Samedi 24 Juin 2017

Sénégal

(RFI 30/05/17)
En vue des élections législatives du 30 juillet au Sénégal, les différentes alliances politiques ont jusqu'à ce mardi 30 mai minuit pour déposer leurs listes. Pour contrer la coalition du président Macky Sall et protester contre l'incarcération en mars de Khalifa Sall, le maire de Dakar, soupçonné de détournement de deniers publics, l'opposition a annoncé la création d'une très large coalition. Mais à quelques heures de la clôture du dépôt des listes, cette alliance annoncée comme le seul rempart au chef de l'Etat, est littéralement en train d'imploser. Décidément la famille Wade, qui tient son parti le PDS d'une main de fer n'imagine pas une...
(SeneNews 30/05/17)
Il fallait s’y attendre à la veille du dépôt des listes pour les prochaines joutes électorales. En effet, Manko Taxawu Senegaal qui s’était donné comme mission de rassembler l’opposition pour imposer la cohabitation au régime en place va inéluctablement faillir à sa mission d’où la naissance de nouvelles alliances dont la «Coalition Gagnante Wattù Senegaal» qui investira Me Wade. Reçu sur le plateau de la TFM, Mamadou Diop Decroix (AJ/PADS) en a fait l’annonce. Après moult discussions donc, les leaders de l’opposition rassemblés sous Manko Taxawu Senegaal n’ont pu trouver un terrain d’entente. C’est sous ce rapport que le PDS, AJ/PADS, Bokk Gis Gis et Tekki, avec une vingtaine d’autres partis et associations ont décidé de mettre sur place la...
(Jeune Afrique 30/05/17)
La Banque mondiale a annoncé, dans un communiqué publié vendredi 26 mai, avoir approuvé un financement de 300 millions de dollars pour un projet pilote de système de bus rapides sur une voie réservée à Dakar (BRT). Les retombées potentielles du projets pour les usagers, l'environnement et l'économie sont nombreuses. Plusieurs villes d’Amérique Latine, comme Bogotá, en Colombie, ou encore Guangzhou en Chine, l’ont essayé et adopté. Le système de bus rapides sur voie réservée (BRT) est une solution aussi peu chère qu’efficace pour répondre aux défis posés par le transports dans les villes des pays en développement. De fait, le succès du système BRT repose sur trois constats : les embouteillages urbains sont largement dus aux mouvements des bus...
(Enquête 30/05/17)
Le directeur général et administrateur de la société Grande côte opérations (Gco), Daniel Marini a demandé hier à l’Etat du Sénégal de ne pas autoriser les constructions dans les 15 mètres séparant la voie ferrée des habitations. La ville de Thiès, en collaboration avec la Grande côte opérations (Gco), a organisé hier une campagne de sensibilisation sur les dangers liés aux chemins de fer. Une rencontre au cours de laquelle le Dg de la Gco a demandé à l’Etat du Sénégal de ne délivrer aucune autorisation de construire aux alentours de la voie ferrée. Selon M. Marini, cela constitue un danger ‘’permanent’’ pour les populations. ‘’Le chemin de fer est en train de se développer très vite et, pour une...
(Enquête 30/05/17)
Les travailleurs du Crédit mutuel du Sénégal sont en colère. Ils dénoncent une mauvaise gouvernance de la société. Face à la presse hier, ils ont exigé la nomination d’un nouveau directeur général. Les travailleurs du Crédit mutuel du Sénégal ne veulent plus de leur administrateur provisoire Alioune Ndiaye qui leur a été envoyé, après le licenciement de Mouhamed Ndiaye. Selon le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des mutuels d’épargne et de crédit, Oumar Guangué, la phase intérimaire a été close après le 31 mars, avec le départ de Mamadou Ndiaye, avant-dernier administrateur promu président du conseil régional épargne public et marchés financiers. Ce dernier, d’après le syndicaliste, affirmait avant son départ que le Crédit mutuel du Sénégal (Cms)...
(Enquête 30/05/17)
Aminata Sow Fall, auteure émérite sénégalaise, vient de publier aux éditions ‘’Caec, Khoudia’’, son dixième roman : ‘’L’empire du mensonge’’. Une cérémonie de dédicace de cet ouvrage s’est tenue jeudi passé à la maison des écrivains sénégalais. EnQuête a saisi l’occasion pour interviewer, le lendemain, ‘’la fringante jeune dame de 76 ans’’. Elle a partagé sa pensée sur l’évolution de la société, l’emprise de l’argent et du mensonge, etc. A ceux qui sont tristes de ne pas la voir célébrée par les autorités comme il faut, Aminata Sow Fall assure que cela ne la dérange guère. Cela fait 12 ans que vous n’avez pas publié de livres. Pourquoi avoir attendu si longtemps ? De plus en plus, quand on bouge,...
(RFI 30/05/17)
On connaît Felwine Sarr, auteur d’« Afrotopia », et son goût pour les idées, mais moins sa passion pour la musique, qu’il a transmise à sa fratrie. De la patience, Majnun « le fou errant » n’en manque pas assurément. Sahad & The Nataal Patchwork non plus. Il aura fallu dix ans au premier et sept ans au second pour sortir leur premier album. Kindépili pour Majnun et Jiw pour Sahad & The Nataal Patchwork. De longues années pendant lesquelles ces artistes sénégalais auront enchaîné les concerts, testant leurs compositions auprès de leur public, les réajustant si nécessaire, les enrichissant ou les simplifiant. Et pendant lesquelles chacun se sera entouré de musiciens au parcours et au profil variés. Majnun a...
(AFP 29/05/17)
Des contacts pour de nouvelles négociations entre le gouvernement sénégalais et la rébellion de Casamance, dans le sud du pays, ont été récemment relancés par la communauté catholique Sant'Egidio, a affirmé un des principaux chefs rebelles, Salif Sadio, dans une interview. Aucun représentant de l'Etat sénégalais ou responsable du dossier contactés par l'AFP n'avait réagi lundi aux propos de Salif Sadio, dans une interview à la radio Zig FM, basée à Ziguinchor, principale ville de Casamance, diffusée en fin de semaine dernière. Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) mène depuis 1982 une rébellion pour l'indépendance de la Casamance, un conflit qui a fait des milliers de victimes civiles et militaires, ravagé l'économie de la région et fait de...
(SeneNews 29/05/17)
L’unité tant chantée des responsables de l’opposition n’aura pas duré longtemps. Manko Tawawu Sénégal s’est divisée à cause des ambitions contraires des uns et des autres. Idy et Gackou acceptent d’être dirigés par Khalifa. Le Fpdr et Tekki s’allient avec Pds. Moustapha Sy Jamil et Fada y vont en solo. Pape Diop et Bamba Dieye indécis. C’était prévisible. Malgré les tentations menées çà et là pour sauver la coalition des parties de l’opposition, Manko Tawaxu Sénéga n’a pas pu éviter le «Tassaro».
(RFI 29/05/17)
Au Sénégal, ce samedi 27 mai est le premier jour de jeûne pour les musulmans sénégalais. Parmi eux se trouve un certain nombre de personnes diabétiques, pour qui il n’est, en général, par recommandé de jeûner. Le diabète est un véritable problème de santé publique au Sénégal. Pour obtenir un avis médical et des conseils afin d’éviter les complications, de nombreux diabétiques ont consulté des médecins à la veille du début du ramadan. « Le médecin vous a dit que si vous étiez fatiguée, vous deviez arrêter de jeuner ? », demande un médecin à une patiente. « Oui, et elle m’a dit aussi de me lever toujours tôt, le matin, pour prendre un petit repas et mon médicament »,...
(Enquête 29/05/17)
Alors que l’ouverture de l’Aéroport International Blaise Diagne est prévue pour décembre 2017, la direction s’attelle à former les futurs utilisateurs de l’infrastructure. Dans ce cadre, un séminaire a regroupé, mercredi dernier à Saly, les élus locaux, les représentants des populations et le ministère du Tourisme. ‘’Imprégner davantage les collectivités locales du projet de l’aéroport ; identifier les défis d’aménagement du territoire de la zone aéroportuaire auxquels seront confrontées les collectivités locales ; partager, informer et sensibiliser sur les enjeux et l’impact socio-économique et environnemental de l’Aibd’’. Tels sont les objectifs du séminaire organisé, mercredi dernier à Saly, par l’Aéroport international Blaise Diagne, au profit des collectivités locales, sur le thème : ‘’Aibd : Enjeux socio-économiques et défis territoriaux’’. La...
(Africa Top sports 29/05/17)
Deux sélections vont représenter l’Afrique en huitièmes de finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se dispute en Corée du Sud. Il s’agit du Sénégal et de la Zambie. Malgré leur défaite face à Costa Rica 0-1, lors de la dernière journée de la phase de poules, les jeunes Chipolopolo ont pris la place de leader dans le groupe C. ils vont affronter leur homologue d’Allemagne à ce stade de la compétition. Les lionceaux du Sénégal eux ont pris la deuxième place du groupe F, et vont s’expliquer avec le Mexique. Les deux autres représentants africains n’ont pas eu la baraqua de poursuivre l’aventure. La Guinée est dernière de son groupe A après avoir glané...
(AFP 27/05/17)
Le journaliste franco-sénégalais de France 24 Jean-Karim Fall, grand spécialiste de l'Afrique, est décédé brutalement vendredi à l'âge de 59 ans, alors qu'il couvrait le sommet du G7 en Sicile, a-t-on appris auprès du groupe France Médias Monde. "France Médias Monde (qui réunit France 24, RFI et la radio en langue arabe MCD, ndlr) a appris avec un immense chagrin la disparition brutale, le vendredi 26 mai, de Jean-Karim Fall à l’âge de 59 ans. Il était en mission à Taormina, en Sicile, où il couvrait le sommet du G7 pour France 24", a indiqué le groupe dans un communiqué. Rédacteur en chef et chroniqueur à France 24 depuis 2012, Jean-Karim Fall était un visage bien connu des téléspectateurs de...
(Jeune Afrique 27/05/17)
Au Sénégal, chaque élection voit généralement fleurir son lot de coalitions politiques. Les prochaines élections législatives, qui se tiendront le 30 juillet, n'échappent pas à cette règle. Dans les états-majors des partis politiques, l’heure est aux derniers réglages. Le 30 mai, à minuit, sonnera le glas du dépôt des candidatures pour les élections législatives du 30 juillet. Alors que la date butoir approche, plusieurs responsables politiques ont déjà annoncé la création de leurs coalitions pour ce scrutin majeur, qui sera le dernier tour de chauffe électorale avant la présidentielle de 2019.
