Vendredi 24 Novembre 2017

Grandes batteries nécessaires: l'augmentation de l'énergie renouvelable aux Seychelles indique un besoin de stockage d'énergie

Grandes batteries nécessaires: l'augmentation de l'énergie renouvelable aux Seychelles indique un besoin de stockage d'énergie
(Seychelles News Agency 20/03/17)

À mesure que la quantité d'énergie renouvelable produite dans cette nation insulaire augmente, la Société des services publics des Seychelles « Public Utility Corporation » (PUC) cherche une expertise professionnelle pour mener une étude pour évaluer la taille optimale de stockage de batterie pour maintenir la stabilité du réseau électrique national.
Le chef exécutif de PUC, Philippe Morin, a déclaré que «à mesure que la contribution des énergies renouvelables augmente dans le réseau, il y’a toujours le risque que le système d'alimentation devienne instable».
Morin a donné un scénario pour expliquer le besoin d'une batterie dans le système.
« Disons que nous obtenons un total de 10 mégawatts d'énergie solaire photo voltaïque fonctionnant parfaitement avec le système de PUC, puis tout d'un coup, il y’a une couverture nuageuse, et le niveau de production tombe à 2 mégawatts. Dans ce cas, vous avez perdu 8 mégawatts qui doivent être remplacés dans le système » a expliqué Morin.

Le chef exécutif a déclaré que si la baisse de la production n'était pas remplacée, le réseau deviendrait instable et pourrait entraîner une panne.
« Pour éviter cela, vous avez recours au stockage. À court terme, la meilleure solution technique et économique est d'utiliser des batteries », a déclaré M. Morin.
La batterie coûteuse et technologiquement avancée sera installée dans le système de PUC complètement chargée et démarrera au cas où une perte de production d'énergie serait enregistrée. Cela aidera à maintenir la stabilité dans le réseau et donnera aux personnels de PUC le temps de démarrer une nouvelle machine pour éviter une panne d'électricité.

Les experts mèneront une analyse du système électrique impliquant la simulation par ordinateur, après quoi ils pourront conseiller PUC sur la capacité de la batterie qui répondra le mieux au besoin de la société des services publics.
PUC fera l'investissement car c’est une politique du gouvernement d’inciter et d’accélérer la contribution de l'énergie renouvelable.
Morin a expliqué que trop de capacité entraînera un gaspillage d'argent alors que trop peu ne stabilisera pas le réseau.
«L'objectif global est de nous permettre de continuer à connecter plus d'énergie renouvelable à notre système d'alimentation tout en assurant la stabilité et l'intégrité du système d'alimentation», a déclaré Morin.

Selon la Politique énergétique des Seychelles pour 2010-2030, l'archipel de 115 îles de l'Océan Indien occidental, doit atteindre 5% de la contribution de l’énergie renouvelable dans le réseau électrique. D'ici 2030, le nombre devrait contribuer à 15 pour cent.
Morin a déclaré qu’actuellement, le pays a atteint environ 2,5 pour cent des énergies renouvelables. L'énergie est produite par une éolienne combinée de six mégawatts située sur l'Ile du Port et l'Ile de Romainville, deux îles réhabilitées près de Mahe.
Une installation de panneaux solaires de cinq mégawatts sera installée d'ici la fin de 2017 sur l'espace disponible sur l'île de Romainville.
Les Seychelles dépendent fortement du diesel importé pour exploiter des générateurs qui produisent l'électricité nécessaire à la nation insulaire de 93 000 habitants et aux industries locales.

Commentaires facebook