Mercredi 23 Août 2017

Menacé de mort en Sierra Leone, ce jeune albinos devient top model

Menacé de mort en Sierra Leone, ce jeune albinos devient top model
(Terra Femina 24/07/17)
Le mannequin albinos Weah Bangura a fui la Sierra Leone.

Chassé par les sorciers dans sa Sierra Leone natale, le jeune Weah Bangura est aujourd'hui l'un des mannequins les plus demandés d'Australie.

Si aujourd'hui, Weah Bangura arpente les catwalks de la Fashion Week australienne, lorsqu'il était petit, il devait se cacher. Vivre tapi dans l'ombre. Impossible de sortir de la maison familiale sous peine d'être tué. La raison ? Weah Bangura, 19 ans, est albinos. Et en Sierra Leone, son pays d'origine, sa particularité génétique qui affecte la pigmentation en fait un paria au sein de la communauté. Dans ce pays d'Afrique de l'ouest comme dans d'autres pays comme la Tanzanie, la chasse aux albinos est un véritable fléau. Les albinos y sont considérés comme des êtres aux pouvoirs magiques. Leurs organes, revendus à plus de 400 dollars à des sorciers et autres charlatans, sont utilisés lors de rituels de sorcellerie qui rendraient les "clients" riches et puissants.

"C'est de la sorcellerie, ils font des potions. Ils pensent que les albinos ont des pouvoirs spéciaux dans leurs os, dans leurs cheveux, dans leur peau", explique le jeune Sierra-Léonais au Daily Mail australien.
Et quand ils ne sont pas menacés d'être abattus pour leurs organes, les albinos se heurtent à une féroce discrimination au sein même de la société, à tel point qu'une association de défense des droits des albinos, the Sierra Leone Albino Association, a été créée en 2003 pour lutter contre la stigmatisation et le harcèlement qu'ils subissent au quotidien

Commentaires facebook