Jeudi 22 Juin 2017

Sénégal

(AFP 09/06/17)
Quelque trois millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire "immédiate" dans huit Etats d'Afique de l'Ouest, ont alerté vendredi les ministres de l'Agriculture de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). "Les ministres se sont préoccupés de la situation difficile d'environ trois millions de personnes en insécurité alimentaire", indique un communiqué publié à l'issue d'une réunion jeudi à Niamey des huit ministres de l'Union. Ces victimes des pénuries vivrières "ont besoin d'assistance immédiate" pour "renforcer leur résilience" particulièrement durant "la période de soudure de juin à août", assure le communiqué lu vendredi sur la télévision nigérienne. La "soudure" est la période qui sépare la fin de la consommation de la récolte de l'année précédente des prochaines récoltes, soit une période...
(RFI 09/06/17)
Notre reportage du jour nous amène sur les routes de la capitale sénégalaise. Dakar, ses fourgonnettes bleues et jaunes, ses transports clandestins et ses nombreux accidents. Ce décor est le lieu de travail d'un agent de la circulation célèbre dans la ville. Son nom, Amul Yakaar, signifie «sans espoir» en wolof. Réputé incorruptible, Amul Yakaar ne laisse passer aucune infraction au code de la route. Pour les taxis dakarois habitués à le croiser sur leur route, il est «le policier qui ne pardonne jamais», celui qui n'accepte pas l'argent tendu pour échapper à une amende. Notre correspondante l'a suivi dans son travail.
(Enquête 09/06/17)
A Bruxelles pour assister à l’édition 2017 des journées européennes du développement, le président de la République en a profité pour vendre le Plan Sénégal émergent et le Programme d’urgence de développement communautaire à ses partenaires au développement. Le président de la République a pris part hier à l’édition 2017 des journées européennes du développement tenues à Bruxelles. Devant ses partenaires au développement, surtout de l’Union européenne, le chef de l’Etat est revenu de manière beaucoup plus ample sur les objectifs fixés dans le cadre du Plan Sénégal émergent. Macky Sall a, à cet effet, indiqué que ce qu’il veut d’abord réussir à travers ce plan, c’est que le Sénégal compte sur lui-même pour prendre en charge le financement de...
(Sud Quotidien 09/06/17)
Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) est sorti dans la rue, hier, mercredi 7 juin, pour marquer son détermination à faire face au gouvernement sur la question de la retraite. Les camarades de Malick Fall, secrétaire général du Saes, appuyés par l’Unsas et le Cusems, ont décidé de boycotter les activités du baccalauréat 2017 et exigent l’ouverture de négociations sérieuses. Pancartes à la main, malgré la rigueur du Ramadan, les enseignants ont répondu massivement à l’appel du Syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) hier, mercredi 7 juin. Ils ont été accompagnés par les responsables de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas) et du Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire (Cusems) pour manifester dans la rue...
(Jeune Afrique 09/06/17)
Plusieurs fois primé à la biennale de Dakar, collectionné bien au-delà du Sénégal, l'artiste s'est éteint à Lyon le 8 juin des suites d'une longue maladie. Les bras levés vers le ciel, au pied du Palais des Papes, sous le ciel bleu d’Avignon, l’homme de métal offre à tous les passants, sans distinction, une Prière universelle. « J’ai fait un personnage immense ouvert sur le ciel, ouvert au monde, ouvert à Dieu. Il est en prière, les bras levés, mais je voulais une prière universelle. Dieu sait, je n’ai pas à expliquer », déclarait le sculpteur sénégalais Ndary Lo à Marion Brousse, qui le rencontre en 2002 pour les besoins de son mémoire, à propos de cette monumentale oeuvre en...
(RFI 08/06/17)
Au Sénégal, Khalifa Sall est en prison depuis trois mois. Et c'est depuis la prison de Rebeuss que le maire de Dakar, soupçonné de détournements de deniers publics, gère sa mairie, mais aussi la campagne électorale des législatives. Si certains voient cet emprisonnement comme une possibilité de renforcer sa stature politique, des proches de Khalifa Sall considèrent au contraire que c'est à l'extérieur qu'il doit être et ils ont donc lancé un appel pour payer sa caution. Sur la liste distribuée à la presse figurent treize noms : des fidèles, des amis, des proches de Khalifa Sall qui lancent un appel pour payer la caution du maire de Dakar. Certains refusent d'être filmés car la pression est forte. Nicolas Ndiaye,...
(Enquête 08/06/17)
Engagés dans la lutte pour la libération du maire de Dakar, arrêté dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance, les amis de Khalifa Sall s’adonnent à la collecte du montant de la caution pour lui permettre de se présenter aux Législatives du 30 juillet prochain. Amis et proches du maire de Dakar ne décolèrent toujours pas. Hier, des administrés de Khalifa Sall ont rendu public un communiqué intitulé : ‘’Appel à la mobilisation de tous les citoyens de Dakar pour le paiement de la caution pour la libération du maire Khalifa Sall et de ses collaborateurs’’. Selon eux, leur initiative vise la couverture de la caution pour permettre au maire et à ses collaborateurs d’obtenir la liberté...
(SeneNews 08/06/17)
Le Conseil constitutionnel se compose désormais de sept (7) juges comme proposé lors du référendum du 20 mars 2016. Les 5 Sages qui étaient jusque-là en poste, ont été renforcés par Diao Fall Bousso et Seydou Nourou Tall, respectivement, ancien procureur général près la Cour d’appel de Saint-Louis et professeur des universités, titulaire de Chaire en Droit public et Sciences politiques. Selon Dakar Times qui donne l’information, le président de la République Macky Sall a signé le décret portant nomination de ces 2 nouveaux membres du Conseil constitutionnel le 19 mai dernier. Conformément aux nouvelles dispositions de la Constitution révisée lors du référendum du 20 mars 2016, le président de la République et gardien de la Constitution a choisi les...
(SeneNews 08/06/17)
Actuellement à Bruxelles, le chef de l’Etat Macky Sall a appelé l’Union européenne (UE), à travers une économie rurale génératrice d’activités et de revenus en faveur des jeunes, à accompagner son gouvernement pour «une réponse durable et apaisée» au phénomène migratoire,. Considérant qu'»avec le PUDC, les Programmes de fermes familiales et de Domaines agricoles communautaires, le Sénégal est sérieusement engagé dans la mise en place d’une économie rurale génératrice d’activités et de revenus, en particulier pour les jeunes», il tend ainsi la main à l’UE. Le président sénégalais intervenait lors de la 11e édition des Journées européennes du développement, en présence de son homologue guinéen et président de l’Union Africaine (UA), Alpha Condé, et du président de la Commission de...
(Enquête 08/06/17)
Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux sur son réseau de distribution le Dg de la Senelec a visité samedi dernier, le site de Hann, le Poste de Liberté 6 et celui de l’immeuble Kébé. Ces aménagements permettront d’augmenter la puissance de l’électricité. Entamé depuis octobre 2015, le projet de renouvellement des câbles et équipements des postes de la Senelec à Dakar va prendre fin au plus tard dans deux mois. Avec un investissement d’environ 7 milliards de francs CFA, au total 194 postes sont concernés par ces travaux. ‘’Le programme important d’investissement que Senelec est en train de dérouler consiste à transformer la tension dans la capitale sénégalaise. On est passé de 6 600 volts à 30 000 volts...
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au Qatar. Un geste fort qui ne rompt pas pour autant tous liens avec les Qatariens. Dakar dit vouloir consulter son diplomate sur les suites à donner à cette crise. Dans le même esprit, Djibouti a décidé de réduire sa représentation...
(AFP 07/06/17)
Le Sénégal a annoncé mercredi le rappel de son ambassadeur au Qatar et s'est dit solidaire des pays de la péninsule arabique et de l'Egypte qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha en l'accusant de "soutien au terrorisme". Dakar "décide, à compter de ce jour mercredi 7 juin 2017, de rappeler en consultation son ambassadeur au Qatar", affirme un communiqué du ministère sénégalais des Affaires étrangères. Il dit suivre "avec une vive préoccupation, la situation en cours dans la région du Golfe" et "exprime sa solidarité agissante à l'Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, à Bahreïn et à l'Egypte", affirme le communiqué. Ces quatre pays, ainsi que le Yémen et les Maldives, ont rompu lundi toute relation avec le...
(Sud Quotidien 07/06/17)
147.607 lycéens répartis entre 475 jurys et 350 centres approximativement, vont démarrer le Baccalauréat 2017, aujourd’hui, mercredi 6 juin, par les épreuves anticipées de philosophie. Les candidats de séries littéraires (L) et scientifiques (S) vont remuer les méninges pendant 4 tours d’horloge, temps consacré pour la composition de cette épreuve. Loin des incertitudes de correction soulevées les années précédentes par la Coordination des enseignants et examinateurs de Philosophie (Ceep), les élèves iront à l’assaut du premier diplôme universitaire...
(Jeune Afrique 07/06/17)
L’ancien président sénégalais sera l’une des têtes de liste de l’opposition pour les législatives. «On ne peut pas être et avoir été », dit-on. L’ancien président Abdoulaye Wade entend bien faire mentir l’adage. Les plus belles phrases de son passé, le nonagénaire les conjugue au présent. Opposant mythique il fut, vingt-six ans durant, opposant de premier plan il reste. Président de la République au cours des douze années suivantes, il tient aussi à conserver le statut de monarque républicain, continuant à diriger à distance le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), qu’il a fondé en 1974, et multipliant les...
(RFI 07/06/17)
Circulation intense, grands chantiers au cœur de la ville, la capitale du Sénégal, Dakar, est sujette à de sérieux problèmes de pollution atmosphérique. Les alertes sont fréquentes notamment les jours sans vent. Pour échapper à cette atmosphère parfois difficilement respirable, pour échapper aussi à la tension de la ville, certains habitants de la capitale ont un petit refuge situé juste au large de la capitale : l’île de la Madeleine. Reportage. Quinze minutes de chaloupe depuis le port de Soumbédioune suffisent pour arriver à la Madeleine...
(Jeune Afrique 07/06/17)
Le départ de l’autocrate gambien et les bons rapports que Dakar et Banjul entretiennent depuis l’arrivée au pouvoir de son successeur Adama Barrow permettent d’envisager la fin d’un conflit vieux de trente-cinq ans. D’imposants piliers en béton commencent à émerger au milieu des flots. Sur chaque rive du fleuve Gambie, des dizaines d’ouvriers s’activent sous les grues, dans un bruyant vacarme mécanique. En ce milieu de journée, le soleil est écrasant et la chaleur étouffante, mais pas de quoi ralentir l’ardeur des équipes qui travaillent sur ce chantier chaque jour de la semaine. « Nous avançons à un bon rythme, se félicite Hernan, un des chefs espagnols qui dirigent les travaux. Si tout va bien, nous aurons terminé d’ici à...
