Jeudi 19 Octobre 2017

Sénégal

(Leral 22/09/17)
Des organisations féminines de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Sénégal se sont réunies mercredi et jeudi à Ziguinchor (sud), pour mettre en place "un cadre d’échanges permanent" chargé de promouvoir la paix et la sécurité dans les trois pays, a constaté l’agence de presse sénégalaise. "Le but de ces forums que nous avons tenus hier et aujourd’hui, pour marquer la journée du 21 septembre dédiée à la paix, est surtout de travailler ensemble à la paix et à la sécurité dans l’espace de la Sénégambie méridionale", a expliqué Ndèye Marie Thiam, la coordonnatrice de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance. Des autorités administratives, des personnalités politiques, des représentants du Mouvement des forces démocratiques de la...
(Jeune Afrique 21/09/17)
À l'issue d'une mission de contrôle à Dakar, du 7 au 19 septembre 2017, le FMI s'est inquiété de l'endettement du pays. Le service de la dette - soit la somme que le Sénégal doit payer chaque année pour honorer sa dette -, qui s'élevait à 24% des recettes de l'État en 2014, devrait passer à 30% en 2017. « La croissance économique devrait rester solide, au-dessus de 6%, et l’inflation devrait être contenue autour de 2% en 2017. Toutefois, la dette publique a continué de croître et le service de la dette devrait augmenter, de 24% des recettes de l’État en 2014 à 30% en 2017″, a conclu le FMI dans un communiqué à l’issue de la 5ème mission...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Les députés de la treizième législature ont procédé hier, mercredi 20 septembre à la ratification des listes des membres des Commissions permanentes de l’Assemblée nationale. Réunis en séance plénière, les élus du peuple ont voté à l’unanimité les listes des membres des onze commissions. Sur les onze commissions, dix sont présidées par des députés de la majorité alors que l’opposition gère une seule commission. Le respect de la parité a été encore une fois de plus relégué au second plan. Près d’une semaine après leurs installations officielles, les députés de la treizième...
(APS 21/09/17)
Le temps est venu de donner à l’Afrique la place qu’elle mérite au Conseil de sécurité, et qu’elle réclame dans le Consensus d’Ezulwini, a affirmé, mercredi à New York, le président Macky Sall dans son intervention à la 72e Assemblée générale des Nations unies (19-25 septembre).« Les transformations positives que nous voulons impulser à la marche du monde ne pourront réussir que dans un élan inclusif et équitable, qui concilie les intérêts de tous », a souligné le chef de l’Etat sénégalais.Le Consensus d’Ezulwini est le nom donné à la proposition commune...
(Le Point 21/09/17)
Avec une croissance pour 2017 que le Fonds monétaire international prévoit à 6 %, le Sénégal semble pouvoir tirer son épingle du jeu. Comment ? Explications. C'est un satisfecit dont le président Macky Sall, récemment sorti d'une séquence politique hautement turbulente, pourra se targuer pour au moins les deux prochaines années. La croissance économique du pays devrait rester solide au-dessus de 6 % en 2017 et les perspectives macro-économiques pour 2018 sont favorables, annonce à Dakar une mission...
(SeneNews 21/09/17)
Du verdict que vont rendre aujourd’hui les juges de la Cour suprême, dépendra le sort du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.C’est ce jeudi 21 septembre 2017, que la Cour suprême va statuer sur le recours en annulation de procédure introduit par les défenseurs de Khalifa Sall, rapporte le quotidien Enquête. Déjà hier, ses proches et partisans ont tenu une conférence de presse pour mettre la pression sur les juges de cette Chambre suprême à qui ils demandent de prendre date avec l’histoire et de s’inspirer des grands juges que le Sénégal a connus. Pour rappel, le maire de Dakar Khalifa Sall est sous les liens de la détention depuis le 7 mars 2016, même si, entre temps, il a...
(Sud Quotidien 21/09/17)
«Sachez d’emblée que le secteur du tourisme vous dirigez n’a que des patrons. Même quelqu’un qui a une auberge est patron. Donc, vous n’êtes pas nos patrons mais le patron du secteur. Les ministres viennent et repartent. Ici, vous n’avez que des patrons. Nous sommes des patrons de nous-mêmes. D’où la nécessité d’une collaboration franche et sincère. Jusqu’ici vous avez géré des jeunes mais là ce sont des adultes que vous avez… ». C’est en ces mots que Mamadou Racine Sy, président du Syndicat patronal de l’industrie hôtelière s’est ouvertement adressé au tout nouveau ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang. C’était hier mercredi 20 septembre, audit ministre lors de la cérémonie de passation de service sombre avec son ministre sortant...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Le Grand Magal sera célébré dans la première quinzaine du mois de novembre, plus précisément le 9 novembre à Touba. Le comite d’organisation a demandé de tout mettre en œuvre pour résoudre les difficultés de l’hôpital Matlaboul Faizaini confronté à un problème de vétuste du bâtiment central, de scanner mais aussi de panne de forage. Le comité d’organisation du Grand Magal de Touba va en guerre contre l’occupation anarchique de la Corniche de Touba. Le Khalife Général des Mourides Serigne Sidy Mounkhtar a demandé le déguerpissement de ses occupants dans un délai de 15 jours. Sérigne Bassirou Abdou Khadre estime que «toutes les corniches ont été occupées anarchiquement». C’est pourquoi, il urge de mettre de l’ordre dans les occupations anarchiques...
(RFI 21/09/17)
Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, a dévoilé une liste de 26 joueurs appelés pour affronter le Cap-Vert, le 7 octobre 2017 à Praia, dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. L’ex-grand espoir du football français, l’attaquant Mbaye Niang, est convoqué pour la première fois, tout comme le défenseur Youssouf Sabaly. L’ex-grand espoir du football français, Mbaye Niang, va-t-il effectuer ses débuts en équipe nationale du Sénégal, le 7 octobre 2017 à Praia. L’attaquant de 22 ans, né en France, fait en effet partie d’une liste de 26 joueurs convoqués pour affronter le Cap-Vert en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Formé à Caen (France), puis transféré à l’AC Milan (Italie) en...
(Sud Quotidien 20/09/17)
Le fonds monétaire international (Fmi) est satisfait des progrès enregistrés par le gouvernement du Sénégal dans la mise en œuvre du plan Sénégal Emergent (PSE). En conférence de presse hier, mardi 19 septembre, Ali Mansoor, chef de mission du Fmi au Sénégal a indiqué que la croissance économique devrait rester solide, au dessus de 6%. Aussi, les perspectives macro-économiques pour 2018 sont favorables. Toutefois, il signale que la dette publique ne cesse d’augmenter. «Nous sommes très satisfaits des progrès que le gouvernement fait avec son programme de réforme économique afin de mettre en œuvre le Plan Sénégal Emergent (PSE) et l’instrument de soutien de politique économique du Fmi qui soutient les efforts du gouvernement pour mettre en œuvre le PSE...
(AFP 20/09/17)
Vêtus de noir, casqués et armés, six membres des forces spéciales de la marine sénégalaise descendent de leur zodiac et abordent en silence le "Casimir", un chalutier chinois suspecté de pratiquer la pêche illicite au large de Dakar. Munis d'un fusil et d'une arme de poing, les six hommes progressent le visage fermé de pont en pont, inspectent prudemment les cabines, fouillent la cargaison de poisson, relèvent l'identité des membres d'équipage. Si l'équipe d'intervention est bien réelle, tout le reste est factice: les armes sont des moulages, les pêcheurs sont des figurants et le "Casimir" est...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Le défi est immense pour l’ex-Monsieur Afrique d’Airbus. Nommé directeur général du tout nouveau transporteur, il ambitionne d’écrire une véritable success-story. L’aventure, le risque… Philippe Bohn connaît. « Je termine toujours les guerres dans le camp où je les ai commencées », précise, droit dans les yeux, cet ancien photo­reporter. Avant de se « ranger » dans le monde de l’entreprise, il fut l’assistant de Helmut Newton et de Frank Horvat, passant des bancs de la Sorbonne aux maquis de l’Unita, en Angola. Il a notamment évolué dans les rangs d’Elf Aquitaine, d’Oberthur, de Vivendi et enfin d’Airbus, dont il était jusqu’ici le « Monsieur Afrique ». Mais il n’avait sans doute pas prévu de devenir, à 55 ans, le...
(RFI 20/09/17)
Au Sénégal, le collectif Lamine Diack a été lancé mardi 19 septembre. L'ancien président de la fédération internationale d'athlétisme, soupçonné de faits de corruption, est mis en examen en France. Depuis deux ans, privé de son passeport, il n'a pas le droit de quitter l'hexagone. Son fils, Papa Massata Diack, également cité dans ce dossier, est lui au Sénégal et refuse de répondre aux convocations de la justice française. Le collectif appelle les Sénégalais à signer une pétition pour permettre à Lamine Diack de pouvoir se déplacer librement. Une prière pour ouvrir ce point presse, comme si Dieu était désormais le seul moyen pour venir au secours de Lamine Diack. Sportifs, politiques, amis ont fait le déplacement ce mardi. «...
(Sud Quotidien 19/09/17)
Le nouveau ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a pris la succession de l’ancien titulaire au poste Abdoulaye Daouda Diallo, lors d’une cérémonie de passation de service qui s’est déroulée hier, lundi 19 septembre. Prenant la mesure de la tâche qui l’attend en sa qualité de premier des policiers et surtout en raison de son statut de « Monsieur Elections », une prérogative contestée par une grande partie de l’opposition, Aly Ngouille Ndiaye a promis d'inviter dans les « plus brefs délais », les acteurs impliqués dans les questions électorales à des discussions pour « l'établissement...
(Sud Quotidien 19/09/17)
Le Forum du justiciable demande au nouveau Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations Aliou Sall d’actualiser sa déclaration de patrimoine. Se disant en effet conforme à sa mission de suivi de la bonne application des lois et conformément à l’article 2 de la loi n°2014-17 du 02 Avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine, la structure dirigée par Boubacar Bâ exhorte dans la foulée le nouveau boss de la Cdc à la publier impérativement, « compte tenu de la controverse suscitée par sa nomination et du fait qu’il a été cité dans des affaires comme Petro Tim, la Banque de Dakar, la compagnie aérienne qu’il a créée ». Poursuivant son argumentaire, le Forum du justiciable indiquera...
(Le Monde 19/09/17)
Les nourrissons retrouvés morts, souvent à la décharge publique, sont la plupart du temps le fruit d’un viol, d’un inceste ou d’un adultère. En février, un corps de bébé a été retrouvé sous un camion dans le parking du stade Léopold-Sédar-Senghor, à Dakar. Le commissaire Mandjibou Lèye, alors en poste au quartier des Parcelles-Assainies, se souvient : « Le corps avait été placé dans un sachet en plastique puis déposé sous un camion. Des mécaniciens...
