Mardi 22 Août 2017

Sénégal

(Agence Ecofin 24/07/17)
Le premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé que le président Macky Sall remettra, ce jour, 366 titres fonciers aux résidents de la cité Tobago. Déguerpis mi-2015, dans le cadre des travaux de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, les bénéficiaires avaient notamment saisi la justice pour être réintégrés dans leurs droits. « Les 366 victimes recevront aujourd’hui leur titre foncier à titre symbolique, au Palais présidentiel des mains du président de la République.
(Le Monde 24/07/17)
Le maire de Dakar, poursuivi pour « détournement de deniers publics » et détenu depuis mars, est l’absent le plus présent des législatives du 30 juillet. Les partisans de Khalifa Sall sont parvenus à porter puis à maintenir leur champion à la tête de la coalition d’opposition Mankoo Taxawu Senegaal pour les législatives. Mais pourront-ils réussir la prouesse de faire gagner les élections du dimanche 30 juillet à un candidat détenu depuis le 7 mars, soupçonné d’avoir détourné 2,7 millions d’euros de deniers publics et qui n’a pu battre campagne ? Depuis 2014, Khalifa Sall constitue sans doute l’adversaire politique le plus dangereux pour le pouvoir. Il a remporté tous les combats qui l’ont opposé au régime de Macky Sall...
(SeneNews 24/07/17)
L’idée du report des élections législatives qui doivent se tenir le 30 juin prochain est rejetée par Macky Sall. Invité de l’émission «Objections» sur Sud Fm, Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar a préconisé le report des élections tout en précisant, comme l’ont relayé certaines presses, que le chef de l’Etat ainsi que Oumar Sarr et Me Madické Niang étaient d’accord sur le principe de report, note L’As. Mais, selon le journal, Moustapha Diakahté s’est fait démentir par la direction du Pds, mais aussi par les autorités au plus haut sommet de l’Etat. En plus...
(RFI 24/07/17)
Le Sénégal entre dans sa dernière semaine de campagne pour les législatives du 30 juillet et il n’y a pas que les grandes coalitions qui tentent de séduire les électeurs. Les écologistes par exemple sont eux aussi en compagne avec la liste «Naatal Sénégal» menée par l’ancien ministre de l’Environnement Haïdar El Ali. Leur but, faire entrer à l’Assemblée des problématiques comme la pollution atmosphérique et l’impact sur l’environnement de la future exploitation du pétrole au Sénégal. Après avoir fait campagne dans le sud du Sénégal, l’ancien ministre de l’Environnement Haïdar El Ali était ce dimanche 23 juillet dans la grande banlieue de la capitale sénégalaise, avec un message : l’écologie est une nécessité pour la nature, pour la santé,...
(RFI 24/07/17)
Au Sénégal, le premier grand rendez-vous politique depuis 5 ans se tiendra dimanche prochain, avec les élections législatives à un seul tour. Le président Macky Sall espère conserver une majorité de députés, mais il doit affronter deux poids lourds: l'ancien président Abdoulaye Wade et le maire de Dakar, Khalifa Sall. Depuis le 7 mars, ce dernier est en prison pour « détournement de deniers publics ». Comment peut-il faire campagne derrière les barreaux d'une prison ? Son conseiller spécial Moussa Tine est membre de sa coalition et lui-même candidat. En duplex de Dakar, il répond aux questions de RFI. Moussa Tine, conseiller spécial de Khalifa Sall « Khalifa Sall, tête de liste, mène la bataille à partir de la prison...
(Enquête 24/07/17)
Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, a déclaré hier, que la Banque mondiale ‘’n’a pas été sollicitée’’, dans de financement du Train express régional (Ter). Ainsi, elle ne peut pas se prononcer sur la rentabilité ou non du projet. ‘’La Banque Mondiale est une institution respectable et respectée. Elle a à cœur la réduction de la pauvreté dans les pays émergents. Par contre, je ne veux pas que les gens fassent de l’amalgame. Quelqu’un peut parler et l’attribuer à la Banque mondiale. Le plan fonctionnel de financement qui a été retenu avec le président de la République, c’était de solliciter des bailleurs identifiés. Qui, sont la BAD, la BID et l’AFD’’, a déclaré,...
(AFP 24/07/17)
Les parlementaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays), de la Mauritanie et du Tchad ont affirmé samedi vouloir limiter à trois le nombre d'enfants par femme afin de faire baisser de moitié, d'ici 2030, le taux de fécondité le plus élevé au monde. "Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique", a déclaré le président du Parlement burkinabè, Salifou Diallo, lors d’une rencontre régionale sur la démographie samedi à Ouagadougou. Avec un taux de fécondité...
(Sud Quotidien 24/07/17)
(ABIDJAN) - L'hymne national du Senegal a retenti pour la première fois à l'occasion des Jeux, dimanche après midi au Palais des Sports de Treichville apres la médaille d'or remportée par Adama Diatta en lutte libre face à un adversaire roumain qu'il a nettement battu dans la catégorie des 61 kg. Le champion d'Afrique et porte-drapeau de la délégation à ces Jeux a marqué huit points contre zéro à son adversaire. Auparavant, Jean Bernard Diatta (70 kg) s'était imposé pour une médaille de bronze face à un adversaire venu de la RD Congo. La troisième médaille de la moisson des lutteurs est en argent, Safietou Goudiaby (58 kg) n'a pas pu s'imposer face à la Camerounaise Tiako Essoumbe qui l'a...
(Sud Quotidien 22/07/17)
Le ministre de l’Intérieur met en garde la Coalition Gagnante Wattu Senegaal qui annonce une marche, le mardi 25 juillet, en guise de protestation contre la délivrance dite «partisane» des cartes d’électeurs. L’Etat «va prendre toutes les dispositions… pour garantir la sécurité des personnes et des biens. Et nous n’accepterons en aucune façon des débordements…», a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo. Alors que la Coalition Gagnante Wattu Senegaal conduite par Me Wade prépare une marche nationale contre la délivrance poussive voire « partisane » des cartes d’électeurs, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, menace. S’exprimant hier, jeudi 20 juillet, en marge de la signature d’un accord entre le Sénégal et le royaume d’Espagne, le ministre...
(RFI 22/07/17)
Depuis son retour au Sénégal il y a 10 jours, sa parole lors des meetings est rare. Abdoulaye Wade, candidat aux législatives du 30 juillet, a accepté ce vendredi de s’exprimer au micro de RFI et de TV5 Monde. A 91 ans, l’ex-président partait à la rencontre de la population de la capitale lorsqu’il a pris la parole, et évoqué la forte mobilisation autour de lui et sa certitude de gagner le scrutin. Ecouter la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170721-senegal-abdoulaye-wade-campagne-dakar
(AFP 21/07/17)
La Cour suprême du Sénégal a rejeté jeudi une demande de liberté provisoire du maire de Dakar Khalifa Sall, rival du président Macky Sall en prison depuis mars et candidat aux élections législatives du 30 juillet, a-t-on appris auprès d'un de ses avocats. La demande de liberté provisoire a été rejetée jeudi par la Cour suprême. La même requête avait "déjà été rejetée par le juge d'instruction et la Cour d'appel", a affirmé à l'AFP Me Seydou Diagne, un des avocats de M. Sall. Les recours ne sont pas terminés...
(Jeune Afrique 21/07/17)
Ces derniers jours, des violences ont éclaté à Dakar et dans ses environs en marge de la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet, suscitant l’indignation des différents responsables politiques sénégalais. Les témoins évoquent des gourdins, des couteaux, et même des armes à feu. Ce mardi 18 juillet, la situation a dégénéré à Rufisque, en banlieue de Dakar, entre les militants de la majorité et ceux de l’opposition. Ce jour-là, la caravane de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY), conduite par le ministre de la Pêche Oumar Gueye, croise celle de la coalition d’opposition Manko Taxawu Senegaal, menée par Oumar Cissé. Selon différents médias locaux, des responsables de la sécurité de BBY auraient alors pris à partie leurs...
(AFP 21/07/17)
Amputé de la jambe gauche, Ibrahima Sakho essaie sa nouvelle prothèse, s'appuyant sur des barres de fer, dans un centre spécialisé de Bissau, où des victimes de mines dans la région sénégalaise de Casamance vont se faire appareiller. En tee-shirt et short rouges, il se tient droit sur sa prothèse, fait des va-et-vient, regardant dans un miroir pour contrôler sa marche, sous la surveillance d'un orthopédiste, au Centre de réhabilitation moteur (CRM) de Bissau, fondé en 1981. Ce centre est une relique des luttes de libération des anciennes...
(AFP 21/07/17)
"Je bataille pour avoir ma taille", déclame le slammeur Louis Bernard Diédhiou, amputé des jambes et de deux doigts. Victime des mines dans la région sénégalaise de Casamance, le jeune homme n'a jamais renoncé face à l'adversité. En mai 2001, "j'étais parti aux champs chercher des mangues" à la périphérie de Ziguinchor, principale ville de cette région du sud du pays, "pour les vendre et acheter un billet pour assister au concert de Youssou Ndour", la star sénégalaise de la chanson. En chaise roulante dans un couloir du Centre de réhabilitation moteur (CRM) de Bissau, il fait partie des victimes des mines envoyées par les autorités sénégalaises et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour se faire équiper en...
(SeneNews 21/07/17)
Libération est en mesure de nous révéler que le président Macky Sall, concocte plusieurs réformes qu’il devrait appliquer lors d’un réaménagement du Gouvernement prévu après les élections législatives.Selon les informations de Libération, d’importants changements sont attendus au ministère de l’Energie placé sous la tutelle de Premier ministre Mahammed Dionne, depuis le limogeage brutal de Thierno Alassane Sall. Avec les récentes découvertes de pétrole et de gaz, le ministère de l’Energie ainsi que ses démembrements vont subir d’importantes réformes. Des sources autorisées renseignent que Macky Sall compte remplacer ledit département par le ministère du Gaz et du Pétrole. Les même changements n’épargneraient pas les entités qui en dépendent. Pour plus d’efficacité et surtout, dans le cadre de la rationalisation des Agences,...
