Lundi 21 Août 2017

Sénégal

(Le Monde 17/08/17)
Selon notre chroniqueur, l’éviction – voire l’emprisonnement – d’édiles à Dakar, Niamey et Cotonou relève d’un déni de démocratie. Si Anne Hidalgo avait été à la tête d’une capitale africaine, elle serait aujourd’hui à la recherche d’un emploi – voire en prison. Depuis quelques jours, un conflit ouvert oppose la maire de la capitale française au préfet de police de Paris, Michel Delpuech, au sujet du réaménagement d’une des principales artères de la ville. Chacune des deux personnalités défend sa position à coup d’arguments, sans la crainte pour Anne Hidalgo d’être évincée de son poste. Pour beaucoup moins que cela, dans plusieurs capitales africaines, ses homologues ont été brutalement débarqués de leur poste ou jetés derrière les barreaux. Le cas...
(AFP 17/08/17)
L'archéologue Ibrahima Thiaw contemple depuis une plage de Dakar les îles qui bordent la capitale du Sénégal. Avec sa petite équipe de plongeurs, il s'apprête à partir à la recherche d'épaves gisant, il en est certain, à quelques encablures de la plus célèbre d'entre elles, Gorée, lieu de mémoire et symbole de la traite négrière. Du 15e au milieu du 19e siècle, des milliers d'esclaves africains ont transité par cette minuscule île située à cinq kilomètres à peine de Dakar, avant d'entreprendre une épouvantable traversée vers les Amériques. Ils y servaient de main-d'oeuvre forcée dans les plantations, tandis que les navires repartaient vers le Vieux continent la coque remplie de coton, de sucre ou de tabac. Selon l'archéologue sénégalais, trois...
(Fraternité Matin 17/08/17)
Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Marcel de Souza a révélé que les pays membres de la Cedeao ne pourront aller à la monnaie unique en 2020. C’était lors d’une audience que lui a accordée le Président du Niger Mahamadou Issoufou. Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Car, « l’analyse des critères de convergence et de visibilité » montre encore des insuffisances. Avant d’ajouter : «...
(Enquête 17/08/17)
Pour satisfaire les besoins du marché en moutons pour la fête de Tabaski, la demande globale s’élève à 750 000 têtes de bétail. L’annonce a été faite par Mme Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre sénégalais de l’Elevage et des Productions animales, à l’occasion de sa visite effectuée à Nouakchott avant-hier. Dans le cadre de l’opération Tabaski, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’Elevage et des Productions animales, a effectué, avant-hier, une visite en Mauritanie, au cours de laquelle elle a rencontré son homologue mauritanien, représenté par le ministre mauritanien des Pêches et de l’Economie maritime, M. Nany Ould Chrougha. Cette rencontre s’est déroulée en présence du ministre mauritanien du Commerce, de messieurs Mamadou Tall et Cheikhna Ould Nenni, respectivement ambassadeur du...
(Enquête 17/08/17)
Les mutilations génitales féminines persistent encore au Sénégal, malgré leur interdiction. Les dernières statistiques révèlent que 13 % des jeunes filles sénégalaises de moins de 15 ans sont victimes d’excision, surtout dans la région de Matam. L’excision est toujours une réalité au Sénégal. Et ce, malgré son interdiction par la justice et les campagnes de sensibilisation pour son éradication. C’est ce que révèlent les derniers chiffres d’une enquête dont les résultats ont été livrés avant-hier, à Guédiawaye. C’était lors d’une journée de dépistage du cancer du col de l’utérus et de sensibilisation sur la santé de la reproduction, l’excision et les mariages précoces organisée par Youth Women for Action (Ywa). A en croire la présidente de ce réseau constitué de...
(SeneNews 17/08/17)
La quête de l’argent facile peut souvent conduire des personnes à poser des actes qui sont de nature à mettre en péril la vie des paisibles citoyens. C’est ce qui a conduit, sans doute, la dame Fatou Cissé à pactiser avec le diable pour mettre sur le marché un riz impropre à la consommation, parce que destiné au bétail.Fatou Cissé avait acheté et stocké 5,5 tonnes de riz dans sa maison sise à la cité Asecna de Yeumbeul. Son modus operandi consistait à transvaser le produit destiné à la consommation de bétail dans des sacs normaux susceptibles d’exercer un attrait sur les consommateurs. Il revenait ensuite à son frère, Modou Cissé, de transporter les sacs de riz sur sa charrette...
(Sud Quotidien 16/08/17)
Des milliers de nouveaux bacheliers frappent aux portes des universités publiques sénégalaises chaque année. Un effectif pléthorique dans les institutions d’enseignement supérieur du Sénégal qui cache mal l’insuffisance de l’effectif du personnel enseignant et de recherche (Per). La série de recrutement initiée par l’Etat est insuffisante, pendant ce temps-là les universités publiques se vident de ses enseignants. Ils partent en cascade en retraite, risquant de plonger les universités au bord du naufrage. L’étude commanditée par le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) au niveau du Laboratoire de recherche sur les transformations économiques...
(Enquête 16/08/17)
Les populations impactées par la décharge de Keur Massamba Guèye ont enclenché la bataille pour sa délocalisation. Elles ont organisé, hier dans la matinée, un sit-in pour exiger sa fermeture. Ils sont venus des quartiers Keur Massamba Guèye, Sud stade Lat-Dior, Mbour 4 extension et Sinthiou Yoro Sadio pour prendre d’assaut, hier, la décharge de Keur Massamba Guèye. Tous unis dans la colère autour d’un même souhait : la fermeture de celle-ci qui, selon eux, est un véritable problème environnemental et de ‘’santé publique’’. D’après leur porte-parole du jour, les autorités locales doivent agir pour les aider à se débarrasser définitivement des ordures. La seule alternative, dit-il, c’est la fermeture de cette décharge. ‘’Une décharge ne peut pas se trouver...
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller à la monnaie unique en 2020 », a martelé Marcel de Souza, président de la commission de la Communauté économique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) au sortir de sa rencontre ce lundi 14 août à Niamey (Niger) avec...
(AFP 15/08/17)
Le Conseil constitutionnel du Sénégal a officiellement confirmé la large victoire de la coalition au pouvoir lors des élections législatives du 30 juillet avec 125 députés sur 165, selon les résultats officiels diffusés mardi par l'agence sénégalaise d'information APS. Les deux coalitions d'opposition, celle de l'ancien président Abdoulaye Wade et celle du maire de Dakar Khalifa Sall - tous deux élus - ont remporté respectivement 19 et 7 sièges. Au total, quatorze partis seront représentés au parlement, avec, pour la première fois, 15 députés représentants les Sénégalais de la diaspora. La participation s'est élevée à 53,66% des 6,2 millions d'électeurs inscrits. jom/jhd
(Enquête 14/08/17)
Une entreprise de fraude planifiée au plus haut sommet de l’Etat, exécutée par les services de celui-ci, avec le silence complice de la Cena. Voilà la définition que Mankoo Taxawu Senegaal donne aux élections législatives du 30 juillet. La coalition a saisi le Conseil constitutionnel. Mais c’est plus pour le mettre à l’épreuve qu’une confiance placée en cette institution. Les résultats provisoires des élections législatives du 30 juillet dernier proclamés par la Cour d’appel de Dakar ont donné la majorité présidentielle victorieuse du scrutin, en particulier à Dakar, une localité très disputée. Mais les partisans de Khalifa Sall, aujourd’hui en prison, ne reconnaissent nullement une quelconque défaite dans ce fief qui leur est acquis depuis 2009. Hier, ils ont organisé...
(APA 14/08/17)
Suite à l’attaque terroriste de dimanche à Ouagadougou, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a exprimé son soutien total au peuple burkinabé. «Contre le terrorisme, soutien total au peuple burkinabé et à mon frère le président (Roch Marc Christian Kaboré)», écrit Macky Sall sur son compte tweet. L’attaque terroriste contre un restaurant-café ouagalais a fait une vingtaine de morts et plusieurs blessés.
(SeneNews 14/08/17)
Le regroupement des boulangers du Sénégal va en grève ce mercredi. A l’origine, l’organe dirigé par Amadou Gaye s’inscrit d’ans l’organisation d’une assise nationale pour assainir le secteur de la Boulangerie.Abordant le motif de leur démarcation face à la décision du regroupement des boulangers du Sénégal d’aller en grève le mercredi prochain, le président de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal, Amadou Gaye déclare sur les ondes de la Rfm, «nous respectons la population pour ne pas être des va-t’en guerre. Nous sommes des boulangers, nous vivons les mêmes problèmes qu’eux, mais nous, nous sommes une fédération nationale». De ce fait, Amadou Gaye estime que, « les boulangers ne doivent pas simplement réduire les problèmes de la boulangerie en...
(Sud Quotidien 14/08/17)
Ce n’est plus le parfait amour entre le maire de Thiaroye-Gare, Badou Ndoye Sène et les commerçants du marché Thiaroye. A l’origine de ce désamour, la situation d’insalubrité, l’absence d’assainissement et l’anarchie qui règnent dans le marché. L’insalubrité, l’absence d’assainissement et l’anarchie qui règnent dans le marché Thiaroye inquiètent les usagers. En assemblée générale, les commerçants du marché Thiaroye ont brandi des menaces de ne plus payer les taxes municipales à partir de ce lundi. Face à la presse les commerçants ont laissé entendre leur courroux: «Nous avons marre de cette situation qui perdure. C’est la énième fois qu’on se mette en mouvement. Depuis un mois, on a écrit encore au maire, avec ampliation aux préfet, sous-préfet et percepteur, pour...
(Sud Quotidien 14/08/17)
Me Augustin Senghor a été reconduit pour quatre ans président de la Fédération sénégalaise de football lors de l’assemblée générale ordinaire (élective) ce samedi 12 août. Le Goréen de 52 ans, en poste depuis 2009, a été réelu au deuxiéme tour du vote qui a réuni un corps électoral composé au total de 376 délégués détenteur de mandats. Il a recueilli les 260 voix contre 151 pour Mbaye Diouf qui était son unique challenger après l’élimination de l’ancien président de la Ligue professionnelle, Louis Lamotte arrivé en troisiéme position du premier tour du scrutin. Me Augustin Senghor a obtenu un nouveau bail de quatre ans à la tête de la Fédération sénégalaise de football à l’issue de l’assemblée générale élective...
(AFP 12/08/17)
Quatre personnes arrêtées en juin à la suite de la diffusion d'une image offensante pour le président Macky Sall sur WhatsApp ont bénéficié vendredi soir d'une liberté provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire et auprès d'un de leurs avocats. Ces quatre personnes dont une femme, membres d'un groupe sur cette application de messagerie, avaient été début juin inculpées de diffusion d'image contraire aux bonnes mœurs et d'association de malfaiteurs avant d'être écrouées à Dakar. Il leur est reproché d'avoir partagé sur WhatsApp l'image jugée offensante du président Macky Sall, un photomontage sur lequel le visage du dirigeant sénégalais a été superposé au corps d'un homme nu.
(Enquête 12/08/17)
Le climat politique est aujourd’hui plus que jamais délétère. La tension est vive et les acteurs ne semblent pas se presser à la faire baisser. Alors que l’opposition significative estime que l’heure est encore aux élections, la coalition présidentielle déclare que le pouvoir n’est pas demandeur de dialogue, même s’il en appelle. Les élections législatives ont fini de révéler leurs secrets. Mais les acteurs continuent de jouer le temps additionnel. En fait, l’organisation chaotique et les scores des uns et des autres montrent...
(SeneNews 12/08/17)
L’édile de Dakar Khalifa Sall st depuis quelques temps placé en isolement complet, d’après les propos tenus par son conseiller technique Moussa Taye. Et mis à part les membres de son cabinet, Khalifa Sall ne peut plus voir personne à Rebeuss même sa famille. Une situation jugée catastrophique par les membres de son cabinet. Il estime ainsi que même les prisonniers de Guantanamo ne sont pas dans ces conditions de détention. Par la voix donc de son conseiller technique, Moussa Taye, son cabinet met en garde les autorités judiciaires notamment le ministre de la justice Sidiki Kaba sur tout ce qui pourrait arriver au maire en détention.
(RFI 11/08/17)
Après l'annonce des résultats provisoires des élections législatives, Abdoulaye Wade a affirmé mercredi 9 août avoir l’intention de ne plus participer à aucune élection organisée par Macky Sall. L'ex-président a qualifié le scrutin de « fraude générale planifiée ». Les premières réactions à ces déclarations tonitruantes n'ont pas tardé dans la presse et sur la toile sénégalaise. « Abdoulaye Wade ne boycottera aucune élection. » La tribune est signée de Birame Niaye, un blogueur...
(APA 11/08/17)
L’Université de Lomé (Togo) et l’Interprofession Avicole du Sénégal (IPAS) ont signé un accord de coopération sous l'égide du Centre d’excellence régional sur les Sciences aviaires (CERSA, basé au Togo). "L’accord qui vient d’être signé vise à promouvoir entre les deux institutions des relations et des échanges efficients en matière de promotion du développement d’un secteur productif, compétitif et durable", informe le CERSA dans un communiqué sans préciser la date de la signature dudit accord. Ledit accord vise aussi à favoriser des échanges permanents entre les deux pays pour le développement de l’aviculture par le renforcement des compétences notamment les formations certifiantes et diplômantes, les voyages d’études à travers le CERSA et le Cluster Aviculture du Sénégal. "La documentation, la...

