Sénégal | Africatime
Dimanche 29 Mai 2016

Sénégal

(AFP 29/05/16)
Le président Macky Sall a ouvert samedi à Dakar un "dialogue national", des concertations entre le pouvoir, les acteurs politiques et la société civile qui vont notamment porter sur des réformes politiques et la gestion du pétrole et du gaz découverts au Sénégal. "J'ai souhaité engager un dialogue national pour discuter avec toutes les forces vives des questions majeures qui interpellent notre pays", a déclaré Macky Sall dans un discours retransmis sur la télévision publique. "Au-delà de nos divergences, nous avons en commun le Sénégal. La compétition pour l'accès au pouvoir n'est pas incompatible avec la concertation", a dit M. Sall. La rencontre se tient au Palais présidentiel en présence de représentants de la majorité,...
(AFP 29/05/16)
L'Afrique doit absolument élaborer une gouvernance foncière pour éviter l'accaparement des terres par de grands groupes étrangers qui génère pauvreté et conflits, ont affirmé à l'AFP à Abidjan divers experts en politique foncière régionale. La cession massive des terres à des investisseurs nationaux ou étrangers est apparu en Afrique au sud du Sahara après la crise alimentaire de 2008, explique Francis NGang, secrétaire général de l'Institut africain pour le développement économique et social (Inades). Alors que l'Afrique est, selon la Banque mondiale, le continent au plus grand potentiel agricole inexploité, des millions d'hectares de terres ont ainsi été cédés, au détriment des populations locales, selon l'Inades, une institution panafricaine spécialisée dans les questions foncières. En 2013, les dix plus importants...
(RFI 28/05/16)
Au Sénégal, deux mois après la victoire du « oui » au référendum, le président Macky Sall lance ce samedi 28 mai un dialogue national : société civile, leaders religieux, partis politiques sont conviés à discuter de la mise en application des quinze points de la réforme constitutionnelle proposée par le chef de l'Etat, notamment la réduction du mandat du prochain président de sept à cinq ans, le droit à un environnement sain, la création de postes de députés pour...
(Sud Quotidien 28/05/16)
Le dialogue national et/ou politique programmé à partir de demain, samedi 28 mai, se fera sans la participation du Grand Parti. Pour cause, Malick Gakou et cie préfèrent tourner le dos à ces concertations qualifiées de « palabre » au motif que « les conditions ne sont pas réunies pour un dialogue franc et inclusivement tourné vers la satisfaction des besoins fondamentaux du peuple sénégalais ». Les concertations nationales préconisées par le pouvoir en place, surtout le président de la...
(APA 28/05/16)
Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a déclaré, vendredi , à Abidjan que la réponse au terrorisme doit être collective et ferme au cours d’une réunion sur la paix et la sécurité dans l’espace de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) en présence de son homologue sénégalais, Macky Sall qui a recommandé ‘’une coordination entre les pays membres’’ a constaté, APA, sur place dans la capitale économique ivoirienne. « La recrudescence et la similarité des attaques (Bamako, Ouagadougou, Grand...
(RFI 28/05/16)
Au Sénégal, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a publié, le 24 mai dernier, son premier rapport annuel. Ibrahima Faye, vice-président et chef du département enquêtes de cette jeune institution, opérationnelle depuis 2 ans, parle des quelque 300 plaintes enregistrées par ses services et des recommandations à appliquer dans les prochaines semaines pour redoubler d'efforts contre la corruption. Il répond aux questions d'Emmanuel de Solère Stintzy.
(RFI 28/05/16)
A Abidjan, la réunion des ministres de l’Intérieur de la zone UEMOA s’est conclue vendredi 27 mai sur l’élaboration de quinze mesures pour renforcer la coopération des huit Etats membres contre le terrorisme qui a frappé récemment le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire. Les ministres préconisent, entre autres, des pièces d’identité biométriques et l’échange plus soutenu d’informations permettant d’anticiper les attaques. Le 5 juin prochain à Dakar, lors du sommet de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ce sont 18 mesures pour favoriser...
(Afrik.com 28/05/16)
Au Sénégal, l’Emergence prônée par le pouvoir laisse les citoyens perplexes. certains Sénégalais, à force de voir les jalons posés par le président Macky Sall n’y croient pas à cette Emergence. A Dakar, L’Emergence au Sénégal, un vain mot ? Tout porte à le croire selon une bonne partie de la population. En ce sens que, selon eux, « Macky Sall n’a rien fait pour que son pays émerge ». C’est le point de nombre de Sénégalais. Fatoumata Dia, ménagère,...
(Le Soleil 28/05/16)
Le Fmi qui salue les bonnes performances macroéconomiques du Sénégal ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre des réformes de l’Ispe, a approuvé le nouveau programme triennal du Sénégal. L’institution financière exhorte les autorités à rééquilibrer les dépenses publiques en faveur de l’investissement en infrastructure et en capital humain, à élargir l’assiette fiscale et à renforcer l’efficacité des dépenses publiques notamment à travers une meilleure maîtrise des subventions et de la masse salariale. Le Conseil d’administration du...
(Le Quotidien (Sn) 28/05/16)
Il ne compte pas «caresser dans le sens du poil» les enseignants qui veulent mettre en «péril» l’école publique. Serigne Mbaye Thiam, «à bout», a pris la décision de réquisitionner les enseignants pour permettre une fin d’année scolaire paisible. Et il ne va pas revenir sur cette décision. La grève des enseignants met en rogne les autorités. Cette situation a poussé le gouvernement à recourir à la réquisition pour les obliger à rendre les notes aux élèves, à corriger les...
(Jeune Afrique 27/05/16)
L'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a présenté mercredi son premier rapport annuel pour la période 2014-2015. Bienvenue dans l'univers de la petite et de la grosse corruption qui se niche, notamment, en plein cœur de l'administration sénégalaise... Santé, impôts, transports, emploi, éducation, collectivités locales, marchés publics… Tous les secteurs de la société sont passés en revue. L’objectif du rapport, le premier du genre, est clair : envoyer un signal fort aux fraudeurs, notamment parmi les agents de l’État, ainsi qu’aux Sénégalais...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Un drone a pris des images sur le village gambien de Saré-Bodjo, près de la frontière sénégalaise, une des principales plaques tournantes du trafic illégal du bois de vène en provenance de la forêt de la Casamance, dans le sud du pays. Le militant écologiste sénégalais Haïdar El Ali les a divulguées jeudi en conférence de presse à Dakar. « Si rien n’est fait d’ici deux ans, la région naturelle de Casamance risque de devenir un désert ». C’est l’alerte...
(Le Quotidien (Sn) 27/05/16)
Pour décrocher son emprunt obligataire de 20 milliards, la Ville de Dakar devra repasser. La Cour suprême n’a pas donné suite à sa requête contre l’Etat pour «excès de pouvoir». La Haute juridiction a tranché en faveur des services du ministre des Finances, Amadou Ba. L’affaire judiciaire dite de l’emprunt obligataire de la Ville de Dakar qui porte sur la somme de 20 milliards a été vidée par la Cour suprême. La Haute juridiction a débouté le maire de Dakar de sa requête contre...
(AFP 27/05/16)
Sur son lit d'hôpital, un jeune pêcheur sénégalais, bandages ensanglantés aux jambes, a pour la deuxième fois "échappé à la mort" après une attaque d'hippopotame sur le fleuve Gambie. La psychose règne dans les environs où ces herbivores à la placidité trompeuse ont causé près de 30 morts en une décennie. Ce pêcheur, Ali Fall, 25 ans, attaqué début mai, est la dernière victime des hippopotames à Gouloumbou, nom du village sénégalais et du cours d'eau qui le traverse, un...
(Sud Quotidien 27/05/16)
A l’unanime, la totalité des Organisations de la société civile, contactée par nos soins hier, mercredi 25 mai, ont applaudi des deux mains le rapport «inédit» 2015 de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). En effet, de Birahim Seck, du Forum civil, à Babacar Ba, président du Forum du justiciable, en passant par la Raddho via son Sg, Aboubacry Mbodj, tous ont salué le travail abattu par les services de Nafissatou Ngom Keita. Toutefois, tous...