(Enquête 21/07/17)
L’Apix et le ministère de la Justice ont organisé hier, un atelier de partage sur la loi n°2017-24 portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce et des Chambres commerciales d’appel. Si les opérateurs économiques se réjouissent, le barreau sénégalais a soulevé des griefs contre cette nouvelle loi. Le 19 juin dernier, l’Assemblée nationale a voté le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce (TC) et des Chambres commerciales d’appel (CCA). Cette loi destinée à l’amélioration de la protection des investissements et à la réduction des délais d’exécution des contrats a fait l’unanimité chez les députés. Mais, elle divise au sein de la famille judiciaire. Hier, lors de l’atelier de vulgarisation de la nouvelle...
(AFP 20/07/17)
Passé le barrage de soldats sénégalais, un sentier bordé de lianes serpente entre les rizières jusqu'au village de Toubacouta, qui résonne du bruit des marteaux. Après 35 ans de rébellion, la Casamance espère voir l'accalmie persistante se transformer en paix véritable. Dans le village, proche de Ziguinchor, principale ville de cette région du sud du Sénégal, limitrophe de la Gambie, des ouvriers posent la charpente en bois de palmier d'un bâtiment en pisé, au milieu de manguiers...
(Sud Quotidien 20/07/17)
La coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) a réussi le pari de la mobilisation, en remplissant le stade régional pour accueillir la tête de liste, Mahammed Boun Abdallah Dionne, en meeting nocturne. Bamtaare Sénégal de Chérif Leheib Aïdara, a participé activement à cette mobilisation. Occasion pour lui de rendre hommage au maire Abdoulaye Bibi Baldé et à Mameboye Diao et d’énumérer les réalisations du gouvernement. C’est dans un stade régional comble et surchauffé que la tête de liste Benno Bokk Yakaar (Bby), le Premier ministre Dionne, a été accueilli à 22H15. Visiblement très...
(Sud Quotidien 20/07/17)
La Coalition Gagnante Wattu Senegaal de Me Wade s’en va en guerre contre la délivrance poussive des cartes d’électeur. Et cette fois, pour de bon. Dans une note transmise à la presse hier, Me Wade et les leaders de la Coalition Gagnante appellent « celles et tous ceux qui n’ont pas encore reçu leurs cartes d’électeurs d’aller le mardi 25 juillet 2017 à 14 heures, devant les sous-préfectures, préfectures et consulats du Sénégal pour exiger la production et la délivrance des cartes d’électeurs à leurs ayant-droit». Poussant même le bouchon plus loin encore, la Coalition Gagnante Wattu Senegaal somme ceux de Dakar qui n’ont pas encore reçu leur carte d’électeur à se rendre devant la préfecture de Dakar, sise à...
(RFI 20/07/17)
Encore une semaine de campagne électorale au Sénégal. Les législatives se tiendront le 30 juillet et les différents camps multiplient les déplacements dans tout le pays pour tenter de convaincre les électeurs qui seront nombreux, car ces élections à différents niveaux sont exceptionnelles. Avec pour candidats un ex-président, un Premier ministre et le maire de la capitale en prison, ces législatives sont déjà hors normes. Tout comme leur organisation, car il a été décidé l’an dernier de revoir le fichier électoral en tablant sur quatre millions d’électeurs. Problème : 6,5 millions de personnes se sont inscrites. Un travail de masse rappelle Thiendella Fall, le directeur général des élections : « Quand vous faites six millions de cartes, c’est un travail...

Pages

(Enquête 10/05/17)
A l’image de l’Acte 3 de la décentralisation, la mise en œuvre de la fonction publique locale fait face à plusieurs contraintes. Toutefois, la Direction des collectivités locales rassure que des solutions seront bientôt trouvées pour venir à bout de ces manquements. Le ministre de la Gouvernance locale, Abdoulaye Diouf Sarr, devait rencontrer hier l’intersyndicale des travailleurs des collectivités locales, dans le cadre d’un atelier d’échange sur l’état de la mise en œuvre de la fonction publique locale. Mais finalement, les organisateurs ont tenu une réunion d’information sur le sujet. En effet, selon les responsables du département d’Abdoulaye Diouf Sarr, les syndicalistes n’ont pas déféré à l’invitation car d’après eux, ils n’ont pas été informés à temps. La Directrice des...
(AFP 10/05/17)
La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) est devenue officiellement mardi la première organisation régionale à adopter un plan d'élimination de l'apatridie, lors d'une conférence ministérielle à Banjul, la capitale gambienne. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a lancé en novembre 2014 une campagne pour éradiquer à l'horizon 2024 ce phénomène de privation de nationalité, qui concerne des millions de personnes. En Afrique de l'Ouest, l'apatridie, due notamment à des législations restrictives en matière de transmission de la nationalité, concerne surtout la Côte d'Ivoire, où vivent de nombreux apatrides provenant du Burkina Faso. C'est d'ailleurs dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan, que les 15 Etats membres de la Cédéao ont adopté le 25 février 2015...
(SeneNews 10/05/17)
Le gouvernement sénégalais va débloquer plus de quatre milliards de francs CFA en vue de prévenir la famine dans six départements du Sénégal en situation de vulnérabilité, a annoncé, mardi à Dakar, le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.Le «Le Sénégal n’est pas en situation de famine. Il est vrai qu’il y a eu du retard dans l’hivernage et quelques petites appréhensions et il y a des zones de vulnérabilité. Il s’agit des départements de Bambey, Malème Hodar, Matam, Kanel, Koudiry et Tambacounda», a-t-il dit. S’exprimant au sortir d’un conseil interministériel sur l’adoption d’un plan d’urgence à mettre en œuvre dans six départements identifiés comme à risque, il a précisé que quatre milliards 291 millions de FCFA seront mobilisés par le...
(Sud Quotidien 10/05/17)
Avant la prochaine récolte, 428.000 Sénégalais risquent d’avoir des problèmes de survis. Le chiffre est du ministre conseiller et porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye. Hier, mardi 9 mai, en annonçant que le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour venir en aide à ces nécessiteux, il a fait état des zones concernées, évaluées à 6 départements. Le Sénégal n’est pas dans une situation de famine a tenu d’emblée, à préciser le ministre conseiller et porte-parole du gouvernement. Cependant, dira Seydou Gueye, 428.000 personnes sont en insécurité alimentaire. Il a en fait l’annonce hier, mardi 9 mai au sortir de la réunion tenue aux services annexes de la primature. S’adressant à la presse après cette rencontre présidée par le Premier ministre Mahammed...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité, a beaucoup de répercussions sur la stabilité des pays et la vie quotidienne des personnes concernées. Pour cette jeune fille de 21 ans, être apatride c'est une réalité de tous les jours. A sa naissance, en Gambie, elle n'a pas...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Native de Dakar, Sibeth Ndiaye fait partie de la jeune garde rapprochée du candidat. Après l’avoir accompagné à Bercy, elle consacre toute son énergie à sa campagne. Une nuée de journalistes s’attroupe autour d’une femme à lunettes coiffée de dreadlocks. « Il fera une petite déclaration mais n’aura pas le temps de répondre à vos questions, il prend le train dans une heure », annonce-t-elle. Comme toujours, l’information sur Emmanuel Macron passe par Sibeth Ndiaye, 37 ans. Discrète mais incontournable pour obtenir une interview du candidat à l’Élysée, cette Sénégalaise naturalisée française en juin 2016 – « j’ai mis beaucoup de temps à me décider », confie-t-elle à JA – est sûrement l’une des responsables de presse les plus sollicitées...
(SeneNews 09/05/17)
Le Sénégal enregistre chaque année plus de 2500 nouveaux cas de diabétiques, a révélé lundi le directeur du centre de diabétologie Marc Sankalé, Professeur Saïd Nourou Diop. «Chaque année, nous avons plus de 2500 nouveaux cas de diabète. Au centre Marc Sankalé, nous avons actuellement plus de 43 000 dossiers dont 60 à 70 % ont un niveau économique faible», a-t-il notamment dit, notant qu’il y a eu 422 millions de diabétiques dans le monde en 2016. Le Pr Diop s’exprimait au cours d’un point presse sur le thème : «Surmonter les challenges des patients diabétiques au Sénégal : rôle des acteurs publics et privés». Initiée par les Laboratoires Sanofi, cette rencontre a suivi une visite de terrain effectuée dans...
(RFI 08/05/17)
Au Sénégal, en 1995, la région de Ziguinchor était déclarée « zone de guerre ». Une soixantaine de villages ont été détruits et plus de 5 000 personnes contraintes à l’exil en Guinée-Bissau et en Gambie. Vingt ans après, la vie reprend. Les armes se sont tues et les villages se reconstruisent. Dans la plupart des villages, la raison du retour des villageois est liée au boom du prix du kilogramme de la noix de cajou, principal produit de rente. RFI s’est rendue dans le village de Mandina Mancagne, situé à quelques kilomètres de Ziguinchor. Le retour des habitants coïncide avec la saison des anacardiers. Nous sommes à Mandina Mancagne, village situé à quelques kilomètres au sud de Ziguinchor. Plus...
(Agence Ecofin 08/05/17)
Au Sénégal, 37 000 ménages à faibles revenus se verront offrir des compteurs électriques prépayés, a annoncé Mouhamadou Makhtar Cissé, le directeur général de la SENELEC ( photo), la compagnie en charge de la fourniture électrique dans le pays. La distribution de ces équipements se fera dans le cadre du programme d’installation de compteurs prépayés dénommé Woyofal. Il s’agit de la phase sociale de l’initiative soutenue à hauteur de 4 milliards de francs cfa (environ 6,8 millions $) par la Banque mondiale. 125 familles démunies de Thiès ont déjà reçu leurs compteurs. « La SENELEC a fourni beaucoup d’efforts afin de mettre fin aux coupures intempestives d’électricité connues dans un passé récent et d’assurer une alimentation correcte en énergie des...
(SeneNews 08/05/17)
Le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan à annoncé le démarrage du «paiement effectif des bourses des étudiants». C’est ce lundi, à partir de 08 heures, au niveau des guichets Ecobank.Les étudiants vont toucher leur bourse à partir d’aujourd’hui. «Ce paiement prend en charge aussi bien les nouveaux bacheliers boursiers que les anciens étudiants détenteurs de bourses», d’après les précisions des services du ministère de l’Economie et des Finances à travers un communiqué. Selon le même texte, «l’Etat, conscient du rôle important de la bourse dans le cursus universitaire, est plus que jamais disposer à accompagner les étudiants».