Pages

(Jeune Afrique 08/08/17)
Il y a deux ans, le groupe lançait le processus de transition vers le numérique. Mais c’était compter sans un revirement des autorités, suivi de problèmes financiers… Le 17 juin 2015, le Sénégal amorçait le déploiement de la télévision numérique terrestre (TNT), conformément à l’engagement contracté neuf ans plus tôt par les États africains auprès de l’Union internationale des télécommunications. Deux ans plus tard, le signal télévisuel numérique couvre douze des quatorze régions du pays et atteint 92 % de la population. Seul hic, tous les postes ne sont pas encore munis des décodeurs permettant un accès libre à une quinzaine de chaînes nationales en haute définition et un accès payant à un bouquet d’une soixantaine de chaînes internationales. Sur...
(AFP 04/08/17)
La chanteuse sénégalaise Amy Collé Dieng a été interpellée après avoir tenu des propos critiques envers le président Macky Sall dans une vidéo diffusée sur internet quelques jours après les élections législatives, a-t-on appris vendredi de sources policière et administrative. Amy Collé Dieng, chanteuse de "mbalakh", musique sénégalaise basée sur les percussions, a été arrêtée jeudi soir à Dakar par la police, a indiqué à l'AFP cette source policière, sans préciser les raisons de l'arrestation. Sa privation de liberté a été confirmée...
(Enquête 03/08/17)
A un mois de la fête de la tabaski, les points de vente ne sont pas encore approvisionnés en moutons. Ce qui pousse certains opérateurs à affirmer qu’il n’y en aura pas assez. Mais pour d’autres, aucun problème ne se pose d’autant qu’il reste encore du temps. Dans sa culotte grise et son tee-shirt bleu et ses tresses ‘’life’’ en l’air, Kiné Bâ se livre à un de ses sports favoris. Cette basketteuse à la Ville de Dakar est non pas sur les planches d’un terrain de basket, mais plutôt dans un enclos. Vendeuse de mouton, elle est en pleine préparation de l’opération tabaski. Elle donne l’air d’avoir une relation filiale avec ses moutons qu’elle caresse de temps à autre...
(Enquête 03/08/17)
Les autorités saoudiennes ont décidé, à presque deux semaines du pèlerinage, de fixer le prix du visa à 300 000 francs CFA pour ceux qui ont déjà effectué le Hajj. Face à cette situation inattendue, le voyagiste privé Palla Mbengue demande l’Etat du Sénégal de subventionner ces frais pour le bon déroulement du pélerinage. Deux mille Rial, soit environ 300 000 francs CFA, c’est la somme que Riad a fixé pour les pèlerins qui se sont déjà rendus à la Mecque, à une dizaine de jours du Hajj. Selon Palla Mbengue, qui organise le pèlerinage depuis huit ans, c’est la première fois que Riad augmente le prix du visa à ce point. ‘’Il était à 80 000 francs CFA. Ils...
(Enquête 01/08/17)
Le secrétariat exécutif permanent (Sep) de BBY se réjouit d'avance de l'issue du scrutin de dimanche. "Au vu des résultats parvenus à notre direction nationale, il apparaît que la liste de la coalition l'emporte largement sur toutes les autres listes en compétition induisant une projection autour de 115 députés sur les 165", renseigne un communiqué sanctionnant une rencontre du Sep tenue hier. Après avoir félicité les différentes structures pour cette victoire qui attend d'être officialisée, le Sep s'est aussitôt attaqué à la prochaine échéance électorale. "Dans un contexte où les Législatives précèdent la présidentielle de 2019, il y a des facteurs de complexification de la situation avec une campagne d'intoxication développée par l'opposition au sujet les cartes d'électeurs, etc., dans...
(RFI 31/07/17)
Le Sénégal atteindra-t-il l’objectif des autorités actuelles de l’autosuffisance en riz cette année ? Pas si sûr. Le pays comptait sur des investisseurs étrangers pour augmenter sa production de riz et passer de neuf cent mille tonnes l’année dernière à un million six cent mille tonnes cette année. Mais certains investisseurs étrangers sont contestés, avec le soupçon d’accaparement des terres, avant même d’avoir démarré leur production. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170731-senegal-vente-terres-nord
(Xinhua 28/07/17)
La 9ème édition du Forum sur la gouvernance de l'Internet en Afrique de l'Ouest, visant à identifier les actions concrètes qui doivent être prises pour lutter efficacement contre les menaces cybernétiques dans l'espace communautaire ouest-africaine, s'est ouvert jeudi à Cotonou. Axé sur le thème : "La sécurité numérique pour le développement socio-économique et la paix", ce forum de Cotonou, aboutira à la création d'un cadre propice et convivial permettant aux experts réunis de mener des réflexions visant à élaborer des plans d'actions pour faire de l'Afrique de l'ouest une région de référence dans le domaine de l'Internet. De même, a-t-on indiqué, ces réflexions permettront également de sensibiliser les Etats de l'Afrique de l'Ouest à prendre des dispositions législatives afin de...
(AFP 27/07/17)
Sébiles de fortune sous le bras, morceaux de pain dans la main, trois "talibés", des enfants pensionnaires d'écoles coraniques, quémandent l'aumône à Guédiawaye, une banlieue de Dakar, alors que l'horloge n'affiche même pas 08H00 du matin. "Ils sont là depuis 06H00, juste après la première prière" musulmane de la journée, assure Mouhamed, assistant médical à Yakaaru Guneye - "L'espoir des enfants" en wolof, langue la plus parlée du pays -, un des principaux centres d'accueil et d'hébergement d'urgence...
(Enquête 27/07/17)
Le gouvernement du Sénégal va-t-il se plier aux exigences de la population de Bargny concernant la centrale à charbon ? Les prémices d’un recul se dessinent, après l’audience que le président Macky Sall a accordée aux cadres de l’Apr du département de Rufisque, le Jeudi 13 Juillet dernier. Les Rufisquois ont profité de la rencontre pour poser le problème qui, en réalité, ne plaide pas en faveur de la coalition Benno Bokk Yakaar, en cette période électorale. De l’avis d’Abdourahmane Seck dit Homère, chargé de préparer une rencontre du président avec la population de Bargny, « le président a réagi sur ça en disant qu’on peut trouver une solution technique avec la possibilité d’avoir un mixte avec le gaz »...
(Xinhua 27/07/17)
La Commissaire des Affaires sociales et du Genre de la commission de la CEDEAO, Fatimata Dia Sow, a déploré mercredi à Cotonou, la "marginalisation" des femmes dans le domaine de l'agriculture dans l'espace communautaire ouest-africain, malgré leur importante contribution dans le domaine. Dans le milieu agricole, les femmes continuent d'être "marginalisées" dans les Etats membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), "notamment dans la répartition des ressources en terre, en eau, en intrants, en équipements agricoles et post-récoltes et en financement", a-t-elle déploré. S'exprimant à l'ouverture du Forum régional des acteurs clés intervenant dans le domaine de la transformation des produits agricoles, halieutiques et artisanaux dans l'espace CEDEAO, Mme Dia Sow, a noté que pourtant,...
(Agence Ecofin 25/07/17)
Equilibrer le taux de croissance économique des pays à l’évolution démographique. C’est le but que se sont fixés les parlementaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) Lors d’une rencontre sous régionale (avec la participation de la Mauritanie et du Tchad) sur la démographie samedi, à Ougadougou, les parlementaires ont affirmé leur volonté de limiter le taux de fécondité à trois les enfants par femme. « Les parlementaires de la Cédéao ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique, » a laissé entendre le Président de l’Assemblée nationale...
(Agence Ecofin 24/07/17)
Le premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé que le président Macky Sall remettra, ce jour, 366 titres fonciers aux résidents de la cité Tobago. Déguerpis mi-2015, dans le cadre des travaux de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, les bénéficiaires avaient notamment saisi la justice pour être réintégrés dans leurs droits. « Les 366 victimes recevront aujourd’hui leur titre foncier à titre symbolique, au Palais présidentiel des mains du président de la République.
(RFI 24/07/17)
Au Sénégal, le premier grand rendez-vous politique depuis 5 ans se tiendra dimanche prochain, avec les élections législatives à un seul tour. Le président Macky Sall espère conserver une majorité de députés, mais il doit affronter deux poids lourds: l'ancien président Abdoulaye Wade et le maire de Dakar, Khalifa Sall. Depuis le 7 mars, ce dernier est en prison pour « détournement de deniers publics ». Comment peut-il faire campagne derrière les barreaux d'une prison ? Son conseiller spécial Moussa Tine est membre de sa coalition et lui-même candidat. En duplex de Dakar, il répond aux questions de RFI. Moussa Tine, conseiller spécial de Khalifa Sall « Khalifa Sall, tête de liste, mène la bataille à partir de la prison...
(AFP 24/07/17)
Les parlementaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays), de la Mauritanie et du Tchad ont affirmé samedi vouloir limiter à trois le nombre d'enfants par femme afin de faire baisser de moitié, d'ici 2030, le taux de fécondité le plus élevé au monde. "Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique", a déclaré le président du Parlement burkinabè, Salifou Diallo, lors d’une rencontre régionale sur la démographie samedi à Ouagadougou. Avec un taux de fécondité...
(AFP 21/07/17)
Amputé de la jambe gauche, Ibrahima Sakho essaie sa nouvelle prothèse, s'appuyant sur des barres de fer, dans un centre spécialisé de Bissau, où des victimes de mines dans la région sénégalaise de Casamance vont se faire appareiller. En tee-shirt et short rouges, il se tient droit sur sa prothèse, fait des va-et-vient, regardant dans un miroir pour contrôler sa marche, sous la surveillance d'un orthopédiste, au Centre de réhabilitation moteur (CRM) de Bissau, fondé en 1981. Ce centre est une relique des luttes de libération des anciennes...
(AFP 21/07/17)
"Je bataille pour avoir ma taille", déclame le slammeur Louis Bernard Diédhiou, amputé des jambes et de deux doigts. Victime des mines dans la région sénégalaise de Casamance, le jeune homme n'a jamais renoncé face à l'adversité. En mai 2001, "j'étais parti aux champs chercher des mangues" à la périphérie de Ziguinchor, principale ville de cette région du sud du pays, "pour les vendre et acheter un billet pour assister au concert de Youssou Ndour", la star sénégalaise de la chanson. En chaise roulante dans un couloir du Centre de réhabilitation moteur (CRM) de Bissau, il fait partie des victimes des mines envoyées par les autorités sénégalaises et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour se faire équiper en...
(Enquête 21/07/17)
L’Apix et le ministère de la Justice ont organisé hier, un atelier de partage sur la loi n°2017-24 portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce et des Chambres commerciales d’appel. Si les opérateurs économiques se réjouissent, le barreau sénégalais a soulevé des griefs contre cette nouvelle loi. Le 19 juin dernier, l’Assemblée nationale a voté le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des Tribunaux de commerce (TC) et des Chambres commerciales d’appel (CCA). Cette loi destinée à l’amélioration de la protection des investissements et à la réduction des délais d’exécution des contrats a fait l’unanimité chez les députés. Mais, elle divise au sein de la famille judiciaire. Hier, lors de l’atelier de vulgarisation de la nouvelle...
(Enquête 20/07/17)
A compter du 31 août 2017, les Parcelles assainies, Patte d’Oie et Soprim auront de l’eau 24h/24. La promesse est du ministre de l’hydraulique. Hier, dans une ambiance de campagne électorale à Nord foire, Mansour Faye, Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr ont lancé les travaux d’un nouveau forage. Abdoulaye Diouf Sarr a beau se défendre, il n’en demeure pas moins que le lancement, hier, des travaux du nouveau forage a été plus politique, folklorique qu’administratif. Le ministre de l’Hydraulique, Mansour Faye, son collègue chargé des Collectivités locales et surtout le ministre de l’Economie, tête de liste départementale de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, se sont tous retrouvés à Nord foire, non loin de Yegoulène, endroit où l’ouvrage est prévu...
(Enquête 19/07/17)
Les candidats au baccalauréat à Linguère sont édifiés sur leur sort. Dans les trois centres que compte le département, les candidats étaient au nombre de 1814 élèves. Au lycée Alboury Ndiaye de Linguère, sur les 575 candidats qui ont composé, 60 potaches ont réussi au premier tour ; 180 sont autorisés à subir les épreuves du second tour, soit un pourcentage de réussite de 9,38%. Au lycée Dr Daouda Sow de Dahra, 583 candidats ont composé. 58 élèves sont admis d'office ; 170 ont été retenus pour subir les épreuves du second tour. Soit un pourcentage de 10, 05%. A signaler que, dans ce centre, deux élèves de la série S2 ont obtenu la mention Très-bien, au grand bonheur du...
(Enquête 19/07/17)
Les mauvais résultats du baccalauréat 2017 s’expliquent, selon les responsables d’associations des parents d’élèves, par les perturbations notées les années précédentes et la fuite qui a entachée les épreuves. Les résultats du baccalauréat de cette année renseignent qu’il y a eu une forte baisse du taux de réussite par rapport à l’année précédente. Faisant une analyse approfondie, le président de l’Union Nationale des Parents d'Elèves et d'Etudiants du Sénégal (Unapees) Abdoulaye Fané, fait remarquer que les candidats ayant fait le bac, cette année, ‘’ont eu à vivre des années successives de grèves’’. ‘’Espérons qu’à partir de cette année-là, les grèves seront amoindries et qu’il y aura des possibilités d’améliorer tout cela pour que les années à venir, on puisse régler...

