Dimanche 21 Janvier 2018

Sénégal

(Agence Ecofin 23/12/17)
Allianz, le géant allemand du marché de l'assurance, a annoncé qu'Allianz X, sa filiale destinée à des investissements sur des sociétés digitales dans les secteurs qui sont proche de son activité, a acquis une part importante de Bima, pour un investissement de 96,6 millions $. Bima est une société qui offre des services numériques de micro-assurance, en utilisant la téléphonie mobile pour servir les clients à faible revenu dans plusieurs pays et régions du monde, dont le Sénégal, la Tanzanie et le Ghana, pour ce qui est de l'Afrique. Cet engagement d'Allianz est allé de paire avec la cession par la firme de private equity Leapfrog, d'une part importante de sa participation dans Bima, ne conservant que 10% du capital...
(Agence Ecofin 23/12/17)
(CRRH-UEMOA) - A la suite du succès de son 7ème refinancement, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA a procédé ce vendredi 22 décembre à la cérémonie de signature des instruments juridiques de la mise à disposition des ressources au profit de cinq banques ( Banque Atlantique du Bénin, la Banque de l'Habitat du Sénégal, l'Union Togolaise de Banque, la NSIA Banques et la Société Ivoirienne des Banques de Côte-d'Ivoire ). Ces fonds sont destinés à l’octroi des prêts de longue durée dans le domaine de l’habitat. Pour rappel, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) a clos le samedi 04 novembre 2017, sa septième émission obligataire d’un montant de 25.1 Milliards de FCFA dénommée « CRRH-UEMOA 5,95% 2017-2029...
(AFP 22/12/17)
L'émir du Qatar est arrivé mercredi à Dakar, première étape d'une tournée dans six pays d'Afrique de l'Ouest, dans le but de diversifier ses partenariats alors que Doha est confronté depuis six mois à une crise diplomatique et à un embargo. A Dakar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani doit avoir des entretiens avec le président Macky Sall, a indiqué le service de communication de la présidence sénégalaise. Prévue sur trois jours, cette tournée doit le mener jeudi matin au Mali, selon un responsable à Bamako, puis en Guinée dans l'après-midi, selon la présidence guinéenne.
(APA 22/12/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Le président de la République du Sénégal Macky Sall et l’Emir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani ont présidé, mercredi soir à Dakar, la signature de deux protocoles d’entente et d’un accord, rapporte le quotidien national Le Soleil. Les deux protocoles d’entente portent sur la jeunesse et le sport, alors que l’accord concerne la coopération culturelle entre Dakar et Doha. Avec ces accords, les deux pays veulent renforcer leur coopération dans les domaines de la jeunesse, du sport et de la culture. «Ce sont trois domaines où Doha cherche des partenaires car, ils sont stratégiques», rapporte le journal. L’Emir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, est arrivé mercredi après-midi à Dakar pour une visite...
(Agence Ecofin 22/12/17)
Au Sénégal, la taxe de 40 francs CFA qui frappait les exportations d’arachide, depuis la campagne 2016/2017, sera suspendue. Cette décision a été annoncée, hier, par le gouvernement sénégalais, à la suite d’un conseil des ministres. Cette nouvelle disposition devrait principalement contribuer à l’amélioration de la compétitivité des expéditions sénégalaises vers les marchés cibles, indique l’exécutif. Pour rappel, les exportations sénégalaises sont principalement absorbées par la Chine et le Vietnam. Le Sénégal envisage d’exporter, à la fin 2017, un volume d’arachide compris entre 100 000-150 000 tonnes. La campagne de commercialisation 2017/2018 s’est ouverte, le 1er décembre dernier, avec un prix garanti de 210 francs CFA. Espoir Olodo
(APA 22/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le président sénégalais, Macky Sall, a suspendu la taxe à l’exportation de l’arachide qui était de 40 FCFA pour l’arachide décortiquée et 15 FCFA pour l’arachide coque, rapporte le communiqué du Conseil des ministres dont APA a reçu copie jeudi. «Le président Macky Sall a pris la décision de suspendre la taxe à l’exportation sur l’arachide pour une meilleure pénétration des marchés ciblés. Il a également validé le protocole d’accord Etat/huiliers en vue de protéger le tissu industriel national en réaffirmant la haute priorité accordée au secteur agricole comme moteur de croissance et d’inclusion sociale», indique le texte. Les Chinois, principaux acheteurs de l’arachide sénégalaise, se font toujours désirer sur le marché, à cause de la taxe...
(La Tribune 22/12/17)
Les travaux de Keur Momar Sarr 3 (KMS 3), la troisième usine d'eau, réalisée sur le lac de Guiers, ont été officiellement lancés ce 18 décembre dans la région de Thiès. Cet important ouvrage a nécessité un financement de 274 milliards de Fcfa et permettra, à terme, d'augmenter de 50% la production en eau de la région de Dakar. Les travaux de Keur Momar Sarr 3 (KMS 3), la troisième usine d'eau, réalisée sur le lac de Guiers (nord du Sénégal, dans le haut-delta du fleuve Sénégal), ont été lancés en grande pompe ce 18 décembre à Fandène (commune de Thiès), en présence du chef de l'Etat, Makcy Sall. Implantée dans la région de Louga (nord-ouest), KMS3 sera le plus...
(APA 22/12/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a conservé sa 1ère place de la zone Afrique au classement de la Fédération internationale de football (FIFA) du mois de décembre rendu public jeudi par l’instance mondiale, s’octroyant ainsi pour la seconde fois consécutive le titre d’« équipe africaine de l’année ». De la 3ème place, le Sénégal a viré en tête du classement en novembre. Une position que les « Lions », occupent dans la dynamique de leur qualification à la Coupe du monde 2018, seize ans après leur présence dans cette compétition. C’est la seconde année de suite que le Sénégal boucle l’année à la 1ère place du classement Afrique de la FIFA. En 2016, il avait terminé meilleure équipe...
(APA 22/12/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a conservé sa 1ère place de la zone Afrique au classement de la Fédération internationale de football (FIFA) du mois de décembre rendu public jeudi par l’instance mondiale, s’octroyant ainsi pour la seconde fois consécutive le titre d’« équipe africaine de l’année ». De la 3ème place, le Sénégal a viré en tête du classement en novembre. Une position que les « Lions », occupent dans la dynamique de leur qualification à la Coupe du monde 2018, seize ans après leur présence dans cette compétition. C’est la seconde année de suite que le Sénégal boucle l’année à la 1ère place du classement Afrique de la FIFA. En 2016, il avait terminé meilleure équipe...
(APA 22/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La directrice du Commerce extérieur (DCE) du Sénégal, Assom Aminata Diatta, s'est désolée jeudi à Dakar, de la non adoption d'une Déclaration par la 11eme conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui s’est tenue du 10 au 13 décembre 2017, à Buenos Aires (Argentine). "Il est regrettable que la 11eme conférence ministérielle de l'OMC. Ce qui est un fait rare qui mérite d'être souligné. Les membres n'ont pas pu s’entendre sur le contenu de la Déclaration, notamment sur la réaffirmation du Programme de Doha pour le développement et la référence à certains aspects de la Déclaration ministérielle de Nairobi", a dit Mme Diatta. Elle lisait le discours du ministre du Commerce à l'ouverture d'un atelier...
(AFP 21/12/17)
Le gouvernement sénégalais a annoncé la suspension d'une taxe à l'exportation sur l'arachide, principale production du pays, cette mesure instituée en 2016 ayant provoqué un départ des commerçants chinois et une mévente de la production locale. "Le président de la République a pris la décision de suspendre la taxe à l'exportation sur l'arachide pour une meilleure pénétration des marchés cibles", selon un communiqué publié mercredi soir après le Conseil des ministres. Cette taxe à l'exportation était de 40 FCFA (0,06 euro) par kg pour l'arachide décortiquée et 15 FCFA (0,02 euro) pour l'arachide en coque. La mesure avait été prise en 2016 pour permettre un meilleur fonctionnement des huileries locales, à court d'arachide pour produire de l'huile et d'autres produits...
(AFP 20/12/17)
L'émir du Qatar se rend à partir de ce mercredi dans six pays d'Afrique de l'Ouest, dans le but avoué de diversifier ses partenariats alors que Doha est confronté depuis six mois à une crise diplomatique et un embargo. Prévue sur trois jours, cette tournée de cheikh Tamim ben Hamad al-Thani doit débuter au Mali, avant des étapes au Burkina-Faso, en Côte d'Ivoire, au Ghana, en Guinée-Conakry et au Sénégal, a annoncé Doha. Ces pays ont "un fort potentiel économique (...), malgré les défis sécuritaires de certains", et le déplacement entre dans le cadre des projets de Doha visant à diversifier ses partenariats et son économie, a dit à la presse le ministère des Affaires étrangères. Au programme figure ainsi...
(Agence Ecofin 20/12/17)
L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal accordera une plus grande attention aux tarifs de détail proposé par les opérateurs de téléphonie mobile. Le régulateur télécoms annonce à cet effet la création dans les prochains jours d’un observatoire dédié. Il passera au crible les prix proposés aux consommateurs sur la voix et l’Internet. S’exprimant ce 19 décembre 2017, à l’ouverture de la journée de concertation avec les acteurs du secteur, Abdoul Karim Sall (photo), le directeur général de l’ARTP, a ...
(Agence Ecofin 20/12/17)
Au Sénégal, la croissance du PIB devrait dépasser 6% en 2017, pour la troisième année consécutive, a annoncé lundi, le Fonds monétaire international (FMI) dans un communiqué. Aidée par la stabilité macroéconomique, cette performance a été principalement tirée par les services, le tourisme et le secteur agricole. D’un autre côté, le niveau d’inflation qui est resté assez bas, en conformité avec les critères de convergence de l’Uemoa, a stimulé la demande domestique. Dans le même sens, le déficit budgétaire continue de se serrer, conformément aux tendances de ces dernières années. En 2017, le gap budgétaire devrait s’établir à 3,7% du PIB. Cependant, la vitesse d’endettement du pays inquiète, mais dans une moindre mesure, le FMI. Le déficit courant devrait augmenter...
(Le Point 20/12/17)
C'est peu de dire que Boko Haram et ses actions ont un effet dévastateur sur le sentiment de sécurité qui prévaut dans nombre de pays occupant la bande du Nigeria au Tchad, en passant par le Niger. Pour illustrer leur préoccupation par rapport à la situation des personnes condamnées à accepter leur sort de déplacés pour des raisons de sécurité, des stars du foot africain se sont mobilisées dans le cadre d'un match de gala. Le Nigérian Nwankwo Kanu, ancienne vedette d'Arsenal, et le Sénégalais El-Hadji Diouf, ancien joueur de Lens en Ligue 1 française, puis de Liverpool en Premier League, se sont donc retrouvés jeudi autour d'un ballon rond pour un match de charité en faveur des victimes de...
