| Africatime
Samedi 29 Novembre 2014
(RFI 28/11/14)
Le français est la 5e langue la plus parlée du monde, avec 274 millions de locuteurs à travers cinq continents. Selon le dernier rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie qui vient de sortir, la langue de Voltaire se porte bien et s'enracine progressivement en Afrique. Ses locuteurs seront au nombre de 767 millions d'ici à 2060, avec 85% de ses effectifs en Afrique. Parallèlement, au contact des différents parlers de l'espace francophone, le français est en train de se renouveler et se transformer, devenant une langue véritablement métisse et universelle. A la veille du XVe Sommet de la Francophonie qui ouvre ses portes à Dakar le samedi 29 novembre, l’Organisation de la Francophonie (OIF)...
(Afrique Inside 28/11/14)
La TVA immobilière est encore en construction en Afrique. Une situation paradoxale dans un continent où les grands travaux sont en net essor. Voici quelques principes qui pourraient redynamiser la fiscalité de ce secteur. La TVA immobilière distingue le régime d´imposition des terrains à bâtir et celui des immeubles neufs. Une distinction de principe peut être faite entre les opérations réalisées dans le cadre d´une activité économique (par les assujettis) et les opérations réalisées en dehors d´une activité économique (par les non-assujettis). Les assujettis Les opérations réalisées par les assujettis agissant dans le cadre de leur activité économique (professionnels de...
(RFI 28/11/14)
François Hollande : «Les Africains sont attachés à la démocratie» François Hollande, invité spécial de RFI, France 24 et TV5 Monde [jeudi soir]... Sur nos antennes, le président français a livré son analyse sur les questions africaines du moment. Il a évoqué les relations entre l'Afrique et la France à la veille du sommet de la Francophonie à Dakar au Sénégal, sommet auquel il participera. Ecoutons un extrait de cette interview réalisée par Christophe Boisbouvier de RFI, Roselyne Febvre de...
(Afrik.com 28/11/14)
Invités à assister à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde des clubs, au Maroc, les pays membres de la COSAFA ont décliné l’invitation de la Fédération marocaine. Une décision prise en signe de "solidarité avec la Confédération africaine de football". Destitué de la CAN 2015 et dans l’attente des sanctions qui seront prises à son encontre par la CAF, le Maroc risque-t-il d’être mis à la lisière du football africain ? Une question qui se pose après le...
(Indian Ocean Times 27/11/14)
Le président seychellois, James Michel, sera la semaine prochaine à Paris dans le cadre d'un bref déplacement de travail, invité par son homologue François Hollande. Cette rencontre entre les deux hommes aura lieu quelques mois après la réunion à la fin août 2014 des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission de l’Océan Indien (COI) lors du 4e sommet de la COI à Moroni aux Comores, comme l'explique un communiqué de la présidence seychelloise. Durant son déplacement parisien, James Michel aura l'occasion de s'entretenir en tête-à-tête avec le président français.
(Agence Ecofin 27/11/14)
Le magazine américain Forbes a publié la semaine passée la liste des 50 plus grandes fortunes d’Afrique en 2014. Il en ressort que la fortune cumulée des 50 Africains les plus riches s’élève à 110,7 milliards de dollars, en hausse de 6,7% par rapport à novembre 2013. Sans surprise, le Nigérian Aliko Dangote conserve la tête du classement, avec 21,6 milliards de dollars, devant le sud-africain Johann Rupert dont la fortune provient notamment des produits de luxe (7,3 milliards). Un...
(Afrique Inside 27/11/14)
D’après une étude approfondie réalisée par l’Economist Intelligence Unit (EIU), près de 40 % des petites et moyennes entreprises (PME) mondiales ne voient pas l’Afrique comme une opportunité de croissance, malgré les nombreux exemples de croissance économique positive et le développement de la classe moyenne dans cette région. Tandis que de nombreuses multinationales et entreprises publiques profitent activement des opportunités qu’offre l’Afrique, les PME continuent d’avoir une certaine appréhension vis-à-vis du continent et préfèrent se tourner vers d’autres marchés émergents. c’est ce que révèle le rapport réalisé par l’Economist Intelligence Unit pour le compte de DHL.
(Jeune Afrique 26/11/14)
La Grande Récré, L’Occitane en Provence, Cache Cache, Bonobo et Kaporal seront présents dans les centres commerciaux que CFAO développe dans huit pays subsahariens. Premier élu : la Côte d’Ivoire dès la fin 2015. Associé depuis un an et demi avec Carrefour dans le domaine des supermarchés et hypermarchés, CFAO fait un pas de plus dans la stratégie de développement de son jeune pôle d'activité tourné vers le retail. Le groupe panafricain de distribution spécialisée, plus connue pour ses activités...
(APA 26/11/14)
La Banque mondiale (BM) va débloquer une enveloppe de 75 milliards de francs CFA en appui au projet des Centres d’excellence africains (CEA) dans les régions du Centre et de l’Ouest d’Afrique. Au terme du deuxième atelier organisé par le Cameroun et la Banque mondiale sur la question, il ressort que la création des CEA dans certains pays d’Afrique participe de la volonté des Etats de fournir un appui financier et technique ciblé à des établissements de l’enseignement supérieur avec...
