Samedi 20 Janvier 2018
(Pressafrik 14/06/13)
Macky Sall s’en est vertement pris aux enseignants grévistes. Il s’est opposé à toute augmentation de salaire actuellement estimant que les priorités sont ailleurs. «Les enseignants ne travaillent pas, trainent le pied», a fustigé le chef de l’Etat. Du Gabon, il a fait une intervention musclée sur les récurrentes grèves des enseignants. «Les enfants ont besoin d’aller à l’école et de faire cours. L’enseignement au Sénégal traine le pied malgré d’énormes moyens déployés», a déclaré le président de la République. Selon lui, «chaque année, l’école connait des turbulences. Si ce n’est pas la grève des élèves, c’est celle des enseignants». Et de se désoler au micro de l’envoyé spécial de la RFM: «on ne peut pas développer un pays avec...
(Pressafrik 14/06/13)
Après moult refus, la chambre d’accusation vient d’accorder la liberté provisoire à Luc Nicolaï. Le promoteur de lutte et homme d’affaires arrêté le 20 octobre 2012 par la Gendarmerie de Kaolack alors qu’il revenait de la Gambie suite à une affaire de trafic de drogue qui découlait de la saisie de 24 boulettes de cocaïne à l’hôtel du Lamantin Beach de Mbour, a été par la suite mis sous mandat de dépôt pour les chefs d'accusations de malfaiteurs, d' entrave à l'action de la justice et de complicité de tentative d'extorsion de fonds en plus de l'affaire de drogue. Dié BA Vendredi 14 Juin 2013
(Leral 14/06/13)
Des faits assez saugrenus, qui se passent au Palais de la République, ont failli échapper à notre vigilance. Il s’agit en effet de nominations plus que bizarres sur lesquelles, le quotidien Libération tente d’expliquer dans sa parution du jour. « Monsieur Alioune Badara Niang, administrateur civil, précédemment Préfet du département de Mbacké, est nommé préfet du département de Thiès, en remplacement de Monsieur William Manel, appelé à d’autres fonctions », peut-on lire dans le communiqué du Conseil des ministres en date du 16 mai 2013. Seulement, quatre semaines après, lors de la dernière réunion du même Conseil des ministres, avant-hier, 12 juin 2013, le même Préfet, nommé à Thiès, est à nouveau… nommé ailleurs. Avant qu’il n’ait le temps de...
(Jeune Afrique 14/06/13)
Dix-neuf ans après sa mort au Rwanda, une association sénégalaise perpétue la mémoire de l'ancien casque bleu sénégalais Mbaye Diagne. Inconnu chez lui, ce "capitaine courage" a pourtant reçu diverses distinctions pour son action courageuse en 1994, pendant le génocide contre les Tutsis. Dans son propre pays, il demeure un inconnu. Aucune rue de la capitale sénégalaise ne porte son nom et à Pikine, le quartier populaire de la banlieue dakaroise où il a grandi, chacun ou presque ignore ses actes de bravoure et son décès tragique, survenu à Kigali il y a dix-neuf ans, le 31 mai 1994, en plein cœur du génocide. Au Rwanda, en revanche, le nom du capitaine Mbaye Diagne figure en bonne place parmi les...
( 14/06/13)
Le 2e New York Forum Africa, "laboratoire d'idées", consacré au développement économique de l'Afrique, s'est ouvert à vendredi à Libreville, au Gabon. Près de 160 intervenants dont les prix Nobel de la Paix égyptien Mohamed El Baradei et le sud-africain Frederik De Klerk, sont attendus. Parmi les autres intervenants figurent entre autres l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, Jared Cohen, le directeur de Google Ideas, le mannequin sud-soudanais Alek Wek ou encore l'ancien ambassadeur américain aux Nations unies Andrew Young, ainsi que l'économiste français Jacques Attali. Le réalisateur américain Spike Lee, qui devait être l'invité d'honneur, s'est désisté. Le forum s'ouvre en même temps que le sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (Cemac), auquel se...
(Afrik.com 14/06/13)
Libreville vibre du 14 au 16 juin 2013 au rythme du deuxième New-York Forum Africa. Le pari gagné du Premier Forum, en juin 2012, est en cours de réédition. Avec une ambition : célébrer les noces de l’initiative privée et du développement des infrastructures publiques. Investir à la fois dans l’activité et dans les conditions préalables du développement. La présence de 6 Chefs d’Etat africains, vendredi 14 juin à Brazzaville, manifestait ce nouvel horizon du développement de l’Afrique. Tout est dans la manière, et dans la qualité du travail des équipes de Richard Attias : réunir les interlocuteurs de premier rang, dans tous les domaines économiques, et les amener à débattre sans langue de bois, sur des sujets concrets. La...
(Jeune Afrique 14/06/13)
Officiellement, DP World Dakar appartient à Dubai Ports World, troisième groupe portuaire mondial. Mais, pour les magistrats de la Crei, son véritable propriétaire est Karim Wade. Ils ont donc placé la société sous administration judiciaire. Qui est le véritable propriétaire de la société DP World Dakar SA, qui a obtenu en 2007 la concession du terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar ? La question, lancinante, se pose avec plus d'acuité que jamais depuis que la commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) a placé sous administration judiciaire, le 31 mai, la filiale sénégalaise de Dubai Ports World, le troisième groupe portuaire mondial. Aux termes de cette mesure conservatoire, notifiée le 3 juin à la...
