Jeudi 21 Septembre 2017

L'industrie de la pêche: l'économie des Seychelles va souffrir si les règles de capture du thon sont respectées

L'industrie de la pêche: l'économie des Seychelles va souffrir si les règles de capture du thon sont respectées
(Seychelles News Agency 20/03/17)

L'économie des Seychelles sera touchée négativement si le pays se conforme à la décision de la Commission des Thons de l'Océan Indien (CTOI) d'utiliser 2014 comme année de référence pour réduire les prises de thon albacore de 15 pour cent, ont annoncé vendredi les responsables du secteur de la pêche de la nation insulaire.
Les fonctionnaires ont travaillé afin de trouver un moyen d'aller de l'avant après que la CTOI ait pris la décision en Juin de l'année dernière pour les senneurs de réduire l'allocation de pêche de l'albacore au début de 2017.
« Beaucoup de gens travaillent autour de l'industrie du thon aux Seychelles et si le gouvernement, en dernier recours, décide d’empêcher les flottes de pêcher, il y aura également un impact socio-économique sur le pays », a indiqué Arthur de Bretagne, le Directeur Général de Ile du Port Handling Services (IPHS).

Le secteur de la pêche est le deuxième principal contributeur à l'économie de la nation insulaire et De Bretagne a déclaré que « si ce pilier s’effondre, les Seychelles auront de gros problèmes ».
De Bretagne a ajouté qu’ « une étude socio-économique doit être faite, car quelle que soit la décision prise, elle affectera l'économie des Seychelles ».
La CTOI a annoncé l'année dernière que l'albacore était surexploité à la suite d'un rapport du Comité scientifique.

Commentaires facebook