Vendredi 23 Février 2018

Sénégal

(APA 06/02/18)
APA-Saint-Louis (Sénégal) - Le président du Sénégal, Macky Sall, a annoncé samedi à Saint-Louis (266 km de Dakar) qu'il se rendra le jeudi 9 février 2018 en Mauritanie, à l’invitation de son homologue Mouhamed Ould Abdel Aziz. "Hier, j'ai reçu un envoyé spécial du président Aziz. C'est pourquoi, jeudi prochain je me rendrai à Nouakchott et nous discuterons de questions relatives à la gestion de la pêche entre les deux pays car, ces questions doivent être re discutées en tenant compte de la souveraineté de chaque pays", a dit Macky Sall lors d'une visite à Saint Louis en compagnie du président français, Emmanuel Macron. La visite du président Sall à Nouakchott intervient à la suite du décès tragique lundi dernier...
(Agence Ecofin 06/02/18)
La compagnie minière Avenira a annoncé lundi, qu’elle a mis à jour les estimations de ressources minérales de sa mine de phosphate de Baobab. Les nouvelles évaluations, précise-t-elle, augmentent la longévité potentielle du projet. La ressource minérale inférée, a été estimée à 173 millions de tonnes titrant 18% de P2O5, soit 10,9% de plus que la précédente estimation. La ressource minérale indiquée, est restée à 34,9 millions de tonnes titrant 20,7 de P2O5. «Le modèle de ressource actualisé montrant la continuité de la zone de ressource inférée sur 20 km est une nouvelle confirmation de la grande dimension du gisement Gadde Bissik du projet Baobab.», commente le DG Louis Calvarin. Avenira qui détient 80% de participation dans Baobab, est en...
(Le Point 06/02/18)
Le Point : L'un des phénomènes les plus marquants de ce début de XXIe siècle pour l'Afrique est celui des migrations, notamment vers l'Europe. L'Afrique a-t-elle raison d'avoir peur de perdre d'importantes forces vives, et l'Europe de craindre cette ruée subsaharienne ? Felwine Sarr : La migration est un phénomène important, mais il faut rappeler que 80 % des migrants africains restent en Afrique. Ce n'est donc pas la majorité des migrants qui va en Europe. Le phénomène des migrations est certes spectaculaire, mais, si on regarde la tendance lourde, il n'y a pas, en tout cas pas plus aujourd'hui qu'hier, ce phénomène d'envahissement brandi par les mouvements d'extrême droite et amplifié par un certain traitement de la presse. Et...
(APA 06/02/18)
APA-Dakar (Sénégal)- La troisième édition des «Entretiens européens et africains» s’est ouverte, lundi soir à Dakar, sous le thème de «l’Union régionale, moteur d’une croissance inclusive en Afrique de l’Ouest», a constaté APA. «Cet événement est placé sous le Haut patronage du Premier ministre du Sénégal. Il sera, durant trois jours, un espace d'échanges, de rencontres, de débats entre les acteurs des sociétés civiles d’Europe et d’Afrique de l’Ouest et les institutions nationales et communautaires pour construire une Afrique dynamique, compétitive et solidaire et pour refonder les relations avec l'Europe», a expliqué Claude Fischer, directrice des entretiens eurafricains. Elle s’exprimait à l’ouverture de cette rencontre co-organisée avec la Cellule d’Analyse Economique et Sociale (CAES) de la Primature sénégalaise. Interrogée sur...
(Agence Ecofin 06/02/18)
Lundi, la compagnie indépendante américaine Kosmos Energy et son partenaire britannique BP, ont annoncé avoir fait chou blanc sur le puits d’exploration Requin Tigre-1, situé dans le Saint Louis Offshore Profond au Sénégal. C’est la dernière étape de leur deuxième programme de forages en Mauritanie et au Sénégal et la troisième fois consécutive qu’ils échouent dans le cadre de ce programme qui a vu six découvertes consécutives d’hydrocarbures. Les deux premiers échecs ont été enregistrés en Mauritanie sur les puits Hippocampe-1 et Lamantin-1. Selon les précisions des géologues de Kosmos Energy, Requin Tigre-1 a été foré à une profondeur de 5 200 mètres et a été entièrement testé, « mais n’a pas rencontré des intervalles d’hydrocarbures ». L’analyse post-forage est...
(Jeune Afrique 06/02/18)
Dans le secteur très concurrentiel de la restauration rapide à Dakar, la chaîne Yum Yum utilise les mêmes recettes que les géants américains et mise sur une livraison rapide pour se différencier de la concurrence. La marque écoule chaque semaine 3 000 pizzas et 4 000 sandwichs. Depuis 2014, Yum Yum a installé 4 restaurants à Dakar : des pizzerias de type fast food, basées sur le modèle des grandes chaînes américaines. La marque écoule chaque semaine 3 000 pizzas et 4 000 sandwichs. Mais la restauration rapide dans la capitale sénégalaise est un secteur très concurrentiel. Pour se différencier, Yum Yum a donc décidé de se miser sur la livraison. Une stratégie qui a fait ses preuves, car l’entreprise...
(AFP 05/02/18)
Une foule impressionnante a accueilli samedi à Saint-Louis du Sénégal le président français Emmanuel Macron, qui a annoncé une aide de 15 millions d'euros pour lutter contre l'érosion côtière qui menace la ville, auxquels s'ajouteront 24 millions d'euros débloqués par la Banque Mondiale. M. Macron a également annoncé une aide de 25 millions d'euros pour la préservation et la rénovation du patrimoine historique de l'ancienne capitale de l'Afrique-Occidentale française et du Sénégal. Ces fonds, promis par la France depuis des années, n'avaient jamais été engagés, a précisé l'Elysée. L'assaut des vagues a déjà obligé 200 familles de Saint-Louis à déménager, soit environ 2.000 personnes...
(AFP 05/02/18)
Les pays donateurs du Partenariat mondial pour l'éducation (PME) ont annoncé des contributions de 2,3 milliards de dollars lors de la conférence qui s'est achevée vendredi à Dakar, soit un peu moins qu'espéré par la France, coprésidente de l'événement avec le Sénégal. "Les pays donateurs ont annoncé des contribution au PME de 2,3 milliards de dollars, une augmentation substantielle du financement comparé aux 1,3 milliard de dollars des trois dernières années" apportés au fonds, qui vise à réduire le nombre d'enfants non scolarisés dans les pays les moins avancés, évalué à 264 millions, selon un communiqué du Partenariat publié samedi. Vendredi, l'Elysée avait estimé qu'à l'issue de cette conférence, qui a réuni dix chefs d'Etat, dont Emmanuel Macron et son...
(AFP 05/02/18)
La Mauritanie et le Sénégal aborderont leur différend en matière de partage des ressources halieutiques au cours d'un sommet bilatéral le 8 février, a annoncé samedi le président sénégalais Macky Sall, une semaine après la mort d'un pêcheur de Saint-Louis tué par des garde-côtes mauritaniens. Indiquant avoir été invité par son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, Macky Sall a expliqué qu'il se rendrait à Nouakchott "afin que cette question liée aux conditions d'exploitation des ressources halieutiques et aux conditions d'octroi des licences de pêche soient rediscutée, dans le respect de la souveraineté de la Mauritanie mais également dans la nécessité de nos deux pays de travailler ensemble". Macky Sall s'exprimait devant une foule compacte d'habitants de Saint-Louis (nord) à...
(Xinhua 05/02/18)
Le président sénégalais Macky Sall a annoncé samedi qu'il effectuerait jeudi prochain un déplacement en Mauritanie pour discuter avec son homologue Mohamed Ould Abdel Aziz de la "question liée aux conditions d'exploitation des ressources halieutiques et aux conditions d'octroi des licences de pêche". "Le président de la Mauritanie m'a envoyé hier un envoyé spécial pour m'inviter. Et je serai à Nouakchott jeudi pour discuter avec lui dans le cadre de l'amitié, de la fraternité et du bon voisinage entre la Mauritanie et le Sénégal", a-t-il déclaré. Le président Sall a fait cette annonce à Saint-Louis (nord) où il a accompagné son homologue français Emmanuel Macron en visite au Sénégal. "Nous avons, au-delà de la pêche, beaucoup d'intérêts convergents, car une...
(Le Monde 05/02/18)
Venue participer, les 1er et 2 février à Dakar, à la conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation coprésidée par les présidents Macky Sall et Emmanuel Macron, la chanteuse Rihanna a été déclarée persona non grata par un « Collectif contre la franc-maçonnerie et l’homosexualité ». Celui-ci accuse la star d’être une « illuminati » « porteuse de plusieurs dangers socioculturels » pour le Sénégal. Comme je m’y attendais, et en dépit des sornettes de ces « complotistes du vendredi », Rihanna est venue et est repartie sans anicroche. Puis les millions de Sénégalais qui ne connaissent ni la chanteuse ni ce collectif de dévots ont vaqué à leurs occupations, se débattant dans un quotidien souvent difficile. Une petite...
(APA 05/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Au Sénégal, la fripe ou ‘’feg djay’’ (en wolof) ne désigne pas uniquement les habits convoyés par balles depuis l’Europe et les Etats-Unis, au grand bonheur des classes moyennes qui, en ces temps de froid, trouvent dans ces vêtements le moyen de s’habiller chaudement à moindre frais. De plus en plus, la fripe est synonyme de chaussures importées dans les mêmes conditions que les fringues et vendues presque partout dans les marchés informels de la capitale sénégalaise. Sur les étals de ces lieux de négoce visibles un peu partout, des chaussures de grandes marques comme ‘’Nike’’ et ‘‘Puma ‘’ sont proposées aux Dakarois dont beaucoup, surtout les jeunes, ne ratent pas l’occasion d’en acquérir pour pouvoir imiter...
(AFP 05/02/18)
Trois équipes seront reléguées, contre deux normalement, à l'issue de la saison 2017-2018 du Championnat du Sénégal, a annoncé lundi la Fédération sénégalaise de football (FSF). Cette décision, prise par le comité d'urgence de la FSF, vise à retrouver pour la prochaine saison 14 équipes dans le Championnat de Ligue 1, qui en compte 15 cette saison, après la réintégration de l'Union Sportive de Ouakam (USO). Cette dernière équipe a été réintégrée suite à la levée de sa suspension par le Tribunal arbitral du sport (TAS). En conséquence, les trois dernières équipes du classement seront en Ligue 2. En revanche pas de changement pour la L2: les deux premiers accèderont à l'échelon supérieur en fin de saison. L'US Ouakam, initialement...