Pages

(Agence Ecofin 10/07/17)
Le déficit de trésorerie des banques et établissements de crédits opérant au sein de l'UEMOA a atteint 3180,5 milliards de FCFA (5,52 milliards $) au terme de l'année 2016, a appris l'agence Ecofin d'un récent rapport officiel publié par la BCEAO. A la fin 2015, ce déficit de trésorerie était déjà de 1814 milliards de FCFA Cette situation est la conséquence d'une progression 16,8% du financement de l’économie par ces banques et établissements, notamment dans le cadre des activités de prêts ou de placements sur titres, contre une progression plus modeste (9,8%) de la mobilisation des ressources, notamment les dépôts de la clientèle. Dans ces conditions, les demandes de refinancement effectuées par ces structures auprès de la BCEAO, ont progressé...
(SeneNews 07/07/17)
Pour les financements extérieurs, le régime de Macky Sall avait battu le record avec un cumul de plus de 5000 milliards de FCFA. Depuis hier, ce record a explosé, car la barre des 6000 milliards est dépassée.Si c’était une note à délivrer, on aurait dépassé le maximum .On en serait au bonus. Les performances sont incontestables et elles expliquent le record. Encore une fois, les prévisions faites par le ministre des finances vont au de la des espérances. Il y a juste deux semaines, le document de programmation budgétaire pluriannuelle (2018-2020), voté par l’assemblée nationale, annonçait que, depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir « les conventions de financement conclue avec les partenaires techniques et financiers ont largement dépassé celles...
(Enquête 05/07/17)
Le Directeur général de la Senelec a indiqué hier que même si le Sénégal vend de l’électricité à la Gambie et au Mali, la commande nationale sera toujours privilégiée. M. Mouhamadou Makhtar Cissé Cissé s’exprimait, lors d’un atelier de partage sur le concept ‘’PSE-Mobile’’ de la Convergence des Etudiants et Jeunes Diplômés au Sénégal (CEJED). ‘’Tout n’est pas parfait à la Senelec. On a encore des difficultés pour fournir de l’électricité à tout le monde. Mais il y a des pays comme le Mali et la Gambie qui comptent sur nous pour pouvoir améliorer leur existant. C’est ça l’unité africaine, la solidarité.’’ Les propos sont du Directeur général de la Senelec. Ce dernier s’exprimait hier, lors d’un atelier de la...
(Enquête 04/07/17)
Les ressources minérales récemment découvertes au Sénégal continuent de faire l’objet de débats. Le séminaire-bilan du Cesti/Oxfam a été l’occasion d’inviter l’Etat à revoir sa copie, en reconsidérant certaines décisions. La rumeur attribuait le limogeage du ministre de l’Energie Thierno Alassane Sall à des divergences sur l’entrée du major français Total dans le champ pétrolier. L’ex-inspecteur des impôts, Ousmane Sonko, vient en rajouter une couche. D’après lui, ‘‘le contrat proposé par le tandem Kosmos-BP dépasse de 300 milliards F Cfa par an celui signé avec Total’’. Des propos tenus lors du séminaire-bilan organisé par le Cesti et Oxfam, ce samedi à Bopp. Des largesses sur les options fiscales et les contrats qui n’ont pas eu l’heur de plaire au nouveau...
(Enquête 04/07/17)
L’hivernage a fini de s’installer sur presque l’ensemble du territoire national, notamment à Kaolack et Kaffrine. Mais dans ces deux régions du bassin arachidier, les paysans ont “boudé” les semences mises à leur disposition par l’Etat, parce qu’ils les jugent de mauvaise qualité. Certains ont prévu de mettre les graines dans la marmite, là où d’autres revendent leur part ou se gardent même d’aller la récupérer. Pourtant, du côté de l’Etat, on assure que la qualité est presque à 100%. Une affirmation que ne partage pas un opérateur semencier qui parle de 80% de qualité et s’inquiète pour sa part de la quantité et du retard des engrais. Les semences distribuées par le gouvernement dans le Saloum, réputé être le...
(Dakaractu 04/07/17)
 
