Mercredi 21 Février 2018

Sénégal

(Jeune Afrique 21/02/18)
La dix-septième journée d’audience du procès de Khalifa Sall a été consacrée, lundi 19 février, aux plaidoiries des avocats des prévenus, après celles des parties civiles et le réquisitoire du parquet. Sept ans de prison ont été requis à l'encontre du député et maire de Dakar, notamment poursuivis pour « détournement », « associations de malfaiteurs », « blanchiment ». Le bal des plaidoiries a débuté, lundi, avec la défense des deux receveurs-percepteurs municipaux, Mamadou Oumar Bocou et Ibrahima Touré. Vendredi...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Le président sénégalais a prévu de se concentrer sur la politique intérieure pour les mois à venir. C'est en tout cas ce que laisse entendre les directives qu'il a donné à ses services. Après avoir déployé une intense activité diplomatique, Macky Sall a décidé de se concentrer sur les questions de politique intérieure et de reprendre ses tournées dans les différentes régions du pays. Une décision liée à la perspective de la présidentielle, qui aura lieu dans un an. Le chef de l’État a demandé à son protocole de ne prévoir que deux déplacements à l’étranger dans les prochains mois : le premier à Brasilia, pour le Forum mondial de l’eau (18-23 mars) ; le second à l’occasion du 31e sommet de...
(APA 21/02/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Un accident de la circulation, intervenue cette nuit à hauteur du Bas Bolong à la sortie de Nioro (Centre), a fait sept morts et plusieurs blessés graves, indiquent des sources concordantes. Le drame a été causé par une collision entre un bus de transport public en provenance de Dakar et un minicar venant de Porokhane. Au total, sept personnes ont perdu la vie et plusieurs autre blessées. Les 7 morts ont été acheminés à la morgue du centre...
(Agence Ecofin 21/02/18)
Des salaires et des provisions diverses en augmentation, ont plombé les performances financières du groupe Sonatel, la plus importante entreprise de la BRVM. Ces deux rubriques ont en effet connu une augmentation de près de 40 milliards de FCFA (76 millions $). Sa marge brute d'exploitation a terminé en hausse par rapport à celle de l'année 2016. Mais le bénéfice brut après les charges de provisions et de salaires se situe à 307,7 milliards de FCFA, en baisse comparée aux 323,15 milliards de FCFA réalisés une année auparavant. Il faut dire qu'en ...
(Le Monde 21/02/18)
Du haut de sa toute-puissance numérique, Mirador lance son radar d’algorithmes et calcule en temps réel les besoins des 9 331 établissements sénégalais du primaire et du secondaire. Rien n’échappe à sa sagacité : nombre d’heures de cours par discipline, absences, surplus d’enseignants. Lancé en 2013 grâce à des fonds de la coopération canadienne, pour un coût total de 250 millions de francs CFA (380 000 euros), ce logiciel maison a nécessité le travail de cinq ingénieurs sénégalais pendant un...
(Jeune Afrique 21/02/18)
En dix ans, le groupe est parvenu à multiplier par deux le volume traité par la plateforme. Un atout pour espérer décrocher la construction du futur port de Ndayane ? Voilà dix ans que DP World exploite le terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar (PAD). Ce terminal était, auparavant, sous le contrôle du groupe français Bolloré. L’objectif de cette concession attribuée pour vingt-cinq ans était d’accroître la capacité d’accueil et la compétitivité de cette infrastructure vitale pour l’économie...
(APA 21/02/18)
APA-Dakar-(Sénégal) - « Le Sénégal doit opter rapidement pour la digitalisation du dossier médical », à fait savoir le ministre de la santé et de l’action sociale M Abdoulaye Diouf Sarr, lors de la septième conférence des mardis du numérique, organisé par « African Performance Institute », tenue ce mardi à Dakar. Venu présider la conférence le ministre de la santé se dit conscient que le Sénégal doit dans ‘’les plus brefs délais’’, opter pour la digitalisation du dossier médical...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(AFP 20/02/18)
La défense du maire de Dakar Khalifa Sall, jugé pour détournement de fonds publics avec sept de ses collaborateurs, a réclamé lundi une annulation de la procédure et sa relaxe, alors que le parquet a requis contre lui une peine de sept ans de prison. "Je vous demanderai d'annuler la procédure et d'ordonner la main levée des mandats de dépôts", a déclaré au juge du tribunal correctionnel de Dakar Me Bamba Cissé, l'un des avocats du premier édile de la...
(RFI 20/02/18)
Le procès de Khalifa Sall et des sept co-accusés au Palais de justice, à Dakar, entre dans sa cinquième semaine ce lundi 19 février. L’heure est aux plaidoiries de la défense. Vendredi, le procureur a requis sept années de prison et 5,5 milliards de francs CFA d’amende à l’encontre du député, maire de la capitale, soupçonné notamment de détournement de deniers publics. Les nombreux avocats de Khalifa Sall auront jusqu’à mercredi pour tenter de convaincre le tribunal que leur client...
(Jeune Afrique 20/02/18)
L’ex-inspecteur des impôts a trouvé son credo : la critique radicale du pouvoir. Et tant pis s’il se fait de puissants ennemis en chemin. Une fois de plus, il n’a pas lésiné sur la formule. À l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron au Sénégal, début février, Ousmane Sonko a estimé que Macky Sall ferait un « bon préfet de “nos ancêtres les Gaulois” ». Une phrase choc, lancée sans retenue contre sa cible préférée. Comme à chaque fois, ceux qui apprécient...
(APA 20/02/18)
APA- Dakar (Sénégal) - Les débarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) au terme de l’année 2017 se sont établis à 14,241 millions de tonnes, a appris APA auprès de l’entreprise portuaire. Comparés à l’année 2016 où ils s’élevaient à 13,263 millions de tonnes, ces débarquements ont enregistré une hausse de 7,4% en valeur relative et 978.000 tonnes en valeur absolue. Cette augmentation est occasionnée principalement par les débarquements de marchandises diverses et d’hydrocarbures raffinés. Les premiers se...
(APA 20/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a lancé, mardi à Dakar, son projet "USAID financements durables du secteur eau, hygiène et assainissement" dénommé USAID WASH-FIN et doté sur cinq ans d’une enveloppe de 5 millions de dollars (environ 2,06 milliards FCFA). "Un accès fiable à l'eau et à l'assainissement est particulièrement important pour améliorer les conditions d'existence des femmes et des enfants, notamment par la réduction de la mortalité infantile et de prévalence de plusieurs...
(APA 20/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité de production des industries chimiques au Sénégal s’est accrue de 20,4% au mois de décembre 2017 comparée au mois précédent, a appris mardi APA auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). « Cette évolution est attribuable à une augmentation enregistrée dans les activités de fabrication de produits pharmaceutiques, en matières plastiques (plus 23,1%), de peinture et vernis (plus 19,8%) et du raffinage pétrolier (plus 7,5%) », explique l’ANSD. En référence à...
(Le Monde 20/02/18)
Le doigt glisse sur la tablette puis clique sur une application : un questionnaire apparaît. « C’est le devoir de français que je viens de compléter », lance avec fierté Hortense Sarr, assise dans une cour ombragée où résonnent des cris d’enfants. Comme ses élèves, cette enseignante de l’école élémentaire Mahecour-Diouf de Fatick, au Sénégal, doit rendre des devoirs chaque semaine à son tuteur. « Il poste le questionnaire sur la plateforme d’apprentissage en ligne et nous devons le remplir dans le temps imparti », confie-t-elle, satisfaite : « Ça me permet d’améliorer mon français et ma prononciation. » Découvrez notre série La classe africaine A l’instar de 500 enseignants sénégalais, Hortense Sarr bénéficie d’une formation...
(Jeune Afrique 20/02/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Expresso a lancé en fin de semaine dernière son service de transfert d’argent, rejoignant ainsi ses principaux concurrents, Orange et Tigo. Le 3e opérateur de téléphonie mobile du Sénégal, Expresso, filiale du soudanais Sudatel, a lancé E-Money, un nouveau service de transfert d’argent mobile. D’après la direction de l’opérateur piloté par le Soudanais Abdallah Saeed, E-Money a pour ambition de fournir les services bancaires standards d’envoi et de retrait d’argent, de paiement de factures via une...
