Samedi 24 Juin 2017

Sénégal

(AFP 01/06/17)
Quatre personnes au total ont été arrêtées et déférées au Sénégal à la suite de la diffusion d'une image jugée offensante pour le président Macky Sall sur WhatsApp, a-t-on appris jeudi de source de sécurité. Parmi ces quatre personnes, membres d'un groupe sur cette application de messagerie, figure une femme, dont l'AFP avait déjà appris l'arrestation mercredi. "Ce sont quatre personnes qui ont été déférées" mercredi après leur arrestation par la section de recherches de la gendarmerie, a affirmé à l'AFP cette source de sécurité, sans préciser leur date d'arrestation ni si d'autres pourraient suivre. Il leur est reproché d'avoir partagé sur WhatsApp l'image jugée offensante du président Macky Sall. La femme est journaliste dans une télévision privée locale, un...
(RFI 01/06/17)
Au Sénégal, les législatives se tiendront le 30 juillet prochain. Et il n'y a jamais eu autant de candidats pour les 165 fauteuils de l'Assemblée nationale. Les partis politiques avaient jusqu'à mardi soir minuit pour déposer leurs listes de candidats. Des listes qui doivent être validées par la direction générale des élections d'ici début juin et elles sont en grande partie secrètes. Si les états-majors des grandes coalitions ont annoncé leurs têtes de liste nationales, les listes complètes n'ont pas été publiées. Pour justifier ce silence, chaque camp a ses raisons. Au sein de la coalition au pouvoir, Macky Sall veut visiblement un grand renouveau. Les candidatures de la majorité des députés actuellement en poste n'ont pas été validées, ce...
(La Tribune 01/06/17)
C’est le délit d’« outrage au président de la République » qui a finalement été retenu. Passibles d’une peine d’un à trois ans de prison, quatre jeunes sénégalais ont été déférés devant le parquet, ce mercredi 31 mai, pour avoir partagé sur les réseaux sociaux, une caricature de Macky Sall. Dans la confusion, une polémique s’en est suivie et même un débat sur la liberté d’expression au Sénégal. Explications. « Photomontage ! », vocifèrent les proches du pouvoir. « Caricature », répliquent les soutiens des inculpés. Une vive polémique s'est emparée de l'espace public sénégalais après l'arrestation de quatre jeunes pour le délit d'outrage au chef de l'Etat. Arrêtés pour avoir diffusé une photo Devenue le visage des inculpés, Oulèye...
(Le Point 01/06/17)
Sur fond de combat de leadership, l'opposition sénégalaise, désormais dispersée, pourra-t-elle faire jeu égal avec la majorité présidentielle de Macky Sall ? Le scénario, que certains souhaitaient et que d'autres redoutaient, s'est finalement réalisé. La large coalition d'opposition Mankoo Taxwu Sénégal a implosé quelques semaines seulement après avoir vu le jour. Elle avait été créée, dans la perspective des élections législatives prévues le 28 juillet prochain, pour imposer une cohabitation au président Macky Sall, qui doit remettre son mandat présidentiel en jeu en 2019. Pourtant, tout avait bien commencé pour elle. La plupart des grandes figures de l'opposition sénégalaise s'étaient retrouvées sous son étendard : le Parti démocratique sénégalais (PDS) de l'ex-président Abdoulaye Wade et de son fils Karim ;...
(Xinhua 01/06/17)
DAKAR, (Xinhua) -- Le gouvernement sénégalais projette un taux de croissance de 6,8% pour 2017 et 2018, a indiqué mardi le secrétaire général du ministère de l'Economie, des Finances et du Plan, Cheikh Tidiane Diop. S'exprimant lors d'une rencontre sur le bilan de l'économie sénégalaise, il a affirmé que le taux de croissance de 6,8% sera réalisé grâce à une évolution notable enregistrée dans l'agriculture, les investissements dans les secteurs productifs et les infrastructures. Il a rappelé qu'un taux de croissance de 6,8% était également attendu en 2017, après 6,6% en 2016 et 6,5% en 2015. Cette dynamique "sera poursuivie avec l'équipement et la modernisation de l'agriculture, les aménagements hydro-agricoles dans les perspectives de la maîtrise de l'eau, la construction,...
(APA 01/06/17)
APA - Dakar (Sénégal) - L'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade (2000-2012), 91 ans, a été choisi pour diriger aux législatives du 30 juillet prochain la liste nationale d’une frange de l’opposition sénégalaise dénommée «Coalition gagnante Wattu Sénégal ». Wade qui vit en France depuis son départ du pouvoir, suite à sa défaite face à l’actuel président Macky Sall, sera à la tête de cette coalition composée notamment du Parti démocratique sénégalais (Pds), dont il est le secrétaire général, de Bokk Guis-Guis, (issu du PDS) d’And-Jef/ Parti africain pour la démocratie et le socialisme (Aj/Pads). La liste dirigée par l'ex-président Wade a été annoncée lundi soir après l’implosion de la coalition Manko Taxawu Sénégal (Mts), mise en place par une dizaine de...
(Jeune Afrique 01/06/17)
Au Sénégal, la polémique enfle depuis que plusieurs médias ont annoncé qu'une jeune femme a été arrêtée pour avoir caricaturé Macky Sall. Selon nos informations, celle-ci - ainsi que trois autres personnes - n'a pas été interpellée pour caricature mais pour outrage au chef de l'État. L’information a été rapidement relayée par différents médias ce mercredi 31 mai : Ouleye Mané, une femme d’une vingtaine d’années, aurait été arrêtée à Dakar pour avoir partagé une caricature de Macky Sall sur le service de messagerie mobile Whatsapp. Cette information a vite suscité la polémique sur les réseaux sociaux, certains dénonçant une atteinte grave à la liberté d’expression au Sénégal. Selon une source proche de l’enquête, Ouleye Mané, ainsi que deux autres...
(Agence Ecofin 01/06/17)
(Agence Ecofin) - Mercredi, la Banque mondiale a annoncé qu’elle débloquera 29 millions de dollars pour appuyer l’industrie naissante du pétrole au large des côtes du Sénégal. D’après l’institution de Bretton Woods, les fonds aideront Dakar à « superviser le développement du pétrole et du gaz et à instaurer plus de transparence dans les négociations avec les entreprises internationales », rapporte Reuters. En effet, la question de la transparence dans la gestion des gigantesques ressources d’hydrocarbures dont regorge le pays occupe une place prépondérante dans l’actualité depuis plusieurs mois. Certains partis politiques et organisations de la société civile accusent notamment le gouvernement et le chef de l’Etat, Macky Sall, de mener des négociations opaques avec les entreprises pétrolières. L’année dernière,...
(Xinhua 01/06/17)
DAKAR, (Xinhua) -- 45 listes de candidature ont été déposées mardi soir à la Direction général des élections pour les législatives du 30 juillet prochain, rapporte mercredi la presse locale. Les partis et coalitions de partis avaient jusqu'à mardi à minuit pour déposer leurs listes de candidat à la députation. Le Premier ministre Mahammed Dionne va diriger la liste de Benoo Bokk Yaakaar (mouvance présidentielle). L'opposition va participer aux législatives très divisée. La coalition de l'opposition, Manko Taxawu Sénégal (MTS) a implosé lundi soir à quelques heures du dépôt des listes, pour des raisons de leadership. L'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade a été investi tête de liste de la "Coalition Gagnante Wattu Senegaal". Agé de 91 ans, M. Wade vit...
(APA 01/06/17)
APA-Dakar (Sénégal) – L’activité économique interne hors agriculture et sylviculture au Sénégal, mesurée par l’indice général d’activité (IGA), s’est repliée au premier trimestre 2017 de 1,6%, en variation trimestrielle, annonce la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) dans une note reçue jeudi APA. Selon cette structure, « les bons comportements des secteurs primaire (plus 4,5%), secondaire (plus 11,7%) et de l’administration publique (plus 2,6%) n’ont pas pu compenser le repli du tertiaire (moins 0,2%) et le faible niveau de recouvrement des taxes sur les biens et services (moins 35,3%), par rapport au trimestre précédent ». Toutefois, en variation annuelle, un regain d’activité de 4,4% est noté au premier trimestre de 2017, porté par les secteurs tertiaire (plus...
(APA 01/06/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Battu par le Mexique (1-0), jeudi en Corée du Sud, le Sénégal est sorti de la 20ème Coupe du monde de football des moins de 20 ans, au stade des 8es de finale. Après une première période équilibrée, les Mexicains ont pris l’ascendant sur leurs adversaires après la pause. Réduits à 10 à la suite de l’expulsion de son défenseur Alioune Guèye pour cumul d’avertissements (71e mn), les «Lionceaux » ont cédé en toute fin de partie sur un but Ronaldo Cisneros (88e mn), entré en jeu quelques instants plus tôt. Le Sénégal, qui visait la victoire finale, après la 4ème lors de la dernière édition de la compétition disputée il y a deux ans en Nouvelle-Zélande,...
(Le Monde 31/05/17)
Ses partisans dénoncent une instrumentalisation de la justice alors que le maire de la capitale a été emprisonné moins de cinq mois avant le scrutin. Ses partisans, qui lui reprochaient sa discrétion, sa peine à communiquer, voire son indécision, devraient réjouir. Enfin, leur champion occupe le devant de la scène politique. A l’approche des législatives de juillet, risquées pour le président Macky Sall, le maire de Dakar, Khalifa Sall – sans lien de parenté – est ...
(Le Monde 31/05/17)
Depuis sa retraite francilienne, l’ancien président, Abdoulaye Wade, tire les ficelles de la coalition d’opposition qui entend défier Macky Sall lors des législatives. Et son come-back à Dakar est promis sous peu… À défaut d’une déclaration publique, c’est une photo qui a valeur de symbole. Début mai, l’ancien président Abdoulaye Wade prenait la pause, dans le pavillon de Versailles où s’écoule sa retraite, aux côtés de Bamba Fall, le maire de la Médina (un quartier de Dakar). Placé en liberté sous contrôle judiciaire le 25 avril, après plus de trois mois de détention provisoire, l’élu socialiste est l’un des plus proches lieutenants de Khalifa Sall, le maire de la capitale sénégalaise, lui-même incarcéré pour des malversations présumées dans la gestion...