(Jeune Afrique 27/05/17)
Lancé officiellement en début de semaine, le fichier unifié des données du personnel de l’État devrait favoriser une gestion transparente et efficace de ses ressources. Le gouvernement sénégalais pose un pas de plus vers l’e-administration en lançant le fichier unifié des données du personnel de l’État. Mis en œuvre par l’Agence de l’informatique de l’État (ADIE), il va « permettre d’avoir accès en temps réel à des données du personnel fiables, harmonisées et partagées entre les différentes administrations », a indiqué la ministre chargée de la Fonction publique, Viviane Laure Elisabeth Bampassy.
(Jeune Afrique 27/05/17)
Le journaliste franco-sénégalais de France 24 est décédé brutalement le 26 mai, en Sicile, alors qu'il couvrait le G7. Il avait 59 ans. « C’était un grand », disent tous les journalistes africains et européens qui l’ont connu. Jean-Karim Fall, journaliste et rédacteur en chef à France 24, était un reporter exceptionnel et il est mort en reportage. Il est décédé brutalement dans sa chambre d’hôtel, le 26 mai, lors du sommet du G7 à Taormina en Sicile. Né en mars 1958 d’un père sénégalais et d’une mère française, « JKF », comme l’appelaient ses collègues, est un diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, qui a tout de suite choisi de suivre l’actualité africaine. Grand reporter à...
(SeneNews 26/05/17)
C’est un Macky Sall dans tous ses états qui présidé, hier, la réunion du Secrétariat nationale de l’Alliance pour la République. Le Président a dénoncé les attaques contre Moustapha Niass et Ousmane Tanor Dieng. Il a également décidé qu’aucun ministre ne sera tête de liste lors des législative. Selon Libération qui donne l’information, la réunion du Secrétariat national de l’APR d’hier était sans doute la plus courtes car ayant durée moyens d’une heure. Etant le seul intervenant, Macky Sall a dit ses quatre vérités avant de lever la séance. D’après le journal, le patron des apéristes a fusillé les gens qui, au sein du parti...
(SeneNews 26/05/17)
A l’orée des Législatives, certains partis politiques se cherchent, d’autres se retrouvent pendant que d’autres se retrouvent pour créer la meilleure alliance. Une alliance, Abdoul Mbaye en a lancé une cet après midi lors de la conférence de presse organisée par ce dernier dans les locaux de son parti à Yoff.L’ancien Premier ministre qui dénonce la mauvaise gestion du régime en place, Abdoul Mbaye et son parti ACT ont lancé la coalition « JOYYANTI ». En effet, il prône le redressement du Sénégal à travers de nouvelles convictions politiques. Ainsi donc, Abdoul a porté sur les fonts baptismaux la coalition dénommée « JOYYANTI » et portera le combat pour «un Sénégal nouveau».
(RFI 26/05/17)
Au Sénégal, des consultations nationales ont eu lieu pour parler des conditions d'incarcération et faire des propositions concernant l'éducation des détenus. Organisées par l'Unesco et l'ONU, ces discussions ont également réuni l'administration pénitentiaire, la gendarmerie, la police et les organisations de défense des droits de l'homme. L’idée est de proposer des solutions au surpeuplement et au manque de réinsertion, mais surtout de réfléchir au problème de la radicalisation en prison. Principal objectif de ces consultations : réfléchir à l'encadrement des détenus suspectés par le Sénégal d'appartenir à des réseaux jihadistes. Les autorités pénitentiaires travaillent ainsi avec un réseau d'imams dans l'optique de parvenir à une déradicalisation de ces personnes. « Il y a une confrontation sur la perception qu’ils ont...
(Enquête 26/05/17)
Le Ministère de la Promotion des Investissements a été choisi pour discuter avec les entreprises du secteur privé national pour leur permettre de mieux orienter leurs stratégies. Ce qu’a annoncé hier le Directeur de Cabinet du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Mamadou Sarr. Les bonnes performances économiques imputables au démarrage de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE), malgré un environnement international morose, ne seront pérennisées qu’avec un secteur privé national dynamique et une implication forte du secteur privé étranger. C’est la conviction du Directeur de Cabinet du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Mamadou Sarr. ‘’Il nous semble important d’aider le secteur privé à mieux suivre et comprendre l’état de l’économie. Nous...

Pages

(APA 29/03/17)
Plusieurs représentants de pays africains, parmi lesquels quatre chefs d’Etat africains sont réunis depuis, mardi, à Abidjan pour mutualiser leurs efforts et partager leurs expériences en matière de plans visant l’émergence de leur pays respectif, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Alpha Condé de la Guinée-Conakry, par ailleurs Président en exercice de l’Union Africaine, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria-Présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Sénégalais Macky Sall sont les hôtes du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara à cette deuxième édition de la Conférence internationale pour l’émergence de l’Afrique (CIEA), organisée conjointement par le gouvernement ivoirien, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en...
(APA 29/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le pourvoi en cassation du Procureur contre la liberté provisoire accordée, hier, par le tribunal de Dakar, au maire de la Médina Bamba Fall et Cie en prison dans l’affaire du saccage, le 05 mars 2016, de la maison du Parti socialiste, et la crise au Parti démocratique sénégalais (Pds, au pouvoir de 2000 à2012) avec l’exclusion de Farba Senghor et de Pape Samba Mboup, dominent la Une des quotidiens parvenus mercredi à APA. Notant que le Procureur s’oppose à sa libération, Le Quotidien indique que «Bamba reste Parquet à Rebeuss». «La Cour d’Appel le met en liberté provisoire : Le Parquet maintient Bamba en prison», titre Walfadjri. Ce qui fait dire à Libération que «Bamba et...
(RFI 29/03/17)
Au Sénégal, partons à la découverte des « GP ». Ces femmes souvent grandes commerçantes, qui prennent régulièrement l’avion et acceptent de transporter des colis dans leurs bagages en les facturant au kilo. Un service imbattable, tant au niveau du prix que des délais de livraison. Ces dernières années, ce système pratiqué depuis plusieurs décennies a gagné en importance, avec le développement de l’économie collaborative, et la création de sites internet visant à formaliser l’activité de ces « GP ».
(AFP 28/03/17)
Neuf militants d'un parti de la majorité présidentielle au Sénégal ont été remis en liberté provisoire mardi, plus de deux mois après leur incarcération en lien avec des violences politiques à Dakar en 2016, selon un de leurs avocats. Ces neuf membres du Parti socialiste (PS, majorité présidentielle), mis en cause dans des incidents survenus en mars 2016 lors d'une réunion politique au siège du parti, avaient été inculpés notamment de "tentative d'assassinat, destruction de biens appartenant à autrui" et écroués le 9 janvier dans la capitale sénégalaise. Le groupe remis en liberté provisoire comprend un maire d'une commune de Dakar. Tous sont réputés proches du maire principal de Dakar, Khalifa Sall, inculpé et écroué le 8 mars à Dakar...
(Agence Ecofin 28/03/17)
(Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié, ce 27 mars 2017, la Commission de protection des données personnelles (CDP) s’est engagée à garantir « un équilibre adéquat entre la finalité du traitement et le respect des droits des personnes », en ce qui concerne la vidéosurveillance. La CDP s’est exprimée ainsi suite à l’intention dévoilée du gouvernement de généraliser ce dispositif de sécurité dans les zones sensibles du pays. La vidéosurveillance, les autorités sénégalaises l’ont adoptée et déployée à Dakar depuis 2014. L’objectif de cette mesure sécuritaire est de renforcer la lutte contre l'insécurité et la criminalité organisée qui semble avoir pris de l’ampleur dans le pays. Selon le journal l’Enquête, le rapport annuel 2016 de la Police Nationale montre...
(RFI 27/03/17)
Au Sénégal, particulièrement à Dakar, les besoins en eau potable sont importants et ne feront que s'amplifier dans les prochaines années. C'est dans ce cadre que l'Etat a validé, avec l'appui du Japon, la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer. Un centre de traitement capable de produire 75 000 mètres cubes d’eau par jour et qui sera construit à partir de janvier 2018 dans la zone du célèbre phare des Mamelles. Un projet lancé en 2015, mais qui provoque aujourd'hui la colère d'une partie des habitants de cette zone unique. Au pied du phare, la plage des Mamelles. Quelques cabanes, des parasols et de nombreux baigneurs qui s'amusent dans les puissantes vagues de l'Atlantique. Une plage vouée...
(Afrique Actualité 27/03/17)
Les programmes de la chaîne Touba TV, liée à la puissante communauté mouride, sont dédiés à la religion musulmane. Or, au beau milieu de l'émission appelée "Tarixu Juma" (histoire religieuse), le réseau analogique de la chaîne a diffusé des images "Un sabotage et une démarche satanique pour freiner l'élan d'une chaîne qui a pour vocation de prôner les valeurs et les enseignements islamiques", a aussitôt réagi dans un communiqué, la direction de la chaîne sénégalaise à propos de la mésaventure survenue à l'antenne le lundi 20 mars, vers 13 h. La chaîne de Mbackiou Faye (le représentant du khalife général des mourides dans la région de Dakar), voyant dans cet épisode un "acte criminel", a déposé plainte contre X auprès...
(Le Monde 24/03/17)
Il y a presque soixante ans, le pays d’Afrique de l’Ouest était précurseur dans la recherche en énergie renouvelable. Récit photographique d’un rendez-vous manqué. Depuis quelques mois, le Sénégal ne parle que d’énergie solaire. Le gouvernement s’est fixé comme objectif d’atteindre 20 % d’énergies renouvelables en 2017 dans son Plan Sénégal émergent (PSE). Fin 2016, le président Macky Sall a inauguré deux centrales solaires coup sur coup : Senergy 2, à Bokhol, dans le nord du Sénégal, produisant 20 mégawatts (MW), puis Malicounda, avec une puissance supérieure de 22 MW. Or le pays revient de loin. De si loin qu’il aurait pu être, dans les années 1960 et 1970 déjà, le leader du renouvelable qu’il veut incarner aujourd’hui. Mais il...
(APA 24/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Entre le troisième et le quatrième trimestre 2016, les échanges commerciaux du Sénégal ont subi une baisse plus marquée des importations comparées aux exportations de biens, a appris jeudi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Selon les données de cette structure la baisse des importations s’est établie durant cette période à 82,8 milliards FCFA contre 59,3 milliards FCFA pour les exportations de biens. « Cette situation s’est traduite par une atténuation du déficit commercial (plus 13,6 milliards FCFA) qui s’est établi à 387,6 milliards FCFA au quatrième trimestre de 2016 contre 401,2 milliards FCFA au trimestre précédent », souligne la DPEE. Toutefois, le taux de couverture des importations par les...
(APA 24/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a, au cours de l’année dernière, enregistré 13166 cas de tuberculose toutes formes confondues, révèle un communiqué du ministère de la Santé et de l’Action sociale (MSAS) reçu vendredi à APA. «Au Sénégal, les derniers chiffres ont révélé que 13166 cas toutes formes confondues sont enregistrés en 2016. Quant au taux de détection, il est passé à 65 % contre un taux de guérison de 88 %», souligné le communiqué publié à l’occasion de la Journée mondiale dédiée à la lutte contre la tuberculose, célébrée ce 24 mars sous le thème : «Ne laisser personne de côté». Selon le communiqué, le taux de traitement qui est de 91% s’explique par le fait que bon nombre...