(Jeune Afrique 06/06/17)
Jean-Claude Marut est chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le monde (CNRS - Sciences-Po Bordeaux). Ce géopoliticien, qui a écrit « Le Conflit de Casamance. Ce que disent les armes », (Karthala, 2010) travaille depuis plus de vingt ans sur la rébellion casamançaise. Jeune Afrique : Le départ de Yahya Jammeh peut-il accélérer la résolution du conflit casamançais ? Jean-Claude Marut : Le conflit se situe d’abord entre l’État sénégalais et la rébellion, mais le départ de Jammeh a accentué l’évolution du rapport des forces en faveur de Dakar, en particulier face à la faction radicale de Salif Sadio...
(Jeune Afrique 06/06/17)
Les législatives auront lieu, sans la participation des rebelles. Le député sortant et maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, se voit défié par la coalition au pouvoir. Cela sera-t-il suffisant pour le fragiliser ? Les chefs rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), qui considèrent la région comme occupée par les forces sénégalaises, y sont opposés, mais ici comme dans le reste du pays les citoyens voteront le 30 juillet pour élire leurs députés. Ces législatives permettront notamment de jauger les rapports des forces locaux avant la grande bataille pour la magistrature suprême, en 2019...
(Sud Quotidien 06/06/17)
Dans le cadre de l’amélioration de la qualité du service, Senelec a entrepris un programme de modernisation de son réseau de distribution électrique à Dakar, via le remplacement des câbles vétustes par de nouveaux câbles avec une meilleure qualité de tension. Selon le directeur général de Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé, ce projet estimé à prés de 7 milliards de francs Cfa permettra de faire passer les tensions de 6600 volts à 30 mille volts. «Le programme important d’investissement que Senelec est en train de dérouler consiste à transformer la tension dans la capitale sénégalaise. On est passé de 6.600 volts à 30 mille volts ». L’information est livrée par le directeur général de Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé qui effectuait, samedi...
(France 24 06/06/17)
Quatre jeunes Sénégalais sont poursuivis pour "diffusion d'image contraire aux bonnes mœurs" après la découverte d'un photomontage jugé offensant pour le président Macky Sall. Ils ont été placés vendredi sous mandat de dépôt. Un mois à deux ans d'emprisonnement et une amende allant jusqu’à 300 000 francs CFA (457 euros). C’est ce que risquent, au Sénégal, quatre personnes poursuivies pour "diffusion d'image contraire aux bonnes mœurs", après la découverte sur la messagerie WhatsApp, où ils avaient constitué un groupe commun, d’un photomontage jugé offensant pour le président Macky Sall. Arrêtés en début de semaine, ces trois femmes et un homme, âgés d’une vingtaine d’années, ont été présentés à un juge d’instruction vendredi 3 juin, puis placés sous mandat de dépôt...

Pages

(Sud Quotidien 10/05/17)
Avant la prochaine récolte, 428.000 Sénégalais risquent d’avoir des problèmes de survis. Le chiffre est du ministre conseiller et porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye. Hier, mardi 9 mai, en annonçant que le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour venir en aide à ces nécessiteux, il a fait état des zones concernées, évaluées à 6 départements. Le Sénégal n’est pas dans une situation de famine a tenu d’emblée, à préciser le ministre conseiller et porte-parole du gouvernement. Cependant, dira Seydou Gueye, 428.000 personnes sont en insécurité alimentaire. Il a en fait l’annonce hier, mardi 9 mai au sortir de la réunion tenue aux services annexes de la primature. S’adressant à la presse après cette rencontre présidée par le Premier ministre Mahammed...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité, a beaucoup de répercussions sur la stabilité des pays et la vie quotidienne des personnes concernées. Pour cette jeune fille de 21 ans, être apatride c'est une réalité de tous les jours. A sa naissance, en Gambie, elle n'a pas...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Native de Dakar, Sibeth Ndiaye fait partie de la jeune garde rapprochée du candidat. Après l’avoir accompagné à Bercy, elle consacre toute son énergie à sa campagne. Une nuée de journalistes s’attroupe autour d’une femme à lunettes coiffée de dreadlocks. « Il fera une petite déclaration mais n’aura pas le temps de répondre à vos questions, il prend le train dans une heure », annonce-t-elle. Comme toujours, l’information sur Emmanuel Macron passe par Sibeth Ndiaye, 37 ans. Discrète mais incontournable pour obtenir une interview du candidat à l’Élysée, cette Sénégalaise naturalisée française en juin 2016 – « j’ai mis beaucoup de temps à me décider », confie-t-elle à JA – est sûrement l’une des responsables de presse les plus sollicitées...
(SeneNews 09/05/17)
Le Sénégal enregistre chaque année plus de 2500 nouveaux cas de diabétiques, a révélé lundi le directeur du centre de diabétologie Marc Sankalé, Professeur Saïd Nourou Diop. «Chaque année, nous avons plus de 2500 nouveaux cas de diabète. Au centre Marc Sankalé, nous avons actuellement plus de 43 000 dossiers dont 60 à 70 % ont un niveau économique faible», a-t-il notamment dit, notant qu’il y a eu 422 millions de diabétiques dans le monde en 2016. Le Pr Diop s’exprimait au cours d’un point presse sur le thème : «Surmonter les challenges des patients diabétiques au Sénégal : rôle des acteurs publics et privés». Initiée par les Laboratoires Sanofi, cette rencontre a suivi une visite de terrain effectuée dans...
(RFI 08/05/17)
Au Sénégal, en 1995, la région de Ziguinchor était déclarée « zone de guerre ». Une soixantaine de villages ont été détruits et plus de 5 000 personnes contraintes à l’exil en Guinée-Bissau et en Gambie. Vingt ans après, la vie reprend. Les armes se sont tues et les villages se reconstruisent. Dans la plupart des villages, la raison du retour des villageois est liée au boom du prix du kilogramme de la noix de cajou, principal produit de rente. RFI s’est rendue dans le village de Mandina Mancagne, situé à quelques kilomètres de Ziguinchor. Le retour des habitants coïncide avec la saison des anacardiers. Nous sommes à Mandina Mancagne, village situé à quelques kilomètres au sud de Ziguinchor. Plus...
(Agence Ecofin 08/05/17)
Au Sénégal, 37 000 ménages à faibles revenus se verront offrir des compteurs électriques prépayés, a annoncé Mouhamadou Makhtar Cissé, le directeur général de la SENELEC ( photo), la compagnie en charge de la fourniture électrique dans le pays. La distribution de ces équipements se fera dans le cadre du programme d’installation de compteurs prépayés dénommé Woyofal. Il s’agit de la phase sociale de l’initiative soutenue à hauteur de 4 milliards de francs cfa (environ 6,8 millions $) par la Banque mondiale. 125 familles démunies de Thiès ont déjà reçu leurs compteurs. « La SENELEC a fourni beaucoup d’efforts afin de mettre fin aux coupures intempestives d’électricité connues dans un passé récent et d’assurer une alimentation correcte en énergie des...
(SeneNews 08/05/17)
Le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan à annoncé le démarrage du «paiement effectif des bourses des étudiants». C’est ce lundi, à partir de 08 heures, au niveau des guichets Ecobank.Les étudiants vont toucher leur bourse à partir d’aujourd’hui. «Ce paiement prend en charge aussi bien les nouveaux bacheliers boursiers que les anciens étudiants détenteurs de bourses», d’après les précisions des services du ministère de l’Economie et des Finances à travers un communiqué. Selon le même texte, «l’Etat, conscient du rôle important de la bourse dans le cursus universitaire, est plus que jamais disposer à accompagner les étudiants».
(Sud Quotidien 05/05/17)
Le Cadre Unitaire des Enseignants du Moyen Secondaire (CUSEMS) dirigé par Abdoulaye Ndoye qui a fini de déplorer les conditions dans lesquelles sont organisées les élections de représentativité exige la libération dans les plus brefs délais de leur compte par le président Macky Sall. En outre, d’autres points ont été soulevés au cours du point de presse tenu hier, jeudi 4 mai, notamment la remise en cause de la mobilité des enseignants avec la publication d’un «miroir aveugle» et la politisation du choix des intendants, la baisse de recrutement dans toutes les écoles de formation d’enseignants pour en citer que ceux-ci. A l’entame de son propos le secrétaire général du Cadre Unitaire des Enseignants du Moyen Secondaire (CUSEMS), Abdoulaye Ndoye...
(Sud Quotidien 05/05/17)
Le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye a présidé hier, jeudi 4 mai, la cérémonie de la revue sectorielle 2016 de son département. A cet effet, il a fait le point sur les principales réalisations du ministère de la pêche et de l’économie maritime durant l’année 2016. L’année 2016, marquée par des progrès remarquables au niveau du ministère de la pêche et de l’économie maritime, en attestent les importantes réalisations enregistrées dans le cadre de la mise en œuvre du document de programmation pluriannuelle. C’est ce qu’a fait remarquer le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye qui présidait hier, jeudi 4 mai, la cérémonie d’ouverture de la revue sectorielle 2016 de son...
(AFP 04/05/17)
Onze navires ont été saisis pour pêche illégale en Afrique de l'Ouest où plusieurs infractions à la législation ont été constatées lors de contrôles ces dernières semaines par les services nationaux et Greenpeace, a affirmé jeudi cette ONG écologiste. Greenpeace et les services de surveillance des pêches du Sénégal, de Guinée, de Guinée-Bissau, du Cap-Vert et de Sierra Leone terminent ce week-end à Dakar une tournée de deux mois de contrôle dans les eaux maritimes d'Afrique de l'Ouest. Ces contrôles, effectués à l'aide du navire de Greenpeace "My Esperanza", visaient à s'enquérir de la surpêche dans la zone et ses conséquences sur l'environnement marin...
(AFP 04/05/17)
Une marche contre les problèmes économiques qui menacent la liberté de presse au Sénégal a réuni mercredi à Dakar des centaines de représentants des médias, qui ont appelé les autorités à trouver des solutions aux difficultés dans leur secteur, a constaté un journaliste de l'AFP. "Presse précarisée, démocratie menacée", pouvait-ont lire sur une des banderoles portées par les manifestants répondant à l'appel de la Coordination des associations de presse (CAP), formée par plusieurs organisations nationales. La marche, qui a été encadrée par la police, s'est déroulée sans incident. Elle a été organisée dans le cadre de la journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée chaque 3 mai. "La plupart des entreprises de presse ne sont pas en mesure...