(SeneNews 31/05/17)
Les différentes formations politiques qui aspirent à faire partie des élections législatives avaient jusqu’à minuit ce 30 mai pour déposer leurs listes. C’est à la Direction générale des élections que se sont rués Mànkoo Yessal Senegaal de Modou Diagne Fada, Benno Bokk Yaakaar de la mouvance présidentielle, Leeral dirigée par Me El Hadj Diouf, Mànkoo Taxawu Senegaal avec Khalifa Sall, Wattù Senegaal dont l’ancien Président Abdoulaye Wade sera la tête d’affiche. Cent soixante sièges, voilà ce qui est en jeu pour ce 30 juillet mais avant cela, les leaders politiques ont dû déposer leurs listes ce 30 mai...
(Enquête 31/05/17)
Manko Taxawu Senegaal aura finalement fait long feu dans le landerne au politique sénégalais. Si son éclatement n’a pas surpris plus d’un, c’est que la coalition voulue par l’ancien président de la République Abdoulaye Wade qui s’est donné corps et âme pour que celle-ci voie le jour, contenait en elle-même les germes de son propre éclatement. Les ambitions divergentes et surtout démesurées des uns et des autres ont fini par prendre le dessus sur la nécessité de s’unir autour de l’essentiel afin d’imposer au régime en place une hypothétique cohabitation à l’Assemblée nationale chantée urbi et orbi, comme si c’était déjà acquis. En effet, cette coalition rassemblait en son sein des leaders et partis politiques que rien n’unissait en réalité...
(SeneNews 31/05/17)
Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES) a dénoncé, mardi, des «insuffisances» dans le déroulement des élections de représentativité syndicale à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et a manifesté sa volonté de porter l’affaire devant la justice.«Nous allons prendre un huissier de justice et un avocat, faire constater ce manquement pour ester en justice (contre le ministère du Travail). Et nous verrons quelles sont les autres actions que nous allons mener», a déclaré le secrétaire général de la Saes, professeur Malick Fall, à l’Aps. Selon monsieur Fall, «75% des enseignants ne sont pas sur les listes électorales alors que l’UCAD compte environ 1500 enseignants, 1300 personnels administratifs et techniques, des personnels de sécurité, etc ». A en croire...
(SeneNews 31/05/17)
Le renvoi de 42 élèves-officiers et commissaires continue de défrayer la chronique à l’école nationale de police, c’est pourquoi nous avons essayé d’en savoir un peu plus sur l’origine de ce différend. En effet, les élèves de la 44éme promotion de la police ont été exclus par leurs supérieurs suite à leur non-conformité. Une source digne de foi nous informe que dans la police, l’insubordination n’est pas tolérée. Selon lui les élèves-policiers ont manqué de respect aux supérieurs, ils ont refusé d’obéir aux ordres. Éduqués et formés à ce respect de la hiérarchie, ils ont donc grandement failli à leurs missions premières. Pratiquement tous les éléments de la 44éme promotion ont été exclus de leur lieu de formation après avoir...
(Le Soleil 31/05/17)
L’Afrique fait du 2 sur 4 au Mondial U20, Corée du Sud 2017. Parti avec l’Afrique du Sud, la Guinée, le Sénégal et la Zambie, le continent place en huitièmes de finale les deux derniers. Amajitas et Syli junior sont éliminés après la phase de groupes. Pour la dernière journée de la phase de groupes, la Zambie s’est inclinée 0-1 devant le Costa Rica mais sans grande conséquence. Les Chipolopolos avaient fait le plus dur lors des deux premiers matchs avec deux succès initiaux. Avec 4 points, le Sénégal s’offre une place au prochain tour. Pour son 3e match de groupes, les hommes de Joseph Koto ont été tenu en échec par l’Equateur 0-0. En huitièmes de finale, la Zambie...
(AFP 30/05/17)
L'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade va à 91 ans diriger une liste d'opposition aux élections législatives du 30 juillet, pour lesquelles les opposants au chef de l'Etat président Macky Sall ont échoué à s'unir, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, emprisonné depuis mars pour détournement présumé de fonds publics, conduira une liste distincte aux côtés de plusieurs responsables de l'opposition, selon son entourage. Le dépôt des listes pour les élections législatives doit être clôturé dans la nuit de mardi à mercredi. La liste dirigée par l'ex-président Wade (2000-2012) a été annoncée...
(Jeune Afrique 30/05/17)
Les responsables du PDS et les soutiens de Khalifa Sall n'ont pas réussi à s'entendre pour les législatives du 30 juillet. Chaque camp conduira donc sa propre liste, à commencer par le PDS qui a choisi de confier cette mission à Abdoulaye Wade. Le scénario qui se profilait ces derniers jours a donc fini par l’emporter : la coalition d’opposition Manko Wattu Sénégal a implosé dans la dernière ligne droite. Malgré plusieurs réunions de la dernière chance pour tenter de trouver un compromis, les cadres du PDS et les partisans de Khalifa Sall, le maire de Dakar, n’ont jamais réussi à se mettre d’accord sur la personnalité devant conduire leur liste nationale commune aux législatives du 30 juillet. Alors que...

Pages

(Autre média 13/04/17)
Une délégation du Secrétariat permanent du Sénégal et de la Gambie, conduite par son directeur Sékou Diédhiou, a effectué tout dernièrement une visite au président de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture (CCIAK) de Kaolack, Serigne Mboup. Outre l’intérêt des autorités gambiennes de connecter cette institution économique et la région naturelle du Sine-Saloum au tissu économique de la République sœur de Gambie, cette visite est aussi un prétexte pour concrétiser les accords d’échanges signés par les présidents Macky Sall et Adama Barrow aux lendemains de l’accession du dernier nommé au pouvoir en Gambie. Il s’y ajoute également la préparation de manière conséquente du prochain Forum des acteurs publics et privés du Sénégal et de la Gambie. Aussi a-t-il été...
(RFI 12/04/17)
La police sénégalaise a annoncé mardi 11 avril l'arrestation de trois personnes, deux Marocains fin mars et un Nigérian lundi 10 avril. Des hommes qui étaient recherchés par les services de sécurité de leurs pays respectifs. Le citoyen du Nigeria arrêté lundi à Dakar était « connu des services de renseignements » de son pays qui le recherchaient pour « terrorisme », selon la police sénégalaise. Il a été arrêté à sa sortie de l'ambassade du Nigeria, sur dénonciation de la représentation diplomatique. Après un séjour de plusieurs mois en Mauritanie, il résidait dans la capitale sénégalaise, plus précisément dans le quartier des parcelles assainies, « dans le seul but de recruter des terroristes pour le compte de Boko Haram...
(Enquête 12/04/17)
Une quarantaine de secrétaires particulières et standardistes de l’Administration bénéficient, depuis hier, de la première session de formation à l’accueil physique et téléphonique au Centre National de Formation et d’Action de Rufisque (Cnfa). Le ministre de la Fonction publique, de la rationalisation des effectifs et du renouveau du service public a procédé hier au lancement d’une session de formation à l’accueil physique et téléphonique destinée à une quarantaine de secrétaires particulières et standardistes de l’administration au Cnfa de Rufisque. Viviane Bampassy a, à l’occasion, signalé que ‘‘les politiques publiques peuvent être bien élaborées avec de bonnes structures administratives mais, si derrière, nous n’avons pas des ressources humaines de qualité pour les animer, toutes nos initiatives seront vouées à l’échec’’. D’où,...
(TV5 11/04/17)
Face aux éternels problèmes d'électricité, l'Etat sénégalais a lancé un plan énergétique et notamment la construction de la centrale à charbon de Sendou, à une trentaine de kilomètres de Dakar. Un projet très polluant selon les riverains. Mais les autorités refusent de céder. En 2013, les habitants de Bargny ont vu l'implantation de la centrale de Sendou d'un mauvais oeil. Trop proche des habitations, trop polluante... une partie d'entre eux s'est battue pour qu'elle n'existe pas...
(Le Monde 11/04/17)
A Dakar, Saly et Thiès, des comités En marche ! rassemblant Français et Africains ont vu le jour pour soutenir le candidat à l’élection présidentielle. Dans le jardin de Khalil, l’organisateur de l’événement, c’est l’heure du tour de présentation. Assis en cercle, chacun explique ce qui l’a poussé à assister à la réunion du comité En marche Sénégal. « Si Emmanuel Macron passe, ça peut rebattre les cartes Sénégal-France », avance Pemba, un chef d’entreprise sénégalais d’une soixantaine d’années.
(RFI 10/04/17)
Un projet de centrale à charbon dans la petite ville sénégalaise de Bargny est rejeté par une partie de la population qui a repris ses protestations ces derniers jours, et craint de lourdes conséquences environnementales. Du côté des autorités, on estime que le pays n'a pas le choix s'il veut se développer : l'ouverture de la centrale est donc prévue pour octobre 2017. A Bargny, ni l'érosion côtière due aux changements climatiques, ni la mobilisation d'une partie de la population, notamment au moment de la COP21...
(RFI 10/04/17)
Au Sénégal, une soixantaine de maires se réunissent aujourd’hui et demain à Méckhé, à environ 120 km au nord-est de Dakar. Au centre des discussions : la promotion de l’agroécologie, la restauration de la biodiversité et de toutes les conditions qui peuvent favoriser l’autosuffisance alimentaire dans les villes et les villages du pays.
(Enquête 07/04/17)
Les ressources humaines ont toujours été un problème majeur du secteur de la Santé. Mais aujourd’hui, face à la montée de certaines maladies, le manque de spécialistes et leur mal répartition à travers le territoire sont plus que jamais mis à nu. Et dans la plupart des cas, ni la formation ni le matériel ne permettent d’être optimiste quant à l’avenir. OPHTALMOLOGISTES, PNEUMOLOGUES La maladie de l’effectif Au Sénégal, mieux vaut ne pas avoir mal aux yeux ou souffrir de maladies respiratoires si on n’a pas les moyens. Le nombre est insuffisant, le personnel vieillissant et les perspectives pas assez prometteuses du fait d’avancées timides. Le secteur de la Santé est généralement observé sous l’angle des infrastructures, du plateau technique...
(Sud Quotidien 06/04/17)
Le Président de la République a demandé au Gouvernement de veiller à la modernisation des casernes et de l’équipement de nos forces de défense et de sécurité, à l’amélioration de leurs conditions sociales, ainsi qu’à l’effectivité de la revalorisation générale des pensions militaires d’invalidité. Cette information est contenue dans le communiqué du conseil des ministres qui nous est parvenu hier, mercredi 5 avril. Il en est de même, relève-t-on dans l’édit présidentiel de la prise en charge sociale optimale des anciens combattants, dont «le rôle précurseur dans la préservation des valeurs patriotiques et civiques reste primordial pour le développement du Sénégal». Par ailleurs, appréciant les résultats du recensement général des entreprises (RGE), réalisé pour la première fois au Sénégal, le...