(AFP 19/02/18)
Le Sénégal appelle ses pêcheurs à respecter la réglementation en Guinée-Bissau et dans les pays voisins, après l'arraisonnement cette semaine par Bissau de onze pirogues sénégalaises avec plus de 100 occupants pour "pêche sans autorisation". Les garde-côtes bissau-guinéens ont arraisonné mardi dans le nord du pays "onze embarcations de pêche artisanale du Sénégal avec à bord 107 membres d'équipage", selon un communiqué du ministère sénégalais de la Pêche publié samedi soir et un responsable sénégalais. Les "107 membres d’équipage sont bien traités et libres de tout mouvement" en Guinée-Bissau...
(RFI 19/02/18)
Le Sénégal demande à ses pêcheurs de respecter les eaux internationales. Un appel lancé après l'arraisonnement, mardi, de onze bateaux de pêche sénégalais au large de la Guinée-Bissau, avec à leur bord 107 pêcheurs. L'arraisonnement de ces pirogues est survenu deux semaines après qu'un jeune pêcheur de Saint-Louis, au nord du Sénégal, a été tué par des garde-côtes mauritaniens. Ce sont onze pirogues de pêche artisanale, toutes sénégalaises, avec à bord 107 membres d'équipage qui ont été arraisonnées mardi 13 février dans les eaux bissau-guinéennes...
(La Tribune 19/02/18)
Dans le cadre du procès intenté contre le maire Dakar, Khalifa Sall, et sept de ses collaborateurs, le procureur a réclamé une somme de 8,37 millions d'euros à titre de dommages et intérêt. Au-delà de la condamnation financière, le procureur a requis 7 ans d'emprisonnement ferme contre les accusés. L'Etat sénégalais ne lâche rien concernant le procès fait au maire de Dakar, Khalifa Sall et ses sept collaborateurs. Ce vendredi 16 février, le procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye,...
(APA 19/02/18)
APA- Dakar (Sénégal) - La production de ciment du Sénégal au terme de l’année 2017 a atteint 6.441.100 tonnes, a appris APA auprès de la Direction de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Cette structure s’est basée sur les données établies par deux cimenteries (Sococim et Ciments du Sahel) sur les trois que compte le pays. Comparée à l’année 2016 où elle s’établissait à 6.208.700 tonnes, la production de ciment a connu une progression de 3,7%...

Pages

(APA 21/02/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Un accident de la circulation, intervenue cette nuit à hauteur du Bas Bolong à la sortie de Nioro (Centre), a fait sept morts et plusieurs blessés graves, indiquent des sources concordantes. Le drame a été causé par une collision entre un bus de transport public en provenance de Dakar et un minicar venant de Porokhane. Au total, sept personnes ont perdu la vie et plusieurs autre blessées. Les 7 morts ont été acheminés à la morgue du centre de santé et les nombreux blessés dont certains dans un état grave sont en cours d’évacuation vers l’hôpital régional El hadji Ibrahima Niass de Kaolack. Le même jour, un motard du convoi de Ousmane Tanor...
(Le Monde 21/02/18)
Du haut de sa toute-puissance numérique, Mirador lance son radar d’algorithmes et calcule en temps réel les besoins des 9 331 établissements sénégalais du primaire et du secondaire. Rien n’échappe à sa sagacité : nombre d’heures de cours par discipline, absences, surplus d’enseignants. Lancé en 2013 grâce à des fonds de la coopération canadienne, pour un coût total de 250 millions de francs CFA (380 000 euros), ce logiciel maison a nécessité le travail de cinq ingénieurs sénégalais pendant un an. « Avant, nous avions un fichier unifié du personnel de l’éducation nationale. C’était une base de données qui permettait d’enregistrer les nouvelles affectations. Mais chaque mise à jour devait être faite localement à Dakar. Il y avait beaucoup de...
(APA 21/02/18)
APA-Dakar-(Sénégal) - « Le Sénégal doit opter rapidement pour la digitalisation du dossier médical », à fait savoir le ministre de la santé et de l’action sociale M Abdoulaye Diouf Sarr, lors de la septième conférence des mardis du numérique, organisé par « African Performance Institute », tenue ce mardi à Dakar. Venu présider la conférence le ministre de la santé se dit conscient que le Sénégal doit dans ‘’les plus brefs délais’’, opter pour la digitalisation du dossier médical...
(RFI 20/02/18)
Le procès de Khalifa Sall et des sept co-accusés au Palais de justice, à Dakar, entre dans sa cinquième semaine ce lundi 19 février. L’heure est aux plaidoiries de la défense. Vendredi, le procureur a requis sept années de prison et 5,5 milliards de francs CFA d’amende à l’encontre du député, maire de la capitale, soupçonné notamment de détournement de deniers publics. Les nombreux avocats de Khalifa Sall auront jusqu’à mercredi pour tenter de convaincre le tribunal que leur client...
(Le Monde 20/02/18)
Le doigt glisse sur la tablette puis clique sur une application : un questionnaire apparaît. « C’est le devoir de français que je viens de compléter », lance avec fierté Hortense Sarr, assise dans une cour ombragée où résonnent des cris d’enfants. Comme ses élèves, cette enseignante de l’école élémentaire Mahecour-Diouf de Fatick, au Sénégal, doit rendre des devoirs chaque semaine à son tuteur. « Il poste le questionnaire sur la plateforme d’apprentissage en ligne et nous devons le remplir dans le temps imparti », confie-t-elle, satisfaite : « Ça me permet d’améliorer mon français et ma prononciation. » Découvrez notre série La classe africaine A l’instar de 500 enseignants sénégalais, Hortense Sarr bénéficie d’une formation...
(AFP 19/02/18)
Le Sénégal appelle ses pêcheurs à respecter la réglementation en Guinée-Bissau et dans les pays voisins, après l'arraisonnement cette semaine par Bissau de onze pirogues sénégalaises avec plus de 100 occupants pour "pêche sans autorisation". Les garde-côtes bissau-guinéens ont arraisonné mardi dans le nord du pays "onze embarcations de pêche artisanale du Sénégal avec à bord 107 membres d'équipage", selon un communiqué du ministère sénégalais de la Pêche publié samedi soir et un responsable sénégalais. Les "107 membres d’équipage sont bien traités et libres de tout mouvement" en Guinée-Bissau...
(RFI 19/02/18)
Le Sénégal demande à ses pêcheurs de respecter les eaux internationales. Un appel lancé après l'arraisonnement, mardi, de onze bateaux de pêche sénégalais au large de la Guinée-Bissau, avec à leur bord 107 pêcheurs. L'arraisonnement de ces pirogues est survenu deux semaines après qu'un jeune pêcheur de Saint-Louis, au nord du Sénégal, a été tué par des garde-côtes mauritaniens. Ce sont onze pirogues de pêche artisanale, toutes sénégalaises, avec à bord 107 membres d'équipage qui ont été arraisonnées mardi 13 février dans les eaux bissau-guinéennes...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Racheté par le groupe français, l'Institut supérieur de management au Sénégal doit composer avec de nouveaux objectifs de formation. En janvier 2017, JA révélait la vente de l’Institut supérieur de management (ISM) de Dakar au spécialiste de la formation, Galileo, qui contrôle une cinquantaine d’écoles post-bac dans le monde. Un an plus tard, l’ISM a intégré sur son campus les programmes développés par son propriétaire en France : Digital Campus et l’Institut supérieur des arts appliqués (Lisaa). En parallèle, Galileo a...
(APA 17/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L'aviculture sénégalaise est en cours de professionnalisation avec la mise en place d'infrastructures de qualité et un focus mis sur la production d'aliments de volaille, s'est réjoui vendredi à Dakar, François Burgaud, président de l'Association pour le Développement des Echanges internationaux de Produits et Techniques Agroalimentaires (Adepta) de la France. Le premier signe de cette professionnalisation est la satisfaction de la demande du marché national en produits avicoles et l'instauration d'une sécurité sanitaire des ces produits", a...
