Lundi 23 Octobre 2017
(Le Soleil 08/07/13)
En match comptant pour les éliminatoires au Championnat d’Afrique des nations (Chan 2014) disputé samedi au stade Demba Diop, le Sénégal a battu la Mauritanie par 1 but à 0. Pause : 0-0. But : Arthur Yannick Gomis (65’). Avertissements : Mamadou Aly Diouf (15’) et Babacar Seck (65’) pour le Sénégal. Expulsion : Mohamed Yacoub Bâ (50’). Arbitre : Med Saïd Kordi (Tunisie) assisté d’Anouar Hmila et Mohamed Bitouta, tous de la Tunisie. Les équipes : Sénégal : Khadim Ndiaye (G), Abdoulaye Seck, Alioune Badara Dione, Mamanding Kidiéra (Cap), Babacar Seck, Mame Saër Thioune, Mamadou Aly Diouf (Alioune B. Tendeng 46’), Arthur Yannick Gomis (Aliou Cissé 78’), Baye Oumar Niasse (Ibrahima Cissé 84’), El Hadji Fine Bop, Badara Badji...
( 08/07/13)
NETTALI.NET - C’est la curée ! La hargne avec laquelle s’est jetée la presse sur un premier ministre acculé et accusé de trahison nationale pour avoir privé le Sénégal d’un siège au Comité exécutif du CIO, pourrait être compréhensible, mais en même temps soulever quelques interrogations. D’abord, le CIO n’est pas l’ONU pour mériter un tel raffut, mais ensuite l’ignorance dans un si bel ensemble, des conditions d’éligibilité à ces postes par toute la presse, montre que celle-ci, à l’exception de quelques plumes, a été largement manipulée, si ce n’est pas plus. La presse dans cette affaire a manqué, c’est le moins qu’on puisse dire, de prudence. Abdoul Mbaye contre Diagna Ndiaye, le Sénégal mérite d’autres combats à la «...
(Pressafrik 08/07/13)
«Il y a eu beaucoup d’interventions malveillantes qui ont, souvent, pour vocation de mettre un grain de sable entre Touba et le Président de la République. Evidemment, cela ne peut pas aboutir parce que ce n’est pas fondé sur des éléments objectifs et concrets» ... Une précision que le Président de la République a tenu à faire suite aux rumeurs qui continuent de faire état d’une embrouille entre lui et la cité religieuse. Le Chef de l’Etat était venu, ce dimanche, présenter ses condoléances au Khalif Général des Mourides et à la famille de Serigne Bassirou Mbacké suite au rappel à Dieu de Serigne Abdou Hakim Mbacké (1937 -2013). «Il y a eu beaucoup d’interventions malveillantes qui ont, souvent, pour...
(Setal 08/07/13)
SETAL.NET - Le Sénégal qui a déposé deux candidatures pour un poste dans la commission exécutive du Comité international olympique (Cio) a été recalé. Les deux camps (Abdoul Mbaye et Mamadou Diagna Ndiaye) qui sont à l’origine de cette situation qui a valu au pays de la Téranga, d’être la risée du monde sportif olympique, se rejettent la responsabilité. Face à un tel imbroglio, l'arbitrage d'un homme averti et impliqué tel que Lamine Diack s'impose. En effet, président de la Fédération internationale d’Athlétisme, par ailleurs membre de la direction du Comité International Olympique, ce dernière maitrise tout de cette affaire. Cependant, Lamine Diack qui se trouve hors du territoire national a confié à nos confrères de Libération qu’il dira ce...
( 08/07/13)
NETTALI.NET- Nominations chez les hommes en bleu ! L’ancien numéro deux de la Gendarmerie, le général de brigade Alioune Dièye a été nommé ambassadeur lors du dernier conseil des ministres. L’ancien haut-commandant en second, le Gl Dièye, a été nommé jeudi 04 juillet Haut représentant du Sénégal auprès de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) à Montréal, avec rang d’ambassadeur. Toujours chez les pandores étoilés, c’est le général Meïssa Niang (premier directeur du Port de Dakar après la prise du pouvoir par le président Wade) qui devient le second de la Gendarmerie, derrière le général de division Abdoulaye Fall (voir photo). Nettali
(APS 08/07/13)
L'Association des ressortissants casamançais du Cap-Vert invite les pouvoirs publics à ''faire quelque chose" contre les agressions répétées dont sont victimes les ressortissants sénégalais établis à Calabaceira, un quartier situé au nord de Praia, la capitale cap-verdienne. Un ressortissant sénégalais du nom de Dembo Seydi a été blessé par balle lors d'une agression survenue à son domicile, vendredi soir, à Praia, appris l'APS de Lamine Cissé, responsable de cette association. Selon lui, les agressions contre des Sénégalais perdurent depuis plusieurs années. Originaire de Diagnon, un village de la communauté rurale d'Adéane, dans la région de Ziguinchor (sud), Dembo Seydi vivait depuis près de 10 ans au Cap-Vert avec sa femme et ses deux garçons. Il a été atteint de deux...