(Afrique 7 19/09/17)
L’arrestation d’une citoyenne américaine à l’aéroport de Dakar pour outrage à un policier sénégalais est en passe de créer un incident diplomatique entre le Sénégal et les États-Unis. Une ressortissante américaine au centre d’un incident diplomatique ? La police sénégalaise a procédé, ce jeudi, à l’arrestation d’une citoyenne américaine à l’aéroport international de Dakar. Une arrestation qui fait suite à une altercation entre un policier sénégalais et M. Monique, l’Américaine. Déférée au parquet pour outrage à agent avec violence, cette femme professeur d’anglais sera jugée ce mardi au tribunal de Lat-Dior de Dakar. Une affaire qui, selon plusieurs observateurs, pourrait conduire à un incident diplomatique entre Dakar et Washington. D’autant plus que l’ambassade des États-Unis au Sénégal suit avec une...
(SeneNews 19/09/17)
Les avocats du maire de Dakar seront devant la Cour suprême ce jeudi 21 septembre pour défendre leur pourvoi, a fait savoir le quotidien l’As.En effet, la Cour d’appel avait rejeté la demande de libération d’office déposée par les avocats de Khalifa Sall. Ces derniers, déterminés à tirer d’affaire leur client, ont déposé un recours auprès de la Cour suprême. L’affaire sera évoquée jeudi prochain. Mais, il n’y aura pas de miracle, le pourvoi va être encore rejeté, affirme As. Mouhamed CAMARA
(SeneNews 19/09/17)
D’après Babacar Séne, le porte parole des Trente neuf employés licenciés de la mairie de Kaolack ont commencé une gréve de faim pour exiger leur intégration. Le tribunal et la cour d’appel avaient ordonné au maire leur intégration avec des contrats à durée indéterminée.A l’entame de ses propos Babacar Sene explique sur la Rfm: « Nous avons travaillé à la mairie depuis 2009 bien avant l’arrivée du maire Mme Mariama Sarr » , à son arrivée, le maire a recruté 71 personnes excepté ces travailleurs. Et ces derniers ont dû saisir l’Inspection du travail pour réclamer leur intégration. Sur ce, le porte parole des travailleurs à la mairie informe que , « le tribunal a demandé au maire de nous...
(RFI 18/09/17)
Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes d'Afrique francophone, à l'appel du mouvement Urgences panafricanistes, pour dire non au franc CFA, notamment à Cotonou, Dakar, Libreville où la manifestation a été aussitôt dispersée ainsi qu'à Bamako. A Dakar, entre 300 et 400 personnes se sont mobilisées, quelques semaines après un autre rassemblement lors duquel Kémi Séba avait brûlé un billet de 5 000 francs CFA. Plusieurs organisations ont appelé...

Pages

(Enquête 21/07/17)
L’Apix et le ministère de la Justice ont organisé hier, un atelier de partage sur la loi n°2017-24 portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce et des Chambres commerciales d’appel. Si les opérateurs économiques se réjouissent, le barreau sénégalais a soulevé des griefs contre cette nouvelle loi. Le 19 juin dernier, l’Assemblée nationale a voté le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce (TC) et des Chambres commerciales d’appel (CCA). Cette loi destinée à l’amélioration de la protection des investissements et à la réduction des délais d’exécution des contrats a fait l’unanimité chez les députés. Mais, elle divise au sein de la famille judiciaire. Hier, lors de l’atelier de vulgarisation de la nouvelle...
(Enquête 20/07/17)
A compter du 31 août 2017, les Parcelles assainies, Patte d’Oie et Soprim auront de l’eau 24h/24. La promesse est du ministre de l’hydraulique. Hier, dans une ambiance de campagne électorale à Nord foire, Mansour Faye, Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr ont lancé les travaux d’un nouveau forage. Abdoulaye Diouf Sarr a beau se défendre, il n’en demeure pas moins que le lancement, hier, des travaux du nouveau forage a été plus politique, folklorique qu’administratif. Le ministre de l’Hydraulique, Mansour Faye, son collègue chargé des Collectivités locales et surtout le ministre de l’Economie, tête de liste départementale de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, se sont tous retrouvés à Nord foire, non loin de Yegoulène, endroit où l’ouvrage est prévu...
(Enquête 19/07/17)
Les candidats au baccalauréat à Linguère sont édifiés sur leur sort. Dans les trois centres que compte le département, les candidats étaient au nombre de 1814 élèves. Au lycée Alboury Ndiaye de Linguère, sur les 575 candidats qui ont composé, 60 potaches ont réussi au premier tour ; 180 sont autorisés à subir les épreuves du second tour, soit un pourcentage de réussite de 9,38%. Au lycée Dr Daouda Sow de Dahra, 583 candidats ont composé. 58 élèves sont admis d'office ; 170 ont été retenus pour subir les épreuves du second tour. Soit un pourcentage de 10, 05%. A signaler que, dans ce centre, deux élèves de la série S2 ont obtenu la mention Très-bien, au grand bonheur du...
(Enquête 19/07/17)
Les mauvais résultats du baccalauréat 2017 s’expliquent, selon les responsables d’associations des parents d’élèves, par les perturbations notées les années précédentes et la fuite qui a entachée les épreuves. Les résultats du baccalauréat de cette année renseignent qu’il y a eu une forte baisse du taux de réussite par rapport à l’année précédente. Faisant une analyse approfondie, le président de l’Union Nationale des Parents d'Elèves et d'Etudiants du Sénégal (Unapees) Abdoulaye Fané, fait remarquer que les candidats ayant fait le bac, cette année, ‘’ont eu à vivre des années successives de grèves’’. ‘’Espérons qu’à partir de cette année-là, les grèves seront amoindries et qu’il y aura des possibilités d’améliorer tout cela pour que les années à venir, on puisse régler...
(SeneNews 19/07/17)
Suite à l’évènement tragique qui a eu lieu au Stade Démba Diop et qui fait 8 morts et 302 blessés (selon les Mbourois), la Première dame a effectué un déplacement à Mbour pour présenter ses condoléances aux familles des victimes et par la même occasion, les assister financièrement.A en croire Saliou Samb, président du Stade de Mbour qui s’est exprimé dans le journal Enquête, Marième Faye Sall a remis une enveloppe de 1 million F CFA à chacun des huit familles concernées. Des blessés aussi ont reçu une compensation financière. La Première est allée les trouver sur leurs lits d’hôpital pour leur remettre de l’argent et compatir à leur douleur.
(L'Union 18/07/17)
Organisée par GBC International, une structure spécialisée dans l'assistance scolaire, médicale et funéraire, en partenariat avec la Fédération des établissements privés d'enseignement supérieur du Sénégal (Fepes), cette première édition, qui devra durer trois jours (jusqu'à ce samedi), a permis aux responsables de ces structures de présenter aux futurs étudiants, qui sont désireux de poursuivre leurs études au Sénégal, les opportunités qu'offre ce pays en termes de formation. Jouant le rôle de tutorat, GBC International a pour rôle de les accompagner, a souligné son responsable, Maurice Engandjas. Lors de son intervention, devant de nombreux visiteurs à l'instar de l'ambassadeur du Gabon au Sénégal, Onanga Ndiaye, du représentant de l'ambassade du Sénégal au Gabon, Niang, Maurice Engandjas a présenté les opportunités de...
(APA 18/07/17)
APA Bissau (Guinée Bissau) - Les autorités chargées de la surveillance maritime de la Guinée-Bissau ont capturé onze pirogues de pêcheurs sénégalais qui pratiquaient la pêche illégale dans les eaux territoriales bissau-guinéennes, tandis que quatre autres ont réussi à s’échapper emportant avec eux un élément de la garde nationale. S’adressant à la presse au port de Pindjiguiti, lors de la présentation publique de ces pirogues, le coordonnateur des activités de pêche des services d'inspection (FISCAP), a expliqué que les saisies de résultent d'une opération conjointe entre le ministère des Pêches, l’Administration maritime, la Marine et la Garde nationale. « Onze pirogues ont été saisies, mais quatre autres se sont échappées emportant avec elles un élément des forces de la Garde...
(Enquête 17/07/17)
Le 5ème congrès de la société sénégalaise de pédiatrie a démarré hier. Une occasion pour les spécialistes de réfléchir sur les stratégies visant à mieux lutter contre la malnutrition qui est préoccupante au Sénégal. L’allaitement maternel exclusif est préconisé. Au Sénégal, la prévalence de la malnutrition aigüe sévère est de 8,8% et celle de la malnutrition chronique est de 15%, renseigne le Directeur général de la Santé, Dr Pape Abdoulaye Diack. Il existe, cependant, des inégalités dans sa répartition territoriale. ‘’Les départements de Ranérou, Kanel et Podor enregistrent les prévalences les plus élevées. Quant aux risques, elles sont multiples et complexes. Malgré le travail effectué, il y a beaucoup de facteurs bloquants dans les zones frontalières. C’est l’insuffisance de la...
(Le Monde 14/07/17)
L’e-santé, le grand espoir de l’Afrique (4). Mamadou Sall a imaginé un service téléphonique de rappels de rendez-vous et de suivi de grossesse portés par des voix célèbres. « Imaginez en France que Monica Belluci vous passe un coup de téléphone pour vous rappeler que vous avez rendez-vous chez le médecin ! » C’est ainsi que le projet Karangé a été présenté début juillet par l’animateur de l’Observatoire de l’e-santé dans les pays du Sud (Odess). Et c’est bien le pari de Mamadou Sall et de son associé : utiliser des voix d’icônes du pays pour porter leur message de santé publique sur la vaccination et sur le suivi des femmes enceintes. Présentation de notre série L’e-santé, le grand espoir...
(Autre média 14/07/17)
La Fondation Mo Ibrahim a annoncé lundi l’identité des bénéficiaires de bourses professionnelles de leadership Ibrahim 2017, qui constitueront la sixième cohorte du programme. Il s’agit de Robtel Neajei Pailey (Libéria), qui rejoindra la Banque africaine de développement (BAD), de Ndapiwa Segole (Botswana), qui intégrera la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), et d’Oulimata Fall (Sénégal), qui travaillera au Centre du commerce international (CCI). Ce programme de tutorat vise à préparer la prochaine génération de dirigeants africains. Les trois candidates, choisies parmi plus de 2 000 postulants, occuperont un poste au sein de ces trois organisations multinationales tout en bénéficiant du tutorat direct de leurs dirigeants en poste. À l’annonce des bénéficiaires, Mo Ibrahim a déclaré : «...
(AFP 13/07/17)
Une trentaine de personnes ont été arrêtées au Sénégal après des fuites au baccalauréat ayant entraîné l'annulation d'épreuves de français et d'histoire-géographie, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête. Les épreuves de français, pour les séries littéraires, et d'histoire-géographie, toutes séries confondues, ont été annulées à la suite de la diffusion des sujets sur les réseaux sociaux, notamment la messagerie WhatsApp. Initialement organisées le 6 juillet, elles ont eu lieu lundi. "Dix-neuf personnes ont été arrêtées et déférées au parquet depuis la semaine passée. Quinze autres personnes sont sur le point d'être déférées", a affirmé jeudi à l'AFP une source proche de l'enquête, sans précisions d'identité ou de date. Ces personnes ont été interpellées à Dakar, Tivaouane (ouest), Diourbel...