(Jeune Afrique 19/12/17)
L'agence de notation américaine affiche sa confiance dans l'économie sénégalaise, qui pourrait croître de 7 % en moyenne entre 2017 et 2020, notamment grâce à davantage d'investissements publics dans le domaine des infrastructures. L’agence de notation américaine a confirmé le 15 décembre la note souveraine B+/B du Sénégal, affichant son optimisme dans la dynamique économique du pays à moyen terme. 7 % de croissance à prévoir sur la période 2017-2020 Selon Standard & Poor’s, la croissance de l’économie sénégalaise devrait avoisiner les 7 % sur la période 2017-2020, contre 3,5 % en moyenne entre 2011-2014, tirée par les investissements importants dans le domaine des infrastructures publiques dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE). L’ouverture du nouvel aéroport, situé à...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Lundi, la firme exploratoire britannique African Petroleum a annoncé que son permis d’exploration sur le contrat de partage de production (PSC) Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP) est arrivé à expiration le 15 décembre. Mais elle craint une politique du gouvernement sénégalais visant à ne pas lui renouveler son contrat. En effet, après avoir demandé aux responsables en charge du secteur la reconduction de son permis pour une seconde phase d’exploration, ces derniers lui ont indiqué que toutes les décisions concernant les modifications des PSC seront reportées à la publication d'un nouveau code pétrolier. Celui-ci entrera en vigueur probablement au deuxième trimestre de 2018. Il faut rappeler que d’après la presse sénégalaise, le ministère du pétrole prépare, dans le nouveau texte,...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Le Sénégal a signé avec la Société internationale islamique du financement du commerce (ITFC), un accord de financement de 110,5 millions €, en faveur de la Senelec. Cet apport du membre de la Banque islamique de développement (BID) permettra à la compagnie en charge de la fourniture électrique au Sénégal, d’améliorer l’efficacité du système électrique national. « Cette opération permettra de garantir l’acquisition des hydrocarbures utilisés comme combustibles par les centrales électriques du pays et, par conséquent, de soutenir le développement économique. Mais, plus important, elle contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations sénégalaises.», a affirmé Hani Salem Sonbol (photo), le directeur de l’ITFC. Depuis son adhésion à l’organisation en 2008, le pays a bénéficié de plus de...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Au Sénégal, la croissance du PIB devrait dépasser 6% en 2017, pour la troisième année consécutive, a annoncé lundi, le Fonds monétaire international (FMI) dans un communiqué. Aidée par la stabilité macroéconomique, cette performance a été principalement tirée par les services, le tourisme et le secteur agricole. D’un autre côté, le niveau d’inflation qui est resté assez bas, en conformité avec les critères de convergence de l’Uemoa, a stimulé la demande domestique. Dans le même sens, le déficit budgétaire continue de se serrer, conformément aux tendances de ces dernières années. En 2017, le gap budgétaire devrait s’établir à 3,7% du PIB. Cependant, la vitesse d’endettement du pays inquiète, mais dans une moindre mesure, le FMI. Le déficit courant devrait augmenter...
(APA 19/12/17)
APA-Dakar-(Sénégal) - Le président Macky Sall a posé lundi dans la commune de Fandène (région de Thiès) la première pierre d’une usine de production d’eau potable d’une capacité de 200.000 m3 par jour et devant alimenter 85000 ménages dans les régions de Dakar et Thiès qui polarisent près de 70 pour cent de la population du Sénégal. La nouvelle usine de traitement d’eau de Keur Momar Sarr a pour mission d’apporter une réponse durable aux problèmes d’alimentation en eau potable des localités stratégiques de Dakar, de Thiès, et de la Petite Côte, a déclaré le chef de l’Etat sénégalais. « C’est le projet le plus important en matière d’hydraulique depuis l’indépendance » selon Macky Sall. En plus de la pose...

Pages

(Jeune Afrique 11/10/17)
Après avoir renoncé à transférer les écoles du groupe Yavuz Selim à la fondation turque Maarif, l’État sénégalais a annoncé son intention de les administrer directement. Les représentants du groupe lui ont opposé une fin de non-recevoir. « Nous allons assigner l’État en justice », annonce Madiambal Diagne. Le président du conseil d’administration des écoles Yavuz Selim – et directeur du journal Le Quotidien – ne décolère pas après la réunion organisée lundi soir avec les représentants du gouvernement. En cause : l’annonce par un membre du ministère de l’Intérieur de l’intention de l’État d’administrer directement le groupe scolaire. « Qu’ils le fassent, ils auront des classes vides, prédit Madiambal Diagne. Les parents d’élèves n’ont pas confiance dans l’État. »...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, les écoles Yavuz-Selim, proche du prédicateur turc Fethullah Gülen sont fermées depuis sept jours. Près de 3 000 élèves et 500 employés attendent une solution pour reprendre les cours. Comme au Mali ou au Maroc, l'Etat sénégalais souhaitait que les établissements soient gérés par une association du pouvoir turc, une procédure est justice était en cours, mais ce lundi matin, les autorités ont fait marche arrière. Au tribunal, devant le juge des référés, l'Etat s'est tout simplement retiré. Le 4 septembre dernier, les autorités, via une assignation, avaient pourtant demandé à la justice de trancher et d'accorder la gestion des écoles à l'association Maarif. Une association dirigée directement par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Cette marche arrière...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, un projet de loi relatif à l’exercice de la médecine traditionnelle a été ratifié en Conseil des ministres en mai dernier et les députés de la nouvelle Assemblée devront donc examiner le texte dans les prochains mois. Un projet de loi controversé, que dénoncent certaines organisations de médecins. Dans la banlieue de Dakar, l’hôpital traditionnel de Keur Massar propose des formations à la médecine traditionnelle et des soins par les plantes. Il s’agit de l’une des rares structures à proposer une forme d’encadrement de cette profession. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171010-senegal-hopital-traditionnel-keur-ma...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, où les écoles turques de l'opposant Fethullah Gülen sont désormais propriété de l'Etat, les parents d'élèves comme les propriétaires ont fait part de leur déception après l'annonce de cette décision. Même réaction à Bamako, où ces écoles, à présent propriété de l'Etat turc, se sont vidées de leurs élèves. Au Sénégal, l'État compte désormais administrer directement les écoles Yavuz Selim, établissements proches du prédicateur turc Fethullah Gülen. À l'origine, les autorités souhaitaient pourtant que l'association Maarif, contrôlée par le président turc Erdogan, administre ce groupe privé. Mais lors d'une réunion au ministère de l'Éducation nationale, l'État a finalement annoncé son choix, au grand dam des propriétaires des écoles. « Une douche froide, nous avons immédiatement quitté la salle...
(Le Monde 07/10/17)
L’Etat sénégalais a fermé les écoles affiliées au prédicateur turc Fethullah Gülen. Une décision subite qui laisse élèves, parents et professeurs dans l’incompréhension. Rentrée annulée dans les sept écoles sénégalaises du groupe Yavuz Selim. Vendredi 6 octobre, cela fait une semaine que les 3 000 élèves de cette institution privée trouvent leurs salles de classe barrées par des policiers. Ces portes closes et gardées sont le résultat d’un arrêté du ministère de l’intérieur sénégalais daté du 11 septembre, mais rendu public le 30 septembre, qui ordonne tout simplement « la fermeture des écoles portant l’appellation Yavuz Selim ».
(RFI 07/10/17)
Au Sénégal, les habitants de Dakar ont-ils peur des zébus ? Oui, car les têtes de bétail divaguent librement dans les rues de la capitale à la recherche du moindre fourrage mais aussi parce qu’on les dit sacrés ! La VDN, axe principal pour entrer et quitter Dakar, est souvent embouteillée et devient impraticable quand des zébus s'en mêlent. A l'heure de pointe, Khalil Toure, comme d'autres, se retrouve bloqué. « Moi, je n’ai pas de problème avec les vaches mais leurs propriétaires pourraient au moins les canaliser pour que les vaches ne causent pas de dégâts aux usagers », demande Khalil Toure.
(AFP 06/10/17)
Des ONG sénégalaises, dont la section locale d'Amnesty international, ont annoncé jeudi renoncer à tenir une conférence de presse à Dakar sur les droits de l'Homme en Mauritanie voisine en présence de l'opposant mauritanien Biram Ould Dah Ould Abeid. Les autorités sénégalaises avaient déjà obtenu le report d'une conférence de presse à laquelle il devait participer le 30 septembre, avec des avocats français et mauritanien, selon des ONG sénégalaises, portant notamment sur les procédures visant des opposants à la révision constitutionnelle en Mauritanie. Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a accusé de "trahison" les sénateurs opposés...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus pacifique. La Cedeao a été fortement impliquée dans la résolution de la crise politique en Gambie, lorsque l’ex-président Yahya Jammeh a refusé de céder le pouvoir après avoir perdu la présidentielle de décembre 2016 devant l’actuel chef d’Etat, Adama Barrow...
(Le Monde 05/10/17)
C’est un étrange ballet qui se joue autour du lac Retba, au Sénégal. Dans la commune de Niaga, à 48 km de Dakar, des centaines d’hommes et de femmes venus de toute l’Afrique se relaient dans l’eau et sur les rives. Leur mission : extraire l’or blanc de ce lac de 5 km de long, au taux de salinité parmi les plus élevés au monde, 380 g de sel par litre. Une richesse qui a fait la renommée du lac Retba, pas seulement sur le plan économique. Car ses eaux hébergent des cyanobactéries qui, pour se protéger de la forte teneur en sel, produisent une toxine rose, donnant depuis près de quarante ans au lac sa couleur et son surnom...
(RFI 05/10/17)
C'est une cité hors du commun au Sénégal, la cité Baraka, à Dakar. Et elle vit ses dernières semaines. Ce quartier de bric et de broc va, en effet, être réaménagé, ses habitants relogés. Si certains ne voient qu'un bidonville et de la misère, la cité Baraka est surtout un lieu de vie, depuis quarante ans, un espace qui s'est développé avec un seul maître-mot : l'entraide. « Baraka, c’est une cité de solidarité », dit l’une de ses habitantes. Rares sont les bidonvilles propres, avec une école, un centre de santé et des points d'eau. La cité Baraka, à Dakar, au Sénégal, est exemplaire.