(Enquête 04/05/17)
La situation des pêcheurs de Guet-Ndar a fait hier l’objet d’un conseil interministériel tenu à la primature. Le ministre de la Pêche a annoncé un appui à 500 familles pour faciliter leur retour au Sénégal. Et une solution pour la brèche. Un conseil interministériel s’est tenu hier à la primature sur la problématique du retour des pêcheurs sénégalais retenus en Mauritanie, mais également sur la brèche de Saint-Louis. Cette rencontre fait suite à la visite du chef de l’Etat Macky Sall à Saint-Louis, le 05 mars 2017, dans le cadre de l’inauguration de l’ère de transformation de Gokhou Mbathie et le lancement des travaux de protection du littoral. A l’issue du conseil, des mesures ont été annoncées, notamment un appui...
(AFP 03/05/17)
Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi la signature de deux accords avec le Sénégal pour l'exploration et l'exploitation de concessions pétrolières "en offshore profond" au large du pays. Le premier accord porte sur le permis de "Rufisque Offshore Profond", au sud de Dakar, "dont Total sera opérateur" et détiendra 90% aux côtés de la Société nationale des pétroles du Sénégal (Petrosen), a précisé le groupe français dans un communiqué. Total et Petrosen sont désormais liés par "un contrat de recherche et de partage de production d'hydrocarbures" sur cette concession sous-marine...
(Enquête 03/05/17)
Le chef de l’Etat, promet l’adoption ‘’sous peu’’ du nouveau code de la presse. Macky Sall répondait à une interpellation du Secrétaire général du Synpics, hier, lors de la cérémonie de remise des cahiers de doléances au Palais de la République. C’est le Secrétaire général du Synpcis qui a ouvert le bal des syndicalistes lors de la cérémonie solennelle de remise des cahiers de doléances au chef de l’Etat. Ibrahima Khaliloulah Ndiaye a commencé, d’abord, son discours par la marche nationale dont les acteurs des médias comptent organiser, à partir de demain. La date du 3 mai, selon le Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) coïncide avec la journée mondiale de...
(Enquête 02/05/17)
Le champ syndical a longtemps été, dans le secteur de l’Education, comme une cour d’école à l’heure de la récréation. Il y a toujours beaucoup de bruit et des groupes d’élèves de différents niveaux. Les élections de représentativité du 26 avril passé ont mis fin à la pause. Chacun retourne à sa classe. La nuit, les chats sont gris, dit l’adage. Dans le monde syndical aussi, particulièrement dans le secteur de l’éducation, tous les syndicats sont forts et savent, tant qu’il n’y a pas d’élections de représentativité. Mais depuis le scrutin du 26 février dernier, le brouillard se dissipe. Désormais, on sait qui est qui et qui pèse quoi. Même si les résultats du vote ne sont que provisoires, les...
(Autre média 28/04/17)
Le procès Habré suscite toujours la polémique au Sénégal. L’ancien Président Tchadien reste en prison. Les chambres extraordinaires confirment le verdict en appel. Cri de détresse d’un avocat. « A travers ce combat inlassable, ce combat obstiné, on a rendu un grand service à l’humanité, à l’Afrique pour qu’on sache qu’un vent nouveau est en train de souffler dans notre continent et que plus jamais certaines atrocités, plus jamais certaines barbaries ne resteront impunies» indique Me Dioma Ndiaye. Il est l’un des avocats des victimes. Il étale sa satisfaction sur la décision que la justice a prise. « Aujourd’hui, le fait que la Cour d’Appel ait confirmé le premier jugement sur la culpabilité d’abord, ensuite sur la peine, prouve que...
(Enquête 28/04/17)
Le maire de la commune de Toubacouta, Pape Seydou Dianko, ne dort pas non plus du sommeil du juste depuis lundi dernier. C'est très dur puisqu’en 18 ans de magistère, c’est la première fois qu’il est appelé à procéder à la répartition d’une somme offerte en guise de condoléances. En effet, après le passage du ministre de la Pêche, Omar Guèye, qui a offert dix tonnes de riz et 10 millions de F CFA, en plus d'un autre million d’Anta Sarr Diacko offert par l'entremise du député Babacar Diamé, il fallait procéder à la répartition. La distribution a eu lieu hier, en ce qui concerne l'argent, aux rescapés et aux familles de victimes. Cela s'est passé devant l'imam et le...
(La Voix de l'Amérique 27/04/17)
Avec ses 30 morts et une centaine de blessés, le drame du pèlerinage de Médina Gounass au sud du Sénégal a montré l'insuffisance criante d'infrastructures adaptées à la prise en charge des grands brûlés au Sénégal. L’absence de soins adéquats pour les blessés de l’incendie du Daaka de Médina Gounass a révélé les graves défaillances du système de santé sénégalais. Le pays ne dispose que de cinq lits adaptés à la prise en charge des grands brûlés.Le professeur Mame Thierno Dieng, dermatologue à l’hôpital Le Dantec de Dakar, juge la gravité de la situation. "En ce qui concerne les brûlures, ce n’est pas tant une absence de ressources humaines mais c’est surtout une absence totale d’un service des brûlés. Parce...
(RFI 27/04/17)
Son vrai nom était Issa Samb, mais il avait choisi le pseudo de Joe Ouakam du nom de son quartier d'origine à Dakar. Le monde de l'art sénégalais rend hommage à cet artiste singulier décédé mardi 25 avril, à l'âge de 72 ans, et inhumé ce mercredi. Avec sa pipe, ses petites lunettes et son look d'artiste, Joe Ouakam était un personnage taciturne, qui aimait observer et analyser le sens des symboles. Plus jeune, il avait étudié le droit et la philosophie à l'université de Dakar. Joe Ouakam était un artiste transversal : il était à la fois poète, dramaturge, sculpteur et peintre. Il a joué dans de nombreux films. Il a notamment fait une prestation remarquée dans Hyènes, de...
(APS 26/04/17)
Le président de la République Macky Sall a demandé, lundi, au gouvernement d’instaurer ‘’dès 2018’’ une ‘’pension minimum’’ égale à 98% du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). ‘’J’ai demandé au Premier ministre et au ministre du Travail de travailler, en relation avec le patronat et les syndicats de travailleurs, à l’instauration d’une pension minimum de retraite équivalant 98% du salaire minimum interprofessionnel garanti. (…) Il faudra que la pension minimum soit égale à 36.500 francs CFA dès l’année 2018’’, a dit le chef de l’Etat hier, à l’ouverture de la deuxième conférence sociale sur la réforme des retraites. Selon Macky Sall, les conclusions de cette conférence vont prendre en compte le projet de cette pension, dont le but est d’assurer...

Pages

(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal a invité son homologue mauritanien à œuvrer pour l’adoption du projet « free roaming », par son pays. Les deux hommes ont échangé sur le sujet, en marge du Conseil d’administration de l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT), tenu du 24 au 25 avril 2017 à Dakar, au Sénégal. Opérationnelle depuis le 31 mars dernier, la suppression des frais télécoms en itinérance entre le Sénégal, la Guinée, le Togo, le Mali et le Burkina Faso devrait être grandement bénéfique aux communautés mauritaniennes installées dans les pays membres, a expliqué le patron de l’Artp. Il est prévu dans les prochains...
(Sud Quotidien 26/04/17)
«En parfaite cohérence avec les engagements souscrits par notre pays pour une gouvernance transparente et la lutte contre la corruption L’OFNAC, point focal au Sénégal s’est résolument investi dans le processus d’examen en mettant en place un comité de suivi de l’application de la Convention des Nations Unies Contre la Corruption (CNUCC)». Birima Mangara, ministre du Budget s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de l’atelier d’évaluation du Sénégal par le Mali et le Kiribati. Dans le cadre du second cycle du mécanisme d’examen de l’application de la Convention des Nations Unies contre la Corruption dans la période du 25 au 27 avril dans les locaux annexes de l’Office Nationale de Lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac). Cet exercice,...
(Enquête 26/04/17)
L’Etat du Sénégal confiera l’exploitation et la maintenance du Train express régional (TER) au groupement SNCF/RATP Société nationale des Chemins de Fer Français (SNCF)/RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens). Un avenant a été signé hier à Paris par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. C’était dans le cadre de la signature par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba, de deux accords de financement liés toujours au TER. Selon un communiqué du Mefp, l’avenant porte également sur la création d'un centre de formation dédié à la mobilité urbaine. D’après la même source, l’Etat du Sénégal confiera l’exploitation et la maintenance du TER au groupement SNCF/RATP, constitué sous la forme d'une société de...
(Financial Afrik 26/04/17)
Pour accompagner l’Etat du Sénégal dans son programme ambitieux d’atteinte de l’autosuffisance en riz à l’horizon 2018, le célèbre Groupe marocain Sefrioui a décidé d’investir 75 milliards de francs Cfa, soit plus de 115 millions d’euros. Cela va créer plus de 1500 emplois. L’investissement qui sera réalisé à travers Afri Partners Sénégal; filiale du groupe, s’inscrit dans la stratégie nationale du Plan Sénégal émergent (Pse) pour répondre aux exigences du Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture au Sénégal (Pracas). Sur recommandation du ministère de l’Agriculture, la société se fait assister par un expert sénégalais, ancien directeur de l’agriculture et représentant la Fao pour s’assurer des démarches administratives. La société qui réfute tout accaparement de terres dit...
(Sud Quotidien 25/04/17)
Bientôt un an que la SONACOS SA est aux mains de l’Etat, mais les huiliers s’impatientent de la mise en branle des mesures de restructuration pour la relance de la société. Trop de lenteurs administratives. C’est ce que déplorent ces travailleurs regroupés autour du syndicat des travailleurs des industries des corps gras et activités similaires du Sénégal qui posent des préalables avant toute reprivatisation de la SONACOS SA. Samuel Ndour, le Secrétaire général de ce syndicat est catégorique : «Nous ne sommes pas d’accord que la sonacos soit privatisée dans ces conditions… Une société en agonie, la prendre et la revendre sans pour autant faire le nécessaire, c’est trop risquer pour nous» prévient le syndicaliste. Et de poursuivre : «la...
(Jeune Afrique 22/04/17)
Si la production d’or blanc explose en Afrique de l'Ouest, la transformation est à la peine. Face au déficit énergétique ou à la concurrence asiatique, de nombreuses usines ont fermé. En Afrique de l’Ouest, le secteur du coton-textile tourne à deux vitesses. D’un côté, la production a connu depuis 2010 une forte progression. La campagne 2016-2017 s’est achevée fin mars sur des niveaux record portés par des conditions climatiques exceptionnelles : 750 000 tonnes de coton-graine pour le Burkina Faso (+ 25 %) et 645 000 pour le Mali (+ 26 %), les deux premiers producteurs de la région et du continent. De l’autre côté, la transformation n’a pas réussi à suivre la même tendance. Bien au contraire. Alors que la région comptait...
