Jeudi 22 Juin 2017

Sénégal

(Sud Quotidien 23/05/17)
Le secrétaire général de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS), Mademba Sock, a annoncé, lundi à Tambacounda, son retrait du syndicalisme en cas de victoire de sa centrale syndicale aux prochaines élections de représentativité des centrales syndicales. “Si l’UNSAS gagne l’élection, mon mandat est fini, (…) ce sera une satisfaction morale”, a notamment dit Mademba Sock, qui s’est montré optimiste. “Quand je suis sorti de prison le 22 janvier, je me suis dit que rien ne sera plus comme avant”, a-t-il ajouté, faisant allusion à la grève de l’électricité de 1998 qui lui avait valu un emprisonnement de six mois et qui l’avait rendu célèbre. Il a relevé qu’à un certain moment, il faut savoir passer le relais...
(APA 23/05/17)
Les présidents Macky Sall du Sénégal et Patrice Talon du Bénin, ainsi que l’ancien président ghanéen John Mahama, sont au nombre des dirigeants africains attendus aux 52 emes Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), dont les travaux ont débuté ce lundi à Ahmedabad (Inde). Organisé jusqu’au 26 Mai prochain sous le thème « Transformer l’agriculture pour créer de la richesse en Afrique », l’évènement enregistre aussi la présence du vice-président de la Côte d’Ivoire...
(APS 23/05/17)
Le Sénégal est le 8ème pays en Afrique en termes de taux d’accès à l’électricité, a indiqué Abdoulaye Dia, le secrétaire général de la société nationale d’électricté (Sénélec). "Le Sénégal est le 8ème pays au niveau africain, en terme de taux d’accès à l’électricité mais, nous devons transformer notre pays plus facilement" a réaffirmé M. Dia. Selon Abdoulaye Dia qui s’entretenait avec la presse en marge d’un atelier de formation organisé par l’APIX à l’intention du collectif des journalistes économiques (COJES), "cela demande de la stratégie, des moyens et de l’engagement de consommateurs". "Nous sommes au service des consommateurs. Avant nous pensions vous donner le courant. Aujourd’hui nous pensons que c’est le client qui doit commander l’action de la Sénélec"...
(APA 23/05/17)
Les quatre représentants africains ont connu un début contrasté à la 20èmeédition de la Coupe du monde des moins de 20 ans qui se dispute depuis samedi en Corée du Sud avec deux victoires et deux défaites. La championne d’Afrique en titre, la Zambie, et le vice-champion, le Sénégal, ont réussi leur entrée en lice en dominant respectivement le Portugal (2-1) et l’Arabie Saoudite (2-0). Avec ce succès, la Zambie prend la tête du groupe C, devant l’Iran qui s’imposé face à Costa Rica sur le score étriqué de 1-0. Idem pour le Sénégal qui prend les commandes du groupe F où l’Equateur et les Etats-Unis se sont neutralisés (3-3) dans l’autre match. En revanche, la Guinée, de retour au...
(Sud Quotidien 22/05/17)
La nouvelle opposition n’aurait pas d’alternatives crédibles à proposer aux sénégalais contre les programmes et autres politiques que seraient en train de dérouler le régime du président Macky Sall. C’est la conviction de l’Envoyée spéciale du chef de l’Etat, Aminata Touré, invitée à l’émission politique Objection de la radio privée Sud Fm, le dimanche 21 mai dernier. L’ancienne Première ministre n’a pas manqué de défier Mankoo Taxawu Sénégal. Après le grand rassemblement de l’opposition regroupée autour de la coalition Mankoo Taxawu Sénégal le vendredi 19 mai dernier, l’Alliance pour la République (Apr) apporte la réplique. C’est l’Envoyée...
(Sud Quotidien 22/05/17)
La «Lionne» de Podor a procédé au lancement officiel de son mouvement politique dénommé “Osez l’avenir avec Aïssata Tall Sall“, le samedi 20 mai dernier. Devant une foule acquise à sa cause, l’avocate a justifié son choix politique par la situation politique «confuse» que connait le Sénégal, non sans proposer des alternatives. La robe noire politique, qui compte défier les Benno, Mankoo, entre autres coalitions, aux législatives prochaines, affiche déjà ses ambitions présidentielles. C’est presque officiel. La mairesse de Podor, Aïssata Tall Sall semble définitivement tourner la page de sa formation politique, le Parti socialiste (Ps). Ce, en procédant au lancement officiel de son mouvement, «Osez l’avenir» avec Aïssata Tall Sall. L’essentiel, c’est «le Sénégal», dira-t-elle, ce samedi 20 mai,...
(SeneNews 22/05/17)
Pour donner un nouveau visage à l’hémicycle et ainsi marquer la fin de la 12e législature, les sénégalais seront devant les urnes le 30 juillet prochain pour élire 165 députés, 15 d’entre eux seront issus de la diaspora.Pour aller en concordance avec cette nouvelle ère qui s’ouvre avec notamment la 13e législature, le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique accompagné par la Direction générale des élections a mis en place une liste explicative du processus électoral, globalement. Conformément au code électoral, le document informe que le décret n°2017-442 en date du 15 mars 2017 a procédé à la répartition des sièges de députés...
(Enquête 22/05/17)
Dans sa croisade contre la mendicité des enfants, le Sénégal peut compter sur l’Italie qui a mis sur la table 327 978 500 F CFA. Le Sénégal accentue la lutte contre la mendicité des enfants. A cet effet, le projet d’appui à l’éradication de la mendicité et la maltraitance des enfants a été lancé hier, au Centre de premier accueil de Dakar (CPA). L’Italie, en phase avec les instruments juridiques relatifs à la protection de l’enfant et à la promotion de ses droits mis en place par l’Etat du Sénégal, a financé le projet à hauteur de 500 000 euros, environ 327 978 500 F CFA. Ce projet, d’après le présentateur Amadou Ndiaye, tend à éradiquer le problème de la...
(APA 22/05/17)
Investisseurs & Partenaires (I&P) et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) envisagent de lever 5 millions d’euros pour un programme innovant d’accélération à destination de jeunes entreprises situées au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal, a appris APA auprès de la représentation à Ouagadougou. Près de 5 millions d’euros devraient être levés en dette et en capital auprès de fonds, banques et business angels sur la période au bénéfice de jeunes PME dont les besoins sont compris entre 30 000 et 300 000 euros. Le partenariat accompagnera des start-up et petites et moyennes entreprises à fort potentiel afin de leur faciliter l’accès au financement à 52 PME au cours des trois prochaines années. Le programme prévoit l’octroi...
(Enquête 22/05/17)
Pour mieux faire face aux menaces terroristes et crimes transfrontaliers, l’Administration des Douanes et la Police nationale ont décidé de fédérer leurs forces. C’est dans ce cadre qu’un atelier d’une semaine a été organisé pour mieux renforcer les capacités d’une vingtaine d’agents de ces deux corps. La Direction générale de la Police nationale a organisé, avec l’Administration des Douanes, un atelier d’une semaine sur le thème : ‘’Formation thématique pour la Douane et la Police sur la gestion des frontières’’. Cette rencontre, qui a pris fin hier et qui a vu la participation d’une vingtaine d’éléments des deux corps, s’inscrit, selon les initiateurs, dans le cadre du projet d’appui de la gestion des frontières financé par l’Union européenne (UE) à...
(Sud Quotidien 22/05/17)
En matière de transactions immobilières, des efforts considérables ont été consentis pour amoindrir les coûts d’investissement aussi bien pour les investisseurs nationaux et internationaux. En effet, de 2012 à 2017, le taux des mutations immobilières a baissé de 15% à 05%. C’est ce qu’a indiqué Mor Fall, inspecteur des impôts et domaines à la Dgid. Il portait sa communication sur le paiement des impôts à Saly (Mbour) dans le cadre d’un atelier d’échanges de deux jours avec la presse économique sur les reformes de l’environnement des affaires, focus doing business 2018. Les coûts de transactions immobilières sont jugés exorbitants. Voilà pourquoi leur baisse s’imposait de droit, à l’Etat du Sénégal devant l’impératif d’assainir le climat des affaires. Surtout face aux...
(RFI 22/05/17)
Le riz auquel nous nous intéressons aujourd'hui est un riz un peu particulier, un riz qui jusqu’à preuve du contraire n’existe pas. Son nom : le riz plastique. La rumeur sur l’existence supposée de ce « faux riz » s’est répandue comme un feu de brousse ces dernières semaines, obligeant les autorités, notamment au Sénégal, à prendre les devants. La première vidéo dure 3 minutes. Des grains qui ressemblent à du riz sont posés sur le brûleur d’une gazinière. Les grains s’enflamment, fondent. Un homme dit « vous voyez, vous voyez, est-ce que c’est du riz ça ? » Dans une seconde vidéo, une femme fait une boule avec du riz, la jette au sol, la boule ne se casse...
(Vox Africa 22/05/17)
Le car rapide sénégalais, ce moyen de transport en commun, bariolé et gribouillé de bout en bout, s'impose sur la carte postale du pays depuis plusieurs décennies. Il n'est pourtant ni beau, ni un joyau, mais demeure un des moyens de transport les plus prisés à Dakar. Ce véhicule à la limite extravagant est pourtant devenu un symbole de la capitale sénégalaise au point de faire partie de l'exposition permanente du Musée de l'Homme de Paris. Venu d’Europe, le "car rapide" est à l’origine un véhicule de transports de marchandises. Au Sénégal, il a été transformé en voiture de transport en commun depuis plusieurs décennies. Prisé par les usagers, il est aujourd’hui incontournable. Socé Ndao, secrétaire Général du garage des...
(Enquête 22/05/17)
Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a publié hier son premier avis trimestriel. Comme il est de coutume, les dysfonctionnements notés dans les programmes des médias y sont relevés et des recommandations faites. ‘’Les médias servent de plus en plus de caisse de résonance aux drames quotidiens des populations en situation de détresse. Ils font la promotion d’une forme ‘’d’esthétique de l'insoutenable’’, particulièrement dans le traitement des faits divers. Certains contenus audiovisuels exposent des consciences innocentes et portent souvent atteinte à la cohésion nationale, à l’intégrité du territoire et au respect des institutions républicaines.’’ Ces propos sont du collège du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) dont l’avis trimestriel est parvenu hier à EnQuête. Cette conclusion découle...
(AFP 20/05/17)
Des milliers de manifestants ont réclamé vendredi soir à Dakar la libération du maire de la capitale sénégalaise, emprisonné depuis mars pour détournement de fonds publics, à l'appel d'une nouvelle coalition de l'opposition. Ce rassemblement était la première manifestation de "Manko Taxawu Sénégal" (Entente pour veiller sur le Sénégal, en langue ouolof), coalition de formations de l'opposition, dont le Parti démocratique sénégalais (PDS, ex-pouvoir), formée fin avril en vue des élections législatives du 30 juillet. La manifestation, à laquelle participaient plusieurs responsables de l'opposition, visait...