(SeneNews 13/07/17)
Les régions de Dakar, Thiès et Kaolack occupent une place centrale dans la mafia des fuites des épreuves du Bac général 2017. Une certitude confirmée par le cerveau de la mafia, un certain Ben, présentement dans les locaux de la section de recherches de la gendarmerie. Son arrestation a permis de démanteler la bande établie entre Dakar Thiès et Kaolack.Selon les informations de l’Observateur, le duo police gendarme vient de démantelé la mafia qui gravite autour des fuites du bac général 2017. A preuve avant-hier les éléments de la section de recherches de Colobane ont mis la main sur une femme et deux professeurs, tous du réseau de Kaolack. Ce groupe vendait à partir de Kaolack des épreuves de français...
(Sud Quotidien 12/07/17)
L’arrestation des élèves, professeurs et des employés de l’Office du Baccalauréat dans l’affaire des fuites lors des examens n’ébranlent guère les acteurs de la communauté éducative. Notamment les syndicats d’enseignants qui invitent l’Etat à ne pas se tromper sur la chaine de désignation des coupables pour faire jaillir la lumière dans cette affaire qui risque de porter un sacré coup à système éducatif sénégalais, déjà mal au point. Pendant que l’Union nationale des parents d’élèves et d’étudiants du Sénégal (Unapees) exige un arrêt de ce qu’elle qualifie «d’impunité», la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep), elle, préconise une évaluation du dispositif de l’organisation du Bac. ABDOULAYE NDOYE, SG CUSEMS : «Que l’on ne se...
(Sud Quotidien 12/07/17)
Les autorités nationales comptent porter de 21,2 à 45% le taux de prévalence contraceptive en 2020 a indiqué le directeur de la Planification et des Politiques économiques, Pierre Ndiaye. Il a présidé hier, mardi 11 juillet, les festivités marquant la Journée mondiale de la population qui a pour thème: «Planification familiale, autonomisation des populations, développement du Sénégal». Avec un taux de prévalence contraceptive de 21,2%, le Sénégal compte bien passer à la vitesse supérieure. Et selon le directeur de la Planification et des Politiques économiques, Pierre Ndiaye, qui était hier, mardi 11 juillet, à la célébration de la Journée de la population qui avait pour thème: «Planification familiale, autonomisation des populations et développement du Sénégal», « l’Etat s’est engagé dans...
(Gabon Actu 12/07/17)
GBC-International organise du 13 au 15 juillet 2017 à Libreville, des journées académiques Gabon-Sénégal dans le but de favoriser la mobilité interafricaine en matière d’Enseignement supérieur, a appris Gabonactu.com. Ce rendez-vous académique a pour objectif d’informer les populations sur les possibilités qu’offre le Sénégal, pays de l’Afrique de l’ouest dans le secteur de la formation supérieure. Organisé en partenariat avec les fédérations des établissements d’enseignement supérieur privé du Sénégal, le rendez-vous de Libreville se veut une plate-forme d’échanges directs entre GBC-International, les établissements supérieurs du Sénégal, les élèves, étudiants, parents, institutions étatiques du Gabon. Articulé autour de la thématique «étudier au Sénégal», cette rencontre permettra aux Gabonais désireux de poursuivre leur formation au pays de la Teranga, de faire un...
(AFP 11/07/17)
Un an après le lancement au Sénégal d'une vaste opération pour retirer des rues les quelque 50.000 enfants mendiants, essentiellement des pensionnaires d'écoles coraniques, des "talibés", le bilan est décevant, déplorent des ONG dans un rapport publié mardi. Le sort de ces enfants vivant dans des "daaras", des écoles coraniques, obligés de mendier chaque jour un quota d'argent, de riz ou de sucre pour leur maître sous peine de sévices physiques ou psychologiques, vaut régulièrement au Sénégal de figurer dans les rapports d'organisations de défense des droits de l'Homme. Lancé en juin 2016 à Dakar, le programme "retrait des enfants de la rue", sous la direction du ministère de la Famille et de l'Enfance, a "rencontré un certain succès", soulignent...
(France Info 11/07/17)
C’est un business lucratif : celui des vêtements recyclés. Ces fripes alimentent toute une économie parallèle comme au Sénégal.Vous ne le savez pas mais les vêtements usagers que vous avez récemment donnés ont peut-être atterri ici. Sur ce marché à Dakar, au Sénégal, on ne vend que des fripes, souvent récupérés en France. A un euro le vêtement pour enfant, le prix est imbattable et peu importe si ces vêtements ont déjà été portés par d’autres. La friperie représente un quart des vêtements vendus en Afrique. Deux conteneurs de vêtements usagers par semaine Et c’est ici qu’ils commencent leur deuxième vie au Sénégal, au port de Dakar. Au milieu des porte-conteneurs, les vêtements recyclés récupérés en France sont une marchandise...
(AFP 11/07/17)
Comment lutter contre les médicaments périmés ou contrefaits qui mettent en danger la santé de millions de personnes en Afrique de l'Ouest ? Face à ce fléau que les Etats ne parviennent pas à endiguer, des start-ups tentent de proposer des remèdes pratiques. L'idée d'une "pharmacie virtuelle" est venue à Adama Kane, fondateur de la start-up sénégalaise JokkoSanté, quand, avec sa femme, ils se sont rendu compte de la quantité de médicaments inutilisés stockée chez eux, comme dans de nombreuses familles aisées, explique-t-il. JokkoSanté, qui en est encore au stade pilote, facilite la collecte des médicaments superflus, en échange de points bonus qui permettront à ses usagers (quelque 1.500 pour l'instant) de se procurer ceux dont ils ont besoin. Lors...
(Sud Quotidien 11/07/17)
Hier, la reprise des épreuves de Français et d’histoire-Géo était effective sur l’ensemble du territoire national. A 8h dans les centres comme Delafosse ou encore Blaise Diagne et même Seydou Nourou Tall, c’est des contrôles stricts concernant les téléphones portables pour cette reprise des épreuves. Le Baccalauréat 2017 a repris hier, lundi 10 Juillet, avec au menu les épreuves de Français et d’Histoire- Géographie qui avait fait, selon l’office du Bac, l’objet de fuites durant le déroulement des épreuves la semaine passée sur toute l’étendue du territoire nationale. Dans les centres comme le lycée Blaise Diagne et Maurice Mixte Delafosse et Seydou Nourou Tall, la concentration était au rendez-vous. Selon le président du jury 1079 du lycée Blaise Diagne, Abdou...
(Le Monde 10/07/17)
L’e-santé, un grand espoir pour l’Afrique (1). Rencontre avec les créateurs de la première application mobile de mise en réseau des donneurs avec les centres de transfusion. Le projet Hope est à l’image de sa représentante. Un peu timide mais plein de perspectives d’avenir. A 23 ans, la Camerounaise Evelyne-Inès Ntonga est cofondatrice de la première plateforme d’application mobile en Afrique d’information sur le don de sang et de mise en réseau des structures de transfusion avec des donneurs bénévoles. C’est sur les bancs de l’Ecole supérieure multinationale de télécommunication de Dakar, en 2014, qu’Evelyne-Inès croise Jean-Luc Semedo. Alors encore étudiants, tous deux sensibles à la problématique de la pénurie de sang qui sévit sur le continent, ils décident de...

Pages

(Jeune Afrique 24/05/17)
La société française Sunna Design, qui fête cette année son dix-millième panneau solaire à destination de l'Afrique - ils sont distribués dans 22 pays du continent -, tente la diversification dans la téléphonie mobile avec un kit associant panneau solaire individuel et téléphone portable. Objectif : en écouler 250 000 d'ici 2021. Le fabricant français de lampadaires solaires Sunna Design joue la diversification. Cette année, de son usine bordelaise sortira le dix-millième des lampadaires solaires qui, depuis sa création en 2011, ont été installés dans des villages au Sénégal et sur les bords d’axes routiers au Nigeria, au Niger, au Mali et au Bénin. Mais il entend désormais se développer sur un segment voisin, proche de ce que propose M-Kopa...
(APS 23/05/17)
Le Sénégal est le 8ème pays en Afrique en termes de taux d’accès à l’électricité, a indiqué Abdoulaye Dia, le secrétaire général de la société nationale d’électricté (Sénélec). "Le Sénégal est le 8ème pays au niveau africain, en terme de taux d’accès à l’électricité mais, nous devons transformer notre pays plus facilement" a réaffirmé M. Dia. Selon Abdoulaye Dia qui s’entretenait avec la presse en marge d’un atelier de formation organisé par l’APIX à l’intention du collectif des journalistes économiques (COJES), "cela demande de la stratégie, des moyens et de l’engagement de consommateurs". "Nous sommes au service des consommateurs. Avant nous pensions vous donner le courant. Aujourd’hui nous pensons que c’est le client qui doit commander l’action de la Sénélec"...
(APA 22/05/17)
Investisseurs & Partenaires (I&P) et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) envisagent de lever 5 millions d’euros pour un programme innovant d’accélération à destination de jeunes entreprises situées au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal, a appris APA auprès de la représentation à Ouagadougou. Près de 5 millions d’euros devraient être levés en dette et en capital auprès de fonds, banques et business angels sur la période au bénéfice de jeunes PME dont les besoins sont compris entre 30 000 et 300 000 euros. Le partenariat accompagnera des start-up et petites et moyennes entreprises à fort potentiel afin de leur faciliter l’accès au financement à 52 PME au cours des trois prochaines années. Le programme prévoit l’octroi...
(Sud Quotidien 22/05/17)
En matière de transactions immobilières, des efforts considérables ont été consentis pour amoindrir les coûts d’investissement aussi bien pour les investisseurs nationaux et internationaux. En effet, de 2012 à 2017, le taux des mutations immobilières a baissé de 15% à 05%. C’est ce qu’a indiqué Mor Fall, inspecteur des impôts et domaines à la Dgid. Il portait sa communication sur le paiement des impôts à Saly (Mbour) dans le cadre d’un atelier d’échanges de deux jours avec la presse économique sur les reformes de l’environnement des affaires, focus doing business 2018. Les coûts de transactions immobilières sont jugés exorbitants. Voilà pourquoi leur baisse s’imposait de droit, à l’Etat du Sénégal devant l’impératif d’assainir le climat des affaires. Surtout face aux...
(SeneNews 20/05/17)
Le ministre de l’élevage Aminata Mbengue Ndiaye est revenu sur l’élevage dans le pays. Elle affirme que la majeure partie des problèmes dans ce secteur est la nourriture du bétail. Avec les incendies du Ranch de Dolly, le chef de l’Etat en a profité pour prendre des mesures afin de protéger le bétail. Certains éleveurs ont déjà acheté les aliments sans attendre le gouvernement.«En 2013, le Sénégal avait des associés dans le secteur de l’élevage. Avec ce partenariat, le Sénégal pouvait avoir une garantie sur les produits et celui avec ARCE permettait au Sénégal de bénéficier d’une souscription d’assurance de 4,200 milliards. Cette somme a valu l’achat des aliments pour les distribuer au niveau des 45 départements dans le pays...
