Mardi 26 Septembre 2017

Les enquêteurs de l’Aviation des Seychelles dépêchés à Farquhar pour récupérer de nouveaux débris d’avion

Les enquêteurs de l’Aviation des Seychelles dépêchés à Farquhar pour récupérer de nouveaux débris d’avion
(Seychelles News Agency 13/07/17)
« Le plus grand débris mesure environ 120 cm de long et 30 cm de large et semble être en aluminium et fibre de carbone ».

L’Aviation Civile des Seychelles va envoyer ses enquêteurs dans l’Île du Nord, dans l’atoll de Farquhar, à 700 km au sud de Mahé, l’île principale, afin de récupérer de nouveaux objets, qui pourraient provenir d’un avion.

Lundi 10 juillet des rangers avaient découvert une la plage de l’île du nord des objets qui proviendraient d’un avion.

« Le plus grand débris mesure environ 120 cm de long et 30 cm de large et semble être en aluminium et fibre de carbone ».

D’après un communiqué de la direction de l’Aviation Civile, ces objets seront ramenés à Mahé pour être sécurisés.

Cette opération sera réalisée avec l’aide des employés de la Compagnie de Développement des Îles (IDC).

« Une fois que les débris auront été récupérés et confirmés qu'ils font bien partie d'un avion, la SCAA contactera le Bureau australien des transports et de la sécurité (ATSB) » poursuit l’Aviation Civile des Seychelles.

Les enquêteurs australiens ont la responsabilité de l’enquête sur la disparition, en 2014 du vol MH 370 de la Malaysian Airlines.

De nombreux débris de l’appareil ont été retrouvés dans l’est de l’Océan Indien notamment à l’Île de la Réunion et à Madagascar.

« Si l'ATSB s'intéressent à ces morceaux de débris, la SCAA prendra, les dispositions nécessaires pour le transférer » ajoute le communiqué.

La direction de l’Aviation Civile des Seychelles a dit qu’elle est déjà en contact avec les autorités malaisiennes, qui ont manifesté un intérêt pour travailler ensemble.

Commentaires facebook