Dimanche 10 Décembre 2017
(Agence Ecofin 21/11/17)
ORAGROUP SA, la holding du groupe ORABANK, présent dans 12 pays africains, et ENTREPRENARIUM, le premier accélérateur philanthropique du continent, présent dans 5 pays, ont signé un protocole d’accord pour soutenir les entrepreneurs du Gabon et du Sénégal dans trois secteurs prioritaires : l’agriculture, le développement durable et l’entrepreneuriat féminin dans tous les secteurs. Le projet prévoit dans un premier temps de cibler 16 femmes entrepreneures dont les besoins de financement cumulés se montent à un total de 479 millions FCFA. Pour soutenir cette mission, le groupe bancaire a choisi un partenaire expert dans l’accompagnement des jeunes entreprises, Entreprenarium Foundation. Depuis sa création l’accélérateur philanthropique panafricain a assisté près de 2000 entrepreneurs via l’assistance technique, l’incubation, le renforcement de capacités,...
(Xinhua 21/11/17)
Le secteur privé sénégalais s'est préoccupé par les conséquences de l'adhésion prochaine du Maroc à la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Rarement une "préoccupation" n'a jamais été aussi largement partagée par autant d'acteurs, a déclaré son porte-parole, Mansour Kama, qui s'exprimait devant le président sénégalais Macky Sall, à l'ouverture ce lundi de la 13e session du Conseil présidentiel de l'Investissement (CPI). "Nous sommes tous contre cette procédure accélérée (adhésion du Maroc) et nous pensons que vous allez nous prêter une oreille attentive avant qu'une décision définitive ne soit prise en décembre prochain lors de la Conférence des chefs d'Etats", a fait savoir M. Kama. Il a souligné que les études d'impact réalisés montrent "clairement que tous...
(Xinhua 21/11/17)
Les pays africains ont enregistré des progrès significatifs dans la gouvernance politique et économique au cours des dix dernières années, malgré les perturbations de l'ordre mondial, estime une étude publiée lundi par la Fondation Mo Ibrahim. L'Indice Ibrahim 2017 de la gouvernance africaine (IIAG), publié lundi par la Fondation Mo Ibrahim, révèle une image positive des tendances de gouvernance mondiale en Afrique, tout en mettant en garde contre le laisser-aller qui pourrait ralentir ces progrès. "Au cours des 10 dernières années, 40 pays africains ont progressé dans la gouvernance globale. Au cours des cinq dernières années, 18 d'entre eux, soit un tiers des pays du continent représentant 58% de la population africaine, sont parvenus à accélérer leur progression, y compris...
(La Tribune 20/11/17)
Au Sénégal, la masse monétaire a connu une augmentation de 69,1 milliards de francs CFA, en variation annuelle au mois d'août 2017 comparé au mois précédent, a-t-on appris de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest. Selon l'institution, cette augmentation est portée par la progression des dépôts inclus dans la masse monétaire et la circulation fiduciaire. D'après les informations révélées par la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO), la masse monétaire du Sénégal a enregistré une forte augmentation de 69,1 milliards de francs CFA (110,56 millions de dollars), en variation mensuelle au mois d'août 2017, par rapport au mois de juillet 2017. Selon les données de la Banque, cette masse monétaire s'est établie à 4.406,3...
(RFI 20/11/17)
L'Etat du Sénégal a un objectif affiché : aboutir rapidement à l'autosuffisance alimentaire. Cette année, les rendements annoncés dans les principaux secteurs agricoles s'annoncent records mais dans le même temps, dans le nord du pays, les rudes conditions climatiques pourraient particulièrement impacter les acteurs du secteur. Plus 20% pour la production céréalière, 2,5 millions de tonnes sont annoncées. Plus 7% pour le riz, 1 million de tonnes prévues. Plus 37% pour le mil avec 900 000 tonnes attendues. Selon une étude conjointe des autorités et du PAM, le Programme alimentaire mondial, les objectifs fixés par le gouvernement ont été atteints. Macky Sall en avait fait une promesse de campagne électorale, année après année depuis 2012, le pari du chef de...