(Le Quotidien (Sn) 27/05/16)
L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a rendu mardi, son premier rapport d’activités 2014-2015. Ce rapport rend compte d’une kyrielle de dysfonctionnements dans la gestion de certaines autorités contractantes. Au Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), par exemple, les enquêteurs ont relevé, entre autres manquements, plus de 454 millions de francs Cfa de subvention qui ont été frauduleusement versés à des agents du Coud. Dans son document, l’Ofnac pointe du doigt le directeur du...
(RFI 27/05/16)
Au Sénégal, c'est une véritable alerte que vient de lancer l'écologiste et ancien ministre de l'Ecologie Haïdar el-Ali. En Casamance, dans la zone frontalière avec la Gambie, un trafic illégal de bois précieux est en train de détruire une forêt, essentielle dans cette zone sahélienne. Du bois coupé au Sénégal et exporté illégalement vers la Gambie. Plus que des discours, ce sont des images qu'Haïdar el-Ali a présentées. Des images filmées avec un drone : le survol d'un village gambien...
(AIP 27/05/16)
Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a officiellement procédé à l’installation dans leurs fonctions des huit juges de la Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), lors d’une cérémonie de prestation de serment organisée au Palais présidentiel d’Abidjan, jeudi. « Nous prenons acte du serment que vous venez de prêter. Je vous déclare officiellement dans vos fonctions », a affirmé le président en exercice de l’UEMOA. M. Ouattara a invité ces nouveaux membres de la Cour de justice...
(Financial Afrik 27/05/16)
Le Sénégal a exporté environ 16.770 tonnes de mangues vers l’Europe et les pays de la sous-région en 2015. L’annonce a été faite ce Jeudi 25 mai à Dakar par Jean Marie Diouf, le secrétaire général de l’Agence Sénégalaise de la Promotion des exportations (ASEPEX). Au cours d’un atelier d’information et de mise en niveau des journalistes sur « les fondamentaux de l’exportation de la mangue », Jean Marie Diouf a indiqué que « la filière mangue est la plus...
(Sud Quotidien 27/05/16)
Les accusations de l’Office national de la lutte contre la corruption (Ofnac) contre l’actuel directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), Cheikh Oumar Anne, ne sont pas les premiers cas de malversations signalés à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). D’autres directeurs se sont distingués par leur gestion décriée. Le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) serait-il, la vache laitière de ses directeurs ? Tout laisse, toutefois à le croire, eu égard aux nombreuses malversations dans lesquelles ses...

Pages

(AFP 29/05/16)
L'Afrique doit absolument élaborer une gouvernance foncière pour éviter l'accaparement des terres par de grands groupes étrangers qui génère pauvreté et conflits, ont affirmé à l'AFP à Abidjan divers experts en politique foncière régionale. La cession massive des terres à des investisseurs nationaux ou étrangers est apparu en Afrique au sud du Sahara après la crise alimentaire de 2008, explique Francis NGang, secrétaire général de l'Institut africain pour le développement économique et social (Inades). Alors que l'Afrique est, selon la Banque mondiale, le continent au plus grand potentiel agricole inexploité, des millions d'hectares de terres ont ainsi été cédés, au détriment des populations locales, selon l'Inades, une institution panafricaine spécialisée dans les questions foncières. En...
(Le Quotidien (Sn) 28/05/16)
Il ne compte pas «caresser dans le sens du poil» les enseignants qui veulent mettre en «péril» l’école publique. Serigne Mbaye Thiam, «à bout», a pris la décision de réquisitionner les enseignants pour permettre une fin d’année scolaire paisible. Et il ne va pas revenir sur cette décision. La grève des enseignants met en rogne les autorités. Cette situation a poussé le gouvernement à recourir à la réquisition pour les obliger à rendre les notes aux élèves, à corriger les examens et tenir les conseils de classe. Serigne Mbaye Thiam affirme que cette décision ne constitue pas une radicalisation de la position gouvernementale encore moins une menace. Mais, tonne-t-il, le gouvernement est tout simplement à bout. «Il a joué toutes...
(AFP 27/05/16)
Sur son lit d'hôpital, un jeune pêcheur sénégalais, bandages ensanglantés aux jambes, a pour la deuxième fois "échappé à la mort" après une attaque d'hippopotame sur le fleuve Gambie. La psychose règne dans les environs où ces herbivores à la placidité trompeuse ont causé près de 30 morts en une décennie. Ce pêcheur, Ali Fall, 25 ans, attaqué début mai, est la dernière victime des hippopotames à Gouloumbou, nom du village sénégalais et du cours d'eau qui le traverse, un...
(Sud Quotidien 27/05/16)
A l’unanime, la totalité des Organisations de la société civile, contactée par nos soins hier, mercredi 25 mai, ont applaudi des deux mains le rapport «inédit» 2015 de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). En effet, de Birahim Seck, du Forum civil, à Babacar Ba, président du Forum du justiciable, en passant par la Raddho via son Sg, Aboubacry Mbodj, tous ont salué le travail abattu par les services de Nafissatou Ngom Keita. Toutefois, tous...
(Le Quotidien (Sn) 27/05/16)
L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a rendu mardi, son premier rapport d’activités 2014-2015. Ce rapport rend compte d’une kyrielle de dysfonctionnements dans la gestion de certaines autorités contractantes. Au Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), par exemple, les enquêteurs ont relevé, entre autres manquements, plus de 454 millions de francs Cfa de subvention qui ont été frauduleusement versés à des agents du Coud. Dans son document, l’Ofnac pointe du doigt le directeur du...
(Sud Quotidien 27/05/16)
Les accusations de l’Office national de la lutte contre la corruption (Ofnac) contre l’actuel directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), Cheikh Oumar Anne, ne sont pas les premiers cas de malversations signalés à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). D’autres directeurs se sont distingués par leur gestion décriée. Le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) serait-il, la vache laitière de ses directeurs ? Tout laisse, toutefois à le croire, eu égard aux nombreuses malversations dans lesquelles ses...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Militant du Parti socialiste français en Seine-Saint-Denis, ce Sénégalais entend jouer les intermédiaires entre la France et certains pays africains. Les hommes de l’ombre finissent toujours par rêver d’en sortir. Il semblerait que ce soit le cas pour Yaya Diallo, petite main du Parti socialiste sur le territoire séquanodionysien et parfois au-delà, dans les marécages de la Françafrique, où la classe politique patauge avec une allégresse rarement démentie depuis les indépendances. Yaya Diallo, donc, est venu vers Jeune Afrique et...
(Le Quotidien (Sn) 26/05/16)
Quelques jours après la levée de son mot d’ordre de grève, le Grand Cadre des syndicats de l’enseignement (Gcse) menace à nouveau de paralyser le système éducatif. C'est le ton donné hier par le nouveau coordonnateur national du Gcse, Souleymane Diallo, qui succède à Abdou Fatou. A travers cet avertissement, il attire l’attention du gouvernement sur la nécessité de respecter ses engagements pris lors de la plénière du 6 mai dernier avec les syndicats de l’enseignement ayant abouti à la...
(SeneNews 26/05/16)
Les syndicalistes s’en frottent les mains. Une subvention de 300 millions de francs CFA leur a été accordé par l’Etat pour cette année. Le secrétaire général de la CNTS, Mody Guiro, a fait l’annonce hier, mercredi 25 mai, au cours d’un atelier de formation destiné aux délégués du personnel. Selon ce dernier l’enveloppe a été répartie « entre les quatre centrales les plus représentatives pour le renforcement des capacités des délégués de personnel et de ces confédérations ».
(SeneNews 26/05/16)
Macky Sall réagit enfin. Face au tollé suscité par la commercialisation de la viande d’âne, le chef de l’Etat, le Président de la République, a demandé mercredi au gouvernement de procéder à l’audit technique de la Société de gestion des abattoirs du Sénégal (SOGAS). Par la même occasion, le ¨résident de la République a demandé de hâter la réalisation des abattoirs modernes de Diamniadio, financés à hauteur de 21 milliards par le gouvernement de l’Inde. Le président de la République...