(RFI 17/02/18)
La baisse de la fécondité se poursuit au Sénégal. En septembre dernier, l’agence nationale de la statistique et de la démographie a estimé que pour la première fois dans l’histoire du pays, le taux de fécondité était passé en dessous des 5 enfants par femme. Il est actuellement de 4,7 au niveau national, avec des disparités entre régions, entre les femmes qui sont allées à l’école et celles qui n’ont pas été scolarisées et surtout entre Dakar et le reste...
(APA 16/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Au total, 25.000 éleveurs et agriculteurs sénégalais sont formés à la résilience climatique dans le cadre du projet «Intégration de la résilience climatique dans la production agro-pastorale pour la sécurité alimentaire dans les zones rurales vulnérables à travers l’approche des champs-écoles paysans» de l'organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture, a appris APA jeudi à Dakar. Parmi les réalisations de ce projet , figure la formation de 15.000 agriculteurs et 10.000 éleveurs à la résilience climatique à...
(APA 16/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Un entrepreneur en bâtiment s’est donné la mort d’un coup de pistolet, peu après avoir tué avec la même arme son propre ami, au sortir d’une altercation, rapporte, jeudi, le quotidien L’Observateur Le drame s’est déroulé mercredi à Kounoune, une banlieue dakaroise, lorsque Makha Basse s’est rendu sur le chantier d’une cité des douanes pour réclamer à son ami, Mamadou Collé Diakhaté, une dette de 150 millions de FCFA. Les deux amis, tous des entrepreneurs en bâtiment,...
(AFP 15/02/18)
e chanteur sénégalais Baaba Maal a annoncé sur la BBC sa démission de son rôle d'ambassadeur de l'ONG Oxfam, éclaboussée par un scandale sexuel, devenant la deuxième célébrité à claquer la porte après l'actrice britannique Minnie Driver. "Ce qui s'est passé, sur le plan humain, est répugnant et déchirant", a-t-il déclaré mardi soir dans l'émission BBC Newsnight. "C'est très triste. Les personnes vulnérables, particulièrement les enfants, devraient toujours être protégées", a-t-il ajouté. "De ce fait, je me dissocie immédiatement d'Oxfam". L'ONG basée en Grande-Bretagne Oxfam est au centre d'un scandale après des révélations sur le recours...
(AFP 14/02/18)
Le procès d'une trentaine de jihadistes présumés poursuivis devant un tribunal de Dakar pour "actes de terrorisme et financement du terrorisme" a été une nouvelle fois renvoyé mercredi, au 14 mars, a constaté un journaliste de l'AFP. Parmi les 31 prévenus de nationalité sénégalaise, dont trois femmes, arrêtés à des dates différentes, figure un imam célèbre au Sénégal, Alioune Ndao. Originaire de Kaolack (centre), il est en détention depuis plus de deux ans selon sa famille et la presse locale. Les prévenus sont notamment poursuivis pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", "blanchiment de capitaux en bandes organisées", "actes de terrorisme"...
(APA 14/02/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le procès pour terrorisme impliquant 31 accusés dont l'imam Alioune Badara Ndao, a été renvoyé, mercredi matin à Dakar, au 14 mars 2018 juste après sa reprise après un premier renvoi à son ouverture le 27 décembre. Au motif du renvoi, le changement de composition du tribunal. Mais les 31 accusés ont tous comparu. L’imam et ses 31 co-accusés jugés en audience spéciale pour apologie du terrorisme, association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroristes...
(RFI 14/02/18)
Reporté fin décembre, un procès d’envergure reprend aujourd’hui à Dakar. Trois affaires liées à des activités terroristes doivent être jugées. En tout, trente-deux personnes, placées en détention, sont soupçonnées d’avoir cherché à créer un réseau jihadiste sur le territoire sénégalais. C’est une audience spéciale qui s’annonce. En décembre, la tension était palpable dans la salle. Principal acteur, l’imam Alioune Badara Ndao, déjà condamné pour apologie du terrorisme, est accusé, avec vingt-huit autres personnes, des hommes et des femmes, d'association de...
(APA 14/02/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et de ses co-prévenus poursuivis pour terrorisme, reprend ce mercredi, devant la chambre criminelle du tribunal de Dakar. L’imam et ses 31 co-accusés jugés en audience spéciale pour apologie du terrorisme, association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroristes en bandes organisées, d'actes de terrorisme par menaces et complot, et financement du terrorisme. Ouvert le 27 décembre 2017, l’affaire avait été renvoyée au 14 février 2018 par le...
(AFP 13/02/18)
L'Espagne et le Sénégal attendent la fin de l'enquête pour s'exprimer sur l'agression de touristes espagnols, dont plusieurs auraient été violées lors d'un braquage fin janvier en Casamance (sud), ont indiqué mardi à Dakar les ministres de l'Intérieur des deux pays. Selon la gendarmerie sénégalaise, quatre ressortissants espagnols, dont trois femmes, avaient déclaré avoir été agressés le 25 janvier par des "éléments armés" alors qu'ils circulaient à bord d'une voiture dans cette région touristique. Ils avaient affirmé avoir été délestés...
(RFI 13/02/18)
« Les violences faites aux femmes sont de plus en plus nombreuses en Afrique... » C'est le cri d'alarme que lance le Sénégalais Pierre Sané, secrétaire général d'Amnesty International de 1992 à 2001 et sous-directeur général de l'Unesco de 2001 à 2010. Aujourd'hui, dans un « Appel aux hommes du Sénégal », Pierre Sané lance l'idée d'une grande association d'hommes qui apporterait son soutien aux organisations féministes du Sénégal. En duplex de Dakar, le grand défenseur des droits de l'homme...
(APA 13/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L’ONG Enda Tiers Monde va bientôt lancer un projet intercommunal de gestion côtière, a annoncé Aïssatou Diouf, d’Enda Energie, soulignant que ledit projet va mettre l’accent sur la gestion des ordures et la lutte contre l’érosion côtière. «Ce projet intercommunal de gestion côtière sera lancé d’ici au mois de mars. Il concerne des communes de la petite côte, à savoir Mbour, Saly, Somone, Malicounda et Ngaparou», a dit Aïssatou Diouf, chargée de plaidoyer climat au sein d’Enda...

Pages

(Agence Ecofin 21/02/18)
Des salaires et des provisions diverses en augmentation, ont plombé les performances financières du groupe Sonatel, la plus importante entreprise de la BRVM. Ces deux rubriques ont en effet connu une augmentation de près de 40 milliards de FCFA (76 millions $). Sa marge brute d'exploitation a terminé en hausse par rapport à celle de l'année 2016. Mais le bénéfice brut après les charges de provisions et de salaires se situe à 307,7 milliards de FCFA, en baisse comparée aux 323,15 milliards de FCFA réalisés une année auparavant. Il faut dire qu'en ...
(Jeune Afrique 21/02/18)
En dix ans, le groupe est parvenu à multiplier par deux le volume traité par la plateforme. Un atout pour espérer décrocher la construction du futur port de Ndayane ? Voilà dix ans que DP World exploite le terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar (PAD). Ce terminal était, auparavant, sous le contrôle du groupe français Bolloré. L’objectif de cette concession attribuée pour vingt-cinq ans était d’accroître la capacité d’accueil et la compétitivité de cette infrastructure vitale pour l’économie du pays. Avec un chiffre d’affaires de 45 milliards de F CFA (68 millions d’euros environ) en 2016, elle contribue pour 30 % au budget national et à environ 90 % des recettes douanières du pays, d’après les chiffres publiés...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(APA 20/02/18)
APA- Dakar (Sénégal) - Les débarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) au terme de l’année 2017 se sont établis à 14,241 millions de tonnes, a appris APA auprès de l’entreprise portuaire. Comparés à l’année 2016 où ils s’élevaient à 13,263 millions de tonnes, ces débarquements ont enregistré une hausse de 7,4% en valeur relative et 978.000 tonnes en valeur absolue. Cette augmentation est occasionnée principalement par les débarquements de marchandises diverses et d’hydrocarbures raffinés. Les premiers se...