(SeneNews 19/05/17)
La découverte d’un nouveau gisement de pétrole au Sénégal a été annoncée par le Premier ministre Mouhammed Boun Abdallah Dionne, ce jeudi. Répondant aux questions d’actualité adressées au gouvernement par les députés, à l’Assemblée nationale, le désormais ministre de l’Energie et du développement des Energies renouvelables a affirmé que «la compagnie Cairn a foré une sixième puits, qui a donné des résultats positifs. La société a publié les résultats».Ladite compagnie a fait état de la récente découverte d’un gisement pétrolier évoquée par le Premier ministre sénégalais dans un communiqué publié sur son site Internet. Pour rappel, cette même entité avait annoncé en 2014 une première découverte de gisements pétroliers au large de Sangomar. Réagissant à cela, le directeur général de...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Le Conseil d’administration de la banque mondiale va financer un projet d'extension du système d’interconnexion électrique entre le Sénégal, le Mali et la Mauritanie, à hauteur de 91,5 millions d’euros. Trois États membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), à savoir le Sénégal, le Mali et la Mauritanie, veulent donner un coup d’accélérateur à leur système d’échange d’électricité, via le projet d’extension de leur réseau de transport. Le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé, le 12 mai à Washington, le financement du ...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Le Sénégal a émis, mardi 16 mai, 1,1 milliard de dollars d'obligations souveraines (eurobonds) vendues sur les marchés financiers internationaux. La dette sénégalaise a été achetée à bas coût par les investisseurs, au taux d'intérêt de 6,25%, en deçà des prévisions. Un mois après que sa note a été relevée par l’agence de notation financière Moody’s, le Sénégal en voit les bénéfices immédiats lors de sa dernière sortie en date sur les marchés financiers internationaux. Mercredi, le ministère des Finances a fait savoir qu’il a levé une série d’obligations financière qui vont permettre au pays de financer les projets d’infrastructures du Plan Sénégal émergent (PSE) initié par le Président Macky Sall. 4e émission d’eurobonds depuis 2009 Quelque 389 investisseurs ont...
(SeneNews 17/05/17)
L’Etat du Sénégal a émis avec succès, ce mardi, des «obligations souveraines» sur les marchés financiers internationaux (Eurobonds) pour un montant d’un milliard cent millions de dollars US (soit 660 milliards FCFA) et ce, «sur une maturité de 16 ans».Dans un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances transmis à l’APS, les autorités sénégalaises indiquent que la présente levée de fonds va servir à financer les projets d’infrastructures du Plan Sénégal Emergent, notamment ceux inscrits dans le budget 2017. Le communiqué informe aussi que ces obligations ont été «très largement» souscrites grâce aux bonnes appréciations de la situation et des perspectives macroéconomiques de notre pays. «389 investisseurs ont présenté des offres de souscriptions d’une valeur globale de 9,3 milliards...
(Agence Ecofin 17/05/17)
Les investisseurs du marché international des capitaux se sont bousculés sur l'Eurobond d'un milliard $ émis par le Sénégal le 16 mai 2017. Les souscriptions ont rapidement atteint 4 milliards $, bien avant l'ouverture des marchés financiers nord-américains, avec un taux moyen qui tournait autour de 6,5%. Elles se sont achevées sur 7,7 milliards $ à la fin de la journée, Au final, l'Etat du Sénégal en a servi pour 1,1 milliard $. Certains analystes ayant suivi l’opération indiquent qu’au-delà de la bonne signature du Sénégal, le marché international des capitaux se caractérise actuellement par une attitude de conservation de titres obligataires, qui sont majoritairement à des rendements en dessous de 5%. Avec un taux final de 6,25% pour une...
(Sud Quotidien 16/05/17)
Le Directeur général du port autonome de Dakar, Cheikh Kanté, a reçu hier, lundi 15 mai, le Ministre malien des transports, Me Baber Gano, en visite de travail à Dakar. Au cours de cette rencontre, le ministre malien a fait la demande, par de la volonté de son pays, de disposer d’un parking plus étendu pour les camions maliens au niveau du port de Dakar. En visite de travail au Sénégal, le Ministre malien des transports, Me Baber Gano, a rencontré le directeur général du port autonome de Dakar hier, lundi 15 mai. Profitant de cette occasion, il a émis le souhait de voir les camions maliens disposer d’un parking plus grand dans l’enceinte du port de Dakar. «Aujourd’hui, nous...
(Afrik.com 13/05/17)
Après la découverte de réserves de pétrole révélée début 2017, le sous-sol sénégalais semble déceler de plus en plus de richesses. Une importante poche de gaz vient en effet d’être découverte au large de Dakar. De nouvelles explorations devraient avoir lieu au large du Sénégal après que Kosmos Energy et son partenaire BP aient annoncé lundi une troisième découverte importante de gaz. La découverte a été réalisée au puits offshore d’exploration Yakaar 1, situé dans le Cayar Offshore Profond. Selon les estimations...
(Financial Afrik 12/05/17)
La Banque mondiale vient d’exclure de ses marchés publics l’entreprise chinoise Jiangsu. La société dont le siège se trouve au quartier Mermoz (Dakar) a été écartée de tous les marchés de la Banque mondiale pour des faits de fraude présumée. L’expulsion est valable jusqu’au 27 juillet 2018. Selon le quotidien sénégalais “Libération” qui donne l’information, « la sanction qui frappait la maison mère a été étendue à toutes ses filiales comme c’est le cas au Sénégal où, malgré tout, la société rafle des marchés à coups de milliards ». Il faut noter à ce propos que Jiangsu Provincial Construction était l’une des deux entreprises chinoises cooptées pour terminer les travaux de l’université du Sine Saloum El hadji Ibrahima Niasse (Ussein)...
(Sud Quotidien 12/05/17)
Depuis un mois maintenant, Ziguinchor et les autres localités de la région vibrent au rythme de la campagne de commercialisation des noix d’anacarde. Si les paysans et les producteurs se frottent bien les mains, c’est loin d’être le cas pour les opérateurs économiques et autres négociants qui tiennent difficilement à la flambée des prix de ce produit cette année. De 700 francs le prix du kilogramme, il est passé à 1000 francs dans les villa et 1100 francs à Ziguinchor. Une hausse des prix que les professionnels de la filière peinent à expliquer. La Guinée voisine qui s’est barricadée, avec son produit interdit de sortie de son territoire, a considérablement réduit le marché du cajou à Ziguinchor. Une région sud...
(Enquête 11/05/17)
Le Sénégal peut développer son commerce à travers l’internet. Cependant, il y a beaucoup de défis que le pays doit relever, notamment la question de l’accès, le coût de la connexion, entre autres. Le commerce électronique est en pleine expansion au Sénégal. Et le pays peut tirer plus de profits du e-commerce, s’il élimine certains obstacles qui freinent son développement. Une rencontre sur la mise en œuvre de l’initiative ‘’Commerce électronique pour tous’’ a réuni, hier, tous les acteurs du secteur privé comme du public à la direction du commerce extérieur. À cette occasion, les obstacles au développement du commerce électronique ont été clairement identifiés. Parmi ceux-ci, le chef du bureau régional de la Commission des Nations unies sur le...
(Enquête 10/05/17)
Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour la compagnie d’exploration américaine basée à Dallas. Kosmos Energy a annoncé hier la découverte d’un important gisement de gaz au large du Sénégal. La junior, qui faisait le bilan de son premier quart pour 2017, accuse par ailleurs une perte de 25 milliards F CFA. Bien à propos, Yaakaar (Ndlr : espoir en wolof) semble porter toutes les promesses de bonheur d’un futur état gazier. ‘‘Yakaar-1 a croisé une colonne d'hydrocarbures bruts de 120 mètres (394 pieds) dans trois accumulations dans l'objectif principal du Cénomanien inférieur, et a rencontré 42 mètres (138 pieds) de zone productrice nette. Les résultats du puits confirment la présence d'épais sables de réservoir empilés, sur une très vaste zone, avec...
(Sud Quotidien 10/05/17)
Des plaintes ont été déposées aux Etats Unis, en Grande Bretagne, tout comme en Australie et ailleurs dans le monde, contre l’Etat du Sénégal pour l’ouverture d’enquête portant sur les contrats pétroliers, miniers et autres transactions. Les requêtes ont été formulées par un Collectif citoyen pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers du Sénégal (Cc-Rapms), porté sur des fonts baptismaux hier, mardi 9 mai, à Dakar. Fort de beaucoup de personnalités politiques, ainsi que de leaders d’organisations de la société civile, sans oublier les indépendants, le collectif cherche 1 million de signatures à travers une pétition pour exiger l’annulation de l’octroi des 3 blocs Offshores à Total. Le débat sur les ressources pétrolières et minières du Sénégal est loin...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Dans le duel à distance entre la capitale économique ivoirienne et sa rivale sénégalaise pour s’imposer comme la plateforme régionale des sociétés de capital-investissement, Abidjan a, pour l’instant, l’avantage. Sous l’impulsion d’Amethis Finance, d’Adenia Partners et d’Emerging Capital Partners, l’Association ivoirienne des investisseurs en capital (A2IC) a été lancée début avril, avec pour président Michel Abrogoua, fondateur et directeur général de Phoenix Capital Management. La perle des lagunes compte le siège de la BAD et les bureaux de bailleurs de fonds importants, comme l’américain Opic et le français Proparco. Entre 2014 et 2016, la Côte d’Ivoire a accueilli 48 % des transactions de private equity dans la zone Uemoa (76 % en valeur), avec des opérations majeures telles que l’investissement...
(SeneNews 09/05/17)
La compagnie pétrolière américaine Kosmos energy a annoncé hier une autre « grande découverte de gaz au large de Cayar». Les résultats du puits d’exploration Yakaar 1 ont été concluants affirme le « Quotidien ».En effet, annonce la compagnie pétrolière américaine, « ce puits a mis à jour une ressource brute de gaz d’environ 15 billions de pieds cubes, conformément à nos attentes initiales ». Ainsi, explique Andrew G. Inglis, président directeur général de la société, «Kosmos energy détient un taux de succès de 100% dans le bassin, avec six puits d’exploration et d’évaluation consécutifs forés à ce jour. Yakaar 1 à découvert une importante ressource de gaz. Conjointement avec la découverte de Teranga 1 réalisée l’année dernière, nous croyons...
(APS 06/05/17)
Le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, participant au Forum économique mondial de Durban (Afrique du Sud), a invité les pays africains à redoubler d’efforts pour la mobilisation de ressources internes afin de participer au financement des infrastructures, selon lui, nécessaires à la bonne mise en œuvre des investissements publics. « Les pays du continent doivent redoubler d’efforts pour la mobilisation de ressources internes qui contribueraient au financement des infrastructures nécessaires en quantité et en qualité pour la réussite des investissements publics », a-t-il déclaré dans des propos rapportés jeudi par les services de la présidence sénégalaise. Macky Sall a de même appelé le secteur privé à contribuer à cette perspective, avant d’ajouter que l’Afrique « doit bénéficier de ressources...