(Le Quotidien (Sn) 25/05/16)
Dans son premier rapport 2014-2015, L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a mis à nu les tares de la gestion de Cheikh Oumar Hann, directeur du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud). Les vérificateurs qui accusent le directeur du Coud d’avoir tout fait pour saboter leur mission, demandent au président de la République, de limoger ce dernier. «La corruption demeure une réalité plaignante au Sénégal.» La présidente de l’Office national de lutte contre la...
(Jeune Afrique 25/05/16)
La 11e édition de la Festa2H, festival de cultures urbaines, débute le 26 mai à Dakar. L'occasion de rencontrer des artistes déterminés que le pouvoir ne peut se permettre d'ignorer. À la pointe de la contestation lors de l’élection présidentielle sénégalaise de 2012, le collectif citoyen Y’en a marre, créé l’année précédente par les rappeurs du groupe Keur Gui et les journalistes Fadel Barro et Aliou Sané, demeure le plus médiatique des mouvements de revendication rattachés au hip-hop. Mais il...
(Sud Quotidien 24/05/16)
Les organisations syndicales multiplient les mots d’ordre de grève. Les syndicats des secteurs de l’Education et de la Santé veulent ainsi amener le gouvernement au respect des accords. Le Syndicat national des travailleurs de la Santé et de l’Action Sociale (Snts/ Santé), le Syndicat national des travailleurs de la Santé (Syntras), le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames), le Syndicat unique et démocratique des travailleurs municipaux (Sudtm) ont observé hier, lundi 23 mai, une grève. Les services de la...
(Le Quotidien (Sn) 24/05/16)
Le système sanitaire a été paralysé hier à cause de la grève des syndicats regroupés autour du cadre 2Sau (Sames, Syntras, Cnts/santé et Sudtm). Faisant le bilan à mi-parcours de ces 48h de grève qui ont démarré hier et qui prennent fin aujourd’hui, certains syndicalistes membres de ce mouvement affichent leur satisfaction. Les syndicalistes du secteur de la santé, réunis autour du cadre 2Sau, ont tiré un bilan positif de leur premier jour de grève. Joint hier par téléphone, le...
(SeneNews 24/05/16)
Une nouvelle distinction pour COumba Gawlo Seck. l’artiste sénégalaise a été désignée par l’office des Nations Unies contre la drogue et le crime Organisé pour porter le combat de la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicites de migrants. Elle a reçu à ce titre le titre d’Ambassadrice de bonne volonté de l’ONUDC pour une durée d’une année ce jeudi. La cérémonie s’est déroulée en présence d’imminentes personnalités et diplomates. Les ambassadeurs du Japon, du Niger, de...
(Sud Quotidien 23/05/16)
Il n’est jamais trop tard pour réparer un «oubli». Après l’institution de la «Médaille Capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel» l’Organisation des Nations Unies (ONU) a honoré la famille du casque bleu sénégalais tué en 1994 à Kigali, au Rwanda. 22 ans après, le Secrétaire général de l’Onu a remis à la veuve du Capitaine Diagne et à ses enfants cette médaille commémorative créée en mai 2014. Le Conseil de sécurité avait regretté profondément qu’après le décès du...
(RFI 23/05/16)
Une mutation importante se joue actuellement dans les quartiers des grandes villes africaines. Une partie des citadins parvient à accroître ses revenus, à former de nouveaux projets et à avoir de nouvelles ambitions. Pour décrire ces transformations, certains chercheurs parlent d'«expansion des classes moyennes». RFI consacre à cette transformation une série de reportages toute cette semaine. Premier volet : sortir de la pauvreté permet d'échapper à la «course à la dépense quotidienne», une recherche au jour le jour de l'argent...
(Le Quotidien (Sn) 23/05/16)
Le lycée de Dahra, qui fait partie des 240 établissements choisis pour bénéficier du financement du projet Ressources numériques pour tous, se connecte aux Tic. L’objectif est de mettre en place un système d’enseignement efficace et moderne. Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a été l’hôte de la commune de Dahra, plus particulièrement du lycée ex-Cem 1 où il a procédé au lancement du projet Ressources numériques pour tous dans les lycées du Sénégal et dans les disciplines...
(Le Quotidien (Sn) 23/05/16)
Le secteur de la santé va connaître des perturbations ce matin et demain. Les membres des syndicats de la santé (Sames, Syntras, Cnts/Santé et Sudtm/­Santé), regroupés autour du cadre 2Sau, observent une grève de 48 heures à partir de ce lundi. Les travailleurs avaient annoncé cette grève le vendredi 13 mai au cours d’une rencontre avec la presse. Les syndicalistes, pour mutualiser leurs forces, avaient profité de cette occasion pour signer une convention d’unité d’actions qui lie les différentes organisations...
(Enquête 23/05/16)
Les contrats de performance signés entre des inspections de l’éducation et de la formation et 7 000 écoles primaires n’ont pas produit les résultats escomptés. D’après la Directrice de l’Enseignement élémentaire, ‘’les résultats sont en deçà des attentes’’. Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’amélioration de la qualité et de l’équité dans l’éducation de base (PAQEEB), les inspections de l’Education et de la formation avaient signé avec des écoles primaires des contrats de performance (CDP). Aujourd’hui,...

Pages

(RFI 28/05/16)
Au Sénégal, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a publié, le 24 mai dernier, son premier rapport annuel. Ibrahima Faye, vice-président et chef du département enquêtes de cette jeune institution, opérationnelle depuis 2 ans, parle des quelque 300 plaintes enregistrées par ses services et des recommandations à appliquer dans les prochaines semaines pour redoubler d'efforts contre la corruption. Il répond aux questions d'Emmanuel de Solère Stintzy.
(Afrik.com 28/05/16)
Au Sénégal, l’Emergence prônée par le pouvoir laisse les citoyens perplexes. certains Sénégalais, à force de voir les jalons posés par le président Macky Sall n’y croient pas à cette Emergence. A Dakar, L’Emergence au Sénégal, un vain mot ? Tout porte à le croire selon une bonne partie de la population. En ce sens que, selon eux, « Macky Sall n’a rien fait pour que son pays émerge ». C’est le point de nombre de Sénégalais. Fatoumata Dia, ménagère, n’y croit pas une seule seconde, elle dont le mari est Agent de la Sécurité de Proximité (ASP). « Je ne pense pas que le Sénégal puisse être émergent sous Macky Sall comme Président. Car, je me dis qu’un chef...
(Le Soleil 28/05/16)
Le Fmi qui salue les bonnes performances macroéconomiques du Sénégal ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre des réformes de l’Ispe, a approuvé le nouveau programme triennal du Sénégal. L’institution financière exhorte les autorités à rééquilibrer les dépenses publiques en faveur de l’investissement en infrastructure et en capital humain, à élargir l’assiette fiscale et à renforcer l’efficacité des dépenses publiques notamment à travers une meilleure maîtrise des subventions et de la masse salariale. Le Conseil d’administration du...
(Jeune Afrique 27/05/16)
L'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a présenté mercredi son premier rapport annuel pour la période 2014-2015. Bienvenue dans l'univers de la petite et de la grosse corruption qui se niche, notamment, en plein cœur de l'administration sénégalaise... Santé, impôts, transports, emploi, éducation, collectivités locales, marchés publics… Tous les secteurs de la société sont passés en revue. L’objectif du rapport, le premier du genre, est clair : envoyer un signal fort aux fraudeurs, notamment parmi les agents de l’État, ainsi qu’aux Sénégalais...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Un drone a pris des images sur le village gambien de Saré-Bodjo, près de la frontière sénégalaise, une des principales plaques tournantes du trafic illégal du bois de vène en provenance de la forêt de la Casamance, dans le sud du pays. Le militant écologiste sénégalais Haïdar El Ali les a divulguées jeudi en conférence de presse à Dakar. « Si rien n’est fait d’ici deux ans, la région naturelle de Casamance risque de devenir un désert ». C’est l’alerte...