(Enquête 20/04/17)
D’ici au mois de mai, la direction générale des Impôts et Domaines (DGID) passera au numérique. De passage au Conseil économique social et environnemental (Cese), hier, le ministre du Budget, Birima Mangara, a annoncé que le télépaiement sera effectif le mois prochain. La commission du Genre, de l’Ethique et de la Bonne gouvernance du Conseil économique, social et environnemental (Cese) recommande au gouvernement de renforcer les capacités des agents de l’administration fiscale, afin d’adapter leurs compétences aux nouveaux défis posés par la fraude fiscale internationale, la dématérialisation des transactions et leur importance grandissante dans l’économie sénégalaise. Elle a fait cette recommandation à la sortie de la première session ordinaire de l’année de cette institution. Ce renforcement de capacités passera ‘’nécessairement’’,...
(APA 20/04/17)
Selon le dernier rapport ‘’Africa’s Pulse’’ de la Banque mondiale, publié, mercredi, la Côte d’Ivoire fait partie des 7 pays qui continuent de montrer une résilience économique et ayant affiché des taux de croissance annuels supérieurs à 5,4 % entre 2015 et 2017. L’Éthiopie, le Kenya, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Sénégal et la Tanzanie qui, à en croire cette institution, '‘continuent de montrer une résilience économique, aidés en cela par la demande intérieure’’. La Banque mondiale rappelle que ces pays qui ont affiché des taux de croissance annuels supérieurs à 5,4 % entre 2015 et 2017, concentrent près de 27 % de la population de la région et représentent 13 % de son Produit intérieur brut...
(Jeune Afrique 18/04/17)
L'agence de notation américaine vient de relever la note du Sénégal, selon un communiqué, la faisant ainsi passer de Ba3 à B1. Moody’s a par ailleurs fait passer la perspective de l’économie ouest-africaine de « stable » à « positive ». Raisons avancées par l’agence pour justifier sa décision : la croissance élevée du pays, tirée vers le haut par les investissements publics, mais aussi les efforts du gouvernement sénégalais pour consolider sa fiscalité. Au Sénégal, le taux de croissance se situe en effet désormais à 6% en moyenne depuis 2014, soit un doublement par rapport à la période 2011-2013, où il n’était que de 3%. Une bonne santé économique due en grande partie à la politique volontariste du gouvernement...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Nairobi est la métropole la plus chère en Afrique, selon l’édition 2017 de l’enquête sur le coût de la vie réalisée par The Economist Intelligence Unit (EIU), filiale du fameux hebdomadaire économique britannique. La capitale kenyane occupe la 75è position à l’échelle mondiale dans ce classement qui compare chaque année les prix de 160 biens et services dans 133 villes du monde. Le Caire (99è au plan mondial) arrive en deuxième position à l’échelle africaine, ex-æquo avec Abidjan (99è). Viennent ensuite Casablanca (107è à l’échelle mondiale), Dakar (108è), Johannesburg (116è), Lusaka (122è), Pretoria (123è), Alger (127è) et Lagos (132è). Pour la quatrième année d’affilée, Singapour est la ville la plus chère du monde, devant Hong Kong, Zurich, Tokyo, Osaka, Séoul,...
(RFI 18/04/17)
Au Sénégal, l'Etat a lancé un site internet pour faire la promotion des produits nationaux et formaliser les activités des entreprises du secteur artisanal et agroalimentaire. Une plateforme de commerce électronique pour assurer la présence des PME sénégalaises sur internet et surtout booster les exportations. Poudre de moringa, de bissap, de corossol, huiles naturelles de pastèque ou d'hibiscus, dans sa boutique de Dakar, Marietou Diouf, de l'entreprise EtouNature, vend des produits naturels sénégalais transformés. Son entreprise fait partie des 20 PME sélectionnées pour le lancement de la plateforme « Made in Sénégal » : « Il y a le moringa, il y a pas mal de produits qu’on nous envie même parce que les gens viennent jusqu’ici pour chercher ces...
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(Le Soleil 15/04/17)
Conduisant une délégation du Medef, Patrick Fonlladosa se félicite du climat des affaires au Sénégal. Il se dit rassuré. Le président du Comité Afrique du Medef international dirige les activités de Veolia, spécialisé dans l’environnement en Afrique et au Moyen orient. Vous êtes au Sénégal depuis mercredi pour rencontrer les autorités et vos homologues sénégalais. Quel sens donnez-vous à cette visite? Cette visite s’inscrit dans l’approfondissement des relations commerciales entre la France et le Sénégal. Je dirige une petite délégation...
(Enquête 14/04/17)
Le FMI conseille au gouvernement du Sénégal d’exploiter certaines niches fiscales, notamment la taxe sur la propriété ou sur les ressources naturelles. Une mission de cet organe a séjourné à Dakar pendant 12 jours dans le cadre de la quatrième revue de l’accord triennal au titre de l’Instrument de soutien à la politique économique (ISPE). Le chef de la mission du FMI qui a séjourné à Dakar du 30 mars au 12 avril 2017 invite le gouvernement a appliqué la taxe sur la propriété pour financer son économie. Aly Mansoor qui a fait face à la presse hier, à la fin de leur mission, informe que cela est une ‘’bonne taxe’’ dans la mesure où il permet de faire payer...
(Enquête 14/04/17)
Durant trois jours, le Conseil économique, social et environnemental compte mener des réflexions sur les enjeux liés à une gestion durable du pétrole et du gaz à l’occasion de la deuxième édition de ses journées portes ouvertes qui ont démarré depuis hier. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a axé sa deuxième édition : ‘’Journées portes ouvertes’’ sur la gestion durable des ressources naturelles : le pétrole et le gaz. Ce thème, a dit le ministre du Travail et des Organisations professionnelles, Mansour Sy, permettra de revenir sur les enjeux du moment, dans un contexte marqué par une récente découverte du pétrole et du gaz. Cela constitue, selon lui, une grande capacité d’anticipation pour le pays. L’urgence, indique le...
(AFP 12/04/17)
L’économiste nigérien Abdallah Boureima a été désigné nouveau président de la Commission de l’UEMOA à l’occasion de la dernière conférence extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous régionale qui s’est tenue le 10 avril dernier à Abidjan. Cette nomination met ainsi fin au feuilleton diplomatique dont le Niger et le Sénégal ont été les principaux acteurs ces derniers mois pour le contrôle du poste. Sur fonds de concessions et de médiation, le nouveau président de la Commission de l’UEMOA, un proche du président nigérien Mahamadou Issoufou, va s’atteler à relever plusieurs défis auxquels sont confrontés les 8 pays membres de l’organisation au premier rang desquels les menaces sécuritaires, principal facteur à risques pour la dynamique d’intégration et...
(Enquête 12/04/17)
La Senelec a procédé hier au lancement du nouveau système d’information clientèle. La plate-forme sera accessible avant la fin de l’année 2018. Dans 18 mois, la Senelec aura un nouveau système d’information clientèle. La plate-forme a été lancée hier, en présence du directeur général de la Société, Mouhamadou Makhtar Cissé et de l’ambassadeur d’Italie au Sénégal, Francesco Paolo Venier. Si la Société nationale d’électricité veut lancer ce système d’information clientèle, c’est parce que celui en place depuis 1994 ne répond plus aux attentes. D’abord, d’après le directeur commercial et de la clientèle, Falilou Sèye, le matériel était même devenu vétuste. Ce système qui était installé, il y a plus de 20 ans, pour 400 000 clients, ne peut plus assurer...
(RFI 11/04/17)
A Abidjan, se tenait ce lundi 10 avril un conseil extraordinaire des 8 pays de l'UEMOA qui ont le franc CFA comme monnaie commune. La population globale de l'Uemoa avoisine les 90 millions d'habitants. La politique d'échange et de développement de cette union économique et monétaire est dictée par les président des Etats membres et la Commission, qui siège à Ouagadougou, en est le maître d'œuvre. Hier lundi, à Abidjan, les huit chefs d'Etat se sont mis d'accord pour trouver un successeur au président de la Commission sortant, Cheikh Hadjibou Soumaré. Le Nigérien Abdallah Boureima a été choisi. Les chefs d'Etat, lors de leur discours de clôture, ont marqué leur préoccupation commune contre le terrorisme dans la sous-région. Un terrorisme...
(AFP 10/04/17)
La croissance économique au sein de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa - huit pays) devrait demeurer forte en 2017, à environ 7%, malgré la persistance des menaces sécuritaires et un contexte économique mondial morose, ont estimé lundi ses dirigeants à Abidjan. "Le taux de croissance dans l'Uemoa est estimé à 6,8% en 2016, contre 6,6 en 2015" a annoncé le ministre sénégalais de l'Economie et des Finances, Amadou Ba, président du conseil des ministres de l'Uemoa. "Un taux quatre fois supérieur à la moyenne de l'Afrique subsaharienne. Ce taux était de 1,6%", s'est félicité, de son côté, le président ivoirien Alassane...
(APA 07/04/17)
Les sociétés américaines Tetra Tech et Bio Therm vont construire deux centrales solaires d’une puissance cumulée de 34 MW à Pâ et Kodéni, à l’Ouest du Burkina Faso, a appris APA auprès du ministère de l’Energie. Lesdites sociétés ont signé un accord avec le Gouvernement burkinabé, dans le cadre des études de faisabilité pour la construction de ces deux centrales solaires. Cette étude de faisabilité va durer 8 mois et comprendra une évaluation technique et des évaluations complètes de l’impact environnemental et social des deux sites devant abriter les centrales solaires. Le projet est subventionné par l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA), une première pour l’institution dans le domaine des énergies renouvelables au Burkina Faso. L’ambition des...

Pages

(APA 13/01/17)
Classé (33è) mondial, le Sénégal maintient son leadership sur le continent en gardant son premier rang devant la Côte d’Ivoire (34è). L’Egypte (35è) et la Tunisie (36è) complètent le carré africain. Au plan mondial, c’est également le statu quo avec l’Argentine, le Brésil et l’Allemagne sur le podium. Le prochain Classement mondial FIFA sera publié le 9 février 2017. Le Top 10 africain 1- Sénégal (33e) 2- Côte d’Ivoire (34e) 3- Egypte (35e) 4- Tunisie (36e) 5- Algérie (39e) 6- RD Congo (49e) 7- Nigeria (50e) 8- Burkina Faso (53e) 9-Ghana (54e) 10-Maroc (57e) Top 10 mondial 1. Argentine 2. Brésil 3. Allemagne 4. Chili 5. Belgique 6. Colombie 7. France 8. Portugal9. Uruguay 10. Espagne
(Jeune Afrique 11/01/17)
Quatorze ans après son premier titre de roi des arènes, Serigne Ousmane Dia domine toujours le monde de la lutte. Rencontre avec cette star nationale dont la détermination n’a d’égale que la ferveur qu’il suscite. Il pourrait ressembler à n’importe quel gamin à qui l’on apporte une coupe de glace au restaurant. D’un coup, son visage poupin s’éclaire, puis son regard plonge sur le dessert tant attendu avec une évidente gourmandise… Ici s’arrête la comparaison. Car l’homme n’a rien d’un chérubin : 1,98 m pour plus de 150 kg. Un physique hors normes qui lui vaut l’œil admirateur des autres clients, mais surtout grâce auquel il a conquis l’un des titres les plus prisés du Sénégal : celui de « roi des...