Pages

(Sud Quotidien 08/12/16)
Pas de titre, pas de Mondial. L’équipe nationale féminine du Sénégal a différé hier, ses chances de remporter son premier sacre continental à la finale de la 22e édition de la Coupe d’Afrique des nations de Handball. La réserve déposée par la Tunisie sur la demi-finale perdue, lundi, face au Sénégal et rejeté mardi par la Confédération africaine de handball a finalement été acceptée par la Fédération internationale de handball (IHF) suite à une nouvelle requête qui lui a été soumise par la partie tunisienne. Elle a été enjointe à cette disqualification d’une suspension du Sénégal pour une durée de quatre ans. L’équipe nationale de handball a été privée hier, mercredi 7 décembre, de sa place de finaliste de la...
(APA 07/12/16)
Le Sénégal va tenter d’inscrire pour la première fois son nom au palmarès de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dames de handball alors que l’Angola vise à renouer avec le leadership continental, lors de la finale de la 22ème édition de la compétition qui opposera les deux équipes ce mercredi à Luanda. Les «Lionnes » du Sénégal ont créée la sensation en sortant en demi-finale la détentrice du trophée, la Tunisie. Ce qui leur donne le droit de disputer la deuxième finale de leur histoire, après celle perdue il quarante-deux ans. Inscrire leur nom dans le palmarès serait une grosse performance pour les protégées du technicien français Frédéric Bougeant qui ont déjà atteint leur objectif : figurer dans le...
(RFI 07/12/16)
La finale de la CAN 2016 de handball féminine entre l'Angola et le Sénégal se déroule, ce jeudi 7 décembre, au Pavillon des Sports de Kilamba, sur le sol angolais. Lors des demi-finales, les Sénégalaises ont battu la Tunisie, tenante du titre, sur le score de 26-20, tandis que les Angolaises se sont imposées 31-19 face au Cameroun.
(APA 06/12/16)
La finale de la 22ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dames de handball opposera, mercredi à Luanda, l’Angola au Sénégal, victorieux en demi-finales, lundi, respectivement du Cameroun (26-20) et de la Tunisie (31-19), validant, dans la foulée, leur qualification pour la Coupe du monde de la discipline. Si la qualification en finale de l’Angola, grandissime favorite de la compétition, était attendue, celle du Sénégal, en revanche, l’était moins. Les «Lionnes » ont réussi l’exploit d’éliminer la tenante du titre, la Tunisie. L'Angola a d'ores et déjà à son palmarès 12 finales, dont 11 victorieuses. La seule finale perdue par les Angolaises est celle de 1991 face au Nigeria. Le Sénégal, lui, va vers sa deuxième finale après...
(APA 05/12/16)
Le Sénégal a remporté samedi à Lomé le trophée de la 7ème édition du tournoi de l’UEMOA après sa victoire en finale 1 but à face face au Mali. Le but victorieux a été inscrit par Aliou Badji à la 78e minutes sur un coup de tête. Avec quatre buts inscrit durant le tournoi, Badji a été sacré meilleur buteur du tournoi. Des footballeurs locaux des 8 pays de l’ Union économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA) ont pris part au tournoi. Il s’agit du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo)
(APA 02/12/16)
Le Sénégal s’est qualifié jeudi pour la finale de la 7e édition du tournoi de football de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) après sa large victoire 5 buts à 0 face à la Guinée Bissau, a constaté APA. Les Sénégalais n’ont pas fait de cadeau à leurs adversaires lors de ce match comptant pour la 3e et dernière journée de la poule B. Les buts sénégalais ont été inscrits respectivement par Ibrahim Niane, Krepin Diata Badje Alou (doublé ) et Pape Habib. Dans l’autre match de cette poule, le Bénin et le Burkina Faso ont fait match nul 0-0. La finale aura lieu samedi entre le Sénégal et le Mali.
(SeneNews 30/11/16)
Selon les informations de Libération, la Justice française, particulièrement le parquet financier, s’est récemment opposée à une demande de sortie du territoire sollicitée par Lamine Diack. Presque au même moment, l’ex président de l’IAAF qui a demandé l’annulation de la procédure en pointant du doigt une série de violations, a eu une réponse négative.Lamine Diack est encore contraints de rester à Paris où il vit depuis maintenant un an, au domicile d’un de ses fils, en banlieue. Selon les informations de Libération, les magistrats du Pôle financier se sont encore opposés récemment à une demande de sorite introduite par l’ancien président de l’IAAF qui semble de plus en plus payer les frais de la « fuite » de son fils...
(RFI 26/11/16)
Annoncé parmi les cinq finalistes du Trophée du joueur africain de l’année, le Sénégalais Sadio Mané fait partie de ces joueurs qui étonnent par leur talent et leur constance dans le travail. Nous avons retrouvé quelques acteurs du FC Metz qui ont côtoyé ce joueur actuel de Liverpool lors de son arrivée en Europe en 2010. Pour la deuxième fois, Sadio Mané, 24 ans, a été élu le meilleur sportif sénégalais de l’année. Mais son aura dépasse largement les frontières de son pays, lui qui l’a quitté en 2010 pour apprendre son métier au FC Metz après avoir été formé à Dakar à l’Académie génération foot, partenaire du club lorrain depuis 2003. De Dakar à Metz, itinéraire d'un gamin surdoué...
(Jeune Afrique 22/11/16)
Un "collectif d'amis" de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme a versé lundi la caution de 500 000 euros exigée par la justice française à Lamine Diack dans le cadre d'une affaire de corruption passive et blanchiment aggravé. C’est un coup de main qui tombe à pic pour Lamine Diack. L’ancien président de l’IAAF, mis en cause dans une affaire de corruption passive et blanchiment aggravé par la justice française après la découverte de nombreux cas de dopage au sein de l’athlétisme russe, a bénéficié de la générosité d’un « collectif d’amis », comme l’a expliqué sa famille dans un communiqué lundi. Ce cercle proche s’est en effet cotisé pour réunir les 500 000 euros exigés par la justice...
(AFP 22/11/16)
Les Algériens de Leicester Riyad Mahrez et Islam Slimani, le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool), l'Egyptien Mohamed Salah et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sont les cinq joueurs finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l'année, qui sera remis le 5 janvier, a annoncé la CAF mardi. La confédération africaine de football (CAF) précise dans son communiqué que le gala de remise du trophée se déroulera jeudi 5 janvier 2017 à Abuja, capitale du Nigeria. Le vainqueur sera notamment choisi par les votes des sélectionneurs, ou directeurs techniques, des 54 associations affiliées à la CAF, plus les votes de "membres associés", la Réunion et Zanzibar, et de dix membres d'un panel d'experts. Liste des finalistes par ordre...
(SeneNews 19/11/16)
Candidat à l’organisation des Mondiaux d’Athlétisme en 2017, le Qatar aurait effectué des versements suspects, pour tenter de faire pencher la balance en sa faveur. Si Londres l’avait finalement emporté, l’information révélée par Le Monde interpelle alors que le Qatar a été désigné pour organiser l’édition 2019 des Mondiaux. Le quotidien Le Monde révèle ce vendredi que le Qatar, candidat à l’organisation des Mondiaux d’athlétisme 2017, aurait tenté d’acheter sa victoire en 2011, année d’attribution de l’organisation de l’événement, à travers plusieurs virements bancaires suspects. La somme évoquée, 3,5 millions de dollars (2,5 millions d’euros), aurait été versée en deux fois, par la société QSI en faveur de Pamodzi Sports Consulting, société spécialisée dans le marketing sportif et dirigée par...
(APA 14/11/16)
Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA mettent en exergue l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey qui a sifflé le match Sénégal-Afrique du Sud de samedi dernier comptant pour la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, et sur d’autres sujets. «Foot : Eliminatoires Russie 2018-Afrique du Sud-Sénégal (2-1)-Les Lions braqués par un Ghanéen», titre Le Populaire, expliquant que «Homme du match, l’arbitre a fait perdre le Sénégal face à l’Afrique du Sud en inventant un pénalty». Le journal souligne que coutumier des faits, Joseph Lamptey a déjà été suspendu deux ans par la Caf en 2010. «Sur le pénalty, on lui parle, il dit que c’est lui qui décide», déplore Cheikhou Kouyaté, capitaine des Lions, pendant que le...
(Afrik.com 14/11/16)
Plombé par un penalty inexistant, le Sénégal s’est incliné 2-1 en Afrique du Sud malgré une belle deuxième période samedi à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Dominé en Ouganda (1-0), le Congo a quant à lui enchaîné un 2e revers. - Afrique du Sud 2-1 Sénégal Rageant pour le Sénégal ! Auteurs d’un sans-faute dans les éliminatoires de la CAN 2017 et espérant rééditer cette performance dans ceux du Mondial 2018, les Lions de la Teranga ont concédé leur première défaite en Afrique du Sud (2-1) samedi à Polokwane à l’occasion de la 2e journée. Un revers d’autant plus amer qu’une décision arbitrale absolument surréaliste l’a provoqué. Sur une tête plongeante de Rodgers, le ballon...
(RFI 11/11/16)
La sélection du Sénégal se déplace en Afrique du Sud pour se frotter aux « Bafana Bafana », lors de la deuxième journée du groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, qui se déroulera en Russie. Les « Lions de la Téranga » ont débuté par une victoire, ils espèrent continuer sur cette lancée. Il y a un peu plus de deux mois, le Sénégal bouclait les qualifications pour la CAN 2017 avec un sans-faute, six victoires en six rencontres. Pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les Sénégalais ont déjà une victoire, 2-0, à domicile face au Cap-Vert. La victoire comme objectif Les « Lions de la Téranga » ne comptent pas s’arrêter en...
(SeneNews 26/10/16)
Habib Cissé, l’ex-conseiller juridique de Lamine a été relaxé par la juge française. Mais cette dernière a ordonné de le mettre sous contrôle judiciaire. L’homme est le premier à être incarcérer dans ce dossier Lamine Diack accusé de corruption au sein de la Fédération Internationale d’Athlétisme (Iaaf). M. Cissé a été placé en détention provisoire mi-octobre. Habib Cissé, est soupçonné par la justice française, d’avoir joué un rôle-clé dans l’affaire. Devenu fin 2011 l’homme de l’IAAF chargé du suivi des passeports biologiques (documents contenant l’historique des contrôles) des athlètes russes, il s’était fait remettre une liste de sportifs soupçonnés de dopage, soit 23 noms. Dans le cadre de ses charges, il s’est rendu plusieurs fois à Moscou et les enquêteurs...
