| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(Seychelles News Agency 24/03/17)
Un projet financé par l'Union Européenne pour la construction d'un marché et d'une épicerie à La Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles, a commencé. Le projet coûte 201 000 $ (2,7 millions de roupies des Seychelles) et bénéficiera à plus de 60 pêcheurs sur l'île. « Au lieu de vendre les poissons directement de notre bateau sur la plage, nous pourrons bientôt les exposer correctement », a déclaré Ray Payet, le président de l'Association des pêcheurs de La Digue. Payet a indiqué que les pêcheurs de La Digue qui pratiquent principalement la pêche artisanale à l'aide de pièges à poissons et de lignes ne manquent jamais de possibilités de vente pour leurs produits en raison de la...
(Seychelles News Agency 23/03/17)
Pour marquer la fin de la semaine du Commonwealth, une activité de plantation d'arbres a eu lieu dans l'un des parcs nationaux des Seychelles, ce qui a contribué au nombre d'arbres plantés dans le pays dans le cadre de l'initiative « Queen's Commonwealth Canopy » (QCC). Le personnel du Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et du Changement Climatique et de l'Autorité des Parcs Nationaux des Seychelles (SNPA), en collaboration avec le Haut-Commissariat Britannique, ont consacré leur vendredi matin de la semaine dernière à la plantation de 400 palmiers endémiques le long de la route de L'Exile, Sans Souci. La région fait partie du Parc National du Morne Seychellois situé sur Mahe...
(Seychelles News Agency 21/03/17)
La reprise de l’exploration active des compagnies pétrolières dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) des Seychelles est en tête de l'agenda du nouveau chef exécutif de PetroSeychelles. Patrick Joseph a pris ses fonctions le 1er mars en tant que chef de la compagnie pétrolière nationale PetroSeychelles, créée en 1984 pour renforcer les capacités des Seychelles en matière d'exploration et d'autres activités liées au développement du potentiel pétrolier de l’état insulaire. Joseph, dont la nomination a été annoncée par le Président des Seychelles Danny Faure à la mi-Mars, remplace Eddy Belle, qui a récemment pris sa retraite. Joseph possède un master en géophysique et travaille avec la société depuis 1991.
(Seychelles News Agency 20/03/17)
L'économie des Seychelles sera touchée négativement si le pays se conforme à la décision de la Commission des Thons de l'Océan Indien (CTOI) d'utiliser 2014 comme année de référence pour réduire les prises de thon albacore de 15 pour cent, ont annoncé vendredi les responsables du secteur de la pêche de la nation insulaire. Les fonctionnaires ont travaillé afin de trouver un moyen d'aller de l'avant après que la CTOI ait pris la décision en Juin de l'année dernière pour les senneurs de réduire l'allocation de pêche de l'albacore au début de 2017.
(Seychelles News Agency 20/03/17)
À mesure que la quantité d'énergie renouvelable produite dans cette nation insulaire augmente, la Société des services publics des Seychelles « Public Utility Corporation » (PUC) cherche une expertise professionnelle pour mener une étude pour évaluer la taille optimale de stockage de batterie pour maintenir la stabilité du réseau électrique national. Le chef exécutif de PUC, Philippe Morin, a déclaré que «à mesure que la contribution des énergies renouvelables augmente dans le réseau, il y’a toujours le risque que le système d'alimentation devienne instable». Morin a donné un scénario pour expliquer le besoin d'une batterie dans le système. « Disons que nous obtenons un total de 10 mégawatts d'énergie solaire photo voltaïque fonctionnant parfaitement avec le système de PUC, puis...
(Agence Ecofin 18/03/17)
Air Seychelles vient d’acquérir deux avions Twin Otter DHC-6400. La compagnie a reçu ce 17 mars le premier de ces deux appareils dans sa flotte domestique. Nommé Praslin, d’après la deuxième plus grande île des Seychelles, l'aéronef a été accueilli en présence de Maurice Loustau-Lalanne, le ministre du tourisme, de l'aviation civile, des ports et de la marine. Jean Weeling-Lee, Président d'Air Seychelles, a déclaré lors de la cérémonie d'accueil à l'aéroport international: «En voyant ce matin Praslin, je me sens très fier de notre compagnie nationale. Les avions Twin Otter ont été, depuis plusieurs décennies, présents dans notre espace aérien, et c'est formidable de voir la dernière génération...
(Seychelles News Agency 18/03/17)
La compagnie nationale des Seychelles Air Seychelles a accueilli vendredi le premier de deux nouveaux appareils Twin Otter dans sa flotte intérieur. L'avion Twin Otter DHC-6 400, qui a été assemblé au Canada et auquel il a fallu huit jours pour atteindre les Seychelles, a été nommé «Isle of Praslin» d’après la deuxième plus grande île de l'archipel des 115 îles. Le nouvel appareil doit remplacer un ancien Twin Otter et sera rejoint plus tard par un Twin Otter DHC-6 400 nommé « Isle of Farquhar » d’après Farquhar, une île extérieure des Seychelles. La flotte intérieure d'Air Seychelles disposera de six Twin Otters pour répondre à la forte demande de transferts inter-îles, le plus ancien n'ayant que cinq ans...
