Mardi 20 Février 2018

Sierra Léone : Enquête auprès des ménages pour évaluer le niveau de pauvreté

Sierra Léone : Enquête auprès des ménages pour évaluer le niveau de pauvreté
(APA 22/01/18)

APA-Freetown (Sierra Léone) - La Sierra Leone a démarré une enquête qui, selon le gouvernement, devra aider à évaluer la situation réelle de la pauvreté dans le pays.

Statistics Sierra Leone, l’agence gouvernementale chargée des enquêtes et sondages, a déclaré lundi que l’''Enquête intégrée sur les ménages 2018'' était nécessaire en raison de la nécessité de rectifier les chiffres sur la pauvreté dans le pays, suite aux incidents relatifs à la fièvre Ebola, aux inondations et aux coulées de boue, ainsi que la chute des prix du minerai de fer, la principale source de revenus monétaires du pays.

L’opération qui durera 12 mois, permettra de comparer la différence entre la pauvreté rurale et urbaine et devra révéler notamment l’impact du plan de développement du gouvernement intitulé “Agenda pour la prospérité”, dont la mise en œuvre prendra fin officiellement en juin 2018.

L’Agence de la statistique a fait remarquer qu’il est important d’informer les partenaires au développement des points sur lesquels il faudra désormais se concentrer, dans le cadre du programme de développement du pays.

L’enquête financée par la Banque mondiale permettra d’évaluer des domaines spécifiques de développement au sein de départements, tels que la Santé et l’Agriculture.

Cette enquête intégrée auprès des ménages est généralement menée tous les cinq ans.

Les fonctionnaires estiment que l’épidémie d’Ebola de 2014 et 2015 a causé des retards dans la conduite de cette opération. L’enquête la plus récente a été menée en 2011, qui a révélé une tendance à la baisse de la pauvreté qui est passée de près de 70% à environ 50%.

Abubakar Turay, directeur des statistiques économiques à Statistics Sierra Leone, a déclaré que l'exercice aiderait le gouvernement à mener une bonne planification du développement.

“L’élément fondamental de l’enquête intégrée auprès des ménages en Sierra Léone est qu’elle nous permet de recueillir des informations pour nous aider à évaluer la situation de la pauvreté dans le pays. Ceci est très important parce que le virus Ebola, le glissement de terrain et la chute du prix du minerai de fer, ainsi que d’autres problèmes auxquels le pays est confronté, ont conduit à des spéculations sur le niveau de pauvreté dans le pays”, a-t-il fait remarquer.

Soixante personnes ont été embauchées pour remplir les fonctions de recenseurs, de superviseurs et de commis à la saisie de données et elles sont réparties en 684 groupes.

Commentaires facebook