(APA 20/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a lancé, mardi à Dakar, son projet "USAID financements durables du secteur eau, hygiène et assainissement" dénommé USAID WASH-FIN et doté sur cinq ans d’une enveloppe de 5 millions de dollars (environ 2,06 milliards FCFA). "Un accès fiable à l'eau et à l'assainissement est particulièrement important pour améliorer les conditions d'existence des femmes et des enfants, notamment par la réduction de la mortalité infantile et de prévalence de plusieurs...
(APA 20/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité de production des industries chimiques au Sénégal s’est accrue de 20,4% au mois de décembre 2017 comparée au mois précédent, a appris mardi APA auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). « Cette évolution est attribuable à une augmentation enregistrée dans les activités de fabrication de produits pharmaceutiques, en matières plastiques (plus 23,1%), de peinture et vernis (plus 19,8%) et du raffinage pétrolier (plus 7,5%) », explique l’ANSD. En référence à...
(Jeune Afrique 20/02/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Expresso a lancé en fin de semaine dernière son service de transfert d’argent, rejoignant ainsi ses principaux concurrents, Orange et Tigo. Le 3e opérateur de téléphonie mobile du Sénégal, Expresso, filiale du soudanais Sudatel, a lancé E-Money, un nouveau service de transfert d’argent mobile. D’après la direction de l’opérateur piloté par le Soudanais Abdallah Saeed, E-Money a pour ambition de fournir les services bancaires standards d’envoi et de retrait d’argent, de paiement de factures via une...
(APA 19/02/18)
APA- Dakar (Sénégal) - La production de ciment du Sénégal au terme de l’année 2017 a atteint 6.441.100 tonnes, a appris APA auprès de la Direction de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Cette structure s’est basée sur les données établies par deux cimenteries (Sococim et Ciments du Sahel) sur les trois que compte le pays. Comparée à l’année 2016 où elle s’établissait à 6.208.700 tonnes, la production de ciment a connu une progression de 3,7%...
(Agence Ecofin 19/02/18)
En 2018, le Sénégal prévoit de récolter 150 000 tonnes de pomme de terre, soit 32 000 tonnes de plus que l’année précédente, rapporte l’APS. Ce niveau de production devrait permettre au pays de répondre à une consommation avoisinant les 95 000 tonnes, ainsi que d’augmenter ses exportations du tubercule. S’exprimant en marge du lancement des activités de récolte, Macoumba Diouf, directeur national de l’horticulture, indique que l’enveloppe allouée à la subvention des semences s’établira à 3,4 milliards Fcfa en...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Le Ghana accueillera, ce mercredi, une rencontre de 4 chefs d’Etat de l’espace Cedeao, dans le cadre de l’accélération du processus de création d’une monnaie unique, indique un communiqué de l’organisation régionale. Cette rencontre réunira la « task force présidentielle » composée des présidents Nana Akufo-Addo (Ghana), Muhammadu Buhari (Nigeria), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) et Mahamadou Issoufou (Niger). Elle devrait permettre l’adoption d’une nouvelle feuille de route pour la mise en œuvre du programme de la monnaie unique de la...
(APA 17/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Les débarquements de la pêche au Sénégal durant les douze mois de 2017, ont enregistré une augmentation de 28.565 tonnes en valeur absolue, comparés à la même période de l’année 2016, selon les données établies par la Direction de la pêche maritime (DPM) consultées par APA. Le cumul de ces débarquements s’est établi à 531.076 tonnes contre 502.511 tonnes durant les douze mois de 2016, soit une progression de 5,7% en valeur relative. En variation mensuelle, les...
(APA 17/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité industrielle au Sénégal est marquée, en décembre 2017, par une forte hausse de 21,2% comparée au mois de novembre 2017, a appris APA auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). « Cette hausse est relativement imputable à une bonne tenue notée dans les industries alimentaires, chimiques, du papier et du carton, des matériaux de construction et extractives », souligne l’ANSD. Toutefois, cette croissance est atténuée par un repli de l’activité des...
(Agence Ecofin 17/02/18)
Au Sénégal, Omexom, la filiale de VINCI Energies spécialisée dans le développement et la maintenance d’infrastructures de transmission électrique, a signé un contrat de 197 millions € avec la compagnie nationale électrique Senelec. L’accord porte sur la mise en place de 5 stations de transformation électrique de très haut volage, la construction de 200 km de lignes électriques aériennes et souterraines, ainsi que l’installation de 100 sous-stations de distribution électrique. Le projet qui a une durée d’exécution de 36 mois, sera implanté dans les villes de Dakar, Diass,...
(APA 16/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Agent judiciaire de l’Etat (AJE), Antoine Diome, a débuté jeudi à Dakar, les plaidoiries du procès de Khalifa Sall et Cie relatif à la gestion de la Caisse d’avance de la ville de Dakar, et réclamé plus de 6 milliards f cfa pour réparer le préjudice subi par l’Etat. L’Agent judiciaire de l’Etat (AJE) demande 1,830 milliard pour la réparation et 5 milliards pour le préjudice moral. Ce qui fait un total de 6,830 milliards f cfa...
(APA 16/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Après le mois de novembre 2017 avec 1,3%, l’économie sénégalaise a réalisé à nouveau un gain de compétitivité-prix de 0,3% en décembre 2017, a appris APA de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « Cette situation traduit un différentiel d’inflation favorable (moins 0,5%), atténué par l’appréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (plus 0,2%) », note la DPEE. Face aux pays membres de la zone UEMOA (Union économique...
(APA 16/02/18)
APA-Dakar (Sénégal) - La masse salariale de la fonction publique sénégalaise a connu une augmentation de 5,3 milliards FCFA (environ 8,480 millions de dollars) au terme du mois de décembre 2017 comparée à la même période de 2016, a appris jeudi auprès du ministère de l’économie, des finances et du plan. Cette masse salariale s’est établie à 53,90 milliards FCFA contre 48,60 milliards FCFA en décembre 2017, soit une progression de 11% en valeur relative. Toutefois, en glissement mensuel, elle...
(Agence Ecofin 16/02/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Expresso, filiale du groupe télécoms soudanais Sudatel, a enfin investi le segment du Mobile Money au Sénégal. La société télécoms a lancé son service dédié au transfert et à la réception d’argent depuis les téléphones portables, le 15 février 2018 à Dakar. Baptisé « E-Money », le nouveau service permet à la société d’élargir sa palette d’offres proposée aux consommateurs. Abdalla Saeed, le directeur général d’Expresso, a expliqué que le nouveau service « profitera à tous...
(Agence Ecofin 16/02/18)
Les Etats-Unis injecteront, d’ici les trois prochaines années, 22 milliards FCFA dans la chaîne de valeur de la noix de cajou au Sénégal, en Gambie et en Guinée Bissau. C’est ce qu’a confié, à l’APS, Tulinabo Mushingi, Ambassadeur du pays près le Sénégal. Cette enveloppe devrait permettre d’accroître la production et l’exportation de la noix, au niveau des nations concernées, ainsi que de créer des emplois dans la chaîne de valeur du produit. Pour rappel, la Guinée Bissau tire plus...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Le Salon International des professionnels de l’Économie Numérique SIPEN a démarré ce mardi 13 Février 2018 au King Fadh Palace de Dakar. Pendant deux jours, les experts du secteur échangeront sur les challenges et enjeux du secteur. Tigo, entreprise résolument tournée vers le numérique y prend une part active en animant des ateliers thématiques, et en présentant ses solutions et services innovants aux visiteurs. Le thème de cette édition : « la transformation Digitale, Socle de l’Émergence des Économies Africaines...