(Le Monde 06/04/17)
Une chambre des chefs traditionnels ? L’idée suit son cours au Sénégal. Fin mars, une délégation de l’Etat est allée à leur rencontre en Casamance. Ambiance majestueuse, ce vendredi 24 mars, à Oussouye, en Casamance, avec une concentration inédite de têtes couronnées et de boubous flamboyants. Une file de 4x4 s’aligne sur l’unique route goudronnée du village devant le bois sacré, résidence du roi. Mbagnick Ndiaye, le ministre sénégalais de la culture et de la communication, mais aussi le gouverneur, le préfet, le maire et un cortège de députés sont venus dans ce village du sud du pays pour rencontrer les reines, rois, prêtresses, responsables des fétiches et autres chefs coutumiers de la région. L’objectif ? « Instituer au Sénégal...
(BBC 06/04/17)
Connaissez-vous le Diongué?... C'est l'art de la séduction à la sénégalaise. Petits pagnes tricotés, perles, encens, dit "tchouraï", tout est fait pour séduire et plaire à la gente masculine. Et si les trucs et astuces pour séduire les hommes sont généralement transmis dans le cadre familial, des établissements proposent des cours. Notamment à Dakar... "L'école de la séduction", un reportage de Léone Ouédraogo.
(Afrik.com 05/04/17)
La Casamance constitue une terre de transition entre l’Afrique sahélienne et l’Afrique forestière. Océan, fleuve, mangroves, palmeraies et massifs forestiers se côtoient et sont à l’origine d’écosystèmes d’une richesse exceptionnelle. Cette abondance dans un milieu naturel préservé offre de multiples possibilités de découverte et garantie aux visiteurs un dépaysement absolu au cœur d’une nature envoûtante. Impossible de parler de tourisme au Sénégal, sans évoquer la Casamance. Un réservoir naturel d’attraits touristiques, qui a permis entre autres le développement d’un tourisme communautaire...
(SeneNews 05/04/17)
Sept morts ont été enregistrés dans le chavirement de 20 pirogues sur la grande côte, au sud de Saint-Louis. Le drame s’est produit, hier, à aux alentours de 7 heures du matin, sur la brèche, en face d’un village situé de la Commune de Gandiol.Selon des sources jointes par Ndarinfo, plus d’une vingtaine de pirogues se sont enlisées, perturbées par le brouillard et la houle dangereuse. Au total 7 corps sans vie ont été retrouvés et les recherches se poursuivent pour d’éventuels d’autres naufragés ou des rescapés, rapporte Ndarinfo.
(RFI 05/04/17)
Au Sénégal, une association tente d'aider les personnes souffrant de bégaiement grâce au partage d'expérience et en les orientant au besoin vers des spécialistes. Leur conseil : ne pas avoir peur de prendre la parole, ne pas s'empêcher de se lancer dans des carrières qui nécessitent une bonne expression orale, et que les parents envoient plus souvent leurs enfants atteints de bégaiement chez des spécialistes.
(SeneNews 03/04/17)
Après avoir autorisé Aida Ndiongue à voyager hors du territoire national, la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a pris une ordonnance pour casser le contrôle judiciaire auquel elle était soumise.Les juges ont rendu une ordonnance pour casser le contrôle judiciaire qui visait Aida Ndiongue, rapporte le quotidien Libération. Conséquence: l’ancienne sénatrice est désormais libre d’aller où elle souhaite. Une mesure qui, selon le journal, vient à son heure puisque son cas est une première dans l’histoire judiciaire du Sénégal. Pour rappel, l’instruction de ce dossier pour enrichissement illicite a été prolongée à 8 reprises dans l’attente d’un rapport d’expertise qui n’a pas encore été bouclé.
(Enquête 03/04/17)
Le Consortium pour la recherche économique et sociale (Cres) lance la deuxième édition du Forum de la recherche économique et sociale, les 6 et 7 avril prochain. Le débat se fera autour du Plan Sénégal émergent. Le Consortium pour la recherche économique et sociale (Cres) est dans la dynamique de favoriser et d’institutionnaliser le dialogue autour de projets et programmes de développement. Il veut regrouper chercheurs, décideurs publics, acteurs privés et partenaires techniques et sociaux autour d’un idéal : le Plan Sénégal émergent (Pse). Le Cres qui organise à partir de ce 6 avril la deuxième édition du Forum de la recherche économique et sociale veut miser sur l’inclusion sociale qui constitue pour cette organisation le principal challenge pour un...
(APA 31/03/17)
APA-Dakar-(Sénégal) - Les travaux de réhabilitation et de mise aux normes des aérodromes régionaux du Sénégal sera lancée au cours de l’année en cours, a annoncé, jeudi à Dakar, Maimouna Ndoye Seck, à l’ouverture des journées du transport aérien. Cette première phase des travaux de réhabilitation et de mise aux normes des aéroports régionaux porte sur cinq régions du Sénégal : Saint Louis, Matam, Ziguinchor, Tambacounda, et Kédougou, selon le ministre. Cette réhabilitation des aérodromes régionaux fait partie du « projet hub aérien sous régional » ainsi que le lancement de la compagnie aérienne sénégalaise Air Sénégal SA et le démarrage de l’exploitation de l’Aéroport International...
(APA 30/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La gestion figée des ressources hydriques et l'insuffisance des revenus des ménages, figurent parmi les causes de la malnutrition au Sénégal et en Mauritanie, révèle une étude sur l'"Analyse causale de la sous-nutrition, Link NCA (Nutrition Causal Analysis) ”- dans la zone Transfrontalière Sénégal (région de Matam) -Mauritanie (région de Gorgol)", présentée, mercredi à Dakar. Menée durant une période de huit mois sous l'égide de l'Ong Action contre la faim (Acf), cette étude met en exergue 24 facteurs de risques causant la malnutrition dans les zones étudiées et où le taux de malnutrition aiguë dépasse les 10%. "Parmi ces facteurs, il y a l'insuffisance de la diversité alimentaire, l’insuffisance de revenus et d’activités génératrices de revenus (l'essentiel...
(Afrique Actualité 29/03/17)
Le centre de traitement, qui produira 50.000 mètres cubes d'eau par jour au départ avant d'être portée à 100.000 mètres cubes, coûtera 135 milliards de F CFA (environ 205 millions d'euros). Il sera construit à partir de janvier 2018 dans la zone du célèbre phare des Mamelles. Le financement de l'Agence de coopération internationale japonaise (JICA) consiste en un prêt concessionnel au taux de 0,7 %, échelonné sur une durée de 30 ans, avec un délai de grâce de 10 ans. Le projet a été lancé en 2015, mais provoque aujourd'hui la colère d'une partie des habitants de cette zone unique. Patrimoine et pollution Aux Mamelles, la plage est destinée à disparaitre, car c'est à cet endroit que sera érigée...
(APA 29/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les membres de l'Association des inspecteurs de l'éducation populaire, de la jeunesse et des sports à la retraite (Anijes/R) ont prôné, mardi à Dakar, le recours à l'éducation populaire dont le scoutisme pour mettre fin au manque de repères des jeunes. Déplorant ‘’le manque de repères des jeunes pour ne pas dire leur perte de valeurs’’, le 3eme vice-président de l'Anijes/R, Meissa Wade, a invité à se référer au règlement du scoutisme ‘’pour inculquer aux jeunes beaucoup de valeurs". Il s'exprimait au cours d'un point de presse en prélude à la 3eme édition des journées du souvenir de l' Anijes/R prévues les 1er et 2 avril 2017 sous le thème: "Civisme, développement et éducation populaire". "Pour montrer...

Pages

(APA 28/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le total bilan de Ecobank Sénégal a connu une hausse de 14,32%, se chiffrant à 741, 250 milliards de FCFA à la fin de l’exercice 2016 contre 648,371 milliard de FCFA à la fin de l’année 2015, a révélé le président du conseil d’administration de cette institution bancaire, Gabriel Fal. « Notre banque a significativement consolidé sa position de troisième banque du pays », s’est-t-il réjoui dans son adresse aux actionnaires de la banque, réunis en Assemblée Générale. Ecobank Sénégal a par ailleurs poursuivi l’objectif d’assainissement de son portefeuille pour se focaliser sur les emplois de qualité et le recouvrement de créances en difficulté, a-t-il poursuivi. Ce qui s’est traduit par une baisse de 32,048 milliard de...
(APA 27/03/17)
APA- Saly Portudal (Mbour-Sénégal) - Le Sénégal pourrait s’acheminer vers la création d’une seconde raffinerie de nouvelle génération pour valoriser ses produits pétroliers, a révélé samedi à Saly Portudal, (station balnéaire située à 80km de Dakar) M. Mamadou Faye Directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN). Il s’exprimait lors d’un séminaire de mise à niveau des membres du collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) sur les enjeux de l’exploration et de la production pétrolière et gazière au Sénégal, organisé par PETROSEN. «Cette option permettrait d’avoir une capacité de raffinage se situant entre 6 et 7 millions de tonnes par an », a avancé M. Faye. Selon lui, cette nouvelle raffinerie prendrait en compte la demande intérieure...
(APA 27/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’encours des crédits accordés par les systèmes financiers décentralisés (SFD) à la clientèle au Sénégal a connu une hausse de 13,01% en 2016 comparé à 2015, a appris APA auprès de la Direction de la réglementation et de la surveillance des SFD du ministère de l’économie, des finances et du plan Cet encours s’est établi à 332,348 milliards FCFA à fin décembre 2016 contre 294,071 milliards FCFA à fin décembre 2015, soit une augmentation de 38,277 milliards FCFA. Le taux de créance en souffrance a légèrement augmenté entre 2015 et 2016, se situant respectivement à 4,61% et 4,63%. Concernant l’encours des dépôts effectués au niveau des SFD par la clientèle, il a enregistré une progression de 33,515...
(SeneNews 27/03/17)
Le Sénégal et la Gambie ont signé ce vendredi à Banjul le Protocole d’Accords de pêche. La partie gambienne accorde ainsi au Sénégal 250 licences pour la pêche artisanale, 15 bateaux de pêche thonière pour la pêche industrielle et 4100 TGB pour les autres types de pêche. Le Ministre sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar GUEYE et Ministre gambien de la Pêche, des Ressources halieutiques et chargé des Questions parlementaires, James FP. GOMEZ ont approuvé le Protocole d’Accords de pêche entre les deux pays. Ainsi, dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, cet accord détermine les modalités de pratiques de la mise en œuvre de la coopération entre la Gambie et le Sénégal. Par ailleurs,...