(RFI 20/05/17)
Alors que Macky Sall est en voyage officiel en Arabie saoudite, l’opposition regroupée désormais au sein d’une très large coalition a organisé un grand rassemblement populaire à Dakar ce vendredi 19 mai sur l’avenue Général-de-Gaulle. Elle demande une fois de plus la libération du maire de la capitale Khalifa Sall, en prison depuis le 7 mars et soupçonné de détournements de fonds. Ce rassemblement aux allures de meeting a aussi permis de lancer dans la rue la campagne pour les législatives du 30 juillet prochain.
(SeneNews 20/05/17)
Le ministre de l’élevage Aminata Mbengue Ndiaye est revenu sur l’élevage dans le pays. Elle affirme que la majeure partie des problèmes dans ce secteur est la nourriture du bétail. Avec les incendies du Ranch de Dolly, le chef de l’Etat en a profité pour prendre des mesures afin de protéger le bétail. Certains éleveurs ont déjà acheté les aliments sans attendre le gouvernement.«En 2013, le Sénégal avait des associés dans le secteur de l’élevage. Avec ce partenariat, le Sénégal pouvait avoir une garantie sur les produits et celui avec ARCE permettait au Sénégal de bénéficier d’une souscription d’assurance de 4,200 milliards. Cette somme a valu l’achat des aliments pour les distribuer au niveau des 45 départements dans le pays...
(Sud Quotidien 19/05/17)
Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a effectué hier, jeudi 18 mai son septième passage à l’Assemblée nationale pour répondre aux questions d’actualité des députés. Pour cet avant-dernier face à face, le Premier ministre et son gouvernement ont saisi l’occasion pour s’étaler sur certaines questions notamment la présence du riz en plastique au Sénégal, l’adoption du code de la presse, l’état des lieux du processus de la refonte du fichier. Quant à l’opposition, elle a saisi cette occasion...
(Afrik.com 19/05/17)
Pendant plusieurs décennies, d’innombrables habitants des zones rurales d’Afrique ont rejoint les centres urbains, attirés par la perspective d’une vie meilleure. Dans la région sénégalaise de Fouladou, une initiative locale qui vise à améliorer la viabilité de l’agriculture tente d’inverser cette tendance, en mettant l’accent sur les semences. Lamine Biaye, vétéran du Mouvement des paysans sénégalais aujourd’hui âgé de plus de 70 ans, est le fondateur et président de l’Association sénégalaise des producteurs de semences paysannes (ASPSP). Cette organisation s’appuie sur les connaissances locales et les systèmes...
(SeneNews 19/05/17)
La découverte d’un nouveau gisement de pétrole au Sénégal a été annoncée par le Premier ministre Mouhammed Boun Abdallah Dionne, ce jeudi. Répondant aux questions d’actualité adressées au gouvernement par les députés, à l’Assemblée nationale, le désormais ministre de l’Energie et du développement des Energies renouvelables a affirmé que «la compagnie Cairn a foré une sixième puits, qui a donné des résultats positifs. La société a publié les résultats».Ladite compagnie a fait état de la récente découverte d’un gisement pétrolier évoquée par le Premier ministre sénégalais dans un communiqué publié sur son site Internet. Pour rappel, cette même entité avait annoncé en 2014 une première découverte de gisements pétroliers au large de Sangomar. Réagissant à cela, le directeur général de...

Pages

(APA 20/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Peu d'élèves sénégalais optent pour les séries scientifiques, a affirmé lundi à Dakar, Abdoulaye Nguet, conseiller technique au ministère de l'Éducation, révélant que la série S1 à dominantes mathématiques et physique-chimie enregistre 1% des candidatures au Baccalauréat. "Au Sénégal, seul 1% des candidats au Bac sont en série S1. Ce qui est extrêmement faible", a dit M. Nguet révélant que pour l'ensemble des élèves 22 pour cent d’entre eux ont opté pour les séries scientifiques. Il s'exprimait à l'ouverture d'une conférence organisée dans le cadre la 4eme édition des journées des sciences de la terre (19-22 mars) de l'Agence nationale de recherche scientifique appliquée (ANRSA). L'édition 2017 porte sur le thème ‘’Sciences de la terre et émergence...
(Le Monde 20/03/17)
A Donaye, au bord du fleuve, les terres ont été accaparées par un homme d’affaires maure. Négro-Mauritaniens et Haratine sont les grands perdants de la question foncière. Du cimetière de Donaye, il ne reste rien. Le bulldozer a écrasé jusqu’aux pierres tombales. Un canal d’irrigation, aujourd’hui à sec, balafre le lieu. Pour enterrer leurs morts, les habitants de ce petit village d’agriculteurs négro-mauritaniens doivent maintenant emprunter leurs pirogues, se rendre sur l’autre rive du fleuve qui borde le village et passer au Sénégal, où reposent dorénavant leurs ancêtres. « Ceux qui meurent deviennent Sénégalais ! », ironise Amadou Moktar Wane, le chef du village. Idem pour la culture du mil. Donaye est devenu un village sans terres, accaparées par un...
(APS 20/03/17)
Action humaine pour le développement intégré au Sénégal (AHDIS), une organisation non gouvernementale sénégalaise, invite les organisations de la société civile à mener "une veille solidaire internationale" pour instaurer en Gambie "une société civile (…) forte, au service du peuple gambien". "Suite à l’alternance politique intervenue en Gambie, après 22 ans de règne sans partage de Monsieur Yahya Jammeh, de nouvelles opportunités s’offrent à la société civile gambienne en vue de son renforcement", écrit Amacodou Diouf, le président d’AHDIS, dans un communiqué reçu dimanche à l’APS.
(APA 20/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La directrice de l'Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (ANRSA), Sophie Gladima Siby, s'est désolée, dimanche à Dakar, de l'occupation anarchique du littoral sénégalais qui, a-t-il estimé, est ‘’désolant’’ à voir. "Nous avons un regard désolant sur notre littoral. Il est mal occupé et de manière anarchique. Il est anormal que des privés s'en approprient", a dit Mme Siby à la presse en marge d'une randonnée pédestre. Cette manifestation était organisée dans le cadre de la 4e édition des journées des sciences de la terre (19-22 mars) de l'ANRSA. L'édition 2017 porte sur le thème: ‘’Sciences de la terre et émergence socio-économique des peuples dans l'espace francophone". Selon une note de l'ANRSA remise à la presse,...
(APA 17/03/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Face à la recrudescence des accidents de la circulation meurtriers, le gouvernement sénégalais a pris dix mesures ‘’d’application immédiate’’, censées lutter contre l’insécurité routière, grâce notamment à un contrôle draconien sur les véhicules et les deux roues. Selon un communiqué de presse publié mercredi soir par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, il sera procédé, par les services compétents de l’Etat, à ‘’l’immobilisation et à la mise en fourrière de toute véhicule en circulation dont le propriétaire n’a pas présenté son véhicule à la visite, sans motif valable, à l’expiration du délai de visite technique’’. La mise en fourrière concernera aussi les véhicules dont ‘’l’état de vétusté est tel que la...
(APA 17/03/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Les organisations sous régionales et continentales de l’Afrique doivent parvenir à la mise en place d’un socle de compétences dans le secteur de l’éducation et qui sera accepté par tous, a appelé, vendredi à Diamniadio (30 km de Dakar), Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education du Sénégal. «Dans un contexte marqué par l’émergence d’organisations sous régionales et continentales, l’Afrique doit mettre en place un socle de compétences dans le domaine de l’éducation. Ce socle doit être accepté par tous et permettre d’améliorer la qualité du système éducatif», a dit Serigne Mbaye Thiam. Il prenait part à un panel dans le cadre de la triennale 2017 de l’Adea, délocalisée au Sénégal. Initialement prévue au Maroc du 14 au 17...
(AFP 16/03/17)
Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, chef de la confrérie musulmane des tidianes, une des plus importantes du Sénégal, est décédé à l'âge de 91 ans, ont rapporté jeudi des sources officielles et la presse sénégalaises. Musulmans à 95%, les Sénégalais suivent un islam sunnite dominé localement par d'importantes confréries soufies, essentiellement celles des tidianes, des mourides, des qadres et des layènes. Le défunt "khalife général" (calife) des tidianes, également appelé "Al-Makhtoum" ("Le mystique"), a été inhumé dans la nuit de mercredi à jeudi à Tivaouane, un fief de la confrérie à environ 90 km à l'est de Dakar, ont indiqué plusieurs médias dont l'Agence de presse sénégalaise (APS, officielle) et le quotidien pro-gouvernemental Le Soleil. Signe de son importance, plusieurs...
(RFI 16/03/17)
Le Sénégal est en deuil après la disparition de Serigne Cheikh Tidiane Sy «al-Makhtoum», Grand Khalife de la confrérie Tidiane, âgé de 91 ans, a-t-on appris ce jeudi 16 mars. Le plus haut responsable de la première confrérie en nombre de fidèles du pays était un homme très respecté. Les hommages et les condoléances se succèdent. C’est un ciel gris qui accompagne la tristesse de la population. Grand Khalife depuis 2012, homme de savoirs, Cheikh Tidiane Sy « al-Maktoum » était respecté par tous les musulmans, pas seulement ceux de sa confrérie, comme l'explique l’historien Massamba Gueye. « C’est cela que ressent le Sénégal aujourd’hui, un vide. Et on l’appelait "al-Markhtoum", qui en arabe signifie "le caché". Et c’est ce...
(Xinhua 16/03/17)
DAKAR, (Xinhua) -- Cheikh Ahmed Tidiane Sy, calife général de la confrérie musulmane des Tidianes, l'une des plus puissantes du Sénégal, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 92 ans, a rapporté jeudi la presse sénégalaise. Cinquième calife de la famille d'El Hadj Malick Sy, il a été inhumé de nuit dans sa résidence à Tivaouane (environ 90km à l'est de Dakar) en présence de milliers de disciples. Intronisé calife le 9 décembre 2012, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy n'est pas apparu en public depuis plusieurs années, ne faisant aucune sortie officielle ni déclaration publique. Intellectuel et homme politique, Cheikh Ahmed Tidiane Sy a été diplomate dans les années 1970. Il avait auparavant séjourné plusieurs...
(APA 16/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le khalife général de la communauté tidiane du Sénégal, Cheikh Ahmed Tidiane Sy, est décédé dans la nuit du mercredi à jeudi à l’âge de 91 ans, a-t-on appris de sources médiatiques. Khalife général depuis décembre 2012 suite au décès de son frère Sérigne Mansour Sy, il apparaissait depuis quelque temps rarement en public, passant ses messages par le biais de son jeune frère Abdoul Aziz Sy. Conférencier hors pair, Cheikh Ahmed Tidiane Sy avait une connaissance incommensurable non seulement de l’Islam et des autres religions mais aussi des questions qui agitent le monde.