(AFP 24/10/16)
Les Détroit Pistons ont recruté le pivot Mamadou N'Diaye, Sénégalais de 23 ans mesurant 2,29 m qui n'avait tapé dans l'oeil d'aucune équipe NBA lors de la Draft 2016, ont-ils annoncé samedi. Le joueur de 136 kg a disputé avec Golden State la Summer League, le Championnat estival qui permet aux équipes NBA de mettre à l'épreuve leurs recrues potentielles, mais la franchise d'Oakland ne l'avait pas conservé. Le pivot a passé trois années à l'université de Californie et a terminé la saison 2015-16 du Championnat universitaire NCAA avec des moyennes de 12,1 points, 7,2 rebonds et 2,4 contres. N'Diaye devrait toutefois patienter avant de découvrir la NBA, les Pistons le destinant à leur équipe affiliée de NBA-D League, le...
(AFP 20/10/16)
L'Algérie, qui court après un sacre continental depuis 1990, va devoir cravacher dès la phase de poules de la Coupe d'Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 février), avec notamment la Tunisie et le Sénégal dans son groupe. Le tirage au sort effectué mercredi à Libreville pouvait difficilement être plus compliqué pour les Fennecs de Riyad Mahrez et El Arabi Soudani, meilleur buteur de la phase de qualifications pour la CAN avec sept réalisations en six matches. Après une entrée en matière plus qu'abordable contre le modeste Zimbabwe, équipe la plus faible engagée dans le tournoi, c'est un derby du Maghreb qui attend l'Algérie, contre la Tunisie. Et le dernier match, peut-être décisif dans la perspective d'une qualification pour les...
(Eurosport 20/10/16)
CAN 2017 - L'Algérie a hérité d'un groupe compliqué pour la 31e Coupe d'Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 févier), dont le tirage au sort a eu lieu ce mercredi soir, avec notamment la Tunisie et le Sénégal. La Côte d'Ivoire, elle, croisera notamment sur son chemin la RD Congo, 3e de la CAN 2015. L'Algérie, 2e meilleure nation africaine du dernier classement FIFA (35e place) et qui court après un sacre continental depuis 1990, a été tirée dans le groupe B, complété par le Zimbabwe, premier adversaire des Fennecs au Gabon.
(SeneNews 19/10/16)
Habib Cissé, l’ex-conseiller de l’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack, a été placé en détention provisoire dans le cadre d’une enquête menée en France sur des soupçons de corruption et de dopage concernant des athlètes russes. A la tête de l’IAAF, où il a régné de 1999 à 2015, Lamine Diack est soupçonné d’avoir fermé les yeux sur des cas de dopage d’athlètes en Russie, pour leur permettre de participer aux Jeux olympiques de Londres 2012, en échange d’argent. Selon les enquêteurs français, Habib Cissé serait au cœur de cette affaire. Ils le soupçonnent d’avoir été missionné par Lamine Diack pour trouver des arrangements avec la Fédération russe d’athlétisme, en échange de fonds. Il s’agit de la première incarcération...
(AFP 18/10/16)
L'ancien international sénégalais Christpohe Sagna est décédé à Quimper (France) dans la nuit de dimanche à lundi à 62 ans, des suites de maladie, a-t-on appris lundi de source officielle. Christophe Sagna, milieu de terrain a porté les couleurs de la Jeanne d'Arc de Dakar, demi-finaliste de la Coupe d'Afrique des clubs champions 1974 (actuelle Ligue des champions) et également demi-finaliste de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1975 (compétition disparue en 2003). Il a ensuite entamé une carrière professionnelle en France qui s'achèvera en 1986 à Quimper. Il a évolué d'abord à Laval avec son compatriote Souleymane Camara "Gaucher" et les Français Claude Le Roy, Pierre Lechantre (actuels sélectionneurs respectivement du Congo et du Togo) puis à Guingamp...

Pages

(Sud Quotidien 03/04/15)
C’est dans l’après-midi d’hier jeudi 2 avril, que la chanteuse Paulette, en conférence de presse, présentait son nouvel album. Un ensemble de 16 titres intitulé « Nha Luz » ou ma lumière, plus de 10 ans après « Mas Ki Mal ». Paulette dit avoir changé ou mûri entre-temps, un peu comme si elle assumait enfin son statut d’artiste. La chanteuse s’est d’ailleurs attachée les services d’une nouvelle équipe, un jeune label du nom de «Deep Vibes Music» qui tient à l’emmener encore plus loin. Cette nouvelle production est dédiée à l’animateur Edouard Adama Ndiaye dit Ndiolkumba, décédé en 2013, et qui devait produire cet album.
(Le Monde 01/04/15)
Elancée, la voix chantante roulant légèrement sur les « r », Nafissatou Dia Diouf porte fièrement son identité sénégalaise. Son discours comme son écriture sont à la fois pudiques et sans fards. Cette écrivaine est issue de la génération montante d’auteurs sénégalais, comme Felwine Sarr, « un de nos plus grands espoirs », se félicite-t-elle. Nafissatou Dia Diouf vient de publier un premier roman : La Maison des épices (Ed. Mémoire d’encrier), après avoir affiné son style par le biais de nouvelles, poésies, livres de jeunesse et « Sociobiz », des chroniques irrévérencieuses sur l’« homo senegalensis ». Avec le recueil Volcaniques, édité par la maison Mémoire d’encrier, de l’auteur québéco-haïtien Rodney Saint-Eloi, elle fait ici sa première incursion (littéraire)...
(Sud Quotidien 12/03/15)
Il y a tout juste une semaine, le 4 mars pour être précis, le chanteur-compositeur Wally Guèye présentait au public un album de 8 titres intitulé « Révélation » et où il rendait hommage à son épouse d’origine française, Nelly Fustinoni. Parce qu’il lui doit comme il dit, et sa première guitare, et ce premier album pour ce quadragénaire qui en rêvait depuis plusieurs années. Nelly est elle aussi à l’ouvrage : jugé « correct et éditable », son récit autobiographique intitulé «Le puzzle de Nelly ou Le chemin de lumière» n’attend qu’un généreux mécène. L’histoire de ce couple qui vit à Mbour est intimement liée à l’Islam et à la spiritualité. Wally Guèye est un monsieur d’une quarantaine d’années...
(Enquête 09/03/15)
Mine ravissante, style ‘’Casual’’ avec une veste bleue simple assortie d’un jean, Pape Diouf semble en pleine forme. Dans les couloirs de EnQuête, il a tenu à donner la main à tout le monde, accompagnant chaque bonjour d’un large sourire qui laisse entrevoir une ligne de dent toute blanche. Le chanteur semble être dans son élément. A l’aise avec un sourire en coin une fois installé au bout de la longue table de la Rédaction, le leader de la génération consciente a répondu sans détours à toutes les questions. Le langage mesuré, Pape a fait preuve d’une parfaite maîtrise de son sujet et ne s’est laissé emporter à...
(Afrik.com 06/03/15)
La journée du cinéma sénégalais a été célébré ce mardi 3 mars 2015, dans la soirée, au Burkina Faso, dans le cadre du FESPACO. Une célébration ponctuée par un vernissage. Il y eut entre autres des expositions sur les avancées du cinéma sénégalais, une présentation des cinéastes sélectionnés pour les différents prix au FESPACO. A Ouagadougou, Cette soirée a vu la présence d’éminentes personnalités, notamment l’ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso, Madame Anta Coulibaly Diallo, le consul du Brésil. Lauréat 2013 Le Sénégal a été grand vainqueur du FESPACO 2013 et pour sa première fois avec...
(APS 05/03/15)
Le festival »Dakar vis-à-vis» est une» initiative qui essaye de rendre plus visible et plus rentable toute la culture», la richesse et la diversité de la création musicale, a expliqué, mercredi à Dakar, le directeur général de Casa Africa Luis Padron, lors du lancement de la seconde édition de cet évènement. »Il s’agit d’une rencontre entre les promoteurs musicaux espagnols et sénégalais destinée à promouvoir en Espagne la connaissance de la richesse musicale des pays africains, la consolidation de l’industrie musicale sur le continent et la diversité de la création musicale», a dit M. Padron. La compétition se jouera pendant les nuits de jeudi, vendredi et samedi. L’artiste Sidy Sambe est choisi comme parrain, en raison de »sa connaissance des...
(Le Monde 05/03/15)
Adamantios Kafetzis, Grec d’Athènes, a fondé le label Teranga Beats à Dakar, parce qu’il est tombé en amour avec la musique africaine. Un amour de collectionneur, confie-t-il en marge d’une répétition de l’orchestre Dieuf-Dieul de Thiès. Dehors, les gosses en T-shirt jouent au foot dans la poussière sahélienne du quartier de Ouakan, placé désormais à l’ombre du monument de la Renaissance africaine, ouvrage onéreux et mégalomane conçu par l’ex-président Abdoulaye Wade. Quand Adamantios Kafetzis est venu pour la première fois au Sénégal en 2003, la sculpture n’existait pas encore, Nicolas Sarkozy n’avait pas encore déclaré que « le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire » (« Discours de Dakar » en juillet 2007,...
(Agence Ecofin 20/02/15)
La zone Sud du Sénégal a son premier studio d’enregistrement musical, annonce l’Agence de presse sénégalaise (Aps). L’infrastructure est logée au Centre culturel de Ziguinchor en région de Casamance. « Le studio va contribuer à amoindrir les dépenses des artistes pour aller à Dakar ou ailleurs pour faire des enregistrements. Ça va aussi faire la promotion de la musique régionale », a déclaré le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye (photo), qui réceptionnait le studio ce 18 février 2015. Le ministre a indiqué que le studio d’enregistrement s’inscrit dans l’accompagnement de la création artistique. Ziguinchor n’est qu’une étape, a-t-il dit, car l’Etat a décidé de créer 4 studios sur le territoire national. La prochaine infrastructure sera...
(Le Monde 16/02/15)
C’est un personnage haut en couleur que le tout-Dakar connaît. Youssef Saleh, 55 ans, a eu son heure de gloire avec l’ouverture du premier parc d’attraction et de loisir, Magic Land. Le président Abdoulaye Wade, le « Gorgui », était venu en personne inaugurer les manèges, bars et restaurants qui font face à la mer, en décembre 2004. Cette même année, il est décoré de la médaille d’honneur de la gendarmerie nationale. Puis cet homme d’affaires sénégalais d’origine libanaise a connu les déboires. L’air iodé ronge la ferraille de ses manèges peu et mal entretenus. En juillet 2013, le verdict tombe. Youssef Saleh est condamné par un tribunal de Dakar à trois ans de prison avec sursis et à 15...
(Walfadjri 11/02/15)
Le Grand théâtre national de Dakar présente, mardi et mercredi, le spectacle des marionnettes ‘’Zheng He - Lorsque les bateaux-dragons sont arrivés’’, une coproduction des ambassade de Chine et d’Autriche, du Grand Théâtre National, de l'Institut Confucius de l’UCAD, de Association ImagiNation Afrika et de Karin Schäfer Figuren Theater’s Cie (Autriche). Pour la première fois au Sénégal, quelque 2. 000 élèves assisteront à un véritable spectacle de marionnettes initié par l’association ImagiNation Afrika dans le cadre de son programme ‘’Tête à tête avec la Marionnette’’, précise la même source. La marionnette, modèle de l’homme en mouvement et ‘’véritable support pédagogique pour l’alphabétisation et le développement de compétences sociales et civiques de l’enfant est un outil privilégié’’ d’Imagination Afrika pour contribuer...