(APA 27/03/17)
Le Chef de l’Etat Sénégalais, Macky Sall est attendu, lundi après-midi, à Abidjan où devra prendre part à la deuxième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, a appris APA de source officielle dans la capitale économique ivoirienne. Selon la présidence ivoirienne, le Président du Sénégal sera accueilli à ‘’16h30’’ à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. La semaine de l’émergence de l’Afrique a démarré, dimanche après-midi, à Abidjan avec l’ouverture de la 5è édition du Forum des Marchés émergents sur l’Afrique, autour du thème, ‘’Imaginez l’Afrique dans 40 ans’’. Ce Forum sera suivi de la deuxième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique qui se déroulera du 28 au 30...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Le pétro-gazier américain Kosmos Energy a démarré les travaux entrant dans le cadre de la deuxième partie de son programme de forages dans les eaux du Sénégal et de la Mauritanie. C’est ce qu’indique un communiqué publié sur le site de la compagnie, datée du 24 mars dernier. Pour rappel, la première phase avait conduit à la découverte de gigantesques réserves de gaz naturel et d’or noir dans les deux territoires, offrant la possibilité aux deux pays voisins de devenir exportateurs d’hydrocarbures à partir de 2020. Un foreur a été mobilisé au large des côtes sénégalaises, dans le bloc Cayar Offshore Profond du complexe Grand Tortue. Celui-ci a commencé à percer le premier prospect du programme dénommée Yakar et qui...
(APA 27/03/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a signé vendredi un accord de coopération bilatérale avec le Sénégal visant à lutter contre l’exploitation illégale de leurs ressources halieutiques. James F.P. Gomez, ministre gambien des Ressources halieutiques et des questions parlementaires et son homologue sénégalais, Omar Gueye ont signé vendredi, l’accord de coopération maritime lors d’une cérémonie organisée à Banjul. Le ministre sénégalais qui est arrivé mercredi en Gambie a qualifié sa visite de travail de cruciale, évoquant les négociations franches qui ont mené à l’accord visant à surveiller conjointement les activités de pêche au large de leurs côtes pour le bénéfice mutuel de leurs deux peuples. Les deux pays ont résolu d’intensifier la sécurité maritime sur leurs eaux territoriales...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(La Tribune 27/03/17)
Les experts de la CEDEAO viennent de finaliser les travaux de structuration en partenariat public privé (PPP) ainsi que les mécanismes de garanties des projets prioritaires du Programme communautaire de développement (PCD). Il s’agit notamment de l’autoroute Lagos-Dakar, la boucle ferroviaire ouest-africaine et la création d’une nouvelle compagnie maritime régionale. La prochaine étape sera la mobilisation des financements à travers une table ronde des bailleurs de fonds pour accélérer la réalisation de ces projets stratégiques pour le renforcement de l’intégration sous-régionale. Le programme communautaire de développement (PCD) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) avance bien. L'organisation sous-régionale entend accélérer la mise en œuvre de ses projets prioritaires et dans ce cadre. Les experts de la...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Selon Garry Kasparov, ex-champion du monde d’échecs, l’apprentissage de ce jeu permet « d’apprendre à analyser les informations, à prendre des décisions, à gagner en confiance ». C’est pourquoi la Kasparov Chess Foundation milite pour introduire les échecs dans les programmes scolaires du monde entier, et particulièrement en Afrique : « Le talent est partout, ce n'est qu'une question d'opportunité. Et dans les secteurs déshérités de toutes les sociétés, c'est là qu'on trouve le plus d'appétit et de passion pour le succès, les gens sont prêts à travailler plus dur pour cela. Je m'attends à la même passion en Afrique » a-t-il déclaré à l’AFP. Pour M. Kasparov, le jeu d’échecs est « un outil efficace et particulièrement peu coûteux...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les transferts rapides d’argent reçus par les établissements de crédit du Sénégal sont ressortis à 958,6 milliards FCFA (environ 1,533 milliard de dollar) en 2016, a appris APA vendredi auprès de la Direction de la monnaie et du crédit du ministère de l’économie, des finances et du plan. Par rapport à l’année 2015 où ils s’établissaient à 947,5 milliards FCFA, ces transferts reçus sont en hausse de 1,2%. Quant aux transferts émis vers l’extérieur depuis le Sénégal par les établissements de crédit, ils se sont établis à 127,4 milliards FCFA au terme de l’année 2016 contre 113,6 milliards FCFA en 2015, soit une progression de 12,1%. Le montant net des transferts (différence entre les transferts reçus et...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du CILSS...
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - Dakar a signé avec la Banque africaine de développement (BAD), un accord de prêt portant sur le projet de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal. Cette infrastructure permettra de relier les 1 461 mètres linéaires (ml) qui séparent la rive mauritanienne de la rive sénégalaise du fleuve Sénégal. D’une valeur totale de 26,7 milliards francs CFA, ce financement de la BAD représente 46,5% du coût total du projet évalué à 57,5 milliards francs CFA (87,6 millions d’euros). La construction de ce pont sur le fleuve Sénégal sera accompagnée de la mise en place de structures de facilitation des transports et du commerce. Ainsi, Dakar espère une augmentation du trafic des voyageurs et...
(APA 24/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La valeur liquidative du Fonds commun de placement (FCP) Placement Croissance, mis en place par la société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse au profit de sa clientèle, a affiché au terme de l’année 2016 une valeur liquidative de 1637 FCFA (environ 2,61 dollars), rapporte vendredi la SGI basée à Dakar. Par rapport à son démarrage en mars 2013 où il s’élevait à 1.000 FCFA, cette valeur liquidative ou prix d’achat connait une performance cumulative de 61,69%, soit une performance annuelle moyenne de plus de 10%. « Durant l’année 2016, la gestion du FCP PLACEMENT CROISSANCE a été orientée vers des placements prudents dans des titres aux fondamentaux solides », soulignent les responsables de CGF Bourse...
(Financial Afrik 22/03/17)
Le Ministre sénégalais de l’économie, des finances et du plan, Amadou Ba, et le Directeur général du Bureau Régional de Développement et de Prestation de Services pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque africaine de développement (BAD), Janvier Litse, ont signé à Dakar, l’accord de prêt relatif au financement du Projet de construction du Pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal. Le coût total du projet est évalué à 87,62 millions d’Euros (soit environ 57,5 milliards FCFA). La contribution du Groupe de la BAD d’un montant global de 26,7 milliards FCFA correspondant à 46,5% du coût total comprend : (i) un prêt FAD à la Mauritanie d’un montant d’environ 20,6 milliards de FCFA ; et (ii) un prêt...
(Financial Afrik 22/03/17)
L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) a organisé, mardi 21 mars, un atelier de croissance en vue de sensibiliser les PME sur les systèmes d’information et de démarchage stratégique. « Nous avons déjà évalué plus de 152 PME qui vont améliorer leur transparence, renforcer leurs capacités et bénéficier d’une meilleure mise à niveau et encadrement grâce au programme de labellisation », a déclaré Idrissa Diabira, DG de l’ADEPME. D’après le nouveau DG de l’ADEPME, une grande majorité des PME fait moins de 2 milliards de FCFA de chiffre d’affaires. Bras armé du gouvernement sénégalais, l’ADEPME est chargée d’assister et d’encadrer les PME qui en font la demande ou qui bénéficient de prêts de la part...
(APA 22/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité des industries meunières au Sénégal a enregistré une légère contreperformance de moins 0,9% au terme de l’année 2016 comparé à 2015, a appris mardi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Selon cette structure, cette situation découle« du fait des reculs observés dans la fabrication de farine de blé (moins1,7%) et d’aliment de bétail (moins 2%) ». Elle a, toutefois atténuée par la consolidation de la production d’aliment de volaille qui progresse de 12,5% durant la période sous revue. « Ce léger repli de l’activité de travail de grains est principalement lié à la faiblesse des prix intérieurs, à la concurrence des importations de farine et pâtes alimentaires et aux...
(APA 22/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) - La Bank Of Africa (BOA) Sénégal, filiale du groupe bancaire du même nom, a réalisé au terme de l’exercice 2016 un bénéfice après impôts de 4,051 milliards FCFA (environ 6,481 millions de dollars), a appris APA, mardi auprès de cet établissement bancaire basé à Dakar. Comparé à son niveau de 2015 où il s’établissait à 2,079 milliards FCFA, ce bénéfice est en forte hausse de 94,85% (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Cet excellent résultat vient ainsi gommer celui de 2015 marqué notamment par une forte baisse du bénéfice de 1,297 milliards FCFA. Le bénéfice de l’exercice 2016 vient après la prise en compte d’une dotation aux amortissements de 1,286 milliard FCFA, d’une dotation aux...

Pages

(AFP 06/09/16)
Le président de la Confédération africaine d'athlétisme (CAA) a plaidé lundi à Dakar pour un durcissement de la législation concernant les changements de nationalité, qui se multiplient dans ce sport, notamment au profit des monarchies du Golfe et de la Turquie. "La réglementation sur les changements de nationalité doit être revue", a déclaré le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum en conférence de presse après le premier jour du conseil de la CAA réuni lundi et mardi à Dakar. "Ce qui se passe dans les compétitions internationales gêne tout le monde", a-t-il dit, expliquant que le phénomène ne concernait pas seulement...
(SeneNews 02/09/16)
Nos athlètes sont rentrés bredouilles des J.O 2016, malgré les moyens colossaux mis à leur disposition par l’Etat du Sénégal. Une situation qui ne semble pas déranger le ministre des sports Matar BA. «Pour faire un bilan, il faut avoir un indicateur», c’est ce qu’a dit Matar Ba de retour de Rio où il était dans le cadre des jeux olympiques de 2016. Pour le patron du sport sénégalais, les indicateurs qui pourraient permettre d’avoir un bilan sont de comprendre sa déclaration, au sortir de la réunion spéciale que le premier ministre avait tenue pour préparer les J.O sur instructions du chef de l’Etat. «Au sortir de cette réunion, j’ai indiqué que nous allions aux J.O pour permettre à nos...