00:00
Les liens entre la Gambie et le Sénégal se renforcent davantage. La Gambie vient de faire appel à son voisin immédiat pour l’aider à couvrir ses besoins en électricité. Une rencontre qui s’est tenue ce jour à la direction générale de la Senelec en compagnie du ministre de l’énergie de la Gambie et du directeur général de la NAWEC ( National Water and Energy Compagny ) ainsi que le secrétaire général , cette délégation gambienne a fait savoir que la Gambie a fait actuellement pâle figure en terme de fourniture d‘électricité et face à autant de défis qui s’avèrent pour l’heure difficiles à relever, le sécretaire permanent MOD CESSAY qui s’est exprimé au nom du ministre de l’énergie a fait...
(Enquête 03/07/17)
Hier, lors du vote de la loi sur la transformation des titres précaires en titres fonciers, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a renseigné que 122 000 titres fonciers ont été délivrés au Sénégal, de la colonisation à aujourd’hui. Le projet de loi N°18/2017 autorisant la cession définitive et à titre gratuit de terrains domaniaux à usage d’habitat a été adopté hier à l’Assemblée nationale. A cette occasion, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a indiqué que le nombre de titres fonciers délivré de 1932 à aujourd’hui est de 122 000. Selon Amadou Bâ, le processus d’obtention de ce sésame est ‘’assez ardu’’. ‘’Le premier titre foncier au Sénégal date de 1932. Et ce...
(Jeune Afrique 30/06/17)
Cette ferme solaire, la deuxième inaugurée au Sénégal en moins d’un an, est actuellement l’une des plus importantes d’Afrique de l’Ouest. Porté par l’investisseur dédié aux infrastructures Meridiam, la centrale solaire construite à Santhiou-Mekhe, dans la région de Thiès, apporte une capacité supplémentaire de 30 mégawatts au réseau électrique de la Senelec, l’opérateur public. Ce partenariat public-privé associe Meridiam à Solairedirect...
(Enquête 30/06/17)
Le Programme national d’électrification rurale était hier au menu de la réunion du conseil des ministres. A cet effet, le président de la République a apprécié la mise en œuvre dudit programme ainsi que les efforts réalisés en la matière par le PUDC. Et c’est pour demander au Premier ministre ‘’de veiller à l’exécution effective de toutes les conventions de concession signées avec les opérateurs privés, pour permettre aux populations des zones rurales de bénéficier de l’électricité à des prix optimisés et accessibles’’. A ce titre, le Chef de l’Etat a demandé à Mahammed Boun Abdallah Dionne, ‘’d’engager, dans les meilleurs délais, l’audit exhaustif de l’ensemble des concessions d’électrification rurale conclues par l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER)’’. Il a aussi...
(Enquête 30/06/17)
Dans le cadre de sa rencontre trimestrielle tenue hier à Dakar, la direction nationale de la Banque centrale des Etats de l’Ouest (BCEAO) a annoncé avoir recensé 1 057 ‘’comptes dormants’’ dans les banques et établissements financiers sénégalais. Ce qui fait un montant d’un peu moins d’un milliard de F Cfa. Réunie hier à Dakar, la direction nationale de la Banque centrale des Etats...
(La Tribune 28/06/17)
Le conseil d’administration du FMI vient d’approuver le prolongement d’une année de son programme de soutien aux politiques et aux réformes économiques du Sénégal. La décision fait suite à la demande des autorités sénégalaises qui entendent ainsi poursuivre leur objectif de croissance forte et inclusive à travers de nouveaux projets d’infrastructures et d’amélioration du climat des affaires en vue d’attirer plus...
(Enquête 27/06/17)
Les Socialistes ont tenu hier leur premier secrétariat exécutif national après la publication des listes retenues pour les Législatives du 30 juillet 2017. Une occasion pour les camarades d’Ousmane Tanor Dieng de revenir sur les réactions qui ont suivi les investitures. Le nombre des militants du Parti socialiste (PS) investis pour les Législatives du 30 juillet prochain serait passé de 20 à 17 personnes. Une réduction que le chargé des élections de cette formation politique a tenté d’expliquer hier, lors de la 50ème séance du Secrétariat exécutif national des Verts. Selon Serigne Mbaye Thiam, il appartient aux responsables des partis membres de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) d’édifier leurs militants sur les réalités politiques actuelles. ‘’En 2012, on avait...
(APA 27/06/17)
Au premier semestre 2017, les engagements de la Banque ouest africaine de développement (Boad) sont chiffrés à plus de 343 milliards de francs cfa, a annoncé, mardi à Dakar, son président Christian Adovelande. «Au cours du semestre qui s’achève, la Boad a connu une intense activité opérationnelle qui prolonge la dynamique enclenchée en 2016, avec la reprise des financements concessionnels. Sous réserve de l’approbation des propositions d’engagements soumises à l’ordre du jour de la présente session, les engagements de la Banque pour ce semestre sont estimés à 343,4 milliards f cfa, soit 79% de la cible annuelle», a expliqué Christian Adovelande. Il s’exprimait à l’ouverture de la 105ème session du Conseil d’administration de la Banque ouest africaine de développement (Boad)...
(APA 27/06/17)
La République fédérale d’Allemagne a effectué, mardi à Dakar, son retour au sein du Conseil d’administration de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), a constaté APA. Ouvrant la 105ème session du Conseil d’administration de la Boad, son président, Christian Adovelande, a annoncé ce retour de l’Allemagne, à travers son administrateur titulaire, Michael Wehinger. «Il est important de souligner que pendant sa période d’absence à cette instance, la coopération financière et technique entre la Boad et la Kfw est restée très fructueuse. Ces dernières années, la Boad a bénéficié d’une subvention dénommée +Facilitée du Sahel+ de plus de 10,6 millions d’euros, en soutien au financement de projets d’adaptation au changement climatique», a fait remarquer le président de la Boad, Christian...
(RFI 24/06/17)
Les outils numériques peuvent rendre de nombreux services, y compris là où on les attend le moins. Dans une petite épicerie de quartier par exemple, comme il y en a tant à Dakar, des boutiquiers font désormais leurs comptes à l’aide d’une tablette. Ils sont utilisateurs de Weebi, une application lancée par deux Sénégalais et un Français. Weebi signifie «facile» en peul, car cette application facilite justement la gestion comptable des petits commerçants. A Dakar, tout le monde fréquente les petites boutiques de quartier pour acheter...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Mamadou Lamine Sow, directeur général de la compagnie Air Sénégal qui deviendra opérationnelle en décembre prochain, a signé mardi l’achat de deux ATR 72-600 destinés à desservir en priorité le marché régional. Il en détaille les contours pour Jeune Afrique. Jeune Afrique : Quelles seront les premières destinations vers lesquelles voleront ces avions ? Mamadou Lamine Sow : L’ATR 72-600 se trouve être à forte efficience économique, aussi bien en termes de coût d’exploitation que de consommation de carburant, sur les trajets courts jusqu’à 800 kilomètres. C’est un avion imbattable. Ces deux avions, qui répondent parfaitement aux besoins du marché...
(Enquête 23/06/17)
Bonne nouvelle pour les responsables de famille qui craignaient de ne passer une bonne fête de Korité par faute d’argent. Car les fonctionnaires et agents de l’Etat vont recevoir leurs salaires. Le Trésor va faire les virements à partir d’aujourd’hui. D’après le ministère de l’Economie et des Finances, les pensions de retraite ont commencé à être payées au centre cerf-volant de Dakar depuis hier. Afin de permettre aux retraités de se faire payer, les guichets du Trésor seront exceptionnellement ouverts pour ceux qui perçoivent à la caisse du Centre Cerf-volant. C’est dire que des bousculades sont en vue au niveau des institutions financières entre aujourd’hui et demain du fait que la Korité est annoncée pour lundi prochain.
(RFI 23/06/17)
Accélérer la mobilité des personnes pour le commerce et l’intégration africaine, c'est l'objectif du free roaming. L'idée est de permettre aux usagers quand ils se déplacent dans les autres pays de conserver leur numéro local sans avoir de frais supplémentaires : recevoir des appels gratuitement et émettre des appels au tarif local, comme s'ils étaient restés dans leur pays. En novembre dernier, les autorités de régulation de six pays de la Cédéao - le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et la Sierra Léone - ont signé un protocole d'accord auxquels s’est ajouté le Togo en janvier. En théorie, tous ces pays auraient dû basculer depuis le 31 mars. Cela a été annoncé officiellement, mais...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Signé mardi 20 juin, à l'occasion du Salon international de l'aéronautique du Bourget, le contrat d'achat de deux avions ATR par Air Sénégal marque les débuts de la nouvelle compagnie aérienne sénégalaise qui démarrera ses opérations par étapes, d'abord sur le réseau domestique et régional, puis vers l'Afrique de l'Ouest et la France. On pourra dire que c’est là, sur le « statique » du Salon international de l’aéronautique du Bourget, ce mardi 20 juin, qu’est probablement...
(Enquête 21/06/17)
Accusée d’avoir tiré sur une dame lors les incidents survenus dimanche dernier au marché Ocass de Touba, la Police se disculpe et indexe un certain A. Dieng qui est activement recherché pour avoir ouvert le feu sur la foule. Lors des échauffourées enregistrées avant-hier en début d’après-midi, au marché Ocass de Touba, les nommées A. Sall, âgée de 19 ans et A. Fall âgée de 44 ans, ont été blessées par balle. La première a été atteinte à l’avant-bras droit et à la poitrine, tandis que la seconde a reçu une balle au cou. La Police qui est mise au banc des accusés clame son innocence. Selon un communiqué du Bureau des relations publiques de la Police nationale, la balle...