(Seneplus 11/02/15)
Le secrétaire d’État à la Communication, Yakham Mbaye, annonce, entre fin février et début mars prochain, la tenue d’une rencontre sur une retouche de la mouture de Code de la presse Faute d’avoir pu pousser l’Assemblée nationale à voter le projet de Code de la presse, l’Exécutif est parti pour revoir sa copie. Selon le secrétaire d’État à la Communication, Yakham Mbaye, le gouvernement est en train de "cogiter" sur un lifting du document susceptible de satisfaire tous les acteurs. "Au terme de cette réflexion interne nous allons, à la fin du mois de février ou au début du mois de mars, réunir toutes les parties concernées pour discuter sur du projet de Code de la presse révisé", a informé...
(Sud Quotidien 10/02/15)
Le «Black History Month» célébré à Dakar, cela donne plusieurs projections de films, conférences et expositions d’œuvres d’art qui auront lieu entre la Maison de la Culture Douta Seck qui cette semaine rend hommage aux pionniers du jazz (ce sera les 13 et 14 février) et le Centre de recherche ouest-africain (WARC). Le Centre de recherche ouest-africain (WARC) prévoit toute une série d’activités pour célébrer le «Black History Month» sur «Un siècle d’histoire et de culture noire». Au programme donc de ce mois de février, des conférences et deux projections de films suivies de discussions. Ce 17 février par exemple (de 15H à 17H30), vous pourrez suivre dans la salle de conférences du Warc, «Glory» de Edward Zwick, un long-métrage...
(Pana 04/02/15)
La première édition du Festival des arts et de la culture de la Cedeao (ECOFEST) se tiendra en mai 2016 dans l’un des pays membres de la communauté, a-t-on appris de bonnes sources à l’issue de la 5ème réunion des ministres de la Culture de la Cedeao le week-end à Lomé. Selon un communiqué rendu public, « le pays hôte de cette édition sera désigné en fonction de son engagement à prendre en charge une partie du coût de l’évènement, de ses infrastructures d’accueil des diverses activités du festival et de sa capacité d’hébergement ». Cette 1ère édition du Festival des arts et de la culture de la Cedeao (ECOFEST), selon la réunion, sera organisée en clôture des activités marquant...
(Enquête 29/01/15)
Après 5 ans de mutisme, le chanteur sénégalais Sidy Samb fait un retour en force avec deux nouveaux opus dans un style métissé des sonorités africaines et européennes. Sidy Samb revient au devant de la scène musicale. Le chanteur a présenté hier à Dakar ses deux derniers albums ‘’Ada Yi’’ et ‘’Sunu’’. L’artiste développe dans ces deux opus des thèmes riches et variés, à travers un style ‘’mbalax’’ fortement inspiré de solfège et de musique flamenco. Pour le chanteur, ce mélange de genre avec le folklore sénégalais reflète sa personnalité artistique très respectée au plan national et international. A travers ‘’Ada Yi’’ dont l’album de 9 titres porte le nom, le musicien magnifie les coutumes et traditions nationales. Dans cet...
(SeneNews 22/01/15)
Le programme culturel de l’ambassade du Japon au Sénégal pour l’année 2015 démarre à la fin du mois de janvier, par différentes manifestations relatives notamment à la musique, à la pédagogie et au sport, annonce un communiqué reçu à l’APS. Le ton sera donné par un concert de violon prévu à l’Ecole des arts le 28 janvier prochain. Il sera animé par la violoniste japonaise Akiko Yamada, lauréate du grand prix du concours Long-Thibaud à Paris. Mlle Yamada sera accompagnée par le pianiste Gerhard Deiss, ambassadeur de l’Autriche au Sénégal. Ce concert sera suivi au mois de février d’une tournée de cinéma, qui sera consacrée à des projections de films japonais dans des établissements scolaires de Dakar. Le programme prévoit...
(Enquête 09/01/15)
Le rappeur Carlou-D sera en concert au Grand Théâtre de Dakar le samedi 10 janvier prochain. En marge de cet évènement, le chanteur charismatique a tenu hier une conférence de presse pour expliquer son concept de ‘’Sénégal sur Scène’’ La musique sénégalaise n’a pas d’identité. C’est ce que le chanteur Carlou-D a laissé entendre hier, lors de son point de presse. Et l’objectif de l’artiste est de donner une identité à cette musique avec le grand concert du 10 janvier prochain au Grand Théâtre et qui aura comme thème ‘’Sénégal sur scène’’. ‘’La musique sénégalaise fait trop dans l’amateurisme et c’est dangereux pour la culture de notre pays’’, a-t-il dit. Pour éviter cela, Carlou-D milite pour plus de solidarité et...
(Sud Quotidien 08/01/15)
Il faut préserver et valoriser le patrimoine culturel national, ne serait-ce que pour maintenir la cohésion sociale dans un pays comme le nôtre, voilà ce que pense Carlou D. Le chanteur et musicien sénégalais s’exprimait ainsi, lui qui faisait face à la presse hier mercredi 7 janvier à Dakar. Une rencontre à quelques jours de son spectacle «Sénégal Sur Scène» du 10 janvier prochain au Grand Théâtre National. Selon l’artiste qui promet un show inédit, il est très important de défendre cette richesse tant matérielle qu’immatérielle. Il reste assuré que ce concept doit être rendu opératoire pour semer davantage, et entretenir la concorde entre les différentes ethnies et confréries du Sénégal. «Un pays où il fait bon de vivre» dit-il...
(Le Quotidien (Sn) 29/12/14)
Agée de 15 ans, Sokhna Maï­mouna Mbacké Fall, élève en classe de terminale au collège Cos­mo­bodides des Parcelles Assainies, est le lauréat du concours international Livre d’Or, dans la catégorie junior. Pour saluer son mérite et la présenter comme modèle à la jeunesse, le maire socialiste Banda Diop de la commune de Patte-D’oie a organisé une cérémonie de distinction dont l’objectif fondamental était d’encourager la lauréate. Ce fut en présence de ses camarades de classe, ses amis et parents. «Je suis vraiment émue, je n’arrive pas à trouver les mots… Ce qui m’a le plus émue, c’est quand j’ai vu mon père verser des larmes. D’un contentement du cœur, je sais que je l’ai honoré», s’est réjoui Sokhna Maïmouna Mbacké...
(Le Point 22/12/14)
La nouvelle exposition "L'art de manger" n'est pas le seul visage du musée d'art africain qui expose au Sénégal artistes contemporains et bédéistes africains. L'adresse parisienne est bien connue des amateurs d'arts du continent africain et de sa diaspora. Chaque saison, d'octobre à juillet, ils découvrent au Musée Dapper une nouvelle exposition donnant à admirer les pièces de la collection, celles venues d'autres musées et de prêts particuliers, rassemblées autour d'un thème sur deux niveaux d'exposition, comme actuellement "L'art de manger". Dans la première salle, l'art contemporain a bien trouvé sa place en écho aux arts de la tradition, comme l'illustrent les oeuvres de l'artiste franco-béninois Julien Vignikin, "Indigestion" ou "Le dîner des fantômes", qui actualisent le thème à l'honneur...
(Le Point 22/12/14)
Quel parcours ! Cette jeune femme d'origine sénégalaise hésitait entre l'armée et la couture. Elle a fini par succomber aux métiers de la table. C'est à l'âge de 13 ans que Rougui Dia, née en France de parents sénégalais, découvre la cuisine en réalisant avec brio un plat peul, son groupe ethnique. Ayant grandi à Neuilly-Plaisance, alors qu'elle se destinait à l'armée ou à la couture, elle décide de se tourner désormais vers sa nouvelle passion : les métiers de la table. Encouragée par sa famille, elle intègre l'école hôtelière de Villepinte, avant de passer avec succès deux CAP (cuisine et salle). Par la suite, Rougui Dia* consolide son expérience en devenant second de plusieurs chefs de restaurants. Tout bascule...

Pages

(RFI 10/08/17)
Au Sénégal, le camp d'Abdoulaye Wade ​annonce qu'il ne participera plus à aucun scrutin organisé par le régime du président Macky Sall. La coalition de l'ex-président a remporté 19 sièges lors du scrutin​ législatif​ du 30 juillet, ce qui la place en deuxième position dans l'hémicycle derrière la majorité. ​​L'annonce du boycott des futures élections est la première réaction d’Abdoulaye Wade ​depuis la proclamation des résultats provisoires vendredi. Abdoulaye Wade n'annonce pas de recours en annulation...
(Le Point 10/08/17)
Régulièrement, Le Point Afrique vous propose une revue de presse africaine. Distance oblige, c'est par le prisme de la presse en ligne que s'effectue cette moisson d'opinions et d'analyses de journalistes du continent autour d'un même fait d'actualité. Or, sur plus d'une cinquantaine de titres répertoriés, force est de constater que certains médias sont plus fréquemment cités que d'autres. Ils sont bien souvent béninois (Bénin Monde Infos, La Nouvelle Tribune), burkinabés (Aujourd'hui au Faso, Fasozine, L'Observateur Paalga, Le Pays) ou guinéens (Le Djely, ex-Guinée Conakry Infos). Au-delà de la pertinence de leurs analyses, cette surreprésentation tient surtout à la place et au traitement « maison » qu'ils accordent à l'actualité panafricaine et internationale, quand d'autres sites sont plus focalisés sur...
(La Tribune 10/08/17)
Les Etats-Unis et plusieurs pays africains se donnent rendez-vous ce mardi 8 août dans la capitale togolaise, Lomé. Ils se retrouveront durant trois jours dans le cadre du forum de l'African growth and opportunities act (AGOA). Annoncée depuis quelques mois, le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) va retrouver le chemin de l'Afrique, avec pour destination la capitale du Togo, Lomé. Après la dernière édition qui s'était tenue aux Etats-Unis, le 16ème forum démarre ce mardi 8 août 2017 à Lomé pour se clore le jeudi 10 août. Alors que les délégations sont arrivées et qu'il ne reste que quelques heures pour commencer les travaux, on en sait un peu plus sur les activités qui vont marquer ce...
(BBC 09/08/17)
Le Sénégal transforme sa politique énergétique et se tourne vers les énergies renouvelables. Trois centrales solaires ont été mises en service dans les 10 derniers mois. Deux autres sont prévues pour la fin de l'année. De quoi booster la production énergétique du pays. Mais les zones rurales tardent encore à en bénéficier. C'est un champ immense - l'équivalent d'une soixantaine de terrains de football. A Santhiou Mekhe, à environ 130 km de la capitale sénégalaise, 92 milles panneaux solaires sont sortis de terre. Inaugurée en juin dernier en présence du président Macky Sall, la centrale de Santhiou Mekhe est la troisième construite dans le pays en moins d'un an, et la plus grande en activité en Afrique de l'Ouest. Lire...