(APA 15/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L'édition 2017 de la Triennale de l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) s'est ouverte mercredi matin au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Dakar, a constaté APA. « Le Sénégal accueille pour la 2eme fois la rencontre de l'ADEA. L'éducation et la formation constituent un levier de développement pour l'Afrique. C'est pourquoi la Triennale réunit des participants venant de toute l'intelligence de l'Afrique et du monde. Cette Triennale était prévue au Maroc mais délocalisée au Sénégal il y a quelques semaines », a expliqué Mary Teuw Niane, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du Sénégal. Il s'exprimait à l'ouverture de...
(Agence Ecofin 14/03/17)
(Agence Ecofin) - L’Agence française de développement (AFD) accordera à trois régions sénégalaises, un don de 16 milliards de francs CFA. L’annonce a été faite ce lundi par l’ambassadeur de France près le Sénégal, Christophe Bigot. Cette aide vient en appui au financement du Projet d’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant (PASME) dans les régions de Louga, Kolda et Sédhiou. « Il s’agit principalement du PASME I et du PASME II qui vont intervenir respectivement dans la région de Louga pour un montant de 9,2 milliards FCFA et dans les régions de Kolda et Sédhiou pour 6,5 milliards FCFA », a précisé le diplomate. « Sur la base des besoins exprimés par le ministère de la...
(Afrique Actualité 14/03/17)
L'information a été annoncée par la direction des droits, de la protection de l'Enfance et des groupes vulnérables. La mesure de protection des enfants à travers leur retrait de la rue a été "bien accueillie par toute la population, ainsi que la communauté internationale, notamment l'Union Africaine" selon cette direction, dirigée par Niokhobaye Diouf. Le gouvernement, qui a tenu un conseil interministériel sur la question, a décidé que désormais, les enfants de moins de 5 ans sont interdits de "quémander" devant les artères de la capitale. Tous les autres mendiants supposés faire du "trafic d'enfants" sont aussi concernés par la mesure, pour exprimer la volonté du gouvernement de respecter son engagement à mener la "lutte contre le trafic d'humains" dans...
(APA 14/03/17)
APA-Dakar (Sénégal)- L’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, qui a valu un mandat de dépôt au maire Khalifa Sall, avec la réaction de la famille religieuse tidiane de Tivaouane, domine la Une des quotidiens sénégalais de ce mardi. «Incarcération du maire de Dakar-Al Amin (porte-parole des tidianes) intercède en faveur de Khalifa», titre L’As. Dan ce journal, le marabout révèle : «Nous avons demandé l’indulgence du Chef de l’Etat sur le cas Khalifa Sall». De son côté, L’Observateur donne les confidences d’Al Amin qui estime que «Khalifa Sall a commis beaucoup d’erreurs». «J’ai appelé Macky Sall avant-hier pour qu’il le libère. J’ai dit au président que son seul problème, c’est qu’il est inaccessible. Khalifa a été...
(AFP 13/03/17)
Le militaire guinéen Aboubakar Sidiki Diakité, dit Toumba Diakité, arrêté en décembre au Sénégal et recherché pour le massacre d'opposants en 2009 à Conakry, a été extradé dimanche soir vers la Guinée, a-t-on appris de sources concordantes. Toumba Diakité, médecin militaire ayant le grade de commandant, a été l'aide de camp de l'ex-chef de la junte qui a dirigé la Guinée pendant un an, en 2008-2009, le capitaine Moussa Dadis Camara, qu'il avait ensuite tenté de tuer. "Le prévenu a été récupéré à sa descente d'avion juste au bas de la passerelle par une équipe de la gendarmerie, de la police et de militaires
(Afrique Actualité 13/03/17)
Dans le cadre de son évaluation, la direction de la Famille, en partenariat avec la direction de la Jeunesse et avec l'appui de l'Unicef/Unfpa, a annoncé que le pays "est sur la bonne voie dans la lutte contre les mutilations génitales féminines". Selon les déclarations de la représentante résidente de l'Unfpa/Sénégal, Andréa Wojnar Diagne, la proportion de femmes âgées de 15 à 49 ans déclarant avoir été excisée est passée de 28 % en 2005 à 26% en 2011 et à 25 % les années suivantes, avec toutefois des disparités régionales. Ces chiffres sont issus de l'enquête démographique et de santé continue. En ce qui concerne les enfants de 0 à 14 ans, le taux de prévalence est de 13...
(Dakaractu 13/03/17)
Des compatriotes établis en Mozambique sont victimes d’une véritable chasse à l’homme de la part des autorités militaires et policières du pays. En effet, on nous rapporte que des ressortissants d’Afrique de l’Ouest dont des sénégalais sont arrêtés et conduits en prison depuis quelques jours ? Certains même devraient être rapatriés dans leur pays d’origine. Les sénégalais concernés devraient arriver ce lundi. Quid des raisons de cet acharnement sur nos compatriotes ? Notre interlocuteur n’ose pas s’avancer. Mais les vagues xénophobes enregistrées dernièrement en Afrique du Sud expliquerait peut être cet état de fait. Leur arrivée lundi nous édifiera un peu plus peut être...
(APA 10/03/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Le porte-parole du Gouvernement sénégalais, Seydou Guèye, a annoncé jeudi soir à Dakar, le maintien à 2.652.000 f cfa du package du pèlerinage 2017 à la Mecque. S’exprimant au terme d’un conseil interministériel consacré à l’évaluation du dernier pèlerinage et à la préparation de l’édition 2017, Seydou Guèye a rappelé que «le même montant avait été arrêté par le gouvernement en 2015 et 2016, pour prendre en charge le billet d’avion, le pécule à verser au pèlerin, son logement et le paiement de la taxe saoudienne». Selon lui, le quota de pèlerins du Sénégal cette année est "approximativement le même" que celui de l’édition précédente, soit 10.500 pèlerins.
(Leral 10/03/17)
Le bac qui assure la liaison entre le Sénégal la Gambie à l’arrêt la semaine prochaine pour une durée de 30 mois et pour cause la construction du pont tant réclamé par les transporteurs. Ainsi le secrétaire des transporteurs du Sénégal Gora Khouma qui approuve la décision, invite les transporteurs à faire le contournement pour laisser les travaux du pont continuer convenablement. Landing Jef Diédhiou
(Setal 10/03/17)
Le général François Ndiaye, commandant la Force de la Cedeao dépêchée en Gambie, va bientôt terminer sa mission sur le territoire gambien, suite à la décision de la Cedeao de réduire ses effectifs au pays de Adama Barrow. Il sera remplacé par le colonel Magatte Ndiaye, qui se chargera de la mise en œuvre du nouveau mandat de trois mois de cette force. Aussi, le Commandant Saliou Ngom, Chef de la Division Médias Stratégies de la Dirpa, jusqu’ici officier chargé de communication de la mission de la Cedeao en Gambie, termine sa mission en même temps que le général. La communication sera confiée au Ghana, un des pays contributeurs de troupes. Le capitaine de corvette (Grade à la Marine qui...

Pages

(APA 14/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’indice harmonisé des prix à la consommation du mois de février 2017 a reculé de 0,1%, a –t-on appris, lundi, auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). « Cette évolution résulte du repli des prix des services de logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles, des services de santé et des boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants », souligne l’ANSD. En variation annuelle, les prix à la consommation se sont relevés de 2%. Les prix des services de logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles se sont repliés de 1,9% en rythme mensuel. Cette évolution est expliquée par la chute des prix de l’électricité de moins 10,9%), à la suite de la mesure...
(La Tribune 13/03/17)
Le taux de chômage des personnes âgées de 15 ans ou plus au Sénégal connait une baisse de 7,1%. Néanmoins il reste relativement conséquent, 13,4% au troisième trimestre 2016, selon une enquête nationale sur l'emploi au Sénégal, rendue publique ce vendredi par l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) qui indique en même temps une légère hausse des salaires. Voici pourquoi. Lors de sa campagne pour la présidentielle de 2012, Macky Sall avait promis la création de 500000 emplois en 5 ans. De 2012 à 2016 le président de la République n'en a créé que 234 260 soit près de la moitié de sa promesse. Le taux de chômage des personnes âgées de 15 ans ou plus...
(La Tribune 13/03/17)
Après une courte stagnation, l’activité de la fabrication de sucre, confiserie et chocolaterie au Sénégal a enregistré une forte progression de plus de 400% au quatrième trimestre de 2016 comparé au trimestre précédent. Une hausse de production qui s’inscrit dans le cadre du programme KT150 qui vise l’autosuffisance en sucre au Sénégal cette année. La fin de l'année 2016 a été marquée par des hausses de prix, voire des pénuries du sucre dans certaines régions isolées du Sénégal mais l'activité de la fabrication de sucre, confiserie et chocolaterie semble reprendre du poil de la bête. Selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) une forte progression de plus de 400% en variation trimestrielle, au quatrième trimestre 2016...
(APA 13/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a déploré, dans un récent rapport sur l’inclusion financière dans le cadre du projet « A l’écoute du Sénégal 2014 financé par la Banque Mondiale, le faible accès des populations sénégalaises aux institutions financières. « L’analyse des données du module "Inclusion financière", a fait ressortir un accès faible des personnes aux institutions financières, ainsi que des caractéristiques individuelles dans le mode d’utilisation ou non des services financiers par les adultes âgés de 18 ans et plus », souligne l’ANSD. Chiffres à l’appui, cette structure avance que, pour l’accès, seuls 13,4%, 12,1% et 8,4% des adultes disposent respectivement d’un compte au sein d’une entreprise de téléphonie mobile, d’une...
(Agence Ecofin 13/03/17)
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA (BRVM) a célébré à Abidjan, les femmes acteurs du marché financier de l’UEMOA en faisant sonner sa cloche pour l’égalité des genres (Ring the Bell for Gender Equality) sous la Présidence de Mme Nialé KABA, Ministre ivoirien du Plan et du Développement. Cette cérémonie s’est tenue en marge de la Journée Internationale de la Femme. Cette initiative de l’UN Global Compact, du Sustainable Stock Exchanges Initiative, de l’ONUFEMMES, de I’IFC et du WFE exhorte les places boursières à travers le monde à faire retentir leurs cloches à l’ouverture ou à la clôture de la journée de cotation en vue d’une meilleure sensibilisation des acteurs des marchés financiers sur l’égalité HOMME – FEMME,...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Face à une Europe bunkerisée, en panne de croissance et de perspectives, le Maghreb semble aujourd’hui davantage tenté de traverser le Sahara que la Méditerranée. Dans 7 mois, la Tunisie deviendra le 20eme pays de la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). Elle s’intégrera dans un marché africain de 625 millions d’habitants qui, depuis le 10 juin 2015, rassemble également la SADC (Southern African Development Community) et l’EAC (East African Community) pour un PIB supérieur à 1000 milliards de $. Dans le même temps, le Maroc a exprimé sa volonté de rejoindre la CEDEAO, une perspective qui divise l’Afrique de l’Ouest. Des résistances s’expriment tout d’abord sur le plan économique. Le niveau de développement agricole et industriel du...
