Lundi 22 Janvier 2018
( 18/03/13)
Professeur titulaire de chimie inorganique, Abdou Salam Sall qui a assumé, pendant sept ans (2003 à 2010), la fonction de Recteur de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), n'est pas d'avis qu'on puisse empêcher à des Sénégalais, quel que soit leur âge, de s'inscrire à l'université. D'autant plus que, fait-il remarquer, ces bacheliers âgés sont généralement issus du monde rural. Ancien syndicaliste, auteur de : « Les mutations de l'Enseignement supérieur en Afrique : le cas de l'Ucad », il livre ses vérités sur les difficultés de l'orientation des nouveaux bacheliers, le choix de l'Etat porté sur les écoles privées d'enseignement supérieur, dont « très peu sont aux normes». Sud quotidien : L’actualité à l’Ucad, ce sont des étudiants...
( 18/03/13)
Les enquêteurs ont été patients pour faire le tour du patrimoine de Karim Wade sans pour autant prétendre arriver à être exhaustifs. Avant de lui servir une mise en demeure, les équipes de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) ont effectué une enquête fouillée dont Le Quotidien vous livre certains aspects contenus dans les dépositions des témoins, des partenaires en affaires du fils du Président Wade, des notaires mais aussi de Karim Wade lui-même. Le sauve-qui-peut des amis de Karim Les investigations auront été longues pour démêler l’écheveau sur les biens supposés mal acquis de Karim Wade. Une mise en demeure lui a été servie le vendredi 15 mars 2013, pour justifier la licéité de son patrimoine évalué...
( 18/03/13)
Karim Wade entretient des rapports réguliers avec Teodoro Obiang Nguema fils du Président de Guinée Equatoriale, qui fait l’objet de poursuites en France dans le cadre d’une procédure pour «Biens mal acquis». Les deux hommes sont liés en affaires. Elimanel Diop lèvera un coin du voile sur ces relations. Il révèle que Karim Wade a donné un paquet d’actions à son ami Teodoro Obiang sur la société ADGE qui gère le terminal de Malabo en Guinée Equatoriale. Cette société a été constituée par Ahs Interna­tional Limited. Le fils du chef de l’Etat équato-guinéen n’a déboursé aucun sou pour la constitution de la société encore moins qu’il n’exerce aucun acte de gestion mais reçoit régulièrement des rentes versées par ADGE. Cela...
( 18/03/13)
APA-Dakar (Sénégal) La presse sénégalaise reçue lundi à APA continue de s'intéresser au dossier de Karim Wade à qui le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite a servi, vendredi dernier, une mise en demeure dans le cadre de la traque des biens mal acquis. « Karim Wade : ces aveux qui l'ont perdu», titre Libération qui donne les faits et les noms des personnes qui ont plongé Wade-fils dans l'amertume. Parmi ces personnes, ce quotidien cite Patrick Ady, Joseph Williams, Me Patricia Lake Diop, Madior Sylla, Ibrahima Sy. « Ce quatuor aura énormément pesé dans la constitution du dossier d'accusation que le procureur spécial près la CREI, sur la base d'investigations de la section de recherches...
(APA 15/03/13)
APA-Dakar (Sénégal) Le Roi Mohamed VI du Maroc est arrivé ce vendredi en fin d’après- midi à 17 h 20 mn (GMt, locales) à l’aéroport international Léopold Sedar Senghor de Dakar, où il a été accueilli dans une ambiance folklorique, par le Président Macky Sall à la tête d’une forte délégation ministérielle, d’officiels sénégalais et la forte colonie marocaine au Sénégal, a constaté APA. Habillé d'un costume gris foncé et coiffé d'un chéchia de couleur jaune, Mohamed VI, Mohamed VI a été reçu au bas de la passerelle de son avion par le président Sall, drapé dun grand boubou immaculé. Ils ont eu droit aux hymnes nationaux des deux pays avant de se diriger vers le pavillon présidentiel sous la...
(Leral 14/03/13)
Karim Wade fera face demain au Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite qui lui notifiera sa mise en demeure de prouver le caractère légal et licite de ses biens financiers en particulier. Mais il n’est pas sûr, déclarent des sources proches du dossier de Wade-fils, que ce dernier puisse bénéficier d’un mois pour justifier ses avoirs. « Karim pourrait être embastillé plus tôt que prévu », renseigne une source du quotidien La Tribune. Certains sont encore plus précis : « Karim sera présenté au Procureur demain et inculpé ». Hier, mercredi, jusque tard dans la soirée, l’ancien ministre d’Etat était en réunion avec ses avocats pour peaufiner une stratégie de défense.