(Sud Quotidien 05/05/17)
Le Cadre Unitaire des Enseignants du Moyen Secondaire (CUSEMS) dirigé par Abdoulaye Ndoye qui a fini de déplorer les conditions dans lesquelles sont organisées les élections de représentativité exige la libération dans les plus brefs délais de leur compte par le président Macky Sall. En outre, d’autres points ont été soulevés au cours du point de presse tenu hier, jeudi 4 mai, notamment la remise en cause de la mobilité des enseignants avec la publication d’un «miroir aveugle» et la politisation du choix des intendants, la baisse de recrutement dans toutes les écoles de formation d’enseignants pour en citer que ceux-ci. A l’entame de son propos le secrétaire général du Cadre Unitaire des Enseignants du Moyen Secondaire (CUSEMS), Abdoulaye Ndoye...
(Sud Quotidien 05/05/17)
Le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye a présidé hier, jeudi 4 mai, la cérémonie de la revue sectorielle 2016 de son département. A cet effet, il a fait le point sur les principales réalisations du ministère de la pêche et de l’économie maritime durant l’année 2016. L’année 2016, marquée par des progrès remarquables au niveau du ministère de la pêche et de l’économie maritime, en attestent les importantes réalisations enregistrées dans le cadre de la mise en œuvre du document de programmation pluriannuelle. C’est ce qu’a fait remarquer le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye qui présidait hier, jeudi 4 mai, la cérémonie d’ouverture de la revue sectorielle 2016 de son...
(AFP 04/05/17)
Onze navires ont été saisis pour pêche illégale en Afrique de l'Ouest où plusieurs infractions à la législation ont été constatées lors de contrôles ces dernières semaines par les services nationaux et Greenpeace, a affirmé jeudi cette ONG écologiste. Greenpeace et les services de surveillance des pêches du Sénégal, de Guinée, de Guinée-Bissau, du Cap-Vert et de Sierra Leone terminent ce week-end à Dakar une tournée de deux mois de contrôle dans les eaux maritimes d'Afrique de l'Ouest. Ces contrôles, effectués à l'aide du navire de Greenpeace "My Esperanza", visaient à s'enquérir de la surpêche dans la zone et ses conséquences sur l'environnement marin...
(AFP 04/05/17)
Une marche contre les problèmes économiques qui menacent la liberté de presse au Sénégal a réuni mercredi à Dakar des centaines de représentants des médias, qui ont appelé les autorités à trouver des solutions aux difficultés dans leur secteur, a constaté un journaliste de l'AFP. "Presse précarisée, démocratie menacée", pouvait-ont lire sur une des banderoles portées par les manifestants répondant à l'appel de la Coordination des associations de presse (CAP), formée par plusieurs organisations nationales. La marche, qui a été encadrée par la police, s'est déroulée sans incident. Elle a été organisée dans le cadre de la journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée chaque 3 mai. "La plupart des entreprises de presse ne sont pas en mesure...
(Enquête 04/05/17)
La situation des pêcheurs de Guet-Ndar a fait hier l’objet d’un conseil interministériel tenu à la primature. Le ministre de la Pêche a annoncé un appui à 500 familles pour faciliter leur retour au Sénégal. Et une solution pour la brèche. Un conseil interministériel s’est tenu hier à la primature sur la problématique du retour des pêcheurs sénégalais retenus en Mauritanie, mais également sur la brèche de Saint-Louis. Cette rencontre fait suite à la visite du chef de l’Etat Macky Sall à Saint-Louis, le 05 mars 2017, dans le cadre de l’inauguration de l’ère de transformation de Gokhou Mbathie et le lancement des travaux de protection du littoral. A l’issue du conseil, des mesures ont été annoncées, notamment un appui...
(AFP 03/05/17)
Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi la signature de deux accords avec le Sénégal pour l'exploration et l'exploitation de concessions pétrolières "en offshore profond" au large du pays. Le premier accord porte sur le permis de "Rufisque Offshore Profond", au sud de Dakar, "dont Total sera opérateur" et détiendra 90% aux côtés de la Société nationale des pétroles du Sénégal (Petrosen), a précisé le groupe français dans un communiqué. Total et Petrosen sont désormais liés par "un contrat de recherche et de partage de production d'hydrocarbures" sur cette concession sous-marine...
(Enquête 03/05/17)
Le chef de l’Etat, promet l’adoption ‘’sous peu’’ du nouveau code de la presse. Macky Sall répondait à une interpellation du Secrétaire général du Synpics, hier, lors de la cérémonie de remise des cahiers de doléances au Palais de la République. C’est le Secrétaire général du Synpcis qui a ouvert le bal des syndicalistes lors de la cérémonie solennelle de remise des cahiers de doléances au chef de l’Etat. Ibrahima Khaliloulah Ndiaye a commencé, d’abord, son discours par la marche nationale dont les acteurs des médias comptent organiser, à partir de demain. La date du 3 mai, selon le Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) coïncide avec la journée mondiale de...
(Enquête 02/05/17)
Le champ syndical a longtemps été, dans le secteur de l’Education, comme une cour d’école à l’heure de la récréation. Il y a toujours beaucoup de bruit et des groupes d’élèves de différents niveaux. Les élections de représentativité du 26 avril passé ont mis fin à la pause. Chacun retourne à sa classe. La nuit, les chats sont gris, dit l’adage. Dans le monde syndical aussi, particulièrement dans le secteur de l’éducation, tous les syndicats sont forts et savent, tant qu’il n’y a pas d’élections de représentativité. Mais depuis le scrutin du 26 février dernier, le brouillard se dissipe. Désormais, on sait qui est qui et qui pèse quoi. Même si les résultats du vote ne sont que provisoires, les...
(Autre média 28/04/17)
Le procès Habré suscite toujours la polémique au Sénégal. L’ancien Président Tchadien reste en prison. Les chambres extraordinaires confirment le verdict en appel. Cri de détresse d’un avocat. « A travers ce combat inlassable, ce combat obstiné, on a rendu un grand service à l’humanité, à l’Afrique pour qu’on sache qu’un vent nouveau est en train de souffler dans notre continent et que plus jamais certaines atrocités, plus jamais certaines barbaries ne resteront impunies» indique Me Dioma Ndiaye. Il est l’un des avocats des victimes. Il étale sa satisfaction sur la décision que la justice a prise. « Aujourd’hui, le fait que la Cour d’Appel ait confirmé le premier jugement sur la culpabilité d’abord, ensuite sur la peine, prouve que...
(Enquête 28/04/17)
Le maire de la commune de Toubacouta, Pape Seydou Dianko, ne dort pas non plus du sommeil du juste depuis lundi dernier. C'est très dur puisqu’en 18 ans de magistère, c’est la première fois qu’il est appelé à procéder à la répartition d’une somme offerte en guise de condoléances. En effet, après le passage du ministre de la Pêche, Omar Guèye, qui a offert dix tonnes de riz et 10 millions de F CFA, en plus d'un autre million d’Anta Sarr Diacko offert par l'entremise du député Babacar Diamé, il fallait procéder à la répartition. La distribution a eu lieu hier, en ce qui concerne l'argent, aux rescapés et aux familles de victimes. Cela s'est passé devant l'imam et le...

Pages

(Agence Ecofin 27/03/17)
Le pétro-gazier américain Kosmos Energy a démarré les travaux entrant dans le cadre de la deuxième partie de son programme de forages dans les eaux du Sénégal et de la Mauritanie. C’est ce qu’indique un communiqué publié sur le site de la compagnie, datée du 24 mars dernier. Pour rappel, la première phase avait conduit à la découverte de gigantesques réserves de gaz naturel et d’or noir dans les deux territoires, offrant la possibilité aux deux pays voisins de devenir exportateurs d’hydrocarbures à partir de 2020. Un foreur a été mobilisé au large des côtes sénégalaises, dans le bloc Cayar Offshore Profond du complexe Grand Tortue. Celui-ci a commencé à percer le premier prospect du programme dénommée Yakar et qui...
(APA 27/03/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a signé vendredi un accord de coopération bilatérale avec le Sénégal visant à lutter contre l’exploitation illégale de leurs ressources halieutiques. James F.P. Gomez, ministre gambien des Ressources halieutiques et des questions parlementaires et son homologue sénégalais, Omar Gueye ont signé vendredi, l’accord de coopération maritime lors d’une cérémonie organisée à Banjul. Le ministre sénégalais qui est arrivé mercredi en Gambie a qualifié sa visite de travail de cruciale, évoquant les négociations franches qui ont mené à l’accord visant à surveiller conjointement les activités de pêche au large de leurs côtes pour le bénéfice mutuel de leurs deux peuples. Les deux pays ont résolu d’intensifier la sécurité maritime sur leurs eaux territoriales...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(La Tribune 27/03/17)
Les experts de la CEDEAO viennent de finaliser les travaux de structuration en partenariat public privé (PPP) ainsi que les mécanismes de garanties des projets prioritaires du Programme communautaire de développement (PCD). Il s’agit notamment de l’autoroute Lagos-Dakar, la boucle ferroviaire ouest-africaine et la création d’une nouvelle compagnie maritime régionale. La prochaine étape sera la mobilisation des financements à travers une table ronde des bailleurs de fonds pour accélérer la réalisation de ces projets stratégiques pour le renforcement de l’intégration sous-régionale. Le programme communautaire de développement (PCD) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) avance bien. L'organisation sous-régionale entend accélérer la mise en œuvre de ses projets prioritaires et dans ce cadre. Les experts de la...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Selon Garry Kasparov, ex-champion du monde d’échecs, l’apprentissage de ce jeu permet « d’apprendre à analyser les informations, à prendre des décisions, à gagner en confiance ». C’est pourquoi la Kasparov Chess Foundation milite pour introduire les échecs dans les programmes scolaires du monde entier, et particulièrement en Afrique : « Le talent est partout, ce n'est qu'une question d'opportunité. Et dans les secteurs déshérités de toutes les sociétés, c'est là qu'on trouve le plus d'appétit et de passion pour le succès, les gens sont prêts à travailler plus dur pour cela. Je m'attends à la même passion en Afrique » a-t-il déclaré à l’AFP. Pour M. Kasparov, le jeu d’échecs est « un outil efficace et particulièrement peu coûteux...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les transferts rapides d’argent reçus par les établissements de crédit du Sénégal sont ressortis à 958,6 milliards FCFA (environ 1,533 milliard de dollar) en 2016, a appris APA vendredi auprès de la Direction de la monnaie et du crédit du ministère de l’économie, des finances et du plan. Par rapport à l’année 2015 où ils s’établissaient à 947,5 milliards FCFA, ces transferts reçus sont en hausse de 1,2%. Quant aux transferts émis vers l’extérieur depuis le Sénégal par les établissements de crédit, ils se sont établis à 127,4 milliards FCFA au terme de l’année 2016 contre 113,6 milliards FCFA en 2015, soit une progression de 12,1%. Le montant net des transferts (différence entre les transferts reçus et...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du CILSS...
