Lundi 23 Octobre 2017
(APA 25/09/17)
APA-Douala (Cameroun) - La première édition de la « semaine du Sénégal au Cameroun » aura lieu du 20 au 25 novembre 2017 a-t-on appris vendredi auprès de l’Association camerounaise pour l’amitié entre les peuples d’Afrique (ACAPA), initiatrice de cette rencontre. Cette rendez-vous entre les peuples camerounais et sénégalais qui a « reçu l’onction des autorités des deux pays », sera l’occasion de magnifier non seulement la coopération entre « les deux pays frères », mais davantage, de célébrer « la fraternité et l’amitié entre deux peuples frères et amis qui partagent une communauté de destin», a-t-on appris. Au-delà des activités artistiques, intellectuelles, culturelles et sportives qui tourneront autour de la promotion de l’art et de la culture sénégalaise, il...
(RFI 23/09/17)
Le Sénégal est en deuil après le décès vendredi matin 22 septembre du khalife général des Tidianes. Des milliers de Sénégalais sont venus de tout le pays pour lui rendre un dernier hommage à Tivaouane, la cité religieuse des Tidianes au Sénégal, où des prières ont eu lieu jusque tard dans la nuit. Le président Macky Sall a lui aussi fait le déplacement pour saluer la mémoire d'un homme ayant selon lui incarné « le dialogue et le respect mutuel ». Soixante années passées à porter la voix de la confrérie Tidiane lorsqu'il en était le porte-parole...
(Commod Africa 23/09/17)
La Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos) sera à nouveau bientôt privatisée, probablement l’année prochaine au plus tard début 2019, a décidé mercredi son conseil d’administration révèle Rfm. Une décision attendue, le gouvernement du Sénégal ayant réaffirmé « son engagement à prendre toutes les mesures nécessaires pour une privatisation en 2018 de la SONACOS et la rationalisation du nombre d’agences » dans sa lettre d’intention transmise au FMI en juin dernier. Le « fleuron » de l’industrie sénégalaise serait donc à nouveau privatisé après une première opération en 2005 à l’issue de laquelle le groupe Advens d’Abass Jaber détenait la majorité du capital. Une aventure qui a durée une dizaine d’années et s’est soldée en octobre 2015...
(AFP 22/09/17)
Le chef de la confrérie musulmane des tidianes, une des plus importantes du Sénégal, Serigne Abdou Aziz Sy, est décédé vendredi à l'âge de 89 ans, six mois après avoir succédé à son frère, rapportent les médias sénégalais. Musulmans à 95%, les Sénégalais pratiquent un islam sunnite dominé localement par d'importantes confréries soufies, essentiellement celles des tidianes, des mourides, des qadres et des layènes. Serigne Abdou Aziz Sy est décédé à Tivaouane, fief de la confrérie à environ 90 km à l'est de Dakar, où il a été inhumé, a précisé l'Agence de presse sénégalaise (APS, publique).
(Sud Quotidien 22/09/17)
Fin des recours devant déboucher sur la liberté provisoire de Khalifa Sall qui est placé en détention préventive depuis le 8 mars dernier dans le cadre de l’affaire dite de la caisse d’avance de la maire de Dakar. La Chambre criminelle de la cour suprême a mis fin aux derniers espoirs des avocats de l’édile de la capitale d’humer l’air de la liberté. Désormais, il ne resterait plus à Me Clédor Ciré Ly et Cie qu’à se battre au tribunal pour éviter à leur client une condamnation par le juge. Khalifa Sall est poursuivi pour détournement de deniers publics portant sur plus de 1,8 milliard francs, association de malfaiteurs, escroquerie portant sur les deniers publics et blanchiment de capitaux. Le...
(Sud Quotidien 22/09/17)
L’année académique 2017/2018, risque d’enregistrer des perturbations. Du moins, c’est ce qu’a fait savoir, le Cadre Unitaire Syndical des Enseignants du Moyen Secondaire (Cusems), qui faisait face à la presse hier, jeudi 21 septembre. A l’en croire, un plan de lutte annuelle est en train d’être mise en place afin d’exiger une application des accords signés par le gouvernement. Le bras de fer entre syndicats enseignants et le gouvernement du Sénégal est loin d’être terminé. En effet, le Cadre Unitaire Syndical des Enseignants du Moyen Secondaire (Cusems) a fait face hier, jeudi 21 septembre, à la presse pour alerter l’opinion, sur le non respect des actes posés par le gouvernement. Et avertit d’un risque de perturbations du système, si l’ensemble...