(APA 24/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Depuis la panne, fin janvier 2017, de la seule radiothérapie dont disposait le Sénégal, 36 malades de cancer sont évacués au Maroc pour se soigner, a annoncé, jeudi à Dakar, le professeur Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale. [Img : Sénégal : 36 malades de cancer pris en charge au Maroc, selon le ministre de la Santé] «Trente-six malades sont pris en charge par l’Etat au Maroc. Les patients ont été sélectionnés par un comité scientifique pour être évacués dans ce pays, où ils sont soignés par radiothérapie», a dit le ministre de la Santé et de l’Action sociale. S’exprimant lors du passage du Gouvernement à l’Assemblée nationale pour répondre aux...
(Dakaractu 24/03/17)
La dépouille d’un pêcheur sénégalais disparu au large de la Gambie avec quatre de ses collègues a été retrouvée jeudi, a indiqué le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, sans plus de détail sur les circonstances du drame. "Nous appris qu’il y a cinq pêcheurs disparus en haute mer. [au large de la Gambie]. Aujourd’hui [jeudi], nous avons retrouvé le corps d’un pêcheur et les recherches se poursuivent en vue de retrouver les autres. Souhaitons tous qu’on les retrouve en bonne santé’’, a-t-il dit à Banjul, où il doit signer des accords de pêche avec son homologue, James Gomez, vendredi. Oumar Guèye en a fait la révélation lors d’une rencontre avec des pêcheurs, des mareyeurs et...
(Afrique Actualité 23/03/17)
Les résultats, issus du dernier recensement ayant couvert les 37 établissements pénitentiaires du pays, se situent à 3.924 détenus provisoires, soit 42,15% de la population carcérale... 3.569 d'entre eux sont de nationalité sénégalaise, 3.269 hommes, 173 femmes et 127 mineurs. La proportion des nationalités étrangères dans les prisons est chiffrée à 355 détenus, dont 325 hommes, 24 femmes et 6 mineurs. À ce jour, les statistiques concernant les personnes condamnées à une peine privative de liberté culminent à 5.386 détenus, soit 57,85 % de la population carcérale. Ainsi, le cumul des détenus (sénégalais et étrangers) contre qui une peine privative de liberté a été prononcée est de 9.310 personnes, 94,26 % d'hommes, contre 3,71 % de femmes et 2,03 %...
(RFI 23/03/17)
Au Sénégal, voilà une affaire qui secoue la communauté musulmane. La très respectée et pieuse chaîne Touba TV, du nom de la ville sainte de la confrérie mouride, a diffusé des extraits d’un film pornographique. Les responsables de la télévision dénoncent un sabotage et ont déposé plainte. Entre 13H10 et 13H30 ce lundi 20 mars, juste avant la prière, les téléspectateurs attendaient leur habituel programme sur l’histoire de grandes mosquées du Sénégal. A la place, c’est pourtant un film X qui a été diffusé. « C’est à ce moment qu’une intrusion est survenue, diffusant des images obscènes. Nous étions dans l’incapacité de stopper cette diffusion parce qu’elle n’émanait pas de nous », a expliqué Djibril Ndao le directeur des programmes...
(Jeune Afrique 23/03/17)
Erreur technique ou complot ? La diffusion, en pleine journée, d’images provenant d’un film X sur l’une des chaînes de télé de la communauté mouride provoque l’émoi de Touba à Dakar. « Un sabotage et une démarche satanique pour freiner l’élan d’une chaîne qui a pour vocation de prôner les valeurs et les enseignements islamiques. » C’est ainsi que la direction de la chaîne sénégalaise Touba TV stigmatise, dans un communiqué, la mésaventure improbable survenue à l’antenne ce lundi 20 mars, un peu après 13 heures. Les programmes de cette chaîne de télévision liée à la puissante communauté mouride – dont la ville sainte est Touba – sont en effet dédiés à la religion musulmane. Or pendant quelques minutes, au...
(APA 23/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Au total, 75,3% des familles sénégalaise enquêtées assurent trois repas par jour contre 23,1% qui en prennent deux, selon l’enquête de conjoncture sociale réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « Comparativement au trimestre précédent, la situation s’est améliorée de 1,8 point de base dans les grandes familles et 1,3 point de base dans les familles moyennes », ajoute cette structure. Durant la période sous revue, l’enquête de la DPEE laisse entrevoir que la plupart des ménages de Dakar ont accès à l’eau potable (92,1%) et à l’électricité (94,4%). L’assainissement est, cependant, un service peu accessible (27,6% des ménages). Le taux moyen de scolarisation des enfants de plus de six ans s’établit...
(Xinhua 23/03/17)
DAKAR, (Xinhua) -- Son nom chinois est Lin Bo, mais son nom sénégalais est Mame Thierno Sow. Retraité de l'armée sénégalaise, où il était faisait partie des commandos de la marine, cet homme s'est fixé un immense défi : apprendre le chinois et devenir interprète. A 68 ans, il est le plus âgé des étudiants inscrits à l'Institut Confucius de Dakar. Mame Thierno Sow est né en 1949 à Dakar, où il a fait des études primaires et une formation de navigateur. "Très tôt, je suis parti à l'étranger, à 18 ans. J'ai fait beaucoup de pays. J'ai navigué en Europe. J'ai été jusqu'en Union soviétique trois fois de suite", raconte-t-il. Aujourd'hui, l'envie d'approfondir ses études le motive à étudier...
(AFP 22/03/17)
Les autorités espagnoles ont localisé mardi le bateau de pêche ayant coulé face au port de Barcelone après une collision avec un cargo russe, mais deux pêcheurs, un Sénégalais et un Marocain, sont portés disparus, ont indiqué à l'AFP les sauveteurs en mer. Lundi après-midi, le bateau de pêche El Fairell, long de 25 mètres, avait heurté le cargo Midvolga 2, d'une longueur de 140 mètres, au cours d'une manoeuvre à 3 milles du port de Barcelone. Deux des quatre membres de l'équipage du bateau de pêche avaient pu être récupérés par le navire marchand russe, a rappelé l'établissement public de Sauvetage et sécurité maritimes.
(La Voix de l'Amérique 22/03/17)
Au Sénégal, l'usage des réseaux sociaux est en pleine mutation. Plus que de simples plates-formes de distraction, Facebook, Whatsapp et autres sont devenus de véritables moyens de sensibilisation et d'actions sociales. A Dakar, des jeunes étudiants ont choisi les réseaux sociaux pour former une structure d’entraide. Faboré Cissé, membre fondateur de l’Association de Jappo Jappalé, explique leur mode de fonctionnement. "Au Sénégal, la communication coûte excessivement chère. C’est pourquoi on a l’habitude d’utiliser les réseaux sociaux comme Whatsapp, Facebook et autres", rappelle-t-il. "Pour communiquer, convoquer des réunions, pour des débats d’idées aussi parce qu’on peut avoir des idées et y réfléchir au niveau de la plateforme Whatsapp. On parle, on discute et on essaie de voir quelles sont les meilleures...
(Les Afriques 22/03/17)
À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le leadership des jeunes Africains s’est ouverte à Dakar ce mercredi, et pendant deux jours, dans un contexte particulier où l’Afrique traverse la transition démographique. Dans la dynamique de l’accompagnement de la feuille de route sur le dividende démographique, déroulée par la Commission de l’Union africaine, qui a consacré lors de son sommet de janvier dernier à Addis Abeba l’année 2017 comme année du «Dividende démographique», l’Unfpa, partenaire technique de la Commission de l’Union africaine, qui a joué un rôle de coordination essentiel dans l’élaboration de ladite feuille de route à travers la thématique «Tirer profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse», a convié...

Pages

(La Tribune 21/03/17)
Le Sénégal a besoin de savoir-faire et de ressources humaines de qualité pour exploiter ses champs de pétrole. Mis en place en 2016 par le président de la république du Sénégal, Macky Sall, le Cos-PETROGAZ, un comité de supervision et de contrôle de la politique de l’Etat sénégalais en matière de développement de projets pétroliers et gaziers est à la recherche d’un modèle à suivre. C'est l'objet de la mission entamée aujourd’hui à Londres. La Grande Bretagne est une référence dans le domaine des hydrocarbures. Ce statut lui a valu une expertise reconnue , notamment dans les domaines de la formation, du transfert de technologies, du savoir-faire en matière d'exploitation de ressources gazières et pétrolières, très convoités par le Sénégal,...
(APA 21/03/17)
APA-Dakar (Sénégal)- Le Conseil national du crédit du Sénégal (CNCS) a préconisé, lors de sa 16ème réunion, jeudi dernier à Dakar, une série de mesures en vue de consolider le risque de surendettement faible du Sénégal, annonce un communiqué de l’agence nationale pour le Sénégal de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) reçu à APA. Analysant la viabilité de la dette publique du Sénégal, les membres du CNCS ont estimé que « Ce profil (risque de surendettement faible) devra être consolidé par la mise en œuvre de programmes d'investissements structurants et productifs, le recours à des instruments de dette adaptés ainsi que par l'amélioration du climat des affaires en vue de faciliter le relais de l'Etat...
(APA 21/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Une hausse des dépenses alimentaires pour 76% des ménages a été notée au Sénégal, au 4ème trimestre de l’année dernière, selon une Enquête de Perception de la Conjoncture par les Ménages (EPCM) réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) et dont APA a eu copie ce lundi. En revanche seul 17,8% d’entre eux ont avancé une stabilité de leurs dépenses là où 6,2% ont constaté une baisse. Concernant les dépenses d’électricité, 52,5 % des ménages ont ressenti une hausse entre leurs deux dernières factures contre 37,6% d’enquêtés qui ont constaté une stabilité.
(La Tribune 20/03/17)
L’activité industrielle du Sénégal a chuté de 6,4% en janvier 2017 à la suite de la hausse enregistrée au mois précédent. Une baisse imputable à une contre performance de l’activité industrielle notée dans les industries chimiques, extractives et des matériaux de construction. Toutefois ce tableau n’est pas si noir. Ce recul est soutenu par la baisse de l'activité de fabrication des produits pharmaceutiques et chimiques de base respectivement de moins de 64,8% et 35%. Egalement attribuable à cette baisse, la morosité de l'activité de production des industries extractives marquée, en janvier 2017, par une chute de 5,5%, en variation mensuelle. Ce résultat, essentiellement imputable à un fléchissement des activités d'extraction de pierre, de sables, d'argiles et de phosphate. S'ajoute également...