(Pressafrik 07/01/17)
Le ministre des Sports Matar Ba a tenu à mettre les points sur les «i». En effet, en route pour le Gabon où l’Equipe nationale du Sénégal doit prendre part à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) qui s’ouvre le 14 janvier prochain, le maire de Fatick a tenu à préciser la mission des supporters et de la délégation officielle qui accompagneront les poulains d’Aliou Cissé. Mission qui consistera essentiellement à épauler les « Lions» dans sa conquête du titre. «Qui va au Gabon doit savoir que sa mission c’est d’apporter une chaleur positive à l’Equipe nationale. Celui qui veut venir au Gabon pour autre chose n’aura pas sa place ». Cette mise en garde est du ministre du Sport...
(RFI 04/01/17)
La cérémonie de remise des trophées de la Confédération africaine de football (CAF) se déroule ce 5 janvier 2017 à Abuja. La CAF va notamment désigner le Joueur africain de l’année 2016. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang conservera-t-il ce titre face aux deux autres finalistes, l’Algérien Riyad Mahrez et le Sénégalais Sadio Mané ? Difficile de dire qui de Pierre-Emerick Aubameyang, Riyad Mahrez ou Sadio Mané va remporter le prestigieux trophée du meilleur footballeur africain de l’année 2016, ce 5 janvier 2017 à Abuja. Une chose est certaine toutefois : le verdict ne devrait pas provoquer la même polémique que l’année passée, lorsque l’Ivoirien Yaya Touré s’était amèrement plaint d’avoir été battu par Aubameyang. Le Gabonais, de son côté, avait mal...
(AFP 02/01/17)
Deux joueurs seulement évoluant en Afrique figurent dans la liste des 23 du Sénégal pour la CAN-2017 (14 janvier-5 février au Gabon), dévoilée par le sélectionneur national Aliou Cissé. Selon les médias locaux, près de la moitié des 23 "Lions" disputera sa première phase finale de la Coupe d'Afrique des nations, et les deux joueurs évoluant dans des équipes africaines sont Khadim Ndiaye (en Guinée) et Pape Seydou Ndiaye (au Sénégal), deux des trois gardiens. Dans le groupe, les plus +capés+ sont Cheikh Mbengue (Saint-Etienne), Mouhamed Diamé (Newcastle) et Moussa Sow (Fenerbahçe) qui vont disputer leur troisième phase finale de CAN après celles de 2012 et 2015. Les 23 Sénégalais seront regroupés à Dakar de lundi à jeudi, puis se...
(AFP 23/12/16)
L'Algérien Riyad Mahrez (Leicester), le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool) et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund) sont les trois derniers footballeurs en lice pour le trophée du meilleur joueur africain de l'année, décerné le 5 janvier, a annoncé la CAF jeudi. Les trois hommes sont arrivés en tête des votes des sélectionneurs ou directeurs techniques des associations affiliées à la CAF et de groupes d'experts du football et des médias. L'Egyptien Mohamed Salah (AS Rome) et l'Algérien Islam Slimani (Leicester) resteront donc au pied du podium. Le trophée sera remis le 5 janvier à Abuja au Nigeria. Aubameyang, qui a mis fin la saison précédente à quatre ans d'hégémonie de l'Ivoirien Yaya Touré, pourrait se succéder à lui-même...
(AFP 22/12/16)
L'international sénégalais de West Ham Diafra Sakho, régulièrement blessé depuis le début de la saison, a subi une opération au dos qui le privera de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017) qui débute dans trois semaines au Gabon, a déclaré jeudi son entraîneur Slaven Bilic. "Il a subi une opération du dos et sera absent six à huit semaines. Bien sûr, cela le privera de la Coupe d'Afrique des Nations", a expliqué le technicien des Hammers, déjà privé de l'ancien buteur du FC Metz pendant la majeure partie de la saison. L'attaquant sénégalais de 26 ans, qui n'a fait que deux apparitions cette saison en Premier League, ne rejoindra donc pas les Lions pour la CAN-2017 au Gabon (du 14...
(APA 15/12/16)
Le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont assuré leur qualification en demi-finales de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Beach soccer (football de plage) en remportant leur deuxième victoire de suite face respectivement à Madagascar (3-1) et le Nigeria (4-4, puis 3 Tab 1), à l’issue de la 2ème journée de la compétition disputée mercredi à Lagos, au Nigeria. Après sa promenade de santé d’entrée face au Ghana (5-0), les Ivoiriens ont remis ça en s’imposant devant le pays organisateur (4-4, puis 3 Tab 1). Suffisant pour s’assurer le premier ticket pour le carré d’as du groupe A. Le second se jouera à distance entre l’Egypte et le Nigeria. Avantage à ce dernier qui croise...
(APA 14/12/16)
Le sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc de football, Hervé Renard, fait de l'Algérie, de la Côte d'Ivoire et du Sénégal les favoris de la 31ème édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon. «L'Algérie, la Côte d'Ivoire et le Sénégal sont un cran au-dessus et je pense qu'ils ont le potentiel pour remporter le trophée», a affirmé le Français lundi soir sur le plateau de la chaîne BeIN Sports. L'Algérie a un seul trophée à dans son escarcelle. Tenante du titre, la Côte d’Ivoire compte deux sacres (1992 et 2015), alors que le Sénégal, 1ère nationale africaine au classement FIFA, court derrière son premier trophée continental. Double vainqueur de...
(Autre média 13/12/16)
Le Sénégal entame ce mardi à Lagos son opération «reconquête du titre». Les Lions de la plage affrontent le Maroc en match comptant pour la 1ère journée de la poule B. Comme il y a plus d’un an aux Seychelles, le Sénégal aura le même menu en entrée en Can de Beach soccer. les joueurs de Ngalla Sylla vont croiser le Maroc contre lequel ils s’étaient imposés (7-3). C’était d’ailleurs leur unique succès en match de poule. ce qui ne leur avait pas empêché de décrocher la seconde place qualificative en demi-finales. Pape Amadou Kamara, l’homme qui avait marqué cette rencontre en s’offrant un quadruplé, n’a pas été invité pour la grand-messe. l’attaquant de Gorée Beach soccer paie sûrement les...
(Sud Quotidien 08/12/16)
Pas de titre, pas de Mondial. L’équipe nationale féminine du Sénégal a différé hier, ses chances de remporter son premier sacre continental à la finale de la 22e édition de la Coupe d’Afrique des nations de Handball. La réserve déposée par la Tunisie sur la demi-finale perdue, lundi, face au Sénégal et rejeté mardi par la Confédération africaine de handball a finalement été acceptée par la Fédération internationale de handball (IHF) suite à une nouvelle requête qui lui a été soumise par la partie tunisienne. Elle a été enjointe à cette disqualification d’une suspension du Sénégal pour une durée de quatre ans. L’équipe nationale de handball a été privée hier, mercredi 7 décembre, de sa place de finaliste de la...
(APA 07/12/16)
Le Sénégal va tenter d’inscrire pour la première fois son nom au palmarès de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dames de handball alors que l’Angola vise à renouer avec le leadership continental, lors de la finale de la 22ème édition de la compétition qui opposera les deux équipes ce mercredi à Luanda. Les «Lionnes » du Sénégal ont créée la sensation en sortant en demi-finale la détentrice du trophée, la Tunisie. Ce qui leur donne le droit de disputer la deuxième finale de leur histoire, après celle perdue il quarante-deux ans. Inscrire leur nom dans le palmarès serait une grosse performance pour les protégées du technicien français Frédéric Bougeant qui ont déjà atteint leur objectif : figurer dans le...
(RFI 07/12/16)
La finale de la CAN 2016 de handball féminine entre l'Angola et le Sénégal se déroule, ce jeudi 7 décembre, au Pavillon des Sports de Kilamba, sur le sol angolais. Lors des demi-finales, les Sénégalaises ont battu la Tunisie, tenante du titre, sur le score de 26-20, tandis que les Angolaises se sont imposées 31-19 face au Cameroun.
(APA 06/12/16)
La finale de la 22ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dames de handball opposera, mercredi à Luanda, l’Angola au Sénégal, victorieux en demi-finales, lundi, respectivement du Cameroun (26-20) et de la Tunisie (31-19), validant, dans la foulée, leur qualification pour la Coupe du monde de la discipline. Si la qualification en finale de l’Angola, grandissime favorite de la compétition, était attendue, celle du Sénégal, en revanche, l’était moins. Les «Lionnes » ont réussi l’exploit d’éliminer la tenante du titre, la Tunisie. L'Angola a d'ores et déjà à son palmarès 12 finales, dont 11 victorieuses. La seule finale perdue par les Angolaises est celle de 1991 face au Nigeria. Le Sénégal, lui, va vers sa deuxième finale après...
(APA 05/12/16)
Le Sénégal a remporté samedi à Lomé le trophée de la 7ème édition du tournoi de l’UEMOA après sa victoire en finale 1 but à face face au Mali. Le but victorieux a été inscrit par Aliou Badji à la 78e minutes sur un coup de tête. Avec quatre buts inscrit durant le tournoi, Badji a été sacré meilleur buteur du tournoi. Des footballeurs locaux des 8 pays de l’ Union économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA) ont pris part au tournoi. Il s’agit du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo)
(APA 02/12/16)
Le Sénégal s’est qualifié jeudi pour la finale de la 7e édition du tournoi de football de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) après sa large victoire 5 buts à 0 face à la Guinée Bissau, a constaté APA. Les Sénégalais n’ont pas fait de cadeau à leurs adversaires lors de ce match comptant pour la 3e et dernière journée de la poule B. Les buts sénégalais ont été inscrits respectivement par Ibrahim Niane, Krepin Diata Badje Alou (doublé ) et Pape Habib. Dans l’autre match de cette poule, le Bénin et le Burkina Faso ont fait match nul 0-0. La finale aura lieu samedi entre le Sénégal et le Mali.