(SeneNews 22/09/17)
La Cour suprême a rejeté la demande d’annulation de la procédure judiciaire introduite de Khalifa Sall. Ce Jeudi 21 septembre 2017, les juges de la cour suprême se sont penchés sur le dossier de Khalifa Sall. Ainsi, le bloc d’avocats de l’édile de Dakar ont plaidé pour l’annulation de la procédure du maire de Dakar, emprisonné il y a de cela 6 mois dans l’affaire de la gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar qui l’oppose à l’Etat du Sénégal. Seulement, Khalifa Sall reste en prison car condamné au dépend sur décision des juges de la cour suprême. Une décision qui brise l’espoir de des porches et partisans, ainsi que son avocat Ciré Clédor Ly qui a...
(Jeune Afrique 22/09/17)
À 82 ans, le Sénégalais Babacar Khane, maître yogiste réputé, est considéré comme le spécialiste du yoga égyptien. Le yoga trouve ses sources en Égypte antique où les Pharaons le pratiquaient assidûment. C’est ce que démontrent le maître yogiste Babacar Khane et son épouse, l’égyptologue Geneviève Khane, dans leur premier ouvrage sur le sujet : Le Yoga des Pharaons : L’éveil intérieur du Sphynx, paru en 1983 aux éditions Dervy. Cette année-là, cela fait déjà plus de trente ans que Yogi Khane, né Babacar Khane le 2 janvier 1935, à Dakar, pratique et enseigne le yoga. « Je viens d’une famille soufie où l’on parlait d’arts martiaux et de yoga », explique-t-il avant d’ajouter qu’au Sénégal, ces deux pratiques n’ont...
(APS 22/09/17)
Quelque 3500 personnes affectées par le projet (PAP) du Train express régional (TER), sur les 12 000 recensées dans les trois départements de la région de Dakar, ont reçu leurs indemnisations, indique un communiqué parvenu à l’APS.Le texte souligne que « 90% des PAP du département de Dakar ont été payées ». Il signale que « les opérations de démolition ont été enclenchées dans la zone allant de la gare de Dakar, jusqu’au niveau du passage à niveau de la route de Cambèrène (PK 0 à PK 7,5).’ « Mieux, les ouvriers impactés ont touché en outre des indemnisations représentant 8 mois », ajoute le communiqué. Le projet de Train express régional reliera la gare de Dakar au nouvel aéroport...
(RFI 22/09/17)
Cent quarante euros, plus de 90 000 francs CFA, c'est le prix de vente du maillot de Neymar, la nouvelle vedette du Paris Saint-Germain. Le club en a écoulé plus de 120 000 en six semaines mais a des problèmes de stock. Neymar représente donc un jackpot pour le PSG mais le Brésilien est aussi à l'origine d'un important business en Afrique de l'Ouest, notamment à Dakar. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170921-senegal-explosion-business-autour-mai...
(Enquête 22/09/17)
Lors de la publication de la liste des 26 joueurs pour le match de la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018 contre le Cap-Vert, Aliou Cissé a invité tout le monde à se mettre ensemble pour la qualification. Au lendemain du match nul (2-2) contre le Burkina (5e j), le bruit sur une éventuelle menace du Chef de l’Etat à l’endroit du sélectionneur national et de la Fédération sénégalaise de football (FSF) courait dans les médias. Interpellé sur le sujet, Aliou Cissé a tout simplement botté en touche. ‘’J’ai rencontré le président de la Fédération et les membres du comité exécutif. Les choses qui ont été dites le lendemain sont diamétralement opposées avec ce dont on a parlé’’, a...
(Leral 22/09/17)
Des organisations féminines de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Sénégal se sont réunies mercredi et jeudi à Ziguinchor (sud), pour mettre en place "un cadre d’échanges permanent" chargé de promouvoir la paix et la sécurité dans les trois pays, a constaté l’agence de presse sénégalaise. "Le but de ces forums que nous avons tenus hier et aujourd’hui, pour marquer la journée du 21 septembre dédiée à la paix, est surtout de travailler ensemble à la paix et à la sécurité dans l’espace de la Sénégambie méridionale", a expliqué Ndèye Marie Thiam, la coordonnatrice de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance. Des autorités administratives, des personnalités politiques, des représentants du Mouvement des forces démocratiques de la...
(Jeune Afrique 21/09/17)
À l'issue d'une mission de contrôle à Dakar, du 7 au 19 septembre 2017, le FMI s'est inquiété de l'endettement du pays. Le service de la dette - soit la somme que le Sénégal doit payer chaque année pour honorer sa dette -, qui s'élevait à 24% des recettes de l'État en 2014, devrait passer à 30% en 2017. « La croissance économique devrait rester solide, au-dessus de 6%, et l’inflation devrait être contenue autour de 2% en 2017. Toutefois, la dette publique a continué de croître et le service de la dette devrait augmenter, de 24% des recettes de l’État en 2014 à 30% en 2017″, a conclu le FMI dans un communiqué à l’issue de la 5ème mission...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Les députés de la treizième législature ont procédé hier, mercredi 20 septembre à la ratification des listes des membres des Commissions permanentes de l’Assemblée nationale. Réunis en séance plénière, les élus du peuple ont voté à l’unanimité les listes des membres des onze commissions. Sur les onze commissions, dix sont présidées par des députés de la majorité alors que l’opposition gère une seule commission. Le respect de la parité a été encore une fois de plus relégué au second plan. Près d’une semaine après leurs installations officielles, les députés de la treizième...