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - Dakar a signé avec la Banque africaine de développement (BAD), un accord de prêt portant sur le projet de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal. Cette infrastructure permettra de relier les 1 461 mètres linéaires (ml) qui séparent la rive mauritanienne de la rive sénégalaise du fleuve Sénégal. D’une valeur totale de 26,7 milliards francs CFA, ce financement de la BAD représente 46,5% du coût total du projet évalué à 57,5 milliards francs CFA (87,6 millions d’euros). La construction de ce pont sur le fleuve Sénégal sera accompagnée de la mise en place de structures de facilitation des transports et du commerce. Ainsi, Dakar espère une augmentation du trafic des voyageurs et...
(APA 24/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La valeur liquidative du Fonds commun de placement (FCP) Placement Croissance, mis en place par la société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse au profit de sa clientèle, a affiché au terme de l’année 2016 une valeur liquidative de 1637 FCFA (environ 2,61 dollars), rapporte vendredi la SGI basée à Dakar. Par rapport à son démarrage en mars 2013 où il s’élevait à 1.000 FCFA, cette valeur liquidative ou prix d’achat connait une performance cumulative de 61,69%, soit une performance annuelle moyenne de plus de 10%. « Durant l’année 2016, la gestion du FCP PLACEMENT CROISSANCE a été orientée vers des placements prudents dans des titres aux fondamentaux solides », soulignent les responsables de CGF Bourse...
(Financial Afrik 22/03/17)
Le Ministre sénégalais de l’économie, des finances et du plan, Amadou Ba, et le Directeur général du Bureau Régional de Développement et de Prestation de Services pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque africaine de développement (BAD), Janvier Litse, ont signé à Dakar, l’accord de prêt relatif au financement du Projet de construction du Pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal. Le coût total du projet est évalué à 87,62 millions d’Euros (soit environ 57,5 milliards FCFA). La contribution du Groupe de la BAD d’un montant global de 26,7 milliards FCFA correspondant à 46,5% du coût total comprend : (i) un prêt FAD à la Mauritanie d’un montant d’environ 20,6 milliards de FCFA ; et (ii) un prêt...
(Financial Afrik 22/03/17)
L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) a organisé, mardi 21 mars, un atelier de croissance en vue de sensibiliser les PME sur les systèmes d’information et de démarchage stratégique. « Nous avons déjà évalué plus de 152 PME qui vont améliorer leur transparence, renforcer leurs capacités et bénéficier d’une meilleure mise à niveau et encadrement grâce au programme de labellisation », a déclaré Idrissa Diabira, DG de l’ADEPME. D’après le nouveau DG de l’ADEPME, une grande majorité des PME fait moins de 2 milliards de FCFA de chiffre d’affaires. Bras armé du gouvernement sénégalais, l’ADEPME est chargée d’assister et d’encadrer les PME qui en font la demande ou qui bénéficient de prêts de la part...
(APA 22/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité des industries meunières au Sénégal a enregistré une légère contreperformance de moins 0,9% au terme de l’année 2016 comparé à 2015, a appris mardi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Selon cette structure, cette situation découle« du fait des reculs observés dans la fabrication de farine de blé (moins1,7%) et d’aliment de bétail (moins 2%) ». Elle a, toutefois atténuée par la consolidation de la production d’aliment de volaille qui progresse de 12,5% durant la période sous revue. « Ce léger repli de l’activité de travail de grains est principalement lié à la faiblesse des prix intérieurs, à la concurrence des importations de farine et pâtes alimentaires et aux...
(APA 22/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) - La Bank Of Africa (BOA) Sénégal, filiale du groupe bancaire du même nom, a réalisé au terme de l’exercice 2016 un bénéfice après impôts de 4,051 milliards FCFA (environ 6,481 millions de dollars), a appris APA, mardi auprès de cet établissement bancaire basé à Dakar. Comparé à son niveau de 2015 où il s’établissait à 2,079 milliards FCFA, ce bénéfice est en forte hausse de 94,85% (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Cet excellent résultat vient ainsi gommer celui de 2015 marqué notamment par une forte baisse du bénéfice de 1,297 milliards FCFA. Le bénéfice de l’exercice 2016 vient après la prise en compte d’une dotation aux amortissements de 1,286 milliard FCFA, d’une dotation aux...
(La Tribune 21/03/17)
Le Sénégal a besoin de savoir-faire et de ressources humaines de qualité pour exploiter ses champs de pétrole. Mis en place en 2016 par le président de la république du Sénégal, Macky Sall, le Cos-PETROGAZ, un comité de supervision et de contrôle de la politique de l’Etat sénégalais en matière de développement de projets pétroliers et gaziers est à la recherche d’un modèle à suivre. C'est l'objet de la mission entamée aujourd’hui à Londres. La Grande Bretagne est une référence dans le domaine des hydrocarbures. Ce statut lui a valu une expertise reconnue , notamment dans les domaines de la formation, du transfert de technologies, du savoir-faire en matière d'exploitation de ressources gazières et pétrolières, très convoités par le Sénégal,...
(APA 21/03/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Le Conseil national du crédit du Sénégal (CNCS) a préconisé, lors de sa 16ème réunion, jeudi dernier à Dakar, une série de mesures en vue de consolider le risque de surendettement faible du Sénégal, annonce un communiqué de l’agence nationale pour le Sénégal de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) reçu à APA. Analysant la viabilité de la dette publique du Sénégal, les membres du CNCS ont estimé que « Ce profil (risque de surendettement faible) devra être consolidé par la mise en œuvre de programmes d'investissements structurants et productifs, le recours à des instruments de dette adaptés ainsi que par l'amélioration du climat des affaires en vue de faciliter le relais de l'Etat...
(APA 21/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Une hausse des dépenses alimentaires pour 76% des ménages a été notée au Sénégal, au 4ème trimestre de l’année dernière, selon une Enquête de Perception de la Conjoncture par les Ménages (EPCM) réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) et dont APA a eu copie ce lundi. En revanche seul 17,8% d’entre eux ont avancé une stabilité de leurs dépenses là où 6,2% ont constaté une baisse. Concernant les dépenses d’électricité, 52,5 % des ménages ont ressenti une hausse entre leurs deux dernières factures contre 37,6% d’enquêtés qui ont constaté une stabilité.
(La Tribune 20/03/17)
L’activité industrielle du Sénégal a chuté de 6,4% en janvier 2017 à la suite de la hausse enregistrée au mois précédent. Une baisse imputable à une contre performance de l’activité industrielle notée dans les industries chimiques, extractives et des matériaux de construction. Toutefois ce tableau n’est pas si noir. Ce recul est soutenu par la baisse de l'activité de fabrication des produits pharmaceutiques et chimiques de base respectivement de moins de 64,8% et 35%. Egalement attribuable à cette baisse, la morosité de l'activité de production des industries extractives marquée, en janvier 2017, par une chute de 5,5%, en variation mensuelle. Ce résultat, essentiellement imputable à un fléchissement des activités d'extraction de pierre, de sables, d'argiles et de phosphate. S'ajoute également...
(APA 20/03/17)
La Banque mondiale a retenu de débloquer durant trois ans une enveloppe 57 milliards de dollars en faveur de l’Afrique subsaharienne, a annoncé le président de l’institution financière dans un communiqué reçu lundi à APA. Selon le communiqué émanant du bureau de la Banque mondiale au Mali, Jim Yong Kim a fait cette annonce, peu après avoir ‘’reçu les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales.’’ L’enveloppe sera disponible dans la période allant ‘’du 1er juillet 2017 au 30 juin 2020’’, lit-on dans le communiqué qui précise que l’argent proviendra essentiellement de ‘’l’Association internationale de développement (IDA) et du fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres qui débloquera 45 milliards de dollars.’’...

Pages

(Jeune Afrique 18/07/16)
Demba Ba s'est gravement blessé la jambe dimanche 17 juillet, lors du derby de Shanghai comptant pour la 18e journée du championnat chinois. Une vilaine blessure qui pourrait signer la fin de sa carrière, selon son entraîneur. L’attaquant sénégalais âgé de 31 ans s’est fracturé le tibia gauche à la 70e minute après un choc avec le défenseur Sun Xiang alors que son équipe, le Shanghai Shenhua, qu’il avait rejointe en juin 2015 pour un contrat de trois ans, menait 1-0. Fin de carrière ? « Cette blessure pourrait mettre fin à sa carrière professionnelle », a déclaré après la rencontre, Gregorio Manzano, l’entraîneur du Shanghai Shenhua, selon le quotidien sportif L’Équipe.
(Le Quotidien (Sn) 12/07/16)
Après avoir éliminé la Tunisie au tour précédent, l’Equipe du Sénégal U20 est en passe de réussir la même prouesse face au Ghana. Vainqueurs (3-1) samedi dernier à Demba Diop, les poulains de Joseph Koto ont pris une sérieuse option pour la qualification à la prochaine Can de 2017, en Zambie. Ce sont des Lionceaux déterminés qui ont débuté la partie en faisant preuve de réalisme dès le premier quart d’heure. Et un nom aura marqué les esprits : il s’agit de Ibrahima Niane. Auteur d’un doublé lors de la double confrontation contre la Tunisie, le joueur de Génération Foot va s’offrir un autre en quelques minutes et sur balles arrêtées, svp. D’abord à la 11e mn quand, à la...