(APA 11/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le taux de chômage des personnes âgées de 15 ans ou plus est évalué à 13,4% au troisième trimestre 2016, selon une enquête nationale sur l'emploi au Sénégal, rendue publique ce vendredi par l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). « Ce phénomène est plus noté en milieu urbain où 16,9 % de la population active sont au chômage contre 9,6 % en zone rural », souligne l’ANSD. Selon le sexe, le chômage affecte davantage les femmes (19,3 %) que les hommes (8,1 %). Il est noté une baisse du taux de chômage de près de 7,1% entre le deuxième et le troisième trimestre 2016.
(La Tribune 10/03/17)
Les autorités sénégalaises viennent de lancer 2.000 kilomètres de réseau moyenne tension. Destinée à atteindre 2.800 localités dont 1.800 villages à électrifier en cette année 2017, cette opération entre dans le cadre du Programme d'urgence d'électrification rurale et est évalué à près de 110 milliards de francs FCA. Les efforts pour une électrification rurale complète au Sénégal se poursuivent. A la faveur d'une tournée économique dans le nord du pays, les autorités sénégalaises viennent de procéder au lancement d'un réseau moyenne-tension de 2.000 kilomètres qui devra servir à atteindre 2.800 localités dont 1.800 villages du pays. Le réseau contribuera à électrifier ces zones dans le cadre du programme d'urgence d'électrification rurale. Il s'agit de l'une des « des composantes de...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Faute d’approvisionnement, l’usine du groupe, premier acheteur du pays, est arrêtée. Pourtant, les autorités affirment que la hausse de la production met l’autosuffisance à portée de main. Fin janvier, les semis de la campagne rizicole de la saison chaude sèche vont bientôt débuter dans la vallée du fleuve Sénégal. En attendant, des dizaines de troupeaux paissent tranquillement dans les parcelles en jachère. Tout juste certains groupements paysans commencent-ils à préparer leurs champs en brûlant les pailles de riz. Pour la plupart des agriculteurs, ce sera la seule récolte de l’année. La saison d’hiver n’est plus assez rentable Dans la région, environ 44 000 ha sont exploités pendant la campagne de la saison sèche (de février à juin), mais seulement 25 000 ha...
(APA 10/03/17)
APA- Dakar (Sénégal) - L’activité de la fabrication de sucre, confiserie et chocolaterie au Sénégal a enregistré une forte progression de plus de 400% en variation trimestrielle, au quatrième trimestre 2016 comparé au trimestre précédent, a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Pareille situation, note la DPEE, fait suite aux arrêts techniques observés au trimestre précédent au niveau de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS). « Comparativement au même trimestre de 2015, le démarrage précoce de la production de sucre au dernier trimestre de 2016 s’est traduit par une consolidation de 19,1% de l’activité de la branche », souligne la DPEE. Au total, un renforcement annuel de 4% de la production de...
(Apa 09/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La quantité d’or produite au Sénégal en 2017 devrait se situer entre 205 000 et 225 000 onces, selon les projections de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). «Globalement, sur l’année 2016, l’activité des extractives a été reluisante comparativement à 2015, avec une consolidation de 33,7%, sous l’effet de la bonne tenue des productions d’or (+24,3%) et de phosphate (+56,7%) », souligne la DPEE. Selon toujours cette structure, la production d’or de 2016 a atteint un niveau record, dépassant la borne supérieure de l’intervalle de prévision. L’accroissement du total du tonnage en 2016 émane de l’utilisation de la flotte d’équipements mobiles, conformément au plan de mine. «Par ailleurs, souligne la DPEE, les activités...
(Agence Ecofin 09/03/17)
Agence Ecofin) - Selon Cath Norman, la Dg du pétro-gazier australien FAR qui est engagé dans l’offshore sénégalais, la production de pétrole brut sur le champ SEN pourrait commencer avant la date prévue et avec un débit supérieur aux attentes. Les prévisions d’il y a quelques mois tablaient sur la période allant de 2021 à 2023. Cette nouvelle intervient au lendemain de la publication d’une mise à jour sur les travaux de forage du puits SNE-5. Selon les premiers résultats, le premier réservoir du puits a affiché un débit bien supérieur aux attentes et le second est conforme aux attentes. Ce sont globalement, selon les responsables de l’entreprise, des résultats satisfaisants. « Nous pouvons appliquer un facteur de récupération beaucoup...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Le 08 mars 2017, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal, Abdou Karim Sall, a révélé que le dossier pour l’acquisition de Tigo par Wari est déjà en cours d’examen au niveau du régulateur télécoms. Le patron de l’Artp répondait ainsi aux questions de la presse, en marge de la cérémonie d’ouverture de la réunion de la commission «Administration et Finance » de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP) qui se tient à Dakar au Sénégal, jusqu’au 09 mars 2017. D’après le directeur général de l’Artp, le dossier sera traité « le plus rapidement possible». C’est le 7 février 2017 que Tigo et Wari ont dévoilé la conclusion d’un accord...
(APA 09/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité de fabrication de corps gras alimentaires au Sénégal a enregistré une forte hausse de 36,9%, en variation trimestrielle au cours du quatrième trimestre de 2016 comparé au trimestre précédent, a appris jeudi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « La production d’huile brute d’arachide est estimée à 2.196 tonnes sur les trois derniers mois de 2016 contre 768 tonnes un trimestre plutôt, suite au démarrage de la collecte de graines pour la campagne 2016/2017 », souligne la DPEE. La production de tourteaux d’arachide a, de son coté augmenté de 164,5% sur la période. Par contre, regrette la DPEE, s’agissant de l’huile raffinée, aucune production n’a été réalisée durant cette...
(APA 08/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le secteur secondaire au Sénégal a enregistré une progression de 7,5% au terme de l’année 2016 comparé à 2015, a appris APA, mardi, auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Cette situation résulte essentiellement de la bonne tenue des activités extractives (plus 33,7%), des industries chimiques (plus 26,6%), de la construction (plus 7%), du travail de bois (plus 39,5%), de la production d’énergie (plus 5,7%) et de la fabrication de matériaux de construction (plus 11,3%). Toutefois, cette bonne orientation a été atténuée par les contreperformances des conserveries de viande et de poissons (moins 3,9%), de la production de corps gras alimentaires (moins 60,8%) et de l’égrenage de coton et la fabrication de...
(APA 07/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le taux d’inflation au Sénégal s’est établi à 0,8% au terme de l’année 2016, a appris APA auprès de l’Agence Nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). Comparé à l’année 2015 où une évolution modérée de 0,1% avait été relevée par l’ANSD, le taux d’inflation a enregistré 0,7 point de pourcentage. «Cette accélération du niveau des prix à la consommation est due en grande partie au renchérissement des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (plus 3,3%), ainsi que des biens et services de loisirs et culture (plus 1,2%), de communication (plus 0,8%), de l’enseignement (plus 0,7%) et de santé (plus 0,5% » explique l’ANSD dans sa note annuelle de l’indice harmonisé des prix à la...
(APA 07/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La production horticole du Sénégal pour l’année 2016 est ressortie à 1 206 810 tonnes, selon les résultats préliminaires de la Direction de l’analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (DAPSA) du ministère de l’Agriculture. Comparé à 2015, cette production connait une progression de 6,5%. Celle-ci est principalement tirée par les légumes (plus 7,5%). Par ailleurs, la production de fruits s’est accrue de 2,8% durant la période sous revue. En 2016, les légumes ont représenté 79% de la production horticole du Sénégal contre 21% pour les fruits. S’agissant de la production d’oignons, elle a atteint à 393 225 tonnes en 2016, soit 7% de plus qu’en 2015. Eu égard à l’objectif d’autosuffisance en oignons fixé à...
(Agence Ecofin 07/03/17)
(Agence Ecofin) - En tournée dans le nord du Sénégal depuis le 5 mars, le président de la République Macky Sall a conseillé aux propriétaires des terres rurales de permettre aux investisseurs de les mettre en valeur. Il s’adressait ainsi aux populations de Mbane, dans le département de Dagana où il a inauguré des chambres frigorifiques de la ferme agricole de Senegindia. Si le président est conscient du malaise que provoquent les investissements des multinationales agroindustrielles dans le foncier agricole africain, il estime cependant que le jeu en vaut la chandelle. Une conviction d’autant plus affirmée qu’il compte faire du consentement des populations locales une condition sine qua non à toute attribution ou location de terres. « Nous devons faciliter...
(APA 06/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les résultats provisoires de la campagne agricole 2016-2017 tablent sur une production céréalière de 2 247 094 tonnes, en hausse de 4,4% par rapport à 2015-2016, a appris APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Selon cette structure, la progression est le fait « des performances de la riziculture (plus 4,9%), de la production de maïs (plus 31,6%) et des récoltes de sorgho (plus 2,6%) ». En revanche, une baisse de 6,8% de la production de mil (698 643 tonnes) est observée. L’augmentation de la production céréalière globale est, en partie, imputable à la progression des superficies cultivées (plus 6,4%) qui ont atteint 1 663 754 hectares. En termes de rendements,...
(APA 06/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les Indices des prix de production des services aux entreprises (IPPS), de nouveaux indices élaborés par l’Agence nationale des statistiques et de la démographie (ANSD), ont connu une situation contrastée quatrième trimestre 2016, a appris APA, samedi, auprès de cette structure. C’est ainsi que les prix de production des services de transport et d’entreposage sont marqués par une baisse de 0,4%. « Ce repli est attribuable aux baisses des prix de production dans le transport routier de longue distance de marchandises (moins 4,3%) et de transport aérien de passagers (moins 0,1%). Toutefois, l’ANSD a noté une hausse des prix de production des services de commissionnaire en douane (plus 41%). Les prix de production des services de transport...

Pages

(Enquête 24/05/16)
Pour rester seulement sous contrôle judiciaire correctionnel et éviter la détention préventive, Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), a engagé une bataille dans laquelle le montant de son cautionnement est au cœur des débats : 325 millions F Cfa (500 000 euros) comme le demande le parquet ou 91 millions (140 000 euros) comme le lui avait permis le juge d’instruction en charge de son dossier. Lamine Diack s’est déjà acquitté des 140 000 euros, la caution fixée par le juge qui instruit son dossier. Mais l’avocate générale près la Cour, Mme Fusina, ne l’entend pas de cette oreille. Elle est convaincue que l’accusé a les moyens d’honorer le montant d’un demi-million d’euros pour se soustraire...