(Jeune Afrique 01/09/16)
Installée en plein centre de la capitale sénégalaise, Dakar Sacré-Coeur (ASDSC) veut devenir une référence en Afrique en misant sur la formation des jeunes footballeurs. Mathieu Chupin, 47 ans, président franco-sénégalais de l’Association sportive Dakar Sacré-Cœur (ASDSC), prévient tout de suite : « Nous ne sommes pas une académie, comme le sont par exemple Génération Foot et Diambars, au Sénégal. » Les deux entités, dont les équipes participent au championnat professionnel sénégalais (Ligue 1 pour Diambars et Ligue 2 pour Génération Foot), tirent en effet la quasi-totalité de leurs revenus des transferts. Pour Sacré-Cœur (Ligue 2) – dont le projet, né en 2003, s’est accéléré en 2006 avec le début des travaux sur les terrains de l’institution et a pris forme en...
(SeneNews 27/08/16)
Pape Massata Diack a été inculpé jeudi par le Doyen des juges du tribunal de grande instance de Dakar, Samba Sall. Le fils de l’ancien président de l’IAAF répondra des infraction de corruption active et passive. Le juge commence son enquête pour voir si les accusations portées à son encontre sont fondées. S’il ne trouve rien du tout, il lui fera bénéficier d’un non-lieu, sinon il l’enverra devant le tribunal correctionnel de Dakar pour jugement. En attendant, Pape Massata Diack a bénéficié d’une liberté provisoire, mais a été placé sous contrôle judiciaire, selon nos sources. Il ne peut quitter le pays sans l’autorisation du magistrat instructeur et devra se présenter au greffe du Doyen des juges tous les 15 jours...
(Jeune Afrique 25/08/16)
Depuis qu’il a été nommé sélectionneur du Sénégal en février 2015, Aliou Cissé (40 ans) a qualifié les Lions de la Teranga pour la CAN 2017 tout en visant la Coupe du Monde 2018, appelé de nouveaux joueurs, en a écarté d’autres et a imprimé sa marque. L’ancien milieu de terrain du Paris-SG et du Sénégal s’est longuement confié à Jeune Afrique. Jeune Afrique : Cela fait un an et demi que vous entraînez le Sénégal. Le temps est peut-être venu de faire un premier bilan… Aliou Cissé : Battons la Namibie [le 3 septembre à Dakar, NDLR], ce qui nous permettrait de faire un sans-faute lors des qualifications pour la CAN et de nous projeter à début octobre, quand...
(SeneNews 24/08/16)
L’affaire Massata Diack, ancien consultant marketing de la Fédération internationale des associations d’athlétisme –IAAF-, refait surface. Ce matin, Diack fils sera entendu par le doyen des juges, informe l’Observation dans sa parution du jour. Selon la même source, c’est à l’issue de l’audition que le doyen va décider de la suite à donner à l’affaire. Il est poursuivi pour corruption passive et active, tentative d’extorsion de fonds, fraude, et blanchiment d’argent… Pape Massata Diack a été suspendu à vie le 7 janvier dernier par la commission d’éthique de l’IAAF pour ces faits qui lui sont reprochés. En février dernier, le procureur de la République s’était auto-saisi dans cette affaire, ce qui a valu une audition à la Sûreté urbaine de...
(Africa Top sports 16/08/16)
Un premier tour et puis s’en va. Le Nigéria et le Sénégal n’ont pas passé le cap des poules du tournoi de basket-ball des Jeux Olympiques, Rio 2016. Les deux représentants du continent dans chaque catégorie n’ont pu faire mieux qu’une victoire. Chez les hommes, les champions d’Afrique se sont tout d’abord inclinés face à l’Argentine 66-94, puis devant la Lituanie 80 – 89. La troisième défaite consécutive intervient devant l’Espagne 87 – 96. Puis les D Tigers se réveillent enfin au quatrième match face à la Croatie 90 – 76. Pour leur dernière sortie lundi, nouvelle défaite du Nigéria 69 – 86 face au Brésil. Le Nigéria termine 6è et dernier du groupe B avec 6 points et finit...
(Sud Quotidien 11/08/16)
(RIO DE JANEIRO, Brésil)–Sous les cris encourageants du public brésilien et les acclamations du 12ème Gaïndé, les «Lionnes» ont explosé le Youth Arena de Rio hier, mercredi 10 août. Pour leur troisième sortie dans la poule B des Jeux Olympiques (5 au 21 août), les filles de Moustapha Gaye n’ont pas été ridicules. Ce, nonobstant leur défaite (68 à 58) face aux Canada, vainqueur déjà de la Chine (90 à 68) et de la Serbie (71 à 67). Avec une Binetou Diémé, déchaînée (meilleure passeuse avec 10 passes décisives), l’adresse d’Astou Traoré, meilleure marqueuse (24 points) et de Oumou Khaïry Thiam et la perspicacité de Mame Marie Sy, sans occulter la bonne présence de Maïmouna Diarra (9 points) sur les...
(Jeune Afrique 11/08/16)
Fils d’un Sénégalais et d’une Française, le secrétaire général du syndicat des clubs professionnels est l’un des personnages les plus influents du football français. Quand il interroge sa mémoire et revoit le trombinoscope de sa promo à Sciences-Po, Philippe Diallo est persuadé d’une chose : il est le seul à avoir fait une carrière dans le milieu du football. Ceux qui squattaient avec lui les amphithéâtres du prestigieux établissement parisien ont presque tous tracé leur route en politique. « Ils se destinaient pour la plupart à ce monde. À l’époque, le football n’était pas ce qu’il est aujourd’hui. Il y a vingt-cinq ou trente ans, ceux qui s’y intéressaient ne le disaient pas ouvertement, et la lecture de L’Équipe restait très...
(Sud Quotidien 01/08/16)
Sa Thiés n’a pas fait dans la demi-mesure face à Siteu de l’écurie Lansar samedi au stade Demba Diop. Le fils Double Less a tenu promesse en mettant moins de deux minutes pour utiliser sa puissance athlétique, son agilité et expédier le populaire lutteur de Lansar au sol. Sa Thiès a démontré qu’il est encore d’un cran au dessus de Siteu qu’il a terrassé en moins de deux minutes avant-hier, samedi 30 juillet, au stade Demba Diop. Le fils de Double Less est encore resté fidèle à son style en utilisant sa puissance physique, sa hargne et surtout sa rapidité d’exécution pour envoyer son adversaire à ses chères études. Le populaire lutteur de Lansar avait juste joué sa partition dans...
(Jeune Afrique 30/07/16)
L'international français Bafétimbi Gomis a été prêté à l'Olympique de Marseille où il est arrivé jeudi 28 juillet pour une visite médicale, confirmant ainsi la rumeur qui courait depuis quelques semaines. L'avant-centre de Swansea City aura pour mission de remplacer le Belgo-Congolais Michy Batshuayi, parti à Chelsea cette saison. « Bafé est le nouvel avant-centre de l’Olympique de Marseille. Il est arrivé ce jeudi avec un large sourire, une poignée de mains et un petit mot pour chaque membre du club », a affirmé, vendredi, le club phocéen dans un communiqué. Après deux ans d’absence, l’ex-sociétaire de Swansea City en Premier League (13 buts en 64 matches) retrouve donc la Ligue 1 pour une nouvelle aventure. À son arrivée dans...
(AFP 28/07/16)
Un Japonais qui enseigne un sport considéré comme typiquement américain au Sénégal, où foot et lutte dominent : ce n'est pas le scénario d'un film improbable, mais la réalité de Ryoma Ogawa, volontaire nippon et professeur de base-ball à Dakar, défiant barrière linguistique et manque de moyens. Avec sa petite taille, son sac à dos et sa casquette à l'envers, Ryoma Ogawa, 24 ans, ressemble à un lycéen s'amusant avec une bande d'enfants et adolescents, entre lancers de balles, courses, sourires et fous rires à Ouakam, un quartier du nord de Dakar. "C'est très intéressant", assure à l'AFP ce jeune homme originaire de Kanagawa près de Tokyo et portant un maillot estampillé "Yokohama", arrivé au Sénégal en janvier 2015 pour...
(Sud Quotidien 25/07/16)
Dimanche 24 juillet sonnait le retour du lutteur Yékini, légende vivante au Sénégal. Mais celui qui a régné sur la lutte avec frappe pendant plus de 15 ans a été de nouveau battu. Il avait perdu son premier combat il y a quatre ans. Pour les observateurs, cette seconde défaite marque la fin de la carrière du maître, âgé de 42 ans. Dans le quartier de la Gueule Tapée à Dakar, des amis ont sorti quelques chaises et un poste de télévision dans la rue pour ne pas louper le combat historique. Même si leur champion, Lac de Guiers II, a gagné le match, Yékini n’en reste pas moins une grande légende dans la lutte sénégalaise. « Yékini, c’est le...
(Le Soleil 23/07/16)
Le match retour du dernier tour des éliminatoires de la Can U20 (juniors) entre le Ghana et le Sénégal, tout à l’heure (15h Gmt) au Sports Stadium de Cape Coast, une ville située à 150 km d’Accra, sera décisif aussi bien pour les Black Satellites que pour les Lionceaux. Pour dire que la recherche de la qualification sera la chose la mieux partagée par les deux adversaires. Avantage cependant au Sénégal qui s’était imposé à l’aller par 3 buts à 1. Le match aller du dernier tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations juniors (U20) entre le Sénégal et le Ghana laisse augurer d’un match retour difficile, ont prévenu l’entraîneur national des Lionceaux et son alter-ego ghanéen, Masud...
(Autre média 22/07/16)
Avant-centre des Lionceaux, Aliou Badji est optimiste quant la qualification du Sngal la prochaine CAN U20, aprs la victoire obtenue sur le Ghana (3- 1), le samedi 9 juillet dernier Dakar. «C'est un match qui ne sera pas facile, car on croise chez elle une grande formation du Ghana, qui a fini de faire ses preuves dans la catégorie de jeunes (ndlr : les Black Satellites ont remporté trois fois la CAN et une fois le Mondial). N'empêche, mes coéquipiers et moi sommes conscients de ce qui nous attend à Accra. On peut encore surprendre lors de la manche retour, si on joue sur nos vraies valeurs», déclare Aliou Badji. L'avant-centre des juniors et du Casa Sports dit son envie...
(APS 21/07/16)
L’Equipe du Ghana des moins de 20 ans, défaite 1-3 par celle du Sénégal en match aller du dernier tour qualificatif de la Can des moins de 20 ans, veut faire amende honorable et aller chercher la victoire pour la qualification, a annoncé le président du comité en charge des Black Satellites. «Les jeunes sont engagés à se battre pour aller chercher la victoire qui les qualifiera à la phase finale de la Can des moins de 20 ans», a dit Aladji Yaya Sadugu dans un entretien publié par des médias locaux. «Ils ont confiance en la victoire», a ajouté le responsable ghanéen, après la victoire 4-2 en amical de la sélection ghanéenne des moins de 20 ans contre celle...