(APA 03/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a pris l’option d’écarter l’association «Baskent Egitim» de la direction du groupe scolaire Yavuz Selim en mettant ces écoles sous administration provisoire, a annoncé lundi soir à Dakar, le ministre de l’Education, Sérigne Mbaye Thiam. « Une solution serait que le ministère de l’éducation assure l’administration provisoire de ces établissements. Celle-ci doit conduire vers une solution définitive qui assure le modèle pédagogique, la qualité de l’enseignement», a dit le ministre cité par le quotidien Le Soleil. S’exprimant au terme d’une rencontre avec l’Association des parents d’élèves de Yavuz Selim, M. Thiam a précisé que toutes les parties prenantes seraient associées à cette solution provisoire, y compris les parents d’élèves dans le cadre d’un partenariat entre...
(AFP 03/10/17)
Le Sénégal et le Mali ont fermé lundi des écoles privées gérées par des groupes proches du prédicateur turc exilé Fethullah Gülen, une décision qui inquiète les parents d'élèves dans les deux pays. A Dakar, des policiers ont interdit l'accès à l'une des neuf écoles gérées dans le pays par l'association turque Baskent Egetim, liée à Fethullah Gülen, ont rapporté des journalistes de l'AFP. La rentrée est effective depuis le 11 septembre. A Bamako, les forces de l'ordre ont également interdit l'accès aux écoles liées à M. Gülen. Un huissier a fait changer les serrures des portes, selon un journaliste de l'AFP. Le ministère sénégalais de l'Intérieur avait annoncé samedi dans un communiqué que "les écoles portant l'appellation Yavuz Selim",...
(Sud Quotidien 03/10/17)
Par arrêté n°19360 du 11 septembre 2017, le gouvernement a procédé à la fermeture des écoles portant l’appellation Yavuz Selim. Pourtant l’administration des établissements du Groupe Yavuz Sélim soutient avoir cédé le Groupe à la société Yavuz Sélim S.A par acte notarié du 08 novembre 2016. C’est à dire bien avant l’arrêté N°18353 du 07 décembre 2016 portant abrogation de l’association Baskent Egitim. Conséquence : plus de 1.500 élèves qui sont déjà inscrits et démarrés les cours, sont mis hors de l’école sénégalaise. Les 1 500 élèves jusque-là inscrits dans les établissements du groupe Yavuz Selim ne feront pas cours aujourd’hui, lundi 2 octobre. En plus, l’administration ne pourra pas poursuivre les inscriptions. En effet, le communiqué du ministère de...
(RFI 03/10/17)
Sept écoles, 3 000 élèves, 500 professeurs plongés dans l'inconnu. Lundi 2 octobre, l'Etat du Sénégal a donc décidé comme d'autres, notamment le Mali et le Maroc, de fermer les établissements Yavuz Selim. Etablissements proches du prédicateur turc Fethullah Gülen, opposant accusé par Ankara d'être à l'origine de la tentative de coup d'Etat contre Recep Tayyip Erdogan en 2016. Des fermetures qui ont en tout cas provoqué une vive inquiétude chez les professeurs, les élèves et leurs parents. Reportage. Fâchés contre deux présidents, Macky Sall ...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Réputées proches de la confrérie turque de Fethullah Gülen, accusé par Ankara d’être à l’origine de la tentative de coup d’État durant l’été 2016, les écoles sénégalaises du groupe Yavuz Sélim ont été fermées lundi matin par les forces de l’ordre. Les 3 000 élèves du groupe Yavuz Selim ont dû rebrousser chemin lundi matin, en découvrant les forces de l’ordre en faction à l’entrée de leurs établissements. Un déploiement en application d’un arrêté du ministère sénégalais de l’Intérieur rendu public samedi 30 septembre, qui impose « la fermeture des écoles portant l’appellation Yavuz Selim ». Du côté des parents d’élèves, on se déclare « fortement choqué et bouleversé » par cette décision, qui remet en cause selon eux un...
(RFI 02/10/17)
Au Sénégal, colère et amertume ont saisi, ce lundi matin, de nombreux parents d'élèves. L'Etat a en effet décidé la fermeture des sept écoles du groupe turc Yavuz-Selim, des établissements privés liés à Fethullah Gülen accusé par Ankara d'être à l'origine de la tentative de coup d'Etat durant l'été 2016. A Dakar, c'est l'armée qui a pris possession ce matin des établissements. La scène est surréaliste : des soldats pour bloquer des écoles. Devant le collège Bosphore, les élèves sont perdus, comme Moussa, 15 ans : « On s’est levés pour aller à l’école et on a trouvé des policiers devant la porte...
(APA 02/10/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Plusieurs personnalités de la société civile, du monde syndical, des religieux, des artistes et des parents d'd'élèves se sont mobilisés, lundi matin au collège Bosphore de ‘’Yavuz Selim’’ à Liberté 6 à Dakar, pour manifester leur désaccord avec la décision du gouvernement sénégalais de fermer les écoles de ce groupe scolaire censé appartenir au prédicateur turc Fetullah Gulen, a constaté APA sur place. Parmi les manifestants massés dés 7 heures du matin à la devanture de l'école, gardée par des éléments du Groupement mobile d'intervention (Gmi), il y avait notamment Simon du mouvement +Y en a marre+ . "Je ne peux pas comprendre pourquoi cette école du groupe Yavuz Selim soit obligée de payer le prix dans un...
(RFI 02/10/17)
Au Sénégal, il n’est pas bon de critiquer le futur TER (Train express régional) construit par l’entreprise française Alstom et qui va relier Dakar au nouvel aéroport, situé à 40 kilomètres de la capitale. Le tracé de ce futur train traverse des communes populaires de la grande banlieue et nécessite l’expropriation de nombreuses familles. Pour la première fois, ce samedi 30 septembre, des habitants de Thiaroye se sont rassemblés pour dénoncer notamment les faibles montants des indemnités. « Ma maison, ma richesse, recasement ou rien ».
(Sud Quotidien 27/09/17)
Le Sénégal doit davantage multiplier ses efforts pour respecter ses engagements de porter le taux de prévalence contraceptive à 45 % d’ici 2020 et en réduisant les besoins non satisfaits de 25,2 à 10 %. L’interpellation est de la représentante de l’UNFPA, le Dr Andréa Wojnar Diagne qui a également alerté les pouvoirs publics sur la faiblesse du budget consacré à la planification familiale et qui accuse un gap de 15 milliards CFA. Le point sur la politique en matière de planification familiale a été présenté hier, à Dakar, à l’occasion de la célébration pour une première fois dans notre pays de la journée mondiale de la contraception. La planification familiale est non seulement une stratégie de réduction de la...
(APA 27/09/17)
Une campagne nationale d'identification, de collecte et d'élimination des pesticides périmés a été lancée, mardi à Dakar, avec comme objectif d'arriver à une cartographie des risques relatifs à ces types de pesticides au Sénégal, a constaté APA. Le président du CropLife Sénégal, initiateur de la campagne, Ibrahima Dièye, a invité les producteurs, distributeurs, agriculteurs et autres détenteurs de pesticides périmés à déclarer leurs stocks pour permettre au Sénégal d'avoir une base de données fiables sur les pesticides périmés et de procéder à leur élimination. D’une durée de trois mois, la campagne entre dans le cadre du projet « Clean Farms Sénégal » ou Projet de sécurisation des stocks de pesticides périmés. Elle sera exécutée par CropLife, en collaboration l'Organisation des...

Pages

(APA 27/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La consommation d’électricité du Sénégal a connu une hausse de 8,6% durant des huit premiers mois de l’année 2017 comparée à la même période de l’année 2016, selon les données établies par la Société nationale d’électricité (Senelec). Cette consommation s’est établie à 1.978,900 millions de kwh contre 1.822,500 millions de kwh durant les huit premiers mois de 2016, soit une augmentation de 156,4 millions de kwh. Cette hausse est occasionnée à la fois par la moyenne et basse tension. La première a enregistré 11,7% de progression à 612 millions kwh contre 547,8millions de Kwh en 2016.
(Agence Ecofin 27/10/17)
Au Sénégal, l’insertion du renouvelable dans le mix énergétique avance à grands pas, essentiellement portée par le solaire. Djiby Ndiaye (photo), le directeur général de l’Agence nationale des énergies renouvelables (ANER) a, en effet, annoncé la construction, à partir de mars 2018 d’une centrale solaire de 150 MW. L’infrastructure entrera partiellement en service dès 2019 afin de fournir, dans un premier temps, 50 MW au réseau électrique national. En outre, le pays cofinancera avec l’Union européenne un projet visant l’électrification au solaire de 40 villages situés dans le sud-est du pays. Le coût de mise en œuvre du projet a été évalué à 8,5 millions $ pour des mini-réseaux solaires d’une capacité totale de 800 KW. « Nous sommes à...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Le ministère de la santé publique de la République du Sénégal travaille actuellement sur une stratégie nationale de politique digitale en faveur de la santé. Ibrahima Khaliloulah Dia, le responsable du département Santé digitale dudit ministère a révélé que la stratégie est déjà en cours de validation. Le 25 octobre 2017, à Dakar, au cours d'une Table ronde sous le thème: « Le numérique au service de la santé », organisée au cours du « Dakar Digital Show » de Sonatel, Ibrahima Khaliloulah Dia a souligné qu’à travers cette stratégie, le ministère veillera sur la réglementation et les textes. La stratégie nationale de politique digitale, avec un plan d'actions élaboré, vise à « encadrer et accompagner toutes les initiatives prises...
(APA 27/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’indice du chiffre d’affaires de l’industrie et des bâtiments et travaux publics (BTP) a enregistré une hausse de 7,4% durant les huit premiers mois de 2017 comparé à la même période de 2016, a appris jeudi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). L’indice d’ensemble s’est établi à 140,4 points contre 130,7 points à août 2016. Cette situation est due au sous-secteur des BTP construction qui a enregistré 21,1% de progression à 1139,6 points contre 115,4 points en 2016. Au niveau de l’industrie, on relève une progression moindre de 6,2% avec un indice passant de 132,3 points en fin août 2016 à 140,4 points un an plus tard.