(RFI 27/05/16)
Au Sénégal, c'est une véritable alerte que vient de lancer l'écologiste et ancien ministre de l'Ecologie Haïdar el-Ali. En Casamance, dans la zone frontalière avec la Gambie, un trafic illégal de bois précieux est en train de détruire une forêt, essentielle dans cette zone sahélienne. Du bois coupé au Sénégal et exporté illégalement vers la Gambie. Plus que des discours, ce sont des images qu'Haïdar el-Ali a présentées. Des images filmées avec un drone : le survol d'un village gambien...
(Financial Afrik 27/05/16)
Le Sénégal a exporté environ 16.770 tonnes de mangues vers l’Europe et les pays de la sous-région en 2015. L’annonce a été faite ce Jeudi 25 mai à Dakar par Jean Marie Diouf, le secrétaire général de l’Agence Sénégalaise de la Promotion des exportations (ASEPEX). Au cours d’un atelier d’information et de mise en niveau des journalistes sur « les fondamentaux de l’exportation de la mangue », Jean Marie Diouf a indiqué que « la filière mangue est la plus...
(AFP 26/05/16)
Les forêts risquent de disparaître d'ici deux ans de Casamance, la région la plus boisée du Sénégal, au sud du pays, à cause du trafic de bois vers la Chine à partir de la Gambie voisine, a averti jeudi un ancien ministre sénégalais, aujourd'hui militant écologiste. Le pillage de la forêt en Casamance, frontalière de la Gambie et confrontée à une rébellion armée, "a atteint un seuil de non-retour et d'ici deux ans, ce sera trop tard. Nous tirons la...
(RFI 26/05/16)
Au Sénégal, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a présenté son premier rapport annuel. Cette toute jeune institution, créée en 2012 suite à l'élection de Macky Sall, a officiellement commencé à travailler en août 2014. L'objectif affiché est clair : dénicher les tricheurs sans forcément donner leurs noms et ensuite transmettre les dossiers à la justice. Avec notre correspondant à Dakar, Guillaume Thibault « Le Sénégal a fait des efforts, mais des efforts restent encore à faire pour combattre ce fléau qui est présent partout »...
(Jeune Afrique 26/05/16)
L'Ivoirien Jean-Luc Konan, dirigeant-fondateur de la Compagnie financière africaine (Cofina), a quitté fin mars le conseil d'administration de la Banque de Dakar (BDK), au sein duquel il était administrateur indépendant - au côté du Français Bernard Kouchner et d'Aliou Sall, le jeune frère du président sénégalais. Un conflit d’intérêts serait à l’origine de ce départ. En effet, selon des informations obtenues par J.A., le groupe Cofina, spécialisé dans la mésofinance (financement des PME et des entrepreneurs), s’apprête à se lancer...
(Le Monde 26/05/16)
Dans le département de Médina Yoro-Foula, aux confins de la Casamance orientale, on ne compte plus en francs CFA, mais en troncs. Un taureau : deux troncs ; un cheval : cinq troncs ; une moto : cinq troncs aussi. Des troncs de bois de vène à l’écorce rugueuse d’un gris foncé, dont les branches se couvrent de fleurs jaunes à la saison des pluies. Cette essence noble et protégée est devenue la nouvelle monnaie d’une économie souterraine qui, après...
(Jeune Afrique 26/05/16)
« Toutes les procédures d’indemnisation ont été respectées conformément aux règles en vigueur », estime l’homme d’affaires et politique ivoirien Adama Bictogo dans un entretien accordé au quotidien sénégalais "L’Observateur". 12 milliards de F CFA (18,2 millions d’euros) : c’est le montant qu’aurait versé en guise d’indemnisation l’État sénégalais au patron du groupe Snedaï suite à la résiliation à l’amiable du contrat qui les liait depuis février 2013. Le gouvernement sénégalais avait scellé avec la société une convention de concession...
(Le Monde 26/05/16)
Les drones ne servent pas qu’à faire la guerre ou à amuser les enfants. Ils peuvent aussi devenir des armes pour lutter contre le pillage des ressources naturelles. L’ancien ministre de l’environnement sénégalais, Haïdar El-Ali a rendu publiques, jeudi 26 mai à Dakar, des images montrant l’un des centres névralgiques du trafic de bois de vène (pterocarpus erinaceus) entre la Casamance et la Gambie. Il s’agit d’un bois précieux utilisé en Chine pour la fabrication de meubles de luxe destinés...
(Le Quotidien (Sn) 26/05/16)
Les problèmes d’inondation pourraient bientôt devenir un vieux souvenir dans la capitale du Sine où le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, a procédé hier au lancement des travaux d’assainissement des eaux usées et de drainage des eaux pluviales de ladite ville. Le coût du projet est de 11 milliards 504 millions de F Cfa. Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a procédé hier au lancement des travaux d’assainissement des eaux usées et de drainage des eaux pluviales de...
(AFP 25/05/16)
La frontière sénégalo-gambienne a été rouverte au transport routier après plus de trois mois de blocus de la Gambie par des transporteurs sénégalais exigeant de meilleures conditions pour traverser ce pays, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Les véhicules "traversent normalement la frontière depuis hier mardi. Tous les six postes frontaliers avec la Gambie ont été rouverts", a déclaré à l'AFP Pape Seydou Dianko, un responsable des transporteurs sénégalais à Karang, localité frontalière de la Gambie. La levée du blocus a été confirmée par un responsable du bac de Farafegny, en territoire gambien...
(Sud Quotidien 25/05/16)
Yahya Jammeh, le président de la République islamique de Gambie, a obtenu hier, mardi 24 mai 2016, de son homologue sénégalais la levée de la mesure de fermeture des frontières entre les deux pays. Si l’homme fort de Banjul a mis sur la balance des négociations le mois Ramadan pour obtenir gain de cause, des observateurs avertis voient dans ses agissements des soubassements économiques. Ayant trop souffert du blocus, Banjul a mis toutes les chances de son côté, pour s’offrir...
(Sud Quotidien 25/05/16)
En faisant la présentation du rapport d’activité 2014/2015 de sa structure, la présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a fait un sévère réquisitoire contre ce qu’elle appelle «un hydre qui se meut dans toutes les sociétés humaines». La corruption gangrène la société sénégalaise et la présidente de l’Ofnac l’a fait savoir dans son rapport hier, mardi 24 mai, qui épingle plusieurs secteurs. DENONCIATION DE CORRUPTION : 320 plaintes dont 188 contre le service...
(France Inter 25/05/16)
A l'heure où les pays pétroliers subissent la chute des cours et où les producteurs de gaz naturel appréhendent l'impact des exportations américaines, le Sénégal et son voisin Mauritanien développent leurs importants projets d'hydrocarbure.... Pas plus tard qu'hier, la firme Cairn Energy a confirmé une extension des réserves pétrolifères au large du Sénégal... Et souligné la qualité des sables du réservoir supérieur, la dernière sonde révèle une colonne de pétrole brut de 325 pieds d'épaisseur. Au Sénégal, fini les bains de minuit à poil sous la lune et les tams tams woodstock, le folklore c'est du passé. Sur ce champ...
(RFI 25/05/16)
L’Etat sénégalais débourse 12 milliards de francs CFA (18 millions d’euros) pour indemniser le groupe Snedaï suite à la rupture du contrat de délivrance des visas biométriques. Fondateur de la société Snedaï, l’ancien ministre ivoirien de l’Intégration africaine Adama Bictogo réclamait au départ 19 milliards de francs CFA (29 millions d’euros). Décriée au Sénégal, l’indemnisation obtenue par le groupe Snedaï n’a rien de scandaleux. Le patron du groupe explique que dans l’exécution du contrat de délivrance de visas biométriques, Snedaï...
(Sud Quotidien 25/05/16)
Cette réouverture des frontières ne fait pas que des heureux dans la région sud où les populations sont partagées entre la déception d’une levée précipitée et sans concertation du blocus et la joie de retrouver la transgambienne pour mettre un terme à la souffrance des longues distances pour rallier Dakar. Si certains transporteurs et autres chauffeurs expriment leur déception, les commerçants eux, jubilent et s’impatientent de retrouver le pays de son excellence Aladji doctor Yaya dioukoung … Jammeh pour s’approvisionner...