Pages

(RFI 24/06/17)
L’équipe du Sénégal dispute la plus prestigieuse coupe d’Afrique de rugby à XV, la Gold Cup, du 24 juin au 5 août 2017. Les Sénégalais espèrent y faire bonne figure face à des pays comme le Zimbabwe et la Namibie. Les « Lions de la Téranga » ont aussi le secret espoir de décrocher prochainement une qualification en Coupe du monde. « Ça fait dix ans qu’on bataille pour en être là, pour goûter au haut-niveau du rugby africain. » La voix de Charles Ndiaye ne trahit pas la fatigue et la lassitude, malgré un long voyage de La Rochelle, dans l’Ouest de la France, à Dakar, en passant par Paris. Le capitaine du XV sénégalais est déterminé, à la...
(AFP 17/06/17)
Sadio Mané, Diafra Sakho ... Les jeunes de l'académie Génération Foot, au Sénégal, rêvent de connaître la fortune de leurs prédécesseurs, qui s'illustrent sur les terrains de L1 ou de Premier League, et dont les noms sont inscrits sur les bâtiments de leurs dortoirs. Pour sa première saison en première division, Génération Foot s'est assuré le titre de champion du Sénégal, avec sa victoire sur le Stade de Mbour, le 11 juin, à deux journées de la fin de la compétition, deux ans après avoir remporté la Coupe, alors que l'équipe évoluait en National 1 (division 3). Mais pour les joueurs les plus prometteurs l'aventure ne fait que commencer. Grâce à un partenariat avec le FC Metz depuis le début...
(Jeune Afrique 14/06/17)
Les footballeurs sénégalais n'avaient toujours pas touché les primes promises pour les matchs amicaux joués en mars. C'est désormais chose faite. Depuis deux mois, l’affaire provoquait des tensions entre les joueurs et la Fédération de football, et entre cette dernière et le ministère des Sports. Et, en privé, les internationaux sénégalais ne cachaient plus leur agacement face au non-paiement des primes promises pour les matchs amicaux qui les avaient opposés, en mars, au Nigeria (1-1) et à la Côte d’Ivoire (1-1). « C’est surtout la manière dont tout cela est mené qui les irrite. On leur parle de manque de liquidités, et l’affaire traîne en longueur », avance un proche de la sélection. Le ministère a donc décidé de remettre...
(AFP 12/06/17)
Génération Foot a remporté pour la première fois de son histoire le titre de champion du Sénégal, dès ses débuts parmi l'élite, après sa victoire 4 à 2 devant le Stade Mbour, dimanche, lors de la 24e journée. Génération Foot, qui totalise 51 points, ne peut plus être rejointe par ses poursuivants immédiats à deux journées de la fin de la compétition. Créée sous la forme d'une académie en 2000, Génération Foot, partenaire du club français du FC Metz, a été promu cette saison parmi l'élite du Championnat sénégalais.
(APA 01/06/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Battu par le Mexique (1-0), jeudi en Corée du Sud, le Sénégal est sorti de la 20ème Coupe du monde de football des moins de 20 ans, au stade des 8es de finale. Après une première période équilibrée, les Mexicains ont pris l’ascendant sur leurs adversaires après la pause. Réduits à 10 à la suite de l’expulsion de son défenseur Alioune Guèye pour cumul d’avertissements (71e mn), les «Lionceaux » ont cédé en toute fin de partie sur un but Ronaldo Cisneros (88e mn), entré en jeu quelques instants plus tôt. Le Sénégal, qui visait la victoire finale, après la 4ème lors de la dernière édition de la compétition disputée il y a deux ans en Nouvelle-Zélande,...
(Le Soleil 31/05/17)
L’Afrique fait du 2 sur 4 au Mondial U20, Corée du Sud 2017. Parti avec l’Afrique du Sud, la Guinée, le Sénégal et la Zambie, le continent place en huitièmes de finale les deux derniers. Amajitas et Syli junior sont éliminés après la phase de groupes. Pour la dernière journée de la phase de groupes, la Zambie s’est inclinée 0-1 devant le Costa Rica mais sans grande conséquence. Les Chipolopolos avaient fait le plus dur lors des deux premiers matchs avec deux succès initiaux. Avec 4 points, le Sénégal s’offre une place au prochain tour. Pour son 3e match de groupes, les hommes de Joseph Koto ont été tenu en échec par l’Equateur 0-0. En huitièmes de finale, la Zambie...
(Africa Top sports 29/05/17)
Deux sélections vont représenter l’Afrique en huitièmes de finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se dispute en Corée du Sud. Il s’agit du Sénégal et de la Zambie. Malgré leur défaite face à Costa Rica 0-1, lors de la dernière journée de la phase de poules, les jeunes Chipolopolo ont pris la place de leader dans le groupe C. ils vont affronter leur homologue d’Allemagne à ce stade de la compétition. Les lionceaux du Sénégal eux ont pris la deuxième place du groupe F, et vont s’expliquer avec le Mexique. Les deux autres représentants africains n’ont pas eu la baraqua de poursuivre l’aventure. La Guinée est dernière de son groupe A après avoir glané...
(Autre média 29/05/17)
En dépit de son match nul face à l’Equateur (0-0) dimanche, le Sénégal accède aux 8es de finale du Mondial des moins de 20 ans où il affrontera le Mexique. L’autre représentant africain, la Zambie, hérite de l’Allemagne. A l’issue de la phase de groupes, les affiches des 8es de finale du Mondial des moins de 20 ans sont désormais connues ! Si la Guinée et l’Afrique du Sud sont rentrées à la maison, le champion d’Afrique zambien et le Sénégal représenteront le continent dans cette phase à élimination directe. Grâce à leur 1ère place dans le groupe C, les Chipolopolo héritent de l’Allemagne, 3e de la poule B. Peut-être pas un cadeau… 2e du groupe F, le Sénégal affrontera...
(Jeune Afrique 24/05/17)
Pour sa première saison au sein de l'équipe de Liverpool en Angleterre, le footballeur sénégalais Sadio Mané a été désigné Talent d'Or 2017 par l'émission de Canal + Talents d'Afrique. L'occasion de revenir sur son année en vidéo. Sadio Mané est arrivée au sein de l’équipe anglaise de Liverpool lors du mercato de l’été 2016 en signant un transfert record pour un joueur africain : 41,2 millions d’euros. Après une saison avec les Reds il a su s’imposer au sein du collectif et du championnat anglais. Début mai, il a été nommé meilleur joueur du club en 2016/2017 avant de recevoir son prix de Talent d’Or 2017 devant le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, l’Égyptien Mohamed Salah et l’Ivoirien Jean Michaël Seri...
(APA 23/05/17)
Les quatre représentants africains ont connu un début contrasté à la 20èmeédition de la Coupe du monde des moins de 20 ans qui se dispute depuis samedi en Corée du Sud avec deux victoires et deux défaites. La championne d’Afrique en titre, la Zambie, et le vice-champion, le Sénégal, ont réussi leur entrée en lice en dominant respectivement le Portugal (2-1) et l’Arabie Saoudite (2-0). Avec ce succès, la Zambie prend la tête du groupe C, devant l’Iran qui s’imposé face à Costa Rica sur le score étriqué de 1-0. Idem pour le Sénégal qui prend les commandes du groupe F où l’Equateur et les Etats-Unis se sont neutralisés (3-3) dans l’autre match. En revanche, la Guinée, de retour au...
(Le Monde 19/05/17)
Construction du royaume zoulou, de l’Afrique du Sud, rapports de domination sont au cœur du premier roman de l’anthropologue spécialiste de l’esclavage. Economiste franco-sénégalais qui a fait carrière à l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et anthropologue, Tidiane N’Diaye signe chez Gallimard son premier roman. L’Appel de la lune revient sur la construction dans le sang du royaume zoulou puis de la nation sud-africaine. A l’origine une tribu majeure du groupe Ngumi, fondé vers 1709 par Zulu kaNtombhela, le royaume zoulou a connu son apogée durant le règne de Chaka, devenu l’une des grandes figures épiques de l’Afrique précoloniale. Chaka « réussit à battre, à intégrer ou à écraser sans pitié nombre de miniroyaumes qui évoluaient...
(SeneNews 03/05/17)
L’ancien président de la ligue de football professionnel a tenu une conférence de presse aujourd’hui. Une occasion pour lui de confirmer sa candidature au poste de président de la fédération sénégalaise de football. Au cours d’une rencontre avec les journalistes, Louis Lamotte ancien président de la ligue de football professionnel a annoncé sa candidature pour succéder à Augustin Senghor. Selon lui, malgré les efforts des dirigeants le foot tarde à apporter ses fruits. Il propose une réorganisation du sport. Son rêve serait de «réorienter la gestion du football en partant des acquis mis en place». Il veut bâtir une fédération qui serait dotée d’appuis nécessaires à son fonctionnement. Selon lui, «on ne peut pas entreprendre sans les moyens de ses...
(Africa Top sports 02/05/17)
Les deux représentants africains au Mondial de Beach Soccer 2017 aux Bahamas connaissent fortunes diverses. Après leurs trois matchs de phase de groupes, le Sénégal a réussi à se qualifier pour les quarts de finale, tandis que le Nigéria doit plier bagages. Les Super Sand eagles défaits en ouverture par l’Italie (6-12), se sont pourtant bien repris en seconde rencontre face au Mexique 5-4 après prolongations. mais lundi, lors de sa dernière sortie, le Nigéria a été dominé 2-1 dans les tirs au but par l’Iran (4-4 après prolongations). Conséquence, 2 points et une troisième place dans le groupe B synonyme d’élimination. De son côté, le Sénégal impressionne en ce début de compétition. Large victorieux de l’Equateur en premier match...
(APA 27/04/17)
Les deux représentants africains, le Sénégal et le Nigeria, rencontrent respectivement l’Equateur et l’Italie pour le compte de la 1ère journée de la phase de poules de la 9ème édition de la Coupe du monde de Beach soccer, ce jeudi soir à Nassau, aux Bahamas. Habitués de la compétition dont ils ont déjà atteint les quarts de finale, Sénégalais et Nigérians visent au moins le carré d’as. Pour sa sixième participation après celles de 2007, 2008, 2011, 2013 et 2015, le Sénégal, détenteur du titre continental, a déjà été quart de finaliste à deux reprises, en 2007 et 2011. Après l’Equateur, les «Lions » devront en découdre avec le pays hôte, les Bahamas, le 29 avril, et la Suisse, le...
(Autre média 19/04/17)
 