(Xinhua 08/07/13)
ABIDJAN -- Le président de Réseau des artisans issus des pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (RAEC) Lacina Touré a plaidé dimanche à Abidjan pour des débouchés commerciaux dans l'espace sous-régional. M. Touré qui intervenait lors d'un regroupement des acteurs du secteur a fait état de la nécessité de trouver un plus vaste marché aux produits artisanaux afin de permettre aux artisans de la sous-région d'accroître leurs revenus. "L'artisanat constitue aujourd'hui une des composantes majeures du développement social et économique des Etats en raison de sa capacité à fournir aux populations des biens et services à la satisfaction de leurs besoins essentiels", a-t-il noté. Le président du RAEC a exhorté les artisans basés en Côte...
(Pressafrik 08/07/13)
Le leader des jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) a été transféré ce week-end de la Maison d’arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss à la prison de Cap manuel. Ce transfèrement fait suite à une série de lettres ouverte que Bara Gaye a pu distiller de sa cellule. Dans la dernière qui date du 5 juillet dernier faisait des révélations graves sur des décès à l’intérieur de la prison. Ce qui avait réellement fâché le directeur de la MAC de Rebeuss, Assane Bâ. Le directeur de la prison de Rebeuss avait déclaré: «nous allons prendre des mesures. Nous ne ferons rien le concernant qui soit contraire à la loi. Mais la prison a ses règles et tout détenu doit...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Dakaractu 08/07/13)
Communiqué de presse - Centenaire de la fondation Rockefeller : Des innovations agricoles pour faire face aux menaces du 21e siècle. « Concretiser le potentiel de l’Agriculture africaine : Innovations catalytiques pour la croissance ». C’est le theme choisi par la fondation Rockfeller pour celebrer son centenaire en Afrique. Les invités du centenaire qui demarre aujourd’hui à Abuja sont. 1) Goodluck Jonathan - Président de la République fédérale du Nigeria 2) Dr Judith Rodin - Président de la Fondation Rockefeller 3) Kofi Annan - Président du Conseil, Alliance pour une révolution verte en Afrique, le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (1997-2006), lauréat du prix Nobel 4) Jacques Diouf - L'ancien directeur général de la FAO 5) Olusegun Obasanjo...
(Dakaractu 08/07/13)
Il est consternant de remarquer encore une fois, l'aveuglement qui s'empare des néo convertis à la Démocratie représentative avec son mythe de respect de la durée du mandat d'un élu. L'entrée récente et massive de nos pays à la Démocratie représentative avec les exigences de tenue des élections à échéance régulière et en toute transparence, a fortement conditionné la conscience politique de l'écrasante majorité des jeunes dans nos pays. C'est incontestablement une avancée progressiste qu'il faut consolider et défendre bec et ongle. Cependant, il faut éviter de tomber dans le piège qui voudrait que l'élu, durant son mandat, ne soit comptable de sa politique, de sa gestion et de ses actes devant le peuple qui l'a élu, qu'à la fin...
(Le Quotidien (Sn) 08/07/13)
Le lutteur de l’écurie Mor Fadam, Gouye Gui, aura enfin l’opportunité de prendre sa revanche sur Zoss de l’écurie Door Dorate. La confrontation a été concrétisée hier par le promoteur Aziz Ndiaye. «Je viens de finaliser ce combat», nous a informé le promoteur au bout du fil qui a refusé de livrer le cachet des deux lutteurs. Battu par Zoss le 14 février 2011 au stade Demba Diop, lors d’un combat organisé par Gaston production, Gouye Gui, qui a depuis cette deuxième défaite enchaîné les succès, rêve depuis longtemps de ses retrouvailles avec le «show man» de l’arène. Prévu la saison prochaine, le promoteur précise n’avoir pas encore fixé la date du combat. Animé toujours par une volonté d’offrir des...
(Sud Quotidien 08/07/13)
La deuxième édition de l'exposition de l'architecte El hadj Kane a vécu ce samedi à Bambey. Cette cérémonie a été une occasion saisie par l'artiste pour mettre à la disposition de sa communauté sa production architecturale évaluée à prés de 3 milliards et demi. Le jeune architecte El hadji Kane a présenté ce week end ses œuvres au public de la ville de Bambey. Il s'agit de la compilation de plusieurs plans d'infrastructures socio de base dénommé grands projets de l'alliance pour la république que l'architecte met gratuitement à la disposition de la future équipe municipale . La durée des travaux de ces œuvres architecturales est de 5 ans .Le coût global du projet est estimé à 3 milliards et...
(Pressafrik 06/07/13)
Abdoul Mbaye, premier ministre dérange de plus en plus. Le bras-de-fer qui l’a opposé au conseiller du président, Diagna Ndiaye autour de la candidature du Sénégal au CIO n’est que la face de l’iceberg. De plus en plus à l’étroit dans l’attelage gouvernemental, le fils du juge Kéba Mbaye compte en fait plus de pourfendeurs que de défenseurs au sein même de la mouvance présidentielle et du cabinet du Chef de l’Etat où des « tireurs embusqués » commencent à le critiquer au grand jour. La sortie récente du conseiller du président de la République qui siège au Conseil des ministres, Mahmoud Saleh qui avait qualifié de « très lente l’action du gouvernement » l’atteste. Pis, au sein même du...