( 14/03/13)
La pénurie de gaz qui indispose les ménagères et autres usagers du carburant n’est pas du goût du ministre de l’Energie, Ali Ngouille Ndiaye qui menace de retirer la licence à certains distributeurs. « Face à une dette de six milliards de francs Cfa, Abdoulaye Diaw dit Baba, magnat du pétrole, a du mal à assurer la fourniture correcte des 140 000 tonnes de gaz à l’Etat du Sénégal pour le compte de la société africaine de raffinage (Sar) », écrit le quotidien L’observateur qui diagnostique les maux qui gangrène le secteur de l’énergie et plombe l’approvisionnement correct en gaz du marché. Cette situation a l’air d’irriter le ministre Ali Ngouille Ndiaye de l’Energie, convaincu que les distributeurs en sont...
(Le Soleil 14/03/13)
Le président Michel Sleiman du Liban quitte Dakar ce matin après une visite de 48 heures. Hier, il a été reçu par le président Macky Sall avec qui il a eu un déjeuner au cours duquel des toasts ont été échangés. Au cours de cette journée, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont signé des documents sur la relance de la coopération. Le président libanais, le Général Michel Sleiman, s’est dit très heureux de commencer sa visite en Afrique par le Sénégal. Un pays qui, selon lui, a accordé aux Libanais depuis de nombreuses années, un cadre de vie digne et un environnement de travail pour les affaires. M. Sleiman a expliqué que sa visite s’inscrit dans le...
( 14/03/13)
Le gaz est toujours rare à Dakar et dans l’ensemble du pays. Et comme souvent dans ce genre de cas, aucune raison officielle ne vient expliquer aux usagers les raisons à la base de cette rupture qui est intervenue au moment où un butanier était annoncé au large de Dakar la semaine dernière. Que lui est-il arrivé entretemps ? Par ailleurs, il a été annoncé hier que Itoc a fait venir à Dakar un autre butanier, le Westminster, qui avait en ses cales environ 4000 tonnes de gaz. Donc, juste de quoi tenir un peu plus de 10 jours pour les ménages sénégalais. En d’autres termes, un cautère sur une jambe de bois. Ce qui semble de plus en plus...
( 14/03/13)
Le comité directeur du parti démocratique sénégalais s’est réuni hier au siège du parti, pour analyser les mises en demeure de Karim et Compagnie. Les libéraux promettent une riposte extraordinaire et jamais vue contre le régime de Macky Sall, " un danger pour la République ". La traque des biens mal acquis est aperçue désormais par les libéraux comme une campagne pour museler le Pds et l’empêcher de survivre politiquement au Sénégal. La réunion du comité directeur, d’hier a été très houleuse, du fait de divergences dans la prise des grandes décisions contre le nouveau régime. Aussi, s’est-il transformé en un conseil de guerre. Soupçonnant Macky Sall et son régime de vouloir empoisonner leurs carrières politiques, avec la mise en...
( 12/03/13)
Le sélectionneur de l'équipe du Sénégal, Alain Giresse, a rendu publique mardi la liste des 23 joueurs convoqués pour le match contre l'Angola devant se jouer le 23 mars à Conakry contre l'Angola, pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, zone Afrique. C'est la première liste convoquée pour un match officiel par Alain Giresse, en poste depuis le 10 janvier. Le match contre l'Angola est délocalisé à Conakry après la suspension par la Confédération africaine de football (CAF) et pour une durée d'un an du stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Cette suspension faite suite aux incidents survenus dans les gradins de ce stade le 23 octobre 2012, lors du match Sénégal-Côte d'Ivoire, interrompu à la 74e minute...
( 12/03/13)
Le président sénégalais Macky Sall a demandé au gouvernement de prendre les dispositions pour l'arrivée d'une nouvel opérateur de téléphonie. Le président sénégalais, Macky Sall, a donné instruction à son gouvernement de préparer le terrain à un quatrième opérateur de téléphonie mobile. Lire l'article sur http://economie.jeuneafrique.com/index.php?option=com_content&view=artic...
(Le Soleil 12/03/13)
Le district sanitaire de Kolda veut faire passer le taux de prévalence contraceptive de 10,5 à 16 % d’ici à 2015. Il organise une série d’actions pour permettre aux populations de mieux comprendre les avantages de la planification familiale. Malgré les efforts consentis par l’Etat pour préserver la santé de la mère, le taux de prévalence contraceptive est encore très faible dans la région de Kolda. Il est seulement de 10,5 %, alors que la moyenne nationale est de 12 %. Le district sanitaire a décidé d’inverser la tendance en portant ce taux à 16 % d’ici à 2015, conformément aux instructions du ministère de la Santé et de l’Action sociale qui table, au niveau national, sur un taux de...
(Le Soleil 12/03/13)
Le général Michel Sleiman, président de la République du Liban, sera l’hôte du Sénégal à partir d’aujourd’hui. Le couple présidentiel libanais sera accueilli, en fin d’après-midi, à 18 heures, à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor par Macky Sall et son épouse. Ce sera la première visite officielle, au Sénégal, du président de la République Libanaise. Pendant trois jours, du 12 au 14 mars 2013, le chef de l’Etat libanais et son épouse auront, dans leur programme, diverses activités. Dans la soirée d’aujourd’hui, à 20 heures, le général Sleiman recevra les ambassadeurs arabes à l'hôtel Radisson-blu sur la corniche. Demain, mercredi 13 mars, à 10 heures, le général Sleiman présidera une rencontre entre hommes d'affaires sénégalais et libanais à l'hôtel Radisson. A...