00:00
Sélectionneur du Maroc, Hervé Renard est un véritable amoureux du continent africain. Et le technicien français l’a encore prouvé dimanche en prenant part au marathon de Dakar (Sénégal) parmi 6 000 participants ! Le double vainqueur de la CAN en a profité pour jurer sa fidélité aux Lions de l’Atlas. "Je suis toujours sélectionneur du Maroc et je vais le rester !", a-t-il lancé à la presse locale. Voilà qui est clair.
(Jeune Afrique 15/04/17)
Cela fait un mois que toutes les artères de la capitale sénégalaise sont bordées de panneaux annonçant l’événement du week-end : le Marathon de Dakar, une compétition inédite sur laquelle plus de dix mille coureurs de tous horizons sont attendus. En marge du 42 km de dimanche, plusieurs autres courses seront disputées ce samedi 15 avril avec deux épreuves pour les enfants, un 10 km, un semi-marathon et la Dakaroise, une course féminine de 5 km. La compétition, qui se déroulera à l’intérieur de la ville, devrait être bien accueillie dans un pays qui cultive depuis toujours une réelle culture du sport. Toute la semaine d’ailleurs, on pouvait voir hommes et femmes s’entraîner sur le bord de mer, où auront...
(APA 31/03/17)
Les clubs champions de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Liberia et du Sénégal s’affrontent à partir de ce vendredi à Dakar, dans un tournoi organisé par les zones A et B de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de la Confédération africaine de football (CAF) dans le cadre d’un partenariat qu’elles ont signé avec la chaîne Fox Sports TV. En demi-finales, l’AS Tanda (Côte d’Ivoire) va faire face à Wa All Stars Squad (Ghana), et Barrack Young Controllers (Liberia) en découdra avec l’US Gorée (Sénégal). La finale et le match de classement sont prévus dimanche au stade Demba Diop. Le vainqueur du tournoi recevra une enveloppe de 12 millions de francs CFA, selon les organisateurs. Les zones Ouest A et...
(AFP 28/03/17)
La Fifa envisage d'ouvrir une procédure disciplinaire après l'envahissement de la pelouse par des supporters qui a entraîné l'arrêt du match amical Sénégal - Côte d'Ivoire à la 88e minute, lundi soir à Paris. La Fifa "analyse et réunit des informations concernant les incidents qui se sont produits pendant le match amical", lundi au stade Charléty, rempli à moitié, a indiqué mardi l'instance suprême du football mondial dans un communiqué transmis à l'AFP. "Une procédure disciplinaire pourrait être ouverte si nécessaire", a ajouté la Fifa. Les deux équipes étaient à égalité un but partout lorsque l'arbitre français Tony Chapron a arrêté la rencontre à la 88e minute, après l'envahissement de la pelouse par des supporters. La rencontre avait débuté vers...
(AFP 28/03/17)
Le match amical entre la Cote d'Ivoire et le Sénégal a été interrompu à la 88e minute de la rencontre en raison de l'envahissement de la pelouse par les supporters venus remplir une bonne moitié du stade Charléty, lundi soir à Paris. La Côte d'Ivoire a été tenue en échec lundi par le Sénégal au stade Charléty à Paris (1-1) en match amical, alors que le nouveau sélectionneur, le Belge Marc Wilmots, entrera en fonction le 1er avril pour assurer la qualification pour le Mondial-2018. La rencontre a été interrompue à la 88e minute par l'arbitre français Tony Chapron, après de multiples envahissements de la pelouse de Charléty par les supporters des deux équipes. L'ancien sélectionneur de la Belgique a...
(AFP 28/03/17)
La Côte d'Ivoire a été tenue en échec lundi par le Sénégal au stade Charléty à Paris (1-1) en match amical, alors que le nouveau sélectionneur, le Belge Marc Wilmots, entrera en fonction le 1er avril pour assurer la qualification pour le Mondial-2018. La rencontre a été interrompue à la 88e minute par l'arbitre français Tony Chapron, après de multiples envahissements de la pelouse de Charléty par les supporters des deux équipes. L'ancien sélectionneur de la Belgique a été nommé mi-mars, en remplacement du Français Michel Dussuyer, et arrive au sein une équipe qui a été éliminée dès la phase de poules de la Coupe d'Afrique des nations 2017 au Gabon en dépit de son statut de tenante du titre...