(APA 20/03/17)
La Banque mondiale a retenu de débloquer durant trois ans une enveloppe 57 milliards de dollars en faveur de l’Afrique subsaharienne, a annoncé le président de l’institution financière dans un communiqué reçu lundi à APA. Selon le communiqué émanant du bureau de la Banque mondiale au Mali, Jim Yong Kim a fait cette annonce, peu après avoir ‘’reçu les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales.’’ L’enveloppe sera disponible dans la période allant ‘’du 1er juillet 2017 au 30 juin 2020’’, lit-on dans le communiqué qui précise que l’argent proviendra essentiellement de ‘’l’Association internationale de développement (IDA) et du fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres qui débloquera 45 milliards de dollars.’’...
(APA 18/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le parc des lignes Internet s’établit à 8.701.175 lignes au quatrième trimestre 2016, a appris vendredi APA auprès de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Par rapport au troisième trimestre 2016 où il s’établissait à 8.623.820 lignes, ce parc connait une légère hausse de 0,9%. Selon l’ARTP, l’évolution du marché de l’Internet est toujours portée par le segment « Internet mobile hors clés» qui représente 97,4% du parc total en hausse de 0,9 point par rapport au trimestre précédent. La part du parc clés Internet est en baisse de 0,8 point (1,3% du parc total contre 2,1% au trimestre précédent). Les parts des segments du fixe haut débit (ADSL) et bas débit restent faibles...
(APA 18/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La compétitivité-prix de l’économie sénégalaise s’est améliorée de 0,1% au quatrième trimestre 2016 comparé au trimestre précédent, a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « Cette situation reflète la dépréciation du franc CFA par rapport à la monnaie des partenaires commerciaux (moins 0,7%), atténuée par un différentiel d’inflation défavorable (plus 0,6%)», souligne la DPEE. Par rapport aux pays africains hors UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) et aux pays industrialisés hors zone euro, les gains de compétitivité de l’économie sénégalaise sont, respectivement, évalués à 3,6% et 0,3%, en variation trimestre. En revanche, la DPEE souligne que, relativement aux partenaires respectifs des zones UEMOA et Euro, des pertes...
(APA 17/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le conseiller spécial du président de la République en chargé de l'énergie, Boubacar Mbodj, a plaidé jeudi à Dakar, pour des infrastructures sécurisées pour l'exploitation du gaz et du pétrole découverts au Sénégal, estimant qu'il y va même de la sécurité alimentaire des populations. "Pour l'exploitation du gaz et du pétrole, le Sénégal a un défi de sécurité des infrastructures à relever, d’autant plus que ces ressources sont découverts en mer et sur la côte’’, a dit Mbodj, soulignant que si une catastrophe se produit dans ces zones, c'est la sécurité alimentaire des populations qui consomment beaucoup de poisson qui sera menacée. Il est d’avis qu’il faut donc assurer la sécurité des infrastructures d'exploitation du gaz et...
(APA 17/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’indice harmonisé de la production industrielle (IHPI) du Sénégal a enregistré une baisse de 6,4% en janvier 2017 par rapport au mois précédent, a appris vendredi APA auprès de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). Selon l’ANSD, cette évolution est essentiellement imputable à une contreperformance de l’activité industrielle notée dans les industries chimiques (moins 33,8%), extractives (moins 5,5%) et des matériaux de construction (moins 1,6%). Toutefois, cette baisse est atténuée, notamment, par la bonne tenue de l’activité des industries textiles et du cuir, du papier et du carton ainsi que des mécaniques. En référence à celle du mois de janvier 2016, l’activité de production industrielle a régressé légèrement de 0,1%.
(Agence Ecofin 17/03/17)
(Agence Ecofin) - Au Sénégal, les efforts de l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (AEME) ont fait économiser 500 millions de francs CFA à l’Etat. « Nous avons initié le programme "Sargal" qui a déjà audité 7 000 polices d’abonnement de l’administration. A l’évaluation de ce programme, ne serait-ce que pour le dernier trimestre, nous avons réussi à faire économiser à l’Etat du Sénégal, un ½ milliard de francs», a déclaré Birame Faye, le directeur général de l’agence. Le dirigeant a en outre révélé que les anomalies administratives révélées par l’audit ont déjà été corrigées tandis que celles techniques sont en cours de correction. Ces résultats encourageants sont cependant indépendants de ceux attendus de la campagne de remplacement...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Une Tunisienne, un Marocain, un Ivoirien et un Sénégalais apparaissent dans le "classement 2017 des 100 jeunes leaders mondiaux" du Forum économique mondial de Davos. Plusieurs Africains figurent dans la prestigieuse liste des 100 « jeunes leaders mondiaux » (« Young Global Leaders ») rendue publique par le Forum économique mondial. Connu pour sa réunion annuelle des dirigeants du globe à Davos, cet organisme choisit chaque année une centaine de personnalités de moins de 40 ans – hommes et femmes d’affaires, fondateurs d’ONG, engagés en politique, scientifiques – qui « relèvent les défis les plus complexes avec une approche innovante ». « Chaque année, nous sélectionnons les hommes et femmes de moins de 40 ans les plus innovants, entreprenants et...
(APA 16/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’encours du crédit intérieur au Sénégal s’est établi à 3474,9 milliards FCFA (environ 5,559 milliards de dollars) à fin décembre 2016, a appris APA, mercredi, auprès de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Par rapport à fin septembre 2016 où il s’établissait à 3308,7 milliards FCFA, cet encours connait une progression de 5% en valeur relative et 166,2 milliards FCFA en valeur absolue (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Cette hausse est due essentiellement aux créances nettes du système bancaire à l’Etat qui ont vu leur niveau augmenter de 28% à 513,3 milliards. Concernant les crédits au secteur privé, ils ont légèrement augmenté de 1,9% se situant à 2961,5 milliards FCFA contre 2907,6...
(APA 16/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’emploi salarié du secteur moderne au Sénégal a enregistré une hausse de 3,7% au terme du quatrième trimestre 2016 comparé au trimestre précédent, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « Cette dynamique est portée par les secteurs tertiaire et secondaire qui ont enregistré des hausses respectives de 5,4% et 2,1% de leurs effectifs », note la DPEE. L’ évolution dans le secteur secondaire est portée par l’augmentation des effectifs dans la presque totalité des branches d’activité, notamment la fabrication de machines et matériels (plus 16,4%), la construction et réparation navales (plus 5%), les industries extractives (plus 2,3), les industries alimentaires (plus 3,0%), les industries chimiques (plus 1,3%),...
(APA 16/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le parc de téléphonie mobile du Sénégal a connu une forte baisse de 781.174 lignes au 4ème trimestre 2016 comparé au trimestre précédent, a appris APA , mercredi, auprès de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Ce parc est passé de 15.967.659 lignes à fin septembre 2016 à 15.186.485 lignes à fin décembre 2016, soit une baisse de 4,89% en valeur relative. Selon l’ARTP cette situation « est en partie due à la finalisation, le 26 novembre 2016, de l’identification des abonnés aux services de la téléphonie mobile ». Selon toujours le régulateur, les parcs de lignes de téléphonie mobile de Orange (premier opérateur) et Expresso (troisième opérateur) sont les plus impactés par l’identification...
(RFI 16/03/17)
Le lait consommé au Sénégal provient essentiellement de l’Union européenne. Le pays compte pourtant 200 000 éleveurs. Mais faute d’une filière laitière structurée et à cause de taxes qui leur sont défavorables, ils peinent à peser face au mastodonte européen. En ce dimanche matin, Kabatoki somnole encore. Du moins en apparence. Car à l’intérieur de ce petit village de parpaings à la sortie de Kaolack, la journée a déjà commencé pour la famille Ka. Il est 8h, l’heure de la traite. Une vingtaine de vaches blanches aux longues cornes attendent sur un bout de friche que trois femmes viennent tirer leur lait. La récolte est maigre. En saison sèche, chacune de ces bêtes produit un litre par jour. Pendant la...
(APA 16/03/17)
APA-Rabat (Maroc) - Une délégation composée de 20 opérateurs économiques sénégalais sont en actuellement en visite au Maroc, à l’initiative de Maroc Export en partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD). Cette mission économique sénégalaise de la CCIAD à Casablanca (15-17 mars), est une concrétisation des plans d’actions adossés à l’Accord de Coopération signé entre cette institution et Maroc Export lors de la 25ème Edition de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK), indique un communiqué de Maroc Export parvenu ce mercredi à APA. Pour rappel, l’Accord de Coopération a été ratifié le 05 décembre 2016, lors de la Journée nationale du Royaume du Maroc à la FIDAK, vise entre autres à renforcer les liens entre...
(Agence Ecofin 16/03/17)
(Agence Ecofin) - La Poste du Sénégal et la plateforme de commerce en ligne Jumia ont signé un accord de partenariat, le 14 mars 2017. Cette collaboration a deux objectifs : booster l’attrait des sénégalais pour les services d’acheminement de colis de La Poste et donner un coup de fouet au e-commerce à travers le territoire national. D’après Dame Fall, le directeur du courrier et de la production à la Poste, l’accord de partenariat avec Jumia cadre avec la vision stratégique à l'horizon 2020 de l’entreprise publique. Celle-ci met un accent particulier sur l'innovation, l'intégration et l'inclusion en ouvrant et en adaptant les services postaux au commerce en ligne, a souligné le responsable. Sacha Poignonec, le directeur général de Jumia-Monde,...
(APA 16/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le gouvernement sénégalais représenté par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Mankeur Ndiaye, et L'Union des gestionnaires d'aéroports d'Afrique du Centre et de l'Ouest (Ugaaco) représentée par son président Gilles Darriau, ont signé jeudi à Dakar, un accord de siège, a constaté APA. "C'est avec un grand plaisir que nous avons signé ce protocole. Je me félicite du choix du Sénégal pour abriter le siège de l'Ugaaco. Votre choix sur le Sénégal est en phase avec volonté du gouvernement de faire de la capitale une plateforme aérienne avec l'ouverture de l'aéroport Blaise Diagne, le renforcement des aéports régionaux, et le lancement d'une nouvelle compagnie aérienne", a dit Mankeur Ndiaye au terme de la...
(Financial Afrik 15/03/17)
Le lundi 13 Mars 2017, S.E M. Moctar Ould Djay, Ministre de l’Economie et des Finances de la Mauritanie, a signé à Nouakchott (Mauritanie) avec M. Mohamed El Azizi, Directeur Général du Bureau Régional de Développement et de Prestation de Services pour l’Afrique du Nord de la Banque Africaine de Développement, l’Accord de prêt relatif au financement du Projet de construction du Pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal. Ce projet est cofinancé par la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Union Européenne (UE), ainsi que les gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal pour un coût total estimatif de 87,62 millions d’euros. L’ouvrage de 2 x 1 voies permettra de relier les 1461...