Pages

(APS 25/05/16)
La NBA va lancer au Sénégal, en collaboration avec la Fondation Seed, une académie pour la formation de jeunes basketteurs sénégalais a indiqué son vice-président en chargé des opérations internationales de Basketball, Brooks Meek. « Nous allons nous baser sur les acquis et l’expérience de Seed pour lancer une académie en charge de former l’élite des jeunes basketteurs sénégalais afin de les rendre beaucoup plus opérationnels pour intégrer dans le futur la ligue (NBA), a dit Brooks Meek dans un entretien accordé à l’APS. Le vice-président de la NBA chargé des opérations internationales de Basketball est à Dakar dans le cadre du 14e Hoop Forum qu’organise chaque année Seed. La fondation SEED (Sport for développement...
(Enquête 24/05/16)
Pour rester seulement sous contrôle judiciaire correctionnel et éviter la détention préventive, Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), a engagé une bataille dans laquelle le montant de son cautionnement est au cœur des débats : 325 millions F Cfa (500 000 euros) comme le demande le parquet ou 91 millions (140 000 euros) comme le lui avait permis le juge d’instruction en charge de son dossier. Lamine Diack s’est déjà acquitté des 140 000 euros, la caution fixée par le juge qui instruit son dossier. Mais l’avocate générale près la Cour, Mme Fusina, ne l’entend pas de cette oreille. Elle est convaincue que l’accusé a les moyens d’honorer le montant d’un demi-million d’euros pour se soustraire...
(Jeune Afrique 24/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura a été nommée secrétaire générale de l'instance mondiale du football. Une petite révolution dans le milieu du ballon rond. Dans le monde très masculin de la Fifa, même si Joseph Blatter, son ancien patron, avait ouvert le comité exécutif aux femmes (la Burundaise Lydia Nsekera et Sonia Bien-Aime, originaire des îles Turks et Caicos), l’arrivée de Fatma Samoura, 54 ans, au poste de secrétaire générale de l’instance a surpris. « Le président Infantino a mené ses...
(Sud Quotidien 23/05/16)
Diambars, Olympique de Ngor, Dakar Sacré Cœur et Yeggo ! C’est le tableau des demi-finales de la coupe de la Ligue dont les quarts ont été bouclées hier, dimanche 22 mai. Actuel leader du championnat de Ligue 1, l’équipe de Diambars a atteint hier, dimanche 22 mai, au stade Demba Diop, le dernier carré de la Coupe de la Ligue en sortant victorieuse devant le Jaraaf de Dakar (2-1). Actuels leaders du championnat de Ligue, les Académiciens ont arraché la...
(APA 20/05/16)
La Fédération sénégalaise de football (FSF), qui avait saisi la Confédération africaine de football (CAF), par courrier, pour la délocalisation à Bujumbura du match entre sa sélection nationale et son homologue burundaise, programmé le 4 juin prochain à Rumengo par la Fédération burundaise, a obtenu gain de cause, a appris jeudi APA de bonnes sources. «Ce stade (Ndlr : de Rumengo) n'a pas les installations nécessaires pour accueillir un match international. Il n'a jamais reçu un match international», indique la...
(APS 19/05/16)
La Fédération sénégalaise de football attend la confirmation officielle de la délocalisation du match Burundi-Sénégal du 4 juin à Bujumbura en lieu et place de Rumonge, où la rencontre comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2017 a été programmée, a annoncé ce mardi son président, Augustin Senghor, dans un entretien exclusif avec l’Aps. «Nous n’avons pas été saisis officiellement, on attend d’être saisis par la Caf», a dit Me Senghor, interpellé sur la question en début...
(Jeune Afrique 19/05/16)
Auteur d’une très bonne saison avec Naples, Kalidou Koulibaly est considéré par Diego Maradona comme le meilleur joueur de Série A ! Le nom de ce défenseur international sénégalais circule désormais dans quelques grands clubs européens. Quand il parle football, Diego Maradona se trompe rarement. Le 27 avril, dans les colonnes du Tutto Napoli, le Pibe de Oro se montre dithyrambique. Koulibaly ? « C’est un phénomène, le meilleur joueur de Série A », avait expliqué l’ancien numéro 10 de...
(AFP 18/05/16)
Le défenseur du Stade Rennais, Fallou Diagne, a été convoqué en équipe du Sénégal pour la première fois de sa carrière et affrontera le Burundi le 4 juin, en qualifications de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2017, selon le groupe dévoilé mercredi. Auteur d'une bonne saison avec Rennes (5 buts), le Dakarois de 27 ans profite de l'absence de deux habitués de la sélection: le Bordelais Lamine Sané, ayant connu quelques mois difficiles en club, et le Lorientais Zargo...
(APA 18/05/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal, Aliou Cissé, a rendu publique, mercredi à Dakar, une liste de 23 joueurs pour la double confrontation contre le Rwanda en amical le 28 mai et en éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017 contre le Burundi le 4 juin. Le jeune technicien a gardé le noyau dur de son groupe qui enregistre cependant trois nouveautés : les retours de « l'Espagnol » Pape Kouly Diop...
(AFP 14/05/16)
Nouvelle secrétaire générale de la Fédération internationale de football (Fifa), la Sénégalaise Fatma Samoura veut "aider le football à retrouver son image, écornée par les scandales", a-t-elle expliqué samedi à l'AFP, dans un entretien téléphonique depuis Abuja, au Nigeria. "La Fifa, ce sont les Nations Unies du football et j'apporte mes 21 ans d'expérience dans le privé et à l'ONU en termes de bonne gouvernance et de transparence et d'obligation de rendre compte, aussi bien au niveau des fédérations qu'à...
(AFP 13/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, diplomate aux Nations Unies, a été nommée vendredi secrétaire générale de la Fifa, devenant la première femme à occuper ce poste au sein d'une fédération secouée depuis plus d'un an par le plus vaste scandale de corruption de son histoire. A l'ONU depuis 21 ans, Mme Samoura, 54 ans, qui a occupé différents postes dans plusieurs pays d'Afrique, a été nommée lors du 66e congrès de la Fifa, qui se tient à Mexico. La nomination de...
(AFP 13/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura, diplomate aux Nations Unies, devrait être nommée secrétaire générale de la Fifa, devenant la première femme à occuper ce poste, a-t-on appris vendredi de source proche de la Fifa. La nomination de Mme Samoura devrait être annoncée vendredi lors du 66e congrès de la Fifa qui se tient à Mexico. A l'ONU depuis 21 ans, Mme Samoura a occupé différents postes dans plusieurs pays d'Afrique. Un peu plus tôt, une source proche de la Fifa avait...
(SeneNews 11/05/16)
Le match Burundi-Sénégal préoccupe la sortie. Après la sortie d’Aliou Cissé qui juge inadmissible le fait de jouer hors de Bujumbura, c’est autour de la tutelle de monter au créneau. Selon le ministre des sports, le Caf doit assurer à l’équipe du Sénégal les conditions minimales pour son déplacement. “Je voudrais profiter de l’occasion pour lancer un appel à la CAF parce que si elle nous exige ses conditions minimales ici au Sénégal, je pense que nous sommes en droit...
(Pressafrik 10/05/16)
On ne peut pas se permettre de déplacer une équipe nationale dans des conditions extrêmement difficiles et aussi dans un pays qui est aujourd’hui instable. On nous demande d’opter pour un campement où loger à Bujumbura et faire 60 km pour aller jouer, c’est extrêmement dangereux ». Le ministre des Sports fustige ainsi l’attitude de la Fédération burundaise de football sur sa décision de déplacer le match Burundi-Sénégal du 4 juin prochain, comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de...