(AFP 03/02/18)
Le Partenariat mondial pour l'éducation (PME) est "en très bonne voie" d'être renfloué à hauteur de 3,1 milliards de dollars, a indiqué la présidence française, lors de la conférence de ce fonds à Dakar, coprésidée par Emmanuel Macron et son homologue sénégalais Macky Sall. A la tribune de cette troisième conférence de reconstitution des fonds du PME, clou de sa visite officielle de deux jours au Sénégal, le président français a demandé que l'aide soit particulièrement consacrée à l'éducation des filles. "Partout où on veut promouvoir l'obscurantisme, faire reculer la démocratie...
(Jeune Afrique 03/02/18)
Macky Sall et le chef de l’État français, Emmanuel Macron, ont coprésidé ce vendredi la troisième conférence du « Partenariat mondial pour l’éducation ». Objectif : récolter 3,1 milliards de dollars pour l'éducation sur la période 2018-2020. En marge de l’événement, les dirigeants sénégalais et français ont conclu d’importants accords. Emmanuel Macron, arrivé dans la soirée du 1er février à Dakar, après son passage en Tunisie, et son homologue sénégalais Macky Sall ont coprésidé ce vendredi 2 février la troisième conférence internationale du « Partenariat mondial pour l’éducation ». L’objectif initial était de récolter 3,1 milliards de dollars sur la période 2018-2020 pour l’éducation. D’ores et déjà, un certain nombre de pays donateurs ont annoncé leurs intentions, comme la France,...
(AFP 03/02/18)
La communauté internationale s'est engagée vendredi à Dakar à donner un nouvel élan aux aides destinées à faciliter l'accès des enfants à l'éducation, notamment en Afrique, un geste salué par la star internationale Rihanna. Le Partenariat mondial pour l'éducation (PME) est "en très bonne voie" d'être renfloué à hauteur de 3,1 milliards de dollars, s'est réjoui la France, qui coprésidait avec le Sénégal une réunion de financement de ce fonds. Point fort de la première journée de la visite au Sénégal d'Emmanuel Macron, cette conférence a réuni une dizaine de chefs d'Etat africains, ainsi que des représentants des grands donateurs. Ces derniers se sont tous engagés à augmenter leur apport au PME...
(Reuters 03/02/18)
DAKAR (Reuters) - La France portera sa contribution au Partenariat mondial pour l'éducation (PME) de 17 à 200 millions d'euros, a annoncé vendredi Emmanuel Macron. Le président français coprésidait une conférence du PME, à Dakar (Sénégal), visant à réunir 3,1 milliards de dollars pour l'éducation dans 67 pays en développement pour la période 2018-2020. "Face à l'obscurantisme, aux discours de violence, à toutes ces régressions, il n'y a qu'une réponse, c'est l'éducation", a-t-il dit. "L'éducation, c'est la condition de la sécurité, de la stabilité, du développement durable, du progrès dans nos sociétés." "La France va faire plus que multiplier par dix son propre engagement et nous allons porter à 200 millions d'euros notre engagement pour le Partenariat mondial", a-t-il ajouté...
(APA 03/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Les présidents sénégalais, Macky Sall, et français, Emmanuel Macron, ont promis, vendredi à Dakar, respectivement deux millions de dollars et 200 millions d'euros pour la reconstitution du fonds du Partenariat mondial pour "Le Sénégal va allouer deux millions de dollars au PME", a promis Macky Sall au cours du haut panel de la 3eme conférence du PME, en présence de plusieurs chefs d'états. Selon le président Sall, en 3 ans, le Sénégal avec ses maigres moyens à investi dans le secteur éducatif 3,6 milliards de dollars. "La bataille pour l'éducation est la mère de toutes les batailles. Si nous la perdons, toutes les autres batailles sont perdues d'avance. Ensemble, mobilisons-nous pour l'éducation", a dit Macky Sall. A...
(APA 03/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Les pays donateurs se sont engagés pour 2,3 milliards de dollars de contribution au Partenariat mondial pour l'éducation (PME) sur les 3,1 milliards visés lors de cette conférence. Une augmentation substantielle du financement comparé aux 1,3 milliard de dollars de contribution au cours des trois dernières années. Par ailleurs, plusieurs pays donateurs ont fait part de leur intention de verser leur contribution au cours de la période de financement (2018-2020). Plus de 50 pays en développement ont ainsi pris l'engagement d'augmenter leurs dépenses publiques consacrées à l'éducation pour la période 2018-2020 pour atteindre un montant total de 110 milliards de dollars, comparé aux 80 milliards de dollars entre 2015-2017. Créé en 2002, le fonds du Partenariat mondial...
(RFI 03/02/18)
La visite d’Emmanuel Macron au Sénégal se poursuit. Après une journée consacrée à l’éducation, place maintenant à la question climatique. Le président français et son épouse Brigitte se rendent à Saint-Louis, ville côtière rongée par l’avancée de la mer. Emmanuel Macron veut à nouveau s’afficher en héraut de la lutte contre le réchauffement climatique, cette fois sur le terrain. Emmanuel Macron passe en quelque sorte du théorique au pratique. Après avoir organisé le One Planet Summit en décembre, il s’agit pour le président français de constater sur place les dégâts causés par réchauffement climatique. La France va débloquer 15 millions d’euros pour aider aux financements des travaux pour faire face à l’érosion côtière. Les habitations de Saint-Louis, l’ancienne capitale du...

Pages

(RFI 08/01/18)
Le président sénégalais, Macky Sall a décrété deux jours de deuil à partir de ce lundi à la mémoire des 13 jeunes tués samedi dans une forêt protégée de Casamance. Une délégation ministérielle s'est rendue à Ziguinchor au lendemain du drame. Ces jeunes qui coupaient du bois dans la forêt de Bofa Bayotte ont été tués par des hommes armés. Boubacar Sidibé est l’un des rares rescapés de la tuerie de samedi. Il a échappé aux tueurs, car il était sorti de la forêt et attendait ses compagnons pour déjeuner : « Il était environ 14 heures (locales) ce samedi. J’attendais les autres collègues pour la prière avant le repas. C’est à ce moment précis que j’ai entendu des rafales...
(La Tribune 08/01/18)
Est ce le retour du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), un mouvement sécessionniste armé qui sévit dans cette région sud du Sénégal depuis 1982 ? En tout cas, le meurtre de 13 coupeurs de bois à l’arme lourde ce 6 janvier dans une forêt en périphérie de la frontière bissau-guinéenne, a relancé les spéculations autour du mouvement. Jusqu’au moment du deuil, l’identité réelle des auteurs est encore inconnue. Mais la tragédie fait craindre un retour de la violence dans cette région en recherche de paix. Détails. En plus de l'enquête ouverte sur les circonstances ayant entraîné l'assassinat des 13 jeunes, l'armée sénégalaise a envoyé une compagnie de 150 parachutistes pour venir en aide aux blessés et traquer les...
(AFP 08/01/18)
A trois minutes de pirogue de Dakar, la petite île de N'Gor, surnommée "N'Gor la belle", pleurait dimanche la chanteuse française France Gall, qui y possédait une maison, tandis que son restaurant, dans un quartier résidentiel de la capitale sénégalaise, a gardé les volets baissés. Sur l'île, qui s'orthographie également Ngor, des vigiles empêchaient de s'approcher de la modeste demeure d'un étage aux murs jaune clair de la chanteuse décédée dimanche matin, a rapporté un vidéaste de l'AFP. Les ruelles de N'Gor, îlot de tranquillité face à l'océan Atlantique prisé par les surfeurs, étaient pratiquement vides par cette journée fraîche et venteuse. Emilie, une touriste italienne, pour qui France Gall "était tout" s'y est tout de même rendue. Elle explique...
(RFI 08/01/18)
France Gall s'est éteinte ce dimanche 7 janvier 2017. Elle a été emportée par un cancer à l'âge de 70 ans. Icône de la chanson française depuis sa plus tendre jeunesse dans les années 1960, la chanteuse avait aussi, au fil des ans, tissé un lien particulier avec l'Afrique, et plus particulièrement le Sénégal, qu'elle avait découvert au cours d'un voyage au milieu des années 1980. Elle possédait une maison sur l'île de Ngor. Au cours des années 1980, le milieu artistique français se passionne pour les œuvres humanitaires. C'est l'époque du « charity-spectacle » et France Gall, avec son époux, l'auteur-compositeur Michel Berger, sont de ceux-là. Notamment en 1985 pendant la famine en Ethiopie. C'est à cette période que...
(AFP 07/01/18)
Après des années d'accalmie, la Casamance, région du sud du Sénégal où est active un rébellion depuis 35 ans, a connu samedi un regain de violence inattendu lorsque 13 jeunes qui coupaient du bois ont été tués sans sommation par une bande armée. "L'attaque a également fait sept blessés et un jeune a réussi à s'échapper", a indiqué à l'AFP le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l'armée sénégalaise. Elle s'est produite dans l'après-midi dans une forêt proche de la frontière avec la Guinée-Bissau, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, Ziguinchor...
(APA 06/01/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Une baisse de 35% de la criminalité a été enregistrée entre 2015 et 2017 au Sénégal, indique le rapport d’activités 2017 du ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique, qui explique cette baisse par les opérations de sécurisation organisées par la Direction de la sécurité publique. Le rapport fait état de 8.409 individus déférés au parquet en 2017, dont seuls 291 sont dans un cas de délinquance pathologique ou d’exclusion, soit 3,46%. «En 2017, pour diverses infractions, 33 419 individus ont été interpellés par ses services, dont 302 étrangers, 8459 d’entre eux ont été déférés au parquet dont 292 étrangers. Ce chiffre est en baisse par rapport à l’année 2016 qui a compté 49 951 dont 387...
(Jeune Afrique 06/01/18)
L’hebdomadaire généraliste Nouvel Horizon met la clé sous la porte ce vendredi après une aventure journalistique d’une vingtaine d’années. Une disparition symptomatique d’une presse sénégalaise dont le modèle économique n’est plus viable. L’annonce de la cessation des parutions de l’hebdomadaire Nouvel Horizon a sonné comme un coup de tonnerre dans le ciel déjà sombre de la presse sénégalaise. Et pour cause. Ce magazine, lancé en 1996 à Dakar est parvenu, en une vingtaine d’années, à se tailler une place respectable au sein du paysage médiatique sénégalais.
(RFI 06/01/18)
Après l'attaque qui a fait 13 morts en Casamance samedi 6 janvier, beaucoup de zones d'ombres perdurent. On ne sait pas pour l'heure qui sont les auteurs de ce crime. Une chose est sûre, les tensions sont fortes autour des forêts de Casamance. Cette affaire ressemble à un règlement de compte entre villageois et exploitants clandestins de la forêt classée de Toubacouta, si l’on se réfère aux nombreux témoignages recueillis sur place. La surveillance de la forêt a été confiée aux jeunes de Toubacouta, regroupés au sein d’un comité de vigilance. Ce comité prélève des taxes sur chaque arbre coupé. « Les membres de ce comité sont, eux aussi, des exploitants clandestins comme nous, explique un rescapé du massacre. Ce...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur les côtes européennes. C’est deux fois moins qu’en 2016, note l'Organisation internationale des migrations. Selon cette organisation, près de la moitié des migrants qui parviennent à s’installer en Italie demandent l’asile. Il s’agit majoritairement d’hommes qui voyagent seuls. L’OIM recense...