(BBC 20/11/17)
La panne a été provoquée par un violent incendie survenu à Pikine, ville voisine de la capitale. Les flammes ont endommagé une ligne à haute tension, privant d'électricité l'agglomération de Dakar entre autres. La Société Nationale d'Électricité du Sénégal (SENELEC), qui est chargée de la production et de la distribution de l'électricité dans le pays, a accusé une perte d'énergie de 105 mégawatts sur les 205 fournis chaque jour à la capitale et à ses banlieues. Selon la SENELEC, toutes les localités affectées par la panne seront de nouveau fournies en électricité avant ce samedi soir. En attendant, la SENELEC fait un délestage tournant : les quartiers auront à tour de rôle...
(RFI 20/11/17)
Au Sénégal, les représentants de 18 petits territoires insulaires se sont réunis en fin de semaine sur l'ile de Gorée, au large de Dakar, pour réfléchir à la formation d'un réseau de « petites îles durables ». Ces insulaires viennent d'Afrique de l'Ouest, du Pacifique, d'Europe, et connaissent les mêmes problématiques liées au changement climatique : montée des eaux, érosion côtière, phénomènes climatiques violents, destruction de la biodiversité. Ensemble, ils espèrent faire de leurs îles des modèles pour les continentaux. Ces 18 territoires insulaires se donnent quatre ans pour améliorer leur autonomie énergétique grâce aux énergies durables et préserver leur environnement. « Gorée s’est toujours voulue être un modèle de propreté et surtout un laboratoire, explique Augustin Senghor, le maire...
(APA 20/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La masse monétaire du Sénégal a enregistré une augmentation de 69,100 milliards FCFA (environ 110,560 millions de dollars), en variation mensuelle, au mois d’août 2017 comparé au mois précédent, a appris APA auprès de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Cette masse monétaire s’est établie à 4406,3 milliards FCFA durant la période sous revue contre 4.337,2 milliards FCFA au mois de juillet 2017 (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Cette évolution est imputable aux autres dépôts inclus dans la masse monétaire qui ont progressé de 4,1% à 1434,4 milliards FCFA. La circulation fiduciaire a aussi contribué à cette évolution, passant de 1026 milliards FCFA en juillet 2017 à 1038 milliards FCFA un mois...
(Afrique sur 7 20/11/17)
Le leader du parti Rassemblement pour la justice la démocratie et le développement (RPJD, opposition) du Sénégal, Coumba Ndofféne Ndiaye, a affirmé que Macky Sall ne "peut pas avoir plus de 50% des voix" au premier tour de l’élection présidentielle de 2019, ajoutant qu’il "n’aura pas d’alliés au second tour" pour gagner, lors d’une interview à ALERTE INFO. M. Coumba Ndofféne Ndiaye, allez-vous prendre part au dialogue convoqué par le ministre de l’Intérieur ? Nous allons prendre part à ce dialogue parce que nous estimons qu’il est nécessaire. C’est un préalable pour les élections à venir. Nous avons constaté beaucoup d’errements, d’irrégularités dans les législatives passées et cela est préjudiciable à notre système démocratique et à notre système électoral. Pour...
(APA 20/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le gouvernement de la République du Sénégal s’est « indigné », de la vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’Afrique subsaharienne, dans un communiqué publié vendredi "Le gouvernement de la République du Sénégal dénonce avec vigueur et condamne de la manière la plus ferme ce trafic d’êtres humains qui constitue une grave offense à la conscience de l’humanité", note le document. Dakar invite les autorités libyennes compétentes, ainsi que l’Union Africaine et l’Organisation des Nations Unies, à diligenter sans délai une enquête sur cette pratique d’ « un autre âge » Une vidéo de la chaîne américaine CNN publiée sur internet montre l’existence d'un marché aux esclaves subsahariens en Libye. Ces images n’ont pas tardé...