Pages

(APA 11/07/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal, le Cameroun, le Nigeria et l’Afrique du Sud ont pris une bonne option pour la qualification en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football des moins de 20 ans, à l’issue de la manche aller du 3ème et dernier tour des éliminatoires de la compétition disputée le week-end. A domicile, le Sénégal n’a pas fait de détail face au Ghana, dominé 3-1, et le Cameroun a été impitoyable devant Libye (3-0). Quant à l’Afrique du Sud et le Nigeria, ils sont allés s’imposer respectivement au Lesotho (0-2) et au Soudan (1-2). Avec ces performances, ces quatre pays ont fait un grand pas vers la qualification en phase finale de la CAN...
(Le Quotidien (Sn) 09/07/16)
L’Equipe du Sénégal des moins de 20 ans, qui doit rencontrer celle du Ghana samedi en match aller du dernier tour qualificatif à la Can des moins de 20 ans, est «prête» selon son entraîneur, Joseph Koto. «Nous sommes prêts», a dit Koto dans une vidéo postée sur le site de la Fédération sénégalaise de football. Le technicien sénégalais a appelé le public à venir nombreux soutenir les juniors sénégalais comme lors du match contre la Tunisie (remporté 2-0), dans le cadre du précédent tour des éliminatoires de cette catégorie. L’objectif est de faire un bon résultat devant permettre aux Juniors de voyager plus sereinement pour la manche retour prévue au Ghana, a fait valoir Koto. Sur cet adversaire ghanéen...
(BBC 08/07/16)
Malgré sa défaite, le Sénégal rentre à la maison "la tête haute" dit la Fiba Les espoirs de l'Afrique d'avoir une deuxième équipe dans le tournoi olympique de basketball masculin ont pris fin aujourd'hui. Le Sénégal a perdu 68-62 face à la Turquie lors d'une épreuve de qualification aux Philippines. Cela signifie qu'ils ont été éliminés du tournoi, après avoir aussi perdu hier face au Canada. L'Angola et la Tunisie ont également perdu aux deux autres épreuves de qualification. Le Nigeria, champion d'Afrique, sera donc la seule équipe du continent présente à Rio dans le tournoi masculin. Les championnes d'Afrique sénégalaises seront également au Brésil pour les Jeux qui commencent officiellement le 5 août.
(Autre média 08/07/16)
L'équipe du Sénégal des moins de 20 ans qui doit rencontrer celle du Ghana samedi en match aller du dernier tour qualificatif la CAN des moins de 20 ans, est ''porte'' selon son entraîneur, Joseph Koto. ?'Nous sommes prêts'', a dit Koto dans une vidéo postée sur le site de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le technicien sénégalais a appelé le public à venir nombreux soutenir les juniors sénégalais comme lors du match contre la Tunisie (remporté 2-0),dans le cadre du précédent tour des éliminatoires de cette catégorie. L'objectif est de faire un bon résultat devant permettre aux Juniors de voyager plus sereinement pour la manche retour prévue au Ghana,a fait valoir Koto. Sur cet adversaire ghanéen qui a...
(AFP 28/06/16)
Le milieu offensif sénégalais Sadio Mané a quitté Southampton pour rejoindre Liverpool, a annoncé le club pensionnaire d'Anfield mardi. "Je suis ravi de signer pour l'un des plus grands clubs d'Europe", a déclaré le joueur sur le site officiel des Reds. Les termes du contrat n'ont pas été dévoilés, mais la presse britannique évoque un engagement de 5 ans, et une indemnité de transfert d'environ 36 millions d'euros, ce qui ferait de Mané le troisième plus gros transfert de Liverpool après Andy Caroll en 2011 (49 M EUR) et Christian Benteke en 2015 (45 M EUR). Mané, 24 ans, a fait ses débuts professionnels à Metz (2010-2012) avant de rejoindre l'Autriche et le Red Bull Salzbourg. En 2014, il débarque...
(Autre média 28/06/16)
La slection masculine sngalaise de basketball a perdu face l'Angola le samedi dernier en Espagne, en match prparatoire pour le tournoi qualificatif de Rio 2016. Les lions du Sénégal se sont inclinés contre la sélection d'Angola par 67-72, samedi dernier à Valladolid en Espagne où ils se préparent pour le tournoi préolympiques de basket-ball à manille (4-10 juillet), a rapporté Stades quotidien dans sa livraison du jour. Cette nouvelle déroute des Lions est la troisième de rang en autant de matchs joués. Le sélectionneur national Porfirio Fisac et ses poulains vont poursuivre toutefois le stage en terre espagnole jusqu'au 30 juin prochain.
(APS 27/06/16)
Toubab Dialaw (Rufisque) (APS) – L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans a battu celle de la Gambie par 2-0, ce dimanche en match amical international joué sur les installations du centre technique Jules Bocandé de Toubab Dialaw, a constaté un reporter de l’APS. Les deux buts sénégalais ont été marqués sur penalty par Alassane Diouf et Ibrahima Ndiaye.D’ailleurs, le joueur du Jaraaf (élite sénégalaise) a été dans les tous les bons coups sénégalais. C’est lui qui a amené le premier penalty de la partie quand il a poussé un défenseur gambien à le faucher en pleine surface sur un contre. Sur la rencontre amicale, Joseph Koto a salué l’état d’esprit des Juniors qui ont joué pour remporter le...
(Le Soleil 27/06/16)
Les Lionnes du handball seront logées dans la poule A, celle de l’Angola, pays organisateur, lors des championnats d’Afrique de la discipline qui auront lieu du 28 novembre au 7 décembre prochain. En réalité, les filles du technicien français Frédéric Bougeant auront fort à faire en Angola puisqu’outre l’équipe du pays organisateur, elles se frotteront à la Rd Congo, au Cameroun et à la Côte d’Ivoire, ainsi qu’en a décidé le tirage au sort effectué samedi à Luanda. Du lourd, assurément, pour les Lionnes qui, cependant ambitionnent de franchir un palier supérieur avec la venue de l’entraîneur français. Et depuis leur médaille de bronze décrochée aux derniers Jeux africains à Brazzaville, elles ne regardent plus que le haut de la...
(RFI 25/06/16)
Les équipes d’Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Cap-Vert et du Sénégal seront adversaires dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les Sénégalais, voire les Burkinabè, ont un coup à jouer. A condition de rester humbles. Pas de doute, ce 24 juin 2016. Beaucoup de supporters sénégalais voient déjà les Lions de la Téranga à la Coupe du monde 2018. La faute à un tirage au sort plutôt avantageux pour le dernier tour des éliminatoires. Avec l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, et le Cap-Vert, comme adversaires dans le groupe D, c’est vrai que ça aurait pu être pire pour le Sénégal. Mais l’équipe sénégalaise s’est souvent vue plus belle qu’elle ne l'était, depuis...
(Sud Quotidien 24/06/16)
Amy Sène, championne d’Afrique au lancer marteau ! Le Sénégal a déjà fait mieux à Durban (21 au 26 juin) que lors des derniers championnats d’Afrique de 2014 à Marrakech au Maroc où notre pays n’avait récolté qu’une seule médaille d’argent. Sa plus mauvaise performance depuis 1979. Gnima Faye (100 m haies) et Mamadou Guèye (Longueur) en finale ce jeudi, vont essayer d’indiquer la voie à l’équipe du relais 4X100 et à Amadou Ndiaye (400 m haies) qui entrent aussi en lice. Amy Sène retrouve sa couronne ! L’athlète sénégalaise a décroché la médaille d’or au lancer marteau hier, mercredi 22 juin, aux 20èmes championnats d’Afrique d’athlétisme qui se déroulent présentement en Durban en Afrique du Sud (21 au 26...
(Autre média 24/06/16)
A 24 heures du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, la RD Congo et le Maroc, qui ne seront pas têtes de série, représentent les sélections les plus redoutées par les favoris. Ces derniers notent aussi les progrès accomplis par le Sénégal, qui sera lui dans le pot 1. L’attente est à son comble ! C’est ce vendredi à 15H GMT que les 20 sélections africaines encore en lice pour une qualification au Mondial 2018 vont être fixées sur leur groupe éliminatoire pour la compétition à l’issue d’un tirage au sort effectué au Caire. Malgré leur statut de tête de série, l’Algérie, la Cote d’Ivoire, le Ghana, le Sénégal et la Tunisie ne sont pas assurés d’un...
(SeneNews 22/06/16)
Le ministre des sports Matar Ba a signé hier une convention d’objectifs avec les différentes fédérations sportives et l’Oncav –Organisme National de Coordination des activités de Vacance-. Une enveloppe de 200.000.000 de francs CFA leur a été ainsi destinée. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la violence et l’incivisme dans le sport, de la politique de massification, de la prévention par le sport, du développement de la discipline de la base, de la protection des sportifs entre autres. Les activités à mener sont assorties d’indicateurs de performance destinés à l’atteinte d’objectifs qualitatifs et quantitatifs. Ces objectifs sont déterminés conjointement par le ministère des sports à chaque fédération. Et ses actions vont poser les bases d’une intervention...
(AFP 21/06/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, nommée en mai dernier, a pris officiellement mardi ses fonctions de secrétaire générale de la Fifa où elle va apporter ses 21 ans d'expérience de gestion des crises au sein de l'ONU pour aider une institution à se relever du pire scandale de corruption de son histoire. Gianni Infantino, successeur de Joseph Blatter à la présidence de la Fifa, avait annoncé à la surprise générale, à l'ouverture du dernier congrès de la Fifa à Mexico, la nomination de Mme Samoura au poste de N.2. Première femme à occuper ce poste dans un monde du football très masculin
(APA 15/06/16)
La Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé, mardi, que Fatma Samba Diouf Samoura a passé avec succès le contrôle d’éligibilité mené par la Commission de Contrôle indépendante, qu’elle « prendra ses fonctions le lundi 20 juin 2016 » . Au terme du contrôle d'éligibilité effectué, mardi, par la commission de contrôle indépendante conformément au statut de la FIFA, Mme Samoura devient officiellement la toute première femme et le tout premier représentant du continent africain à être désignée à ce poste. La sénégalaise Fatma Samba Diouf Samoura a été nommée en mi-mai dernier, lors du 66è congrès de la FIFA, nouvelle secrétaire général de cette instance fédérale du football mondial. La Commission de Contrôle a été créée lors du...
(AFP 02/06/16)
Le Ghana et le Sénégal, leaders confortables des groupes H et K, peuvent se qualifier pour la phase finale de la CAN-2017, tandis que la Tunisie doit se ressaisir, lors de la 5e et avant-dernière journée de qualifications des éliminatoires ce week-end. Une victoire face à l'Ile Maurice dimanche et le Ghana, leader du groupe H avec 10 points, sera qualifié. Pour le Sénégal (1er, 12 pts), il suffit d'un nul face au Burundi samedi dans le groupe, pour valider son billet. Le Cameroun, auteur lundi d'un match solide face à la France en amical (3-2), sera opposé à la Mauritanie, son principal adversaire pour la tête du groupe M. En cas de victoire, les Lions indomptables seront également qualifiés...