Pages

(AFP 15/03/17)
Le chanteur sénégalais Youssou Ndour, héraut de la lutte contre le paludisme, espère voir ce fléau éradiqué dans son pays, afin de lever un verrou au développement de l'Afrique. Son engagement de longue date contre cette maladie souvent minimisée par les victimes elles-mêmes, pourtant très nombreuses (quelque 200 millions par an, dont plus de 400.000 morts, essentiellement en Afrique subsaharienne), a été surtout motivé par la prise de conscience de ses lourdes conséquences économiques, confie-t-il dans un entretien à l'AFP. Même parmi les populations directement touchées par ce parasite véhiculé par les moustiques, "on a toujours cité la maladie comme une petite chose...
(RFI 08/03/17)
On parle beaucoup des migrants. On parle moins de leurs épouses, qui restent au village en attendant un retour hypothétique du mari. C'est l'un des thèmes de Récit d'une migration, le dernier roman d'Awa Thiam, paru chez Panafrika. Awa Thiam est anthropolgue et a enseigné à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.
(AFP 05/03/17)
Après un Ours d'argent à Berlin il y a deux semaines, l'Etalon d'or samedi au Fespaco: "Félicité", du Sénégalais Alain Gomis, récit de la vie difficile d'une chanteuse de bar de Kinshasa collectionne les récompenses du cinéma mondial. "C'est un grand honneur de recevoir ce trophée pour la deuxième fois", a déclaré Alain Gomis qui avait déjà reçu la récompense suprême du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou avec "Tey" en 2013. Il est le deuxième réalisateur à recevoir pour la seconde fois l'Etalon d'or au grand rendez-vous du cinéma africain, après le Malien Souleymane Cissé ("Baara" en 1979 et "Finyé" en 1983). Le film anticolonialiste béninois "Un orage africain" de Sylvestre Amoussou, qui met en...
(Le Monde 04/02/17)
Figure montante de la scène underground, le Sénégalais mixe un son « afrofuturiste » où se répondent rythmes traditionnels, samples, hip-hop, jazz, reggae et voix. Prenez un shaker électro, insérez-y des rythmes traditionnels de Casamance, un jus de transe hypnotique, arrosez d’un double zeste créatif et d’une cuillerée d’audace. Emulsionnez avec un futur où les extraterrestres auront envahi Dakar. Et, pour finir, saupoudrez le tout de quelques notes de piano et vous obtiendrez un hip-hop alternatif aux échos psychédéliques. A 34 ans, le multi-instrumentiste sénégalais Ibaaku est l’une des figures montantes de...
(SeneNews 01/02/17)
Le 4 janvier dernier, lors des conseils des ministres, le président de la République dans son discours avait décidé de consacrer cette année 2017 à celle de la culture. Suite à cette déclaration du chef de l’Etat, le ministre de la culture Mbagnick Ndiaye a rencontré ce mardi, au Grand Théâtre, la communauté artistique pour échanger sur les maux du monde culturel.« Un pays ne peut pas se développer sans sa culture », une citation que le chef de l’Etat a pris en considération en décrétant 2017, l’année de l’art. Cependant des maux devraient d’abord être éradiqués, le moment de prendre en charge les préoccupations du secteur de la culture. Le secrétaire général du ministre de la culture et de...
(Jeune Afrique 05/12/16)
Le sculpteur sénégalais, qui avait célébré les Noubas, les Peuls, les Masaïs, les Cheyennes et les Sioux, est décédé le 1er décembre à Dakar. Ses obsèques auront lieu mardi 6 décembre à Dakar, en présence du président sénégalais Macky Sall. La lumière était magnifique, ce jour-là, à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Tranquillement attablé au soleil, dans un restaurant, Ousmane Sow laissait errer son regard au-delà des grands arbres, y notant sans doute un scintillement, une matière, une vibration que ses yeux d’artiste transmettraient ensuite à ses mains d’artiste pour qu’elles modèlent la terre à l’image du monde et lui insufflent la vie. S’il était à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en banlieue parisienne, c’était pourtant pour transformer cette terre d’Afrique malaxée à sa sauce en bronze indestructible,...
(AFP 01/12/16)
Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort jeudi à Dakar à l'âge de 81 ans, a annoncé sa famille à l'AFP. "Il emporte avec lui rêves et projets que son organisme trop fatigué n'a pas voulu suivre", a-t-on déclaré de même source. Ousmane Sow était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers qui ont fait le tour du monde.
(Sud Quotidien 24/11/16)
La commune de Nguidjilone va abriter les 23, 24 et 25 décembre prochains le festival culturel dénommé «Ngijilon Vision» pour sa première édition. Organisé par l’Association pour le développement de ce village, Nguidjilone (Advn), le rendez-vous culturel est un cadre de réflexion, d’échanges et de communion dont l’ambition est de créer une synergie d’actions qui concourent vers le développement socioéconomique et culturelle de la zone, renseigne un communiqué parvenu à la Rédaction de Sud Quotidien hier, mercredi 23 novembre. Au menu de ce festival qui réunira plusieurs acteurs culturels, artistes et intellectuels, il est prévu diverses activités telles des soirées culturelles et traditionnelles (Dillere, Gummbala, Pekaan, Cosaan, Nale, Lammba, Yela suivi de JammaGunnabi en format original), des expositions et démonstrations...
(Sud Quotidien 14/11/16)
Dominique Preira à l’état civil, Dip Doundou Guiss est un jeune artiste du label Rep’Tyle Music de Grand-Yoff. Actuellement, il vient de sortir son premier album intitulé TLK («Tey Leu Kagne»), un disque de 16 titres. Dip qui a mis sur le marché sa première mix tape en 2014 a aujourd’hui tissé sa toile dans le milieu du hip hop sénégalais. Peut-être là une explication des nombreuses dont il fait l’objet. Dans cette interview, il parle de son nouvel album, de ses relations avec les autres artistes et de ses futurs projets. Vous avez fait deux ans pour sortir un nouvel album. Pourquoi autant de temps ? Le travail, ce n’était pas seulement l’album. Il y avait beaucoup d’autres singles...
(SeneNews 05/11/16)
L’information circulait sur la toile, suscitant une vive polémique sur la scène publique. “Youssou Ndour va arrêter sa carrière musicale”, avaient titré certains sites d’informations. Un couperet pour la plupart des inconditionnels du leader du Super Etoile qui se demandaient si cela pouvait bien être vrai. Mais est-il que le leader du super Etoile ne compte pas arrêter définitivement sa carrière. Youssou Ndour a fait l’annonce ce vendredi sur les ondes de la Rfm dont il était l’invité ce matin « dans les coulisses en parlant avec des amis en leurs disant que c’est la premier fois que je termine un album et que je ne projette pas un autre album international, donc cela n’a rien avoir avec arrêter ma...
(Jeune Afrique 01/10/16)
La chanteur sénégalais se produira notamment sur la scène du Bataclan à Paris, les 18 et 19 novembre. Youssou Ndour, 56 ans, lead vocal du Super Étoile de Dakar, était à Paris durant la semaine du 19 septembre avec Aïda, son épouse, et une équipe restreinte afin de préparer la sortie mondiale, le 24 novembre, de son 34e album, Africa Rekk (« l’Afrique seulement »), dont un premier extrait, « Be Careful », a déjà été divulgué.
(Jeune Afrique 29/09/16)
Grâce au webdoc Art + Casamance, les artistes de la région disposent désormais d’un espace d’exposition. Un lieu virtuel pour des œuvres bien réelles, jusque-là rarement exposées. À de rares exceptions près – la sculptrice Seyni Awa Camara en est une – les artistes de Casamance (Sénégal) sont méconnus, et leurs œuvres quasi invisibles au-delà des frontières de la région. Inutile de les chercher dans les médias et les hauts lieux de l’art contemporain, qu’il s’agisse des foires, des musées ou des biennales, ils n’y sont pas, ignorés des réseaux, des galeristes, des commissaires d’expo. Et pourtant ces plasticiens existent, travaillent, poursuivent tant bien que mal des œuvres singulières. Avec le webdocumentaire Art + Casamance, la Française Sabrina Daniel Calonne...
(RFI 22/09/16)
La troisième édition du festival Ciné Droit Libre a ouvert ses portes mercredi 21 septembre, jusque samedi 24 septembre à Dakar sous le thème « Droit de vivre, luttons contre l’extrémisme violent ». Au total, 20 films et long métrages seront présentés gratuitement d’ici la fin de la semaine en ville mais également dans les quartiers populaires.
(Sud Quotidien 15/09/16)
Intitulé «Amine !!!», avec ses trois points d’exclamation, le tout nouveau single de Baaba Maal ne serait qu’une mise en bouche, d’après le communiqué dont nous avons reçu copie, hier mercredi 14 septembre, et qui annonce que l’album du chanteur ne serait plus très loin et qu’il devrait d’ailleurs être disponible dès le mois prochain. «Amine !!!», qui n’est finalement que l’un des douze titres de cet album, serait une fervente prière. Baaba Maal s’intéresse aussi bien à l’actualité nationale qu’à l’actualité internationale, avec l’air de s’en faire pour ce qui se passe autour de lui ou autour de nous, dans un monde de plus en troublé sinon secoué, pour reprendre les termes du communiqué. «Amine !!!» parle de paix,...
(Sud Quotidien 14/09/16)
Pour parler franchement, lui s’attendait à un peu mieux, elle…s’attendait tout de même à ce que son tout premier film plaise au jury. Mor Talla Ndione et Fatou Touré Ndiaye sont les heureux lauréats sénégalais de ce 16ème Clap Ivoire. Deux jeunes gens expérimentés qui ont eu une vie avant le cinéma, en plus d’avoir un discours sur le 7ème art au Sénégal, qu’ils ont bien voulu partager avec nous, au cours de notre entretien téléphonique d’hier, mardi 13 septembre. Portrait croisé… Vous ne l’entendrez peut-être pas le crier sur tous les toits, avec toute l’exubérance tapageuse du vainqueur, mais ce n’est certainement pas comme si toute cette histoire l’avait plus ou moins laissé de marbre…Vous le sentirez même un...
(Jeune Afrique 08/09/16)
Deux romans graphiques reviennent sur l’expérience de soldats français en terre algérienne. Avec subtilité et sensibilité. Cinquante-quatre ans après la fin de la guerre d’Algérie, le conflit continue de hanter la mémoire de l’ancienne puissance coloniale. Cela ne signifie pas pour autant que rien ne soit entrepris, d’un côté comme de l’autre de la Méditerranée, pour faire la lumière sur les zones d’ombre d’une histoire de fièvre et de sang. Livres de chercheurs, témoignages d’acteurs, expositions diverses ont été nombreux, ces dernières années, à revenir sur les « événements » – le monde de l’édition ne passant pas à côté du cinquantenaire de l’indépendance, en 2012.
(Enquête 12/08/16)
Le festival ‘’clap ivoire 2016‘’, pour sa 16ème édition, se tiendra du 06 au 10 septembre 2016. Au Sénégal, le jury national s’est réuni et a porté son choix sur un film de fiction : ‘’La promesse’’ et un court métrage documentaire ‘’Ramatou’’ pour le représenter à ce rendez-vous annuel. Mor Talla Ndionne et Fatou Touré feront-ils cette année autant que Lamine Diémé et Pape Abdoulaye Seck au festival Clap Ivoire de la Côte d’Ivoire ? On en saura quelque chose le 10 septembre prochain quand tous les films en compétition seront diffusés sur grand écran à Abidjan. Leurs films ‘’Ramatou’’ et ‘’La Promesse’’ ont été choisis par le jury national du Sénégal qui s’est réuni à la Direction de...
(Enquête 27/07/16)
L’artiste et promoteur sénégalais Ablaye Dieng dit Laye Ananas établi en Norvège est de retour à Dakar. Il a présenté samedi dernier différents projets culturels. Avec pour objectif de vendre la destination Sénégal en Europe. Recruter des artistes sénégalais, leur ouvrir les portes de l’Europe pour promouvoir la culture sénégalaise. C’est l’objectif que s’est fixé l’artiste et promoteur sénégalais Ablaye Dieng dit Laye Ananas établi en Norvège depuis 13 ans. Actuellement au Sénégal, il a présenté samedi dernier ses projets culturels à la presse. Il entend mobiliser des artistes casamançais pour promouvoir les cultures du Sud à travers le monde. ‘’Je veux montrer notre riche culture à la face du monde. Mais aussi en même temps passer par cette dernière...
(Jeune Afrique 12/07/16)
Jusqu'au 30 août, « Jeune Afrique » vous propose un rendez-vous hebdomadaire consacré aux influenceurs africains et / ou de la diaspora qui agitent la toile. Cette semaine, Mouhamadou Ndiaye, plus connu sous le pseudo de "Dudu fait des vidéos", véritable ambianceur du web sénégalais. Mais pas seulement. À seulement 24 ans, Mouhamadou Ndiaye a su se faire une place de choix dans le monde encore balbutiant des net influenceurs sénégalais. Pour ce jeune Dakarois, tout a commencé il y a deux ans : « J’ai vu une vidéo du rappeur 50 Cent sur Twitter où il faisait un truc drôle. C’était un Vine. Je suis allé voir ce que c’était et j’ai vu des trucs de dingue. Je m’y...
(Le Soleil 09/07/16)
La redynamisation de la coopération culturelle entre le Sénégal et le Cap-Vert, était, lundi dernier, au centre des discussions durant l’audience accordée par le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, à son Excellence Cesar Monteiro, ambassadeur de la République du Cap-Vert à Dakar. Selon le diplomate capverdien, Praia a l’ambition de relancer ses relations de partenariat dans le domaine de la culture avec les Etats de la sous-région en général et du Sénégal en particulier. « Il s’agit de renforcer et d’approfondir les liens très étroits de la coopération culturelle qui ont toujours existé entre le Cap-Vert et le Sénégal ; les deux pays accueillant chacun une forte communauté depuis longtemps », lit-on dans un communiqué...