(APA 14/02/18)
APA - Dakar (Sénégal) - ‘’Notre marché de la Cedeao est déjà ouvert aux investissements marocains avec tous les avantages", a dit le président Agne à l'ouverture de l'édition 2018 des assises de l'entreprise du Cnp. Affirmant que le Maroc est déjà chez lui au Sénégal et dans la région, M. Agne a cité à cet égard, le secteur bancaire de l’assurance et des Btp (bâtiment et travaux publics). Il assuré par contre, qu’il est temps de parler de réciprocité...

Pages

(AFP 15/02/18)
L'ancien patron de la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) Lamine Diack, mis en examen pour corruption sur fond de dopage en Russie, a demandé une confrontation avec son successeur Sebastian Coe, qui l'a acceptée, a appris jeudi l'AFP de sources proches de l'enquête menée à Paris sur ce scandale. "Conformément à notre désir d'aider l'enquête, le président de l'IAAF a accepté de rencontrer M. Diack et une date est recherchée", a fait savoir l'IAAF, interrogée par l'AFP. Les avocats de M. Diack n'ont pas fait de commentaire. Sebastian Coe était l'un des vice-présidents du Sénégalais à l'IAAF à l'époque des faits, entre 2011 et 2014. Il lui avait succédé à la présidence, à l'été 2015. A...
(Afreeknews 09/02/18)
Le Sénégal affrontera la Bosnie le 27 mars en France en match de préparation au Mondial-2018, a indiqué vendredi la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le calendrier de préparation des "Lions" sénégalais prévoit également un autre match face au Luxembourg le 31 mai. Des contacts sont en cours avec les sélections nationales de la Croatie et de l'Estonie pour des matches au mois de juin. Le Sénégal quart-de-finaliste en 2002 pour sa première participation, retrouve le Mondial où il évoluera dans le groupe H avec la Pologne, la Colombie et le Japon.
(AFP 05/02/18)
Trois équipes seront reléguées, contre deux normalement, à l'issue de la saison 2017-2018 du Championnat du Sénégal, a annoncé lundi la Fédération sénégalaise de football (FSF). Cette décision, prise par le comité d'urgence de la FSF, vise à retrouver pour la prochaine saison 14 équipes dans le Championnat de Ligue 1, qui en compte 15 cette saison, après la réintégration de l'Union Sportive de Ouakam (USO). Cette dernière équipe a été réintégrée suite à la levée de sa suspension par...
(BBC 29/01/18)
Au bout d'une vingtaine de minutes, l'arbitre a déclaré Modou Lô vainqueur alors que son adversaire faisait l'objet de plusieurs avertissements. La plupart des medias sénégalais considèrent la rencontre de dimanche comme étant "le combat de la clarification". Devant des milliers de spectateurs au stade Léopold-Sédar-Senghor, les deux lutteurs se sont livrés à un combat d'une intensité rare au Sénégal. Avec cette victoire sur le lutteur de l'écurie de Walo, Modou Lô maintient le cap depuis sa victoire sur le...
(APA 18/01/18)
APA – Dakar (Sénégal) – Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a réduit les sanctions infligée à l’US Ouakam par la Fédération sénégalaise de football (FSF), à la suite des incidents survenus le 15 juillet dernier et ayant notamment fait huit morts. « Le TAS a établi que l’US Ouakam ne pouvait être tenu pour seul responsable des tragiques incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise 2017 et a revu à la baisse les...
(APA 16/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) - La suspension à vie infligée par la Fédération internationale de football (FIFA) à l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey a été confirmée par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). « Les motifs de la décision du TAS concluent que M. Lamptey avait intentionnellement pris de mauvaises décisions dans le seul but de permettre qu’un certain nombre de buts soient marqués afin que des parieurs puissent toucher leurs gains », indique la FIFA dans un communiqué parvenu à APAnews lundi...
(APA 05/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Sara Oualy a été élu par consensus président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA), jeudi à Dakar, à l’issue du vote du comité directeur de l’instance. Il n’y a finalement pas eu de confrontation entre les deux candidats déclarés, Sara Oualy et Cheikh Tidiane Boye. A la suite d’un consensus trouvé par les 39 membres du comité directeur, le premier nommé a été porté à la tête de la FSA pour les quatre prochaines années, alors que...
(APA 22/12/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a conservé sa 1ère place de la zone Afrique au classement de la Fédération internationale de football (FIFA) du mois de décembre rendu public jeudi par l’instance mondiale, s’octroyant ainsi pour la seconde fois consécutive le titre d’« équipe africaine de l’année ». De la 3ème place, le Sénégal a viré en tête du classement en novembre. Une position que les « Lions », occupent dans la dynamique de leur qualification à la...
(APA 22/12/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Le Sénégal a conservé sa 1ère place de la zone Afrique au classement de la Fédération internationale de football (FIFA) du mois de décembre rendu public jeudi par l’instance mondiale, s’octroyant ainsi pour la seconde fois consécutive le titre d’« équipe africaine de l’année ». De la 3ème place, le Sénégal a viré en tête du classement en novembre. Une position que les « Lions », occupent dans la dynamique de leur qualification à la...
(Le Point 20/12/17)
C'est peu de dire que Boko Haram et ses actions ont un effet dévastateur sur le sentiment de sécurité qui prévaut dans nombre de pays occupant la bande du Nigeria au Tchad, en passant par le Niger. Pour illustrer leur préoccupation par rapport à la situation des personnes condamnées à accepter leur sort de déplacés pour des raisons de sécurité, des stars du foot africain se sont mobilisées dans le cadre d'un match de gala. Le Nigérian Nwankwo Kanu, ancienne...
(APA 18/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, est candidat à un poste de membre du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) en février prochain, a appris APA auprès de la FSF. Invité d’une émission radiophonique, Abdoulaye Sow, l’un des vice-présidents de la fédération, avait donné le ton. « Nous sommes convaincus que le Sénégal doit être présent dans une instance comme le Comité exécutif. Et le meilleur profil...
(APA 18/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) – Candidat déclaré, l’ancien athlète El Hadji Amadou Dia Bâ s’est finalement retiré de la course à la présidence de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) afin de préserver l’unité de la famille de l’athlétisme sénégalais. « (…) cette élection risque de déchirer davantage la famille de l’athlétisme. Or, elle avait plus besoin de consensus fort pour que notre discipline retrouve son lustre d’antan, après avoir touché le fond. Après avoir analysé la situation, consulté les membres...
(APA 16/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Puma sera l’équipementier des sélections nationales lors des cinq prochaines années, a annoncé jeudi soir la Fédération sénégalaise de football (FSF). « Nous allons signer incessamment avec Puma pour un bail de cinq ans », a révélé le président de la FSF, Me Augustin Senghor, à la sortie de la réunion du Comité exécutif de l’instance fédérale. Selon lui, la marque allemande a fait des offres intéressantes que la fédération est en train d’étudier, sans oublier les...
(APA 05/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) - L'ancien athlète, El Hadj Amadou Dia Bâ, a officialisé sa candidature à la présidence de la Fédération sénégalaise d’Athlétisme (FSA) lors d’une conférence de presse organisée lundi à Dakar. Sa candidature est portée par le « Collectif pour la relance de l’athlétisme », un cadre regroupant les différentes composantes de la discipline sportive (athlètes, anciens athlètes, techniciens, administratifs, …), dont notamment l’ancienne championne du monde, Amy Mbacké Thiam. « Chacun des membres du Collectif pourrait...
(APA 04/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) – Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, a qualifié de « difficile » le groupe H de la Coupe du monde 2018 que son équipe partage avec la Pologne, la Colombie et le Japon. « Je pense que c’est un groupe qui va être difficile. Le Pologne qu’on connait, la Colombie, ils ont l’habitude de ces grandes compétitions, le Japon, il y a un travail quand même qui se fait. Donc, nous essayerons de venir ici...