(RFI 05/01/18)
Dakar connaît des pics de pollution atmosphérique particulièrement importants depuis la période des fêtes de Noël. La capitale sénégalaise était de nouveau placée jeudi 4 janvier en alerte rouge ; la qualité de l’air y est donc mauvaise, le risque sanitaire « réel », selon les organismes de contrôle. La pollution sur la presqu’île pourtant balayée par l’air marin est un vrai sujet de préoccupation tout au long de l’année. Elle est à l’origine de problèmes de santé chez les habitants de la capitale, notamment des pathologies...
(Le Monde 04/01/18)
Le procès du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, qui s’est ouvert le 14 décembre 2017, a repris mercredi 3 janvier en audience spéciale au palais de justice de la capitale. Mais, à la demande des avocats de l’édile, les plaidoiries sont de nouveau renvoyées au 23 janvier avec une précision de la cour : « Aucun autre renvoi ne sera accepté. A cette date, le dossier sera retenu », a lancé Malick Lamotte, le président du tribunal de grande instance, qui a ainsi clos la séance. Avant de statuer sur cette conclusion, les différentes parties ont débattu près de deux heures autour des arguments juridiques présentés par la défense dans une salle qui comptait un grand nombre des partisans...
(APA 04/01/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le Plan stratégique 2018-2022 de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie (FMPO) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a été lancé, mercredi soir à Dakar, a constaté APA. «Après 100 d’existence, il est devenu nécessaire de doter notre faculté d’un plan stratégique qui fait suite au plan stratégique 2011-2016 de l’Ucad. Notre plan sera fortement adossé au plan stratégique 2017-20121 de l’Ucad pour nous positionner à l’échelle nationale et internationale dans le domaine de la formation et de la recherche en santé», a expliqué le professeur Amadou Diouf, Doyen de la FMPO. S’exprimant au lancement de ce plan stratégique 2018-2022, le doyen Diouf a expliqué qu’il permettra la réalisation d’activités innovantes, la diversification de...
(RFI 04/01/18)
Les gouverneurs et maires des communes frontalières du Sénégal, Gambie et Guinée-Bissau étaient réunis à Bissau, puis à Ziguinchor pour promouvoir une approche transfrontalière qui prenne en charge l’épineuse question de vol de bétail. Le but de cette rencontre est surtout de mettre en place un réseau, créer une meilleure collaboration entre les décideurs et acteurs non étatiques, les ONG notamment, et contribuer ainsi à une paix durable dans la Sénégambie méridionale. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180104-cooperation-frontieres-gambie-senega...
(Le Monde 03/01/18)
L’Organisation internationale pour les migrations organise des exercices grandeur nature pour préparer habitants, secours et chaîne de commandement aux crises de déplacements de population. Par Matteo Maillard (Kidira, Sénégal, envoyé spécial) Simulation d’attaque terroriste orchestrée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en collaboration avec les autorités sénégalaises à Kidira, à la frontière malienne, le 13 décembre 2017. Une détonation résonne dans la rue poussiéreuse. Les gamins crient, une femme abandonne ses casseroles et s’enfuit loin de ce carrefour commerçant bondé, un homme se réfugie derrière un réfrigérateur. Le convoi de la gendarmerie qui traverse la petite ville de Kidira, bordant la frontière malienne, dans l’est du Sénégal, vient d’être attaqué. Le temps que les gendarmes abasourdis sortent de leurs...
(APA 03/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a gracié 541 prisonniers à l’occasion de la fête du nouvel an, informe le ministère de la Justice. «La grâce présidentielle du nouvel an concerne quatre cent douze (412) bénéficiaires de remises totales de peine, quatre-vingt-douze (92) remises partielles, vingt et une (21) commutations de peines, treize (13) personnes âgées de moins de 18 ans, deux (02) âgées de plus de 65 ans et un (01) grand malade», explique le ministère de la Justice dans un communiqué de presse.
(APA 03/01/18)
APA-Dakar-(Sénégal) - En dépit de la modernité, le cure-dent demeure toujours un des accessoires du look des Sénégalais. Les femmes, surtout, ont l’habitude d’ajouter à leurs toilettes un bâtonnet coincé dans la bouche et dont elles se servent de temps en temps pour se brosser énergiquement les dents. Le manège est pratiqué partout : à la maison quand elles s’occupent des travaux quotidiens, en pleine conversation, en ballade dans la rue ou en voyage dans les transports en commun. Outre le complément qu’il confère à l’esthétique et qui fait que même des jeunes filles se mettent au cure-dent, l’usage de ce dernier aurait des vertus thérapeutiques et religieuses, selon ses nombreux usagers qui donnent là sans doute les raisons de...
(APA 03/01/18)
APA - Dakar (Sénégal) - Après 21 ans d’existence, le magazine hebdomadaire sénégalais ‘’Nouvel Horizon", va cesser de paraitre à partir du 5 janvier prochain, annonce un communiqué parvenu mercredi à APA. Edité par la société Panafrican System Production (PSP), ‘’Nouvel Horizon’’, produit phare de l’entreprise, totalise à ce jour 1053 éditions, précise la source. ‘’La décision de suspension des activités est la conséquence d’une situation économique en dégradation constante sur huit années consécutives avec des pertes de plus en plus difficiles à supporter", explique le communiqué. Un départ volontaire a été proposé au personnel, pour lui éviter des retards de paiements de salaires et de versements des cotisations sociales ou alourdir à des niveaux irrémédiables la dette auprès des...
(RFI 02/01/18)
Les feux d'artifice ont été interdits au Sénégal lors des fêtes de fin d’année, comme les deux années précédentes. Les autorités veulent ainsi prévenir tout trouble à l’ordre public et éviter des mouvements de panique. Les marchands, eux, tentent quand même de contourner cette mesure. Cette année, pour la troisième fois consécutive, pas de fusée de marque dynamite ou volcan visibles sur les allées du marché du centenaire de Dakar. Ce samedi, Khadim Gueye s'est fait confisquer par la police une grosse partie de son stock de feux d’artifice et de pétards. Ce commerçant trouve la situation « injuste » : « Les douanes savent que ce sont des pétards. Les grossistes savent que ce sont des pétards, le gouvernement...
(APA 30/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) - En dépit de l’engouement phénoménal suscité par le téléphone portable qui, entre autres commodités, vous offre l’heure à chaque clic, la montre-bracelet continue d’avoir au Sénégal des adeptes. Au grand bonheur de certains horlogers, épargnés pour le moment de disparition. Ainsi, le métier d’horloger survit encore, là où d’autres professions comme les réparateurs de poste radios et les gérants de télé centre ont quasiment disparu. La faute aux nouveaux outils de communication dont principalement le téléphone portable avec ses multiples fonctions permettant de converser avec ses correspondants ou de suivre son émission radiophonique préférée. La poignée d’horlogers ayant pignon sur rue à Sandaga, centre-ville de Dakar, peut bénir le ciel qu’il existe encore des clientes...
(APA 29/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les affaires Khalifa Sall, député-maire de Dakar, relative à la gestion de sa caisse d’avance, et l’ouverture du premier procès pour terrorisme impliquant l’imam Aliou Badara Ndao et Cie, ont été les principaux faits saillants de l’année judiciaire 2017 au Sénégal. Après un long épisode ayant conduit à l’arrestation de Khalifa Sall et Cie, et leur emprisonnement depuis le 7 mars 2017, pour des malversations financières portant sur 1,8 milliard de FCFA, leur procès a été ouvert le 14 décembre 2017 devant le tribunal correction de Dakar qui l’a renvoyé au 3 janvier prochain. M. Sall et Cie sont poursuivis pour ‘’association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage...

Pages

(AFP 21/12/17)
Le gouvernement sénégalais a annoncé la suspension d'une taxe à l'exportation sur l'arachide, principale production du pays, cette mesure instituée en 2016 ayant provoqué un départ des commerçants chinois et une mévente de la production locale. "Le président de la République a pris la décision de suspendre la taxe à l'exportation sur l'arachide pour une meilleure pénétration des marchés cibles", selon un communiqué publié mercredi soir après le Conseil des ministres. Cette taxe à l'exportation était de 40 FCFA (0,06 euro) par kg pour l'arachide décortiquée et 15 FCFA (0,02 euro) pour l'arachide en coque. La mesure avait été prise en 2016 pour permettre un meilleur fonctionnement des huileries locales, à court d'arachide pour produire de l'huile et d'autres produits...
(Agence Ecofin 20/12/17)
L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal accordera une plus grande attention aux tarifs de détail proposé par les opérateurs de téléphonie mobile. Le régulateur télécoms annonce à cet effet la création dans les prochains jours d’un observatoire dédié. Il passera au crible les prix proposés aux consommateurs sur la voix et l’Internet. S’exprimant ce 19 décembre 2017, à l’ouverture de la journée de concertation avec les acteurs du secteur, Abdoul Karim Sall (photo), le directeur général de l’ARTP, a ...
(Agence Ecofin 20/12/17)
Au Sénégal, la croissance du PIB devrait dépasser 6% en 2017, pour la troisième année consécutive, a annoncé lundi, le Fonds monétaire international (FMI) dans un communiqué. Aidée par la stabilité macroéconomique, cette performance a été principalement tirée par les services, le tourisme et le secteur agricole. D’un autre côté, le niveau d’inflation qui est resté assez bas, en conformité avec les critères de convergence de l’Uemoa, a stimulé la demande domestique. Dans le même sens, le déficit budgétaire continue de se serrer, conformément aux tendances de ces dernières années. En 2017, le gap budgétaire devrait s’établir à 3,7% du PIB. Cependant, la vitesse d’endettement du pays inquiète, mais dans une moindre mesure, le FMI. Le déficit courant devrait augmenter...