(Agence Ecofin 26/10/17)
Au Sénégal, le kilogramme du prix d’arachide sera commercialisé à 210 francs Cfa durant la campagne 2017/2018 qui s’ouvrira le 1er décembre prochain. C’est ce qu’a indiqué hier, le Conseil interministériel de préparation de ladite saison au terme d’une rencontre regroupant les acteurs de la filière (structures étatiques, institutions financières, les huiliers et les organisations paysannes et de producteurs). Ce niveau de rémunération équivalent à celui de l’année dernière, a été fixé indépendamment de la baisse des prix mondiaux de l’oléagineux et son application reste soumise à l’approbation du Chef de l’Etat sénégalais Macky Sall. Parallèlement à cette disposition, l’exécutif consacrera 25 milliards de FCfa pour le subventionnement des semences d’arachide et de l’engrais NPK (Azote, Phosphore et Potassium) et...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(La Tribune 25/10/17)
Si les estimations sur le tonnage d’arachide à récolter cette année ne sont encore connues, la moisson s’annonce déjà bonne pour les producteurs sénégalais de la cacahuète. Le gouvernement qui a consacré ce mardi un conseil interministériel à la préparation de la campagne de commercialisation de l’arachide, pour cette année, s’attend en tout cas à des «récoltes abondantes». C'est une bonne nouvelle qui devrait réjouir les paysans sénégalais, notamment les producteurs d'arachide : les récoltes de cette année devront être «bonnes». C'est en tout cas l'annonce faite hier, mardi 24 octobre à Dakar, par Seydou Gueye, secrétaire général et porte-parole du gouvernement. S'exprimant à l'occasion du conseil interministériel consacré à la préparation de la campagne de commercialisation de l'arachide 2017-2018,...
(AFP 25/10/17)
La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest a redit mardi sa volonté de créer une monnaie unique pour ses 15 pays dès 2020, mais le Nigeria, poids lourd de la zone, a exprimé sa réticence. Serpent de mer dont il est question depuis 30 ans, une monnaie unique pour les 15 pays de la Cédéao, qui remplacerait le franc CFA et sept autres devises nationales, apparaît difficile à mettre en place rapidement au vu des difficultés citées lors du sommet des chefs d'Etat de la zone qui s'est tenu mardi à Niamey. Le sommet a cependant proposé une piste pour contourner les gros problèmes de convergence économique et financière entre les Etats : "Une approche graduelle privilégiant un...
(APA 25/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La production de coton du Sénégal s’est fortement contractée de 29% au terme des huit premiers mois de 2017 comparé à la même période de 2016, a appris mardi APA auprès de la Société de développement des fibres textiles (SODEFITEX). Cette production s’est établie à 13.363 tonnes contre 18.822 tonnes durant les huit premiers mois de 2016, soit une baisse de 5.459 tonnes en valeur absolue. Cette situation s’explique par la baisse de 34,9% des ventes à l’exportation qui passent de 10.686 tonnes en 2016 à 6.955 tonnes en 2017. En variation mensuelle, la baisse des ventes à l’exportation s’est accentuée, passant de 41,7 tonnes en juillet 2017 à zéro tonne un mois plus tard. Les exportations...
(APA 25/10/17)
APA-Niamey (Niger) - Les chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont recommandé une approche graduelle privilégiant le démarrage de la monnaie unique avec les pays qui respectent les critères de convergence. Cette recommandation a été été faite à l’issue de la 4ème réunion de la Task Force présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO(15 Etats membres), réunie mardi à Niamey. Dans son exposé à la réunion, le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, faisait état de ‘’faibles résultats’’ des Etats ouest africains en ce qui concerne les critères de convergence. Ce qui, selon lui, risque de compromettre la mise en circulation de cette monnaie en 2020...
(AFP 24/10/17)
La monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest ne verra pas le jour en 2020 contrairement à ce qui était prévu, a annoncé mardi le président de la Commission de la Cédéao, Marcel De Souza. Malgré des "progrès sur la convergence macro-économique", "les résultats sont faibles" et "donc nous ne pouvons pas aller en 2020 à la monnaie unique", a-t-il dit à l'ouverture d'un sommet des chefs d'Etat de la Cédéao à Niamey. Les présidents nigérien Mahamadou Issoufou, ivoirien Alassane Ouattara, ghanéen Nana Akufo Ado, nigérian Muhammadu Buhari et togolais Faure Gnassingbé, prenaient part mardi à ce sommet visant à faire le point, trente ans après le lancement de l'idée de monnaie unique. Les présidents...
(Jeune Afrique 23/10/17)
Depuis l’ouverture de son premier supermarché à Dakar, en 2015, le groupe français poursuit son déploiement et vient de racheter les neuf magasins Citydia pour étendre son réseau. Rien ne semble plus pouvoir arrêter Auchan Sénégal, la filiale locale du quatrième distributeur français. Implanté dans le pays depuis 2014, d’abord sous l’enseigne Atac, Auchan Sénégal a racheté à la fin de septembre les magasins Citydia, un de ses principaux concurrents. Les neuf supermarchés, d’environ 600 m2, implantés à Dakar, appartenaient à l’homme d’affaires libanais Adel Attyé, principalement actif dans l’agroalimentaire et la fourniture...
(APA 23/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Au rythme où s’effectuent les départs des commerçants chinois, le marché qu’ils ont ouvert au début des années 2000 sur les Allées du Centenaire à Dakar, n’aura plus de chinois que le nom. En effet, ce lieu de négoce situé à la périphérie du centre-ville de la capitale sénégalaise, se vide progressivement de ses commerçants chinois, remplacés aussitôt par des Sénégalais dont certains étaient leurs employés. La saignée est réelle à en croire Omar Diallo, directeur du service régional du commerce de Dakar, qui révèle qu’«on dénombrait 250 à 260 commerçants chinois en 2009, mais maintenant ils sont 177 seulement » au « marché chinois » des Allées du Centenaire. A la question de savoir pourquoi une...
(AFP 20/10/17)
Les 500 experts comptables de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) réunis en congrès à Abidjan ont rappelé jeudi que la "bonne gouvernance" en Afrique passait par des chiffres fiables. "La transparence et la bonne gouvernance commence par la fiabilité des chiffres", a affirmé Flan Oulaï, président de l'ordre des experts comptables de Côte d'Ivoire lors du Congrès qui a réuni 500 experts de la sous-région. "Toutes les décisions prises par le gouvernement et ses institutions pour l'orientation économique sont basées sur des chiffres qui sont produits et contrôlés des experts comptables", a poursuivi M. Oulaï, appelant à une relation solide avec le pouvoir public. "Il est important que nous (l'ordre des experts comptables +privé+) consolidions notre relation avec le...
(APA 19/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE) et l’Etat du Sénégal vont cofinancer durant 4 ans et pour un montant de plus de neuf milliards FCFA (environ 14 millions d’euros) les initiatives des diasporas sénégalaises en faveur du développement du Sénégal, annonce un communiqué de la délégation de l’UE au Sénégal. Selon le communiqué, une convention de financement entre l’AFD et le gouvernement sénégalais a été signée dans ce sens ce jeudi en présence du Premier ministre français Edouard Philippe, lors du séminaire intergouvernemental France-Sénégal. « S’appuyant sur une diaspora sénégalaise structurée et active en Europe et particulièrement en France, constituant une importante source de financement extérieur pour le Sénégal (10% du PIB soit 1,5 milliard...
(APA 19/10/17)
APA - Dakar (Sénégal) - La micro-finance renvoie généralement à l’offre de services financiers aux populations pauvres ou à faibles revenus qui souvent n’ont pas accès aux services des banques commerciales. Les institutions de micro-finance visent à satisfaire les besoins des ménages et le financement des activités économiques et professionnelles de ces derniers. Cependant, la plupart des usagers rencontrés à Dakar soutiennent que l’accès aux financements de ces institutions reste un défi à relever. Le taux d’intérêt et les garanties-hypothèques demeurent les principales conditions décriées par leurs clients. Pamecas, Microcred, Acep, Cncas, Manko, Cofina, Fccms, Uimcec... elles sont nombreuses et variées les enseignes de ces institutions de micro-finance qui n'en finissent pas de jalonner les grandes artères de la capitale...
(APA 19/10/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Au Sénégal, la micro-finance est connue sous deux modèles différents : celui de la caution solidaire venu du Bengladesh et mis en place par Mouhamed Yunus, et celui né de la coopération canadienne. Fondateur du microcrédit et prix Nobel de la paix en 2006, Muhammad Yunus, est aujourd’hui celui que l’on surnomme « le banquier des pauvres ». Ayant constaté les difficultés que les paysans pauvres de son village rencontraient pour accéder aux financements des banques classiques, M. Yunus a proposé un premier « micro-prêt » entre 30 et 50 dollars (soit entre 18.000 et 30.000 F Cfa) à quelques dizaines d'habitants du village, en utilisant son propre argent. L'effet de ces prêts s'avère rapidement...
(Agence Ecofin 19/10/17)
La Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS) a commencé par diffuser deux matchs par semaine de la saison régulière 2017-2018 de la NBA. L’information a été révélée par un communiqué du bureau Afrique de la ligue de basket nord-américaine, diffusé par l’Agence de presse sénégalaise (APS). La RTS « va diffuser deux matchs par semaines dont le match phare de chaque week-end, qui se déroulera à 20h30 tous les samedis », précise le communiqué. La première diffusion a débuté hier avec le match Cleveland- Boston. La diffusion des matchs de la NBA en Afrique subsaharienne est détenue exclusivement par Kwese TV. Que la RTS diffuse les matchs de la saison régulière sous-entend un accord avec la filiale d’Econet. Contactée, cette dernière qui...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le fonds de financement du développement du Royaume-Uni monte en puissance en Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle il était jusque-là peu présent. Et pour montrer la couleur, le CDC entend faire les choses en grand à travers l'annonce d'un...
(APA 18/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La part du secteur extractif sénégalais dans le PIB national et dans le secteur de l’emploi reste marginale, selon rapport 2015 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). «Il ressort de l’analyse de la contribution, qu’au même titre que les années précédentes le poids du secteur extractif est surtout perceptible à travers son effet positif sur la balance des paiements tandis que sa contribution dans le PIB ou dans l’emploi reste marginale. Pour l’emploi, la contribution du secteur extractif est de 0,2%», indique le dernier rapport de l’ITIE dont APA a obtenu une copie. S’agissant de l’effet positif du secteur extractif sur le Pib, le document fait état de 2,2%. «Ce secteur contribue à...

Pages

(AFP 24/10/16)
Les Détroit Pistons ont recruté le pivot Mamadou N'Diaye, Sénégalais de 23 ans mesurant 2,29 m qui n'avait tapé dans l'oeil d'aucune équipe NBA lors de la Draft 2016, ont-ils annoncé samedi. Le joueur de 136 kg a disputé avec Golden State la Summer League, le Championnat estival qui permet aux équipes NBA de mettre à l'épreuve leurs recrues potentielles, mais la franchise d'Oakland ne l'avait pas conservé. Le pivot a passé trois années à l'université de Californie et a terminé la saison 2015-16 du Championnat universitaire NCAA avec des moyennes de 12,1 points, 7,2 rebonds et 2,4 contres. N'Diaye devrait toutefois patienter avant de découvrir la NBA, les Pistons le destinant à leur équipe affiliée de NBA-D League, le...