(Le Quotidien (Sn) 28/04/16)
Zargo Touré, le défenseur sénégalais de Lorient (élite française) sorti sur blessure dimanche lors d’un match de championnat contre Saint-Etienne, est incertain pour le match Burundi-Sénégal du 3 juin prochain comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2017. Selon le quotidien régional français, le Télégramme de Brest, le défenseur central «souffre d’une lésion musculaire à l’ischio-jambier gauche». «S’il (devait passer) des examens supplémentaires ce mardi (hier), son indisponibilité peut être estimée au minimum à trois à quatre...
(Pressafrik 25/04/16)
Le Sénégal va se frotter à la Tunisie lors du prochain tour des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations de la catégorie des moins de 20 ans. Le Sénégal, qui n’a pas eu à jouer lors des tours préliminaires, hérite donc d’un gros morceau. La Tunisie a obtenu son ticket après ses deux confrontations contre le Niger avec un score de 3-0 à l’aller pour les «Aigles de Carthage » et au retour, ils se assurés d’un nul (1...
(Sud Quotidien 25/04/16)
Depuis quelques années, le Sénégal s’est engagé dans une nouvelle ère qui va changer les activités sportives et répondre aux besoins du mouvement sportif qui a pendant longtemps réclamé l’érection de stades et salles adéquates à la pratique sportive dans différentes disciplines. L’érection de la future arène nationale et du Palais des sports, ajouté au vaste projet de rénovation et de réhabilitation des stades régionaux, dans le cadre de la coopération chinoise, a nettement contribué à réduire le gap du...
(Africa Top sports 21/04/16)
Le Rwanda affrontera le Sénégal en match amical le 28 mai prochain au stade Amahoro de Kigali à l’occasion des prochaines dates FIFA. C’est ce qu’a révélé ce jeudi la Ferwafa (Fédération rwandaise de football) sur son site internet. Cette rencontre servira également de préparation aux Amavubi pour leur match de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Mozambique. Malgré une deuxième place, le Rwanda n’est pas très bien logé dans son groupe (6 points) qui...
(Sud Quotidien 12/04/16)
Le monde de la lutte est endeuillé avec le décès de Bounama Touré dit Toubabou Dior à l’âge de 62 ans. L’ancienne gloire de la lutte qui s’est éteint hier, lundi 11 avril, des suites d’une courte maladie, sera inhumée ce mardi à Touba. Sa dernière apparition publique remonte au jeudi 7 avril dernier sur le site de Technopole lors de la pose de la première pierre de l’arène nationale, par le président de la République, Macky Sall. C’était la...
(SeneNews 12/04/16)
Le Comité de suivi de l’affaire Lamine Diack, représenté par l’Ocdi et le Forum des justiciables, vient de signer le procès verbal d’audition à l’Ofnac, après 4 heures d’interrogation avec le Commissaire Sarr et ses collaborateurs. Ce pour permettre à la structure dirigée par Nafi Ngom de procéder à l’ouverture de l’enquête. Pour rappel, ledit Comité avait déposé une plainte à l’Ofnac pour la diffusion des informations relatives à l’argent russe du dopage par le journal français « Le Monde...

Pages

(Le Quotidien (Sn) 13/05/16)
Pas très attendu au Festival international de jazz de Saint-Louis parce que peu connu par le public de Saint-Louis jazz, le groupe Sarro a pourtant fait forte impression. Oumar Sarr et ses musiciens qui avaient la lourde tâche d’ouvrir la 24ème édition du festival de la vieille ville ont séduit le public pour leur come-back après un premier passage en 2013. Trois ans seulement après son premier passage sur la scène, le groupe de jazz Sarro s’est plus que jamais révélé au public de Saint-Louis. Invité pour faire la première partie à l’ouverture avant le passage tant attendu de Bob Magrib, finalement absent, les jeunes musiciens sénégalais ont en effet fait étalage de tout leur...
(RFI 12/05/16)
Bob Marley est mort il y a 35 ans. Icône mondiale, militant avant l’heure pour la défense des droits, le chanteur a été célébré un peu partout sur la planète, notamment en Afrique. Un concert en son honneur était organisé mercredi soir à Dakar.
(RFI 06/05/16)
La 12e édition du Dak'Art, le grand rendez-vous de l'art contemporain africain s'est ouvert mardi 3 mai dans la capitale sénégalaise. Pendant un mois, une soixantaine d’artistes venus de tout le continent y exposent les œuvres entre les murs de l'ancien palais de justice de Dakar.
(AFP 05/05/16)
Le grand festival annuel de jazz de Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, dont l'interdiction officielle a suscité un concert de critiques, se tiendra la semaine prochaine comme initialement prévu, avec une sécurité renforcée après de récentes attaques jihadistes en Afrique de l'Ouest. Les appels au maintien du festival - dont la 24e édition doit s'ouvrir le 11 mai, pour cinq jours avec notamment pour tête d'affiche l'Américain Marcus Miller - s'étaient multipliés depuis la révélation, mardi, d'un arrêté du...
(AFP 04/05/16)
La star de la musique sénégalaise Youssou Ndour a appelé mercredi au maintien de l'édition 2016 du festival international de jazz de Saint-Louis (nord du Sénégal), interdite par les autorités invoquant des raisons de sécurité dans un contexte marqué par de récentes attaques jihadistes en Afrique de l'Ouest. Parallèlement, des responsables de l'Association Saint-Louis Jazz, qui organise le festival, tentaient mercredi de sauver la manifestation, initialement programmée à partir du 11 mai pour cinq jours avec à l'affiche des artistes d'une dizaine de pays dont Cheikh Lô (Sénégal)...
(Le Monde 04/05/16)
C’est à peine croyable : bien qu’accouchée aux forceps, l’exposition internationale de la biennale de Dakar, conçue par le commissaire Simon Njami, est réussie. Les indicateurs n’étaient pourtant pas au vert. La veille de l’ouverture, les trois quarts des pièces n’avaient toujours pas été installées. D’autres œuvres ne sont pas arrivées à Dakar ou sont retenues à la douane. Lors du vernissage, mardi 3 mai, beaucoup de vidéos n’étaient pas visionnables, faute de projecteurs. L’incurie organisationnelle se trouve toutefois compensée par la splendeur du Palais de justice, un nouveau site laissé dans son jus...
(AFP 04/05/16)
La douzième édition du Dak'Art, une des plus importantes manifestations des arts visuels en Afrique, organisée tous les deux ans au Sénégal, a été lancée mardi et rassemblera plusieurs centaines d'artistes et professionnels des arts durant un mois. L'exposition internationale qui rassemble 66 artistes, est baptisée "Réenchantement", un titre "étroitement lié au thème général de la biennale, qui invite les artistes, et au-delà tous les Africains, à inventer de nouvelles pistes pour réenchanter le monde et le continent", selon le site de la manifestation.
(Jeune Afrique 04/05/16)
Le chef de l'état sénégalais en personne a inauguré le Dak'Art, pour un mois d'événements culturels. C’est dans un théâtre Sorano bondé et ultra sécurisé que le président Macky Sall a déclaré ouverte la 12e édition de la biennale d’art contemporain africain de Dakar. Plutôt inspiré, le chef de l’État a profité de l’occasion pour se placer en premier défenseur de la création : « La culture et l’art ne sont pas de simples produits décoratifs, a-t-il dit. Ils façonnent...
(AFP 04/05/16)
Le préfet de Saint-Louis a interdit la tenue de l'édition 2016 du festival de jazz organisé depuis 25 ans dans cette ville du nord-ouest du Sénégal en invoquant des raisons de sécurité, mais les organisateurs ont affirmé mardi être en discussions pour son maintien, à huit jours de son ouverture. "Sont interdites toutes les manifestations liées au Festival de jazz de Saint-Louis devant se tenir sur la voie publique et dans les lieux publics, pour la période du 11 au...
(Jeune Afrique 03/05/16)
Le 3 mai 2016, la 12e édition de la Biennale de Dakar ouvrira ses portes. Visite dans les coulisses d'une manifestation montée en quelques mois. Sur la façade poudrée de lumière de l’ancien Palais de justice, il ne reste que quatre lettres : le D, le U, le I et la moitié du E, lequel pendouille de traviole. Mais comme une annonce de renaissance, une grande banderole s’affole sous le vent de l’Atlantique : elle porte le logo coloré du...