(Jeune Afrique 19/12/17)
L'agence de notation américaine affiche sa confiance dans l'économie sénégalaise, qui pourrait croître de 7 % en moyenne entre 2017 et 2020, notamment grâce à davantage d'investissements publics dans le domaine des infrastructures. L’agence de notation américaine a confirmé le 15 décembre la note souveraine B+/B du Sénégal, affichant son optimisme dans la dynamique économique du pays à moyen terme. 7 % de croissance à prévoir sur la période 2017-2020 Selon Standard & Poor’s, la croissance de l’économie sénégalaise devrait avoisiner les 7 % sur la période 2017-2020, contre 3,5 % en moyenne entre 2011-2014, tirée par les investissements importants dans le domaine des infrastructures publiques dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE). L’ouverture du nouvel aéroport, situé à...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Lundi, la firme exploratoire britannique African Petroleum a annoncé que son permis d’exploration sur le contrat de partage de production (PSC) Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP) est arrivé à expiration le 15 décembre. Mais elle craint une politique du gouvernement sénégalais visant à ne pas lui renouveler son contrat. En effet, après avoir demandé aux responsables en charge du secteur la reconduction de son permis pour une seconde phase d’exploration, ces derniers lui ont indiqué que toutes les décisions concernant les modifications des PSC seront reportées à la publication d'un nouveau code pétrolier. Celui-ci entrera en vigueur probablement au deuxième trimestre de 2018. Il faut rappeler que d’après la presse sénégalaise, le ministère du pétrole prépare, dans le nouveau texte,...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Le Sénégal a signé avec la Société internationale islamique du financement du commerce (ITFC), un accord de financement de 110,5 millions €, en faveur de la Senelec. Cet apport du membre de la Banque islamique de développement (BID) permettra à la compagnie en charge de la fourniture électrique au Sénégal, d’améliorer l’efficacité du système électrique national. « Cette opération permettra de garantir l’acquisition des hydrocarbures utilisés comme combustibles par les centrales électriques du pays et, par conséquent, de soutenir le développement économique. Mais, plus important, elle contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations sénégalaises.», a affirmé Hani Salem Sonbol (photo), le directeur de l’ITFC. Depuis son adhésion à l’organisation en 2008, le pays a bénéficié de plus de...
(Agence Ecofin 19/12/17)
Au Sénégal, la croissance du PIB devrait dépasser 6% en 2017, pour la troisième année consécutive, a annoncé lundi, le Fonds monétaire international (FMI) dans un communiqué. Aidée par la stabilité macroéconomique, cette performance a été principalement tirée par les services, le tourisme et le secteur agricole. D’un autre côté, le niveau d’inflation qui est resté assez bas, en conformité avec les critères de convergence de l’Uemoa, a stimulé la demande domestique. Dans le même sens, le déficit budgétaire continue de se serrer, conformément aux tendances de ces dernières années. En 2017, le gap budgétaire devrait s’établir à 3,7% du PIB. Cependant, la vitesse d’endettement du pays inquiète, mais dans une moindre mesure, le FMI. Le déficit courant devrait augmenter...
(APA 18/12/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La société sénégalaise HOTEL WAGADOU va investir quelque 598 millions d’ouguiyas (environ 1,6 million de dollars) en Mauritanie, selon un communiqué du gouvernement mauritanien. Une convention d’établissement dans ce sens a été approuvée entre la Mauritanie et cette société, a précise le communiqué rendu public à l’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil des ministres, vendredi à Nouakchott. Le communiqué explique que ladite convention intervient en application des dispositions du Code des Investissements mauritanien. HOTEL WAGADOU, souligne le communiqué, procédera à la réalisation et à l’exploitation d’un complexe touristique à Sélibaby, sur le Fleuve Sénégal, à la frontière avec la Mali. Ce complexe dont la date de démarrage n’a pas été indiquée permettra la création de 70 emplois...
(Agence Ecofin 18/12/17)
L’entreprise minière listée sur ASX, Avenira Limited, a annoncé qu’elle lèvera 2 millions de dollars australiens pour faire progresser son projet de phosphate Baobab, au Sénégal. Ce nouvel investissement vient s’ajouter aux 13 millions de dollars australiens levés en octobre dernier, grâce à une émission d’actions non transférables (entitlement offer). La compagnie explique qu’elle a pu lever cette somme via le placement de 41 666 667 d’actions ordinaires au prix unitaire de 0,048 de dollars australiens. Les fonds mobilisés serviront à réaliser des études d’ingénierie, à finaliser la demande d’un permis pour une mine de grande envergure et à répondre aux besoins en fonds de roulement général. Elle ajoute également qu’elle procèdera au paiement initial d’une location au nouveau port...
(AIP 17/12/17)
Le poste du futur président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a été confié à la Côte d’Ivoire et le ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou a été désigné pour l’occuper à compter du 1er mars 2018. La décision a été prise samedi, à Abuja, au Nigeria, par les chefs d’Etat et de gouvernement, lors de la 52è session ordinaire dont la première s’est déroulée à huis clos. Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara qui prend part aux travaux de cette session, a salué cette décision, en estimant qu’il s’agit d’une autre marque de confiance fait à son pays et à son compatriote par ses...
(Jeune Afrique 16/12/17)
Le nouvel Aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) est paralysé depuis le 14 décembre au soir, suite une grève des contrôleurs aériens sénégalais qui réclament de meilleures conditions de travail et des formations en matière de sécurité aérienne. Le préavis courait depuis le 22 novembre, et c’est dans la nuit du 14 au 15 décembre que les aiguilleurs du ciel sont passés à l’action. Une semaine à peine après son inauguration, l’Aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), situé dans la banlieue de Dakar, a enregistré de nouveaux couacs, après ceux touchant à l’activité fret, avec la grève d’une journée renouvelable déclenchée par ses contrôleurs aériens.
(APA 16/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les dépenses totales et prêts nets l’Etat du Sénégal sur les dix premiers mois de 2017 ont connu une baisse de 61,2 milliards FCFA (environ 97,920 millions de dollars), a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Ces dépenses et prêts sont passés de 2355,5 milliards FCFA durant les dix premiers mois de 2016 à 2294,3 milliards FCFA un an plus tard, soit un repli de 2,6% en glissement annuel (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). « Cette situation traduit une baisse des dépenses en capital, toutefois atténuée par une bonne exécution des dépenses courantes », note la DPEE. Sur les dix premiers mois de l’année 2017, les dépenses...
(Jeune Afrique 15/12/17)
L'aéroport international de Dakar et la nouvelle compagnie Air Sénégal doivent beaucoup à cette polytechnicienne pragmatique. Jeudi 7 décembre, la ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck, s’est faite discrète derrière l’aréopage de chefs d’État et de dignitaires venus célébrer à Diass, à 47 km de Dakar, l’entrée du Sénégal dans une nouvelle ère. Le même jour étaient inaugurés de concert l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), qui ambitionne de devenir un hub aérien de première importance, et la nouvelle compagnie nationale, Air Sénégal. Malgré un état d’impréparation manifeste quand la date a été retenue quelques mois plus tôt, le basculement des activités du vieillissant aéroport de Dakar vers celui de Diass s’est finalement déroulé sans anicroche. Et ce...
(APA 14/12/17)
APA – Somone (Sénégal) - L’investissement direct non financier de la Chine au Sénégal dépasse, rien que pour les huit premiers mois de cette année, 66 millions de dollars, a annoncé l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Sénégal. Selon Zhang Xun, qui s’exprimait lors d’un séminaire des médias sur la ‘’construction de la communauté de destin Chine-Afrique’’, organisé lundi et mardi, à la Somone, une station balnéaire située à Mbour (80 km de Dakar), « Ce chiffre est déjà supérieur au total de l’année dernière, à savoir 45,09 millions de dollars, ce qui reflète la potentialité de la coopération entre les deux pays ». Les différentes phases de cet investissement concernent entre autres les « travaux des forages...
(APA 14/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les importations de biens du Sénégal au terme du mois d’octobre 2017, ont augmenté de 15,9% comparées au mois précédent, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Ces importations sont passées de 284,1 milliards FCFA en septembre 2017 à 329,3 milliards FCFA en octobre 2017, soit une hausse de 45,2 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). « Cette situation est, no-tamment, imputable au renforcement des achats à l’étranger de produits alimentaires (plus 7,6 milliards), de machines, appareils et moteurs (plus 5,9 milliards) et de produits pétroliers (plus 3,6 milliards) », explique la DPEE. S’agissant de la hausse des importations de produits alimentaires, cette structure note qu’elle...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La capitale sénégalaise accueillera, les mercredi 13 et jeudi 14 décembre prochains, un atelier de formation interactive sur les données d’impact sur l’utilisation et l’occupation des terres, rapporte l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) qui cite un communiqué. Organisé par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID)-Afrique de l’Ouest, le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et l’United states geological survey (USGS), ledit atelier vise à « stimuler les discussions et les actions qui sous-tendront la durabilité du programme sur l’utilisation et l’occupation des sols. Financé par l’USAID, il concerne la durabilité, la conformité aux accords internationaux, le soutien aux initiatives régionales et le renforcement de capacités », précise le communiqué. Les participants attendus...
(Investir au Cameroun 13/12/17)
(Investir au Cameroun) - Le 8 décembre dernier, un vol de la compagnie aérienne publique camerounaise, Camair-Co, a atterri à l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar, devenant ainsi l’un des tout premiers aéronefs à fouler le tarmac de cette nouvelle plateforme aéroportuaire, construite à 47 Km de la capitale sénégalaise. A bord de ce vol, qui permettait ainsi à Camair-Co de rouvrir la desserte de la capitale sénégalaise, après plusieurs mois de suspension pour cause de difficultés financières, a embarqué une belle brochette d’opérateurs économiques camerounais, en mission de prospection, a-t-on appris de bonnes sources. Conformément à son plan de reconquête du ciel africain, après Libreville, Bangui et Dakar (qui sera desservie lundi, mercredi, vendredi et dimanche), la compagnie aérienne...
(Agence Ecofin 13/12/17)
Le Bénin va devenir le huitième pays d’Afrique de l’Ouest à rejoindre l’initiative « Free Roaming ». Un protocole d’accord doit être signé, à cet effet, ce 12 décembre 2017, entre l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal et l'Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) du Bénin. Une fois cela fait, le pays rejoindra le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Mali, le Burkina Faso, la Sierra Leone et le Togo qui ont adhéré au protocole d’Abidjan sur le « Free Roaming ». La cérémonie de signature se déroulera en marge du Comité des Régulateurs nationaux de Télécommunications (CRTEL) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ouvert ce...
(APA 13/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le groupe bancaire panafricain Coris Bank International (CBI) basé à Ouagadougou, va procéder au fractionnement de ses actions le 14 décembre, à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), à Abidjan, a appris APA mardi, auprès de ses responsables. En novembre dernier, suite à l’augmentation du capital de la société, 150.000 actions nouvelles ont été admises à la cote. C’est suite à cette admission que le nombre d’actions est passé de 6.250.000 à 6400.000. Coris Bank a désormais un capital social de 32 milliards de F CFA et une capitalisation boursière de 288 milliards de F CFA, selon la BRVM. Le fractionnement de l’action Coris Bank International, fait suite à la décision relative au volume minimum...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...