(AFP 20/10/16)
L'Algérie, qui court après un sacre continental depuis 1990, va devoir cravacher dès la phase de poules de la Coupe d'Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 février), avec notamment la Tunisie et le Sénégal dans son groupe. Le tirage au sort effectué mercredi à Libreville pouvait difficilement être plus compliqué pour les Fennecs de Riyad Mahrez et El Arabi Soudani, meilleur buteur de la phase de qualifications pour la CAN avec sept réalisations en six matches. Après une entrée en matière plus qu'abordable contre le modeste Zimbabwe, équipe la plus faible engagée dans le tournoi, c'est un derby du Maghreb qui attend l'Algérie, contre la Tunisie. Et le dernier match, peut-être décisif dans la perspective d'une qualification pour les...
(Eurosport 20/10/16)
CAN 2017 - L'Algérie a hérité d'un groupe compliqué pour la 31e Coupe d'Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 févier), dont le tirage au sort a eu lieu ce mercredi soir, avec notamment la Tunisie et le Sénégal. La Côte d'Ivoire, elle, croisera notamment sur son chemin la RD Congo, 3e de la CAN 2015. L'Algérie, 2e meilleure nation africaine du dernier classement FIFA (35e place) et qui court après un sacre continental depuis 1990, a été tirée dans le groupe B, complété par le Zimbabwe, premier adversaire des Fennecs au Gabon.
(SeneNews 19/10/16)
Habib Cissé, l’ex-conseiller de l’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack, a été placé en détention provisoire dans le cadre d’une enquête menée en France sur des soupçons de corruption et de dopage concernant des athlètes russes. A la tête de l’IAAF, où il a régné de 1999 à 2015, Lamine Diack est soupçonné d’avoir fermé les yeux sur des cas de dopage d’athlètes en Russie, pour leur permettre de participer aux Jeux olympiques de Londres 2012, en échange d’argent. Selon les enquêteurs français, Habib Cissé serait au cœur de cette affaire. Ils le soupçonnent d’avoir été missionné par Lamine Diack pour trouver des arrangements avec la Fédération russe d’athlétisme, en échange de fonds. Il s’agit de la première incarcération...
(AFP 18/10/16)
L'ancien international sénégalais Christpohe Sagna est décédé à Quimper (France) dans la nuit de dimanche à lundi à 62 ans, des suites de maladie, a-t-on appris lundi de source officielle. Christophe Sagna, milieu de terrain a porté les couleurs de la Jeanne d'Arc de Dakar, demi-finaliste de la Coupe d'Afrique des clubs champions 1974 (actuelle Ligue des champions) et également demi-finaliste de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1975 (compétition disparue en 2003). Il a ensuite entamé une carrière professionnelle en France qui s'achèvera en 1986 à Quimper. Il a évolué d'abord à Laval avec son compatriote Souleymane Camara "Gaucher" et les Français Claude Le Roy, Pierre Lechantre (actuels sélectionneurs respectivement du Congo et du Togo) puis à Guingamp...
(AFP 18/10/16)
Les médias sénégalais rendaient mardi hommage à une étoile de la lutte sénégalaise, le sport roi du pays, Yakhya Diop, dit Yekini, qui quitte l'arène au terme d'une carrière exceptionnelle par sa durée et son palmarès. "Yekini range son nguimb" (pagne de lutteur), titrent la plupart des journaux, au lendemain d'une conférence de presse pendant laquelle l'athlète a annoncé mettre fin à une carrière de 24 ans, dont 19 de lutte "avec frappe", la variante la plus spectaculaire de ce sport qui déchaîne les passions. "Yekini clap de fin", annonce en Une le quotidien L'Obs. A 42 ans, Yekini - surnom emprunté au football, deuxième sport le plus populaire au Sénégal, et au massif attaquant de la sélection dorée du...
(AFP 10/10/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a bien démarré les éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018 en s’imposant devant le Cap-Vert sur le score de 2 buts à 0, samedi au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar, en match comptant pour la 1ère journée éliminatoire du groupe D. Nettement supérieurs à leurs adversaires, les «Lions» se sont logiquement imposés grâce aux réalisations de Diao Baldé Keïta (23e mn) et de Moussa Sow (79e mn). Ce dernier, qui revient en sélection après dix-huit mois d’absence, a délivré son équipe sur une lumineuse talonnade de Diao Baldé Keïta, l’attaquant de la Lazio (Italie) qui a été un poison pour les «Requins bleus».
(RFI 24/09/16)
L'attaquant Moussa Sow a été convoqué par le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, pour représenter les Lions face au Cap-Vert le 8 octobre dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial 2018, qui se déroulera en Russie. Moussa Sow, âgé de 30 ans, n'avait plus été appelé par le sélectionneur depuis 2015 et son départ pour Al-Ahli (Émirats arabes unis). Cette saison l'attaquant est revenu à Fenerbahçe, en Turquie, et il a déjà marqué un but en deux matchs disputés dans le championnat turc.
(RFI 19/09/16)
Le Sénégal et le Ghana se sont qualifiés pour la CAN de Beach soccer qui se déroulera à Lagos au Nigéria du 13 au 18 décembre 2016. Les Sénégalais se sont imposés à domicile sur le score de 5-2 face au Cap-Vert, ils avaient déjà gagné à l’extérieur 7-2, confirmant ainsi la qualification pour la phase finale. Le Ghana a battu 7-1, à domicile, le Kenya, et s’est qualifié pour la CAN car lors du match aller, les Ghanéens s’étaient imposés sur le score de 10-3. Les deux équipes rejoignent le Nigéria, le Maroc, la Libye, l’Égypte, la Côte d’Ivoire et Madagascar, champion d’Afrique en titre.
(Enquête 17/09/16)
Le classement de la Fédération internationale de football association (Fifa) de ce mois a été publié hier par le site internet de l’instance supérieure du football. Le Sénégal avance d’un rang et occupe la 39e place sur le plan mondial. Le Sénégal, 39e mondial et 3e africain, obtient du coup son meilleur classement de 2016. L’équipe du coach Aliou Cissé a fait de sacrés progrès pour en arriver là. Avec son carton plein réalisé dans les Eliminatoires de la Can, Gabon-2017 et ses succès acquis en matchs amicaux. De janvier à juillet de l’année en cours, les différentes positions des Lions de la Téranga ont varié entre la 6e et la 4e place africaine. Le rang du mois dernier (41e...
(AFP 16/09/16)
Le défenseur international sénégalais de Crystal Palace Pape Souaré sera absent de quatre à six mois après son accident de la route dimanche, a annoncé vendredi son entraîneur Alan Pardew. "Nous espérons qu'il pourra quitter l'hôpital samedi et nous croyons qu'il s'en remettra complètement. Dans quatre, cinq ou six mois, il sera sur pieds", a déclaré l'entraîneur. Souaré, âgé de 26 ans, s'est fait opérer à Londres. Plus tôt dans la semaine, les "Eagles" avaient annoncé que le défenseur souffrait "de fractures à une cuisse et à la mâchoire". L'international sénégalais avait a été transporté par hélicoptère dans un hôpital de Londres après un accident de la route dimanche. Les secours avaient dû désincarcérer le joueur de son 4x4. L'ancien...
(SeneNews 14/09/16)
Le Secrétariat Exécutif National de l’Alliance pour la République s’est réuni vendredi 9 septembre 2016, sous la direction du Président Macky SALL, précise un communiqué parvenu à la rédaction de SeneNews. Le Secrétariat Exécutif National (SEN) a salué la victoire de Benno Bokk Yaakaar et de l’Alliance Pour la République lors de l’élection des membres élus du Haut Conseil des Collectivités territoriales et leur adresse ses chaleureuse félicitations. Selon le document, «La mise en place de cette institution, adoptée par le peuple sénégalais lors du Référendum du 20 mars 2016 constitue une étape décisive dans la consolidation...
(RFI 13/09/16)
Le club anglais de Crystal Palace a confirmé que son joueur Pape Souaré avait été hospitalisé à Londres, suite à un accident de voiture survenu ce 11 septembre 2016. Le défenseur sénégalais souffre notamment de blessures à une cuisse et à la mâchoire. Pape Souaré ne disputera peut-être pas la première moitié de saison 2016-2017 avec son club, Crystal Palace. Mais le défenseur de 26 ans a peut-être échappé à bien pire encore, ce 11 septembre 2016 à proximité de Londres. Le Sénégalais, hospitalisé dans la capitale anglaise, a été sérieusement blessé dans un accident de la route. « Le joueur a subi des blessures à une cuisse et aux os de la mâchoire », indique sommairement le Crystal Palace...
(AFP 12/09/16)
Le défenseur international sénégalais de Crystal Palace Pape Souaré a été transporté dans un hôpital de Londres après un accident de la route dimanche, a annoncé lundi son club, confirmant en partie des informations des médias britanniques. Selon un communiqué de Crystal Palace, le joueur âgé de 26 ans souffre "de fractures à une cuisse et à la mâchoire et va rester à hôpital le temps de son traitement". Plus tôt dans la matinée, le Croydon Advertiser, citant la police, avait révélé l'accident de l'ancien Lillois, précisant que le pronostic vital du joueur n'était pas engagé. Toujours selon le journal, les secours sont intervenus sur un accident de la route sur une autoroute du sud de Londres vers midi dimanche...
(RFI 07/09/16)
Invité de Radio Foot Internationale, Aliou Cissé est revenu sur la campagne quasi-parfaite de l’équipe du Sénégal en éliminatoires de la CAN 2017. Le sélectionneur des Lions de la Téranga récuse toutefois l’étiquette de favoris pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Radio Foot Internationale : Aliou Cissé, lorsqu'une équipe remporte tous ses matches en éliminatoires, fait-elle forcément partie des favorites pour la phase finale de la CAN ? Aliou Cissé : Non, pas tout à fait. Prendre 18 points sur les 18 possibles, c’est vrai que c’est quelque chose d’exceptionnel. Cette génération de joueurs écrit une belle page de l'histoire du football sénégalais. Mais cela ne fait pas non plus du Sénégal un favori. N’oubliez pas que le Sénégal...
