Jeudi 20 Juillet 2017

Sierra Leone : le diamant sera vendu "en Belgique ou à Israël"

Sierra Leone : le diamant sera vendu "en Belgique ou à Israël"
(AfricaNews 12/05/17)
Photo d'illustration.

La Sierra Leone bien décidée à ne pas brader son diamant. Le pays a renoncé à vendre la pierre précieuse sur son sol après des enchères décevantes.

Lors de la séance de ce jeudi tenue à la Banque centrale de Freetown où le diamant a été placé par son propriétaire, les offres des acquéreurs potentiels se sont limitées à 7,8 millions de dollars.

Insuffisants pour le gouvernement qui a décidé d’aller à la quête d’investisseurs plus entreprenants.

“Je suis au regret de vous informer qu’aucune des offres soumises ici aujourd’hui ne satisfait à l’estimation minimale du gouvernement de Sierra Leone, a annoncé l’officier en charge des enchères Sahr Wonday… Nous allons tenir un exercice similaire sur l’une des places les plus reconnues du commerce de diamant comme Anvers ou Tel Aviv…”

C’est la deuxième fois depuis le début du mois d’avril que la vente aux enchères de ce diamant découvert en mars est reportée en raison de la faiblesse de l’offre.

La pierre a été mise à jour dans la mine d’un pasteur évangélique et pèse 709 carats. Tout comme le gouvernement, le propriétaire du diamant s’est dit déçu par les offres reçus et dit en espérer “pas moins de 50 millions de dollars”.

Commentaires facebook