(Le Quotidien (Sn) 29/04/16)
Certains ne croyaient même plus à son renouvellement. L’Ams était plongée depuis quelques années dans «un coma profond» comme certaines associations culturelles (bien que quelques membres tenaient encore à polir son image). Mais dans la matinée d’hier, coup de théâtre au Grand Théâtre national. La plus grande association des artistes du Sénégal, au terme d’une Assemblée générale dirigée de main de maître par l’écrivain Seydi Sow, avec à ses côtés Daba Sarr d’Africa fête, Aboubacar Demba Cissokho, journaliste à l’Aps...
(Le Monde 27/04/16)
Dans une galerie discrète non loin de la prison pour femmes du quartier de Liberté 6 à Dakar, un jeune homme fluet au sourire avenant vient prendre place sur un siège posé sur quatre cornes de bœuf. Autour de lui, les bijoux, chemises en wax, les tableaux colorés et même le siège sur lequel il vient de s’asseoir ont tous un point commun : Ils ont tous été conçus par des détenus des prisons sénégalaises. Le jeune homme, Moctar Cissé,...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(Le Monde 05/04/16)
Le gouvernement du Sénégal a interdit à la vente, le 28 mars, l’ouvrage de Héla Ouardi, Les Derniers Jours de Muhammad, paru début mars chez Albin Michel. Cette censure fait suite à une levée de boucliers d’ONG islamistes comme Jamra et de certains hommes politiques, dont l’ancien premier ministre Abdoul Mbaye. N’ayant lu que des résumés du livre de Héla Ouardi, je ne m’avancerai pas sur le fond du texte incriminé. Mais, sans équivoque, cette censure est inacceptable. D’autant qu’il...
(Sud Quotidien 01/04/16)
Ce serait presque mathématique. Pendant 15 jours, 15 artistes, 15 femmes se sont amusées à hanter les murs de la galerie du Village des Arts. Intitulée «Taru Jiguen» (ou la beauté de la femme), l’exposition, une quarantaine d’œuvres d’art au total, et toutes signées par des femmes, a baissé les volets dans la soirée d’hier, jeudi 31 mars. Idrissa Diallo, le commissaire d’exposition, explique d’ailleurs qu’il a surtout voulu échapper à ce qu’il appelle le «folklore» du 8 mars. «Taru...
(Enquête 25/03/16)
L’édition 2016 de la conférence Homelands se tiendra le 1er avril dans les locaux du British Council de Dakar. Elle regroupera 40 musiciens émergents d’Afrique de l’Ouest et des experts de l’industrie musicale internationale. Établir les bases d’un échange musical et commercial productif et mutuellement bénéfique entre le Sénégal et le Royaume-Uni. Tel est l’objet de la conférence Homelands prévue le 1er avril prochain à Dakar. Regroupant près de 40 musiciens, elle ouvre un large champ de discussion sur les...
(Sud Quotidien 17/03/16)
C’est à quelques heures du vernissage de ce vendredi 18 mars, que le concept de l’exposition «Oxygène» a été dévoilé à la presse hier, mercredi 16 mars à la galerie Kemboury, qui a comme qui dirait choisi de délocaliser ses activités. L’exposition, qui prend fin le 25 mars prochain, va donc trouver refuge au Cercle de l’Union, un espace à la fois sportif et associatif. Et en ce Mois de la Femme, «Oxygène» nous introduit dans l’univers de quatre artistes...
(APA 11/03/16)
L’actualité politique avec notamment le référendum du 20 mars 2016, ainsi que d’autres sujets occupent la Une de la presse sénégalaise de ce vendredi. «Référendum du 20 mars : Le Navétane bascule dans le camp du Oui», titre Le Populaire, dans lequel journal, le comité directeur de l'Oncav se justife : «On a participé aux consultations de la Cnri et qu'on avait dit Oui à tous les points, on ne pouvait dire Non après». Pour ce scrutin, Rewmi note que...
(SeneNews 08/03/16)
Une mutuelle nationale de santé des acteurs culturels sera lancée ce jeudi au grand théâtre à Dakar. Cette mutuelle réservée exclusivement aux artistes leur permettra, d’accéder aux soins de base et à moindre coût. C’est l’objectif de la rencontre avec la presse cet après midi organisée par le ministère de la Culture et de la Communication et l’Agence de la couverture maladie universelle (CMU). Pour Birane Niang secrétaire général du ministère de la culture et de la communication et représentant...
(AFP 25/02/16)
Une plateforme de téléchargement légal de musique au Sénégal a été lancée mercredi à Dakar, avec des titres de près de 200 artistes déjà disponibles, une première dans ce pays et en Afrique, selon ses promoteurs qui entendent ainsi contribuer à la lutte contre la piraterie. MusikBi ( www.musikbi.com ) est "un concept qui vient de +musik bi+" signifiant "la musique" en wolof, parlé majoritairement au Sénégal et en Gambie, a indiqué à l'AFP Moustapha Diop, directeur général de Solid,...

Pages

(RFI 28/05/16)
Au Sénégal, deux mois après la victoire du « oui » au référendum, le président Macky Sall lance ce samedi 28 mai un dialogue national : société civile, leaders religieux, partis politiques sont conviés à discuter de la mise en application des quinze points de la réforme constitutionnelle proposée par le chef de l'Etat, notamment la réduction du mandat du prochain président de sept à cinq ans, le droit à un environnement sain, la création de postes de députés pour les Sénégalais de la diaspora. Alors que de nombreux partis politiques d'opposition ont décliné l'invitation, vendredi soir, le PDS, dirigé par Abdoulaye Wade, a finalement annoncé sa participation. La tension est sérieusement montée devant le...
(RFI 28/05/16)
Au Sénégal, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a publié, le 24 mai dernier, son premier rapport annuel. Ibrahima Faye, vice-président et chef du département enquêtes de cette jeune institution, opérationnelle depuis 2 ans, parle des quelque 300 plaintes enregistrées par ses services et des recommandations à appliquer dans les prochaines semaines pour redoubler d'efforts contre la corruption. Il répond aux questions d'Emmanuel de Solère Stintzy.
(RFI 28/05/16)
A Abidjan, la réunion des ministres de l’Intérieur de la zone UEMOA s’est conclue vendredi 27 mai sur l’élaboration de quinze mesures pour renforcer la coopération des huit Etats membres contre le terrorisme qui a frappé récemment le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire. Les ministres préconisent, entre autres, des pièces d’identité biométriques et l’échange plus soutenu d’informations permettant d’anticiper les attaques. Le 5 juin prochain à Dakar, lors du sommet de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ce sont 18 mesures pour favoriser...
(Jeune Afrique 27/05/16)
L'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a présenté mercredi son premier rapport annuel pour la période 2014-2015. Bienvenue dans l'univers de la petite et de la grosse corruption qui se niche, notamment, en plein cœur de l'administration sénégalaise... Santé, impôts, transports, emploi, éducation, collectivités locales, marchés publics… Tous les secteurs de la société sont passés en revue. L’objectif du rapport, le premier du genre, est clair : envoyer un signal fort aux fraudeurs, notamment parmi les agents de l’État, ainsi qu’aux Sénégalais...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Un drone a pris des images sur le village gambien de Saré-Bodjo, près de la frontière sénégalaise, une des principales plaques tournantes du trafic illégal du bois de vène en provenance de la forêt de la Casamance, dans le sud du pays. Le militant écologiste sénégalais Haïdar El Ali les a divulguées jeudi en conférence de presse à Dakar. « Si rien n’est fait d’ici deux ans, la région naturelle de Casamance risque de devenir un désert ». C’est l’alerte...
(RFI 27/05/16)
Au Sénégal, c'est une véritable alerte que vient de lancer l'écologiste et ancien ministre de l'Ecologie Haïdar el-Ali. En Casamance, dans la zone frontalière avec la Gambie, un trafic illégal de bois précieux est en train de détruire une forêt, essentielle dans cette zone sahélienne. Du bois coupé au Sénégal et exporté illégalement vers la Gambie. Plus que des discours, ce sont des images qu'Haïdar el-Ali a présentées. Des images filmées avec un drone : le survol d'un village gambien...