(Sud Quotidien 06/07/13)
Le président de la République, Macky Sall va profiter de cette période hivernale, pour lancer ses projets et programmes dont le Fonds d'investissement prioritaire (Fonsip, l’Office national anti-corruption (OFNAC), 10 000 emplois pour les jeunes de la banlieue. Suffisant pour ne pas accorder des vacances aux ministres du gouvernement du Premier ministre, Abdoul Mbaye, pour que ces derniers se mettent au service des populations. Les ministres du gouvernement d’Abdoul Mbaye n’auront pas droit aux traditionnelles vacances gouvernementales. Telle serait la volonté du président de la République, Macky Sall qui voudrait que les membres du gouvernement se mettent entièrement, pendant cette période hivernale, au service des populations. Et surtout, de répondre à leurs moindres sollicitations. Nos sources qui donnent l’information, confient...
(Xinhua 06/07/13)
N'DJAMENA -- Le Conseil supérieur de la Magistrature du Tchad (CSM) a approuvé la nomination d'un pool de juges d'instruction devant s'occuper de l'affaire Hissène Habré, au cours d'une réunion tenue vendredi matin sous la direction du président Déby Itno. Un décret présidentiel, publié deux heures plus tard sur la radiotélévision officielle, a désigné trois magistrats au cabinet d'instruction de ce Pool judiciaire, trois autres au parquet d'instruction, et trois autres au parquet général. Le président Déby Itno a, par un autre décret, nommé M. Ousmane Souleymane Haroun point focal des Chambres africaines extraordinaires auprès du ministère tchadien de la Justice. Le point focal a rang et prérogatives de secrétaire général de ministère. Dans une déclaration faite le 1er juillet,...
(AFP 06/07/13)
N'DJAMENA, 6 juillet 2013 (AFP) - Plusieurs milliers de personnes ont défilé vendredi à N'Djamena, pour célébrer l'arrestation et l'inculpation de l'ex-président Hissène Habré, incarcéré à Dakar depuis le début de la semaine, a constaté un journaliste de l'AFP. Exhibant des pancartes à l'effigie de victimes du régime Habré et scandant "Justice ! Justice !", les manifestants ont sillonné quelques artères de la capitale tchadienne avant d'arriver place de la Nation. "Mon père a été arrêté en 1984. Mais nous ne savons même pas où il est enterré. C'est Hissène Habré mon problème. Il faut qu'il soit jugé et qu'il nous dise où il a fait enterrer mon père", a expliqué à l'AFP Virginie Manga, 53 ans, en montrant la...
(Sud Quotidien 06/07/13)
L’ancien président tchadien, Hissène Habré, inculpé pour «crime de guerre, crime contre l’humanité et crime de torture» par les Chambres Africaines Extraordinaires a bénéficié de toutes les facilités nécessaires à l’exercice de ses droits. C’est la Cellule de communication desdites Chambres qui, dans un communiqué, «tient à édifier l’opinion nationale et internationale sur quelques aspects de la procédure en cours». Selon cette source, «les autorités judiciaires des Chambres Africaines Extraordinaires ont pris un soin particulier à accorder à l’inculpé toutes les facilités nécessaires à l’exercice de ses droits». Elle en veut pour preuve, trois mesures. D’abord, «en présence du représentant de l’ordre des avocats, Maître Sadel Ndiaye, les conseils de l’inculpé ont sollicité et obtenu des juges de la chambre...
(Xinhua 06/07/13)
N'DJAMENA -- Des milliers de Tchadiens sont sortis vendredi pour remercier et soutenir la justice africaine qui a inculpé, mardi à Dakar (Sénégal), l'ancien président tchadien, Hissène Habré, pour plusieurs chefs d'accusations dont " crimes contre l'humanité" perpétrés durant sa présidence, de 1982 à 1990. N'Djaména, Moundou, Sarh, Abéché, Bongor ... Dans tous les chefs-lieux des 26 régions du Tchad, des milliers d'hommes et de femmes, civils et militaires, sont sorties dès les premières heures de la journée pour battre le pavé sur plusieurs kilomètres et converger vers les places de l'indépendance. Dans la capitale, le point de convergence a été l'imposante Place de la Nation, érigée en face du palais présidentiel. La veille, un décret signé par le président...
( 06/07/13)
«Le Président Macky Sall avait non seulement parrainé la candidature de Diagna Ndiaye, mais aussi il avait écrit une lettre de soutien. Tout le monde savait que le règlement interdit deux candidatures venant d’un même pays. À ce stade, nous ne pouvons pas faire de commentaires. Le président de la République en tirera toutes les conséquences nécessaires.» La primature renvoie les détracteurs du Pm au règlement Du côté de la Primature, cette raison selon laquelle la candidature de Diagna Ndiaye a été rejetée parce qu’il ne peut pas y avoir deux candidatures pour un pays n’est que pure manipulation de l’opinion. «Le règlement du Cio ne dit pas qu’un pays ne peut pas avoir deux candidatures. Il est bel et...

Pages