(SeneNews 30/11/16)
Selon les informations de Libération, la Justice française, particulièrement le parquet financier, s’est récemment opposée à une demande de sortie du territoire sollicitée par Lamine Diack. Presque au même moment, l’ex président de l’IAAF qui a demandé l’annulation de la procédure en pointant du doigt une série de violations, a eu une réponse négative.Lamine Diack est encore contraints de rester à Paris où il vit depuis maintenant un an, au domicile d’un de ses fils, en banlieue. Selon les informations de Libération, les magistrats du Pôle financier se sont encore opposés récemment à une demande de sorite introduite par l’ancien président de l’IAAF qui semble de plus en plus payer les frais de la « fuite » de son fils...
(RFI 26/11/16)
Annoncé parmi les cinq finalistes du Trophée du joueur africain de l’année, le Sénégalais Sadio Mané fait partie de ces joueurs qui étonnent par leur talent et leur constance dans le travail. Nous avons retrouvé quelques acteurs du FC Metz qui ont côtoyé ce joueur actuel de Liverpool lors de son arrivée en Europe en 2010. Pour la deuxième fois, Sadio Mané, 24 ans, a été élu le meilleur sportif sénégalais de l’année. Mais son aura dépasse largement les frontières de son pays, lui qui l’a quitté en 2010 pour apprendre son métier au FC Metz après avoir été formé à Dakar à l’Académie génération foot, partenaire du club lorrain depuis 2003. De Dakar à Metz, itinéraire d'un gamin surdoué...
(Jeune Afrique 22/11/16)
Un "collectif d'amis" de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme a versé lundi la caution de 500 000 euros exigée par la justice française à Lamine Diack dans le cadre d'une affaire de corruption passive et blanchiment aggravé. C’est un coup de main qui tombe à pic pour Lamine Diack. L’ancien président de l’IAAF, mis en cause dans une affaire de corruption passive et blanchiment aggravé par la justice française après la découverte de nombreux cas de dopage au sein de l’athlétisme russe, a bénéficié de la générosité d’un « collectif d’amis », comme l’a expliqué sa famille dans un communiqué lundi. Ce cercle proche s’est en effet cotisé pour réunir les 500 000 euros exigés par la justice...
(AFP 22/11/16)
Les Algériens de Leicester Riyad Mahrez et Islam Slimani, le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool), l'Egyptien Mohamed Salah et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sont les cinq joueurs finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l'année, qui sera remis le 5 janvier, a annoncé la CAF mardi. La confédération africaine de football (CAF) précise dans son communiqué que le gala de remise du trophée se déroulera jeudi 5 janvier 2017 à Abuja, capitale du Nigeria. Le vainqueur sera notamment choisi par les votes des sélectionneurs, ou directeurs techniques, des 54 associations affiliées à la CAF, plus les votes de "membres associés", la Réunion et Zanzibar, et de dix membres d'un panel d'experts. Liste des finalistes par ordre...

Pages

(Jeune Afrique 24/02/16)
Berlin, le plus important festival de cinéma au monde après Cannes et Venise, a accueilli cette année deux films africains, l'un sénégalais, l'autre tunisien. Cela faisait vingt ans qu’aucun long-métrage du Maghreb et même du monde arabe n’avait été sélectionné, et plus longtemps encore qu’aucune œuvre sénégalaise n’avait été projetée à une telle occasion dans la capitale allemande.
(RFI 08/02/16)
Disparu il y a trois décennies, Cheikh Anta Diop, auteur du célèbre Nations nègres et culture, était à la fois historien, anthropologue, mais aussi homme de sciences. Elève parallèlement de Gaston Bachelard et de Frédéric Joliot-Curie, le Sénégalais avait, grâce à ses travaux de recherche pluridisciplinaires, restitué à l’Afrique son histoire, rompant avec la vision coloniale selon laquelle les Africains étaient des peuples sans passé. Ses thèses sur l’africanité de l’Egypte pharaonique ont profondément bouleversé les mentalités. Le 7 février 1986, disparaissait Cheikh Anta Diop. Ce grand historien sénégalais, qui faisait partie de la génération des intellectuels noirs de la Seconde Guerre mondiale, a profondément marqué les esprits des Africains jeunes et moins jeunes par son œuvre ambitieuse et subversive,...
(SeneNews 05/02/16)
Les acteurs culturels du Sénégal s’en réjouissent. Le Bureau Sénégalais des Droits d’auteur n’existe plus. Le Président de la République a signé l’arrêt de mort de cette structure dont la dissolution a été longtemps réclamée par les artistes Sénégalais. En lieu et place la Sodav a été porté sur les fonds baptismaux. le Président Macky Sall a fini par apposer sa signature sur cet agrément tant espéré par les acteurs de la culture Sénégalaise. Pour rappel, les acteurs du mouvement hip hop avaient saisi l’opportunité de leur audience avec le Président Sall pour l’inviter à signer, cette semaine, l’agrément de la Sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav), conformément à son engagement lors d’une rencontre avec les artistes...
(Sud Quotidien 15/01/16)
Patience…Patience…Il va falloir attendre le 12 février, date de la 31ème édition des Victoires de la Musique, pour savoir si Faada Freddy, le chanteur sénégalais, est la « Révélation Scène » de cette année, retenu dans cette catégorie au même titre que deux groupes français : Feu ! Chatterton et Hyphen Hyphen. A la base, Faada Freddy fait lui aussi partie d’un groupe, un duo qui le lie à Ndongo D, son vieux compère des années de lycée. Mais il avait comme qui dirait envie d’une petite escapade. «Gospel Journey», son premier album solo, date de 2015, et la critique a plutôt bien aimé. La liste n’est pas très…très longue, mais il a tout de même trouvé le moyen d’en...
(AFP 14/01/16)
Le chanteur Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise, publie vendredi son 11e disque, "The Traveller", et est en concert à Bruxelles le même jour puis à Paris samedi dans le cadre d'une mini-tournée européenne. A 62 ans, Baaba Maal appartient à la famille des glorieux anciens de la chanson moderne sénégalaise, celle des Youssou N'Dour, Omar Pène, Ismaêl Lô, Cheikh Lô... Mais dès son apparition sur la scène musicale de son pays, ce chanteur, fils de pêcheurs du nord du Sénégal, a apporté une note discordante et novatrice dans ce paysage. Loin du sempiternel m'balax, il a fait entendre la voix et le rythme des halpulaar, un peuple du nord du pays, autour du fleuve Sénégal, appartenant à l'ethnie...
(Jeune Afrique 13/01/16)
Avec "Dakar, ta nostalgie", Florence Arrigoni Neri nous emmène dans les rues du Plateau, à Dakar. Amoureuse passionnée de la ville de Dakar, et plus particulièrement du quartier central du Plateau, où elle a longtemps vécu, la productrice et réalisatrice française Florence Arrigoni Neri, de retour sur place, nous convie à une promenade poétique dans ces rues où tant de Sénégalais vivent ou survivent dans des conditions précaires. Des images qu’accompagne un récit à deux voix – celle de l’auteur, dont les propos sont dits par la comédienne née dans la capitale du Sénégal Clémentine Célarié, et celle de son ami le clown marionnettiste Maktar Ndiaye alias Dada, qui aime tant faire rire les enfants des rues et les jeunes...
(Enquête 07/01/16)
Auteur du support musical de la dernière conférence de l’Organisation de la conférence islamique (Oci), Malick Niang vient de gagner un prix à un concours de chant organisé par l’Unesco. L’Unesco a organisé, en collaboration avec différentes municipalités européennes, courant décembre, un concours de chant regroupant des artistes de 28 pays du monde. Seuls trois pays africains notamment le Sénégal, le Gabon et la Sierra Leone y ont pris part. Les participants ont animé une tournée européenne initiée par l’organisation. Ce qui les a menés en Suisse, en Suède, en Italie, en Danemark et en Espagne. Et c’est à Madrid que les prix ont été remis. Le chanteur Malick Niang qui représentait le Sénégal dans ce concours a gagné le...
(APA 23/12/15)
L’affaire Lamine Diack, éclatée vendredi dernier, avec le journal français Le Monde qui avait publié, avant de se rétracter, que l’ex-président de l’’Iaaf avait soutenu devant les enquêteurs avoir reçu l’argent de la corruption de la Russie pour financer la campagne électorale de 2012 au Sénégal, continue de dominer la une des quotidiens sénégalais. Ainsi, Le Quotidien revient sur la sortie médiatique du fils de Lamine Diack, Massata, dont le père place au cœur du système de corruption à l'Iaaf. «Le fils dément son père : Massata prend un autre couloir», écrit Le Quotidien à sa Une. Dans ce journal, l'ex-consultant en marketing de l'Iaaf soutient : «Je n'ai pas reçu l'argent des Russes». Selon Sud Quotidien, «Pape Massata Diack...
(Jeune Afrique 21/12/15)
Analog Africa sort une nouvelle compilation, « Sénégal 70 ». Et encore une fois, c'est du bel ouvrage. C’était un temps déraisonnable. Les Jackson Five et James Brown enflammaient le stade Demba-Diop de Dakar, Claude François, Johnny Hallyday ou la star cubaine Johnny Pacheco venaient applaudir les grands groupes locaux, et parfois taper le bœuf avec eux… La toute nouvelle compilation du label allemand Analog Africa, spécialisé dans la réédition de musique africaine, exhume les pépites du tournant des années 1970. Une époque décoiffante qui a vu naître la musique sénégalaise moderne.
(Le Quotidien (Sn) 18/12/15)
Jeter les bases d’une structuration des secteurs aptes à mettre en place des mécanismes de financement appropriés et innovants afin de soutenir le développement de l’industrie audiovisuelle et cinématographique. Tel est l’objectif de l’étude présentée hier et réalisée par le cabinet de consultance Stat Africa pour le compte de l’Etat du Sénégal, qui table sur 156 milliards en 5 ans. Bien que représentant un marché de plus de 50 milliards et subissant le diktat des productions étrangères qui peuvent être un facteur négatif à l’éducation de notre jeunesse, le cinéma sénégalais ne voit pas la vie en rose. Ainsi pour rectifier le tir, l’Etat du Sénégal entend mettre tout en ordre en créant un cadre juridique. Pour ce faire, il...
(Sud Quotidien 18/12/15)
En prélude au Festival international du Fouladou qui se tiendra du 25 au 27 décembre 2015 à Kolda, le maire de ladite ville, Abdoulaye Bibi Baldé, par ailleurs, ministre de l’Environnement, a animé une conférence de presse hier, jeudi 17 décembre pour définir les objectifs de l’évènement. Selon lui, cette première édition, vise à faire découvrir le patrimoine culturel du Fouladou pour ainsi en faire passer le développement économique de Kolda. Le Festival international du Fouladou dénommé Festi-Kolda qui va se tenir du 25 au 27 décembre prochain à Kolda consiste à revaloriser le patrimoine culturel de la localité qui, jusque là est «méconnu». Face aux journalistes hier, jeudi 17 décembre, le maire de la localité Abdoulaye Bibi Baldé en...