(Jeune Afrique 24/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura a été nommée secrétaire générale de l'instance mondiale du football. Une petite révolution dans le milieu du ballon rond. Dans le monde très masculin de la Fifa, même si Joseph Blatter, son ancien patron, avait ouvert le comité exécutif aux femmes (la Burundaise Lydia Nsekera et Sonia Bien-Aime, originaire des îles Turks et Caicos), l’arrivée de Fatma Samoura, 54 ans, au poste de secrétaire générale de l’instance a surpris. « Le président Infantino a mené ses consultations discrètement. La nomination de Fatma Samoura est une bonne chose. Qu’elle ne vienne pas du milieu du football ne pose aucun problème. Elle a fait carrière au Programme alimentaire mondial (PAM) puis au Pnud, où elle a fait ses...
(Sud Quotidien 23/05/16)
Diambars, Olympique de Ngor, Dakar Sacré Cœur et Yeggo ! C’est le tableau des demi-finales de la coupe de la Ligue dont les quarts ont été bouclées hier, dimanche 22 mai. Actuel leader du championnat de Ligue 1, l’équipe de Diambars a atteint hier, dimanche 22 mai, au stade Demba Diop, le dernier carré de la Coupe de la Ligue en sortant victorieuse devant le Jaraaf de Dakar (2-1). Actuels leaders du championnat de Ligue, les Académiciens ont arraché la qualification dans une rencontre plein de suspense. C’est en effet l’équipe des «Vert et Blanc», qui s’est d’emblée montrée dominatrice dans le jeu. Cette domination est vite concrétisée par un but de Babacar Seck qui ouvre le score à la...
(APA 20/05/16)
La Fédération sénégalaise de football (FSF), qui avait saisi la Confédération africaine de football (CAF), par courrier, pour la délocalisation à Bujumbura du match entre sa sélection nationale et son homologue burundaise, programmé le 4 juin prochain à Rumengo par la Fédération burundaise, a obtenu gain de cause, a appris jeudi APA de bonnes sources. «Ce stade (Ndlr : de Rumengo) n'a pas les installations nécessaires pour accueillir un match international. Il n'a jamais reçu un match international», indique la CAF dans un courrier adressé jeudi à la FSF. «Par conséquent, vous êtes priés de bien vouloir organiser le match numéro 125 : Burundi-Sénégal – Eliminatoire CAN Gabon 2017 au stade Prince Louis Rwagasore à Bujumbura», poursuit l'instance continentale à...
(APS 19/05/16)
La Fédération sénégalaise de football attend la confirmation officielle de la délocalisation du match Burundi-Sénégal du 4 juin à Bujumbura en lieu et place de Rumonge, où la rencontre comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2017 a été programmée, a annoncé ce mardi son président, Augustin Senghor, dans un entretien exclusif avec l’Aps. «Nous n’avons pas été saisis officiellement, on attend d’être saisis par la Caf», a dit Me Senghor, interpellé sur la question en début de journée ce mardi. La Fédération, sur la base des informations de sa mission exploratoire au Burundi, a saisi la Caf pour demander une programmation de la rencontre à Bujumbura, les conditions n’étant pas réunies de jouer le match à...
(Jeune Afrique 19/05/16)
Auteur d’une très bonne saison avec Naples, Kalidou Koulibaly est considéré par Diego Maradona comme le meilleur joueur de Série A ! Le nom de ce défenseur international sénégalais circule désormais dans quelques grands clubs européens. Quand il parle football, Diego Maradona se trompe rarement. Le 27 avril, dans les colonnes du Tutto Napoli, le Pibe de Oro se montre dithyrambique. Koulibaly ? « C’est un phénomène, le meilleur joueur de Série A », avait expliqué l’ancien numéro 10 de Naples. « Cela m’a fait très plaisir. Un jour, le magasinier du club voulait mon maillot, en me disant que c’était pour Maradona. Je lui ai répondu en rigolant qu’il n’avait pas besoin d’inventer cette histoire. Il a insisté, et...
(AFP 18/05/16)
Le défenseur du Stade Rennais, Fallou Diagne, a été convoqué en équipe du Sénégal pour la première fois de sa carrière et affrontera le Burundi le 4 juin, en qualifications de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2017, selon le groupe dévoilé mercredi. Auteur d'une bonne saison avec Rennes (5 buts), le Dakarois de 27 ans profite de l'absence de deux habitués de la sélection: le Bordelais Lamine Sané, ayant connu quelques mois difficiles en club, et le Lorientais Zargo Touré, blessé. Leader de son groupe avec douze points au compteur, l'équipe du Sénégal a besoin d'un nul pour se qualifier en phase finale de la CAN prévue au Gabon du 21 janvier au 12 février 2017. Les 23 joueurs...
(APA 18/05/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal, Aliou Cissé, a rendu publique, mercredi à Dakar, une liste de 23 joueurs pour la double confrontation contre le Rwanda en amical le 28 mai et en éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017 contre le Burundi le 4 juin. Le jeune technicien a gardé le noyau dur de son groupe qui enregistre cependant trois nouveautés : les retours de « l'Espagnol » Pape Kouly Diop et de « l'Italien » Ibrahima Mbaye, et la première sélection du défenseur rennais Fallou Diagne. Ce dernier, auteur d'une saison réussie avec son club, frappait avec insistance, ces derniers mois, à la porte de la «Tanière ». Cissé s'est...
(AFP 14/05/16)
Nouvelle secrétaire générale de la Fédération internationale de football (Fifa), la Sénégalaise Fatma Samoura veut "aider le football à retrouver son image, écornée par les scandales", a-t-elle expliqué samedi à l'AFP, dans un entretien téléphonique depuis Abuja, au Nigeria. "La Fifa, ce sont les Nations Unies du football et j'apporte mes 21 ans d'expérience dans le privé et à l'ONU en termes de bonne gouvernance et de transparence et d'obligation de rendre compte, aussi bien au niveau des fédérations qu'à celui de la Fifa", plaide Mme Samoura, 54 ans, présente à Abuja samedi en tant que représentante du PNUD, le Programme des Nations unies pour le développement. "Mon but, c'est de soutenir le programme du président Gianni (Infantino, NDLR), que...
(AFP 13/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, diplomate aux Nations Unies, a été nommée vendredi secrétaire générale de la Fifa, devenant la première femme à occuper ce poste au sein d'une fédération secouée depuis plus d'un an par le plus vaste scandale de corruption de son histoire. A l'ONU depuis 21 ans, Mme Samoura, 54 ans, qui a occupé différents postes dans plusieurs pays d'Afrique, a été nommée lors du 66e congrès de la Fifa, qui se tient à Mexico. La nomination de Mme Samoura, qui prendra son poste à la mi-juin "après un contrôle d'éligibilité", a été annoncée par le nouveau président de la Fifa, Gianni Infantino, élu en février dernier pour succéder à Sepp Blatter, suspendu. "C'est un jour formidable pour...
(AFP 13/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, diplomate aux Nations Unies, devrait être nommée secrétaire générale de la Fifa, devenant la première femme à occuper ce poste, a-t-on appris vendredi de source proche de la Fifa. La nomination de Mme Samoura devrait être annoncée vendredi lors du 66e congrès de la Fifa qui se tient à Mexico. A l'ONU depuis 21 ans, Mme Samoura a occupé différents postes dans plusieurs pays d'Afrique. Un peu plus tôt, une source proche de la Fifa avait indiqué à l'AFP que le nom du nouveau secrétaire général de la Fifa devrait être annoncé dans la journée. Le nouveau président de la Fifa, Gianni Infantino, élu en février dernier, avait indiqué jusqu'à maintenant que le nouveau secrétaire général...
(SeneNews 11/05/16)
Le match Burundi-Sénégal préoccupe la sortie. Après la sortie d’Aliou Cissé qui juge inadmissible le fait de jouer hors de Bujumbura, c’est autour de la tutelle de monter au créneau. Selon le ministre des sports, le Caf doit assurer à l’équipe du Sénégal les conditions minimales pour son déplacement. “Je voudrais profiter de l’occasion pour lancer un appel à la CAF parce que si elle nous exige ses conditions minimales ici au Sénégal, je pense que nous sommes en droit aussi d’exiger de conditions minimales au niveau des autres pays où le Sénégal joue”, a dit Matar Bâ dans l’As. Matar Bâ invite la Fédération sénégalaise de football à faire de telles sortes que le Confédération africaine de football (Caf)...
(Pressafrik 10/05/16)
On ne peut pas se permettre de déplacer une équipe nationale dans des conditions extrêmement difficiles et aussi dans un pays qui est aujourd’hui instable. On nous demande d’opter pour un campement où loger à Bujumbura et faire 60 km pour aller jouer, c’est extrêmement dangereux ». Le ministre des Sports fustige ainsi l’attitude de la Fédération burundaise de football sur sa décision de déplacer le match Burundi-Sénégal du 4 juin prochain, comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) 2017 au Gabon, à Rumonge. Matar BA félicite «la fédération, les dirigeants et le comité mixte qui a été mis en place pour pouvoir prendre en charge toutes les questions relatives au match des...
(Le Quotidien (Sn) 28/04/16)
Zargo Touré, le défenseur sénégalais de Lorient (élite française) sorti sur blessure dimanche lors d’un match de championnat contre Saint-Etienne, est incertain pour le match Burundi-Sénégal du 3 juin prochain comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2017. Selon le quotidien régional français, le Télégramme de Brest, le défenseur central «souffre d’une lésion musculaire à l’ischio-jambier gauche». «S’il (devait passer) des examens supplémentaires ce mardi (hier), son indisponibilité peut être estimée au minimum à trois à quatre semaines», rapporte le journal dans son édition en ligne visitée à l’Aps, ce mardi. «C’est un coup dur pour le pilier de la défense lorientaise», commente le quotidien français, en parlant de la saison de l’ancien défenseur du Havre. Agé...
(Pressafrik 25/04/16)
Le Sénégal va se frotter à la Tunisie lors du prochain tour des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations de la catégorie des moins de 20 ans. Le Sénégal, qui n’a pas eu à jouer lors des tours préliminaires, hérite donc d’un gros morceau. La Tunisie a obtenu son ticket après ses deux confrontations contre le Niger avec un score de 3-0 à l’aller pour les «Aigles de Carthage » et au retour, ils se assurés d’un nul (1 but partout) Les matchs aller vont se tenir entre le 20 et le 22 mai tandis que la manche retour est prévue entre le 10 et le 12 juin.