(RFI 09/08/17)
Au Sénégal, la chanteuse Amy Collé Dieng a été inculpée mardi 8 août en fin d'après-midi pour offense au chef de l'Etat et diffusion de fausses nouvelles et placée sous mandat de dépôt. L'artiste a été arrêtée jeudi soir 3 août après la diffusion sur internet d'un enregistrement sonore dans lequel elle critique le chef de l'Etat Macky Sall, qu'elle qualifie notamment de « sournois » et de « lézard ». Elle risque de 6 mois à 3 ans de prison. La chanteuse a passé sa première nuit au camp pénal des femmes de Dakar. Selon son avocat, Amy Collé Dieng a été arrêtée pour des raisons politiques en plein contexte post-électoral alors qu'elle s'était exprimée dans un cadre privé...
(Jeune Afrique 09/08/17)
Poursuivie pour « offense au chef de l’État » et « diffusion de fausses nouvelles », la chanteuse Amy Collé Dieng a été placée mardi 8 août sous mandat de dépôt, après avoir été présentée à un juge d’instruction. La jeune femme avait été interpellée jeudi 3 août par la Division d’investigations criminelles (DIC) dans le quartier du Plateau, à Dakar. Une arrestation décidée plus tôt par le Procureur de la République, après la diffusion sur des sites d’information sénégalais d’un enregistrement audio où on l’entend critiquer le président Macky Sall. Dans cet enregistrement extrait d’une conversation sur la messagerie instantanée Whatsapp, Amy Collé Dieng déclare en wolof que « le chef de l’État est un bandit froid, un manipulateur...
(BBC 09/08/17)
Dix supporters de foot ont été arrêtés à Dakar, la capitale sénégalaise, après les incidents qui ont fait huit morts et des centaines de blessés mi-juillet. Un pan du mur de la tribune du stade Demba Diop de Dakar s'était effondré lors de la finale de la Coupe de la Ligue faisant 8 morts sur le coup. Les personnes arrêtées sont des supporters du club de l'US Ouakam, une équipe mise en cause dans ces échauffourées suivies d'un mouvement de panique. Elles ont été interpellées lundi pour "meurtres, coups et blessures volontaires" et placés en garde à vue. L'une des personnes arrêtées est le président du club des supporters de l'US Ouakam, qui est accusé de ne pas avoir dénoncé...
(RFI 08/08/17)
125 députés sur 165 pour le camp présidentiel, 19 députés pour la coalition de l’ex-président Abdoulaye Wade, 7 pour l’autre grande coalition de l’opposition dirigée par le maire de Dakar Khalifa Sall : ce sont les résultats provisoires des législatives au Sénégal du 30 juillet, qui doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel, d’autant que le camp de Khalifa Sall a déposé des recours. Comment interpréter la composition de la 13e législature sénégalaise ? Le décryptage de Maurice Soudieck Dione, enseignant-chercheur en sciences politiques à l’université Gaston-Berger de Saint-Louis, au micro de Laura Martel. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170808-apres-legislatives-senegal-le-decryp...
(Jeune Afrique 08/08/17)
Il y a deux ans, le groupe lançait le processus de transition vers le numérique. Mais c’était compter sans un revirement des autorités, suivi de problèmes financiers… Le 17 juin 2015, le Sénégal amorçait le déploiement de la télévision numérique terrestre (TNT), conformément à l’engagement contracté neuf ans plus tôt par les États africains auprès de l’Union internationale des télécommunications. Deux ans plus tard, le signal télévisuel numérique couvre douze des quatorze régions du pays et atteint 92 % de la population. Seul hic, tous les postes ne sont pas encore munis des décodeurs permettant un accès libre à une quinzaine de chaînes nationales en haute définition et un accès payant à un bouquet d’une soixantaine de chaînes internationales. Sur...
(RFI 05/08/17)
Au Sénégal, la victoire de la majorité présidentielle aux législatives a été confirmée par la Commission nationale de recensement des votes. Elle a livré les résultats provisoires au niveau national, ce vendredi 4 août au soir. Le recours déposé par le camp du maire de la capitale, Khalifa Sall, en ce qui concerne les résultats dans le département de Dakar, n’a pas été étudié par la commission et doit être transmis au Conseil constitutionnel, qui doit à présent proclamer les résultats définitifs. Les résultats ont été rendus tard dans la soirée de vendredi 4 août par la Commission nationale de recensement des votes qui a donné pendant de longues minutes le nombre de voix totalisé par chacune des 47 listes...
(RFI 04/08/17)
Quatre jours après le scrutin de dimanche 30 juillet, les résultats définitifs des législatives ne sont toujours pas connus au Sénégal. Les commissions départementales terminent la compilation des résultats. La commission de Dakar a cependant livré ses résultats la nuit dernière : la coalition présidentielle remporte la capitale. Les journaux sont arrivés en retard dans les kiosques de la capitale sénégalaise, ce jeudi. Les quotidiens voulaient tous titrer sur cette « bataille de Dakar ». Bataille qui, d'après les résultats provisoires rendus publics dans la nuit de mercredi à jeudi, a donc été remportée d'une courte tête par la coalition de Macky Sall. Le président sénégalais avait fait une priorité de la prise du fief de Khalifa Sall, le maire...
(Le Monde 04/08/17)
Pour Ibrahima Diawadoh N’Jim, la polémique autour de la conseillère presse de l’Elysée relève d’un racisme insidieux encore bien présent en France. Mercredi 2 août, l’hebdomadaire Le Canard enchaîné a publié un portrait de la Franco-Sénégalaise Sibeth Ndiaye, chargée des relations presse du président Emmanuel Macron, dans lequel lui est attribué ce SMS en réponse à un journaliste qui demandait une confirmation du décès de Simone Veil : « Yes, la meuf est dead » – ce que l’intéressée nie. Face à la polémique qui a suivi, Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de l’ex-premier ministre français Manuel Valls, a envoyé cette tribune au Monde Afrique. Il aura fallu un article pour réveiller, au cœur de la langueur estivale, des passions...
(Jeune Afrique 03/08/17)
À la tête d’un groupe géant et d’une fortune estimée à 550 milliards de F CFA (840 millions d’euros), le Camerounais Baba Danpullo souhaite diversifier ses activités au Sénégal. Il a été reçu le 27 juillet par Macky Sall, qui l’a invité à déjeuner au palais présidentiel (dans la salle Sénégambie, réservée aux hôtes de marque), l’a décoré de l’ordre national du Lion et a multiplié les gestes à son égard : présentation par le ministre Abdou Aziz Tall du Plan Sénégal émergent, visite de la ville nouvelle de Diamniadio et de l’aéroport international Blaise-Diagne. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461943/economie/le-milliardaire-cameroun...
(RFI 02/08/17)
Le Sénégal est toujours dans l’attente des résultats des élections législatives de dimanche 30 juillet. La coalition du président Macky Sall revendique la victoire dans la quasi-totalité du pays notamment à Dakar, fief de la coalition du maire Khalifa Sall, qui estime aussi avoir gagné. La tension est donc encore vive au sein de la classe politique et cette tension a été pointée du doigt par la mission d'observation de l'Union africaine. L'UA a souhaité présenter son rapport dans les règles de l'art. Une heure d'explications...
(RFI 01/08/17)
Lendemain de vote au Sénégal, où la compilation des résultats des élections législatives se poursuit. Avant même la publication des résultats officiels, la coalition présidentielle revendique déjà une très large victoire. Le président Macky Sall est donc en passe de réussir son pari. La coalition du président Macky Sall, Benoo Book Wakar aurait en effet gagné les élections législatives. « Benoo rafle la mise » titre Sud Quotidien. « Une victoire… des couacs » en Une de l’Obs, référence aux problèmes d’organisation...
(RFI 01/08/17)
Au Sénégal, tout le monde attend les résultats définitifs des législatives de dimanche. Ils devraient être annoncés d'ici mercredi. La victoire de la coalition de Macky Sall est définitive mais il n'est pas possible, pour le moment, d'en mesurer l'ampleur. L'attente des résultats provoque de nouvelles tensions avec l'opposition, notamment, pour savoir qui a gagné la bataille de Dakar. Khalifa Sall - maire de Dakar devenu député en prison – ainsi que ses proches ont fait de Dakar leur fief, leur base. Pour eux, il est visiblement inimaginable de perdre ce territoire. Lors d'une conférence de presse, ce lundi 31 juillet, sans avancer de preuves concrètes, ils ont accusé la majorité de hold-up électoral. « Ce qu’il faut retenir, c’est...
(Le Monde 31/07/17)
La participation, en forte hausse par rapport aux scrutin de 2012 – lors duquel elle s’élevait à 36 % – est la surprise de ce scrutin. Les résultats provisoires sont attendus dans la journée de lundi. Le Sénégal élisait dimanche 30 juillet ses députés lors d’un scrutin test à 18 mois de la présidentielle, perturbé par les soupçons de l’opposition envers le chef de l’Etat Macky Sall, les problèmes d’organisation et les fortes pluies saisonnières. La participation était annoncée en hausse par rapport à 2012, année où les législatives avaient eu lieu dans la foulée de la présidentielle, remportée par Macky Sall face au sortant Abdoulaye Wade. La télévision publique RTS, citant des sources officielles, a fait état dans la...
(RFI 31/07/17)
Au Sénégal, un nombre record d'électeurs votait ce dimanche pour élire leurs députés. Un scrutin marqué par les problèmes d'organisation ce qui n’est pas habituel dans le pays. Mais malgré ces retards au démarrage, les bureaux ont fermé comme prévu à 18 heures TU. A l’école Biscuiterie du quartier Grand Dakar, les bureaux ont fermé à 18 heures, heure du Sénégal, comme prévu et le dépouillement a déjà commencé. Pourtant, ce matin, ils avaient ouvert avec du retard parfois même beaucoup de retard.
(RFI 31/07/17)
Le Sénégal atteindra-t-il l’objectif des autorités actuelles de l’autosuffisance en riz cette année ? Pas si sûr. Le pays comptait sur des investisseurs étrangers pour augmenter sa production de riz et passer de neuf cent mille tonnes l’année dernière à un million six cent mille tonnes cette année. Mais certains investisseurs étrangers sont contestés, avec le soupçon d’accaparement des terres, avant même d’avoir démarré leur production. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170731-senegal-vente-terres-nord
(RFI 29/07/17)
Le maire de Dakar Khalifa Sall en prison, retour au pays de l’ex-président Abdoulaye Wade, violences durant la campagne, sérieux problèmes d’organisation, notamment de fabrication des cartes d’identité qui permettent de voter, scrutin sans doute le plus cher de l’histoire du Sénégal... Les législatives de ce dimanche 30 juillet ont cristallisé les tensions au sein de la classe politique mais surtout mis de côté les problématiques des populations. De notre correspondant à Dakar, Il y a tout juste un an, le Sénégal fonçait vers l’avant, la modernité et voulait montrer, une fois de plus, l’exemple comme un bon premier de la classe. Confirmer aussi le statut qu’aiment lui donner les bailleurs et respecter le fameux « exemple pour la démocratie...

Pages