(Alerte Info 13/12/15)
Dans un show féerique, riche en couleur, le groupe ivoirien Magic System et quelques artistes sénégalais ont fait chanter et danser samedi des milliers de spectateurs à la place Obélisque de Dakar: un rendez-vous musical pour lancer des messages contre le changement climatique mondial. Le "concert pour la planète" cofinancé par l’Union européenne et les autorités sénégalaises a tenu toutes ses promesses. Dans la nuit de vendredi à samedi, de 19H00 à 1H00 (GMT et locales), le show a tenu en haleine des milliers de mélomanes à la place Obélisque de Dakar, symbole de la Résistance. Sur le même podium qui vibrait sous les feux des projecteurs, A’salfo et ses amis "magiciens", ainsi que des artistes sénégalais : Marema (prix...
(AFP 12/12/15)
La capitale sénégalaise, Dakar, a accueilli un "concert pour la planète", gratuit, donné par nombreux artistes, dont les Ivoiriens de Magic System, qui a rassemblé des milliers de spectateurs dans la nuit de vendredi à samedi, ont constaté des journalistes de l'AFP. La scène, dressée Place de l'Obélisque, a notamment vu défiler Maréma, jeune chanteuse sénégalaise lauréate du Prix Découvertes RFI 2014; son aîné et compatriote Baaba Maal, ainsi que les rappeurs stars du pays Xuman et Keyti qui y ont délocalisé pour l'occasion leur désormais célèbre "Journal Télé rappé" déroulant les nouvelles en rythme et en rimes. Didier Awadi et Doug-E-Tee (alias également Duggy-Tee)...
(Enquête 04/12/15)
C’est parti, depuis hier, pour la quatrième édition du ‘’Partcours’’. Un évènement qui propose aux amoureux des arts plastiques une série d’expositions d’artistes, dans divers endroits de Dakar. La galerie Arte qui reçoit les œuvres de Cheikh Keita et Mamady Seydi, à travers ‘’palabres’’, et le collectif du laboratoire Agit’Art dont l’exhibition est intitulée ‘’regard sur la ville’’, a ouvert le bal des vernissages hier. Ainsi, jusqu’au 11 décembre, chaque jour, se tiendra un vernissage dans les espaces participants au ‘’Partcours’’. Il est prévu 19 vernissages durant cette période. Il y a quelques jours, au cours d’une conférence de presse tenue à Kër Thiossane, les organisateurs ont annoncé la participation à cette série d’expositions d’un groupe éclectique d’artistes. Selon toujours...
(Enquête 01/12/15)
Après la sortie de ses deux singles : «Femme d’affaires» et «My friends» qui ont fait sa renommée, Marema Fall vient de lancer son tout premier album international intitulé «initié», un mot mandingue qui veut dire ‘’merci’’. A travers cet opus, l’artiste veut remercier ses fans et les mélomanes. Accompagnée de son collaborateur Mao Otayeck, qui est le chef d’orchestre d’Alpha Blondy, Marema a dévoilé hier un album de 11 titres. L’artiste a rencontré la presse au Musée Léopold Sédar Senghor pour présenter son produit. Toutefois, les mélomanes et fans qui attendaient avec impatience l’album devront attendre le 18 décembre 2015 pour se le procurer. À travers «Beugeuleu», «Africa», «Frontière», «Talata Nder» et «Khalela», la chanteuse a voulu montrer un...
(APA 30/11/15)
Les quotidiens sénégalais de ce lundi sont à fond sur le Magal 2015 de Touba (Centre) prévu ce mardi, tout en faisant un clin d’œil à la Can U23 qui se joue depuis samedi à Dakar et à Mbour. «Le Magal de Touba célébré demain», titre Le Soleil, rappelant que c'est le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme, qui est magnifié par les fidèles. «Magal 2015 : Ila Touba», note Le Quotidien. «Nous sommes tous Touba», indique La Tribune, à côté de L'As qui s'intéresse au guide des Thiantacounes, «Cheikh Béthio Thioune qui étale 3000 bœufs et 300 chameaux». Pendant ce temps, L'Observateur fait un reportage dans les Daaras de Khelcom et fait la «découverte des...
(APA 25/11/15)
Des sujets portant sur le début, hier, du marathon budgétaire, à la politique et au terrorisme sont mis en exergue par les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA. «Loi des finances : Le Budget s'élève à 3.067 milliards», rappelle Le Soleil, expliquant que 58% des ressources sont mobilisées sur fonds propres et qu'il y a 1.000 milliards d'investissement, avec 6% de croissance annoncé. Pour Walfadjri, pour ce budget 2016, «Macky et Dionne se taillent plus de 143 milliards». «Assemblée nationale : Macky grossit de 08 milliards», note le journal Sud Quotidien. Pour Le Populaire, «le budget de la Primature triple et passe de 20 à 61 milliards». Quoi qu'il en soit, EnQuête écrit qu' «Amadou Bâ chante son budget», poussant...
(APA 24/11/15)
Plusieurs sujets allant de la politique au terrorisme en passant par le business sont traités par la presse sénégalaise de ce mardi. Sud Quotidien parle de la création par Macky Sall d'une entité consultante pour le dialogue Etat-Collectivités locales et affiche «les réserves des…maires» qui estiment que ladite structure prête à confusion d'autant qu'il existe déjà des structures adéquates en la matière. Le journal EnQuête affiche à sa Une son entretien avec Ibrahima Sylla, enseignant-chercheur à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis (Nord). «Macky est sur la voie d'être sanctionné. Beaucoup de Sénégalais ne se retrouvent plus dans son discours ni dans sa politique. Si ce n'était que des réalisations, Wade ne serait jamais battu», estime l'enseignant. Traitant du congrès des...
(RFI 24/11/15)
« Artivist. Spéciale Nina Simone ». C’est le titre d’une soirée qui s’est déroulée ce week-end à Dakar. Ce collectif cherche à faire connaitre des membres de la communauté afro qui se sont battus pour les droits civiques, mais dont les vies restent très méconnues sur le continent africain. C’est le cas de Nina Simone. En une heure et demie, la vie de Nina Simone défile. Des vies, cette Afro-Américaine née Eunice Kathleen Waymon en 1933 en Caroline du Nord semble en avoir eu mille. Pianiste classique devenue chanteuse de cabaret puis star internationale, activiste, amie de Martin Luther King, elle touchera le fond avant de connaître à nouveau la gloire. Pour une grande partie du public, c’est une découverte...
(APA 17/11/15)
Des sujets relatifs au terrorisme, dont la sortie du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, laissant entendre que le Sénégal n’est pas à l’abri, ainsi que les stratégies de lutte, sont largement commentés par la presse sénégalaise de ce mardi. «Le Sénégal n'est pas à l'abri…Nous ferons de sorte que l'interdiction du voile intégral soit appliquée», dit le ministre dans Sud Quotidien, à propos de la menace terroriste. Dans Le Témoin, il poursuit : «Le Sénégal n'est pas à l'abri d'une attaque terroriste». Le journal EnQuête s'intéresse au consensus national autour du terrorisme et révèle que «Benno Bokk Yakaar (majorité) partant, l'opposition hésite». Ce journal écrit que la Ligue démocratique et le Parti socialiste sont en phase avec le Chef...

Pages

(RFI 17/05/17)
En prison depuis le 7 mars, Khalifa Sall voit ses conditions de visite se compliquer, ont indiqué les avocats du maire de Dakar, qui n'a donc plus le droit, chaque lundi, qu'à dix visites au lieu de vingt. De plus, il doit désormais se rendre au parloir alors qu'il disposait jusqu’ici d'une petite salle. Pour ses avocats, ces mesures visent à « déshumaniser » et casser la carrière politique de Khalifa Sall. Croisé devant la prison de Rebeuss, après 30 minutes d'entretien avec Khalifa Sall, Me Koureyssi Ba a la mine des mauvais jours. L'avocat du maire de Dakar indique que son...
(Jeune Afrique 16/05/17)
Air Liquide a inauguré, lundi 15 mai à Thiès, au Sénégal, la première Maison Oxygène, lieu central de l’offre "Access Oxygen" qui vise à rendre accessible l’oxygène médical pour les petits postes et centres de santé. Baptisé Maison Oxygène, la structure « constitue le premier niveau d’accès à la santé des patients vivant dans les zones périurbaines et rurales », selon un communiqué publié par le groupe, lundi 15 mai. Déployé à Thiès, ​le service « Access Oxygen » sera disponible à terme dans tout le Sénégal. Ce service repose sur une prestation complète permettant aux petites structures de santé de bénéficier du matériel et des services nécessaires pour mettre en oeuvre des oxygénothérapies dans le cadre de traitement de...
(Jeune Afrique 13/05/17)
Depuis son élection, le 7 mai dernier, le nouveau président français, Emmanuel Macron, est assailli de messages de félicitations venus du monde entier, notamment du Maghreb et d'Afrique subsaharienne... Depuis quelques jours, il commence à répondre en appelant quelques chefs d’Etat. Ce jeudi 11 mai, Emmanuel Macron a débuté sa série de coups de fil franco-africains par le roi Mohammed VI. Il est vrai que, pendant sa campagne, il était allé à Tunis et Alger, mais pas à Rabat. Puis ce vendredi 12 mai, il a appelé son homologue sénégalais, Macky Sall. Dans les jours à venir, le nouveau chef de l’Etat français a l’intention d’échanger au téléphone avec plusieurs autres présidents et Premier ministres du continent. Un de ses...
(Jeune Afrique 13/05/17)
Le groupe français a inauguré le 11 mai, dans la capitale sénégalaise, Canal Olympia Teranga, sa première salle de cinéma et de spectacles dans le pays et la cinquième sur le continent. Après plus de 25 ans d’absence, la magie des grandes salles de projection du 7e art est de retour à Dakar. Le 11 mai, un aréopage de personnalités du monde culturel et politique était présent pour la projection inaugurale du cinéma Canal Olympia Teranga. Les spectateurs ont pu rire ou sursauter devant les films d’animation Sahara, Shaun le Mouton, mais également devant Félicité, le long-métrage du Franco-Sénégalais Alain Gomis, ou devant le corrosif Bienvenue au Gondwana de l’humoriste nigérien Mamane. Ambiance Ces deux derniers films ont été ovationnés,...