(Sud Quotidien 25/04/16)
Depuis quelques années, le Sénégal s’est engagé dans une nouvelle ère qui va changer les activités sportives et répondre aux besoins du mouvement sportif qui a pendant longtemps réclamé l’érection de stades et salles adéquates à la pratique sportive dans différentes disciplines. L’érection de la future arène nationale et du Palais des sports, ajouté au vaste projet de rénovation et de réhabilitation des stades régionaux, dans le cadre de la coopération chinoise, a nettement contribué à réduire le gap du désert infrastructurel au Sénégal. Mais en sommes-nous aujourd’hui en ce début d’année 2016 ? La réhabilitation des stades régionaux et le lancement des trois phases qui touchent successivement les stades Alassane Djigo de Pikine, Ely Manel Fall de Diourbel, Massène...
(Africa Top sports 21/04/16)
Le Rwanda affrontera le Sénégal en match amical le 28 mai prochain au stade Amahoro de Kigali à l’occasion des prochaines dates FIFA. C’est ce qu’a révélé ce jeudi la Ferwafa (Fédération rwandaise de football) sur son site internet. Cette rencontre servira également de préparation aux Amavubi pour leur match de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Mozambique. Malgré une deuxième place, le Rwanda n’est pas très bien logé dans son groupe (6 points) qui comprend également le Ghana, bien en tête. Ce sera également un match de préparation pour le Sénégal qui s’apprête à affronter le Burundi le 4 juin dans les qualifications. Les Lions de la Teranga n’ont plus besoin que d’un point...
(Sud Quotidien 12/04/16)
Le monde de la lutte est endeuillé avec le décès de Bounama Touré dit Toubabou Dior à l’âge de 62 ans. L’ancienne gloire de la lutte qui s’est éteint hier, lundi 11 avril, des suites d’une courte maladie, sera inhumée ce mardi à Touba. Sa dernière apparition publique remonte au jeudi 7 avril dernier sur le site de Technopole lors de la pose de la première pierre de l’arène nationale, par le président de la République, Macky Sall. C’était la dernière communion avec le monde de la lutte qu’il a marqué de la fin des années 70 au début des années 2000. Après avoir fait ses classes dans l’écurie Fass aux côtés de Mbaye Guèye, Amadou Katy Diop, Birahim Ndiaye,...
(SeneNews 12/04/16)
Le Comité de suivi de l’affaire Lamine Diack, représenté par l’Ocdi et le Forum des justiciables, vient de signer le procès verbal d’audition à l’Ofnac, après 4 heures d’interrogation avec le Commissaire Sarr et ses collaborateurs. Ce pour permettre à la structure dirigée par Nafi Ngom de procéder à l’ouverture de l’enquête. Pour rappel, ledit Comité avait déposé une plainte à l’Ofnac pour la diffusion des informations relatives à l’argent russe du dopage par le journal français « Le Monde ».
(Africa Presse 12/04/16)
C’est un match à ne perdre pour décrocher le ticket qualificatif à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui aura lieu en novembre 2016 au Cameroun. L’équipe féminine du Sénégal fait face à son destin. Après s’être neutralisées à Dakar (1-1), les «Lionnes » et les «Super falcons» se jouent à Abuja, ce mardi. Une qualification à la CAN Cameroun 2016, est à la clé. Sénégal et Nigéria jouent le second tour des éliminatoires.

Pages

(Sud Quotidien 07/11/14)
Le mois de novembre à l’Institut français de Dakar, c’est le mois du documentaire. A l’affiche, dans la soirée d’avant-hier, mercredi 5 novembre, « Les vérités du fou » de Cheikh Ahmadou Bamba Diop. Le film, qui date de 2014, dure 52 minutes pendant lesquelles on marche sur les pas d’un drôle de personnage, mi- fou, mi- poète. Ce que l’on apprend de Thierno Seydou Sall, ce sont ses mots-ceux des autres aussi-qui nous le disent. Parle, et je te dirai que tu es… Quand, dès les premières images de ce film documentaire, la réalisatrice franco-sénégalaise Laurence Gavron demande à Thierno Seydou Sall s’il est vraiment fou, le poète, que la question n’a pas l’air de surprendre encore moins d’embarrasser,...
(Sud Quotidien 06/11/14)
«J’ai cherché la paix dans tout l’univers, je ne l’ai trouvé que dans un coin anguleux avec un livre», cette citation d’un ancien auteur latin repris par Pascal Guignard a renforcé l’amour de Fewine Sarr pour le livre. Romancier, musicien, homme de réflexion et économiste de profession, Felwine Sarr est aujourd’hui libraire et éditeur avec Boris Diop et Nafissatou Dia Diouf. Le trio dirige la librairie «Athéna», rue Victor Hugo à Dakar et qui va célébrer la première réédition de «La plaie» de Malick Fall, roman écrit en 1967. Vous dirigez la librairie Athéna avec Boubacar Boris Diop et Nafissatou Dia et quand on y pénètre on mesure son degré d’ignorance face à cette florissante littérature en tout genre. Vous-même,...
(Groupe Futurs Médias 04/11/14)
La troupe «Soleil levant» de Thiès a fêté son 10e anniversaire, le vendredi dernier, au Grand Théâtre de Dakar. Devant un public venu nombreux, la bande à Sanekh a conquis son monde, le temps d’une soirée de ouf… Les petits plats ont été mis dans les grands. Plein comme un œuf, le Grand Théâtre de Dakar a été, vendredi dernier, le point de convergence de tout ce que le Sénégal compte de comédiens, pour fêter le dixième anniversaire de la troupe «Soleil levant» de Thiès. L’ambiance était chaleureuse, la distraction était à son comble, l’hilarité au rendez-vous et les visages étaient rayonnants de gaieté. L’ambiance assurée, le public s’est laissé aller, le temps d’une soirée, pour survoler les vicissitudes de...
(Agence Ecofin 16/10/14)
SENCINE est le nouveau journal dédié au cinéma et à l’audiovisuel au Sénégal. Le premier numéro est en kiosque. Le défi majeur à relever est celui de la constance dans la parution, a prévenu le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye. « Il ne faudrait pas que SENCINE soit mort-né », a-t-il dit au cours de la cérémonie de présentation du magazine trimestriel ce 14 octobre 2014. Toutefois le même ministre s’est dit rassuré, eu égard aux partenaires au chevet du jeune journal. Il s’agit notamment de la direction de la cinématographie, de l’agence de communication Baobab Com, de Canal+, sans oublier les journalistes culturels et critiques de cinéma. « SENCINE se veut un point de...
(Agence Ecofin 30/09/14)
(Agence Ecofin) - Le célèbre photographe sénégalais Boubacar Touré Mandémory est décidé à partager son expérience pour assurer un avenir à son art. Il tient depuis le 20 septembre 2014 la première édition d’un atelier de photographie qui court jusqu’au 3 décembre. La session de formation se déroule à Rufisque, ville du Sénégal située à quelque 25 km de Dakar la capitale. 12 photographes et 3 journalistes travaillent sous le thème « Regards sur la vie de Rufisque ». Boubacar Touré Mandémory explique que Rufisque est une cité historique qui appartient au patrimoine culturel du Sénégal. « Regards sur la vie de Rufisque » se veut un projet collectif qui permet de confronter la diversité des points de vue sur...
(Enquête 30/09/14)
La RADDHO s’est jointe à Etuma Seba pour dénoncer l’arrestation de Kemi Seba en France, pour révocation de sursis. Sa femme et l’organisation la jugent arbitraire et attentatoire aux droits humains. Parti en France promouvoir son dernier livre « BLACK NIHILISM », Kemi Seba, chroniqueur dans l’émission « Grand rendez-vous » sur la 2Stv a été arrêté pour une affaire de violence qui s’est passée en 2009 et qu’il a toujours niée. En conférence de presse samedi dernier au siège de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO), son épouse Etuma Seba a saisi cette tribune pour dénoncer l’arrestation de son mari et condamner fermement les conditions dans lesquelles il est détenu. Incarcéré depuis le 13...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Le Quotidien (Sn) 19/09/14)
Il a souvent été avancé l’idée que le Sénégal soutient la candidature de la canadienne, Michaelle Jean, au poste de secrétaire général de la Fran­cophonie. Il n’en est rien en réalité. En marge du point de presse du comité d’organisation du XVe sommet de Dakar, Mme Penda Mbow, la représentante du chef de l’Etat auprès du Comité scientifique du sommet de la Francophonie, a indiqué que le Sénégal n’a pas de préférence quant au choix d’un candidat pour le poste de secrétaire général de la Francophonie. «Nous sommes le pays hôte. Nous devons être disponibles pour tout le monde. Jusqu’au dernier moment, le Sénégal va jouer de sa neutralité. Nous n’avons pas encore de préférence, nous allons attendre le moment...
(Groupe Futurs Médias 17/09/14)
-People Tous les matins, avec ses petits plats, elle enfume le plateau de la matinale de la Télé futurs médias (Tfm). Passionnée de cuisine, elle a accroché ses escarpins de mannequin pour se mettre derrière le four. Elle, c’est Alphie Bâ, une «masterchef» qui adore partager son savoir-faire de l’Art culinaire. Juste le temps d’enfourner un fondant un chocolat, elle se met à table, face à L’Obs, pour nous conter les délices de sa vie, aigre par moments… Qui se cache derrière la présentatrice de la rubrique culinaire de la matinale «Yewouleen» ? Je m’appelle Alphie Bâ. Je suis née en 1981 à Saint-Louis mais, j’ai grandi à Liberté 4. Je suis mannequin depuis plus de 11 ans. Depuis quelque...
(APS 16/09/14)
Le film documentaire "Président Dia", du réalisateur sénégalais Ousmane William Mbaye, sera projeté le 10 octobre à Paris, conjointement avec "Lettre à Senghor" de Samba Félix Ndiaye, dans le cadre de la 23-ème Quinzaine du cinéma francophone.Organisée au Centre Wallonie-Bruxelles, la manifestation qui se déroulera du 1-er au 11 octobre 2014, enregistrera également la projection de "La trilogie des amours" de Laurence Attali (le 9 octobre), pour une édition qui met à l'honneur le Sénégal, précise la même source. Dans "Président Dia" – film primé à Ouagadougou et Carthage notamment -, Ousmane William Mbaye revient sur la journée du 17 décembre 1962, jour où Mamadou Dia, président du Conseil du Sénégal, est arrêté, puis condamné à perpétuité, accusé de coup...
(Walfadjri 15/09/14)
Entre la sortie de son premier album The East Wind (Le vent d’est) et le deuxième Mousso Lou (Les femmes), il a fallu dix ans à la chanteuse sénégalaise, Mamy Kanouté. Pour la griotte et choriste de Baaba Maal, cela en vaut la peine. Avec treize titres tous chantés en mandingue, Mousso Lou dédié aux femmes, au travail, à l’éducation des enfants…, offre un alliage d’instruments traditionnels et modernes. Retrouvée chez elle à l’unité 24 des Parcelles-Assainies à Dakar, avec ses belles mères et ses enfants, la griotte sénégalaise, Mamy Kanouté est relaxe. Elle s’offre quelques heures de repos après quatre ans de dur labeur pour sortir son deuxième album Mousso Lou (Les femmes en bambara) en juillet dernier. Le...