(Journal du Tchad 14/06/13)
Son enquête de quatre jours s’est achevée le jeudi 13 juin. Lors de son voyage il a visité d'anciens lieux de détention et rencontré des victimes de l'ère Habré Ces quatre jours d’enquête au Tchad auront été bénéfiques pour le procureur général auprès des Chambres Africaines. En effet, durant ce laps de temps, il a pu faire des rencontres qui lui permettront de préparer son argumentaire demandant aux chambres judiciaires d'ouvrir une enquête contre l'ancien président tchadien Hissène Habré. Un argumentaire dont les grandes lignes c’est des informations que nous avons reçues, qui parlent de tortures, de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité, explique Mbacké Fall. Quand j’ai vu la piscine là-bas, je me suis dit : Va comprendre...
(Leral 14/06/13)
Bibo Bourgi va-t-il tout droit vers une liberté provisoire ? Selon L’As, il est probable que la commission d’instruction de la Crei se prononce aujourd’hui. C’est aujourd’hui très probablement, selon une source fiable du journal L’As, que la Commission d’Instruction près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) va se prononcer sur la requête introduite par Bibo Bourgi pour bénéficier une liberté provisoire. Et selon les informations, les portes de la prison pourraient grandement s’ouvrir pour l’ami de Karim Wade puisqu’il semble que le parquet spécial ne trouve pas d’inconvénients à ce qu’il hume l’air de la liberté. SS
(Leral 14/06/13)
Alioune Aïdara Sylla peut croiser les doigts et prier. La Chambre d’accusation a statué hier sur la requête aux fins d’annulation de la procédure, introduite par ses conseils. La juridiction va rendre son verdict le 25 juin. La juridiction du second degré s’est penchée hier sur le dossier. Lors de la première audience, le Parquet général s’est opposé à la requête des conseils de l’ancien député libéral. C’est la même posture qu’a adoptée, du reste, la douane qui s’est invitée à la partie. La douane avait demandé la réouverture du dossier au motif qu’elle avait des documents à produire. Les conseils de l’émissaire d’Abdoulaye Wade s’en étaient offusqués, estimant que les gabelous cherchent juste à corser le dossier ou alors...
(Dakaractu 14/06/13)
Le Président de la République du Sénégal, SEM. Macky Sall a élevé ce jeudi 13 Juin 2013 à Dakar, le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, SEM Guillaume Kigbafori Soro à la Dignité de Grand Croix dans l’Ordre National du Mérite sénégalais. Le Chef de l’Etat sénégalais, M. Macky Sall a ensuite eu un tête-à-tête avec le chef du Parlement ivoirien M. Guillaume Kigbafori Soro. Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire Guillaume Soro a déclaré, jeudi à Dakar, avoir évoqué la situation politique de son pays avec le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall et son chef du gouvernement Abdoul Mbaye, qui l’ont reçu tour à tour en audience, dans le cadre d’une visite officielle de...
(Le Soleil 14/06/13)
« Gestion des inondations au Sénégal : stratégies des autorités publiques et enjeux », c’est le thème d’une table ronde organisée, mercredi dernier, par la Fondation Friedrich Ebert. Selon le directeur du Projet de construction des logements sociaux, le nombre sinistrés a baissé au Sénégal entre 2009 et 2012. Les inondations ne sont pas un phénomène propre au Sénégal. Loin s’en faut. Pour confirmer cela, le représentant de la Fondation Friedrich Ebert au Sénégal, Friedrich Krammes-Stermose, a ouvert sa communication, lors de la table ronde organisée par cette structure, sur les inondations exceptionnelles qui touchent actuellement son pays, notamment dans sa partie nord et à l’est. « L’Allemagne n’a jamais connu de telles inondations depuis 5 siècles. Après les dernières...
(Dakaractu 14/06/13)
DAKARACTU.COM Le président de la République, Macky Sall, lors de sa courte visite au pays d’Ali Bongo, a eu une surprise alors qu'il s'exprimait au cours d'une réunion publique avec ses militants de l’Alliance pour la République (Apr, pouvoir) du Gabon. En effet, un inconditionnel du Parti démocratique sénégalais, un homme d’une trentaine d’années, a réussi à se glisser dans la salle où Macky tenait son discours devant des apéristes. Ce dernier, bien positionné en face de Macky, a attendu le moment oportun pour brandir une pancarte où l'on pouvait lire clairement : « Libérez Karim Wade et Bara Gaye ». Illico presto, selon l’envoyé spécial de la Rfm, ce militant du Pds a été malmené par les ouailles du...