Pages

(Youtube 29/01/17)
 
00:00
Le Cameroun bat le Sénégal en quart de finale de la coupe d'Afrique des nations 2017 au Gabon après une série de tir au buts. les cent vingt minutes du match c'est terminé zéro a zéro (0-0) malgré les occasions notamment du coté Sénégalais. Sadio Mané le joueur de Liverpool manque le cinquième tir au but, mais les camerounais n'ont raté aucun tir et mènent (5-4).
(Jeune Afrique 28/01/17)
Entre les Lions indomptables et ceux de la Teranga, qui s’affrontent en quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations samedi, la rivalité ne date pas d’hier. Les deux équipes se sont déjà affrontées à quatorze reprises dont une fois en finale de la CAN 2002, lorsque le Cameroun l’avait emporté aux tirs au but. Nous ne serons qu’en quart de finale de la CAN 2017, samedi 28 janvier à Franceville (19 heures GMT). Mais l’affiche du soir aura des airs de combat au sommet du football africain. Certes, le Cameroun n’est plus ce qu’il a pu être au début des années 2000, mais entre les Lions indomptables et leurs rivaux de la Teranga, on s’affrontera à coup sûr...
(AFP 27/01/17)
Un Sénégal jamais sacré mais plus favori que jamais, contre un Cameroun puissance traditionnelle plus modeste que jamais: Lions de la Téranga et Lions indomptables s'expliquent en quart de finale de la CAN-2017 samedi à Franceville (19h00 GMT), avec la finale 2002 en mémoire. Cette finale de 2002, Aliou Cissé n'est pas près de l'oublier, et pour cause: le sélectionneur actuel du Sénégal était le capitaine de cette équipe, et même le joueur qui avait échoué de manière décisive dans la séance des tirs au but (0-0 a.p., 3-2 t.a.b.). "En quinze ans, j'ai eu le temps de pleurer et j'ai eu le temps de me réveiller", a-t-il éludé vendredi, histoire d'évacuer ces fantômes, outre les campagnes calamiteuses qui se...
(RFI 27/01/17)
Dans le stade de Franceville, les supporters du Sénégal venus d’un peu partout devraient mettre le feu lors de la rencontre choc face au Cameroun samedi 28 janvier à Libreville. Jeudi, ils ont répété les chants et danses pour pousser les Lions de la Téranga. Le douzième homme sera bien à l’heure. En aucun cas, ils n’auraient manqué ce choc entre leur patrie, le Sénégal, et le Cameroun. A Franceville, les supporters des Lions de la Téranga sont là pour pousser cette équipe qui se retrouve en quarts de finale. Des supporters soutenus par leurs autorités L’ambassadeur du Sénégal au Gabon et son équipe ont accueilli à Franceville des supporteurs venu de la sous-région, de Libreville, du Cameroun, de la...
(Le Monde 27/01/17)
Pour le sélectionneur des Lions de la Teranga, qui feront face au Cameroun en quarts de finale, « on ne fait pas assez confiance aux techniciens africains ». Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, âgé de 40 ans, ancien joueur du championnat de France passé par Sedan et le PSG notamment, retrouvera le Cameroun en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, samedi 28 janvier. Cela faisait onze ans que les Lions de la Teranga, qui n’ont jamais gagné le trophée, n’avaient pas atteint ce stade de la compétition panafricaine. Lors des éliminatoires, le Sénégal a remporté tous ses matchs. Quel est votre sentiment après cette phase de groupes quasiment parfaite ? Aliou Cissé Les deux premières victoires...
(Senego 26/01/17)
Seuls trois des sept représentants de l’Afrique de l’Ouest à la CAN 2017 (14 janvier-5 février), le Burkina Faso, le Ghana et le Sénégal, sont se qualifiés pour les quarts de finale de la CAN 2017 (14 janvier-5 février). Ces trois équipes sont en course pour la succession de la Côte d’Ivoire, le champion d’Afrique en titre, qui a été éliminé des matchs de poule après sa défaite (0-1), mardi, face au Maroc (poule C), rappelle l’agence de presse sénégalaise. Outre le Maroc, le Maghreb qui a envoyé quatre équipes à la CAN, sera représenté au deuxième tour par l’Egypte, le premier du groupe D, après sa victoire (1-0) aux dépens du Ghana, et la Tunisie (6 points), deuxième du...
(AFP 24/01/17)
L'Algérie n'a pu faire mieux que match nul (2-2) face au Sénégal lundi, et laisse donc ce dernier, ainsi que la Tunisie, tombeuse du Zimbabwe (4-2), se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2017) au Gabon. Après le Gabon, l'Algérie: la sélection, entraînée par Georges Leekens, est le deuxième "grand nom" à prendre prématurément la porte de la compétition continentale, après le pays-hôte, qui a été éliminé dimanche après son match nul contre le Cameroun (0-0). Les Algériens ont perdu gros lors de leurs précédents matches, un nul surprise contre le Zimbabwe (2-2) et une défaite logique contre la Tunisie (2-1). Et, malgré leur volontarisme face à une équipe sénégalaise déjà qualifiée et largement...
(Sud Quotidien 23/01/17)
Le Sénégal va affronter le 28 janvier prochain à Franceville, le Cameroun pour les quarts de finale de la CAN 2017. Les «Lions» indomptables ont composté leur ticket après un match nul (0-0) devant le Gabon qui rejoint les trois autres pays hôtes qui ont été éliminés en phase de poules dans une CAN : la Tunisie en 1994, la Côte d’Ivoire en 1984 et l’Ethiopie en 1976. Quant aux Camerounais, ils terminent à la deuxième place du groupe A derrière le Burkina Faso vainqueur (2-0) de la Guinée Bissau. (Franceville, GABON) : Sénégal-Cameroun ! C’est l’affiche du premier tableau des quarts de finale de la 31ème édition de la coupe d’Afrique des nations qui se déroule présentement au Gabon...
(AFP 20/01/17)
Première nation africaine au classement Fifa, et première à se qualifier pour les quarts de finale de la CAN-2017: le Sénégal a pris son billet en signant sa deuxième victoire dans le groupe B, contre le modeste Zimbabwe (2-0), jeudi à Franceville. Les Lions de la Téranga, avec six points au compteur, se sont mis à l'abri et pourront faire tourner leur effectif lors du troisième match. Ce sera lundi contre l'Algérie (1 point), qui devra, elle, absolument l'emporter après sa défaite 2-1 contre la Tunisie (3 points). Lors de son entrée en lice, le Sénégal avait battu cette même Tunisie (2-0), un peu contre le cours du jeu. Jeudi, les joueurs d'Aliou Cissé ont adressé un autre signal: il...
(AFP 20/01/17)
Le Sénégal a été le premier pays à se qualifier pour les quarts de finale de la CAN-2017 grâce à une seconde victoire en deux matches, (2-0) devant le Zimbabwe jeudi à Libreville, la Tunisie repartant de l'avant après avoir battu 2-1 une équipe Algérien elle, en danger. Le Sénégal, tombeur de la Tunisie (2-0) avec pas mal de baraka, n'a connu aucun problème devant une faible formation du Zimbabwe qui n'a de "guerriers" que son surnom. Et c'est Sadio Mané, déjà buteur devant les Tunisiens, qui a concrétisé la domination de la nation africaine N.1 au classement Fifa en ouvrant la marque dès la 9e minute. Seul dans la surface de réparation, il a trompé de près et du...
(RFI 20/01/17)
Le Sénégal a largement dominé le Zimbabwe avec deux buts en première période et un festival offensif durant toute la rencontre ce jeudi 19 janvier à Franceville. Sadio Mané a inscrit son deuxième but dans la compétition et Henri Saivet a doublé la mise sur coup franc. Les Lions sont désormais en quarts-de-finale. Le Sénégal, vainqueur de la Tunisie avec pas mal de chance (2-0), n'avait besoin que d'une victoire pour passer déjà en quarts-de-finale et oublier ses trois dernières CAN complètement ratées. Les Lions de la Téranga étaient à chaque fois sortis dès le premier tour. Aujourd’hui, la donne a changé.
(France 24 20/01/17)
Opposé à une équipe du Zimbabwe vaillante mais limitée, le Sénégal n’a pas souffert pour valider son billet pour les quarts de finale de la CAN-2017 (2-0). Les Lions de la Teranga impressionnent depuis le début du tournoi. Favoris avant le début de la compétition, les Lions de la Teranga n’ont pas tardé à confirmer leur statut sur le pré. Avec deux victoires en deux journées, le Sénégal est la première nation africaine à avoir décroché son billet pour les quarts de finale de la CAN-2017. Déjà impressionnants face à la Tunisie, dimanche 15 janvier (2-0), les hommes d’Aliou Cissé n’ont laissé aucune place au suspense contre le Zimbabwe (2-0), en pliant la rencontre dès le premier quart d’heure. Le...
(RFI 19/01/17)
Après sa victoire face à la Tunisie (2-0) lors de la première journée de la CAN, les Sénégalais vont devoir se frotter au Zimbabwe qui a, contre toute attente, posé des problèmes à l’Algérie (2-2). Les Lions de la Téranga vont devoir sortir le grand jeu pour s’ouvrir les portes des quarts de finale. C’était il y a deux ans en Guinée équatoriale dans le petit stade de Mongomo. Le Sénégal, qui avait battu le Ghana lors de la première journée (2-1), se présentait cette fois face à l’Afrique du Sud. Avant cette deuxième journée de phase de groupes, tous les voyants semblaient être au vert pour les Lions de la Téranga, emmenés à l’époque par Alain Giresse. « Nous...
(AFP 18/01/17)
L'Algérie et la Tunisie s'affrontent en position inconfortable après un premier résultat frustrant, contrairement au Sénégal, qui peut être le premier à se qualifier pour les quarts de finale de cette CAN-2017 si il bat l'étonnant Zimbabwe, jeudi à Franceville. L'Algérie a frôlé l'humiliation en sauvant le point du nul face au Zimbabwe (2-2), tandis que la Tunisie s'est carrément inclinée d'entrée face au Sénégal (2-0). C'est dire si les deux voisins méditerranéens sont au pied du mur. Les Tunisiens ont une revanche à prendre dans la compétition après leur désillusion lors de la CAN précédente: ils s'étaient fait éliminer en quart de finale (2-1 a.p.) dans des conditions controversées par la Guinée équatoriale et avaient accusé l'arbitrage d'avoir privilégié...
(France 24 16/01/17)
Au terme d'une rencontre de belle facture, le Sénégal a décroché trois points cruciaux dans la course aux quarts de finale de la CAN-2017, en dominant la Tunisie (2-0). Les Lions de la Teranga sont leaders du groupe B. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Tunisie pourra s'en vouloir ! Face au Sénégal, les Aigles de Carthage sont passés à côté de leur entrée en lice au 1er tour de la CAN-2017. Une défaite logique pour les hommes de Henryk Kasperczak, qui ont subi de plein fouet le réalisme de Lions de la Teranga inspirés. Les Tunisiens sont désormais au pied du mur : derniers du groupe B, ils devront impérativement faire un résultat face à l'Algérie...