(APA 04/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Maroc et la Tunisie ont hérité de groupes relevés pour la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet en Russie) à l’issue du tirage au sort effectué vendredi à Moscou, alors que l’Egypte, le Nigeria et le Sénégal s’en tirent bien avec des groupes abordables. De retour au Mondial après 20 ans d’absence, le Maroc est tombé sur du lourd en héritant de l’Espagne, du Portugal et de l’Iran dans le groupe B. Pour les «...
(Apa 04/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Confédération africaine de football (CAF) a décidé vendredi d'accorder une subvention financière de 500.000 dollars à chacune des cinq sélections africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 (14 juin – 15 juillet) en Russie. « Il a été décidé que la CAF accordera une subvention financière de cinq cent mille dollars (500.000$) à chaque sélection africaine. Cet argent devra servir principalement à renforcer et améliorer l’encadrement technique de chaque équipe », indique l’instance continentale dans...
(RFI 02/12/17)
Après le tirage au sort qui a eu lieu à Moscou le 1er décembre, le Sénégal se retrouve dans le même groupe que le Japon, la Pologne, et la Colombie. Si les Lions de la Téranga ne partent pas favoris, une qualification pour un éventuel huitième de finale n’est pas à exclure selon le sélectionneur Aliou Cissé. De notre envoyé spécial à Moscou, On avait laissé Aliou Cissé un soir de janvier à Franceville, la mine triste, après une défaite...
(RFI 02/12/17)
Les cinq équipes africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 sont fixées. Le tirage au sort réalisé à Moscou a livré son verdict. Lors du Mondial en Russie, l'Egypte fera face au pays organisateur ainsi que l'Uruguay, un sérieux client. Le Maroc tombe dans le groupe du Portugal et du Maroc. Le Nigeria devra notamment jouer contre l'Argentine. La Tunisie aura la Belgique et l'Angleterre sur sa route. Enfin, le Sénégal devra se mesurer à la Pologne entre autres...
(AFP 01/12/17)
Cheikhou Kouyaté (défenseur du Sénégal, au micro de la chaîne RTS): "Le tirage est difficile mais c'est jouable. Contre la Pologne, la Colombie et le Japon, le Sénégal fera face à des nations ayant l'habitude de jouer la Coupe du monde. Mais ça se jouera sur le terrain et cette génération a envie de se battre pour faire mieux que celle de 2002 (quarts de finale). Nous pensons aller jusqu'en finale, c'est l'ambition de ce groupe". Cheikh Ndoye (milieu du...

Pages

(Le Point 06/02/18)
Le Point : L'un des phénomènes les plus marquants de ce début de XXIe siècle pour l'Afrique est celui des migrations, notamment vers l'Europe. L'Afrique a-t-elle raison d'avoir peur de perdre d'importantes forces vives, et l'Europe de craindre cette ruée subsaharienne ? Felwine Sarr : La migration est un phénomène important, mais il faut rappeler que 80 % des migrants africains restent en Afrique. Ce n'est donc pas la majorité des migrants qui va en Europe. Le phénomène des migrations est certes spectaculaire, mais, si on regarde la tendance lourde, il n'y a pas, en tout cas pas plus aujourd'hui qu'hier, ce phénomène d'envahissement brandi par les mouvements d'extrême droite et amplifié par un certain...
(RFI 26/01/18)
Comme un million et demi d’autres Sénégalais, Ibrahim vit de la pêche. « J’ai entendu à la télé qu’il n’y a bientôt plus de poissons dans la mer, donc je vais partir en Italie. » La logique du jeune mareyeur est implacable. Présenté au Festival de la création audiovisuelle internationale (Fipa) à Biarritz, le documentaire « Mareyeurs », du réalisateur italien Matteo Raffaelli, réclame d’être « non pas pessimiste, mais réaliste ». Ces dix dernières années, la quantité de poissons sur la côte sénégalaise a diminué de 80 pour cent. C’est la faute à la pêche industrielle des « bateaux usines » qui épuisent l’océan pour nourrir l’Asie. En même temps, ils font le malheur de la pêche artisanale avec...
(Afrik.com 19/01/18)
Rihanna a annoncé la mise en place d’un important projet pour l’éducation au Sénégal, à travers l’ONG "Partenariat mondial pour l’éducation" dont elle est l’ambassadrice. Le Sénégal se préparer à accueillir un invité de marque. Il s’agit de Rihanna, qui a annoncé la mise en place d’un important projet pour l’éducation au Sénégal, à travers l’ONG "Partenariat mondial pour l’éducation" dont elle est l’ambassadrice. « Il y a un an, on parlait de l’importance de l’Éducation, maintenant c’est le moment...
(Jeune Afrique 17/01/18)
À l’automne 2018, le musée La Piscine, à Roubaix en France, exposera un vitrail représentant Mamadou N’Diaye. Ce Sénégalais décédé en 1985 aurait soigné des dizaines de milliers de personnes. En cette matinée de septembre, Germain Hirselj écume les brocantes à la recherche d’un hypothétique trésor. Dans les allées du dépôt-vente de Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord, son regard s’arrête tout à coup sur un mystérieux vitrail. L’œuvre représente un personnage endimanché, cravaté, avec en arrière-plan un arbre massif et un...
(AFP 08/01/18)
A trois minutes de pirogue de Dakar, la petite île de N'Gor, surnommée "N'Gor la belle", pleurait dimanche la chanteuse française France Gall, qui y possédait une maison, tandis que son restaurant, dans un quartier résidentiel de la capitale sénégalaise, a gardé les volets baissés. Sur l'île, qui s'orthographie également Ngor, des vigiles empêchaient de s'approcher de la modeste demeure d'un étage aux murs jaune clair de la chanteuse décédée dimanche matin, a rapporté un vidéaste de l'AFP. Les ruelles...
(Agence Ecofin 29/12/17)
Alors qu’ils n'avaient plus été décernés depuis janvier 2012, les grands prix du président de la République sénégalaise pour les Arts et les Lettres, ont été attribués le 19 décembre dernier par le président Macky Sall. Créés par Abdou Diouf, président de 1981 à 2000, dans le but de promouvoir le développement des arts et de récompenser les artistes méritants. Les lauréats de ces Grands Prix reçoivent chacun une enveloppe de 10 millions de francs CFA. Lors de la cérémonie...
(Jeune Afrique 12/12/17)
Samedi, l’artiste ivoirien DJ Arafat a refusé de monter sur scène à Dakar, accusant le promoteur de ne pas avoir assez mobilisé ses fans. Defko Africa, la structure organisatrice, a porté plainte et l'artiste ivoirien a reçu une convocation dans l'hôtel où il loge toujours, à Dakar. Il devait être sur scène à 21h. Jusqu’à minuit, les fans sénégalais de DJ Arafat l’attendaient encore sur la Place du Souvenir Africain. En coulisse, les promoteurs négocient avec la star ivoirienne du...
(RFI 11/12/17)
Dakar accueille actuellement la 6e édition de Parcours, l'autre grande rencontre d'art contemporain après la Biennale sénégalaise. Le Parcours propose de redécouvrir, pendant 10 jours, les grands centres artistiques de Dakar avec des expositions inédites et ainsi connecter les galeries de la capitale sénégalaise. Les vernissages ont lieu quartier par quartier à des heures différentes pour que les amateurs puissent circuler à pied à travers la capitale sénégalaise pour rejoindre les galeries. « On s’est réunis pour créer une espèce...
(RFI 17/11/17)
A l’occasion de sa venue à Paris avec le Super Étoile de Dakar pour « Le Grand Bal » organisé samedi 18 novembre à Bercy (Accor Hotels Arena) et dont RFI est partenaire, Youssou N’Dour est l’invité d’honneur de la radio mondiale jeudi 16 novembre. Tout au long de la journée, l’artiste sénégalais à la renommée internationale, auteur-compositeur, interprète, musicien et homme politique, revient sur son parcours et livre aux auditeurs son regard sur l’actualité. Les horaires indiqués sont en...
