| Africatime
Vendredi 28 Avril 2017
(Leral 17/05/13)
Il est fort probable que l’ancien Président de la République revienne au bercail après une année passée en France. A en croire La Tribune, Me Abdoulaye Wade tient à venir soutenir son fils, Karim, détenu à la prison de Rebeuss dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Ce qui n’enchanterait pas trop le pouvoir en place qui pense le mettre en résidence surveillée. « Il n’est pas question que Wade perturbe la paix sociale. Nous ne nous opposons pas à ce qu’il rentre à Dakar où il est libre de circuler comme bon lui semble, mais nous ne le laisserons jamais créer des troubles », préviennent des proches de Macky Sall dans le journal. NDB
( 17/05/13)
Des organisations sénégalaises, regroupées au sein de la coalition Droit d’asile et la liberté d’expression (DALE), ont réclamé, jeudi à Dakar, le retour au Sénégal du journaliste-blogueur et réfugié tchadien Makaïla Nguebla, expulsé du pays en raison de « son engagement en faveur de la démocratie et des droits humains ». « Nous condamnons avec la dernière énergie cet acte et réclamons son retour (M. Nguebla) au Sénégal, le pays de la Téranga et terre d’asile depuis des millénaires », a déclaré Mamadou Mignane Diouf, coordonnateur du Forum social sénégalais (FSS) et membre de la coalition DALE, au cours d’une conférence de presse. Par la voix de M. Diouf, les organisations concernées ont menacé de monter « d’un cran dans...
( 17/05/13)
Après un premier communiqué adressé á la presse nationale et internationale, le comité DALE qui regroupe des associations, organisations, activistes et blogueurs avertit les autorités sénégalaises sur le cas de Makaila, expulsé du Sénégal vers la Guinée le 07 mai dernier. En conférence de presse ce matin à Dakar, les membres du DALE (Droit d'asile et la liberté d'expression) ont déroulé leur plan d'action pour le retour du journaliste blogueur qui vivait à Dakar depuis 2005. Ainsi donc, une rencontre avec le président de la République, le Pm, le ministre de l'Intérieur et de la justice est prévue dans les jours à venir. Au cas où cette rencontre n'aura pas lieu, une marche de protestation sera organisée par le comité...
( 17/05/13)
NETTALI.NET - Les demandeurs de permis de visite à Karim Wade à la prison de Rebeuss sont tellement nombreux que la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite a cru devoir prendre une note pour corser la procédure d’obtention de ce document. Une manière de dissuader certains, mais aussi de se donner le temps de faire son instruction au lieu de se pencher sur ces aspects administratifs. Depuis que Karim Wade a déclaré qu’il est prêt à recevoir la visite de tous ceux qui le souhaitent et que la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite a commencé à délivrer des permis de visite pour Karim Wade, les libéraux, amis et sympathisants du détenu,...
( 17/05/13)
NETTALI.NET - Le président des Etats-Unis, Barack Obama va effectuer une tournée au courant des mois de juin et juillet. Il va séjourner au Sénégal avec son épouse, Michelle, et ses deux filles, Malia et Natasha, du 26 au 28 juin prochain. Le président américain, Barack Obama, effectuera une visite au Sénégal avec son épouse Michelle Robinson Obama et de ses filles Malia (15 ans) et Natasha plus connue sous le prénom Sacha (11 ans). Ils séjourneront dans la capitale sénégalaise du 26 au 28 juin prochain. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée africaine que Barack Obama va effectuer. Barack Obama foulera ainsi le sol sénégalais après Bill Clinton et Georges Bush. La visite est une réponse positive...
( 17/05/13)
Le consulat du Sénégal aux États-Unis et la résidence de l’ambassadeur du Sénégal dans le même pays ont été vendus selon une source de la Radio Zik Fm. La transaction aurait rapporté à l'Etat du Sénégal 9 millions de dollars, soit près de 5 milliards de francs Cfa. Seulement, selon la même source, la transaction s’est opéré sans que l’agent judiciaire de l’Etat, encore moins la commission du patrimoine n’en soient informés. Macky Sall et son Premier ministre Abdou Mbaye seraient les seuls a avoir mené la transaction. Si le montant est révélé, il n’en est pas de même pour le ou les acquéreur (s). Rappelons que l'avion présidentiel, la pointe de Sangomar avait également été mis en vente mais...
(Sud Quotidien 17/05/13)
Le président de la République, Macky Sall a invité hier, en réunion de conseil des ministres, «à faire procéder à un examen du « code de la presse », en vue de son adoption par un vote consensuel, dans les meilleurs délais». Ce texte est sur la table de l’Assemblée nationale depuis trois ans et les députés hésitent à l’examiner aux fins de le voter. Le Chef de l’Etat, Macky Sall a, hier, jeudi 16 mai, en réunion de conseil des ministres, «invité, en relation avec l’Assemblée nationale, et dans le cadre d’un dialogue objectif et prospectif, à faire procéder à un examen du « code de la presse », en vue de son adoption par un vote consensuel, dans...