(Le Soleil 01/06/16)
Kigali (Rwanda) : « Il y a un bel état d’esprit dans ce groupe. Il y a une mentalité, une solidarité et un vrai respect entre les joueurs ». A la sortie de la victoire de ses troupes sur le Rwanda (2 – 0), samedi au stade Amahoro de Kigali, Aliou Cissé, le coach sénégalais, ne manquait pas d’éloges pour ses éléments. Même si, par ailleurs, il avait reconnu qu’il « y avait encore des choses à améliorer ». Heureusement, est-on tenté d’ajouter ! Car, même si le succès a été net et sans bavures face à des « Amavubi » pas vraiment dangereux, tout ne fut pas rose. Ou plutôt les prestations des uns et des autres n’ont pas...
(APS 01/06/16)
Le trio arbitral sénégalais composé de Malang Diédhiou et de ses assistants Djibril Camara et El Hadj Malick Samba arbitreront le match devant opposer Sao-Tome et Principe au Cap-Vert, pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017, dans le groupe F. Ce match est programmé le 4 juin au stade 12 Julho de Sao Tome, précise le site de la CAF, la Confédération africaine de football.. Le trio dirigé par Malang Diédhiou, qui a officié ensemble durant plusieurs compétitions, sera présent lors du tournoi de football masculin des Jeux olympiques de Rio 2016. Les Requins Bleus du Cap Vert, qui ont pris part aux deux dernières phases finales de la CAN (2013 et 2015), compte...
(Pressafrik 31/05/16)
Diao Balde Keïta serait forfait pour la rencontre Burundi/ Sénégal, un match comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Selon, le site d’information spécialisé en sport wiwsport, le joueur est blessé au niveau du quadriceps de la cuisse droite. L’examen échographique fait à objectiver une déchirure sur 1 cm environ associé à un hématome. Une blessure qui va l’éloigner des terrains pendant deux à trois semaines.
(Jeune Afrique 30/05/16)
Donné pour mort en août 2015, Omar Diaby, considéré comme l'un des principaux recruteurs de jihadistes français pour la Syrie, est entré en contact avec un journaliste de France 2 et apparaîtra à l'écran jeudi dans l'émission Complément d'enquête. Omar Diaby, dont le nom de combattant est Omar Omsen, a accordé une interview exclusive à l’émission Complément d’enquête, venu le rencontrer dans un camp d’entraînement de jihadistes français en Syrie, indique France 2, dans un article publié le 29 mai sur Francetv info. Le sujet, intitulé « Djihad, les recruteurs », sera diffusé le 2 juin prochain. Le Franco-Sénégalais de 40 ans, originaire de Nice, dans le sud de la France, et qui a gagné la région d’Alep en juillet...
(APS 25/05/16)
La NBA va lancer au Sénégal, en collaboration avec la Fondation Seed, une académie pour la formation de jeunes basketteurs sénégalais a indiqué son vice-président en chargé des opérations internationales de Basketball, Brooks Meek. « Nous allons nous baser sur les acquis et l’expérience de Seed pour lancer une académie en charge de former l’élite des jeunes basketteurs sénégalais afin de les rendre beaucoup plus opérationnels pour intégrer dans le futur la ligue (NBA), a dit Brooks Meek dans un entretien accordé à l’APS. Le vice-président de la NBA chargé des opérations internationales de Basketball est à Dakar dans le cadre du 14e Hoop Forum qu’organise chaque année Seed. La fondation SEED (Sport for développement and économic dévelopment- Sport pour...

Pages

(Agence Ecofin 20/02/15)
La zone Sud du Sénégal a son premier studio d’enregistrement musical, annonce l’Agence de presse sénégalaise (Aps). L’infrastructure est logée au Centre culturel de Ziguinchor en région de Casamance. « Le studio va contribuer à amoindrir les dépenses des artistes pour aller à Dakar ou ailleurs pour faire des enregistrements. Ça va aussi faire la promotion de la musique régionale », a déclaré le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye (photo), qui réceptionnait le studio ce 18 février 2015. Le ministre a indiqué que le studio d’enregistrement s’inscrit dans l’accompagnement de la création artistique. Ziguinchor n’est qu’une étape, a-t-il dit, car l’Etat a décidé de créer 4 studios sur le territoire national. La prochaine infrastructure sera...
(Le Monde 16/02/15)
C’est un personnage haut en couleur que le tout-Dakar connaît. Youssef Saleh, 55 ans, a eu son heure de gloire avec l’ouverture du premier parc d’attraction et de loisir, Magic Land. Le président Abdoulaye Wade, le « Gorgui », était venu en personne inaugurer les manèges, bars et restaurants qui font face à la mer, en décembre 2004. Cette même année, il est décoré de la médaille d’honneur de la gendarmerie nationale. Puis cet homme d’affaires sénégalais d’origine libanaise a connu les déboires. L’air iodé ronge la ferraille de ses manèges peu et mal entretenus. En juillet 2013, le verdict tombe. Youssef Saleh est condamné par un tribunal de Dakar à trois ans de prison avec sursis et à 15...
(Walfadjri 11/02/15)
Le Grand théâtre national de Dakar présente, mardi et mercredi, le spectacle des marionnettes ‘’Zheng He - Lorsque les bateaux-dragons sont arrivés’’, une coproduction des ambassade de Chine et d’Autriche, du Grand Théâtre National, de l'Institut Confucius de l’UCAD, de Association ImagiNation Afrika et de Karin Schäfer Figuren Theater’s Cie (Autriche). Pour la première fois au Sénégal, quelque 2. 000 élèves assisteront à un véritable spectacle de marionnettes initié par l’association ImagiNation Afrika dans le cadre de son programme ‘’Tête à tête avec la Marionnette’’, précise la même source. La marionnette, modèle de l’homme en mouvement et ‘’véritable support pédagogique pour l’alphabétisation et le développement de compétences sociales et civiques de l’enfant est un outil privilégié’’ d’Imagination Afrika pour contribuer...
(Seneplus 11/02/15)
Le secrétaire d’État à la Communication, Yakham Mbaye, annonce, entre fin février et début mars prochain, la tenue d’une rencontre sur une retouche de la mouture de Code de la presse Faute d’avoir pu pousser l’Assemblée nationale à voter le projet de Code de la presse, l’Exécutif est parti pour revoir sa copie. Selon le secrétaire d’État à la Communication, Yakham Mbaye, le gouvernement est en train de "cogiter" sur un lifting du document susceptible de satisfaire tous les acteurs. "Au terme de cette réflexion interne nous allons, à la fin du mois de février ou au début du mois de mars, réunir toutes les parties concernées pour discuter sur du projet de Code de la presse révisé", a informé...
(Sud Quotidien 10/02/15)
Le «Black History Month» célébré à Dakar, cela donne plusieurs projections de films, conférences et expositions d’œuvres d’art qui auront lieu entre la Maison de la Culture Douta Seck qui cette semaine rend hommage aux pionniers du jazz (ce sera les 13 et 14 février) et le Centre de recherche ouest-africain (WARC). Le Centre de recherche ouest-africain (WARC) prévoit toute une série d’activités pour célébrer le «Black History Month» sur «Un siècle d’histoire et de culture noire». Au programme donc de ce mois de février, des conférences et deux projections de films suivies de discussions. Ce 17 février par exemple (de 15H à 17H30), vous pourrez suivre dans la salle de conférences du Warc, «Glory» de Edward Zwick, un long-métrage...
(Pana 04/02/15)
La première édition du Festival des arts et de la culture de la Cedeao (ECOFEST) se tiendra en mai 2016 dans l’un des pays membres de la communauté, a-t-on appris de bonnes sources à l’issue de la 5ème réunion des ministres de la Culture de la Cedeao le week-end à Lomé. Selon un communiqué rendu public, « le pays hôte de cette édition sera désigné en fonction de son engagement à prendre en charge une partie du coût de l’évènement, de ses infrastructures d’accueil des diverses activités du festival et de sa capacité d’hébergement ». Cette 1ère édition du Festival des arts et de la culture de la Cedeao (ECOFEST), selon la réunion, sera organisée en clôture des activités marquant...
(Enquête 29/01/15)
Après 5 ans de mutisme, le chanteur sénégalais Sidy Samb fait un retour en force avec deux nouveaux opus dans un style métissé des sonorités africaines et européennes. Sidy Samb revient au devant de la scène musicale. Le chanteur a présenté hier à Dakar ses deux derniers albums ‘’Ada Yi’’ et ‘’Sunu’’. L’artiste développe dans ces deux opus des thèmes riches et variés, à travers un style ‘’mbalax’’ fortement inspiré de solfège et de musique flamenco. Pour le chanteur, ce mélange de genre avec le folklore sénégalais reflète sa personnalité artistique très respectée au plan national et international. A travers ‘’Ada Yi’’ dont l’album de 9 titres porte le nom, le musicien magnifie les coutumes et traditions nationales. Dans cet...
(SeneNews 22/01/15)
Le programme culturel de l’ambassade du Japon au Sénégal pour l’année 2015 démarre à la fin du mois de janvier, par différentes manifestations relatives notamment à la musique, à la pédagogie et au sport, annonce un communiqué reçu à l’APS. Le ton sera donné par un concert de violon prévu à l’Ecole des arts le 28 janvier prochain. Il sera animé par la violoniste japonaise Akiko Yamada, lauréate du grand prix du concours Long-Thibaud à Paris. Mlle Yamada sera accompagnée par le pianiste Gerhard Deiss, ambassadeur de l’Autriche au Sénégal. Ce concert sera suivi au mois de février d’une tournée de cinéma, qui sera consacrée à des projections de films japonais dans des établissements scolaires de Dakar. Le programme prévoit...
(Enquête 09/01/15)
Le rappeur Carlou-D sera en concert au Grand Théâtre de Dakar le samedi 10 janvier prochain. En marge de cet évènement, le chanteur charismatique a tenu hier une conférence de presse pour expliquer son concept de ‘’Sénégal sur Scène’’ La musique sénégalaise n’a pas d’identité. C’est ce que le chanteur Carlou-D a laissé entendre hier, lors de son point de presse. Et l’objectif de l’artiste est de donner une identité à cette musique avec le grand concert du 10 janvier prochain au Grand Théâtre et qui aura comme thème ‘’Sénégal sur scène’’. ‘’La musique sénégalaise fait trop dans l’amateurisme et c’est dangereux pour la culture de notre pays’’, a-t-il dit. Pour éviter cela, Carlou-D milite pour plus de solidarité et...