(RFI 19/07/16)
Au Sénégal, on aime jouer au football et courir le long de la mer, c'est quasiment une tradition. Mais depuis quelques années, une étonnante coopération s'est montée entre des Japonais et des habitants du quartier métissé de Ouakam de Dakar. En fin de journée, après l'école, c'est au baseball que l'on joue. Sous le soleil du petit soir, sur un terrain en sable, coincé entre un mur et un immeuble, les coups de battes s'enchaînent. Certaines balles finissent sur les terrasses, d'autres dans un marigot. Des conditions difficiles qui n'enlèvent rien à la rigueur de cet entraînement. Ibra joue au base-ball depuis deux ans : « J’en ai besoin. Il faut être malin. Il faut être fort. Il faut bien...
(AFP 18/07/16)
Le gymnase mal éclairé retentit du bruit mat des corps sur les tapis d'entraînement. La lutteuse sénégalaise Isabelle Sambou s'y prépare pour les jeux Olympiques de Rio (5-21 août), rêvant de médaille pour son pays où la lutte traditionnelle et ses champions masculins écrasent la concurrence. Entre une séance technique au Centre international de lutte olympique de Thiès, à 70 km au nord-est de Dakar, et une autre plus physique, Sambou (35 ans), neuf fois championne d'Afrique de lutte féminine dans la catégorie moins de 48 kg, se repose dans sa petite chambre en compagnie d'Evelyne, sa soeur cadette, elle aussi lutteuse. Les deux soeurs suivent sur leur téléviseur cathodique un combat masculin de lutte sénégalaise, dont les champions, dans...
(Jeune Afrique 18/07/16)
Demba Ba s'est gravement blessé la jambe dimanche 17 juillet, lors du derby de Shanghai comptant pour la 18e journée du championnat chinois. Une vilaine blessure qui pourrait signer la fin de sa carrière, selon son entraîneur. L’attaquant sénégalais âgé de 31 ans s’est fracturé le tibia gauche à la 70e minute après un choc avec le défenseur Sun Xiang alors que son équipe, le Shanghai Shenhua, qu’il avait rejointe en juin 2015 pour un contrat de trois ans, menait 1-0. Fin de carrière ? « Cette blessure pourrait mettre fin à sa carrière professionnelle », a déclaré après la rencontre, Gregorio Manzano, l’entraîneur du Shanghai Shenhua, selon le quotidien sportif L’Équipe.
(Le Quotidien (Sn) 12/07/16)
Après avoir éliminé la Tunisie au tour précédent, l’Equipe du Sénégal U20 est en passe de réussir la même prouesse face au Ghana. Vainqueurs (3-1) samedi dernier à Demba Diop, les poulains de Joseph Koto ont pris une sérieuse option pour la qualification à la prochaine Can de 2017, en Zambie. Ce sont des Lionceaux déterminés qui ont débuté la partie en faisant preuve de réalisme dès le premier quart d’heure. Et un nom aura marqué les esprits : il s’agit de Ibrahima Niane. Auteur d’un doublé lors de la double confrontation contre la Tunisie, le joueur de Génération Foot va s’offrir un autre en quelques minutes et sur balles arrêtées, svp. D’abord à la 11e mn quand, à la...

Pages

(Le Quotidien (Sn) 04/06/15)
«Papa Thione» est incarcéré à la prison de Rebeuss depuis avant-hier pour des délits présumés de blanchiment de capitaux, d’association de malfaiteurs, etc. Sa famille, dit-on, est très affectée par cette histoire de faux billets, mais elle soutient le patriarche. Son fils Waly, le plus en vue de toute la famille Seck, pourra-t-il facilement vivre cette épreuve ? Cela plombera-t-il ses activités, sa carrière notamment ? Saura-t-il tirer les leçons de cette situation, lui qui ne rate pas l’occasion de nourrir la presse à sensation ? Waly sur une scène de questions. Après la chute de son père à Rebeuss, pour les chefs d’inculpation, entre autres, d’association de malfaiteurs et de blanchiment de capitaux, Waly Seck peut-il rester sur scène...
(Enquête 03/06/15)
Premier opus de Ndèye Astou Ndiaye, « Une étoile qui ne brille pas pour l’amour » est bel et bien (et contrairement à ce qu’en suggère le titre) un roman d’amour… Une précision : Il ne s’agit pas ici d’amour ‘’romantique ‘’, bien que le livre en fasse largement mention, mais plutôt de cet amour avec un grand ‘’A’’, de cette force rédemptrice et transcendante qui sait guérir toutes les blessures et que l’on assimile, parfois, à quelque chose de divin. L’histoire est celle de Nafissa, narratrice et personnage principal du roman. Il s’agit donc d’accompagner la protagoniste sur le chemin cahoteux de sa vie alors qu’elle nous fait partager, sur un ton intimiste, les hauts et les bas de...
(RFI 02/06/15)
Thione Seck passera-t-il de la scène à la prison ? Arrêté la semaine dernière à son domicile la star de la musique sénégalaise devra expliquer à la justice pourquoi de très importantes sommes d'argent en faux billets ont été retrouvées chez lui. Selon les avocats de Thione Seck, l'affaire commence quand de faux promoteurs proposent au chanteur d'organiser une tournée de plus de 100 dates pour près de 120 millions d'euros. Quelques jours plus tard une personne se présente chez lui avec plus de 40 millions d'euros comme acompte. Mais ces billets sont des faux. Les forces de l'ordre vont également trouver pour plus de 20 millions d'euros en faux billets au domicile et dans le véhicule d'une autre personne...
(Le Monde 02/06/15)
« C’est par là, tout droit puis à droite, vous ne pouvez pas le rater ». Le vendeur de fruits, sous sa grande bâche rouge, n’a aucun doute. Le chemin pour aller au Sénégal, il le connaît. Il suffit d’aller au cœur d’Harlem, de descendre au métro de la 116e rue ouest, et de suivre ses indications : la première à droite. Little Sénégal, le « Petit Sénégal » : deux ou trois blocs à peine, un microcosme, coincé sur la 116e rue ouest, entre la 5e et la 8e avenue. Ici, au cœur d’Harlem, la frontière nord de New York est encore loin mais déjà flotte comme un air de départ, une invitation au voyage. Les avenues commencent à...
(Le Quotidien (Sn) 21/05/15)
Le niveau extrêmement faible du tourisme au Sénégal cette année, fait que les petits commerçants de Saint-Louis ont déjà perdu l’espoir de se faire de l’argent. Toutefois, la tenue de l’édition 2015 du Festival de Jazz de Saint-Louis leur offre une dernière opportunité de vendre leurs biens avant la fin officielle de la saison touristique. Ces vendeurs ne sont cependant pas très optimistes. Dans les rues touristiques de l’île de Saint-Louis règne un calme plat. Loin d’être bourrées de touristes et de festivaliers, les magasins et les marchés ambulants se trouvent presque désertés par les potentiels acheteurs. Ndiawar Seck, un petit commerçant qui est dans le business touristique pendant plus de 40 ans, a attendu avec impatience, l’arrivée du festival...
(RFI 20/05/15)
Le nouveau Musée de l'Homme, qui rouvrira en octobre prochain à Paris, présentera dans ses collections un « car rapide » sénégalais. Les cars rapides, ce sont des fourgonnettes jaune et bleu, décorées à la main, qui sillonnent les rues des grandes villes du Sénégal. Des milliers de Sénégalais les empruntent chaque jour. Depuis 2005, le gouvernement s'est lancé dans un programme de renouvellement du parc. Les cars rapides sont remplacés par des bus de marques indiennes et chinoises. Leur place sera donc bientôt au musée. Comme il y a les fameux bus rouges de Londres ou les taxis jaunes de New York, les cars rapides sont l'un des symboles du Sénégal. Mais d'ici 2018, ils auront disparu de la...
(RFI 13/05/15)
Cela faisait longtemps que Dakar n’avait pas accueilli pareil événement : Stromae est en concert mercredi 13 mai. C’est la première étape de la tournée africaine de cet artiste belge d'origine rwandaise qui le conduira à Praia au Cap-Vert, à Douala, à Abidjan, à Libreville, à Brazaville, à Kinshasa et enfin à Kigali au Rwanda. Il a tenu une conférence de presse la veille, exprimant ses doutes et ses attentes. Loin des publicités tapageuses qui annoncent l’évènement de ce mercredi soir, avec le recul qu’il faut et la sensibilité qu’il sait être sa force, Stromae vient à la rencontre d’un public qu’il ne connait pas. Et l’inconnu a plutôt tendance à lui faire un peu peur. « J’avoue que comme...
(Enquête 12/05/15)
Le Daara j family a livré samedi dernier un spectacle de haute facture devant un public venu très nombreux pour célébrer avec eux, leurs 20 ans de carrière musicale. C’est un spectacle de haute facture que le Daara j family a livré samedi dernier au Grand Théâtre national de Dakar. Ndongo D et Faada Freddy ont célébré avec leurs fans leurs 20 ans de carrière musicale. Une occasion pour le duo et leurs musiciens d’étaler toute la maturité et l’expérience qu’ils ont acquises au fil des années. C’est vers 23h que le spectacle a en effet commencé avec une reprise de certains de leurs tubes par des rappeurs de la nouvelle génération dont Dip Doundou Gis, Admon Flow, Ngaaka Blindé,...
(AFP 12/05/15)
L'artiste belge d'origine rwandaise, Stromae, effectue à partir de jeudi sa toute première tournée en Afrique, qui débutera à Dakar. Le chanteur de "Papaoutai" se produira ensuite dans sept autres capitales d'Afrique subsaharienne jusqu'à la fin du mois de juin, comme l'indique sa page Facebook. Il se rendra à Praia (Cap Vert) le 16 mai, à Douala (Cameroun) le 19 mai, à Abidjan (Côte d'Ivoire) le 23 mai, à Libreville (Gabon) le 6 juin, à Brazzaville (République du Congo) le 10 juin, à Kinshasa (République démocratique du Congo) le 13 juin. La tournée s'achèvera le 20 juin au Rwanda, pays natal de son père, mort pendant le génocide de 1994. La popularité de Stromae, né Paul Van Haver, a explosé...