(Sud Quotidien 17/05/13)
L’Etat a annoncé le gel des importations de sucre pour freiner l’ « inondation » du marché domestique et permettre à la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) d’écouler quelque 46 000 tonnes de sucre produites mais en souffrance. Louis Lamotte, responsable au niveau du groupe Mimeran, juge la mesure «tardive» et estime que «définitivement » la production locale restera invendue. Un géant aux pieds d’argile. C’est ainsi que Louis Lamotte, de retour d’une mission dans la région Nord avec une délégation gouvernementale, qualifie la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) qui, rappelle-t-il, emploie plus de 6000 personnes et affiche 18 milliards de FCfa de salaires par an soi 1,3 milliard par mois. Or, telle que présentée, la situation de la CSS frôlerait cependant...
(Sud Quotidien 17/05/13)
L’année 2013 a été déclarée année jubilaire pour la communauté catholique. Plusieurs événements vont se dérouler dans l’Eglise dont la 125ème édition du pèlerinage national marial de Poponguine qui aura lieu les 18, 19 et 20 mai courant. Toutefois, le pèlerinage demeure l’événement majeur pour les fidèles catholique. Le pèlerinage Marial de Popoguine sera célébré dans le cadre du jubilé. Il demeure, le début d'une année spéciale qui a lieu tous les vingt cinq ans et qui marque des années exceptionnelles de conversion et de grâce. Il s’agit effectivement d’un pèlerinage jubilaire, glorifiant ce lieu d’exception de Popoguine et célébrant 125 années de dévotion à la Vierge Marie. Les Dates ou les périodes du Jubilé Le texte le plus ancien...
(Sud Quotidien 17/05/13)
Convoqué hier, jeudi 16 mai, à la Division des investigations criminelles (Dic), l'ancien ministre libéral de l'Energie Samuel Sarr est sorti libre de son audition qui aura duré cinq heures d'horloge. Il était entendu à propos d'une nébuleuse affaire de cargaison frelatée de fuel destinée à la Sar et dans laquelle l'Etat du Sénégal aurait enregistré une perte de 9, 7 milliards Cfa, selon un rapport de l'Inspection générale d'Etat (Ige). Belote et rebelote pour Samuel Sarr à la Brigade des affaires générales de la Dic. Convoqué hier encore, jeudi 16 mai, pour une affaire liée cette fois-ci à la livraison d'une cargaison de fuel « frelaté » à la Sar (Société africaine de raffinage), l'ancien ministre libéral de l'Energie...
(Le Quotidien (Sn) 16/05/13)
Le chef de l’Etat a décidé de laisser à la maison son avion personnel pour se rendre au Qatar, en France et au Japon. Et il réalise des économies substantielles, utiles en ces moments de crise. Le président de la République re­prend les airs ce dimanche. Et cette fois-ci, ce n’est pas pour un petit déplacement, mais pour un long périple, qui va le tenir éloigné du terroir durant deux semaines environ. La particularité de ce voyage, c’est que le chef de l’Etat a décidé d’une certaine manière, de faire faire des économies à la République. En effet, Macky Sall se rend à Doha ce dimanche, à l’invitation de l’Emir du Qatar, Hamad Ben Khalifa Al Thani. Ce dernier, qui...
(Tchadanthropus 16/05/13)
Il y a pas encore deux ans nous écrivions ici tout le bien que nous pensions de l'action politique de Coulibaly, journaliste intègre du Sénégal, dans sa campagne pour le Présidentielle contre Wade. Depuis Macky Sall a gagné dans un véritable bras de fer où les fraudes, comme le plus souvent en Afrique, n'ont pas joué les premiers rôles et Coulibaly fut nommé à un secrétariat d 'État à la bonne gouvernance c 'est à dire avec une capacité d'observer et d 'agir contre toutes les dérives toujours possibles des gouvernants, dérives qui portent sur deux points particuliers celui d’abord de la corruption – où les Wade étaient passés maîtres- mais aussi de la liberté de presse. C'est sur ce...
(Afrik.com 16/05/13)
On va vers un samedi de tous les dangers. La raison, les militants du PDS (Parti démocratique sénégalais) d’Abdoulaye Wade et ceux de l’APR (Alliance pour la république) du Président Sall veulent battre le macadam le même jour. Si le jeunes de l’APR ont vu leur marche de demain interdite par le Préfet de Pikine, les femmes qui militent pour Macky Sall attendent d’avoir leur quitus pour battre le macadam, le même jour que les alliés de Wade. Des marches qui, si elles sont autorisées, risquent de virer à une bataille rangée, car il pourrait y avoir des infiltrations chez les femmes de l’APR par les jeunes de cette même formation politique. Le 23 avril, les membres du PDS avaient...