(Sud Quotidien 08/01/15)
Il faut préserver et valoriser le patrimoine culturel national, ne serait-ce que pour maintenir la cohésion sociale dans un pays comme le nôtre, voilà ce que pense Carlou D. Le chanteur et musicien sénégalais s’exprimait ainsi, lui qui faisait face à la presse hier mercredi 7 janvier à Dakar. Une rencontre à quelques jours de son spectacle «Sénégal Sur Scène» du 10 janvier prochain au Grand Théâtre National. Selon l’artiste qui promet un show inédit, il est très important de défendre cette richesse tant matérielle qu’immatérielle. Il reste assuré que ce concept doit être rendu opératoire pour semer davantage, et entretenir la concorde entre les différentes ethnies et confréries du Sénégal. «Un pays où il fait bon de vivre» dit-il...
(Le Quotidien (Sn) 29/12/14)
Agée de 15 ans, Sokhna Maï­mouna Mbacké Fall, élève en classe de terminale au collège Cos­mo­bodides des Parcelles Assainies, est le lauréat du concours international Livre d’Or, dans la catégorie junior. Pour saluer son mérite et la présenter comme modèle à la jeunesse, le maire socialiste Banda Diop de la commune de Patte-D’oie a organisé une cérémonie de distinction dont l’objectif fondamental était d’encourager la lauréate. Ce fut en présence de ses camarades de classe, ses amis et parents. «Je suis vraiment émue, je n’arrive pas à trouver les mots… Ce qui m’a le plus émue, c’est quand j’ai vu mon père verser des larmes. D’un contentement du cœur, je sais que je l’ai honoré», s’est réjoui Sokhna Maïmouna Mbacké...
(Le Point 22/12/14)
La nouvelle exposition "L'art de manger" n'est pas le seul visage du musée d'art africain qui expose au Sénégal artistes contemporains et bédéistes africains. L'adresse parisienne est bien connue des amateurs d'arts du continent africain et de sa diaspora. Chaque saison, d'octobre à juillet, ils découvrent au Musée Dapper une nouvelle exposition donnant à admirer les pièces de la collection, celles venues d'autres musées et de prêts particuliers, rassemblées autour d'un thème sur deux niveaux d'exposition, comme actuellement "L'art de manger". Dans la première salle, l'art contemporain a bien trouvé sa place en écho aux arts de la tradition, comme l'illustrent les oeuvres de l'artiste franco-béninois Julien Vignikin, "Indigestion" ou "Le dîner des fantômes", qui actualisent le thème à l'honneur...
(Le Point 22/12/14)
Quel parcours ! Cette jeune femme d'origine sénégalaise hésitait entre l'armée et la couture. Elle a fini par succomber aux métiers de la table. C'est à l'âge de 13 ans que Rougui Dia, née en France de parents sénégalais, découvre la cuisine en réalisant avec brio un plat peul, son groupe ethnique. Ayant grandi à Neuilly-Plaisance, alors qu'elle se destinait à l'armée ou à la couture, elle décide de se tourner désormais vers sa nouvelle passion : les métiers de la table. Encouragée par sa famille, elle intègre l'école hôtelière de Villepinte, avant de passer avec succès deux CAP (cuisine et salle). Par la suite, Rougui Dia* consolide son expérience en devenant second de plusieurs chefs de restaurants. Tout bascule...
(Groupe Futurs Médias 12/12/14)
People Les artistes Youssou Ndour et Akon sont en studio depuis un certain temps pour enregistrer un album. Le premier single est attendu à la fin de l’année 2014. Combinaison R & B et Mbalax. Inédit. Youssou Ndour et Akon dans un même studio ? On n’en revient pas. Dans le quartier de Castors, à la cité Sodida, un studio est niché dans un modeste bâtiment peint en blanc. Un jeune homme qui tient son commerce dans une petite cantine à côté, ne doute pas un seul instant de ce qui se prépare à l’intérieur. La porte en bois du studio s’ouvre, on aperçoit Youssou Ndour. Il est assis devant la table de mixage aux côtés de Ndiaga Ndour aux...
(Enquête 10/12/14)
Parler des lieux sacrés de la ville de Touba sans ‘’le Puits de la Miséricorde’’ ou Aïnou Rahmati laisserait un goût d’inachevé. C’est Serigne Abdoul Ahad Mbacké qui a permis l’acquisition de l’équipement du forage d’eau bénite du ‘’ Puits de la Miséricorde’’, communément appelé Aïnou Rahmati. Ce puits est équipé d’un forage avec une pompe d’une puissance de 300m3 par heure, d’un château d’eau d’un volume de 50 mille litres, et d’un bassin d’alimentation composé de 28 robinets. Un chiffre qui, si l’on en croit certaines sources, a été calculé par rapport à la somme arithmétique des valeurs de chacun des caractères arabes qui servent à écrire le mot Touba. Historique du Puits L’histoire de ce puits est intimement...
(Le Point 08/12/14)
Un beau documentaire célèbre le libre parcours de cette grande écrivaine sénégalaise qui vient de publier "Cacophonie" chez Présence africaine. Son pseudonyme en littérature signifie "personne n'en veut". En wolof, on le donne à une petite fille qui voit le jour après que sa mère a déjà perdu deux enfants mort-nés, comme pour protéger la nouvelle venue puisqu'il faut comprendre : personne n'en veut, même la mort ! Et une fois encore, l'écrivaine sénégalaise Marietou Mbaye montre qu'elle a réussi, face à tous les obstacles, à inverser le sort : Ken Bugul, tout le monde en veut ! Loin des 67 ans qu'elle porte comme un charme, sa présence radieuse et pleine d'humour rayonne et son sens du combat ébaudit...
(Enquête 01/12/14)
Pour la célébration de son 25éme anniversaire, le groupe Positive Black Soul entend faire revivre le mouvement Hip-hop qui est en pleine mutation. Dj Awadi et Duggy Tee étaient hier en conférence de presse pour présenter leur nouvel album. Pour ses 25 ans, le groupe Positive Black Soul (PBS), l’un des pionniers du rap au Sénégal et en Afrique, a décidé de se retrouver pour partager ses expériences avec la nouvelle génération dans une série d’événements. ‘’Nous sommes de retour pour célébrer nos retrouvailles après des moments de séparation. Ce retour n’est pas éphémère car nous comptons le poursuivre dans le futur afin de faire revivre la magie Black Soul’’ renseigne Dj Awadi lors d’une conférence de presse, tenue hier...
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(Sud Quotidien 19/11/14)
La Galerie Le Manège de l’Institut français de Dakar accueille, jusqu’au 17 janvier 2015, une expo consacrée à la représentation des « tirailleurs sénégalais » dans la bande dessinée. Des hommes dont ce n’était pas la guerre et qui ont dû subir la morsure du froid, la mort anonyme ou encore l’oubli. Partis, nombre d’entre eux ne reviendront pas…Et pour certains, le retour sera synonyme de traumatisme. «La République, dans son immense générosité, était fière de leur offrir l’insigne honneur de pouvoir mourir pour la Patrie.» Sur un ton entre le cynisme et l’humour noir, voilà ce que dit Jacques Tardi, à propos de...
(RFI 19/11/14)
Le jury* du Prix Découvertes RFI 2014, réuni à Paris le mardi 18 novembre et présidé par l’artiste congolais Fally Ipupa, a désigné la chanteuse sénégalaise Marema, lauréate de cette édition. Née dans la banlieue dakaroise, de père mauritanien et de mère sénégalaise, le métissage teinte naturellement l'identité de Marema. Très tôt, elle est bercée par la musique acoustique de Tracy Chapman, dont sa maman est fan, et par les artistes de la tendance folk sénégalaise. Elle débute sa carrière en tant que choriste auprès de grands artistes sénégalais tels qu’Awadi, Yoro Ndiaye, Metzo Djatah ou Idrissa Diop. Marema compose, écrit et chante désormais son propre répertoire avec une musique ouverte sur différentes tendances urbaines que l’on retrouve sur son...

Pages

(Jeune Afrique 30/03/17)
Le spécialiste des relations clients né au Sénégal n’en finit plus de grandir : il prévoit d’ouvrir cinq à sept plateformes d’ici à la fin de l’année et de prendre le virage du numérique. Son vice-président et directeur général, Nidal El Kamouni, la voit comme la première entreprise née sur le continent africain à pouvoir y rivaliser avec les géants indiens de la relation clients comme Tech Mahindra et ses 80 000 salariés. Venu à Paris le 8 mars pour rencontrer les équipes d’Orange et évoquer les perspectives en Amérique latine, le patron franco-libanais de PCCI Group n’est pas peu fier du chemin parcouru par l’entreprise qu’il a rejointe en août 2015. Créée en 2001 à Dakar, PCCI Groupe réalise désormais...
(Jeune Afrique 30/03/17)
Issu d’un quartier populaire de Dakar, ce peintre de 40 ans installé en Suisse a acquis une reconnaissance internationale. Rejoindre l’atelier d’Omar Ba a tout du parcours du combattant ! Bien loin des rives du Léman, dont les eaux scintillent sous les étoiles des hôtels de standing, l’artiste sénégalais s’est installé aux limites de Genève, en direction de la frontière française toute proche, dans la grisaille d’une zone commerciale aux bâtiments cubiques et anonymes. Seul point de repère, un numéro 43, taille XXL, dont les néons rouges accrochés au mur en béton tranchent un peu avec la monotonie des lieux. Même passé le sas d’entrée, le long couloir fait penser à la galerie d’un bunker. Jusqu’à ce qu’une porte s’ouvre sur...
(La Tribune 29/03/17)
Alors que l’autoroute Lagos-Dakar et la boucle ferroviaire Ouest africaine sont en quête de financements, le président Sénégalais Macky Sall plaide pour le développement du chemin de fer en Afrique. Monsieur Sall a fait ce plaidoyer ce matin à Abidjan à l’occasion de la deuxième Conférence internationale pour l’émergence en Afrique qui s’est ouverte ce mardi dans la capitale Ivoirienne. Arrivé à Abidjan pour participer à la cérémonie officielle d'ouverture de la deuxième Conférence internationale pour l'émergence de l'Afrique (CIEA), Macky Sall a plaidé ce mardi pour le développement du chemin de fer dans la sous-région ouest africaine. « La route a une portée limitée mais le vrai développement passera par le chemin de fer », a fait savoir le...
(Jeune Afrique 29/03/17)
Placé sous mandat de dépôt dans la nuit du 7 au 8 mars alors que la justice lui reproche d’avoir utilisé « sans justification » 2,7 millions d’euros puisés dans les caisses de la mairie de Dakar, Khalifa Sall bénéficie du soutien de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), dont il est le secrétaire général. Sous la présidence d’Anne Hidalgo, maire de Paris, les membres de cette association avaient inscrit son cas à l’ordre du jour de leur réunion de Brazzaville (du 24 au 26 mars). Ils préparent l’envoi d’une délégation à Dakar.