(Jeune Afrique 12/05/17)
Comment apporter une solution de gestion à bas coût aux commerçants du secteur informel - prépondérant sur le continent - tout en ne se limitant pas à une énième application mobile ? C’est à cette question que la société Somtou tente de répondre à Dakar depuis deux ans via un terminal simple d'utilisation et censé résister aux conditions de vente les plus difficiles. “Là où beaucoup estiment que le software et les applications suffisent pour répondre aux besoins, nous pensons qu’il y a encore beaucoup à faire dans la forme physique et le choix des matériaux des solutions technologiques”, dit Ted Boulou, le fondateur de la société. Fort de ce constat, le diplômé de l’École Polytechnique, passé par la Société...
(Jeune Afrique 10/05/17)
En détention, le programme quotidien de Khalifa Sall n’est guère différent de celui que revendiquaient avant lui d’autres prisonniers célèbres issus de la classe politique, comme Karim Wade ou Idrissa Seck. « Il fait beaucoup de sport, prie et étudie minutieusement son dossier judiciaire, tout en gérant les affaires de la mairie », nous résume-t-on. Le lundi, le maire de Dakar passe sa journée au parloir. Devant la cohorte qui se bousculait les premiers jours, le nombre de visites hebdomadaires a été limité à vingt, et les conditions d’obtention des permis se sont progressivement durcies. Son courrier vérifié À quelques exceptions près, les visites autorisées se limitent désormais à sa famille biologique, tandis que les personnalités politiques sont provisoirement blacklistées...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité, a beaucoup de répercussions sur la stabilité des pays et la vie quotidienne des personnes concernées. Pour cette jeune fille de 21 ans, être apatride c'est une réalité de tous les jours. A sa naissance, en Gambie, elle n'a pas...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Dans le duel à distance entre la capitale économique ivoirienne et sa rivale sénégalaise pour s’imposer comme la plateforme régionale des sociétés de capital-investissement, Abidjan a, pour l’instant, l’avantage. Sous l’impulsion d’Amethis Finance, d’Adenia Partners et d’Emerging Capital Partners, l’Association ivoirienne des investisseurs en capital (A2IC) a été lancée début avril, avec pour président Michel Abrogoua, fondateur et directeur général de Phoenix Capital Management. La perle des lagunes compte le siège de la BAD et les bureaux de bailleurs de fonds importants, comme l’américain Opic et le français Proparco. Entre 2014 et 2016, la Côte d’Ivoire a accueilli 48 % des transactions de private equity dans la zone Uemoa (76 % en valeur), avec des opérations majeures telles que l’investissement...
(Jeune Afrique 09/05/17)
Native de Dakar, Sibeth Ndiaye fait partie de la jeune garde rapprochée du candidat. Après l’avoir accompagné à Bercy, elle consacre toute son énergie à sa campagne. Une nuée de journalistes s’attroupe autour d’une femme à lunettes coiffée de dreadlocks. « Il fera une petite déclaration mais n’aura pas le temps de répondre à vos questions, il prend le train dans une heure », annonce-t-elle. Comme toujours, l’information sur Emmanuel Macron passe par Sibeth Ndiaye, 37 ans. Discrète mais incontournable pour obtenir une interview du candidat à l’Élysée, cette Sénégalaise naturalisée française en juin 2016 – « j’ai mis beaucoup de temps à me décider », confie-t-elle à JA – est sûrement l’une des responsables de presse les plus sollicitées...
(Jeune Afrique 08/05/17)
Depuis son placement en détention, début mars, Khalifa Sall a vu défiler à son parloir les principaux adversaires de Macky Sall. Leur objectif : constituer une liste unique aux prochaines législatives. Leur idylle aura été furtive. Pour tout souvenir, il n’en reste qu’une courte séquence vidéo tournée début 2012 lors d’un meeting électoral. Trônant sur une large scène, au milieu des leaders politiques ralliés à sa candidature, Macky Sall, qualifié pour le second tour de la présidentielle face à Abdoulaye Wade, rend hommage à « notre ami », « notre maire ». « Cabale politique » Debout derrière lui, en tenue décontractée, le socialiste Khalifa Sall, premier magistrat de la capitale, sourit poliment. Cinq ans plus tard, le voici incarcéré à...
(RFI 08/05/17)
Au Sénégal, en 1995, la région de Ziguinchor était déclarée « zone de guerre ». Une soixantaine de villages ont été détruits et plus de 5 000 personnes contraintes à l’exil en Guinée-Bissau et en Gambie. Vingt ans après, la vie reprend. Les armes se sont tues et les villages se reconstruisent. Dans la plupart des villages, la raison du retour des villageois est liée au boom du prix du kilogramme de la noix de cajou, principal produit de rente. RFI s’est rendue dans le village de Mandina Mancagne, situé à quelques kilomètres de Ziguinchor. Le retour des habitants coïncide avec la saison des anacardiers. Nous sommes à Mandina Mancagne, village situé à quelques kilomètres au sud de Ziguinchor. Plus...
(RFI 06/05/17)
Au Sénégal, la course pour les élections législatives est clairement lancée. La nuit dernière, l'opposition a confirmé la création d'une large coalition. L'objectif est clair : imposer au président Macky Sall une cohabitation. Cette volonté de s'allier, dans les tuyaux depuis six mois, s'est accentuée avec l'emprisonnement du maire de Dakar, Khalifa Sall, en mars. Aux manettes pour réunir des ennemis d'hier : Abdoulaye Wade. L'ex-président a, par exemple, invité plusieurs leaders, notamment Malick Gackou du Grand Parti, à la Mecque...
(RFI 04/05/17)
Au Sénégal, le groupe pétrolier français Total revient dans la course au gaz et aux hydrocarbures, en signant, ce mardi 2 mai au soir, deux accords d'exploration avec les autorités, qui pourraient s'avérer payant, mais uniquement en cas de découverte. Déplacement express pour le PDG de Total. Arrivé dans la nuit, Patrick Pouyanné a rencontré Macky Sall puis le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et confirmé les tractations engagées en décembre. « Nous avons signé deux nouveaux accords pour pouvoir explorer, chercher s'il y a du pétrole et du gaz dans l'offshore du Sénégal », explique Patrick Pouyanné. Raison de ce retour en force au Sénégal : les importantes découvertes de gaz. Total hérite d'une zone inexplorée au large...
(Jeune Afrique 03/05/17)
Le ministre de l’Énergie Thierno Alassane Sall a été limogé du gouvernement par décret présidentiel mardi, le jour de la signature de deux importants accords pétroliers entre le Sénégal et le groupe français Total. L’information a été rendue publique en milieu de journée à travers un bref communiqué de deux paragraphes signé par le porte-parole du gouvernement Seydou Guèye : Thierno Alassane Sall a été limogé par décret présidentiel mardi. En attendant un éventuel remplaçant, le portefeuille de l’Énergie et du Développement des énergies renouvelables sera géré par le chef du gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dionne qui cumulera les deux fonctions. Pour le moment aucune explication n’a filtré sur les raisons de ce limogeage, un terme que réfute l’entourage Thierno...
(Jeune Afrique 03/05/17)
La chambre d'accusation de la cour d'appel de Dakar a refusé mardi la demande de mise en liberté provisoire déposée par Khalifa Sall et ses co-accusés. Tous restent donc en prison. Ils devront encore attendre avant de quitter la prison de Rebeuss. Mardi 2 mai, la chambre d’accusation de la cour d’appel de Dakar a rejeté la demande de mise en liberté provisoire déposée par les avocats de Khalifa Sall et de ses co-détenus. Le maire de la capitale et ses collaborateurs restent donc en détention pour une durée indéterminée. « Ce n’est pas une surprise, réagit Me Koureyssi Ba, un des conseils de l’élu socialiste. Le parquet a toujours affiché sa volonté de les priver de liberté. Pourquoi changerait-il...
(Jeune Afrique 03/05/17)
Loin des caméras, Emmanuel Macron tisse progressivement des liens avec les autorités sénégalaises. Le 23 avril, au soir du premier tour de la présidentielle française, le candidat d’En Marche ! avait fêté sa qualification pour le second round en réunissant son équipe de campagne et ses soutiens à La Rotonde, une célèbre brasserie parisienne. Parmi les personnalités venues le saluer, Mankeur Ndiaye, ministre sénégalais des Affaires étrangères, qui s’est brièvement entretenu avec lui et son épouse Brigitte.
(RFI 02/05/17)
Dieuf Dieul, un nom mythique au Sénégal, particulièrement dans la région de Thiès. Un nom oublié, quasiment disparu, car ce célèbre groupe de musique créé à la fin des années 1970, usé par le temps, ne se produisait quasiment plus ces dernièes années. Miracle musical, les anciens ont repris les instruments, des jeunes les ont rejoints et le Dieuf Dieul enflamme à nouveau les scènes du Sénégal et se produira bientôt, pour la première fois, en Europe.
(Jeune Afrique 28/04/17)
Son prénom évoque les reines combattantes de la Casamance. La légende familiale veut que sa mère l’ait découvert en lisant le quotidien national le Soleil. Aujourd'hui lancée dans la bataille de l'élection présidentielle aux côtés d'Emmanuel Macron, la Franco-Sénégalaise Sibeth NDiaye gère les relations presse du candidat. Jeune Afrique : Vous avez votre carte au Parti socialiste depuis 2002, vous avez milité à l’Unef quand vous étiez étudiante, quel a été le déclic de votre engagement politique ? Sibeth Ndiaye : L’engagement dans le syndicalisme étudiant vient de mon envie de changer les choses de manière concrète. Quand vous êtes élue étudiante, dans le conseil d’administration de votre université, vous avez l’opportunité de mener des projets, de négocier avec l’administration...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Les ministres sénégalais et français de l’Économie et des Finances Amadou Ba et Michel Sapin, ainsi que le patron de l’Agence Française de Développement, Rémy Rioux, ont signé le 25 avril à Paris, des conventions d’un montant total de 195 millions d’euros, destinés à l’acquisition du matériel roulant ferroviaire du futur Train express régional (TER), dont la mise en service est prévue pour fin 2018. Coup d’accélérateur dans la construction du Train express régional (TER) qui reliera Dakar à la...
(La Voix de l'Amérique 27/04/17)
Avec ses 30 morts et une centaine de blessés, le drame du pèlerinage de Médina Gounass au sud du Sénégal a montré l'insuffisance criante d'infrastructures adaptées à la prise en charge des grands brûlés au Sénégal. L’absence de soins adéquats pour les blessés de l’incendie du Daaka de Médina Gounass a révélé les graves défaillances du système de santé sénégalais. Le pays ne dispose que de cinq lits adaptés à la prise en charge des grands brûlés.Le professeur Mame Thierno Dieng, dermatologue à l’hôpital Le Dantec de Dakar, juge la gravité de la situation. "En ce qui concerne les brûlures, ce n’est pas tant une absence de ressources humaines mais c’est surtout une absence totale d’un service des brûlés. Parce...

Pages