(AFP 06/09/16)
Le président de la Confédération africaine d'athlétisme (CAA) a plaidé lundi à Dakar pour un durcissement de la législation concernant les changements de nationalité, qui se multiplient dans ce sport, notamment au profit des monarchies du Golfe et de la Turquie. "La réglementation sur les changements de nationalité doit être revue", a déclaré le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum en conférence de presse après le premier jour du conseil de la CAA réuni lundi et mardi à Dakar. "Ce qui se passe dans les compétitions internationales gêne tout le monde", a-t-il dit, expliquant que le phénomène ne concernait pas seulement...
(SeneNews 02/09/16)
Nos athlètes sont rentrés bredouilles des J.O 2016, malgré les moyens colossaux mis à leur disposition par l’Etat du Sénégal. Une situation qui ne semble pas déranger le ministre des sports Matar BA. «Pour faire un bilan, il faut avoir un indicateur», c’est ce qu’a dit Matar Ba de retour de Rio où il était dans le cadre des jeux olympiques de 2016. Pour le patron du sport sénégalais, les indicateurs qui pourraient permettre d’avoir un bilan sont de comprendre sa déclaration, au sortir de la réunion spéciale que le premier ministre avait tenue pour préparer les J.O sur instructions du chef de l’Etat. «Au sortir de cette réunion, j’ai indiqué que nous allions aux J.O pour permettre à nos...
(Jeune Afrique 01/09/16)
Installée en plein centre de la capitale sénégalaise, Dakar Sacré-Coeur (ASDSC) veut devenir une référence en Afrique en misant sur la formation des jeunes footballeurs. Mathieu Chupin, 47 ans, président franco-sénégalais de l’Association sportive Dakar Sacré-Cœur (ASDSC), prévient tout de suite : « Nous ne sommes pas une académie, comme le sont par exemple Génération Foot et Diambars, au Sénégal. » Les deux entités, dont les équipes participent au championnat professionnel sénégalais (Ligue 1 pour Diambars et Ligue 2 pour Génération Foot), tirent en effet la quasi-totalité de leurs revenus des transferts. Pour Sacré-Cœur (Ligue 2) – dont le projet, né en 2003, s’est accéléré en 2006 avec le début des travaux sur les terrains de l’institution et a pris forme en...
(SeneNews 27/08/16)
Pape Massata Diack a été inculpé jeudi par le Doyen des juges du tribunal de grande instance de Dakar, Samba Sall. Le fils de l’ancien président de l’IAAF répondra des infraction de corruption active et passive. Le juge commence son enquête pour voir si les accusations portées à son encontre sont fondées. S’il ne trouve rien du tout, il lui fera bénéficier d’un non-lieu, sinon il l’enverra devant le tribunal correctionnel de Dakar pour jugement. En attendant, Pape Massata Diack a bénéficié d’une liberté provisoire, mais a été placé sous contrôle judiciaire, selon nos sources. Il ne peut quitter le pays sans l’autorisation du magistrat instructeur et devra se présenter au greffe du Doyen des juges tous les 15 jours...
(Jeune Afrique 25/08/16)
Depuis qu’il a été nommé sélectionneur du Sénégal en février 2015, Aliou Cissé (40 ans) a qualifié les Lions de la Teranga pour la CAN 2017 tout en visant la Coupe du Monde 2018, appelé de nouveaux joueurs, en a écarté d’autres et a imprimé sa marque. L’ancien milieu de terrain du Paris-SG et du Sénégal s’est longuement confié à Jeune Afrique. Jeune Afrique : Cela fait un an et demi que vous entraînez le Sénégal. Le temps est peut-être venu de faire un premier bilan… Aliou Cissé : Battons la Namibie [le 3 septembre à Dakar, NDLR], ce qui nous permettrait de faire un sans-faute lors des qualifications pour la CAN et de nous projeter à début octobre, quand...

Pages

(Sud Quotidien 07/11/14)
Le mois de novembre à l’Institut français de Dakar, c’est le mois du documentaire. A l’affiche, dans la soirée d’avant-hier, mercredi 5 novembre, « Les vérités du fou » de Cheikh Ahmadou Bamba Diop. Le film, qui date de 2014, dure 52 minutes pendant lesquelles on marche sur les pas d’un drôle de personnage, mi- fou, mi- poète. Ce que l’on apprend de Thierno Seydou Sall, ce sont ses mots-ceux des autres aussi-qui nous le disent. Parle, et je te dirai que tu es… Quand, dès les premières images de ce film documentaire, la réalisatrice franco-sénégalaise Laurence Gavron demande à Thierno Seydou Sall s’il est vraiment fou, le poète, que la question n’a pas l’air de surprendre encore moins d’embarrasser,...
(Sud Quotidien 06/11/14)
«J’ai cherché la paix dans tout l’univers, je ne l’ai trouvé que dans un coin anguleux avec un livre», cette citation d’un ancien auteur latin repris par Pascal Guignard a renforcé l’amour de Fewine Sarr pour le livre. Romancier, musicien, homme de réflexion et économiste de profession, Felwine Sarr est aujourd’hui libraire et éditeur avec Boris Diop et Nafissatou Dia Diouf. Le trio dirige la librairie «Athéna», rue Victor Hugo à Dakar et qui va célébrer la première réédition de «La plaie» de Malick Fall, roman écrit en 1967. Vous dirigez la librairie Athéna avec Boubacar Boris Diop et Nafissatou Dia et quand on y pénètre on mesure son degré d’ignorance face à cette florissante littérature en tout genre. Vous-même,...
(Groupe Futurs Médias 04/11/14)
La troupe «Soleil levant» de Thiès a fêté son 10e anniversaire, le vendredi dernier, au Grand Théâtre de Dakar. Devant un public venu nombreux, la bande à Sanekh a conquis son monde, le temps d’une soirée de ouf… Les petits plats ont été mis dans les grands. Plein comme un œuf, le Grand Théâtre de Dakar a été, vendredi dernier, le point de convergence de tout ce que le Sénégal compte de comédiens, pour fêter le dixième anniversaire de la troupe «Soleil levant» de Thiès. L’ambiance était chaleureuse, la distraction était à son comble, l’hilarité au rendez-vous et les visages étaient rayonnants de gaieté. L’ambiance assurée, le public s’est laissé aller, le temps d’une soirée, pour survoler les vicissitudes de...
(Agence Ecofin 16/10/14)
SENCINE est le nouveau journal dédié au cinéma et à l’audiovisuel au Sénégal. Le premier numéro est en kiosque. Le défi majeur à relever est celui de la constance dans la parution, a prévenu le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye. « Il ne faudrait pas que SENCINE soit mort-né », a-t-il dit au cours de la cérémonie de présentation du magazine trimestriel ce 14 octobre 2014. Toutefois le même ministre s’est dit rassuré, eu égard aux partenaires au chevet du jeune journal. Il s’agit notamment de la direction de la cinématographie, de l’agence de communication Baobab Com, de Canal+, sans oublier les journalistes culturels et critiques de cinéma. « SENCINE se veut un point de...
(Agence Ecofin 30/09/14)
(Agence Ecofin) - Le célèbre photographe sénégalais Boubacar Touré Mandémory est décidé à partager son expérience pour assurer un avenir à son art. Il tient depuis le 20 septembre 2014 la première édition d’un atelier de photographie qui court jusqu’au 3 décembre. La session de formation se déroule à Rufisque, ville du Sénégal située à quelque 25 km de Dakar la capitale. 12 photographes et 3 journalistes travaillent sous le thème « Regards sur la vie de Rufisque ». Boubacar Touré Mandémory explique que Rufisque est une cité historique qui appartient au patrimoine culturel du Sénégal. « Regards sur la vie de Rufisque » se veut un projet collectif qui permet de confronter la diversité des points de vue sur...
(Enquête 30/09/14)
La RADDHO s’est jointe à Etuma Seba pour dénoncer l’arrestation de Kemi Seba en France, pour révocation de sursis. Sa femme et l’organisation la jugent arbitraire et attentatoire aux droits humains. Parti en France promouvoir son dernier livre « BLACK NIHILISM », Kemi Seba, chroniqueur dans l’émission « Grand rendez-vous » sur la 2Stv a été arrêté pour une affaire de violence qui s’est passée en 2009 et qu’il a toujours niée. En conférence de presse samedi dernier au siège de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO), son épouse Etuma Seba a saisi cette tribune pour dénoncer l’arrestation de son mari et condamner fermement les conditions dans lesquelles il est détenu. Incarcéré depuis le 13...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Le Quotidien (Sn) 19/09/14)
Il a souvent été avancé l’idée que le Sénégal soutient la candidature de la canadienne, Michaelle Jean, au poste de secrétaire général de la Fran­cophonie. Il n’en est rien en réalité. En marge du point de presse du comité d’organisation du XVe sommet de Dakar, Mme Penda Mbow, la représentante du chef de l’Etat auprès du Comité scientifique du sommet de la Francophonie, a indiqué que le Sénégal n’a pas de préférence quant au choix d’un candidat pour le poste de secrétaire général de la Francophonie. «Nous sommes le pays hôte. Nous devons être disponibles pour tout le monde. Jusqu’au dernier moment, le Sénégal va jouer de sa neutralité. Nous n’avons pas encore de préférence, nous allons attendre le moment...
(Groupe Futurs Médias 17/09/14)
-People Tous les matins, avec ses petits plats, elle enfume le plateau de la matinale de la Télé futurs médias (Tfm). Passionnée de cuisine, elle a accroché ses escarpins de mannequin pour se mettre derrière le four. Elle, c’est Alphie Bâ, une «masterchef» qui adore partager son savoir-faire de l’Art culinaire. Juste le temps d’enfourner un fondant un chocolat, elle se met à table, face à L’Obs, pour nous conter les délices de sa vie, aigre par moments… Qui se cache derrière la présentatrice de la rubrique culinaire de la matinale «Yewouleen» ? Je m’appelle Alphie Bâ. Je suis née en 1981 à Saint-Louis mais, j’ai grandi à Liberté 4. Je suis mannequin depuis plus de 11 ans. Depuis quelque...
(APS 16/09/14)
Le film documentaire "Président Dia", du réalisateur sénégalais Ousmane William Mbaye, sera projeté le 10 octobre à Paris, conjointement avec "Lettre à Senghor" de Samba Félix Ndiaye, dans le cadre de la 23-ème Quinzaine du cinéma francophone.Organisée au Centre Wallonie-Bruxelles, la manifestation qui se déroulera du 1-er au 11 octobre 2014, enregistrera également la projection de "La trilogie des amours" de Laurence Attali (le 9 octobre), pour une édition qui met à l'honneur le Sénégal, précise la même source. Dans "Président Dia" – film primé à Ouagadougou et Carthage notamment -, Ousmane William Mbaye revient sur la journée du 17 décembre 1962, jour où Mamadou Dia, président du Conseil du Sénégal, est arrêté, puis condamné à perpétuité, accusé de coup...