(L'Equipe 16/01/17)
L'ancien gardien international du Cameroun, Joseph-Antoine Bell, 62 ans, suit la compétition organisée par le Gabon en tant que consultant pour RFI. A l'aube du premier match, ce samedi, il peine à dégager une hiéarchie. A 62 ans, Joseph-Antoine Bell renfilerait bien ses gants pour disputer une nouvelle Coupe d'Afrique des Nations (CAN). Mais c'est dans le costume de consultant pour RFI qu'il suivra l'édition 2017, à partir de ce samedi au Gabon. Double vainqueur de l'épreuve sous les couleurs du Cameroun ...
(Jeune Afrique 16/01/17)
Dimanche soir à Francevile, le Sénégal a battu la Tunisie (2-0) dans le groupe B. Pamphile Mihayo, l’ancien défenseur de la RD Congo et du TP Mazembe, aujourd’hui entraîneur intérimaire des Corbeaux, estime que la victoire des Lions de la Teranga est logique. Jeune Afrique : Le succès du Sénégal est-il surprenant, si l’on tient compte du nombre d’occasions que les Tunisiens ont réussi à se procurer ? Pamphile Mihayo : Non, le Sénégal mérite ses trois points. Il a réalisé un match très solide. En marquant deux fois lors de la première demi-heure [buts de Mané sur penalty et Mbodj, NDLR], il a su se placer dans d’excellentes conditions. Bien sûr, la Tunisie peut avoir des regrets, car elle...
(APA 16/01/17)
Le Sénégal est bien entré dans la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en battant la Tunisie sur le score de 2 buts à 0, dimanche à Franceville, en match comptant pour la 1ère journée du groupe B, dont il prend la tête à la faveur du partage des points dans l’autre match du groupe entre l’Algérie et le Zimbabwe (2-2). Les deux buts sénégalais ont été inscrits en première période par Sadio Mané sur pénalty (10e mn) et Kara Mbodji (29emn). Grâce à ce succès, les «Lions » prennent la tête du groupe B, devant l’Algérie et le Zimbabwe qui comptent chacun 1 point à la suite du score de parité ayant sanctionné leur face à...
(Jeune Afrique 16/01/17)
Pour son entrée en lice dans la CAN Total 2017, ce dimanche 15 janvier au stade de Franceville, le Sénégal s’est très vite mis à l’abri face à la Tunisie avec deux buts en première période, dont un penalty transformé par Sadio Mané et une réalisation de Kara Mbodji. Les Lions de la Téranga prennent la tête du groupe B. Franceville, envoyé spécial Un choc, et une faute qui coûte cher. Voilà comment résumer en quelques mots cette confrontation entre la Tunisie et le Sénégal. Une confrontation qui avait ceci de particulier : elle annonçait une bataille de premier plan entre une attaque sénégalaise emmenée par Sadio Mané et une défense tunisienne réputée imperméable incarnée par Aymen Abdennour. La faute...
(Le Monde 14/01/17)
La Coupe d’Afrique des nations débute samedi. Tour d’horizon des raisons pour lesquelles il faut suivre la compétition majeure du football africain. Cinq ans après avoir accueilli la première Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de son histoire, une coorganisation avec son voisin équato-guinéen, le Gabon est de nouveau le pays hôte de la compétition, qui se déroule de samedi 14 janvier à dimanche 5 février. Alors que ce tournoi débute dans un contexte de crise politique – la réélection contestée d’Ali Bongo en septembre – et de crise économique – secteur pétrolier en difficulté –, que des opposants appellent même au boycottage, seize sélections africaines tenteront de succéder à la Côte d’Ivoire. Des « Panthères » en difficulté et des...

Pages

(Le Quotidien (Sn) 08/06/15)
«Ma nouvelle collection apporte une réponse aux problèmes de l’Afrique.» C’est la conviction de l’artiste Kalidou Kassé. Le Pinceau du Sahel célèbrera en novembre prochain 35 ans de carrière. Ce sera l’occasion, a-t-il confié, de repartir sur de nouvelles bases et offrir une nouvelle approche dans son art. En attendant, le lauréat du World Master au festival de Corée est en atelier pour proposer aux amateurs d’art une riche collection de 50 œuvres. Comment préparez-vous vos 35 ans de carrière ? Je prépare ça sereinement. 35 ans de carrière, cela fait 35 ans d’expérience. Je prépare cet évènement en tenant compte de tout ce que j’ai eu comme expérience durant mon parcours, depuis mes débuts sur le plan professionnel, social,...
(SeneNews 05/06/15)
Youssou Ndour brise enfin le silence! Depuis l’éclatement de l’affaire Thione Seck une seule question brûlait sur toutes les lèvres: Où est passée Youssou Ndour? En effet de tous les artistes, il était pratiquement le seul à ne pas réagir jusque là dans cette affaire qui a valu au leader du Raam Daan le soutien indéfectible de ses collègues et des acteurs culturels. C’est à travers un message transmis à Me Ousmane Sèye, le coordonnateur des avocats du lead-vocal du “Raam Daan”, que Youssou Ndour a exprimé son soutien à Thione Seck. Ayant rencontré l’avocat, hier, il lui a dit : “Dites à Thione que je suis avec lui. Qu’il considère que ce qui est arrivé est le coup du...
(Le Quotidien (Sn) 04/06/15)
«Papa Thione» est incarcéré à la prison de Rebeuss depuis avant-hier pour des délits présumés de blanchiment de capitaux, d’association de malfaiteurs, etc. Sa famille, dit-on, est très affectée par cette histoire de faux billets, mais elle soutient le patriarche. Son fils Waly, le plus en vue de toute la famille Seck, pourra-t-il facilement vivre cette épreuve ? Cela plombera-t-il ses activités, sa carrière notamment ? Saura-t-il tirer les leçons de cette situation, lui qui ne rate pas l’occasion de nourrir la presse à sensation ? Waly sur une scène de questions. Après la chute de son père à Rebeuss, pour les chefs d’inculpation, entre autres, d’association de malfaiteurs et de blanchiment de capitaux, Waly Seck peut-il rester sur scène...
(Enquête 03/06/15)
Premier opus de Ndèye Astou Ndiaye, « Une étoile qui ne brille pas pour l’amour » est bel et bien (et contrairement à ce qu’en suggère le titre) un roman d’amour… Une précision : Il ne s’agit pas ici d’amour ‘’romantique ‘’, bien que le livre en fasse largement mention, mais plutôt de cet amour avec un grand ‘’A’’, de cette force rédemptrice et transcendante qui sait guérir toutes les blessures et que l’on assimile, parfois, à quelque chose de divin. L’histoire est celle de Nafissa, narratrice et personnage principal du roman. Il s’agit donc d’accompagner la protagoniste sur le chemin cahoteux de sa vie alors qu’elle nous fait partager, sur un ton intimiste, les hauts et les bas de...
(RFI 02/06/15)
Thione Seck passera-t-il de la scène à la prison ? Arrêté la semaine dernière à son domicile la star de la musique sénégalaise devra expliquer à la justice pourquoi de très importantes sommes d'argent en faux billets ont été retrouvées chez lui. Selon les avocats de Thione Seck, l'affaire commence quand de faux promoteurs proposent au chanteur d'organiser une tournée de plus de 100 dates pour près de 120 millions d'euros. Quelques jours plus tard une personne se présente chez lui avec plus de 40 millions d'euros comme acompte. Mais ces billets sont des faux. Les forces de l'ordre vont également trouver pour plus de 20 millions d'euros en faux billets au domicile et dans le véhicule d'une autre personne...
(Le Monde 02/06/15)
« C’est par là, tout droit puis à droite, vous ne pouvez pas le rater ». Le vendeur de fruits, sous sa grande bâche rouge, n’a aucun doute. Le chemin pour aller au Sénégal, il le connaît. Il suffit d’aller au cœur d’Harlem, de descendre au métro de la 116e rue ouest, et de suivre ses indications : la première à droite. Little Sénégal, le « Petit Sénégal » : deux ou trois blocs à peine, un microcosme, coincé sur la 116e rue ouest, entre la 5e et la 8e avenue. Ici, au cœur d’Harlem, la frontière nord de New York est encore loin mais déjà flotte comme un air de départ, une invitation au voyage. Les avenues commencent à...
(Le Quotidien (Sn) 21/05/15)
Le niveau extrêmement faible du tourisme au Sénégal cette année, fait que les petits commerçants de Saint-Louis ont déjà perdu l’espoir de se faire de l’argent. Toutefois, la tenue de l’édition 2015 du Festival de Jazz de Saint-Louis leur offre une dernière opportunité de vendre leurs biens avant la fin officielle de la saison touristique. Ces vendeurs ne sont cependant pas très optimistes. Dans les rues touristiques de l’île de Saint-Louis règne un calme plat. Loin d’être bourrées de touristes et de festivaliers, les magasins et les marchés ambulants se trouvent presque désertés par les potentiels acheteurs. Ndiawar Seck, un petit commerçant qui est dans le business touristique pendant plus de 40 ans, a attendu avec impatience, l’arrivée du festival...
(RFI 20/05/15)
Le nouveau Musée de l'Homme, qui rouvrira en octobre prochain à Paris, présentera dans ses collections un « car rapide » sénégalais. Les cars rapides, ce sont des fourgonnettes jaune et bleu, décorées à la main, qui sillonnent les rues des grandes villes du Sénégal. Des milliers de Sénégalais les empruntent chaque jour. Depuis 2005, le gouvernement s'est lancé dans un programme de renouvellement du parc. Les cars rapides sont remplacés par des bus de marques indiennes et chinoises. Leur place sera donc bientôt au musée. Comme il y a les fameux bus rouges de Londres ou les taxis jaunes de New York, les cars rapides sont l'un des symboles du Sénégal. Mais d'ici 2018, ils auront disparu de la...
(RFI 13/05/15)
Cela faisait longtemps que Dakar n’avait pas accueilli pareil événement : Stromae est en concert mercredi 13 mai. C’est la première étape de la tournée africaine de cet artiste belge d'origine rwandaise qui le conduira à Praia au Cap-Vert, à Douala, à Abidjan, à Libreville, à Brazaville, à Kinshasa et enfin à Kigali au Rwanda. Il a tenu une conférence de presse la veille, exprimant ses doutes et ses attentes. Loin des publicités tapageuses qui annoncent l’évènement de ce mercredi soir, avec le recul qu’il faut et la sensibilité qu’il sait être sa force, Stromae vient à la rencontre d’un public qu’il ne connait pas. Et l’inconnu a plutôt tendance à lui faire un peu peur. « J’avoue que comme...