(RFI 26/05/16)
Au Sénégal, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a présenté son premier rapport annuel. Cette toute jeune institution, créée en 2012 suite à l'élection de Macky Sall, a officiellement commencé à travailler en août 2014. L'objectif affiché est clair : dénicher les tricheurs sans forcément donner leurs noms et ensuite transmettre les dossiers à la justice. Avec notre correspondant à Dakar, Guillaume Thibault « Le Sénégal a fait des efforts, mais des efforts restent encore à faire pour combattre ce fléau qui est présent partout »...
(Le Monde 26/05/16)
Dans le département de Médina Yoro-Foula, aux confins de la Casamance orientale, on ne compte plus en francs CFA, mais en troncs. Un taureau : deux troncs ; un cheval : cinq troncs ; une moto : cinq troncs aussi. Des troncs de bois de vène à l’écorce rugueuse d’un gris foncé, dont les branches se couvrent de fleurs jaunes à la saison des pluies. Cette essence noble et protégée est devenue la nouvelle monnaie d’une économie souterraine qui, après...
(Jeune Afrique 26/05/16)
« Toutes les procédures d’indemnisation ont été respectées conformément aux règles en vigueur », estime l’homme d’affaires et politique ivoirien Adama Bictogo dans un entretien accordé au quotidien sénégalais "L’Observateur". 12 milliards de F CFA (18,2 millions d’euros) : c’est le montant qu’aurait versé en guise d’indemnisation l’État sénégalais au patron du groupe Snedaï suite à la résiliation à l’amiable du contrat qui les liait depuis février 2013. Le gouvernement sénégalais avait scellé avec la société une convention de concession...
(Le Monde 26/05/16)
Les drones ne servent pas qu’à faire la guerre ou à amuser les enfants. Ils peuvent aussi devenir des armes pour lutter contre le pillage des ressources naturelles. L’ancien ministre de l’environnement sénégalais, Haïdar El-Ali a rendu publiques, jeudi 26 mai à Dakar, des images montrant l’un des centres névralgiques du trafic de bois de vène (pterocarpus erinaceus) entre la Casamance et la Gambie. Il s’agit d’un bois précieux utilisé en Chine pour la fabrication de meubles de luxe destinés...
(Sud Quotidien 25/05/16)
Yahya Jammeh, le président de la République islamique de Gambie, a obtenu hier, mardi 24 mai 2016, de son homologue sénégalais la levée de la mesure de fermeture des frontières entre les deux pays. Si l’homme fort de Banjul a mis sur la balance des négociations le mois Ramadan pour obtenir gain de cause, des observateurs avertis voient dans ses agissements des soubassements économiques. Ayant trop souffert du blocus, Banjul a mis toutes les chances de son côté, pour s’offrir...
(France Inter 25/05/16)
A l'heure où les pays pétroliers subissent la chute des cours et où les producteurs de gaz naturel appréhendent l'impact des exportations américaines, le Sénégal et son voisin Mauritanien développent leurs importants projets d'hydrocarbure.... Pas plus tard qu'hier, la firme Cairn Energy a confirmé une extension des réserves pétrolifères au large du Sénégal... Et souligné la qualité des sables du réservoir supérieur, la dernière sonde révèle une colonne de pétrole brut de 325 pieds d'épaisseur. Au Sénégal, fini les bains de minuit à poil sous la lune et les tams tams woodstock, le folklore c'est du passé. Sur ce champ...
(RFI 25/05/16)
L’Etat sénégalais débourse 12 milliards de francs CFA (18 millions d’euros) pour indemniser le groupe Snedaï suite à la rupture du contrat de délivrance des visas biométriques. Fondateur de la société Snedaï, l’ancien ministre ivoirien de l’Intégration africaine Adama Bictogo réclamait au départ 19 milliards de francs CFA (29 millions d’euros). Décriée au Sénégal, l’indemnisation obtenue par le groupe Snedaï n’a rien de scandaleux. Le patron du groupe explique que dans l’exécution du contrat de délivrance de visas biométriques, Snedaï...
(Jeune Afrique 25/05/16)
La 11e édition de la Festa2H, festival de cultures urbaines, débute le 26 mai à Dakar. L'occasion de rencontrer des artistes déterminés que le pouvoir ne peut se permettre d'ignorer. À la pointe de la contestation lors de l’élection présidentielle sénégalaise de 2012, le collectif citoyen Y’en a marre, créé l’année précédente par les rappeurs du groupe Keur Gui et les journalistes Fadel Barro et Aliou Sané, demeure le plus médiatique des mouvements de revendication rattachés au hip-hop. Mais il...
(APS 25/05/16)
La NBA va lancer au Sénégal, en collaboration avec la Fondation Seed, une académie pour la formation de jeunes basketteurs sénégalais a indiqué son vice-président en chargé des opérations internationales de Basketball, Brooks Meek. « Nous allons nous baser sur les acquis et l’expérience de Seed pour lancer une académie en charge de former l’élite des jeunes basketteurs sénégalais afin de les rendre beaucoup plus opérationnels pour intégrer dans le futur la ligue (NBA), a dit Brooks Meek dans un...
(Jeune Afrique 24/05/16)
Après trois mois de blocus, la frontière sénégalo-gambienne a été rouverte au trafic aujourd’hui à 8h, ont confirmé à "Jeune Afrique" le ministère des affaires étrangères et des syndicats de transporteurs sénégalais. C’est l’épilogue surprenant d’un blocus qui était entré en vigueur après que le fantasque président gambien Yahya Jammeh a décidé le 11 février de multiplier par cent le montant de la taxe douanière imposée aux camions sénégalais qui traversent quotidiennement son pays pour acheminer des marchandises en Casamance. Le point de passage frontalier entre le Sénégal et la Gambie bloqué depuis février dernier par les groupements de...
(RFI 24/05/16)
A la frontière entre le Sénégal et la Gambie, les véhicules peuvent à nouveau depuis ce mardi matin après trois mois de blocage. A l'origine de cette crise, il y a l'augmentation des droits de passage pour les transporteurs sénégalais réclamée par la Gambie. Il y a dix jours, les autorités des deux voisins négociaient à Dakar. Les transporteurs sénégalais ont levé le blocus et la circulation a donc pu reprendre.
(RFI 24/05/16)
Les navires chinois qui pêchent illégalement dans les eaux africaines sévissent dans l'océan Indien comme dans l'océan Atlantique. Les autorités sud-africaines ont annoncé avoir arraisonné trois bateaux chinois et interpellé 96 marins dans l'océan Indien au large de Port-Elisabeth le week-end dernier. Ils avaient à bord six cent tonnes de poissons, essentiellement des calamars. « Nous ne pouvons tolérer le pillage de nos ressources marines », a déclaré Senzeni Zokwana, le ministre sud-africain de l'Agriculture et des Pêches, inquiet vis-à-vis...
(Jeune Afrique 24/05/16)
La Sénégalaise Fatma Samoura a été nommée secrétaire générale de l'instance mondiale du football. Une petite révolution dans le milieu du ballon rond. Dans le monde très masculin de la Fifa, même si Joseph Blatter, son ancien patron, avait ouvert le comité exécutif aux femmes (la Burundaise Lydia Nsekera et Sonia Bien-Aime, originaire des îles Turks et Caicos), l’arrivée de Fatma Samoura, 54 ans, au poste de secrétaire générale de l’instance a surpris. « Le président Infantino a mené ses...
(RFI 23/05/16)
Une mutation importante se joue actuellement dans les quartiers des grandes villes africaines. Une partie des citadins parvient à accroître ses revenus, à former de nouveaux projets et à avoir de nouvelles ambitions. Pour décrire ces transformations, certains chercheurs parlent d'«expansion des classes moyennes». RFI consacre à cette transformation une série de reportages toute cette semaine. Premier volet : sortir de la pauvreté permet d'échapper à la «course à la dépense quotidienne», une recherche au jour le jour de l'argent...

Pages