(APA 11/07/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal, le Cameroun, le Nigeria et l’Afrique du Sud ont pris une bonne option pour la qualification en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football des moins de 20 ans, à l’issue de la manche aller du 3ème et dernier tour des éliminatoires de la compétition disputée le week-end. A domicile, le Sénégal n’a pas fait de détail face au Ghana, dominé 3-1, et le Cameroun a été impitoyable devant Libye (3-0). Quant à l’Afrique du Sud et le Nigeria, ils sont allés s’imposer respectivement au Lesotho (0-2) et au Soudan (1-2). Avec ces performances, ces quatre pays ont fait un grand pas vers la qualification en phase finale de la CAN...
(Le Quotidien (Sn) 09/07/16)
L’Equipe du Sénégal des moins de 20 ans, qui doit rencontrer celle du Ghana samedi en match aller du dernier tour qualificatif à la Can des moins de 20 ans, est «prête» selon son entraîneur, Joseph Koto. «Nous sommes prêts», a dit Koto dans une vidéo postée sur le site de la Fédération sénégalaise de football. Le technicien sénégalais a appelé le public à venir nombreux soutenir les juniors sénégalais comme lors du match contre la Tunisie (remporté 2-0), dans le cadre du précédent tour des éliminatoires de cette catégorie. L’objectif est de faire un bon résultat devant permettre aux Juniors de voyager plus sereinement pour la manche retour prévue au Ghana, a fait valoir Koto. Sur cet adversaire ghanéen...
(BBC 08/07/16)
Malgré sa défaite, le Sénégal rentre à la maison "la tête haute" dit la Fiba Les espoirs de l'Afrique d'avoir une deuxième équipe dans le tournoi olympique de basketball masculin ont pris fin aujourd'hui. Le Sénégal a perdu 68-62 face à la Turquie lors d'une épreuve de qualification aux Philippines. Cela signifie qu'ils ont été éliminés du tournoi, après avoir aussi perdu hier face au Canada. L'Angola et la Tunisie ont également perdu aux deux autres épreuves de qualification. Le Nigeria, champion d'Afrique, sera donc la seule équipe du continent présente à Rio dans le tournoi masculin. Les championnes d'Afrique sénégalaises seront également au Brésil pour les Jeux qui commencent officiellement le 5 août.
(Autre média 08/07/16)
L'équipe du Sénégal des moins de 20 ans qui doit rencontrer celle du Ghana samedi en match aller du dernier tour qualificatif la CAN des moins de 20 ans, est ''porte'' selon son entraîneur, Joseph Koto. ?'Nous sommes prêts'', a dit Koto dans une vidéo postée sur le site de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le technicien sénégalais a appelé le public à venir nombreux soutenir les juniors sénégalais comme lors du match contre la Tunisie (remporté 2-0),dans le cadre du précédent tour des éliminatoires de cette catégorie. L'objectif est de faire un bon résultat devant permettre aux Juniors de voyager plus sereinement pour la manche retour prévue au Ghana,a fait valoir Koto. Sur cet adversaire ghanéen qui a...
(AFP 28/06/16)
Le milieu offensif sénégalais Sadio Mané a quitté Southampton pour rejoindre Liverpool, a annoncé le club pensionnaire d'Anfield mardi. "Je suis ravi de signer pour l'un des plus grands clubs d'Europe", a déclaré le joueur sur le site officiel des Reds. Les termes du contrat n'ont pas été dévoilés, mais la presse britannique évoque un engagement de 5 ans, et une indemnité de transfert d'environ 36 millions d'euros, ce qui ferait de Mané le troisième plus gros transfert de Liverpool après Andy Caroll en 2011 (49 M EUR) et Christian Benteke en 2015 (45 M EUR). Mané, 24 ans, a fait ses débuts professionnels à Metz (2010-2012) avant de rejoindre l'Autriche et le Red Bull Salzbourg. En 2014, il débarque...
(Autre média 28/06/16)
La slection masculine sngalaise de basketball a perdu face l'Angola le samedi dernier en Espagne, en match prparatoire pour le tournoi qualificatif de Rio 2016. Les lions du Sénégal se sont inclinés contre la sélection d'Angola par 67-72, samedi dernier à Valladolid en Espagne où ils se préparent pour le tournoi préolympiques de basket-ball à manille (4-10 juillet), a rapporté Stades quotidien dans sa livraison du jour. Cette nouvelle déroute des Lions est la troisième de rang en autant de matchs joués. Le sélectionneur national Porfirio Fisac et ses poulains vont poursuivre toutefois le stage en terre espagnole jusqu'au 30 juin prochain.
(APS 27/06/16)
Toubab Dialaw (Rufisque) (APS) – L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans a battu celle de la Gambie par 2-0, ce dimanche en match amical international joué sur les installations du centre technique Jules Bocandé de Toubab Dialaw, a constaté un reporter de l’APS. Les deux buts sénégalais ont été marqués sur penalty par Alassane Diouf et Ibrahima Ndiaye.D’ailleurs, le joueur du Jaraaf (élite sénégalaise) a été dans les tous les bons coups sénégalais. C’est lui qui a amené le premier penalty de la partie quand il a poussé un défenseur gambien à le faucher en pleine surface sur un contre. Sur la rencontre amicale, Joseph Koto a salué l’état d’esprit des Juniors qui ont joué pour remporter le...
(Le Soleil 27/06/16)
Les Lionnes du handball seront logées dans la poule A, celle de l’Angola, pays organisateur, lors des championnats d’Afrique de la discipline qui auront lieu du 28 novembre au 7 décembre prochain. En réalité, les filles du technicien français Frédéric Bougeant auront fort à faire en Angola puisqu’outre l’équipe du pays organisateur, elles se frotteront à la Rd Congo, au Cameroun et à la Côte d’Ivoire, ainsi qu’en a décidé le tirage au sort effectué samedi à Luanda. Du lourd, assurément, pour les Lionnes qui, cependant ambitionnent de franchir un palier supérieur avec la venue de l’entraîneur français. Et depuis leur médaille de bronze décrochée aux derniers Jeux africains à Brazzaville, elles ne regardent plus que le haut de la...
(RFI 25/06/16)
Les équipes d’Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Cap-Vert et du Sénégal seront adversaires dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les Sénégalais, voire les Burkinabè, ont un coup à jouer. A condition de rester humbles. Pas de doute, ce 24 juin 2016. Beaucoup de supporters sénégalais voient déjà les Lions de la Téranga à la Coupe du monde 2018. La faute à un tirage au sort plutôt avantageux pour le dernier tour des éliminatoires. Avec l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, et le Cap-Vert, comme adversaires dans le groupe D, c’est vrai que ça aurait pu être pire pour le Sénégal. Mais l’équipe sénégalaise s’est souvent vue plus belle qu’elle ne l'était, depuis...
(Sud Quotidien 24/06/16)
Amy Sène, championne d’Afrique au lancer marteau ! Le Sénégal a déjà fait mieux à Durban (21 au 26 juin) que lors des derniers championnats d’Afrique de 2014 à Marrakech au Maroc où notre pays n’avait récolté qu’une seule médaille d’argent. Sa plus mauvaise performance depuis 1979. Gnima Faye (100 m haies) et Mamadou Guèye (Longueur) en finale ce jeudi, vont essayer d’indiquer la voie à l’équipe du relais 4X100 et à Amadou Ndiaye (400 m haies) qui entrent aussi en lice. Amy Sène retrouve sa couronne ! L’athlète sénégalaise a décroché la médaille d’or au lancer marteau hier, mercredi 22 juin, aux 20èmes championnats d’Afrique d’athlétisme qui se déroulent présentement en Durban en Afrique du Sud (21 au 26...
(Autre média 24/06/16)
A 24 heures du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, la RD Congo et le Maroc, qui ne seront pas têtes de série, représentent les sélections les plus redoutées par les favoris. Ces derniers notent aussi les progrès accomplis par le Sénégal, qui sera lui dans le pot 1. L’attente est à son comble ! C’est ce vendredi à 15H GMT que les 20 sélections africaines encore en lice pour une qualification au Mondial 2018 vont être fixées sur leur groupe éliminatoire pour la compétition à l’issue d’un tirage au sort effectué au Caire. Malgré leur statut de tête de série, l’Algérie, la Cote d’Ivoire, le Ghana, le Sénégal et la Tunisie ne sont pas assurés d’un...
(SeneNews 22/06/16)
Le ministre des sports Matar Ba a signé hier une convention d’objectifs avec les différentes fédérations sportives et l’Oncav –Organisme National de Coordination des activités de Vacance-. Une enveloppe de 200.000.000 de francs CFA leur a été ainsi destinée. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la violence et l’incivisme dans le sport, de la politique de massification, de la prévention par le sport, du développement de la discipline de la base, de la protection des sportifs entre autres. Les activités à mener sont assorties d’indicateurs de performance destinés à l’atteinte d’objectifs qualitatifs et quantitatifs. Ces objectifs sont déterminés conjointement par le ministère des sports à chaque fédération. Et ses actions vont poser les bases d’une intervention...
(AFP 21/06/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, nommée en mai dernier, a pris officiellement mardi ses fonctions de secrétaire générale de la Fifa où elle va apporter ses 21 ans d'expérience de gestion des crises au sein de l'ONU pour aider une institution à se relever du pire scandale de corruption de son histoire. Gianni Infantino, successeur de Joseph Blatter à la présidence de la Fifa, avait annoncé à la surprise générale, à l'ouverture du dernier congrès de la Fifa à Mexico, la nomination de Mme Samoura au poste de N.2. Première femme à occuper ce poste dans un monde du football très masculin
(APA 15/06/16)
La Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé, mardi, que Fatma Samba Diouf Samoura a passé avec succès le contrôle d’éligibilité mené par la Commission de Contrôle indépendante, qu’elle « prendra ses fonctions le lundi 20 juin 2016 » . Au terme du contrôle d'éligibilité effectué, mardi, par la commission de contrôle indépendante conformément au statut de la FIFA, Mme Samoura devient officiellement la toute première femme et le tout premier représentant du continent africain à être désignée à ce poste. La sénégalaise Fatma Samba Diouf Samoura a été nommée en mi-mai dernier, lors du 66è congrès de la FIFA, nouvelle secrétaire général de cette instance fédérale du football mondial. La Commission de Contrôle a été créée lors du...