(Enquête 12/05/15)
Le Daara j family a livré samedi dernier un spectacle de haute facture devant un public venu très nombreux pour célébrer avec eux, leurs 20 ans de carrière musicale. C’est un spectacle de haute facture que le Daara j family a livré samedi dernier au Grand Théâtre national de Dakar. Ndongo D et Faada Freddy ont célébré avec leurs fans leurs 20 ans de carrière musicale. Une occasion pour le duo et leurs musiciens d’étaler toute la maturité et l’expérience qu’ils ont acquises au fil des années. C’est vers 23h que le spectacle a en effet commencé avec une reprise de certains de leurs tubes par des rappeurs de la nouvelle génération dont Dip Doundou Gis, Admon Flow, Ngaaka Blindé,...
(AFP 12/05/15)
L'artiste belge d'origine rwandaise, Stromae, effectue à partir de jeudi sa toute première tournée en Afrique, qui débutera à Dakar. Le chanteur de "Papaoutai" se produira ensuite dans sept autres capitales d'Afrique subsaharienne jusqu'à la fin du mois de juin, comme l'indique sa page Facebook. Il se rendra à Praia (Cap Vert) le 16 mai, à Douala (Cameroun) le 19 mai, à Abidjan (Côte d'Ivoire) le 23 mai, à Libreville (Gabon) le 6 juin, à Brazzaville (République du Congo) le 10 juin, à Kinshasa (République démocratique du Congo) le 13 juin. La tournée s'achèvera le 20 juin au Rwanda, pays natal de son père, mort pendant le génocide de 1994. La popularité de Stromae, né Paul Van Haver, a explosé...
(Sud Quotidien 05/05/15)
Saint-Louis accueille pendant un long mois, à partir de ce samedi 9 mai et jusqu’au 9 juin prochain, la 6ème édition du Fleuve en Couleurs qui est un festival d’art contemporain. C’est ce qu’annonce le communiqué qui nous est parvenu, signé de la main de Joëlle le Bussy, présidente de l’Association pour la promotion des arts visuels d’Afrique (PAVA), qui est en fait la structure qui se charge d’organiser le Fleuve en Couleurs. Cette année, 25 lieux d’exposition ont été répertoriés, avec quelque chose comme une soixantaine d’artistes déjà inscrits d’ailleurs, qu’ils soient confirmés ou plus ou moins inexpérimentés puisque, toujours selon le communiqué, plusieurs élèves de différents collèges exposeront ainsi leurs dessins, sculptures et autres photographies. Histoire de donner...
(Enquête 27/04/15)
Après des études à Lyon, à la Nouvelle-Orléans et à Taïwan, Caroline Guèye est devenue ingénieur en physique de l’atmosphère. A côté de ce brillant cursus, la sénégalo-togolaise développe une riche carrière artistique. Petite fille de l’artiste togolais Paul Ahyi, elle se doit de préserver son legs. Car possédant un double atavisme artistique. Le talent de papy et des similitudes dans la manière de travailler. EnQuête propose son profil. L’art est un don chez Caroline Guèye. Elle n’a jamais fréquenté une école de beaux arts. Mais, elle n’a rien à envier aux artistes diplômés. Sa technique de travail est exquise. Pourtant elle n’arrive pas à l’expliquer : ‘’Ma technique, je me l’invente en gros. J’utilise beaucoup les formes. Je laisse...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au Congo en RDC et au Rwanda, pays dont son père est originaire et où il se rend pour la première fois de sa vie. Préparez-vous, Stromae débarque bientôt en Afrique, peut-être à côté de chez vous. Le chanteur belge d'origine rwandaise a annoncé vendredi 17 avril avril sur sa page Facebook les dates de sa tournée sur le continent. Fils d'un père rwandais et d'une mère flamande, Stromae se rendra à Dakar, Praia (Cap Vert), Douala, Abidjan les 13, 16, 19 et 23 mais, puis à Libreville, Brazzaville, Kinshasa et...
(Le Point 13/04/15)
Ses concerts affichent complet. Le prochain*, celui de la Cigale ne fera pas exception. Il sera à l'image de ceux du Trianon ou du New-Morning. Dans le public, les fans de la première heure mais aussi ceux qui, grâce au bouche à oreille, leur ont emboîté le pas. Quelques signes : Lenny Kravitz en personne, venu l’écouter à la Bellevilloise, une salle de concert parisienne, a déclaré : "The guy is amazing !" ("Ce mec est formidable !"). Alors que son album** n’était pas encore sorti, il a été invité à venir chanter pour la fête des 30 ans de Canal Plus. Ne parlons pas de l’émission musicale de Naguy, Taratata, qui lui a déroulé le tapis rouge. Enfin, petit...
(Sud Quotidien 03/04/15)
C’est dans l’après-midi d’hier jeudi 2 avril, que la chanteuse Paulette, en conférence de presse, présentait son nouvel album. Un ensemble de 16 titres intitulé « Nha Luz » ou ma lumière, plus de 10 ans après « Mas Ki Mal ». Paulette dit avoir changé ou mûri entre-temps, un peu comme si elle assumait enfin son statut d’artiste. La chanteuse s’est d’ailleurs attachée les services d’une nouvelle équipe, un jeune label du nom de «Deep Vibes Music» qui tient à l’emmener encore plus loin. Cette nouvelle production est dédiée à l’animateur Edouard Adama Ndiaye dit Ndiolkumba, décédé en 2013, et qui devait produire cet album.
(Le Monde 01/04/15)
Elancée, la voix chantante roulant légèrement sur les « r », Nafissatou Dia Diouf porte fièrement son identité sénégalaise. Son discours comme son écriture sont à la fois pudiques et sans fards. Cette écrivaine est issue de la génération montante d’auteurs sénégalais, comme Felwine Sarr, « un de nos plus grands espoirs », se félicite-t-elle. Nafissatou Dia Diouf vient de publier un premier roman : La Maison des épices (Ed. Mémoire d’encrier), après avoir affiné son style par le biais de nouvelles, poésies, livres de jeunesse et « Sociobiz », des chroniques irrévérencieuses sur l’« homo senegalensis ». Avec le recueil Volcaniques, édité par la maison Mémoire d’encrier, de l’auteur québéco-haïtien Rodney Saint-Eloi, elle fait ici sa première incursion (littéraire)...
(Sud Quotidien 12/03/15)
Il y a tout juste une semaine, le 4 mars pour être précis, le chanteur-compositeur Wally Guèye présentait au public un album de 8 titres intitulé « Révélation » et où il rendait hommage à son épouse d’origine française, Nelly Fustinoni. Parce qu’il lui doit comme il dit, et sa première guitare, et ce premier album pour ce quadragénaire qui en rêvait depuis plusieurs années. Nelly est elle aussi à l’ouvrage : jugé « correct et éditable », son récit autobiographique intitulé «Le puzzle de Nelly ou Le chemin de lumière» n’attend qu’un généreux mécène. L’histoire de ce couple qui vit à Mbour est intimement liée à l’Islam et à la spiritualité. Wally Guèye est un monsieur d’une quarantaine d’années...
(Enquête 09/03/15)
Mine ravissante, style ‘’Casual’’ avec une veste bleue simple assortie d’un jean, Pape Diouf semble en pleine forme. Dans les couloirs de EnQuête, il a tenu à donner la main à tout le monde, accompagnant chaque bonjour d’un large sourire qui laisse entrevoir une ligne de dent toute blanche. Le chanteur semble être dans son élément. A l’aise avec un sourire en coin une fois installé au bout de la longue table de la Rédaction, le leader de la génération consciente a répondu sans détours à toutes les questions. Le langage mesuré, Pape a fait preuve d’une parfaite maîtrise de son sujet et ne s’est laissé emporter à...
(Afrik.com 06/03/15)
La journée du cinéma sénégalais a été célébré ce mardi 3 mars 2015, dans la soirée, au Burkina Faso, dans le cadre du FESPACO. Une célébration ponctuée par un vernissage. Il y eut entre autres des expositions sur les avancées du cinéma sénégalais, une présentation des cinéastes sélectionnés pour les différents prix au FESPACO. A Ouagadougou, Cette soirée a vu la présence d’éminentes personnalités, notamment l’ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso, Madame Anta Coulibaly Diallo, le consul du Brésil. Lauréat 2013 Le Sénégal a été grand vainqueur du FESPACO 2013 et pour sa première fois avec...

Pages

(La Tribune 11/01/18)
Le Sénégal et le Japon viennent de signer ce mardi 9 janvier à Dakar un mémorandum engageant les deux pays à promouvoir l'infrastructure de haute qualité au Sénégal et à renforcer leur coopération en termes d'échanges d'expériences et de bonnes pratiques dans le domaine de la construction. Nouvelle étape dans les relations entre le Sénégal et le Japon. Les deux pays viennent de signer, ce mardi à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres de la capitale sénégalaise Dakar, un mémorandum orientant en partie leur coopération en matière d'infrastructures. Paraphé par Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre sénégalais des Infrastructures et des transports terrestres, et Takao Makino, ministre japonais du Territoire, de l'infrastructure, des transports et du tourisme, le mémorandum scelle l'engagement...
(Le Point 11/01/18)
La puissante confrérie musulmane soufie des mourides vient de perdre son guide spirituel : Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, 94 ans, septième khalife et descendant du fondateur cheikh Ahmadou Bamba. L'influence de la personnalité du guide spirituel, de l'autorité morale et religieuse des Mourides va bien au-delà de Touba, ville sainte de la confrérie. C'est pourquoi tout le Sénégal, le monde musulman soufi, est en deuil après l'annonce du décès, mardi 9 janvier, du septième khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, à 94 ans. Musulmans à 95 %, les Sénégalais pratiquent un islam sunnite dominé localement par d'importantes confréries soufies, essentiellement celles des mourides, des tidianes, des qadres et des layènes. Fondée par cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), la...
(RFI 11/01/18)
Le chef de l’état-major, le général Cheick Guèye, est à Ziguinchor pour suivre de près la situation en Casamance. Treize bûcherons ont été assassinés par des hommes armés dans la forêt de Boffa Bayote. La piste des indépendantistes des indépendantistes n'est pas exclue. Et l’armée sénégalaise a mis les moyens pour traquer les auteurs du crime. « Le maquis ne se prononcera pas sur les événements de la forêt de Boffa Bayote que nous condamnons », a déclaré Jérôme Diédhiou, le secrétaire national du maquis, joint au téléphone par RFI. « Nous laissons le soin à l’aile politique. Nos hommes observent et suivent de près la situation sur le terrain. Le MFDC [Mouvement des forces démocratiques de Casamance] est dans...