(Walfadjri 15/09/14)
Entre la sortie de son premier album The East Wind (Le vent d’est) et le deuxième Mousso Lou (Les femmes), il a fallu dix ans à la chanteuse sénégalaise, Mamy Kanouté. Pour la griotte et choriste de Baaba Maal, cela en vaut la peine. Avec treize titres tous chantés en mandingue, Mousso Lou dédié aux femmes, au travail, à l’éducation des enfants…, offre un alliage d’instruments traditionnels et modernes. Retrouvée chez elle à l’unité 24 des Parcelles-Assainies à Dakar, avec ses belles mères et ses enfants, la griotte sénégalaise, Mamy Kanouté est relaxe. Elle s’offre quelques heures de repos après quatre ans de dur labeur pour sortir son deuxième album Mousso Lou (Les femmes en bambara) en juillet dernier. Le...
(Pressafrik 10/09/14)
Le Ministre de la Culture et de la Communication, Monsieur Mbagnick Ndiaye et le Directeur Général de la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE), Monsieur Thierno Seydou Nourou Sy ont tenu ce mardi 9 septembre, une séance de travail au siège de l’institution bancaire en présence de Monsieur Amadou Kane, ancien ministre de l’Economie et des Finances et actuel Président du Conseil d’Administration de la BNDE. Ont pris part à cette importante réunion des cadres du Ministère de la Culture et ceux de la Bnde, des artistes et acteurs culturels non étatiques. La rencontre initiée par le inistre de la Culture, a pour objectif, note le communiqué parvenu à Pressafrik.com, de définir un cadre de collaboration entre les deux institutions...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(Sud Quotidien 21/08/14)
Le chanteur Sidy Samb revient au-devant de la scène musicale nationale avec deux albums qui seront sur le marché les jours à venir. En prélude à cet événement, il a organisé une séance d’écoute mardi dernier à son studio situé aux Hlm Grand Yoff à l’endroit de la presse. «Sunu» et «Ada Yi», seront dans les jours à venir sur le marché national. L’artiste Sidy Samb à travers ses produits, compte surprendre et émerveiller le public, a-t-il annoncé mardi dernier, lors de la séance d’écoute qu’il a organisée à l’endroit de la presse. Concernant les thèmes, l’artiste les tire de la vie quotidienne des sénégalais. Dans «Ada Yi», il magnifie les coutumes et traditions sénégalaises. «Sama Dome», un autre titre...
(Sud Quotidien 19/08/14)
Le récit « itinéraire d’un enfant d’Afrique » est un roman paru en France. Il a été écrit par un Sénégalais originaire du village de NGuèniène. Actuellement en France, l’auteur Jean Dib Ndour cherche, à travers ce livre, à faire découvrir la beauté et la richesse du continent noir, longtemps considéré par le Blanc comme une planète sans histoire. Dans le livre « « itinéraire d’un enfant d’Afrique » l’auteur, Jean Dib Ndour, ce Sénégalais qui vit en France, nous parle du continent noir. A travers son parcours en Afrique, il essaie de mettre à nu les réalités du continent, tout en dénonçant quelques tares de sa société . Toutefois, Jean Dib ne se limite pas seulement là, il tente,...
(APS 18/08/14)
Le nouveau maire de Saint-Louis, par ailleurs ministre de l'Hydraulique et de l'assainissement, Mansour Faye veut placer sa ville au premier rang des pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest». Il l'a dit samedi 16 août, à l'issue d'un conseil municipal. Le tout nouveau maire de Saint-Louis, Mansour Faye, et non moins ministre de l'hydraulique et de l'assainissement ambitionne de hisser Saint-Louis au premier rang des premiers pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest, en exploitant le potentiel dont elle dispose à savoir le littoral et son passé historique. «Saint-Louis peut devenir le premier pôle touristique du pays et de l'Afrique de l'Ouest, et nous voulons un soutien du président de la République Macky Sall, pour accompagner le développement», a déclaré M...
(Sud Quotidien 18/08/14)
Les journées cinématographiques de Carthage plus connues sous l’appellation : « Les JCC » deviennent désormais un festival annuel et non plus biennal en alternance avec le Fespaco. L’édition 2014 se déroulera du 29 novembre au 6 décembre 2014. « Près d’un demi-siècle après leur création, les JCC se poursuivent afin de servir la promotion des cinématographies des pays arabes et africains. Cette manifestation, qui sera désormais annuelle, est le plus ancien festival de cinéma du Sud…. Afin de mieux répondre aux attentes et besoins des professionnels du cinéma, les JCC ont élargi leur périmètre d’action avec la mise en place de divers dispositifs tels que l’Atelier de projets, les Master Class, le Producer’s Network…» lit- on sur le site...
(Sud Quotidien 22/07/14)
La maison de la Culture Douta Seck abrite ce jeudi 24 juillet à partir de 12h, une conférence culturelle et religieuse sur le thème : «l’art dans la religion». Selon un communiqué de la maison de la culture, « le thème est un vaste et difficile sujet très philosophique mais qui reste plus que jamais d’actualité. Revenant toujours au cœur des préoccupations des artistes et des hommes de culture, sur le plan idéologique, il reste un débat sans issue». La conférence sera animée par Oustaz Iran Ndao, le Chercheur Abdoul Aziz Mbacké Majalis et le professeur Babacar Samb (ancien chef du Département Arabe de l’Ucad, ancien Ambassadeur du Sénégal en Egypte) avec comme Modérateur. Le tout sera suivi par un...
(Le Quotidien (Sn) 21/07/14)
Hier, après plus d’une heure de temps en huis clos avec son remplaçant dans le bureau ministériel du 3e étage au Building administratif, Abdoul Aziz Mbaye a cédé son fauteuil à Mba­gnick Ndiaye. Le désormais ex-ministre de la Culture a fait ses adieux au monde de la culture. Et son bilan final reste sans grande avancée pour le département. Un an et neuf mois. C’est le temps passé par Abdoul Aziz Mbaye à la tête du ministère de la Culture et du Patrimoine historique classé. Ce fut au regard de nombreux acteurs culturels «un très long magistère». Ceux-ci ne s’en cachaient plus. Ils souhaitaient véritablement le départ de ce «ministre qui n’écoute personne et qui ne fait que des tournées...
(Dakaractu 16/07/14)
Le livre du Colonel Ndaw «Pour l’honneur de la Gendarmerie sénégalaise » va-t-il être commercialisé au Sénégal ? Selon le journal « l’As », la Douane aurait reçu des instructions pour interdire l’entrée du fameux livre au Sénégal. Ce qui serait bien triste et nous ramènerait au temps du Président Abdoulaye Wade qui avait, en vain, empêché l’entrée de plusieurs livres de Abdou Latif Coulibaly, Fadel Dia et autres au Sénégal. Quelle ineptie au temps des nouvelles technologies de l’information ! C’est comme si on voulait empêcher l’avancée de la mer avec ses bras

Pages

(Le Point 07/11/17)
Troisième journée des Ateliers de la pensée, à l'université Cheikh-Anta-Diop : quand "l'impensable" de la violence s'exprime par les corps, et sur scène le soir. Pas une minute de répit du 1er au 4 novembre pour les participants au programme marathon de la seconde édition des Ateliers de la pensée, à Dakar. Ils sont cette année près de soixante à intervenir en partie à huis clos, en partie face au public, plus largement lors des deux « nuits de la pensée », à l'Institut français de Dakar, retransmises sur YouTube. Les débats du vendredi 3 novembre avaient pour décor l'université Cheikh-Anta-Diop, l'immense campus dakarois où, par un mauvais hasard de calendrier, nombre d'étudiants étaient en période d'examens, et les autres...
(Le Point 06/11/17)
Au Sénégal, la question de l'apprentissage de la langue française est plus que jamais posée dans un contexte de cohabitation avec les langues nationales désormais enseignées. Valoriser les langues nationales en enseignant mieux le français ? Au Sénégal, en tout cas, on y croit. À M'Bissao, petit village de la région de Thiès, le choix a été porté vers le programme de la Francophonie, Elan (comme École et langues nationales en Afrique, NDLR) dans deux classes, sur les sept que compte l'école : le CP et le CE2. La première année, l'enseignement se fait exclusivement en une langue nationale. À M'Bissao, le wolof en l'occurrence. Puis en CE1 est introduit le français à l'oral, puis à l'écrit en système dit...
(RFI 06/11/17)
A Dakar, le secteur de la construction est en plein boom. Pour réduire les coûts, ce secteur fait appel au transport de matériaux par des charretiers. Les chevaux de trait sont donc partout dans la capitale sénégalaise, leur rôle dans le développement de la ville est incontestable, et pourtant ils sont souvent très mal traités. Des associations forment donc les propriétaires et utilisateurs aux soins à apporter à ces animaux. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171106-dakar-vigilance-maltraitance-chevaux...
(Jeune Afrique 04/11/17)
La start-up de courses en ligne a signé un accord de partenariat exclusif pour la vente en ligne et la livraison des produits Auchan. Un site internet commun doit être mis en ligne prochainement. À compter du 6 novembre, les clients d’Auchan au Sénégal pourront commander leurs articles en ligne et être livrés par les services d’Afrimarket. La start-up de courses en ligne spécialisée sur l’Afrique et le géant de la grande distribution ont en effet signé un accord exclusif de distribution sur internet, portant sur 1 500 références alimentaires. « Nous avons notre propre flotte, constituée d’une vingtaine de camions et d’autant de motos. C’est cette logistique, ainsi que notre bonne implantation au Sénégal, qui ont convaincu Auchan de...
(Jeune Afrique 03/11/17)
Il y a tout juste quatre ans, la journaliste de Radio France International Ghislaine Dupont et son collègue technicien Claude Verlon étaient assassinés à Kidal, dans le nord du Mali, par Al-Qaida au Maghreb islamique. À Dakar, en hommage aux deux disparus, l'association des "Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon" à inauguré une exposition de dessins de presse. À l’occasion du quatrième anniversaire de leur assassinat, l’association réunissant les amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon organise à l’Institut français de Dakar une exposition intitulée « Dessiner pour ne pas tirer un trait », présentant les œuvres que leur ont dédiés des dessinateurs de presse français et africains. Le vernissage, qui s’est tenu le 2 novembre, coïncide également avec...
