmanuel Momoh, le découvreur du « Diamant de la paix », ne recevra que 40% des 6,5 millions tirés de la vente de cette grosse pépite, l’Etat, à travers l’Agence nationale pour les ressources minérales de Sierra Leone (NMA), lui reprochant une opération illégale.

La NMA a annoncé dimanche que le reste des recettes de ce diamant de 706 carats iraient dans les caisses de l’Etat.

Le joyau, qui a été vendu plus tôt ce mois-ci à New York pour 6,5 millions de dollars après plusieurs mois de vente aux enchères, a été découvert dans un village du district de Kono, dans l’est du pays.

Selon le Directeur général de la NMA, Sahr Wonday, le pasteur s’est engagé dans l’exploitation minière pendant le traitement de sa demande de licence.

« Il n’avait pas de licence d’exploitation de diamant artisanal. Il en avait fait la demande et le processus était en cours quand son équipe a découvert la pierre », a déclaré M. Wonday, ajoutant :« donc, techniquement, il ne possédait pas le diamant. Le diamant appartient au gouvernement de la Sierra Leone ».

Environ 99% des mineurs artisanaux opèrent sans permis en Sierra Leone.

L’agence a déclaré que les recettes seraient partagées selon les exigences de la loi sur les mines et les minéraux.

Commentaires facebook