(AFP 02/06/16)
Le Ghana et le Sénégal, leaders confortables des groupes H et K, peuvent se qualifier pour la phase finale de la CAN-2017, tandis que la Tunisie doit se ressaisir, lors de la 5e et avant-dernière journée de qualifications des éliminatoires ce week-end. Une victoire face à l'Ile Maurice dimanche et le Ghana, leader du groupe H avec 10 points, sera qualifié. Pour le Sénégal (1er, 12 pts), il suffit d'un nul face au Burundi samedi dans le groupe, pour valider son billet. Le Cameroun, auteur lundi d'un match solide face à la France en amical (3-2), sera opposé à la Mauritanie, son principal adversaire pour la tête du groupe M. En cas de victoire, les Lions indomptables seront également qualifiés...
(Le Soleil 01/06/16)
Kigali (Rwanda) : « Il y a un bel état d’esprit dans ce groupe. Il y a une mentalité, une solidarité et un vrai respect entre les joueurs ». A la sortie de la victoire de ses troupes sur le Rwanda (2 – 0), samedi au stade Amahoro de Kigali, Aliou Cissé, le coach sénégalais, ne manquait pas d’éloges pour ses éléments. Même si, par ailleurs, il avait reconnu qu’il « y avait encore des choses à améliorer ». Heureusement, est-on tenté d’ajouter ! Car, même si le succès a été net et sans bavures face à des « Amavubi » pas vraiment dangereux, tout ne fut pas rose. Ou plutôt les prestations des uns et des autres n’ont pas...
(APS 01/06/16)
Le trio arbitral sénégalais composé de Malang Diédhiou et de ses assistants Djibril Camara et El Hadj Malick Samba arbitreront le match devant opposer Sao-Tome et Principe au Cap-Vert, pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017, dans le groupe F. Ce match est programmé le 4 juin au stade 12 Julho de Sao Tome, précise le site de la CAF, la Confédération africaine de football.. Le trio dirigé par Malang Diédhiou, qui a officié ensemble durant plusieurs compétitions, sera présent lors du tournoi de football masculin des Jeux olympiques de Rio 2016. Les Requins Bleus du Cap Vert, qui ont pris part aux deux dernières phases finales de la CAN (2013 et 2015), compte...
(Pressafrik 31/05/16)
Diao Balde Keïta serait forfait pour la rencontre Burundi/ Sénégal, un match comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Selon, le site d’information spécialisé en sport wiwsport, le joueur est blessé au niveau du quadriceps de la cuisse droite. L’examen échographique fait à objectiver une déchirure sur 1 cm environ associé à un hématome. Une blessure qui va l’éloigner des terrains pendant deux à trois semaines.

Pages

(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(Sud Quotidien 19/11/14)
La Galerie Le Manège de l’Institut français de Dakar accueille, jusqu’au 17 janvier 2015, une expo consacrée à la représentation des « tirailleurs sénégalais » dans la bande dessinée. Des hommes dont ce n’était pas la guerre et qui ont dû subir la morsure du froid, la mort anonyme ou encore l’oubli. Partis, nombre d’entre eux ne reviendront pas…Et pour certains, le retour sera synonyme de traumatisme. «La République, dans son immense générosité, était fière de leur offrir l’insigne honneur de pouvoir mourir pour la Patrie.» Sur un ton entre le cynisme et l’humour noir, voilà ce que dit Jacques Tardi, à propos de...
(RFI 19/11/14)
Le jury* du Prix Découvertes RFI 2014, réuni à Paris le mardi 18 novembre et présidé par l’artiste congolais Fally Ipupa, a désigné la chanteuse sénégalaise Marema, lauréate de cette édition. Née dans la banlieue dakaroise, de père mauritanien et de mère sénégalaise, le métissage teinte naturellement l'identité de Marema. Très tôt, elle est bercée par la musique acoustique de Tracy Chapman, dont sa maman est fan, et par les artistes de la tendance folk sénégalaise. Elle débute sa carrière en tant que choriste auprès de grands artistes sénégalais tels qu’Awadi, Yoro Ndiaye, Metzo Djatah ou Idrissa Diop. Marema compose, écrit et chante désormais son propre répertoire avec une musique ouverte sur différentes tendances urbaines que l’on retrouve sur son...
(Sud Quotidien 07/11/14)
Le mois de novembre à l’Institut français de Dakar, c’est le mois du documentaire. A l’affiche, dans la soirée d’avant-hier, mercredi 5 novembre, « Les vérités du fou » de Cheikh Ahmadou Bamba Diop. Le film, qui date de 2014, dure 52 minutes pendant lesquelles on marche sur les pas d’un drôle de personnage, mi- fou, mi- poète. Ce que l’on apprend de Thierno Seydou Sall, ce sont ses mots-ceux des autres aussi-qui nous le disent. Parle, et je te dirai que tu es… Quand, dès les premières images de ce film documentaire, la réalisatrice franco-sénégalaise Laurence Gavron demande à Thierno Seydou Sall s’il est vraiment fou, le poète, que la question n’a pas l’air de surprendre encore moins d’embarrasser,...
(Sud Quotidien 06/11/14)
«J’ai cherché la paix dans tout l’univers, je ne l’ai trouvé que dans un coin anguleux avec un livre», cette citation d’un ancien auteur latin repris par Pascal Guignard a renforcé l’amour de Fewine Sarr pour le livre. Romancier, musicien, homme de réflexion et économiste de profession, Felwine Sarr est aujourd’hui libraire et éditeur avec Boris Diop et Nafissatou Dia Diouf. Le trio dirige la librairie «Athéna», rue Victor Hugo à Dakar et qui va célébrer la première réédition de «La plaie» de Malick Fall, roman écrit en 1967. Vous dirigez la librairie Athéna avec Boubacar Boris Diop et Nafissatou Dia et quand on y pénètre on mesure son degré d’ignorance face à cette florissante littérature en tout genre. Vous-même,...
(Groupe Futurs Médias 04/11/14)
La troupe «Soleil levant» de Thiès a fêté son 10e anniversaire, le vendredi dernier, au Grand Théâtre de Dakar. Devant un public venu nombreux, la bande à Sanekh a conquis son monde, le temps d’une soirée de ouf… Les petits plats ont été mis dans les grands. Plein comme un œuf, le Grand Théâtre de Dakar a été, vendredi dernier, le point de convergence de tout ce que le Sénégal compte de comédiens, pour fêter le dixième anniversaire de la troupe «Soleil levant» de Thiès. L’ambiance était chaleureuse, la distraction était à son comble, l’hilarité au rendez-vous et les visages étaient rayonnants de gaieté. L’ambiance assurée, le public s’est laissé aller, le temps d’une soirée, pour survoler les vicissitudes de...
(Agence Ecofin 16/10/14)
SENCINE est le nouveau journal dédié au cinéma et à l’audiovisuel au Sénégal. Le premier numéro est en kiosque. Le défi majeur à relever est celui de la constance dans la parution, a prévenu le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye. « Il ne faudrait pas que SENCINE soit mort-né », a-t-il dit au cours de la cérémonie de présentation du magazine trimestriel ce 14 octobre 2014. Toutefois le même ministre s’est dit rassuré, eu égard aux partenaires au chevet du jeune journal. Il s’agit notamment de la direction de la cinématographie, de l’agence de communication Baobab Com, de Canal+, sans oublier les journalistes culturels et critiques de cinéma. « SENCINE se veut un point de...
(Agence Ecofin 30/09/14)
(Agence Ecofin) - Le célèbre photographe sénégalais Boubacar Touré Mandémory est décidé à partager son expérience pour assurer un avenir à son art. Il tient depuis le 20 septembre 2014 la première édition d’un atelier de photographie qui court jusqu’au 3 décembre. La session de formation se déroule à Rufisque, ville du Sénégal située à quelque 25 km de Dakar la capitale. 12 photographes et 3 journalistes travaillent sous le thème « Regards sur la vie de Rufisque ». Boubacar Touré Mandémory explique que Rufisque est une cité historique qui appartient au patrimoine culturel du Sénégal. « Regards sur la vie de Rufisque » se veut un projet collectif qui permet de confronter la diversité des points de vue sur...
(Enquête 30/09/14)
La RADDHO s’est jointe à Etuma Seba pour dénoncer l’arrestation de Kemi Seba en France, pour révocation de sursis. Sa femme et l’organisation la jugent arbitraire et attentatoire aux droits humains. Parti en France promouvoir son dernier livre « BLACK NIHILISM », Kemi Seba, chroniqueur dans l’émission « Grand rendez-vous » sur la 2Stv a été arrêté pour une affaire de violence qui s’est passée en 2009 et qu’il a toujours niée. En conférence de presse samedi dernier au siège de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO), son épouse Etuma Seba a saisi cette tribune pour dénoncer l’arrestation de son mari et condamner fermement les conditions dans lesquelles il est détenu. Incarcéré depuis le 13...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Le Quotidien (Sn) 19/09/14)
Il a souvent été avancé l’idée que le Sénégal soutient la candidature de la canadienne, Michaelle Jean, au poste de secrétaire général de la Fran­cophonie. Il n’en est rien en réalité. En marge du point de presse du comité d’organisation du XVe sommet de Dakar, Mme Penda Mbow, la représentante du chef de l’Etat auprès du Comité scientifique du sommet de la Francophonie, a indiqué que le Sénégal n’a pas de préférence quant au choix d’un candidat pour le poste de secrétaire général de la Francophonie. «Nous sommes le pays hôte. Nous devons être disponibles pour tout le monde. Jusqu’au dernier moment, le Sénégal va jouer de sa neutralité. Nous n’avons pas encore de préférence, nous allons attendre le moment...