(Setal 16/05/13)
L’historien, le professeur Amadou Mokhtar Mbow, très peu convaincu de la méconnaissance des nouvelles générations sur l’œuvre d’Amilcar Cabral a souhaité la restauration de l’œuvre de celui a été à l’origine de l’indépendance de Guinée Bissau et du Cap vert. Invité à animer une conférence de presse de l’Unesco au Breda à l’honneur de l’un des chefs du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée Bissau et du Cap Vert(PAIGC), Amadou Mokhtar Mbow a plaidé pour la restauration de l’œuvre d’Amilcar Cabral. Partant du fait que ce leader né en 1924 à Bafata (Guinée Bissau) et assassinée en 1974 à Conakry à la veille de des indépendances de la Guinée Bissau et du Cap-Vert pour lesquelles il s’est battu pendant...
(Sud Quotidien 16/05/13)
La hache de guerre est enterrée. Définitivement ? Suite à la médiation initiée par le département des Sports via le CNOSS, Badara Mamaya Sène a sommé les arbitres de reprendre leur sifflet. Dans cette dynamique d’apaisement, le comité exécutif de la Fsf a levé les sanctions de deux ans qui frappaient M. Sène et son vice-président, Amadou François Guèye alias «Franky». Chose promise ! Chose due ! Tout en renvoyant la question sur la levée de la sanction contre Badara Mamaya Sène et Amadou François Guèye dit «Franky» au comité exécutif, Augustin Senghor avait promis de peser de tout son poids, pour lever cette «punition». D’abord, c’est en comité d’urgence tenue le 10 mai dernier que les choses ont été...
(Sud Quotidien 16/05/13)
Paris ou Bruxelles-Luanda ! Puis Luanda-Accra ! C'est l'itinéraire que les «Lions» du Sénégal doivent emprunter pour jouer le 8 juin prochain contre l'Angola. Une rencontre comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde 2016. Un match dont le coût est évalué à 200 millions de Fcfa. Cette enveloppe devrait être revue à la hausse puisque l'estimation ne prend pas en compte la non disponibilité de l'avion de commandement, ni le voyage vers le Liberia. Le match Angola –Sénégal, du 8 juin prochain comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde 2016 devrait coûter aux contribuables sénégalais 200 millions de Fcfa. La révélation a été faite hier, mercredi 15 mai 2013, par...
(Sud Quotidien 16/05/13)
La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) et la société sud-coréenne Kepco ont paraphé une convention de partenariat pour la construction d’une centrale à charbon de 250 mégawatts. Ainsi, la centrale composée de deux unités de 125 mégawatts, couvrira la moitié des besoins du Sénégal en électricité, selon les responsables. La date de livraison de la première unité de production est fixée en fin 2017. La cérémonie de signature s’est tenue au siège de la Senelec. En attendant l’accord définitif qui sera signé au plus tard le 30juin, la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) et celle de la Corée du sud, Kepco, ont paraphé une convention de partenariat pour la construction d’une centrale à charbon de 250 mégawatts. La...
( 16/05/13)
NETTALI.NET - Le président de la République, Macky Sall, va entamer une série de voyage à l’extérieur. Des voyages qui l’amèneront au Qatar, en Ethiopie, au Japon et en France. Il fera ce périple sans l’avion présidentiel, "La Pointe Sarène". Le président de la République Macky Sall va effectuer une série de visites à la fin de ce mois de mai et au début du mois de juin. Il est attendu au Qatar, en Ethiopie, au Japon et en France. Il se rendra d’abord à Doha du 19 au 23 mai, à l’invitation de Son Altesse Sheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, Emir du Qatar, pour participer à la 13e Edition du Forum international de Doha. Il bénéficiera ainsi d’un...
( 16/05/13)
NETTALI.NET - C’est à travers un communiqué publié ce mercredi soir par le Secrétariat national du parti dirigé par Idrissa Seck que Rewmi entend amener les parlementaires à abroger la loi Sada Ndiaye et ramener le mandat du Président Niasse à 5 ans. Des actes qui vont bien sûr se réaliser au sein de "Benno Book Yaakaar" puisque le document en question parle de "consultations" avec tous les députés de l’Assemblée nationale et en particulier ceux de Benno Book yaakaar. "La ’’loi Sada Ndiaye’’ était intervenue dans le contexte du conflit qui avait opposé l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, et son parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS) à l’exprésident de l’Assemblée nationale Macky Sall lorsque ce dernier,...
(Sud Quotidien 16/05/13)
Pour le Rassemblement des travailleurs africains-Sénégal/ Pencoo Réew (Rta-S) d’El Hadj Momar Samb les libéraux du parti démocratique sénégalais (pds) «feront tout ce qui est en leur pouvoir pour tenter de divertir le peuple, de semer la confusion dans les esprits, aidé par une certaine presse, et de chercher à faire des populations un bouclier, en brandissant de manière frauduleuse le drapeau de la lutte pour la baisse des prix des denrées de première nécessité». Il soutient que les différentes manifestations que cherche à organiser le Pds constituent une «énorme escroquerie politique, inadmissible et totalement injustifiée». Ces propos sont contenus dans une déclaration en date 15 mai. «Conscients aussi du fait que le peuple est intransigeant sur le rapatriement des...

Pages