(Le Soleil 12/03/13)
Le Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la Conférence des ministres de l’Education ayant le français en partage (Pasec) a enregistré, hier, un appui de 4 millions d’euros (2,6 milliards de FCfa) de l’Agence française de développement. Bouffée d’oxygène pour la Conférence des ministres de l’Education ayant le français en partage (Confemen) ! Son programme d’analyse des systèmes éducatifs (Pasec) enregistre un don non remboursable de 4 millions d’euros (2. 600 millions de FCfa). Cette enveloppe, généreusement octroyée par l’Agence française de développement (Afd), est, en réalité, un complément de financement (du programme) dont le montant global est estimé à 6.982.000 euros. (Ndlr : le reste de ce montant est assuré par la Banque mondiale, les pays bénéficiaires et la...
( 12/03/13)
Du 19 au 23 mars 2013, le Sénégal aura le privilège d’organiser un hommage au défunt poète martiniquais, Aimé Césaire, l’auteur de l’inoxydable Cahier d’un retour au pays natal. La Francophonie qui a choisi Dakar pour abriter l’événement a fait dans des symboliques très fortes dont la plus marquante se situe dans les relations intimes et la complicité intellectuelle qui ont lié Césaire à Léopold Sédar Senghor. L’intitulé de l’hommage est «Ca­hier d’un retour au pays ancestral». Par cet intitulé, la Franco­phonie veut surtout saluer, en ces 100 ans, de Aimé Césaire, en terre africaine du Sénégal, le pays de Léopold Sédar Senghor, son compagnon de plume et de combat, avec qui il a fait rayonner la négritude à travers...
( 12/03/13)
Le président Macky Sall va revoir la tarification de l’électricité. Une commission y travaille depuis peu. On ne sait pas, pour le moment, si les facture seront plus salées ou moins lourdes. Macky Sall est bien décidé à revoir la facturation de l’électricité. C’est ainsi qu’il a donné des instruction au ministre de l’Energie qui, à son tour, à instruit la Commission de régulation du secteur de l’électricité (Crse) d’organiser ce mercredi une journée d’échanges sur la révision des conditions tarifaires de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec). Une rencontre se tiendra, à cet effet, à l’hôtel King Fahd Palace (ex-Méridien Président), sous la présidence du ministre de l’Énergie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye. « En application des...
( 11/03/13)
La sortie de l’ancien ministre libéral hier sur Walf Tv ressemble à l’histoire de l’arroseur arrosé. En effet, Thierno Lô a déterré hier les six milliards taïwanais dont Idrissa Seck demandait avec insistance des explications à Macky Sall. C’était à la veille de la campagne électorale. L’ancien ministre libéral demande à Idrissa Seck de dire au peuple sénégalais ce qu’il sait de cette affaire de milliards qui a défrayé la chronique. S’il y a un homme qui doit des explications au peuple sénégalais sur l’affaire dite des six milliards de Taïwan, c’est bien Idrissa Seck, selon Thierno Lo. L’ancien ministre du Tourisme et de l’Artisanat mais aussi ancien ministre de l’Environnement du temps de Wade lui demande de dire ce...
( 11/03/13)
Sidy Lamine Niasse n’a pas été tendre, ce week-end avec les tenants du pouvoir. Intervenant dans le cadre de la Ziarra de Léona Niassène, le patron du Groupe Wal Fadjri a encore lancé ses flèches. L’interdiction de la mendicité, le problème de l’homosexualité, les attaques contre l’Islam ont été passés aux cribles par Sidy Lamine Niasse. Le Président directeur général (Pdg) du Groupe Wal Fadjri, Sidy Lamine Niasse, s’est encore illustré ce week-end par une sortie virulente contre les nouveaux tenants du pouvoir. Intervenant dans le cadre de la Ziarra de Léona Niassène dont il était l’animateur, le Pdg du groupe Wal Fadjri a dénoncé la mesure prise par les autorités consistant à interdire la mendicité des jeunes talibés. Une...
(Le Soleil 11/03/13)
L’inflation s’est stabilisée au cours du mois de janvier 2013 qui a été particulièrement marqué par une baisse de 1,1% de l’indice harmonisé des prix à la consommation. L’indice harmonisé des prix à la consommation du mois de janvier 2013 a enregistré une baisse de 1,1%. Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), cette évolution s’explique par le repli des prix des produits alimentaires, boissons non alcoolisées, des services de communication et des loisirs et culture. Concernant les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées, ils se sont repliés de 3,4%, en raison d’un ravitaillement suffisant des marchés en produits frais au cours de la période sous revue. Selon l’Ansd, une chute a été...

Pages