Vendredi 15 Décembre 2017

La taxe sur les véhicules hybrides aux Seychelles devrait augmenter, la fin de l'échappatoire pour le luxe

La taxe sur les véhicules hybrides aux Seychelles devrait augmenter, la fin de l'échappatoire pour le luxe
(Seychelles News Agency 14/06/17)

“La nouvelle taxe sur les véhicules hybrides sera mise en application, aux Seychelles, à partir du 16 juin”, a déclaré, cette semaine, le Ministre des Finances.
Le président de la Seychelles Motor Vehicle Dealers' Association, l'association des concessionnaires automobiles aux Seychelles, Gilbert Lebon, a déclaré que la majeure partie des membres de l'association accueillerait de façon favorable l'augmentation de la taxe, malgré les désavantages que cela pourrait engendrer.
“La révision de la taxe sur les hybrides diminuera les disparités qui existent entre celle-ci et celle pour les véhicules non-hybrides. Il n'était pas équitable qu'une personne paye 50 pourcent de taxe sur un petit véhicule comme une Hyundai i10 alors qu'une autre paye seulement 5 pourcent pour une Porsche [hybride],” a exprimé G. Lebon.

Alors que Lebon déclare que cela représente une mauvaise nouvelle pour le consommateur et pour l'environnement, il pense que cela aidera, tout de même, à contrôler ce que l'association appelle le marché parallèle.
“Malgré le fait que les voitures hybrides et électriques devraient être moins chères, par le fait qu'elles représentent les véhicules de demain, encourageant l'énergie verte, il y a eu un manque de contrôle lors de la délivrance des licences aux revendeurs agréés. Selon Lebon: “L'augmentation des taxes devrait aider à corriger ce problème” .

Un véhicule hybride fonctionne grâce à un moteur classique à combustion interne qui consomme du carburant et à un moteur électrique alimenté par des batteries. En combinant ces deux types d'apports en énergie, un véhicule hybride permet d'atteindre une meilleure efficacité énergétique. Ils rejettent également moins de gaz polluants dans l'atmosphère.

“Quand le droit d'accise de 5 pourcent sur tous les véhicules hybrides a été introduit aux Seychelles, cela a été fait avec une bonne intention – importer plus de véhicules hybrides pour aider à réduire l'emprunte carbone du pays”, a annoncé une représentante d'une organisation environnementale seychelloise.
La situation s'est légèrement retournée lorsque les personnes qui voulaient de gros véhicules de luxe ont réalisé qu'en achetant le modèle hybride ils bénéficieraient d'une réduction de taxe qui rendrait celui-ci moins cher que le modèle non-hybride.
“Ces gros SUV luxueux [hybride] consomment plus de carburants que les véhicules non-hybrides habituels” a exprimé Michelle Martin, la Directrice exécutive de Sustainability for Seychelles(S4S).

M. Martin suggère que, dans le futur, le gouvernement consulte toutes les parties prenantes afin que soit mis en avant la meilleure stratégie qui pourra aider le pays à réduire son emprunte carbone.
Le Ministre des Finances, du commerce et de la planification économique, Peter Larose a annoncé lors de son discours sur le budget, en décembre, que le droit d'accise sur les véhicules à moteur hybrides sera augmenté.

Le Ministère n'a pas donné plus de détails sur la nouvelle augmentation du droit d'accise.
Actuellement, un taux d'imposition forfaitaire de 5 pour cent est appliqué sur tous les véhicules hybrides.
Les autres taxes sur ces véhicules plus respectueux de l'environnement restent les mêmes.

Les véhicules avec des moteurs dépassant 1600 centimètre cubes mais inférieurs à 2000cm³ seront soumis à un droit d'accise de 37.5 pourcent.
Ceux avec une capacité supérieure à 2000cm³, mais n'excédant pas 2500cm³, seront taxés à un taux de 75 pourcent alors qu'un taux de 100 pourcent sera appliqué aux véhicules motorisés hybrides de 2500cm³ et plus.

Commentaires facebook