(Sud Quotidien 05/05/15)
Saint-Louis accueille pendant un long mois, à partir de ce samedi 9 mai et jusqu’au 9 juin prochain, la 6ème édition du Fleuve en Couleurs qui est un festival d’art contemporain. C’est ce qu’annonce le communiqué qui nous est parvenu, signé de la main de Joëlle le Bussy, présidente de l’Association pour la promotion des arts visuels d’Afrique (PAVA), qui est en fait la structure qui se charge d’organiser le Fleuve en Couleurs. Cette année, 25 lieux d’exposition ont été répertoriés, avec quelque chose comme une soixantaine d’artistes déjà inscrits d’ailleurs, qu’ils soient confirmés ou plus ou moins inexpérimentés puisque, toujours selon le communiqué, plusieurs élèves de différents collèges exposeront ainsi leurs dessins, sculptures et autres photographies. Histoire de donner...
(Enquête 27/04/15)
Après des études à Lyon, à la Nouvelle-Orléans et à Taïwan, Caroline Guèye est devenue ingénieur en physique de l’atmosphère. A côté de ce brillant cursus, la sénégalo-togolaise développe une riche carrière artistique. Petite fille de l’artiste togolais Paul Ahyi, elle se doit de préserver son legs. Car possédant un double atavisme artistique. Le talent de papy et des similitudes dans la manière de travailler. EnQuête propose son profil. L’art est un don chez Caroline Guèye. Elle n’a jamais fréquenté une école de beaux arts. Mais, elle n’a rien à envier aux artistes diplômés. Sa technique de travail est exquise. Pourtant elle n’arrive pas à l’expliquer : ‘’Ma technique, je me l’invente en gros. J’utilise beaucoup les formes. Je laisse...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au Congo en RDC et au Rwanda, pays dont son père est originaire et où il se rend pour la première fois de sa vie. Préparez-vous, Stromae débarque bientôt en Afrique, peut-être à côté de chez vous. Le chanteur belge d'origine rwandaise a annoncé vendredi 17 avril avril sur sa page Facebook les dates de sa tournée sur le continent. Fils d'un père rwandais et d'une mère flamande, Stromae se rendra à Dakar, Praia (Cap Vert), Douala, Abidjan les 13, 16, 19 et 23 mais, puis à Libreville, Brazzaville, Kinshasa et...
(Le Point 13/04/15)
Ses concerts affichent complet. Le prochain*, celui de la Cigale ne fera pas exception. Il sera à l'image de ceux du Trianon ou du New-Morning. Dans le public, les fans de la première heure mais aussi ceux qui, grâce au bouche à oreille, leur ont emboîté le pas. Quelques signes : Lenny Kravitz en personne, venu l’écouter à la Bellevilloise, une salle de concert parisienne, a déclaré : "The guy is amazing !" ("Ce mec est formidable !"). Alors que son album** n’était pas encore sorti, il a été invité à venir chanter pour la fête des 30 ans de Canal Plus. Ne parlons pas de l’émission musicale de Naguy, Taratata, qui lui a déroulé le tapis rouge. Enfin, petit...
(Sud Quotidien 03/04/15)
C’est dans l’après-midi d’hier jeudi 2 avril, que la chanteuse Paulette, en conférence de presse, présentait son nouvel album. Un ensemble de 16 titres intitulé « Nha Luz » ou ma lumière, plus de 10 ans après « Mas Ki Mal ». Paulette dit avoir changé ou mûri entre-temps, un peu comme si elle assumait enfin son statut d’artiste. La chanteuse s’est d’ailleurs attachée les services d’une nouvelle équipe, un jeune label du nom de «Deep Vibes Music» qui tient à l’emmener encore plus loin. Cette nouvelle production est dédiée à l’animateur Edouard Adama Ndiaye dit Ndiolkumba, décédé en 2013, et qui devait produire cet album.
(Le Monde 01/04/15)
Elancée, la voix chantante roulant légèrement sur les « r », Nafissatou Dia Diouf porte fièrement son identité sénégalaise. Son discours comme son écriture sont à la fois pudiques et sans fards. Cette écrivaine est issue de la génération montante d’auteurs sénégalais, comme Felwine Sarr, « un de nos plus grands espoirs », se félicite-t-elle. Nafissatou Dia Diouf vient de publier un premier roman : La Maison des épices (Ed. Mémoire d’encrier), après avoir affiné son style par le biais de nouvelles, poésies, livres de jeunesse et « Sociobiz », des chroniques irrévérencieuses sur l’« homo senegalensis ». Avec le recueil Volcaniques, édité par la maison Mémoire d’encrier, de l’auteur québéco-haïtien Rodney Saint-Eloi, elle fait ici sa première incursion (littéraire)...
(Sud Quotidien 12/03/15)
Il y a tout juste une semaine, le 4 mars pour être précis, le chanteur-compositeur Wally Guèye présentait au public un album de 8 titres intitulé « Révélation » et où il rendait hommage à son épouse d’origine française, Nelly Fustinoni. Parce qu’il lui doit comme il dit, et sa première guitare, et ce premier album pour ce quadragénaire qui en rêvait depuis plusieurs années. Nelly est elle aussi à l’ouvrage : jugé « correct et éditable », son récit autobiographique intitulé «Le puzzle de Nelly ou Le chemin de lumière» n’attend qu’un généreux mécène. L’histoire de ce couple qui vit à Mbour est intimement liée à l’Islam et à la spiritualité. Wally Guèye est un monsieur d’une quarantaine d’années...
(Enquête 09/03/15)
Mine ravissante, style ‘’Casual’’ avec une veste bleue simple assortie d’un jean, Pape Diouf semble en pleine forme. Dans les couloirs de EnQuête, il a tenu à donner la main à tout le monde, accompagnant chaque bonjour d’un large sourire qui laisse entrevoir une ligne de dent toute blanche. Le chanteur semble être dans son élément. A l’aise avec un sourire en coin une fois installé au bout de la longue table de la Rédaction, le leader de la génération consciente a répondu sans détours à toutes les questions. Le langage mesuré, Pape a fait preuve d’une parfaite maîtrise de son sujet et ne s’est laissé emporter à...
(Afrik.com 06/03/15)
La journée du cinéma sénégalais a été célébré ce mardi 3 mars 2015, dans la soirée, au Burkina Faso, dans le cadre du FESPACO. Une célébration ponctuée par un vernissage. Il y eut entre autres des expositions sur les avancées du cinéma sénégalais, une présentation des cinéastes sélectionnés pour les différents prix au FESPACO. A Ouagadougou, Cette soirée a vu la présence d’éminentes personnalités, notamment l’ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso, Madame Anta Coulibaly Diallo, le consul du Brésil. Lauréat 2013 Le Sénégal a été grand vainqueur du FESPACO 2013 et pour sa première fois avec...
(APS 05/03/15)
Le festival »Dakar vis-à-vis» est une» initiative qui essaye de rendre plus visible et plus rentable toute la culture», la richesse et la diversité de la création musicale, a expliqué, mercredi à Dakar, le directeur général de Casa Africa Luis Padron, lors du lancement de la seconde édition de cet évènement. »Il s’agit d’une rencontre entre les promoteurs musicaux espagnols et sénégalais destinée à promouvoir en Espagne la connaissance de la richesse musicale des pays africains, la consolidation de l’industrie musicale sur le continent et la diversité de la création musicale», a dit M. Padron. La compétition se jouera pendant les nuits de jeudi, vendredi et samedi. L’artiste Sidy Sambe est choisi comme parrain, en raison de »sa connaissance des...
(Le Monde 05/03/15)
Adamantios Kafetzis, Grec d’Athènes, a fondé le label Teranga Beats à Dakar, parce qu’il est tombé en amour avec la musique africaine. Un amour de collectionneur, confie-t-il en marge d’une répétition de l’orchestre Dieuf-Dieul de Thiès. Dehors, les gosses en T-shirt jouent au foot dans la poussière sahélienne du quartier de Ouakan, placé désormais à l’ombre du monument de la Renaissance africaine, ouvrage onéreux et mégalomane conçu par l’ex-président Abdoulaye Wade. Quand Adamantios Kafetzis est venu pour la première fois au Sénégal en 2003, la sculpture n’existait pas encore, Nicolas Sarkozy n’avait pas encore déclaré que « le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire » (« Discours de Dakar » en juillet 2007,...

Pages

(TV5 11/04/17)
Face aux éternels problèmes d'électricité, l'Etat sénégalais a lancé un plan énergétique et notamment la construction de la centrale à charbon de Sendou, à une trentaine de kilomètres de Dakar. Un projet très polluant selon les riverains. Mais les autorités refusent de céder. En 2013, les habitants de Bargny ont vu l'implantation de la centrale de Sendou d'un mauvais oeil. Trop proche des habitations, trop polluante... une partie d'entre eux s'est battue pour qu'elle n'existe pas...
(Le Monde 11/04/17)
A Dakar, Saly et Thiès, des comités En marche ! rassemblant Français et Africains ont vu le jour pour soutenir le candidat à l’élection présidentielle. Dans le jardin de Khalil, l’organisateur de l’événement, c’est l’heure du tour de présentation. Assis en cercle, chacun explique ce qui l’a poussé à assister à la réunion du comité En marche Sénégal. « Si Emmanuel Macron passe, ça peut rebattre les cartes Sénégal-France », avance Pemba, un chef d’entreprise sénégalais d’une soixantaine d’années.
(RFI 11/04/17)
A Abidjan, se tenait ce lundi 10 avril un conseil extraordinaire des 8 pays de l'UEMOA qui ont le franc CFA comme monnaie commune. La population globale de l'Uemoa avoisine les 90 millions d'habitants. La politique d'échange et de développement de cette union économique et monétaire est dictée par les président des Etats membres et la Commission, qui siège à Ouagadougou, en est le maître d'œuvre. Hier lundi, à Abidjan, les huit chefs d'Etat se sont mis d'accord pour trouver un successeur au président de la Commission sortant, Cheikh Hadjibou Soumaré. Le Nigérien Abdallah Boureima a été choisi. Les chefs d'Etat, lors de leur discours de clôture, ont marqué leur préoccupation commune contre le terrorisme dans la sous-région. Un terrorisme...
(Jeune Afrique 10/04/17)
Quatre mois avant les législatives du 30 juillet, le mouvement citoyen "Y'en a marre", qui avait soutenu Macky Sall lors de la présidentielle de 2012, a organisé vendredi un rassemblement dans la capitale pour critiquer le président et le pouvoir en place. Ils avaient fait le pari de mobiliser un million de personnes. Ils en étaient très loin, mais les activistes de « Y’en a marre » ont tout de même réuni quelques milliers de manifestants en fin de journée, vendredi 7 avril, sur la place de la Nation, à Dakar, pour témoigner leur mécontentement contre le régime de Macky Sall. À quatre mois des élections législatives, qui auront lieu le 30 juillet, ce rassemblement faisait figure de test pour...