(RFI 09/11/17)
Au Sénégal, le Grand Magal de Touba s'est terminé cette nuit. Les fidèles mourides sont venus prier jusqu'au petit matin devant le mausolée du fondateur de cette puissante confrérie Cheikh Ahmadou Bamba. En 1895, arrêté par les colons français, le chef de Mourides était envoyé en exil au Gabon, le Magal commémore chaque année ce départ forcé. Une célébration religieuse, mais également très populaire où il est important de partager. On vient de loin pour participer au Grand Magal, pour...
(RFI 08/11/17)
La ville de Touba, dans le centre du Sénégal accueille, ce mercredi 8 novembre, entre deux millions et trois millions de fidèles. Pour les membres de la confrérie mouride, ce pèlerinage annuel est l'occasion de saluer la mémoire de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927). L'entrée nord de la ville sainte des Mourides au Sénégal se fait par une immense porte. Dans une intense frénésie, comme attirés par un aimant, les fidèles foncent vers Touba, à l'instar de Mamadou, âgé de 25...
(Le Point 07/11/17)
Troisième journée des Ateliers de la pensée, à l'université Cheikh-Anta-Diop : quand "l'impensable" de la violence s'exprime par les corps, et sur scène le soir. Pas une minute de répit du 1er au 4 novembre pour les participants au programme marathon de la seconde édition des Ateliers de la pensée, à Dakar. Ils sont cette année près de soixante à intervenir en partie à huis clos, en partie face au public, plus largement lors des deux « nuits de la...
(Jeune Afrique 03/11/17)
Il y a tout juste quatre ans, la journaliste de Radio France International Ghislaine Dupont et son collègue technicien Claude Verlon étaient assassinés à Kidal, dans le nord du Mali, par Al-Qaida au Maghreb islamique. À Dakar, en hommage aux deux disparus, l'association des "Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon" à inauguré une exposition de dessins de presse. À l’occasion du quatrième anniversaire de leur assassinat, l’association réunissant les amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon organise à l’Institut...
(Le Point 31/10/17)
Les artistes et le public seront plus nombreux à la seconde édition de l'Afrique qui pense le monde, annonce Felwine Sarr, cofondateur avec Achille Mbembe des Ateliers la pensée. Une soixantaine d'intervenants se retrouvent à Dakar à l'initiative de Felwine Sarr et Achille Mbembe pour la seconde édition des Ateliers de la pensée recentrés sur la capitale et non plus à Saint-Louis-du-Sénégal. Entre-temps, les Actes de la première ont paru sous le titre « Écrire l'Afrique monde » (co-édition Philippe...
(Le Monde 27/10/17)
Dans la capitale sénégalaise, les femmes disposent d’un véritable arsenal d’objets érotiques mêlant odeurs, sons, romantisme et expressions salaces. Dakar. Une femme mariée de 48 ans : « Le sexe, ça se prévoit. Le matin, quand mon mari se réveille, je lui tapote le pénis puis je lui dis, en faisant comme ça [l’index pointé vers son sexe, menaçant] : “Ce soir, t’es mort”. Ici, les femmes doivent savoir provoquer leur mari. Tu fais ça dès le matin, et toute...
(RFI 12/10/17)
Au Sénégal, c’est un artiste, un maître du jazz à ne pas rater car s’il est Sénégalais, Hervé Samb vit depuis vingt ans entre Paris et Dakar. Parti à l’aventure avec sa guitare, cet éternel curieux vient présenter son dernier disque « Teranga » chez lui au public sénégalais. Hervé Samb va justement enchaîner les dates à Dakar, Saint Louis, Richard Toll et Kaolack. Rencontre. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171012-reportage-jazzman-herve-samb-presente...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Il y a quelques jours, le bureau sous-régional ouest africain de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (BSR-AO/CEA) a créé, en collaboration avec la Cedeao et l’Uemoa, un Réseau de journalistes spécialisés sur les questions de développement économique, social et environnemental. Présenté à l’occasion d’une rencontre tenue à Dakar, du 28 au 29 septembre 2017, ce réseau a pour objectif de favoriser la collaboration entre les médias de la sous-région pour informer efficacement les populations des Etats membres...
(AFP 12/09/17)
Deux artistes africains, la star de la musique sénégalaise Youssou N'Dour et le sculpteur ghanéen El Anatsui, font partie des lauréats du 29e Praemium Imperiale, considéré comme le "Nobel des arts" qui récompense aussi cette année la légende de la danse Mikhail Baryshnikov. Ce prix prestigieux, dont le palmarès a été annoncé mardi à Paris, a été créé en 1988 par la Japan Art Association. Chacun des cinq lauréats recevra la somme de 15 millions de yens (environ 117.000 euros)...
(Jeune Afrique 31/08/17)
À 35 ans, la Franco-Sénégalaise Penda Diouf est écrivaine et directrice d’une médiathèque en banlieue parisienne. Son label, Jeunes Textes en liberté, défend la diversité au théâtre. Penda Diouf a écrit sa première pièce à 19 ans sans jamais être allée au théâtre. Elle vit alors chez ses parents à Dijon, sa ville natale. « Je venais d’avoir un ordinateur, je me suis dit “vas-y” », se souvient-elle. Un pain au chocolat et un verre de lait sont posés sur...
(RFI 21/08/17)
Il faut sauver l’Ecole des sables du Sénégal. Les gérants de cette école de danse contemporaine lancent un appel à l’aide aux autorités sénégalaises, aux artistes, à l’Afrique. L’avenir est incertain pour le prestigieux établissement situé au sud de Dakar. Née de la volonté de la danseuse Germaine Acogny, voilà pourtant près de 20 ans que l'école des sables réunit ce qui se fait de meilleur en matière de danse contemporaine africaine. Pour faire vivre cet espace, 200 000 euros...

Pages

(Jeune Afrique 21/02/18)
La dix-septième journée d’audience du procès de Khalifa Sall a été consacrée, lundi 19 février, aux plaidoiries des avocats des prévenus, après celles des parties civiles et le réquisitoire du parquet. Sept ans de prison ont été requis à l'encontre du député et maire de Dakar, notamment poursuivis pour « détournement », « associations de malfaiteurs », « blanchiment ». Le bal des plaidoiries a débuté, lundi, avec la défense des deux receveurs-percepteurs municipaux, Mamadou Oumar Bocou et Ibrahima Touré. Vendredi...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Le président sénégalais a prévu de se concentrer sur la politique intérieure pour les mois à venir. C'est en tout cas ce que laisse entendre les directives qu'il a donné à ses services. Après avoir déployé une intense activité diplomatique, Macky Sall a décidé de se concentrer sur les questions de politique intérieure et de reprendre ses tournées dans les différentes régions du pays. Une décision liée à la perspective de la présidentielle, qui aura lieu dans un an. Le chef de l’État a demandé à son protocole de ne prévoir que deux déplacements à l’étranger dans les prochains mois : le premier à Brasilia, pour le Forum mondial de l’eau (18-23 mars) ; le second à l’occasion du 31e sommet de...
(Le Monde 21/02/18)
Du haut de sa toute-puissance numérique, Mirador lance son radar d’algorithmes et calcule en temps réel les besoins des 9 331 établissements sénégalais du primaire et du secondaire. Rien n’échappe à sa sagacité : nombre d’heures de cours par discipline, absences, surplus d’enseignants. Lancé en 2013 grâce à des fonds de la coopération canadienne, pour un coût total de 250 millions de francs CFA (380 000 euros), ce logiciel maison a nécessité le travail de cinq ingénieurs sénégalais pendant un...
(Jeune Afrique 21/02/18)
En dix ans, le groupe est parvenu à multiplier par deux le volume traité par la plateforme. Un atout pour espérer décrocher la construction du futur port de Ndayane ? Voilà dix ans que DP World exploite le terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar (PAD). Ce terminal était, auparavant, sous le contrôle du groupe français Bolloré. L’objectif de cette concession attribuée pour vingt-cinq ans était d’accroître la capacité d’accueil et la compétitivité de cette infrastructure vitale pour l’économie...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(RFI 20/02/18)
Le procès de Khalifa Sall et des sept co-accusés au Palais de justice, à Dakar, entre dans sa cinquième semaine ce lundi 19 février. L’heure est aux plaidoiries de la défense. Vendredi, le procureur a requis sept années de prison et 5,5 milliards de francs CFA d’amende à l’encontre du député, maire de la capitale, soupçonné notamment de détournement de deniers publics. Les nombreux avocats de Khalifa Sall auront jusqu’à mercredi pour tenter de convaincre le tribunal que leur client...