(Jeune Afrique 02/11/17)
Une imposante bâtisse bleu et blanc au sein de Nord Foire Azur, une zone résidentielle de standing, à l’ouest de la capitale sénégalaise… C’est dans ces murs que, dès novembre, commenceront pour une centaine d’étudiants les enseignements de l’Institut des métiers du droit (IMD). Mais ça n’est pas un hasard si cet établissement d’enseignement supérieur privé prévoit de mettre un accent particulier sur l’alternance entre la formation dans le public et dans le privé. C’est que l’histoire de l’IMD se confond avec celle de ses cofondateurs, deux anciens hauts fonctionnaires sénégalais passés dans le privé. Anticiper les changements dans le secteur industriel Docteur en droit, ex-directeur général des douanes, ancien membre de la prestigieuse Inspection générale d’État (IGE), Boubacar Camara...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Soupçonné d’avoir participé à un trafic de plusieurs millions d’euros, le musicien risque la cour d’assises. Mais la somme contrefaite serait en réalité bien inférieure. Ce que la justice tarde à admettre. À l’heure où la présidence sénégalaise entend partir en croisade contre les informations frelatées, communiquant autour du nouveau hashtag #StopFakeNews, les conseillers du Palais de la République devraient se pencher rétrospectivement sur l’affaire Thione Ballago Seck, qui défraya la chronique il n’y a pas si longtemps. Quel plus bel exemple, en la matière, que la procédure judiciaire qui vise depuis plus de deux ans la star du mbalax et qui pourrait lui valoir un procès aux assises ? Le 29 mai 2015, l’affaire démarre dans les colonnes des journaux,...
(APA 31/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Dakar, la capitale sénégalaise, vit en ce moment l’une de ses plus fortes périodes de chaleur. De jour comme de nuit, la température oscille entre 31 et 33 degrés, avec une pointe exceptionnelle de 35 degrés atteinte samedi 28 octobre, selon la météo qui n’annonce rien de rassurant en prévoyant le règne de la canicule jusqu’au mois de novembre. Un surcroît d’angoisse pour les Dakarois qui, depuis plus d’un mois, livrent inlassablement un combat contre la chaleur, en faisant recours principalement aux ventilateurs et split, à l’eau fraîche dont la vente en sachet fait fureur, et, pour les moins nantis, aux éventails fabriqués artisanalement avec les feuilles de palmier ou de rônier. Vendeur dans un magasin situé...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Le groupe pharmaceutique américain a décidé de fermer à la fin de l'année son site de production dakarois et d'en transférer les activités dans son usine de la banlieue de Casablanca. La société conserve en revanche son service commercial dans la capitale sénégalaise. Le géant pharmaceutique américain Pfizer, qui commercialise notamment le Viagra, l’Advil et le Xanax, a décidé de fermer sa ligne de production dakaroise. « Cette décision affectera nos 26 collègues qui travaillent dans notre usine, ainsi que 35 contractuels », indique le service de communication de l’entreprise, précisant que « la décision de quitter le Sénégal n’a rien à voir avec l’excellent travail de ces derniers ». Le site sénégalais produisait principalement des comprimés et des médicaments...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(Le Point 31/10/17)
Les artistes et le public seront plus nombreux à la seconde édition de l'Afrique qui pense le monde, annonce Felwine Sarr, cofondateur avec Achille Mbembe des Ateliers la pensée. Une soixantaine d'intervenants se retrouvent à Dakar à l'initiative de Felwine Sarr et Achille Mbembe pour la seconde édition des Ateliers de la pensée recentrés sur la capitale et non plus à Saint-Louis-du-Sénégal. Entre-temps, les Actes de la première ont paru sous le titre « Écrire l'Afrique monde » (co-édition Philippe Rey-Jimsaan) et l'on pourra constater à quel point la programmation 2017 a été nourrie des réflexions abouties dans cet ouvrage. Dans leur introduction, les deux intellectuels écrivaient ainsi : « Car, pour ce qui nous concerne, la pensée critique ne...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Créée en 2006, l'Association de Sciences Po pour l'Afrique (ASPA) vise à promouvoir au sein de l'IEP de Paris l'Afrique dans toute sa diversité. Jeune Afrique a interviewé son nouveau président, Cheikh Ahmadou Bamba Ndiaye. Le Sénégalais Cheikh Ahmadou Bamba Ndiaye est depuis septembre le nouveau président de l’Association de Sciences Po pour l’Afrique (ASPA). Auteur de plusieurs ouvrages (cinq recueils de poèmes et un pamphlet), cet étudiant en première année de Master de droit économique entend susciter autour de lui des vocations africanistes. Jeune Afrique : Quelle est la vocation de l’ASPA ? Cheikh Ahmadou Bamba Ndiaye : Ce qui nous réunit, c’est avant tout un amour commun. Notre rôle est de représenter et de penser l’Afrique à Sciences...
(Jeune Afrique 30/10/17)
Ces trente dernières années, le gotha sénégalais a pris ses aises le long de la côte. Le littoral dakarois a été détruit à coups de constructions anarchiques. Peut-on encore limiter les dégâts ? «Je suis un peu comme saint Paul lorsqu’il s’est converti sur le chemin de Damas. Il y a quarante ans, moi aussi je voulais construire sur le littoral », confie Pierre Goudiaby Atepa. Si les textes saints prétendent que c’est en entendant la voix de Jésus que Paul de Tarse, l’ancien pharisien persécuteur des premiers chrétiens, est devenu le « treizième apôtre », ce célèbre architecte s’est quant à lui converti à la préservation du littoral dakarois en écoutant Léopold Sédar Senghor. « La corniche appartient à tout...
(Le Monde 30/10/17)
Pour apporter plus de transparence au débat public, l’équipe francophone du site Africa Check vérifie scrupuleusement les déclarations sur le continent. C’est niché au bout d’une voie ensablée dans le quartier en construction de Sacré-Cœur 3, à Dakar, que l’on trouve l’unique cellule de fact-checking (vérification des faits) d’Afrique subsaharienne francophone. Une salle silencieuse dans l’école de journalisme Ejicom, meublée de deux tables et de quelques ordinateurs. Ici, Assane Diagne, Samba Dialimpa Badji et Hyppolite Valdez Onanina épluchent chaque matin la presse de toute la sous-région. Ils décryptent les émissions de radio et de télé, scrutent les réseaux sociaux à la recherche d’affirmations grossières, d’approximations intellectuelles et d’arrangements avec la vérité afin de nourrir de corrections factuelles bien senties leur...
(RFI 27/10/17)
Au Sénégal, l'immunité parlementaire du maire de Dakar, élu député en prison, pourrait être levée prochainement. C'est en tout cas ce que souhaite le procureur de la République, qui en a fait la demande auprès de l'Assemblée nationale. Khalifa Sall est incarcéré depuis mars, notamment pour des accusations de détournement de deniers publics. Il a toujours clamé son innocence. La demande de levée de l'immunité de Khalifa Sall est en cours d'examen à l'Assemblée nationale sénégalaise. La conférence des présidents et le bureau de l'Assemblée se sont déjà réunis et ont statué positivement avant de transmettre le dossier à la commission des lois dont on attend à présent la décision.
(Jeune Afrique 27/10/17)
Par un retournement inattendu, le Parquet de Dakar vient de solliciter de l’Assemblée nationale la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, incarcéré depuis le 7 mars. Depuis trois mois, pourtant, l’ensemble des magistrats saisis du dossier contestaient que cette immunité puisse s’appliquer au député et maire de Dakar. « A quelque chose malheur est bon », dit un proverbe que les avocats de Khalifa Sall ne démentiront probablement pas. A la demande du procureur de la République de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, le ministère sénégalais de la Justice vient de saisir le bureau de l’Assemblée nationale d’une demande de levée de l’immunité parlementaire de leur client, entérinant par cette démarche que celle-ci était bien censée s’appliquer depuis son élection...
(Le Monde 27/10/17)
Dans la capitale sénégalaise, les femmes disposent d’un véritable arsenal d’objets érotiques mêlant odeurs, sons, romantisme et expressions salaces. Dakar. Une femme mariée de 48 ans : « Le sexe, ça se prévoit. Le matin, quand mon mari se réveille, je lui tapote le pénis puis je lui dis, en faisant comme ça [l’index pointé vers son sexe, menaçant] : “Ce soir, t’es mort”. Ici, les femmes doivent savoir provoquer leur mari. Tu fais ça dès le matin, et toute la journée, quand il sera au travail, il ne pensera qu’à toi et à ce qui l’attend. Il saura que ce soir, c’est le grand combat. Et la nuit venue, il sait que je vais le clouer. » En wolof,...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Mis en cause dans une vaste affaire de corruption dans le milieu de l’athlétisme, Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, bénéficie-t-il de la complaisance des autorités sénégalaise? Les juges français qui désirent l’interroger à Dakar ont en tout cas, jusque-là, fait chou blanc... Le juge d’instruction français Renaud Van Ruymbeke est amer. Selon une source judiciaire, il a la désagréable impression que la justice sénégalaise le mène en bateau. Depuis près d’un an et demi, lui et ses collègues Stéphanie Tacheau et Charlotte Bilger attendent des autorités sénégalaises l’autorisation de se rendre à Dakar dans le cadre d’une commission rogatoire internationale.
(La Tribune 25/10/17)
Si les estimations sur le tonnage d’arachide à récolter cette année ne sont encore connues, la moisson s’annonce déjà bonne pour les producteurs sénégalais de la cacahuète. Le gouvernement qui a consacré ce mardi un conseil interministériel à la préparation de la campagne de commercialisation de l’arachide, pour cette année, s’attend en tout cas à des «récoltes abondantes». C'est une bonne nouvelle qui devrait réjouir les paysans sénégalais, notamment les producteurs d'arachide : les récoltes de cette année devront être «bonnes». C'est en tout cas l'annonce faite hier, mardi 24 octobre à Dakar, par Seydou Gueye, secrétaire général et porte-parole du gouvernement. S'exprimant à l'occasion du conseil interministériel consacré à la préparation de la campagne de commercialisation de l'arachide 2017-2018,...
(RFI 24/10/17)
Au Sénégal, si personne ne dément la menace terroriste, la police nationale a néanmoins dû démentir, ce lundi 23 octobre, des informations diffusées par la presse locale au sujet de l’arrestation d’un présumé jihadiste. Ces informations ont provoqué une vague d’inquiétude au sein de la population. Ce citoyen malien a été arrêté à Rosso, poste-frontière où deux Algériens, membres du groupe Etat islamique, ont été interpellés, en septembre, trois mois après leur arrivée au Sénégal. « L’homme transportait des explosifs », a indiqué une influente radio de la place. « Arrêté grâce aux fins limiers des services de renseignement »...

Pages