(Groupe Futurs Médias 17/09/14)
-People Tous les matins, avec ses petits plats, elle enfume le plateau de la matinale de la Télé futurs médias (Tfm). Passionnée de cuisine, elle a accroché ses escarpins de mannequin pour se mettre derrière le four. Elle, c’est Alphie Bâ, une «masterchef» qui adore partager son savoir-faire de l’Art culinaire. Juste le temps d’enfourner un fondant un chocolat, elle se met à table, face à L’Obs, pour nous conter les délices de sa vie, aigre par moments… Qui se cache derrière la présentatrice de la rubrique culinaire de la matinale «Yewouleen» ? Je m’appelle Alphie Bâ. Je suis née en 1981 à Saint-Louis mais, j’ai grandi à Liberté 4. Je suis mannequin depuis plus de 11 ans. Depuis quelque...
(APS 16/09/14)
Le film documentaire "Président Dia", du réalisateur sénégalais Ousmane William Mbaye, sera projeté le 10 octobre à Paris, conjointement avec "Lettre à Senghor" de Samba Félix Ndiaye, dans le cadre de la 23-ème Quinzaine du cinéma francophone.Organisée au Centre Wallonie-Bruxelles, la manifestation qui se déroulera du 1-er au 11 octobre 2014, enregistrera également la projection de "La trilogie des amours" de Laurence Attali (le 9 octobre), pour une édition qui met à l'honneur le Sénégal, précise la même source. Dans "Président Dia" – film primé à Ouagadougou et Carthage notamment -, Ousmane William Mbaye revient sur la journée du 17 décembre 1962, jour où Mamadou Dia, président du Conseil du Sénégal, est arrêté, puis condamné à perpétuité, accusé de coup...
(Walfadjri 15/09/14)
Entre la sortie de son premier album The East Wind (Le vent d’est) et le deuxième Mousso Lou (Les femmes), il a fallu dix ans à la chanteuse sénégalaise, Mamy Kanouté. Pour la griotte et choriste de Baaba Maal, cela en vaut la peine. Avec treize titres tous chantés en mandingue, Mousso Lou dédié aux femmes, au travail, à l’éducation des enfants…, offre un alliage d’instruments traditionnels et modernes. Retrouvée chez elle à l’unité 24 des Parcelles-Assainies à Dakar, avec ses belles mères et ses enfants, la griotte sénégalaise, Mamy Kanouté est relaxe. Elle s’offre quelques heures de repos après quatre ans de dur labeur pour sortir son deuxième album Mousso Lou (Les femmes en bambara) en juillet dernier. Le...
(Pressafrik 10/09/14)
Le Ministre de la Culture et de la Communication, Monsieur Mbagnick Ndiaye et le Directeur Général de la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE), Monsieur Thierno Seydou Nourou Sy ont tenu ce mardi 9 septembre, une séance de travail au siège de l’institution bancaire en présence de Monsieur Amadou Kane, ancien ministre de l’Economie et des Finances et actuel Président du Conseil d’Administration de la BNDE. Ont pris part à cette importante réunion des cadres du Ministère de la Culture et ceux de la Bnde, des artistes et acteurs culturels non étatiques. La rencontre initiée par le inistre de la Culture, a pour objectif, note le communiqué parvenu à Pressafrik.com, de définir un cadre de collaboration entre les deux institutions...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(Sud Quotidien 21/08/14)
Le chanteur Sidy Samb revient au-devant de la scène musicale nationale avec deux albums qui seront sur le marché les jours à venir. En prélude à cet événement, il a organisé une séance d’écoute mardi dernier à son studio situé aux Hlm Grand Yoff à l’endroit de la presse. «Sunu» et «Ada Yi», seront dans les jours à venir sur le marché national. L’artiste Sidy Samb à travers ses produits, compte surprendre et émerveiller le public, a-t-il annoncé mardi dernier, lors de la séance d’écoute qu’il a organisée à l’endroit de la presse. Concernant les thèmes, l’artiste les tire de la vie quotidienne des sénégalais. Dans «Ada Yi», il magnifie les coutumes et traditions sénégalaises. «Sama Dome», un autre titre...
(Sud Quotidien 19/08/14)
Le récit « itinéraire d’un enfant d’Afrique » est un roman paru en France. Il a été écrit par un Sénégalais originaire du village de NGuèniène. Actuellement en France, l’auteur Jean Dib Ndour cherche, à travers ce livre, à faire découvrir la beauté et la richesse du continent noir, longtemps considéré par le Blanc comme une planète sans histoire. Dans le livre « « itinéraire d’un enfant d’Afrique » l’auteur, Jean Dib Ndour, ce Sénégalais qui vit en France, nous parle du continent noir. A travers son parcours en Afrique, il essaie de mettre à nu les réalités du continent, tout en dénonçant quelques tares de sa société . Toutefois, Jean Dib ne se limite pas seulement là, il tente,...
(APS 18/08/14)
Le nouveau maire de Saint-Louis, par ailleurs ministre de l'Hydraulique et de l'assainissement, Mansour Faye veut placer sa ville au premier rang des pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest». Il l'a dit samedi 16 août, à l'issue d'un conseil municipal. Le tout nouveau maire de Saint-Louis, Mansour Faye, et non moins ministre de l'hydraulique et de l'assainissement ambitionne de hisser Saint-Louis au premier rang des premiers pôles touristiques de l'Afrique de l'ouest, en exploitant le potentiel dont elle dispose à savoir le littoral et son passé historique. «Saint-Louis peut devenir le premier pôle touristique du pays et de l'Afrique de l'Ouest, et nous voulons un soutien du président de la République Macky Sall, pour accompagner le développement», a déclaré M...
(Sud Quotidien 18/08/14)
Les journées cinématographiques de Carthage plus connues sous l’appellation : « Les JCC » deviennent désormais un festival annuel et non plus biennal en alternance avec le Fespaco. L’édition 2014 se déroulera du 29 novembre au 6 décembre 2014. « Près d’un demi-siècle après leur création, les JCC se poursuivent afin de servir la promotion des cinématographies des pays arabes et africains. Cette manifestation, qui sera désormais annuelle, est le plus ancien festival de cinéma du Sud…. Afin de mieux répondre aux attentes et besoins des professionnels du cinéma, les JCC ont élargi leur périmètre d’action avec la mise en place de divers dispositifs tels que l’Atelier de projets, les Master Class, le Producer’s Network…» lit- on sur le site...

Pages

(RFI 20/05/17)
Alors que Macky Sall est en voyage officiel en Arabie saoudite, l’opposition regroupée désormais au sein d’une très large coalition a organisé un grand rassemblement populaire à Dakar ce vendredi 19 mai sur l’avenue Général-de-Gaulle. Elle demande une fois de plus la libération du maire de la capitale Khalifa Sall, en prison depuis le 7 mars et soupçonné de détournements de fonds. Ce rassemblement aux allures de meeting a aussi permis de lancer dans la rue la campagne pour les législatives du 30 juillet prochain.
(Le Monde 19/05/17)
Construction du royaume zoulou, de l’Afrique du Sud, rapports de domination sont au cœur du premier roman de l’anthropologue spécialiste de l’esclavage. Economiste franco-sénégalais qui a fait carrière à l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et anthropologue, Tidiane N’Diaye signe chez Gallimard son premier roman. L’Appel de la lune revient sur la construction dans le sang du royaume zoulou puis de la nation sud-africaine. A l’origine une tribu majeure du groupe Ngumi, fondé vers 1709 par Zulu kaNtombhela, le royaume zoulou a connu son apogée durant le règne de Chaka, devenu l’une des grandes figures épiques de l’Afrique précoloniale. Chaka « réussit à battre, à intégrer ou à écraser sans pitié nombre de miniroyaumes qui évoluaient...
(RFI 18/05/17)
Macky Sall remplace Alpha Condé à la tête de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal. Mercredi 17 mai 2017, en sommet à Conakry, les quatre chefs d'Etat du Sénégal, de la Guinée, de la Mauritanie et du Mali, ont renouvelé les représentants des institutions de l'OMVS. Cette 17e conférence a également permis de faire le bilan des chantiers en cours et de réévaluer les priorités. Les discours des quatre présidents s'enchainent et après un huis clos, Macky Sall est élu à la tête de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal. La production d'électricité est une de ses priorités. Après ceux déjà réalisés ou en cours au Mali, quatre barrages sur le sol guinéen sont...
(RFI 18/05/17)
Des visites réduites, l'obligation d'aller au parloir, au Sénégal, les conditions d'incarcération de Khalifa Sall se sont sérieusement durcies depuis lundi 15 mai. En réaction, le maire de Dakar, soupçonné de détournements de deniers publics a décidé de refuser toutes visites. Seuls ses avocats et ses conseillers ont accès à lui. Ce mardi, la large coalition de l'opposition qui regroupe Khalifa Sall, le Parti démocratique sénégalais (PDS d'Abdoulaye Wade), Rewmi (« le pays » en wolof) d'Idrissa Seck, coalition créé en vue des législatives du 30 juillet, a réaffirmé son soutien au maire de Dakar déchu.
(Jeune Afrique 18/05/17)
Selon différentes sources internes et externes au Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), le processus de réunification des différentes factions armées qui composent l’organisation indépendantiste commence à porter ses fruits. Après dix ans d’une rivalité exacerbée, César Atoute Badiate, le commandant du front sud, et Salif Sadio, celui du front nord, ont renoué le dialogue depuis quelques mois à travers des émissaires. « Une rencontre est encore impossible car leurs divergences sont toujours profondes, mais, au moins, ils recommencent à se parler », explique un cadre du MFDC. Jusqu’à présent nombreux à proposer leurs bons offices, les médiateurs externes ne sont plus les bienvenus dans les différents maquis, où l’on entend désormais laver son linge sale en famille.