(La Tribune 10/01/18)
Au Sénégal, les recettes tirées des exportations à l'issue des onze premiers mois de l'année 2017 ont augmenté de 154,7 millions de dollars soit 96,7 milliards de francs CFA, par rapport au cumul des recettes enregistré une année auparavant. Quant au solde commercial cumulé sur la même période, il s'est établi à -1 839,6 milliards de Fcfa, avec un écart négatif observé durant les onze premiers mois de l'année 2016. Les exportations au Sénégal ont affiché une tendance haussière tout au long depuis la fin de l'année de l'année 2016. Selon les données de l'Agence sénégalaise de la statistique et de la démographie (ANSD), les recettes cumulées des exportations entre janvier et novembre 2017 ont connu une progression de 154,7...
(RFI 10/01/18)
A peine sorti de deux jours de deuil national en hommage aux 13 jeunes coupeurs de bois assassinés en Casamance, le Sénégal replonge dans un nouveau deuil. La disparition du khalife général de la puissante confrérie Mouride, Serigne Sidy Mokhtar Mbacke, a en effet été annoncée dans la nuit. Appel à la prière particulier ce mercredi matin… Septième khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacke est décédé dans la nuit du mardi au mercredi 10 janvier, d’une longue maladie. Maladie qui l’avait empêché d’ailleurs de participer au grand Magal de Touba, la grande célébration annuelle des mourides, en novembre dernier. Erudit, Serigne Sidy Mokhtar Mbacke présentait l’islam comme une religion de paix. Bâtisseur, connu pour ses discours unificateurs, il...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) ne parlent du franc CFA. Ils le font sous toutes les coutures : mauvaise monnaie, cause des déconvenues économiques, bonne monnaie, garante de la stabilité macro-financière, monnaie aux relents...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche de la codéine et de la morphine, généralement prescrit en cas de forte douleur ou après une opération. Mais dans certains pays d’Afrique, il est majoritairement consommé pour tout autre chose. Chercheur associé à l'institut Thomas More et au Groupe...
(Le Point 09/01/18)
Treize morts et sept blessés : voilà le bilan de l'attaque qui a eu lieu samedi 6 janvier dans la forêt de Borofaye, dans la commune de Boutoupa-Camaracounda. Le Sénégal est en deuil national pour deux jours. L'attaque a été aussitôt attribuée à des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) qui réclame l'indépendance de la région. Au lendemain de cette journée macabre, les autorités et l'armée sont toujours...
(RFI 09/01/18)
L’armée cherche toujours les assassins des 13 jeunes coupeurs de bois tués samedi dernier. Si certains s’inquiètent de leur passage en Guinée Bissau, le président Macky Sall en a fait une priorité. Ce lundi, l’influent collectif des cadres casamançais, qui regroupe notamment des élus et des scientifiques, a organisé un point presse à Dakar. Le collectif estime qu’à l’origine de ce drame, il y a le pillage du bois organisé par une véritable mafia. « Je voudrais, avant de commencer, que nous puissions observer une minute de silence... » Après l’hommage, le président du collectif, l'architecte Pierre Goudiaby Atépa, a pointé du doigt différentes responsabilités. Notamment celle de la rébellion, le Mouvement des forces démocratiques de Casamance. « Il semblerait...
(La Tribune 08/01/18)
La tragédie s’est passée samedi dernier dans les profondeurs de la forêt casamançaise. Après le déchirement des familles, le Sénégal tout entier va observer un deuil national de deux jours à la mémoire des 13 jeunes massacrés dans une forêt de la région de Ziguinchor, au sud du Sénégal, par une bande armée non encore identifiée. Sur ce point, l’incompréhension et les interrogations demeurent sur les mobiles et l’identité des assaillants. Les détails. Du côté de l'Etat, il a fallu coordonner la mise en berne des drapeaux sur les édifices publics et les représentations diplomatiques à l'étranger. Le gouvernement sénégalais a aussi dû prendre les décrets nécessaires à l'observation du deuil sur tout le territoire. Deux jours après le massacre...
(RFI 08/01/18)
Le président sénégalais, Macky Sall a décrété deux jours de deuil à partir de ce lundi à la mémoire des 13 jeunes tués samedi dans une forêt protégée de Casamance. Une délégation ministérielle s'est rendue à Ziguinchor au lendemain du drame. Ces jeunes qui coupaient du bois dans la forêt de Bofa Bayotte ont été tués par des hommes armés. Boubacar Sidibé est l’un des rares rescapés de la tuerie de samedi. Il a échappé aux tueurs, car il était sorti de la forêt et attendait ses compagnons pour déjeuner : « Il était environ 14 heures (locales) ce samedi. J’attendais les autres collègues pour la prière avant le repas. C’est à ce moment précis que j’ai entendu des rafales...
(La Tribune 08/01/18)
Est ce le retour du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), un mouvement sécessionniste armé qui sévit dans cette région sud du Sénégal depuis 1982 ? En tout cas, le meurtre de 13 coupeurs de bois à l’arme lourde ce 6 janvier dans une forêt en périphérie de la frontière bissau-guinéenne, a relancé les spéculations autour du mouvement. Jusqu’au moment du deuil, l’identité réelle des auteurs est encore inconnue. Mais la tragédie fait craindre un retour de la violence dans cette région en recherche de paix. Détails. En plus de l'enquête ouverte sur les circonstances ayant entraîné l'assassinat des 13 jeunes, l'armée sénégalaise a envoyé une compagnie de 150 parachutistes pour venir en aide aux blessés et traquer les...
(Agence Ecofin 08/01/18)
Les promoteurs de la centrale thermique de Malicounda ont signé avec la Senelec, la compagnie en charge de la fourniture électrique, le contrat de rachat de l’énergie produite par la centrale. « La signature de ce contrat, marque une avancée significative dans le processus de mise en œuvre du plan de production par le développement d’une centrale en cycle combinée de 120 MW à Malicounda.» a affirmé Mouhamadou Makhtar Cissé (photo), le directeur de la Senelec. L’infrastructure sera mise en place par Melec PowerGen, une filiale de la compagnie libanaise Matelec en collaboration avec Africa 50. Elle sera implantée à 85 km de la capitale Dakar et fonctionnera aussi bien au fuel qu’au gaz naturel. Le Sénégal qui a actuellement...
(RFI 08/01/18)
France Gall s'est éteinte ce dimanche 7 janvier 2017. Elle a été emportée par un cancer à l'âge de 70 ans. Icône de la chanson française depuis sa plus tendre jeunesse dans les années 1960, la chanteuse avait aussi, au fil des ans, tissé un lien particulier avec l'Afrique, et plus particulièrement le Sénégal, qu'elle avait découvert au cours d'un voyage au milieu des années 1980. Elle possédait une maison sur l'île de Ngor. Au cours des années 1980, le milieu artistique français se passionne pour les œuvres humanitaires. C'est l'époque du « charity-spectacle » et France Gall, avec son époux, l'auteur-compositeur Michel Berger, sont de ceux-là. Notamment en 1985 pendant la famine en Ethiopie. C'est à cette période que...
(RFI 06/01/18)
Au Sénégal, deux membres du MFDC, le mouvement indépendantiste casamançais, ont été libérés début janvier. L'information a été rendue publique par la communauté catholique de Sant'Egidio, médiatrice dans ce conflit en cours depuis plusieurs décennies et qui connaît une période d'accalmie depuis l'arrivée au pouvoir de Macky Sall. Le 1er janvier, deux membres du MFDC ont recouvré la liberté selon la communauté Sant'Egidio qui attribue cette libération aux autorités sénégalaises. Deux hommes jusqu'ici « gardés par les forces de sécurité du gouvernement », détaille la mission médiatrice dans un communiqué; et libérés...
(Jeune Afrique 06/01/18)
L’hebdomadaire généraliste Nouvel Horizon met la clé sous la porte ce vendredi après une aventure journalistique d’une vingtaine d’années. Une disparition symptomatique d’une presse sénégalaise dont le modèle économique n’est plus viable. L’annonce de la cessation des parutions de l’hebdomadaire Nouvel Horizon a sonné comme un coup de tonnerre dans le ciel déjà sombre de la presse sénégalaise. Et pour cause. Ce magazine, lancé en 1996 à Dakar est parvenu, en une vingtaine d’années, à se tailler une place respectable au sein du paysage médiatique sénégalais.
(RFI 06/01/18)
Après l'attaque qui a fait 13 morts en Casamance samedi 6 janvier, beaucoup de zones d'ombres perdurent. On ne sait pas pour l'heure qui sont les auteurs de ce crime. Une chose est sûre, les tensions sont fortes autour des forêts de Casamance. Cette affaire ressemble à un règlement de compte entre villageois et exploitants clandestins de la forêt classée de Toubacouta, si l’on se réfère aux nombreux témoignages recueillis sur place. La surveillance de la forêt a été confiée aux jeunes de Toubacouta, regroupés au sein d’un comité de vigilance. Ce comité prélève des taxes sur chaque arbre coupé. « Les membres de ce comité sont, eux aussi, des exploitants clandestins comme nous, explique un rescapé du massacre. Ce...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur les côtes européennes. C’est deux fois moins qu’en 2016, note l'Organisation internationale des migrations. Selon cette organisation, près de la moitié des migrants qui parviennent à s’installer en Italie demandent l’asile. Il s’agit majoritairement d’hommes qui voyagent seuls. L’OIM recense...
(RFI 05/01/18)
Dakar connaît des pics de pollution atmosphérique particulièrement importants depuis la période des fêtes de Noël. La capitale sénégalaise était de nouveau placée jeudi 4 janvier en alerte rouge ; la qualité de l’air y est donc mauvaise, le risque sanitaire « réel », selon les organismes de contrôle. La pollution sur la presqu’île pourtant balayée par l’air marin est un vrai sujet de préoccupation tout au long de l’année. Elle est à l’origine de problèmes de santé chez les habitants de la capitale, notamment des pathologies...
(Jeune Afrique 05/01/18)
Au Sénégal et en Côte d’Ivoire, des distributeurs locaux peinent à honorer leurs impayés auprès du groupe de distribution français Presstalis. Des difficultés qui ont conduit à l’interruption de la distribution dans ces deux pays de la presse internationale, dont Jeune Afrique. À l’instar de plusieurs centaines de titres de la presse étrangère, il y a fort à parier que votre journal Jeune Afrique ne soit pas distribué la semaine prochaine en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Le résultat d’un différend financier opposant le distributeur ivoirien Edipresse et le sénégalais Agence de distribution de presse (ADP) au groupe français Presstalis, qui assure l’export en avion ou en bateau des journaux étrangers jusque dans ces pays. « Ce n’est plus tenable...

Pages