(RFI 10/04/17)
Un projet de centrale à charbon dans la petite ville sénégalaise de Bargny est rejeté par une partie de la population qui a repris ses protestations ces derniers jours, et craint de lourdes conséquences environnementales. Du côté des autorités, on estime que le pays n'a pas le choix s'il veut se développer : l'ouverture de la centrale est donc prévue pour octobre 2017. A Bargny, ni l'érosion côtière due aux changements climatiques, ni la mobilisation d'une partie de la population, notamment au moment de la COP21...
(RFI 10/04/17)
Au Sénégal, une soixantaine de maires se réunissent aujourd’hui et demain à Méckhé, à environ 120 km au nord-est de Dakar. Au centre des discussions : la promotion de l’agroécologie, la restauration de la biodiversité et de toutes les conditions qui peuvent favoriser l’autosuffisance alimentaire dans les villes et les villages du pays.
(Le Monde 06/04/17)
Une chambre des chefs traditionnels ? L’idée suit son cours au Sénégal. Fin mars, une délégation de l’Etat est allée à leur rencontre en Casamance. Ambiance majestueuse, ce vendredi 24 mars, à Oussouye, en Casamance, avec une concentration inédite de têtes couronnées et de boubous flamboyants. Une file de 4x4 s’aligne sur l’unique route goudronnée du village devant le bois sacré, résidence du roi. Mbagnick Ndiaye, le ministre sénégalais de la culture et de la communication, mais aussi le gouverneur, le préfet, le maire et un cortège de députés sont venus dans ce village du sud du pays pour rencontrer les reines, rois, prêtresses, responsables des fétiches et autres chefs coutumiers de la région. L’objectif ? « Instituer au Sénégal...
(BBC 06/04/17)
Connaissez-vous le Diongué?... C'est l'art de la séduction à la sénégalaise. Petits pagnes tricotés, perles, encens, dit "tchouraï", tout est fait pour séduire et plaire à la gente masculine. Et si les trucs et astuces pour séduire les hommes sont généralement transmis dans le cadre familial, des établissements proposent des cours. Notamment à Dakar... "L'école de la séduction", un reportage de Léone Ouédraogo.
(RFI 05/04/17)
Au Sénégal, une association tente d'aider les personnes souffrant de bégaiement grâce au partage d'expérience et en les orientant au besoin vers des spécialistes. Leur conseil : ne pas avoir peur de prendre la parole, ne pas s'empêcher de se lancer dans des carrières qui nécessitent une bonne expression orale, et que les parents envoient plus souvent leurs enfants atteints de bégaiement chez des spécialistes.
(RFI 04/04/17)
Le Sénégal célèbre ce mardi 4 avril le 57e anniversaire de son indépendance. Lundi soir, lors de son discours à la nation, le président Macky Sall a prôné la bonne gouvernance et rappelé que le développement passe par la « bonne gestion des affaires publiques ». Une référence, sans le nommer à Khalifa Sall. Le maire de Dakar est inculpé pour détournements de deniers publics et incarcéré depuis le 7 mars, soupçonné d'avoir utilisé 2,7 millions d'euros sans les justifier. On a appris dans la soirée que l'instruction de ce dossier sensible était close. On reproche souvent aux justices africaines de traîner en longueur. Dans ce sensible dossier Khalifa Sall, le doyen des juges n'a au contraire pas chômé. En...
(Jeune Afrique 04/04/17)
À peine ouverte, l'instruction visant Khalifa Sall est déjà close. Placé en détention provisoire et inculpé depuis le 7 mars pour détournement de deniers publics, faux et usage de faux, l'édile et ses présumé complices pourraient comparaître sous peu devant un tribunal dans l'affaire liée à la caisse d'avance de la mairie de Dakar. Le préjudice allégué serait de 2,7 millions d'euros. Le doyen des juges de Dakar a en effet rendu ce lundi 3 avril deux décisions distinctes dans ce dossier sensible. Conformément à l’avis du Parquet, il a d’abord refusé la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de Khalifa Sall. La défense a fait appel. Mais surtout, moins d’un mois après l’ouverture de l’instruction, il a...
(RFI 03/04/17)
Le 24 février dernier, le Maroc adressait une demande officielle à la présidente de la Cédéao pour intégrer l’organisation ouest-africaine. Le royaume chérifien, très offensif économiquement sur le continent, entend ainsi parfaire son intégration régionale après avoir réintégré en janvier dernier l’Union africaine. Mais si la présence économique du Maroc est de plus en plus visible dans les pays membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest, des questions se posent quant aux répercussions éventuelles de son entrée au sein de cette communauté économique. La demande du Maroc est diversement accueillie par le monde économique et les milieux d’affaires du continent. Godefroiy Kokam, entrepreneur dans le domaine de la tôlerie à Yaoundé, a plusieurs rendez-vous d’affaires à Casablanca...
(RFI 02/04/17)
L'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade appelle l'opposition à s'unir en vue des législatives du 30 juillet prochain. Actuellement, 118 des 150 députés de l'Assemblée nationale appartiennent au groupe présidentiel Benno Bokk Yakaar. Les démarches de l'ancien chef d'Etat interviennent dans un contexte où certaines forces de l'opposition envisagent aussi une union avec le camp de Khalifa Sall, le maire de Dakar actuellement emprisonné. De la France où il vit, Abdoulaye Wade a passé quelques coups de fil à plusieurs leaders de l'opposition. L'ancien président sénégalais veut s'investir « personnellement »
(La Voix de l'Amérique 31/03/17)
Le mouvement civique a appelé à tous les Sénégalais de se joindre à lui le 7 avril, dans une manifestation pour dénoncer "les dérives" du pouvoir de Macky Sall. Malal Talla dit Fou Malade a dit à VOA Afrique que le moment de "grâce" ne peut plus perdurer après les multiples interpellations par "voies de presse ou artistiques", par rapport aux "dérives" et aux différentes "paradoxes" observées. "Nous sommes dans une situation où il me semble que nous ne sommes pas entendus", a indiqué M. Talla. Il estime donc qu’il est important de "mobiliser les Sénégalais" pour toutes les questions qui les concernent, notamment la justice. C’est "une justice du peuple, nous la voulons autonome et indépendante, nous ne la...
(Les Afriques 31/03/17)
En Afrique de l’Ouest, le peuple a par deux fois montré au monde sa maturité démocratique. Au Ghana, l’alternance est consommée sans heurts, au mois de décembre dernier, tandis que la Gambie s’est débarrassée, tant bien que mal, du dictateur Yahya Jammeh qui y faisait la pluie et le beau temps. Dans ce dernier pays, blotti au sein du Sénégal, le président légalement élu, Adama Barrow, promet de rendre à la nation sa souveraineté. Sa récente visite de travail et d’amitié, la première à «l’étranger», depuis son investiture, va dans cette direction. En se rapprochant de son voisin sénégalais, c’est un réel pied de nez qui est fait au colon d’antan – en train de se retourner dans sa tombe...
(AFP 31/03/17)
L'écrivaine d'origine sénégalaise est en colère. L'objet de son ire : la tournure que prend en France le débat sur l'identité nationale. Attention, voilà une fine bretteuse dont les armes redoutables sont les mots. C'est en tout cas ce qui ressort du dernier livre de l'écrivaine française d'origine sénégalaise Fatou Diome : Marianne porte plainte !* Et Fatou Diome entend bien se faire son avocate indignée. Celle qui se dit "Française par choix, donc par amour mais aussi par résistance" détaille en mots bien sentis et parfois lapidaires sa colère devant certaines déclarations politiques qui font de l'identité nationale un totem médusant et sclérosé. Ces "pirates qui menacent devant [ses] yeux [sa] mère adoptive", Fatou Diome a choisi de les...
(Jeune Afrique 31/03/17)
Le projet « free roaming », qui vise à instaurer un tarif unique de communication entre plusieurs pays ouest-africains doit entrer officiellement en vigueur ce vendredi 31 mars. « Ce 31 mars marque une importante avancée dans la marche vers l’intégration en Afrique de l’Ouest ». Ce commentaire de Cina Lawson, ministre togolaise des Postes et de l’Économie numérique fait écho au soulagement des millions d’utilisateurs des services de téléphonie mobile au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali, en Guinée et au Sierra Leone. Ces six pays d’Afrique de l’Ouest ont en effet signé en novembre 2016 un protocole qui met fin à l’itinérance payante, et donne donc aux usagers la possibilité de pouvoir appeler et être...
(RFI 30/03/17)
Un an après leur dernière conférence de presse, les membres du mouvement citoyen se sont à nouveau exprimés mercredi 29 mars à Dakar. Une prise de parole pour dénoncer le pouvoir actuel et annoncer un grand rassemblement populaire. C'est sur le toit de leur QG, quartier Parcelles assainies, que les Y’en a marre ont dévoilé leur nouveau slogan : « Lu Eppe Tuuru », la goutte qui fait déborder le vase. Thiat, porte-parole du mouvement estime qu'après 5 ans à la présidence, Macky Sall a déçu. « Y a pas bilan plus lourd que cela. Déception, trahison de ses propres promesses. Il a plus de milices qu’Abdoulaye Wade.
(RFI 30/03/17)
Au Sénégal, le dossier judiciaire de Khalifa Sall évolue. Le maire de Dakar est soupçonné par la justice d'avoir détourné 2,7 millions d'euros, de l'argent issu d'un fond de l'Etat. Désormais, le maire va faire face directement à l'Etat sénégalais. Les autorités ont en effet décidé de se porter partie civile, des avocats ont été désignés. Pour maître Félix Sow, il ne fait aucun doute que les sommes détournés l'ont été au détriment du pays ; l'avocat demande donc à la justice de faire son travail et estime que les demandes de liberté provisoire ne peuvent pas être acceptées.
(Jeune Afrique 30/03/17)
Le plus grand groupe de production et d'exploration pétrolière de Chine devient opérateur d'un bloc à la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau. Le géant chinois, déjà présent en Ouganda, au Ghana et au Nigeria, fait son entrée au Sénégal et en Guinée-Bissau. L’arrivée de CNOOC intervient après la découverte de gisements pétroliers et gaziers au large des côtes du Sénégal, qui ont déjà attiré d’autres leaders mondiaux, comme le britannique BP.

Pages