(APS 21/09/17)
Le temps est venu de donner à l’Afrique la place qu’elle mérite au Conseil de sécurité, et qu’elle réclame dans le Consensus d’Ezulwini, a affirmé, mercredi à New York, le président Macky Sall dans son intervention à la 72e Assemblée générale des Nations unies (19-25 septembre).« Les transformations positives que nous voulons impulser à la marche du monde ne pourront réussir que dans un élan inclusif et équitable, qui concilie les intérêts de tous », a souligné le chef de l’Etat sénégalais.Le Consensus d’Ezulwini est le nom donné à la proposition commune...
(Le Point 21/09/17)
Avec une croissance pour 2017 que le Fonds monétaire international prévoit à 6 %, le Sénégal semble pouvoir tirer son épingle du jeu. Comment ? Explications. C'est un satisfecit dont le président Macky Sall, récemment sorti d'une séquence politique hautement turbulente, pourra se targuer pour au moins les deux prochaines années. La croissance économique du pays devrait rester solide au-dessus de 6 % en 2017 et les perspectives macro-économiques pour 2018 sont favorables, annonce à Dakar une mission...
(SeneNews 21/09/17)
Du verdict que vont rendre aujourd’hui les juges de la Cour suprême, dépendra le sort du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.C’est ce jeudi 21 septembre 2017, que la Cour suprême va statuer sur le recours en annulation de procédure introduit par les défenseurs de Khalifa Sall, rapporte le quotidien Enquête. Déjà hier, ses proches et partisans ont tenu une conférence de presse pour mettre la pression sur les juges de cette Chambre suprême à qui ils demandent de prendre date avec l’histoire et de s’inspirer des grands juges que le Sénégal a connus. Pour rappel, le maire de Dakar Khalifa Sall est sous les liens de la détention depuis le 7 mars 2016, même si, entre temps, il a...
(Sud Quotidien 21/09/17)
«Sachez d’emblée que le secteur du tourisme vous dirigez n’a que des patrons. Même quelqu’un qui a une auberge est patron. Donc, vous n’êtes pas nos patrons mais le patron du secteur. Les ministres viennent et repartent. Ici, vous n’avez que des patrons. Nous sommes des patrons de nous-mêmes. D’où la nécessité d’une collaboration franche et sincère. Jusqu’ici vous avez géré des jeunes mais là ce sont des adultes que vous avez… ». C’est en ces mots que Mamadou Racine Sy, président du Syndicat patronal de l’industrie hôtelière s’est ouvertement adressé au tout nouveau ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang. C’était hier mercredi 20 septembre, audit ministre lors de la cérémonie de passation de service sombre avec son ministre sortant...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Le Grand Magal sera célébré dans la première quinzaine du mois de novembre, plus précisément le 9 novembre à Touba. Le comite d’organisation a demandé de tout mettre en œuvre pour résoudre les difficultés de l’hôpital Matlaboul Faizaini confronté à un problème de vétuste du bâtiment central, de scanner mais aussi de panne de forage. Le comité d’organisation du Grand Magal de Touba va en guerre contre l’occupation anarchique de la Corniche de Touba. Le Khalife Général des Mourides Serigne Sidy Mounkhtar a demandé le déguerpissement de ses occupants dans un délai de 15 jours. Sérigne Bassirou Abdou Khadre estime que «toutes les corniches ont été occupées anarchiquement». C’est pourquoi, il urge de mettre de l’ordre dans les occupations anarchiques...
(RFI 21/09/17)
Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, a dévoilé une liste de 26 joueurs appelés pour affronter le Cap-Vert, le 7 octobre 2017 à Praia, dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. L’ex-grand espoir du football français, l’attaquant Mbaye Niang, est convoqué pour la première fois, tout comme le défenseur Youssouf Sabaly. L’ex-grand espoir du football français, Mbaye Niang, va-t-il effectuer ses débuts en équipe nationale du Sénégal, le 7 octobre 2017 à Praia. L’attaquant de 22 ans, né en France, fait en effet partie d’une liste de 26 joueurs convoqués pour affronter le Cap-Vert en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Formé à Caen (France), puis transféré à l’AC Milan (Italie) en...

Pages