(Pressafrik 10/09/14)
Le Ministre de la Culture et de la Communication, Monsieur Mbagnick Ndiaye et le Directeur Général de la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE), Monsieur Thierno Seydou Nourou Sy ont tenu ce mardi 9 septembre, une séance de travail au siège de l’institution bancaire en présence de Monsieur Amadou Kane, ancien ministre de l’Economie et des Finances et actuel Président du Conseil d’Administration de la BNDE. Ont pris part à cette importante réunion des cadres du Ministère de la Culture et ceux de la Bnde, des artistes et acteurs culturels non étatiques. La rencontre initiée par le inistre de la Culture, a pour objectif, note le communiqué parvenu à Pressafrik.com, de définir un cadre de collaboration entre les deux institutions...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(Sud Quotidien 21/08/14)
Le chanteur Sidy Samb revient au-devant de la scène musicale nationale avec deux albums qui seront sur le marché les jours à venir. En prélude à cet événement, il a organisé une séance d’écoute mardi dernier à son studio situé aux Hlm Grand Yoff à l’endroit de la presse. «Sunu» et «Ada Yi», seront dans les jours à venir sur le marché national. L’artiste Sidy Samb à travers ses produits, compte surprendre et émerveiller le public, a-t-il annoncé mardi dernier, lors de la séance d’écoute qu’il a organisée à l’endroit de la presse. Concernant les thèmes, l’artiste les tire de la vie quotidienne des sénégalais. Dans «Ada Yi», il magnifie les coutumes et traditions sénégalaises. «Sama Dome», un autre titre...
(Sud Quotidien 19/08/14)
Le récit « itinéraire d’un enfant d’Afrique » est un roman paru en France. Il a été écrit par un Sénégalais originaire du village de NGuèniène. Actuellement en France, l’auteur Jean Dib Ndour cherche, à travers ce livre, à faire découvrir la beauté et la richesse du continent noir, longtemps considéré par le Blanc comme une planète sans histoire. Dans le livre « « itinéraire d’un enfant d’Afrique » l’auteur, Jean Dib Ndour, ce Sénégalais qui vit en France, nous parle du continent noir. A travers son parcours en Afrique, il essaie de mettre à nu les réalités du continent, tout en dénonçant quelques tares de sa société . Toutefois, Jean Dib ne se limite pas seulement là, il tente,...
(APS 18/08/14)
Le nouveau maire de Saint-Louis, par ailleurs ministre de l'Hydraulique et de l'assainissement, Mansour Faye veut placer sa ville au premier rang des pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest». Il l'a dit samedi 16 août, à l'issue d'un conseil municipal. Le tout nouveau maire de Saint-Louis, Mansour Faye, et non moins ministre de l'hydraulique et de l'assainissement ambitionne de hisser Saint-Louis au premier rang des premiers pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest, en exploitant le potentiel dont elle dispose à savoir le littoral et son passé historique. «Saint-Louis peut devenir le premier pôle touristique du pays et de l'Afrique de l'Ouest, et nous voulons un soutien du président de la République Macky Sall, pour accompagner le développement», a déclaré M...
(Sud Quotidien 18/08/14)
Les journées cinématographiques de Carthage plus connues sous l’appellation : « Les JCC » deviennent désormais un festival annuel et non plus biennal en alternance avec le Fespaco. L’édition 2014 se déroulera du 29 novembre au 6 décembre 2014. « Près d’un demi-siècle après leur création, les JCC se poursuivent afin de servir la promotion des cinématographies des pays arabes et africains. Cette manifestation, qui sera désormais annuelle, est le plus ancien festival de cinéma du Sud…. Afin de mieux répondre aux attentes et besoins des professionnels du cinéma, les JCC ont élargi leur périmètre d’action avec la mise en place de divers dispositifs tels que l’Atelier de projets, les Master Class, le Producer’s Network…» lit- on sur le site...
(Sud Quotidien 22/07/14)
La maison de la Culture Douta Seck abrite ce jeudi 24 juillet à partir de 12h, une conférence culturelle et religieuse sur le thème : «l’art dans la religion». Selon un communiqué de la maison de la culture, « le thème est un vaste et difficile sujet très philosophique mais qui reste plus que jamais d’actualité. Revenant toujours au cœur des préoccupations des artistes et des hommes de culture, sur le plan idéologique, il reste un débat sans issue». La conférence sera animée par Oustaz Iran Ndao, le Chercheur Abdoul Aziz Mbacké Majalis et le professeur Babacar Samb (ancien chef du Département Arabe de l’Ucad, ancien Ambassadeur du Sénégal en Egypte) avec comme Modérateur. Le tout sera suivi par un...
(Le Quotidien (Sn) 21/07/14)
Hier, après plus d’une heure de temps en huis clos avec son remplaçant dans le bureau ministériel du 3e étage au Building administratif, Abdoul Aziz Mbaye a cédé son fauteuil à Mba­gnick Ndiaye. Le désormais ex-ministre de la Culture a fait ses adieux au monde de la culture. Et son bilan final reste sans grande avancée pour le département. Un an et neuf mois. C’est le temps passé par Abdoul Aziz Mbaye à la tête du ministère de la Culture et du Patrimoine historique classé. Ce fut au regard de nombreux acteurs culturels «un très long magistère». Ceux-ci ne s’en cachaient plus. Ils souhaitaient véritablement le départ de ce «ministre qui n’écoute personne et qui ne fait que des tournées...
(Dakaractu 16/07/14)
Le livre du Colonel Ndaw «Pour l’honneur de la Gendarmerie sénégalaise » va-t-il être commercialisé au Sénégal ? Selon le journal « l’As », la Douane aurait reçu des instructions pour interdire l’entrée du fameux livre au Sénégal. Ce qui serait bien triste et nous ramènerait au temps du Président Abdoulaye Wade qui avait, en vain, empêché l’entrée de plusieurs livres de Abdou Latif Coulibaly, Fadel Dia et autres au Sénégal. Quelle ineptie au temps des nouvelles technologies de l’information ! C’est comme si on voulait empêcher l’avancée de la mer avec ses bras

Pages

(Swissinfo 21/03/17)
Pour le début de sa visite d’Etat de trois jours en Suisse, Macky Sall a rencontré lundi matin la présidente de la Confédération Doris Leuthard et le ministre des Affaires étrangères Didier Burkhalter. Il s’agit de la troisième visite officielle à Berne d’un président sénégalais en 21 ans, après celles d’Abdou Diouf en juin 1996 et d’Abdoulaye Wade en octobre 2001. «Avec cette visite, nous pouvons renforcer non seulement le commerce bilatéral, mais aussi beaucoup de thèmes qui sont d'importance», a déclaré lundi Doris Leuthard lors d'un point presse avec son homologue sénégalais dans les environs de Berne.
(BBC 21/03/17)
Le nouveau khalife général des Tidianes a invité la classe politique sénégalaise à éviter les invectives qui pourraient embraser le pays. Abdoul Aziz Sy Al Amine, s'exprimait en marge de la cérémonie funéraire de son défunt frère Serigne Cheikh Ahmad Tidiane Sy Al Maktoum rappelé à Dieu mercredi 15 mars à Dakar. "Tournez le dos aux querelles et aux invectives et concentrez-vous sur la cohésion nationale pour éviter d'embraser notre pays", a déclaré Abdoul Aziz Sy. "Serigne Cheikh Tidiane Sy m'avait dit qu'il ne sortirait de sa retraite spirituelle que lorsque la famille Sy aura été unifiée. Il nous avait instruit de conduire la Tarikha dans la cohésion et l'unité de tous les membres de la famille Sy", a-t-il signalé.
(La Tribune 21/03/17)
Le Sénégal a besoin de savoir-faire et de ressources humaines de qualité pour exploiter ses champs de pétrole. Mis en place en 2016 par le président de la république du Sénégal, Macky Sall, le Cos-PETROGAZ, un comité de supervision et de contrôle de la politique de l’Etat sénégalais en matière de développement de projets pétroliers et gaziers est à la recherche d’un modèle à suivre. C'est l'objet de la mission entamée aujourd’hui à Londres. La Grande Bretagne est une référence dans le domaine des hydrocarbures. Ce statut lui a valu une expertise reconnue , notamment dans les domaines de la formation, du transfert de technologies, du savoir-faire en matière d'exploitation de ressources gazières et pétrolières, très convoités par le Sénégal,...
(La Tribune de Genève 21/03/17)
La Suisse qui accueille, du 19 mars au 22 mars 2017, le président Macky Sall, est le troisième partenaire du Sénégal pour les exportations, après la France et l’Espagne. En 2016, le volume des échanges s’élevait à 302,5 millions de francs. La Suisse exporte des machines, des produits chimiques et pharmaceutiques et importe de l’or. Toute la production aurifère industrielle du Sénégal est raffinée en Suisse. Avec les grandes quantités de pétrole et de gaz découvertes au Sénégal, la Suisse va certainement investir ce créneau. Les relations internationales ne se limitent pas seulement aux échanges entre gouvernements nationaux et les milieux d’affaires, «elles concernent de manière plus importante les relations entre les populations, qui se tissent à travers de multiples...
(Le Monde 21/03/17)
L’ISM, qui fête ses vingt-cinq ans d’existence, s’associe au leader du marché européen de l’éducation pour booster son développement continental. Pour ses vingt-cinq ans fin janvier, l’Institut supérieur de management (ISM) de Dakar a fait les choses en grand. L’école privée, qui a formé depuis sa fondation par Amadou Diaw en 1992 près de 20 000 étudiants dans les domaines du management, du droit des affaires ou de l’informatique, a officiellement ouvert son capital à Galileo Global Education (GGE), propriété du fonds d’investissement américain Providence Equity Partners. Galileo aurait ainsi acquis 65 % du groupe ISM. Un mariage célébré en grande pompe au Grand Théâtre de Dakar. Leader européen du marché de l’éducation, troisième au rang mondial, Galileo Global Education...
(RFI 20/03/17)
Au Sénégal, le nouveau khalife des Tidianes, la plus importante confrérie du pays en nombre de fidèles, Serigne Abdoul Aziz Sy al-Amin, a fait, ce weekend, sa première déclaration officielle. Il s’est exprimé lors des cérémonies d’hommage à son frère, le khalife al-Makhtoum disparu la semaine passée. Et le nouveau marabout n’a pas épargné la classe politique, qu’il a ouvertement critiquée, alors que le Sénégal est secoué par l’affaire judiciaire Khalifa Sall. Depuis la ville sainte de Tivaouane, le nouveau khalife s’est exprimé en son nom, mais aussi, a-t-il expliqué, au nom de son défunt frère le khalife al-Makhtoum. Une déclaration d’une heure trente, faite devant des leaders de la classe politique, autant de la majorité que de l’opposition. «...
