Jeudi 21 Septembre 2017

Les Seychelles : approche régionale pour la lutte contre la drogue

Les Seychelles : approche régionale pour la lutte contre la drogue
(Linfo.re 24/08/17)

Pour lutter contre le fléau que représente la drogue en Afrique Australe, l’archipel des Seychelles a proposé une stratégie régionale complète. La solution semble séduire entièrement la SADC. Les Seychelles sont désormais au cœur du combat contre l’expansion de la drogue au sein de l’Afrique Australe. Dans ce sens, elle a justement proposé une stratégie régionale complète basée sur la collectivité. L’offre a reçu un accueil favorable par la Communauté de développement de l’Afrique australe SADC, selon un communiqué de State House, publié le lundi 21 août 2017. Cette approbation s’est déroulée dans le cadre du 37e sommet de la SADC qui s’est tenu ce week-end à Pretoria, en Afrique du Sud. Les chefs d’État et les gouvernements membres y ont tous répondu présents.

Les Seychelles contre la drogue et ses facettes

En évoquant le VIH/SIDA véhiculé par les injections de drogues intraveineuses, le président des Seychelles, Danny Faure, a confirmé son expansion dans l’état insulaire. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’il a opté pour une mesure d’urgence pour la lutte contre la drogue de façon régionale. Une proposition qui a été convenue par tous les participants au sommet. Selon les chefs d’État et gouvernements de la SADC, il est impératif d’adopter une stratégie concertée en Afrique australe afin d’aborder les différentes facettes de la propagation de la drogue. Un accord a finalement été signé en prenant compte des conséquences de ce produit illicite sur les populations des territoires membres.

Une collaboration de toute l’Afrique Australe
Depuis son accession au pouvoir aux Seychelles, Danny Faure mène une véritable contre le trafic de drogue dans l’archipel. Il a même introduit de nouvelles destinées à réduire la quantité de drogues qui pénètrent illicitement dans le territoire seychellois. Ce même système a pour but de réduire la consommation de drogue en local. Au cours du sommet, le président des Seychelles a rencontré le président de l’Afrique du Sud Jacob Zuma et David Mbangiseni Mahlobo, le ministre de la Sécurité de l’État. Ensemble, ils ont convenu une collaboration dans les domaines de la sécurité policière et régionale.

Commentaires facebook