(Jeune Afrique 20/02/18)
L’ex-inspecteur des impôts a trouvé son credo : la critique radicale du pouvoir. Et tant pis s’il se fait de puissants ennemis en chemin. Une fois de plus, il n’a pas lésiné sur la formule. À l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron au Sénégal, début février, Ousmane Sonko a estimé que Macky Sall ferait un « bon préfet de “nos ancêtres les Gaulois” ». Une phrase choc, lancée sans retenue contre sa cible préférée. Comme à chaque fois, ceux qui apprécient...
(Le Monde 20/02/18)
Le doigt glisse sur la tablette puis clique sur une application : un questionnaire apparaît. « C’est le devoir de français que je viens de compléter », lance avec fierté Hortense Sarr, assise dans une cour ombragée où résonnent des cris d’enfants. Comme ses élèves, cette enseignante de l’école élémentaire Mahecour-Diouf de Fatick, au Sénégal, doit rendre des devoirs chaque semaine à son tuteur. « Il poste le questionnaire sur la plateforme d’apprentissage en ligne et nous devons le remplir dans le temps imparti », confie-t-elle, satisfaite : « Ça me permet d’améliorer mon français et ma prononciation. » Découvrez notre série La classe africaine A l’instar de 500 enseignants sénégalais, Hortense Sarr bénéficie d’une formation...
(Jeune Afrique 20/02/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Expresso a lancé en fin de semaine dernière son service de transfert d’argent, rejoignant ainsi ses principaux concurrents, Orange et Tigo. Le 3e opérateur de téléphonie mobile du Sénégal, Expresso, filiale du soudanais Sudatel, a lancé E-Money, un nouveau service de transfert d’argent mobile. D’après la direction de l’opérateur piloté par le Soudanais Abdallah Saeed, E-Money a pour ambition de fournir les services bancaires standards d’envoi et de retrait d’argent, de paiement de factures via une...
(RFI 19/02/18)
Le Sénégal demande à ses pêcheurs de respecter les eaux internationales. Un appel lancé après l'arraisonnement, mardi, de onze bateaux de pêche sénégalais au large de la Guinée-Bissau, avec à leur bord 107 pêcheurs. L'arraisonnement de ces pirogues est survenu deux semaines après qu'un jeune pêcheur de Saint-Louis, au nord du Sénégal, a été tué par des garde-côtes mauritaniens. Ce sont onze pirogues de pêche artisanale, toutes sénégalaises, avec à bord 107 membres d'équipage qui ont été arraisonnées mardi 13 février dans les eaux bissau-guinéennes...
(La Tribune 19/02/18)
Dans le cadre du procès intenté contre le maire Dakar, Khalifa Sall, et sept de ses collaborateurs, le procureur a réclamé une somme de 8,37 millions d'euros à titre de dommages et intérêt. Au-delà de la condamnation financière, le procureur a requis 7 ans d'emprisonnement ferme contre les accusés. L'Etat sénégalais ne lâche rien concernant le procès fait au maire de Dakar, Khalifa Sall et ses sept collaborateurs. Ce vendredi 16 février, le procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye,...
(RFI 19/02/18)
Le Sénégal s’est doté d’un Observatoire citoyen de l'Assemblée nationale. L’initiative est indépendante de l’institution, elle a été initiée par l’Association sénégalaise des utilisateurs des Tic. Selon les créateurs de la plateforme, l’Assemblée sénégalaise fonctionne trop souvent en vase clos, la démarche vise donc à reconnecter les citoyens à leurs représentants parlementaires. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180218-senegal-creation-observatoire-citoye...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Le procureur de la République a requis sept ans de prison à l'encontre du député et maire de Dakar, ainsi qu'une amende de 5,49 milliards F CFA. Une peine similaire a été réclamée par le ministère public à l'encontre de Mbaye Touré, principal coprévenu de Khalifa Sall. Le procureur de la République Serigne Bassirou Gueye a requis sept ans de prison ferme et une amende de 5,49 milliards F CFA (8,36 millions d’euros) contre Khalifa Sall pour les délits de...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Racheté par le groupe français, l'Institut supérieur de management au Sénégal doit composer avec de nouveaux objectifs de formation. En janvier 2017, JA révélait la vente de l’Institut supérieur de management (ISM) de Dakar au spécialiste de la formation, Galileo, qui contrôle une cinquantaine d’écoles post-bac dans le monde. Un an plus tard, l’ISM a intégré sur son campus les programmes développés par son propriétaire en France : Digital Campus et l’Institut supérieur des arts appliqués (Lisaa). En parallèle, Galileo a...
(RFI 17/02/18)
La baisse de la fécondité se poursuit au Sénégal. En septembre dernier, l’agence nationale de la statistique et de la démographie a estimé que pour la première fois dans l’histoire du pays, le taux de fécondité était passé en dessous des 5 enfants par femme. Il est actuellement de 4,7 au niveau national, avec des disparités entre régions, entre les femmes qui sont allées à l’école et celles qui n’ont pas été scolarisées et surtout entre Dakar et le reste...
(RFI 16/02/18)
Le président du Liberia George Weah est au Sénégal pour une visite « d'amitié et de travail » de 24h. Une manière de remercier Macky Sall, le chef d'Etat sénégalais dont il est proche et auprès de qui l'ancien footballeur est plusieurs fois allé prendre des conseils avant son élection. La coopération entre les deux pays est pour le moment très peu développée. Avant d'être élu, l'ancienne star du football a plusieurs fois rencontré Macky Sall pour des consultations. Sa...
(APA 16/02/18)
Le procès de Khalifa Sall et ses sept co-prévenus devant le tribunal de grande instance hors-classe de Dakar est entré dans sa dernière phase : celle des plaidoiries et du réquisitoire. Ce jeudi, quinzième jour d’audience, a été réservé à l’État du Sénégal, partie civile représentée par son agent judiciaire et six avocats qui se sont employés à démontrer que l’État a subi un préjudice sur les faits de « détournement de deniers publics », « faux et usage de...
(Jeune Afrique 16/02/18)
En plein procès du maire de Dakar, Khalifa Sall, l’information ne manquait pas de sel. D’après le quotidien sénégalais Libération, les enquêteurs de l’Inspection générale d’État seraient à la recherche d’un virement de 65 millions de francs CFA « égarés » dans les comptes de la municipalité. D’après l’article de Libération, l’affaire remonte au 13 septembre 2013, lors de la signature d’une convention de partenariat entre la mairie de Dakar et l’université Cheikh Anta Diop. Un partenariat qui doit notamment...
(RFI 16/02/18)
Une phase cruciale s’est ouverte ce jeudi matin 15 février dans le procès de Khalifa Sall. Les plaidoiries ont en effet débuté et c’est, comme le veut la règle, l’Etat, partie civile qui a ouvert cette procédure. Khalifa Sall et les sept coaccusés sont notamment soupçonnés de détournements publics, ils risquent dix ans de prison en cas de condamnation. Pour l’Etat, le préjudice est clairement établi. En costume sombre, l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Diome, a eu l’honneur d’ouvrir les...
(RFI 15/02/18)
Les plaidoiries des avocats et le réquisitoire débutent ce jeudi matin. Cinq journées devraient être consacrées à cette phase. Le maire de Dakar et les sept personnes qui sont jugées avec lui sont soupçonnés notamment de détournements de deniers publics, ils risquent dix ans de prison en cas de condamnation. Après trois semaines et demie d’audiences, les deux parties, la défense comme les avocats de l’Etat, se disent confiantes. Les débats se sont concentrés au final sur une question : les fonds alloués au maire Khalifa Sall chaque...

Pages