(RFI 20/03/17)
Au Sénégal, les élections législatives doivent se tenir en juillet 2017. Pour voter, les Sénégalais doivent s’enrôler sur les listes électorales et obtenir une nouvelle carte d’électeur, qui leur servira également de carte d’identité nationale et de carte d’identification pour les pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Les inscriptions sont ouvertes depuis octobre et se terminent fin avril. Ces derniers jours, la société civile tente donc de sensibiliser la population à l’importance d’aller s’inscrire rapidement sur les listes électorales. La période de révision des listes électorales se termine le 23 avril 2017. Plus qu’un mois donc pour s’inscrire et obtenir sa carte biométrique en vue des législatives. Valdiodio Ndiaye du Collectif des organisations de la...
(La Tribune 20/03/17)
L’activité industrielle du Sénégal a chuté de 6,4% en janvier 2017 à la suite de la hausse enregistrée au mois précédent. Une baisse imputable à une contre performance de l’activité industrielle notée dans les industries chimiques, extractives et des matériaux de construction. Toutefois ce tableau n’est pas si noir. Ce recul est soutenu par la baisse de l'activité de fabrication des produits pharmaceutiques et chimiques de base respectivement de moins de 64,8% et 35%. Egalement attribuable à cette baisse, la morosité de l'activité de production des industries extractives marquée, en janvier 2017, par une chute de 5,5%, en variation mensuelle. Ce résultat, essentiellement imputable à un fléchissement des activités d'extraction de pierre, de sables, d'argiles et de phosphate. S'ajoute également...
(La Croix 20/03/17)
Au Sénégal, la mort du calife général des Tidianes, mercredi 15 mars, a provoqué la réaction de nombreux responsables religieux. De nombreux responsables religieux ont salué la mémoire de Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, le chef de la confrérie soufie dont se réclament 60 % des musulmans sénégalais, mort mercredi 15 mars. « Je voudrais saluer la dimension de l’homme. C’est une grande perte pour notre pays. II était aussi un champion de la vérité et de l’authenticité. Il avait un savoir et il savait le transmettre. Mais, il avait aussi le culte de la vérité et de l’authenticité », a témoigné l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye. « Notre pays est à un moment où nous devons prier...
(Le Monde 20/03/17)
A Donaye, au bord du fleuve, les terres ont été accaparées par un homme d’affaires maure. Négro-Mauritaniens et Haratine sont les grands perdants de la question foncière. Du cimetière de Donaye, il ne reste rien. Le bulldozer a écrasé jusqu’aux pierres tombales. Un canal d’irrigation, aujourd’hui à sec, balafre le lieu. Pour enterrer leurs morts, les habitants de ce petit village d’agriculteurs négro-mauritaniens doivent maintenant emprunter leurs pirogues, se rendre sur l’autre rive du fleuve qui borde le village et passer au Sénégal, où reposent dorénavant leurs ancêtres. « Ceux qui meurent deviennent Sénégalais ! », ironise Amadou Moktar Wane, le chef du village. Idem pour la culture du mil. Donaye est devenu un village sans terres, accaparées par un...
(Le Monde 17/03/17)
Khalifa Sall et plusieurs de ses collaborateurs sont entendus par la justice pour la deuxième fois. Dans sa commune de Grand Yoff, ses partisans restent mobilisés. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, accusé notamment de « détournement de fonds publics » et placé en détention depuis le 7 mars, est convoqué à nouveau par le doyen des juges d’instruction, vendredi 17 mars au matin. Un interrogatoire pour revenir sur les questions de fond du dossier, peut-être suivi de confrontations entre Khalifa Sall et les agents de sa mairie, dont cinq ont été emprisonnés en même temps que lui. Les avocats du maire vont demander sa remise en liberté provisoire, mais le juge peut aussi le maintenir en détention, le temps...
(RFI 17/03/17)
Au Sénégal, Khalifa Sall est entendu ce vendredi matin par le doyen des juges. Le maire de Dakar, qui est soupçonné d'avoir détourné 2,7 millions d'euros issu d'un fonds de l'Etat, va pouvoir, pour la première fois, s'expliquer. Les avocats qui le défendent lui ont rendu visite à la prison de Rebeuss jeudi. Une demande de mise en liberté provisoire sera sans doute déposée. Selon Maître Cheikh Khouressy, que RFI a rencontré, ce dossier judiciaire est en fait politique et nous indique qu'une demande de mise en liberté provisoire sera visiblement déposée. « Je suis un peu triste parce que Monsieur Sall ainsi que ses collaborateurs sont embastillés pour des prétextes les plus futiles, dans un dossier malheureusement à forte...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Poursuivi pour détournement de deniers publics, le maire de Dakar, Khalifa Sall, a été écroué à la prison de Rebeuss. Mais l’édile dénonce une cabale politique et reçoit le soutien de nombreux ténors de l’opposition. «Jusqu’à aujourd’hui, je retenais les gens. Désormais, je libère tout le monde. C’est un combat politique. Nous allons donc nous battre politiquement, parce qu’il n’y a que cela qui vaille. » Lundi 6 mars, en début de soirée, sur le perron du bâtiment colonial qui abrite l’Hôtel de Ville de Dakar, c’est en chef de guerre que Khalifa Sall s’adresse pour la dernière fois à ses partisans. Parlant du camp présidentiel, il avertit : « Il faut qu’ils comprennent que tous les coups donnés seront rendus...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Accusé de détournement de fonds publics, le maire de Dakar est incarcéré depuis dix jours. Ses avocats vont demander sa remise en liberté provisoire ce vendredi après-midi, lors de son premier interrogatoire sur le fond par le juge d'instruction. Il est entré dans sa cellule de la prison de Rebeuss dans la nuit du 7 au 8 mars, après avoir été formellement inculpé de détournement de deniers publics, association de malfaiteurs, et faux et usage de faux. Accusé d’avoir détourné un montant total de 2,7 millions d’euros entre 2011 et 2015 à travers la caisse d’avance de la mairie de Dakar, Khalifa Sall est désormais engagé dans un long combat judiciaire. Celui-ci commence dès ce vendredi 17 mars, avec son...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Une Tunisienne, un Marocain, un Ivoirien et un Sénégalais apparaissent dans le "classement 2017 des 100 jeunes leaders mondiaux" du Forum économique mondial de Davos. Plusieurs Africains figurent dans la prestigieuse liste des 100 « jeunes leaders mondiaux » (« Young Global Leaders ») rendue publique par le Forum économique mondial. Connu pour sa réunion annuelle des dirigeants du globe à Davos, cet organisme choisit chaque année une centaine de personnalités de moins de 40 ans – hommes et femmes d’affaires, fondateurs d’ONG, engagés en politique, scientifiques – qui « relèvent les défis les plus complexes avec une approche innovante ». « Chaque année, nous sélectionnons les hommes et femmes de moins de 40 ans les plus innovants, entreprenants et...
(RFI 16/03/17)
Le Sénégal est en deuil après la disparition de Serigne Cheikh Tidiane Sy «al-Makhtoum», Grand Khalife de la confrérie Tidiane, âgé de 91 ans, a-t-on appris ce jeudi 16 mars. Le plus haut responsable de la première confrérie en nombre de fidèles du pays était un homme très respecté. Les hommages et les condoléances se succèdent. C’est un ciel gris qui accompagne la tristesse de la population. Grand Khalife depuis 2012, homme de savoirs, Cheikh Tidiane Sy « al-Maktoum » était respecté par tous les musulmans, pas seulement ceux de sa confrérie, comme l'explique l’historien Massamba Gueye. « C’est cela que ressent le Sénégal aujourd’hui, un vide. Et on l’appelait "al-Markhtoum", qui en arabe signifie "le caché". Et c’est ce...
(RFI 16/03/17)
Khalifa Sall et ses co-inculpés, en prison depuis 8 jours, sont entendus ce jeudi et vendredi par le doyen de juges d'instruction. Les chefs d'accusations à l'encontre du maire et de ses proches collaborateurs sont graves. Ils sont notamment soupçonnés de détournements de fonds publics et d'association de malfaiteurs. La justice reproche à Khalifa Sall de ne pas avoir, entre 2011 et 2015, justifié l'utilisation de 2,7 millions d'euros issu d'un fonds de l'Etat. Quatre inculpés aujourd'hui jeudi ; les 4 autres, notamment Khalifa Sall, demain vendredi.
(Jeune Afrique 16/03/17)
Accusé de détournement de fonds publics, le maire de Dakar est incarcéré depuis le 7 mars. Pour lui et ses sept co-accusés démarre une longue procédure judiciaire, à commencer par de nouveaux interrogatoires sur le fond par le juge d'instruction, à partir de ce jeudi. La procédure ne fait que commencer pour Khalifa Sall. Accusé de détournement de deniers publics dans la gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, pour un montant de 2,7 millions d’euros entre 2011 et 2015, le rival socialiste de Macky Sall a été placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss le 7 mars, en compagnie de quatre de ses co-accusés dans cette affaire : Mbaye Touré (le « DAF...
(Jeune Afrique 16/03/17)
Selon le gouvernement guinéen, l'ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara a été inculpé d'une quinzaine de chefs d'accusations. Un événement salué par les organisations de défense des droits de l'homme. La liste est longue comme un jour sans riz. Un communiqué du service de presse du ministère guinéen de la Justice publié a dévoilé mercredi 15 mars les chefs d’accusation retenus contre le commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba. Celui-ci est désormais « poursuivi pour des faits de meurtres, de viols, de pillages, d’incendies volontaires, de vols à main armée, de coups et blessures volontaires, d’outrages à agents de la force publique, de tortures, d’enlèvements, de séquestrations, d’agressions sexuelles, d’attentats à la pudeur, de responsabilité de commandement des...
(RFI 16/03/17)
Le lait consommé au Sénégal provient essentiellement de l’Union européenne. Le pays compte pourtant 200 000 éleveurs. Mais faute d’une filière laitière structurée et à cause de taxes qui leur sont défavorables, ils peinent à peser face au mastodonte européen. En ce dimanche matin, Kabatoki somnole encore. Du moins en apparence. Car à l’intérieur de ce petit village de parpaings à la sortie de Kaolack, la journée a déjà commencé pour la famille Ka. Il est 8h, l’heure de la traite. Une vingtaine de vaches blanches aux longues cornes attendent sur un bout de friche que trois femmes viennent tirer leur lait. La récolte est maigre. En saison sèche, chacune de ces bêtes produit un litre par jour. Pendant la...

Pages