(La Presse Canadienne 29/03/17)
Une sortie de Denis Coderre pour demander la libération du maire de Dakar, arrêté au Sénégal dans une affaire de fausses factures, a suscité la colère de l'ex-première ministre du pays. Aminata Touré estime que son pays n'a pas de leçons à recevoir de Montréal avec tous les scandales de corruption ayant ébranlé la métropole québécoise. «Les affaires qui ont secoué les mairies de Montréal et de Laval ressemblent comme deux soeurs jumelles à celles de la mairie de Dakar. Pour autant, avez-vous eu à adresser des vidéos de soutien aux maires Applebaum et Vaillancourt? [...] La corruption des élites est tout aussi inacceptable à Montréal qu'à Dakar», a écrit l'ex-première ministre du Sénégal dans une longue lettre diffusée sur...
(RFI 29/03/17)
Au Sénégal, partons à la découverte des « GP ». Ces femmes souvent grandes commerçantes, qui prennent régulièrement l’avion et acceptent de transporter des colis dans leurs bagages en les facturant au kilo. Un service imbattable, tant au niveau du prix que des délais de livraison. Ces dernières années, ce système pratiqué depuis plusieurs décennies a gagné en importance, avec le développement de l’économie collaborative, et la création de sites internet visant à formaliser l’activité de ces « GP ».
(La Tribune 28/03/17)
C’est l’affaire judiciaire qui secoue le Sénégal et qui commence à prendre une ampleur internationale au point de suivre Macky Sall dans ses déplacements à l’étranger. Pris à partie par la diaspora sénégalaise lors de son récent déplacement en Europe, soumis à la question par les capitales européennes sur les incidences possibles de cette affaire sur l’image démocratique du Sénégal à l’étranger, le président sénégalais aurait aménagé une porte de sortie qui pourrait dénouer – au moins provisoirement- l’affaire Khalifa Sall : sa libération sous caution ! En exclusivité, La Tribune Afrique vous en révèle la teneur.
(Jeune Afrique 28/03/17)
La compagnie à capitaux indiens, déjà active dans l'immobilier au Sénégal, s'apprête à investir plusieurs dizaines de millions d'euros dans un nouveau projet agricole. Les détails sur Jeune Afrique Business+. Selon nos informations, Senegindia compte mettre en exploitation, pour la campagne 2017-2018, 1 000 hectares de terres à Diokoul, dans la région de Louga (nord-ouest). Une production annuelle de 45 000 tonnes de pommes de terre y est attendue, pour 29 milliards de F CFA (44 millions d’euros) d’investissements réalisés sur fonds propres, nous a dévoilé cette entreprise.
(BBC 28/03/17)
L'ex-champion du monde des échecs, Garry Kasparov, envisage de former 1 million d'enfants dans plusieurs pays africains, notamment en Côte d'Ivoire, au Sénégal, au Maroc et à Madagascar. Pour le prodige russe, ce jeu est un outil efficace pour améliorer les compétences des élèves. Ibrahima Cissé, président du comité national provisoire des échecs du Sénégal, apprécie le projet. "Que Garry Kasparov veuille mettre en œuvre un tel projet, je ne pourrais que m'en réjouir et dire qu'on découvrira des futurs grands joueurs d'échecs", se réjouit Ibrahima Cissé. Il est ravi par cette initiative et affirme que l'Afrique regorge d'immenses potentialités.
(Jeune Afrique 27/03/17)
Ce proche du maire de Dakar tente d’unir l’opposition tout en multipliant les sorties au vitriol contre Macky Sall et les ténors du PS. Aux circonlocutions bureaucratiques de certains cadres socialistes, il préfère les phrases coups de poing. Fougueux, adepte des « prises de position radicales » – aux dires d’un proche de Khalifa Sall –, ce compagnon de route du maire de Dakar se retrouve en première ligne depuis le placement en détention de ce dernier, le 7 mars. « Il y a peut-être une pointe d’opportunisme dans son positionnement récent, mais il est clair qu’il est là, sur le terrain », admet la même source. Cinq mois en détention provisoire L’odeur de la poudre ne lui fait pas...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(RFI 27/03/17)
Du jazz, du rock, du blues malien, de l'afrobeat et dix années de travail. Dix ans pour produire un premier disque, le Sénégalais Sahad Sarr, chanteur et guitariste, présente ce samedi soir son premier disque « Jiw », la graine en wolof. Pour l'occasion, celui que certains surnomment le « James Brown » du Sénégal sera sur scène avec son groupe « The Nataal Patchwork ». Ses fines dreadlocks en partie cachée derrière son éternel béret, Sahad dirige ses musiciens comme le ferait un chef d'orchestre. Mais ici pas de partition, les mélodies sont chantées et jouées à l'oreille. Treize titres composent ce tout premier album. Sahad chante sa société, la jeunesse et aussi l'inconnu. « Dans la chanson "I...
(RFI 27/03/17)
Cinquante ans qu'ils font vibrer le monde. L'Orchestra Baobab signe son grand retour avec un nouveau disque. Son titre : « Hommage à Ndiouga Dieng », du nom de l'un des chanteurs décédé l'an passé. C'est à Dakar, dans leur fief, que les musiciens, rois de l'afro-cubain, ont souhaité sortir et chanter ce disque pour la première fois. Un concert unique donc dans un lieu unique, le « Bastion pirate », une maison transformée en salle de concert au cœur du populaire quartier de Ouakam. De l'amour, de l'énergie et des grands sourires. Malgré la douleur d'avoir perdu un frère, un ami, un parent, l'orchestre garde la tête haute, va de l'avant. Pour le chanteur Bala Sidibé, feu Ndiouga Dieng...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Avant le maire de Dakar, Khalifa Sall, bien d’autres responsables politiques ont séjourné derrière les barreaux au cours de la dernière décennie. Depuis le 7 mars, Khalifa Sall, le maire de Dakar, est incarcéré à la prison dakaroise de Rebeuss. Accusé de détournement de fonds publics, ce frondeur socialiste, pressenti pour être le challenger de Macky Sall lors de l’élection présidentielle de 2019, dénonce une cabale politique. Il est loin d’être le seul responsable sénégalais à être passé par la case prison.
(RFI 24/03/17)
A Dakar, Khalifa Sall était à nouveau dans le bureau du juge jeudi 23 mars. En prison depuis deux semaines, le maire de Dakar, soupçonné d'avoir détourné 2,7 millions d'euros issus d'un fonds de l'Etat a été confronté avec ses principaux collaborateurs qui sont aussi inculpés dans ce dossier. Une affaire évoquée aussi à l'Assemblée nationale dans la soirée par le Premier ministre et qui a provoqué une bronca des députés proches de l’édile. Un dossier extrêmement sensible entre justice et bataille politique. Khalifa Sall a passé cinq heures dans le bureau du juge. Confronté notamment au DAF de la mairie, le directeur administratif et financier. A la sortie du tribunal, l'un de ses avocats, Me El Hadji Diouf a...
(Le Monde 24/03/17)
Il y a presque soixante ans, le pays d’Afrique de l’Ouest était précurseur dans la recherche en énergie renouvelable. Récit photographique d’un rendez-vous manqué. Depuis quelques mois, le Sénégal ne parle que d’énergie solaire. Le gouvernement s’est fixé comme objectif d’atteindre 20 % d’énergies renouvelables en 2017 dans son Plan Sénégal émergent (PSE). Fin 2016, le président Macky Sall a inauguré deux centrales solaires coup sur coup : Senergy 2, à Bokhol, dans le nord du Sénégal, produisant 20 mégawatts (MW), puis Malicounda, avec une puissance supérieure de 22 MW. Or le pays revient de loin. De si loin qu’il aurait pu être, dans les années 1960 et 1970 déjà, le leader du renouvelable qu’il veut incarner aujourd’hui. Mais il...
(Le Monde 23/03/17)
Serigne Abdoul Aziz Sy redoute que les luttes partisanes mènent le pays à la « guerre civile ». Lors de son premier discours, il a aussi apporté son soutien au maire de Dakar. Enfoncé dans son fauteuil de cuir rouge, le nouveau guide spirituel des tidjanes est à l’aise dans son rôle d’orateur. Serigne Abdoul Aziz Sy, 89 ans, aussi appelé Al-Amine (« l’honnête »), vient de prendre les rênes de la confrérie tidjane après la mort de son frère aîné, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, à l’âge de 91 ans dans la nuit du 15 mars. Trois jours plus tard, à Tivaouane, fief de la confrérie situé à 90 km de Dakar, le nouveau calife général des tidjanes s’exprime...
(RFI 23/03/17)
Le doyen des juges a convoqué le maire de Dakar et ses co-inculpés à partir de 9h ce jeudi 23 mars. Khalifa Sall est soupçonné d'avoir détourné 2,7 millions d'euros issus d'un fond de l'Etat mis à la disposition de la mairie. Il a également été inculpé pour association de malfaiteurs. Le juge souhaite visiblement désormais confronter les co-inculpés. Après les interrogatoires, le temps des face à face est sans doute arrivé. C'est en tout cas ce que pensent les avocats qui défendent Khalifa Sall et les 7 collaborateurs de la mairie liés à ce dossier. Confrontation notamment entre le maire et le directeur administratif et financier. Mbaye Touré a été le premier à être interrogé, son arrestation a entraîné...
(Afrique Actualité 23/03/17)
Les résultats, issus du dernier recensement ayant couvert les 37 établissements pénitentiaires du pays, se situent à 3.924 détenus provisoires, soit 42,15% de la population carcérale... 3.569 d'entre eux sont de nationalité sénégalaise, 3.269 hommes, 173 femmes et 127 mineurs. La proportion des nationalités étrangères dans les prisons est chiffrée à 355 détenus, dont 325 hommes, 24 femmes et 6 mineurs. À ce jour, les statistiques concernant les personnes condamnées à une peine privative de liberté culminent à 5.386 détenus, soit 57,85 % de la population carcérale. Ainsi, le cumul des détenus (sénégalais et étrangers) contre qui une peine privative de liberté a été prononcée est de 9.310 personnes, 94,26 % d'hommes, contre 3,71 % de femmes et 2,03 %...
(RFI 23/03/17)
Au Sénégal, voilà une affaire qui secoue la communauté musulmane. La très respectée et pieuse chaîne Touba TV, du nom de la ville sainte de la confrérie mouride, a diffusé des extraits d’un film pornographique. Les responsables de la télévision dénoncent un sabotage et ont déposé plainte. Entre 13H10 et 13H30 ce lundi 20 mars, juste avant la prière, les téléspectateurs attendaient leur habituel programme sur l’histoire de grandes mosquées du Sénégal. A la place, c’est pourtant un film X qui a été diffusé. « C’est à ce moment qu’une intrusion est survenue, diffusant des images obscènes. Nous étions dans l’incapacité de stopper cette diffusion parce qu’elle n’émanait pas de nous », a expliqué Djibril Ndao le directeur des programmes...

Pages