(Seychelles News Agency 17/03/17)
Le Président des Seychelles Danny Faure a envoyé un message de félicitations à Mark Rutte, Premier ministre des Pays-Bas, suite à la victoire du son parti à l’ élection générale. Dans son message, le président Faure a déclaré que sa victoire témoigne de son engagement à servir les Pays-Bas et aussi la confiance que le peuple néerlandais a placé dans sa vision pour mener le pays sur un chemin continu de prospérité et de stabilité. "Je suis convaincu que sous votre direction, le Royaume des Pays-Bas renforcera son rôle dans la communauté internationale et continuera à servir d'exemple de progrès et de développement", a déclaré le président Faure. Le Président Faure a également fait remarquer qu'il attendait avec de rencontrer...
(Autre média 17/03/17)
Dans le cadre de sa première visite de travail aux Émirats arabes unis, le président des Seychelles Danny Faure s’est entretenu avec le vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis, à savoir le cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum afin de discuter du commerce entre les deux pays. Maintenant que les actes de pirateries ont été réduits dans la zone, le président seychellois souhaite l’appui du cheikh Maktoum dans les communications avec les compagnies maritimes de l’Océan Indien. Ces communications ayant pour objet la prime d’assurance, Danny Faure souhaite la réduction de celle-ci qui a une répercussion sur les coûts des importations et donc du coût de la vie aux Seychelles. Danny Faure note cependant la connectivité aérienne entre...
(Seychelles News Agency 15/03/17)
L'impact du BREXIT sur l'économie des Seychelles et la nécessité d'une meilleure formation pour lutter contre la criminalité en col blanc et les cybercriminels ont été les principaux sujets discutés lors de la première réunion du Comité de Stabilité Financière "Financial Stability Committee " (FSC) pour l'année. Les discussions ont également porté sur l'analyse de l'évaluation des risques et développements au cours du troisième trimestre de 2016, en plus des données mensuelles pour le reste de l'année qui ont eu et pourraient avoir des conséquences sur la stabilité financière. S'entretenant avec la SNA la Gouverneur de la Banque Centrale des Seychelles, Caroline Abel, a déclaré que la question principale...
(Seychelles News Agency 15/03/17)
Les étudiants aux Seychelles et à l’étranger qui sont intéressés à en apprendre plus sur le concept de l'Economie Bleue peuvent suivre un cours à distance à travers l'Université des Seychelles (UniSey), a déclaré un haut fonctionnaire. Le cours, qui est un projet commun du « Commonwealth of Learning » et de l'Institut de recherche James Michel à l’UniSey, est destiné à attirer les débutants qui s'intéressent à l'Economie Bleue. Il est gratuit et les élèves peuvent postuler dès sa mise en ligne en avril. La représentante du « Commonwealth of Learning » aux Seychelles, Marie-Reine Hoareau, a déclaré que ce cours est d'une grande importance pour les Seychelles, un archipel de l'Océan Indien. « Il mettra l'accent sur l'importance...
(RFI 13/03/17)
La toute première édition du Salon du livre Comores Océan Indien débute ce lundi 13 mars avec une cérémonie officielle à Moroni. Organisée par un collectif d'acteurs du livre comoriens auteurs et éditeurs, elle rassemblera des écrivains venus de tout l'archipel mais aussi de Madagascar, l'île Maurice ou même du Japon. L'objectif de cet événement d'envergure internationale est de mettre en lumière la littérature comorienne d'expression française. Le Salon du livre Comores Océan Indien s'articulera autour de thématiques, de conférences et tables rondes aussi variées que « la part de la littérature dans un pays émergeant » ou « écrire dans un pays insulaire », des nécessités ici, selon Saïd Ahmed Saïd Tourqui, le président du comité...
(Xinhua 11/03/17)
Les élus locaux des villes et des communautés d'Afrique de l'Ouest, du Sahel et de la Grande Corne de l'Afrique ont plaidé jeudi à Dakar pour la mise sur pied d'un programme de prévention locale de l'extrémisme violent. Ces élus locaux, membres du Réseau des Villes fortes ou "Strong city network" (SCN), ont relevé, à l'ouverture d'un séminaire sur l'extrémisme violent, que le continent africain est le théâtre depuis ces dernières décennies, de récurrentes attaques et menaces terroristes de groupes extrémistes violents. "Cette surenchère de la violence extrémiste qui entraîne des crises économiques et sociales, a propulsé les villes au coeur des efforts menés conjointement par les Etats, les instances régionales et internationales dans la lutte contre la radicalisation et...
(Seychelles News Agency 10/03/17)
Les Maldives sont le seul pays à s'opposer à la demande des Seychelles d'utiliser 2015 comme année de référence pour parvenir à une réduction de 15 pour cent des prises de thon albacore, a déclaré le Secrétaire Exécutif de la Commission des Thons de l'Océan Indien (CTOI). Selon une résolution de la CTOI adoptée l'an dernier, tous les senneurs des pays membres devaient réduire leurs prises en utilisant 2014 comme année de base. Lors d'une réunion tenue au début de l'année, l'officier en chef des pêches de l'Autorité des pêches des Seychelles «Seychelles Fishing Authority »(SFA), Vincent Lucas, a déclaré « nous serons désavantagés si nous utilisons 2014 comme année...