(Agence Ecofin 26/11/14)
L'entreprise britannique Greenwich Loan Income Finance (GLI Finance) cotée sur la marché alternatif du London Stock Exchange et spécialisée dans le financement des petites et moyennes entreprises, a investi 1,28 millions $ contre une participation de 20% dans le capital d'Ovamba Solution, une plateforme de prêts focalisé sur le continent africain. «Ovamba est une entreprise très passionnante qui utilise la technologie la plus récente pour connecter plus de 40 millions de membres de l’immense population africaine aux opportunités d'investissement locales. Elle illustre également la demande universelle pour la finance alternative et je me réjouis que la GLI Finance soit son...
(Les Afriques 25/11/14)
Le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique sera organisé les 15 et 16 décembre. Une grand-messe qui regroupera les décideurs politiques et les spécialistes de la sécurité en Afrique. La capitale sénégalaise Dakar accueillera en décembre prochain un forum consacré à la paix et à la sécurité en Afrique. Pour le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, la rencontre sera un moment de réflexions approfondies destinée à aider les décideurs à faire face aux crises multiformes. «Le forum...
(Afrique Inside 25/11/14)
La facture d’Ebola pourrait coûter plus de 32 milliards USD d’ici à la fin 2015 au contribuable ouest-africain si l’épidémie devait s’étendre hors des trois pays actuellement touchés. Telle est la dernière conclusion de la Banque mondiale. Malgré cette note, Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine, dans son ensemble, selon Knowdys Consulting Group. «Si l’épidémie devait frapper un nombre important de personnes dans les pays voisins, dont certains ont des économies bien plus importantes, l’impact régional financier sur deux ans pourrait atteindre...
(Midi Madagasikara 24/11/14)
Madagascar est invité à la réunion ministérielle sur le tourisme qui s’est déroulé du 20 et 21 novembre dernier aux Seychelles. Le thème discuté est axé sur « le tourisme et des voyages dans l’Indian Ocean Rim Association ou IORA ». Une délégation malgache dirigée par le ministre du Tourisme, Ramanantsoa ramarcel Benjamina y a participé activement. En fait, « la vision exprimée par le Chef de l’Etat en janvier 2014, traduite dans la PGE est de faire du Tourisme...
(LibreAfrique 24/11/14)
La part de l’Afrique dans la production manufacturière mondiale est passée de 0,9% à 0,8% entre 1980 et 2001. En 2012, ça n’a pas beaucoup changé puisqu’elle stagne à 1%. Il est assez difficile de ne pas faire le lien avec le fait que 25 des pays les plus pauvres au monde se trouvent en Afrique. Soulignons que ces deux dernières décennies, c’est la prédominance de l’industrie manufacturière de l’Afrique du Sud qui est à l’origine de 27,3% de la...
(Les Echos 24/11/14)
L’endettement public en Afrique est aujourd’hui globalement modeste et des marges de progression significative existent de nouveau dans la plupart des pays. Un accroissement de cet endettement reste cependant soumis à des conditions exigeantes pour être pertinent avec une accélération du développement. Durant les vingt dernières années, l’Afrique subsaharienne s’est progressivement libérée d’une très lourde dette publique qui étouffait le budget des États et bloquait les nouveaux investissements. Les douloureuses économies réalisées lors des Programmes d’Ajustement Structurel (PAS), les réformes menées, en particulier à travers diverses privatisations, et les...
(Agence Ecofin 22/11/14)
La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte d’Ivoire, une rencontre internationale sur le secteur, selon l’AFP. Cette croissance conduira à « une hausse de 70% de la demande qui s'élèvera...
(PANA 22/11/14)
Face à l’exploitation abusive des ressources halieutiques dans le monde, l’ONG Greenpeace a appelé, mercredi à Dakar, les gouvernements ouest-africains à prendre des mesures urgentes pour éradiquer la surpêche et soutenir les pêcheurs artisans de la sous-région. Cette décision a été prise à l’occasion de la semaine mondiale d’actions contre la surpêche qui prend fin le 23 novembre prochain. Cette semaine, note-t-on, fait suite à la publication du rapport de Greenpeace qui épingle 20 'bateaux monstres' de l’Union européenne, qui...
(Indian Ocean Times 21/11/14)
Rakiatou Mayaki est la première ambassadrice du Niger aux Seychelles. Avec un poste basé à Pretoria en Afrique du Sud, la diplomate a dernièrement présenté ses lettres de créance au président seychellois, James Michel, à la State House à Victoria, comme le rapporte Seychelles News Agency. "En tant que pays enclavé, nous avons besoin des Seychelles qui sont une île avec beaucoup de potentiels, surtout en agriculture, voire en irrigation. Nous avons également échangé, en ce qui concerne la sécurité...",...
(Agence Ecofin 21/11/14)
(Agence Ecofin) - La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte...
(Jeune Afrique 21/11/14)
L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse de 1 100 milliards de dollars de son PIB annuel à l'horizon 2019. Une aubaine. "Même s'il est trop tôt pour baptiser la récente croissance africaine de 'miraculeuse', de l'avis de beaucoup, le continent, et en particulier l'Afrique sub-saharienne, en est là où l'Asie du sud-est était il y a 30 ans...

Pages