(Jeune Afrique 17/05/17)
Le Conseil d’administration de la banque mondiale va financer un projet d'extension du système d’interconnexion électrique entre le Sénégal, le Mali et la Mauritanie, à hauteur de 91,5 millions d’euros. Trois États membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), à savoir le Sénégal, le Mali et la Mauritanie, veulent donner un coup d’accélérateur à leur système d’échange d’électricité, via le projet d’extension de leur réseau de transport. Le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé, le 12 mai à Washington, le financement du ...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Le Sénégal a émis, mardi 16 mai, 1,1 milliard de dollars d'obligations souveraines (eurobonds) vendues sur les marchés financiers internationaux. La dette sénégalaise a été achetée à bas coût par les investisseurs, au taux d'intérêt de 6,25%, en deçà des prévisions. Un mois après que sa note a été relevée par l’agence de notation financière Moody’s, le Sénégal en voit les bénéfices immédiats lors de sa dernière sortie en date sur les marchés financiers internationaux. Mercredi, le ministère des Finances a fait savoir qu’il a levé une série d’obligations financière qui vont permettre au pays de financer les projets d’infrastructures du Plan Sénégal émergent (PSE) initié par le Président Macky Sall. 4e émission d’eurobonds depuis 2009 Quelque 389 investisseurs ont...
(RFI 17/05/17)
En prison depuis le 7 mars, Khalifa Sall voit ses conditions de visite se compliquer, ont indiqué les avocats du maire de Dakar, qui n'a donc plus le droit, chaque lundi, qu'à dix visites au lieu de vingt. De plus, il doit désormais se rendre au parloir alors qu'il disposait jusqu’ici d'une petite salle. Pour ses avocats, ces mesures visent à « déshumaniser » et casser la carrière politique de Khalifa Sall. Croisé devant la prison de Rebeuss, après 30 minutes d'entretien avec Khalifa Sall, Me Koureyssi Ba a la mine des mauvais jours. L'avocat du maire de Dakar indique que son...
(Jeune Afrique 16/05/17)
Air Liquide a inauguré, lundi 15 mai à Thiès, au Sénégal, la première Maison Oxygène, lieu central de l’offre "Access Oxygen" qui vise à rendre accessible l’oxygène médical pour les petits postes et centres de santé. Baptisé Maison Oxygène, la structure « constitue le premier niveau d’accès à la santé des patients vivant dans les zones périurbaines et rurales », selon un communiqué publié par le groupe, lundi 15 mai. Déployé à Thiès, ​le service « Access Oxygen » sera disponible à terme dans tout le Sénégal. Ce service repose sur une prestation complète permettant aux petites structures de santé de bénéficier du matériel et des services nécessaires pour mettre en oeuvre des oxygénothérapies dans le cadre de traitement de...
(Jeune Afrique 13/05/17)
Depuis son élection, le 7 mai dernier, le nouveau président français, Emmanuel Macron, est assailli de messages de félicitations venus du monde entier, notamment du Maghreb et d'Afrique subsaharienne... Depuis quelques jours, il commence à répondre en appelant quelques chefs d’Etat. Ce jeudi 11 mai, Emmanuel Macron a débuté sa série de coups de fil franco-africains par le roi Mohammed VI. Il est vrai que, pendant sa campagne, il était allé à Tunis et Alger, mais pas à Rabat. Puis ce vendredi 12 mai, il a appelé son homologue sénégalais, Macky Sall. Dans les jours à venir, le nouveau chef de l’Etat français a l’intention d’échanger au téléphone avec plusieurs autres présidents et Premier ministres du continent. Un de ses...
(Jeune Afrique 13/05/17)
Le groupe français a inauguré le 11 mai, dans la capitale sénégalaise, Canal Olympia Teranga, sa première salle de cinéma et de spectacles dans le pays et la cinquième sur le continent. Après plus de 25 ans d’absence, la magie des grandes salles de projection du 7e art est de retour à Dakar. Le 11 mai, un aréopage de personnalités du monde culturel et politique était présent pour la projection inaugurale du cinéma Canal Olympia Teranga. Les spectateurs ont pu rire ou sursauter devant les films d’animation Sahara, Shaun le Mouton, mais également devant Félicité, le long-métrage du Franco-Sénégalais Alain Gomis, ou devant le corrosif Bienvenue au Gondwana de l’humoriste nigérien Mamane. Ambiance Ces deux derniers films ont été ovationnés,...
(Jeune Afrique 12/05/17)
Comment apporter une solution de gestion à bas coût aux commerçants du secteur informel - prépondérant sur le continent - tout en ne se limitant pas à une énième application mobile ? C’est à cette question que la société Somtou tente de répondre à Dakar depuis deux ans via un terminal simple d'utilisation et censé résister aux conditions de vente les plus difficiles. “Là où beaucoup estiment que le software et les applications suffisent pour répondre aux besoins, nous pensons qu’il y a encore beaucoup à faire dans la forme physique et le choix des matériaux des solutions technologiques”, dit Ted Boulou, le fondateur de la société. Fort de ce constat, le diplômé de l’École Polytechnique, passé par la Société...
(Jeune Afrique 10/05/17)
En détention, le programme quotidien de Khalifa Sall n’est guère différent de celui que revendiquaient avant lui d’autres prisonniers célèbres issus de la classe politique, comme Karim Wade ou Idrissa Seck. « Il fait beaucoup de sport, prie et étudie minutieusement son dossier judiciaire, tout en gérant les affaires de la mairie », nous résume-t-on. Le lundi, le maire de Dakar passe sa journée au parloir. Devant la cohorte qui se bousculait les premiers jours, le nombre de visites hebdomadaires a été limité à vingt, et les conditions d’obtention des permis se sont progressivement durcies. Son courrier vérifié À quelques exceptions près, les visites autorisées se limitent désormais à sa famille biologique, tandis que les personnalités politiques sont provisoirement blacklistées...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité, a beaucoup de répercussions sur la stabilité des pays et la vie quotidienne des personnes concernées. Pour cette jeune fille de 21 ans, être apatride c'est une réalité de tous les jours. A sa naissance, en Gambie, elle n'a pas...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Dans le duel à distance entre la capitale économique ivoirienne et sa rivale sénégalaise pour s’imposer comme la plateforme régionale des sociétés de capital-investissement, Abidjan a, pour l’instant, l’avantage. Sous l’impulsion d’Amethis Finance, d’Adenia Partners et d’Emerging Capital Partners, l’Association ivoirienne des investisseurs en capital (A2IC) a été lancée début avril, avec pour président Michel Abrogoua, fondateur et directeur général de Phoenix Capital Management. La perle des lagunes compte le siège de la BAD et les bureaux de bailleurs de fonds importants, comme l’américain Opic et le français Proparco. Entre 2014 et 2016, la Côte d’Ivoire a accueilli 48 % des transactions de private equity dans la zone Uemoa (76 % en valeur), avec des opérations majeures telles que l’investissement...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Native de Dakar, Sibeth Ndiaye fait partie de la jeune garde rapprochée du candidat. Après l’avoir accompagné à Bercy, elle consacre toute son énergie à sa campagne. Une nuée de journalistes s’attroupe autour d’une femme à lunettes coiffée de dreadlocks. « Il fera une petite déclaration mais n’aura pas le temps de répondre à vos questions, il prend le train dans une heure », annonce-t-elle. Comme toujours, l’information sur Emmanuel Macron passe par Sibeth Ndiaye, 37 ans. Discrète mais incontournable pour obtenir une interview du candidat à l’Élysée, cette Sénégalaise naturalisée française en juin 2016 – « j’ai mis beaucoup de temps à me décider », confie-t-elle à JA – est sûrement l’une des responsables de presse les plus sollicitées...
(Jeune Afrique 08/05/17)
Depuis son placement en détention, début mars, Khalifa Sall a vu défiler à son parloir les principaux adversaires de Macky Sall. Leur objectif : constituer une liste unique aux prochaines législatives. Leur idylle aura été furtive. Pour tout souvenir, il n’en reste qu’une courte séquence vidéo tournée début 2012 lors d’un meeting électoral. Trônant sur une large scène, au milieu des leaders politiques ralliés à sa candidature, Macky Sall, qualifié pour le second tour de la présidentielle face à Abdoulaye Wade, rend hommage à « notre ami », « notre maire ». « Cabale politique » Debout derrière lui, en tenue décontractée, le socialiste Khalifa Sall, premier magistrat de la capitale, sourit poliment. Cinq ans plus tard, le voici incarcéré à...
(RFI 08/05/17)
Au Sénégal, en 1995, la région de Ziguinchor était déclarée « zone de guerre ». Une soixantaine de villages ont été détruits et plus de 5 000 personnes contraintes à l’exil en Guinée-Bissau et en Gambie. Vingt ans après, la vie reprend. Les armes se sont tues et les villages se reconstruisent. Dans la plupart des villages, la raison du retour des villageois est liée au boom du prix du kilogramme de la noix de cajou, principal produit de rente. RFI s’est rendue dans le village de Mandina Mancagne, situé à quelques kilomètres de Ziguinchor. Le retour des habitants coïncide avec la saison des anacardiers. Nous sommes à Mandina Mancagne, village situé à quelques kilomètres au sud de Ziguinchor. Plus...
(RFI 06/05/17)
Au Sénégal, la course pour les élections législatives est clairement lancée. La nuit dernière, l'opposition a confirmé la création d'une large coalition. L'objectif est clair : imposer au président Macky Sall une cohabitation. Cette volonté de s'allier, dans les tuyaux depuis six mois, s'est accentuée avec l'emprisonnement du maire de Dakar, Khalifa Sall, en mars. Aux manettes pour réunir des ennemis d'hier : Abdoulaye Wade. L'ex-président a, par exemple, invité plusieurs leaders, notamment Malick Gackou du Grand Parti, à la Mecque...
(RFI 04/05/17)
Au Sénégal, le groupe pétrolier français Total revient dans la course au gaz et aux hydrocarbures, en signant, ce mardi 2 mai au soir, deux accords d'exploration avec les autorités, qui pourraient s'avérer payant, mais uniquement en cas de découverte. Déplacement express pour le PDG de Total. Arrivé dans la nuit, Patrick Pouyanné a rencontré Macky Sall puis le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et confirmé les tractations engagées en décembre. « Nous avons signé deux nouveaux accords pour pouvoir explorer, chercher s'il y a du pétrole et du gaz dans l'offshore du Sénégal », explique Patrick Pouyanné. Raison de ce retour en force au Sénégal : les importantes découvertes de gaz. Total hérite d'une zone inexplorée au large...

Pages