(Seychelles News Agency 10/03/17)
Quelle est la demande pour les produits transformés à partir de la noix de coco de mer? C'est ce que les entreprises doivent déterminer maintenant qu'il y'a une interdiction sur les exportations de la noix. Patrick Bonne, propriétaire de Island Scent, exporte la noix de coco de mer depuis 15 ans. Bonne a déclaré à la SNA que le défi consiste maintenant à identifier quels produits fabriqués à partir de la noix se vendent le plus. L'interdiction sur l'exportation de la noix de coco de mer a été annoncée par le Président des Seychelles Danny Faure lors de son Discours sur l'Etat de la Nation le mois dernier. L'interdiction est entrée en vigueur le 1er mars. Le Ministère de l'Environnement,...
(Linfo.re 10/03/17)
Il s’agit d’un record, selon l’Office du tourisme des Seychelles. La hausse du nombre de visiteurs en provenance de France a dopé le marché touristique avec 43 000 touristes Français enregistrés en 2016. La France domine le marché touristique des Seychelles et enregistre déjà, en date du 1er mars, 5 568 touristes depuis le début de l’année. Soit une augmentation de 4% par rapport à la même période. L’année 2016 a été également une année record. Selon le dernier rapport de l’Office du tourisme des Seychelles, les touristes Français sont les plus attirés par la destination. "Sur l’année 2016, 43 000 touristes français se sont rendus sur l’une des 150 îles seychelloises, un record", explique Bernadette Willemin, directrice Europe de...
(Sudinfo.be 09/03/17)
Pour nous réchauffer les os, après cette semaine de carnaval particulièrement humide, Adrien Joveneau nous emmène aux Seychelles, à la rencontre de passionnés partis réaliser leurs rêves sur un archipel paradisiaque : 115 îles logées au coeur de l'Océan Indien. Un véritable sanctuaire pour de nombreuses espèces rares de la flore et de la faune, terrestre et marine. Photos et vidéo à l’appui, Adrien nous raconte les coulisses de son reportage sur place… Faut d’abord que je vous avoue un truc : avant de décoller, j’ai dû cliquer sur google map pour resituer les Seychelles. Je savais que c’était quelque part dans l’océan indien, mais j’avais oublié que c’était à mi-chemin entre Madagascar et les Maldives. Mon smart-phone m’apprend aussi...
(Autre média 09/03/17)
Face à une augmentation croissante de visiteurs dans l’archipel seychellois, une orientation vers un tourisme durable qui associe développement du tourisme et protection de l’environnement est souhaitée. En 2016, le principal marché émetteur de touristes était la France avec un recensement de 43 000 touristes devant les pays tels que l’Allemagne, les Emirats Arabes. Au niveau international, ce sont près de 303 000 touristes qui ont visités les Seychelles. Cette croissance est encouragée par les compagnies aériennes comme Air Seychelles, Qatar Airways et bien d’autres qui multiplient les vols à destination des Seychelles. Air Seychelles par exemple prévoit au mois d’avril d’effectuer 3 à 4 vols direct Paris/Mahé. De son coté, Qatar Airways effectue un vol quotidien depuis Doha. Pour...
(Agence Ecofin 07/03/17)
Le gouvernement seychellois prévoit d’émettre une obligation bleue, d’un montant de 15 millions $, sur 10 ans, avec des garanties de la Banque Mondiale et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM). Cette opération est destinée à accompagner une transition vers un secteur de la pêche durable sur l’archipel. « Ce projet d'obligation bleue, qui sera prochainement finalisé, est le résultat du travail de nombreux collaborateurs allant de la vision initiale et leadership du Ministre des Finances, aux partenaires engagés tels que le Groupe de la Banque Mondiale et le Fonds pour l'Environnement Mondial et le conseil financier de la Prince Charles Charities International Sustainability Unit », a indiqué Rebecca Loustau-Lalanne, secrétaire permanente du Département seychellois...
(Seychelles News Agency 07/03/17)
6 entreprises réunionnaises qui sont spécialisées dans les produits agroalimentaires sont aux Seychelles pour présenter leur savoir-faire aux entreprises seychelloises en vue de nouer des contrats. C’est le cas de l’entreprise Sandhy de la ville de Saint-Louis qui produit des tomates et des concombres sous le label agriculture raisonnée. Nicole Sabine responsable de l’entreprise Sandhy avait déjà rencontré des entreprises seychelloises l’année dernière qui souhaitaient importés des légumes de la Réunion. Elle espère que sa venue aux Seychelles va se concrétiser par des contrats. « Le plus gros problème sera le transport, c’est ce qui coûtera le plus cher pour faire apporter les produits, mais on a tout ce qu'il faut autour de nous pour négocier pour apporter des beaux...

Pages