Pages

(RFI 05/08/17)
Au Sénégal, la victoire de la majorité présidentielle aux législatives a été confirmée par la Commission nationale de recensement des votes. Elle a livré les résultats provisoires au niveau national, ce vendredi 4 août au soir. Le recours déposé par le camp du maire de la capitale, Khalifa Sall, en ce qui concerne les résultats dans le département de Dakar, n’a pas été étudié par la commission et doit être transmis au Conseil constitutionnel, qui doit à présent proclamer les résultats définitifs. Les résultats ont été rendus tard dans la soirée de vendredi 4 août par la Commission nationale de recensement des votes qui a donné pendant de longues minutes le nombre de voix totalisé par chacune des 47 listes...
(RFI 04/08/17)
Quatre jours après le scrutin de dimanche 30 juillet, les résultats définitifs des législatives ne sont toujours pas connus au Sénégal. Les commissions départementales terminent la compilation des résultats. La commission de Dakar a cependant livré ses résultats la nuit dernière : la coalition présidentielle remporte la capitale. Les journaux sont arrivés en retard dans les kiosques de la capitale sénégalaise, ce jeudi. Les quotidiens voulaient tous titrer sur cette « bataille de Dakar ». Bataille qui, d'après les résultats provisoires rendus publics dans la nuit de mercredi à jeudi, a donc été remportée d'une courte tête par la coalition de Macky Sall. Le président sénégalais avait fait une priorité de la prise du fief de Khalifa Sall, le maire...
(Le Monde 04/08/17)
Pour Ibrahima Diawadoh N’Jim, la polémique autour de la conseillère presse de l’Elysée relève d’un racisme insidieux encore bien présent en France. Mercredi 2 août, l’hebdomadaire Le Canard enchaîné a publié un portrait de la Franco-Sénégalaise Sibeth Ndiaye, chargée des relations presse du président Emmanuel Macron, dans lequel lui est attribué ce SMS en réponse à un journaliste qui demandait une confirmation du décès de Simone Veil : « Yes, la meuf est dead » – ce que l’intéressée nie. Face à la polémique qui a suivi, Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de l’ex-premier ministre français Manuel Valls, a envoyé cette tribune au Monde Afrique. Il aura fallu un article pour réveiller, au cœur de la langueur estivale, des passions...
(Jeune Afrique 03/08/17)
À la tête d’un groupe géant et d’une fortune estimée à 550 milliards de F CFA (840 millions d’euros), le Camerounais Baba Danpullo souhaite diversifier ses activités au Sénégal. Il a été reçu le 27 juillet par Macky Sall, qui l’a invité à déjeuner au palais présidentiel (dans la salle Sénégambie, réservée aux hôtes de marque), l’a décoré de l’ordre national du Lion et a multiplié les gestes à son égard : présentation par le ministre Abdou Aziz Tall du Plan Sénégal émergent, visite de la ville nouvelle de Diamniadio et de l’aéroport international Blaise-Diagne. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461943/economie/le-milliardaire-cameroun...
(RFI 02/08/17)
Le Sénégal est toujours dans l’attente des résultats des élections législatives de dimanche 30 juillet. La coalition du président Macky Sall revendique la victoire dans la quasi-totalité du pays notamment à Dakar, fief de la coalition du maire Khalifa Sall, qui estime aussi avoir gagné. La tension est donc encore vive au sein de la classe politique et cette tension a été pointée du doigt par la mission d'observation de l'Union africaine. L'UA a souhaité présenter son rapport dans les règles de l'art. Une heure d'explications...
(RFI 01/08/17)
Lendemain de vote au Sénégal, où la compilation des résultats des élections législatives se poursuit. Avant même la publication des résultats officiels, la coalition présidentielle revendique déjà une très large victoire. Le président Macky Sall est donc en passe de réussir son pari. La coalition du président Macky Sall, Benoo Book Wakar aurait en effet gagné les élections législatives. « Benoo rafle la mise » titre Sud Quotidien. « Une victoire… des couacs » en Une de l’Obs, référence aux problèmes d’organisation...
(RFI 01/08/17)
Au Sénégal, tout le monde attend les résultats définitifs des législatives de dimanche. Ils devraient être annoncés d'ici mercredi. La victoire de la coalition de Macky Sall est définitive mais il n'est pas possible, pour le moment, d'en mesurer l'ampleur. L'attente des résultats provoque de nouvelles tensions avec l'opposition, notamment, pour savoir qui a gagné la bataille de Dakar. Khalifa Sall - maire de Dakar devenu député en prison – ainsi que ses proches ont fait de Dakar leur fief, leur base. Pour eux, il est visiblement inimaginable de perdre ce territoire. Lors d'une conférence de presse, ce lundi 31 juillet, sans avancer de preuves concrètes, ils ont accusé la majorité de hold-up électoral. « Ce qu’il faut retenir, c’est...
(Le Monde 31/07/17)
La participation, en forte hausse par rapport aux scrutin de 2012 – lors duquel elle s’élevait à 36 % – est la surprise de ce scrutin. Les résultats provisoires sont attendus dans la journée de lundi. Le Sénégal élisait dimanche 30 juillet ses députés lors d’un scrutin test à 18 mois de la présidentielle, perturbé par les soupçons de l’opposition envers le chef de l’Etat Macky Sall, les problèmes d’organisation et les fortes pluies saisonnières. La participation était annoncée en hausse par rapport à 2012, année où les législatives avaient eu lieu dans la foulée de la présidentielle, remportée par Macky Sall face au sortant Abdoulaye Wade. La télévision publique RTS, citant des sources officielles, a fait état dans la...
(RFI 31/07/17)
Au Sénégal, un nombre record d'électeurs votait ce dimanche pour élire leurs députés. Un scrutin marqué par les problèmes d'organisation ce qui n’est pas habituel dans le pays. Mais malgré ces retards au démarrage, les bureaux ont fermé comme prévu à 18 heures TU. A l’école Biscuiterie du quartier Grand Dakar, les bureaux ont fermé à 18 heures, heure du Sénégal, comme prévu et le dépouillement a déjà commencé. Pourtant, ce matin, ils avaient ouvert avec du retard parfois même beaucoup de retard.
(RFI 31/07/17)
Le Sénégal atteindra-t-il l’objectif des autorités actuelles de l’autosuffisance en riz cette année ? Pas si sûr. Le pays comptait sur des investisseurs étrangers pour augmenter sa production de riz et passer de neuf cent mille tonnes l’année dernière à un million six cent mille tonnes cette année. Mais certains investisseurs étrangers sont contestés, avec le soupçon d’accaparement des terres, avant même d’avoir démarré leur production. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170731-senegal-vente-terres-nord
(RFI 29/07/17)
Le maire de Dakar Khalifa Sall en prison, retour au pays de l’ex-président Abdoulaye Wade, violences durant la campagne, sérieux problèmes d’organisation, notamment de fabrication des cartes d’identité qui permettent de voter, scrutin sans doute le plus cher de l’histoire du Sénégal... Les législatives de ce dimanche 30 juillet ont cristallisé les tensions au sein de la classe politique mais surtout mis de côté les problématiques des populations. De notre correspondant à Dakar, Il y a tout juste un an, le Sénégal fonçait vers l’avant, la modernité et voulait montrer, une fois de plus, l’exemple comme un bon premier de la classe. Confirmer aussi le statut qu’aiment lui donner les bailleurs et respecter le fameux « exemple pour la démocratie...
(Jeune Afrique 29/07/17)
Le 30 juillet, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, affrontera lors des élections législatives ses deux principaux opposants, Abdoulaye Wade et Khalifa Sall. Un vote à valeur de test, à deux ans de la présidentielle. C’est l’ultime tour de chauffe. Le 30 juillet, les élections législatives sénégalaises vont permettre au président, Macky Sall, et à ses rivaux de mesurer une dernière fois leur force avant la présidentielle, prévue pour début 2019. Sur la ligne de départ, trois coalitions se distinguent. Il y a d’abord celle du président, Benno Bokk Yakaar (BBY), l’alliance qui l’avait porté à la magistrature suprême en 2012. Elle est dirigée par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, et n’a qu’un objectif : lui assurer une...
(RFI 28/07/17)
Dernier jour de campagne au Sénégal avant les législatives de ce dimanche 30 juillet. Mais à partir de ce vendredi soir à minuit, les caravanes, les débats et toutes les activités politiques sont interdites. Des élections avec 3 têtes de listes hors du commun : le Premier ministre Mahammed Dione, l’ex-président Abdoulaye Wade et le maire de Dakar Khalifa Sall qui est en prison. Des législatives perturbées aussi par un grand manque d’organisation : faute de temps, plus de 10% des nouvelles cartes d‘identités...
(Jeune Afrique 28/07/17)
Des milliers d'électeurs sénégalais n'ont toujours pas reçu leur nouvelle carte d'identité biométrique, qui doit leur permettre de voter aux élections législatives ce dimanche. Saisi par Macky Sall pour tenter d'étouffer la polémique naissante, le Conseil constitutionnel a accepté mercredi que les électeurs puissent voter avec un autre document d'identité officiel. Nul doute que les Sénégalais continueront à en rire sur les réseaux sociaux. Dimanche 30 juillet, ils seront autorisés à aller élire leurs députés avec leur carte d’identité, leur carte d’électeur ou leur passeport, à condition de présenter leur récépissé d’inscription sur les listes électorales. Cette décision a été approuvée mercredi 26 juillet par le Conseil constitutionnel. Celui-ci avait été saisi deux jours plus tôt par le président Macky...
(RFI 28/07/17)
C’est le dernier jour de campagne ce 28 juillet au Sénégal. Les législatives se tiendront dimanche 30 mais ce vendredi soir à minuit les caravanes, les débats, toutes les activités politiques seront interdites. Des élections avec trois têtes de liste hors du commun : le Premier ministre Mahammed Dionne, l’ex-président Wade et le maire de Dakar Khalifa Sall qui est en prison. Des législatives perturbées aussi par un grand manque d’organisation : faute de temps, plus de 10% des nouvelles cartes d‘identités qui permettent de voter n’ont pas été fabriquées, d’autres n’ont pas été distribuées. Une situation dénoncée par l’opposition mais qui n’a pas empêché le Premier ministre de battre campagne à Dakar jeudi. Perché sur un énorme 4X4, le...
(RFI 27/07/17)
Au Sénégal, la tension autour des législatives de dimanche prochain n’est pas prête de retomber. En effet, les règles du vote viennent d’être modifiées sur proposition du président Macky Sall. L’Etat a des problèmes d’organisation, de fabrication notamment des nouvelles cartes d’identité qui sont aussi les cartes d’électeurs. La loi qui indique que seul ce nouveau document Cédéao permet de voter vient donc d’être contournée par le Conseil constitutionnel. Signée ce mercredi 26 juillet au soir par les sept membres...
(BBC 27/07/17)
La Commission de l'Union Africaine a annoncé dans un communiqué l'arrivée d'une mission d'observation électorale au Sénégal dans le cadre du scrutin législatif du 30 juillet prochain. Cette mission a été déployée sur invitation du gouvernement du Sénégal, selon l'UA. Elle sera conduite par Catherine Samba Panza, ancienne Présidente de la transition en Centrafrique, et est forte de 40 observateurs issus de 24 pays africains qui sont des ambassadeurs accrédités auprès de l'Union Africaine à Addis Abeba. La mission est constituée de parlementaires panafricains, de responsables d'organes de gestion des élections, et des d'organisations de la société civile africaine. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40727837
(Jeune Afrique 26/07/17)
À quelques jours des élections législatives de ce dimanche 30 juillet, le président Macky Sall a saisi le Conseil constitutionnel pour permettre aux électeurs de voter avec d’autres documents que la seule carte d’identité biométrique. L’opposition - dont une des composantes appelle à manifester aujourd'hui - dénonce un « énième coup de grâce aux acquis démocratiques ». À la fois document d’identité, permis de conduire et carte d’électeur, les nouvelles cartes d’identité biométriques s’annonçaient comme une petite révolution dans le quotidien des Sénégalais.
(RFI 26/07/17)
Au Sénégal, la tension grimpe à l'approche des législatives concernant le problème des cartes d'identité. Elles sont nécessaires pour pouvoir voter dimanche prochain, mais une bonne partie des Sénégalais ne l'ont toujours pas reçue. L'ancien président Abdoulaye Wade a appelé à un rassemblement mardi après-midi devant la préfecture de Dakar, pour que la distribution s'accélère. Et pour faire le point sur la polémique, la Commission électorale a tenu ce mardi une conférence de presse.
(RFI 26/07/17)
Les tensions politiques sont vives alors que se tiennent ce dimanche les élections législatives. L’opposition reproche au président Macky Sall la mauvaise organisation du scrutin et notamment le retard dans la distribution des nouvelles cartes d’identité qui permettent de voter. Mardi 25 juillet, l’ex-président Abdoulaye Wade a tenté d’organiser au centre-ville de Dakar. Un rassemblement interdit par les autorités et dispersé à coup de lacrymogènes par les forces de l’ordre. A 91 ans, Abdoulaye Wade n’a rien perdu de sa verve, de sa combativité. Mais les lacrymogènes ont eu raison de sa tentative de manifester devant le ministère de l’Intérieur. De retour dans la villa qu’il occupe, l’ex-Président reprend son sport favori : critiquer le président Macky Sall. Lire la...

Pages