(Le Soleil 14/06/13)
Pour une dynamisation des organisations féminines dans l’espace francophone, les femmes francophones proposent la création d’un Haut conseil des droits de la femme à l’issue du forum de Dakar. Au terme du forum des femmes francophones qui s’est retenu, hier, à Dakar, les participants ont retenu comme principale recommandation, la mise sur pied d’un Haut conseil des droits de la femme. Selon Penda Mbow, représentante personnelle du chef de l’Etat Macky Sall à la Francophonie et modérateur de cette rencontre, cette structure pourrait permettre une mise en synergie des différentes organisations féminines. Selon elle, la mise en relation des différents réseaux de femmes d’affaires, des femmes élues ou encore des femmes parlementaires, etc. peut faire naître un « meilleur mécanisme...
(Dakaractu 14/06/13)
Le travail du Procureur des Chambres Africaines Extraordinaires Mbacké Fall ne sera pas facile. C’est du moins le constat fait au Tchad. En mission à Ndjiaména depuis quelques jours, la délégation des Chambres Africaines a été reçue par le Premier Ministre du Gouvernement du Tchad. Devant la télévision tchadienne, le procureur a déclaré qu’une procédure à charge contre le président Hissein Habré sera adoptée. Cette déclaration n’a pas été du goût du procureur de la République Mahamat Saley Younousmi. Au cours d’une autre réunion avec la délégation des Chambres, le Procureur de la République a fustigé la démarche des Chambres Africaines. Selon lui, le droit a ses règles. Il est inadmissible d’appliquer une procédure à charge contre un accusé. Et...
(Sud Quotidien 14/06/13)
La situation de l'Ecole Sénégalaise est très préoccupante. Et en dépit des promesses des nouveaux tenants du pouvoir le système éducatif ne se porte pas mieux que sous l'ancien régime. Et les mêmes causes continuent de produire les mêmes effets : revendications, débrayages, grèves, baisse de niveau des élèves et hécatombes aux examens. Pendant ce temps, le contribuable continue à suer eau et sang pour financer le système qui, bien que peu performant, est tout de même devenu très coûteux en terme d'investissement. A qui imputer la responsabilité ? Les syndicats qui sont tous les jours en grève ? Les parents qui semblent avoir démissionné de leur rôle ? Les décideurs qui sont plus préoccupés par la chose politique qu'éducative...
(Sud Quotidien 14/06/13)
Présidant hier jeudi, en compagnie du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, une rencontre dans le cadre de la préparation du groupe consultatif 2013 prévu les 21 et 22 octobre à Paris, le ministre de l’Economie et des finances, Amadou Kane, n’a ni plus ni moins sollicité le lobbying des membres du corps diplomatique représentant les pays émetteurs de financements et les institutions financières présentes au Sénégal. Si le gouvernement annonce avoir trouvé une grande partie des ressources financières évalués à 5.300 milliards de FCfa nécessaires à la réalisation de la stratégie nationale de développement pour la période 2013-2017, il est en train d’ « affiner pour que les nouvelles priorités et l’ambition du président...
(Sud Quotidien 14/06/13)
BLANCHIMENT, PARADIS FISCAUX ET SECRET BANCAIRE: «Ces pratiques qui siphonnent l'économie Une conférence publique sur le thème : Blanchiment, paradis fiscaux et secret bancaire » s'est tenue avant-hier, mercredi 12 juin, au Centre de recherche Ouest africain. Le Dr Chérif Salif Sy qui animait la conférence a démontré que ces fonds détournés constituent un frein pour le développement de nos pays. «Les biens mal acquis, contrairement à l’adage, profitent bien à ceux qui mettent la main dessus en devenant une fortune personnelle. Mais les peuples avec de grandes associations de citoyens, ne l’entendent pas de cette oreille". Telle est la conviction exprimée par l’économiste Chérif Salif Sy, avant-hier mercredi 12 juin, en marge d’une conférence publique qu’il animait sur le...
(Sud Quotidien 14/06/13)
Pour mieux faire connaître leur culture, la communauté Bassari vivant au Sénégal a décidé de projeter un film documentaire titré «Chez les fils du caméléon». Le lancement aura lieu le 22 juin prochain, au centre culturel Blaise Senghor de Dakar et va marquer la journée culturelle de cette communauté très peu connue des sénégalais. Appuyée par la direction de la cinématographie du ministère de la Culture et de la fondation Konrad Adenauer, l’association nationale des élèves et étudiants bassari a tenu un point de presse hier, jeudi 13 juin à Dakar, en compagnie des partenaires mais aussi de la réalisatrice du film Dijana Sulic. Selon elle, « ce film donne une image vivante de cet important aspect de la culture...
( 14/06/13)
NETTALI.NET - Modou Lô a profité de son face à face avec Eumeu Sène pour apporter la réplique à Balla Gaye 2. Il dit ne pas s’attarder sur les déclarations du « Lion de Guédiawaye » qui avait soutenu que jamais il ne lutterait contre lui. « Ce qu’il dit n’engage que lui », peste Modou Lô qui répondait à une question d’un journaliste qui voulait recueillir sa réaction, suite à la déclaration de Balla Gaye 2. Modou Lô soutient que lui n’est pas dans la logique de choisir un adversaire. « Je suis un lutteur de profession et je rencontre ceux que l’arène me donne l’opportunité de rencontrer », tranche-t-il. Après sa victoire sur Tapha Tine, Balla Gaye 2...

Pages