(Boursier 20/11/17)
(Boursier.com) — Un nouveau contrat en Afrique de l'Ouest pour Vinci Energies. La filiale du groupe Vinci, via sa marque dédiée à la transition énergétique Omexom, a été retenu par la Société d'Electricité du Sénégal (Senelec) pour réaliser huit centrales photovoltaïques au Sénégal, d'une puissance totale de 17 MW, sur une période de 10 mois. Ce projet représente un investissement de 26,8 millions d'euros, financé par la banque allemande KFW et Sénélec. Sa livraison est prévue en juillet 2018. Composées de 62 850 panneaux solaires, ces nouvelles centrales seront réparties sur quatre grandes régions : les îles du Saloum et la région de Thiès, à l'Ouest du pays, ainsi que dans les régions de Tambakounda et de Kolda à l'Est...
(France TV Info 20/11/17)
Les effets du changement climatique menacent toujours davantage le mode de vie des habitants de l'ancienne capitale sénégalaise, dans le nord-ouest du pays. Une ville dont la fondation, à l’embouchure du fleuve Sénégal, remonte au XVIIe siècle, sous Louis XIV. Des voix d'enfants s'échappent d'une école coranique du quartier des pêcheurs de Saint-Louis du Sénégal. A quelques mètres, les classes de deux autres écoles se sont déjà effondrées sous les assauts des vagues. Les effondrements interviennent parfois sans crier gare. Le 8 juillet 2016, en pleine nuit, «une dizaine de maisons ont été détruites par la mer, les habitants ont pu s’échapper et ont dû se réfugier chez des voisins», raconte le site de France 24. «Avant, nous avions l’habitude...
(APA 20/11/17)
APA- Dakar (Sénégal) - Une partie de Dakar, la capitale du Sénégal, est privée d’électricité depuis vendredi matin, à la suite d’un violent incendie survenu dans un immense parc de vente de bois situé à Pikine (5 kms à la sortie de Dakar), occasionnant des dégâts matériels estimés à plusieurs centaines de millions de francs CFA. Aucune perte en vie humaine n’a été notée dans ce sinistre. Le sinistre qui s’est déclaré vendredi matin à l’aube, a endommagé les fils haute tension de la Société nationale d’électricité (Senelec) qui surplombent les lieux, privant ainsi d’électricité de nombreuses localités de la région de Dakar. En visite sur les lieux du sinistre, alors que les sapeurs-pompiers s’échinaient huit heures durant à éteindre...
(APA 20/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Au rond-point ‘’Case ba’’ des Parcelles assainies, le très populeux quartier de la banlieue dakaroise, une tente attire l’attention. On y voit dessus une photo de la statue de la liberté et l’effigie du drapeau américain. C’est dans ce lieu tenu par Louis Bass, un jeune sénégalais de 25 ans, que convergent les jeunes du coin désireux d’obtenir via la loterie un green card leur donnant l’autorisation de se rendre aux Etats-Unis d’Amérique. L’opération est annuelle et cela fait deux ans que Louis Bass arrête toutes affaires cessantes dès qu’elle commence pour ouvrir son stand de green card. Démarré cette année depuis le 18 octobre, l’enregistrement des candidats à la loterie du green card s’arrête mercredi prochain,...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(AFP 18/11/17)
Le président en exercice de l'Union africaine (UA), le Guinéen Alpha Condé, et le gouvernement sénégalais se sont "indignés" vendredi des cas d'esclavage en Libye dénoncés cette semaine par l'ONU et dans un documentaire choc de la chaîne américaine CNN. Le président Alpha Condé "exprime son indignation face au commerce abject de migrants qui prévaut en ce moment en Libye et condamne fermement cette pratique d’un autre âge", selon un communiqué de la présidence guinéenne. L'Union africaine "invite instamment les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées" et "à revoir les conditions de détention des migrants", poursuit le texte.
(La Tribune 18/11/17)
La compagnie nationale du Sénégal, Air Sénégal, et le constructeur Airbus ont signé ce jeudi un protocole d’accord portant sur l’acquisition de deux A330neo. Cette acquisition va coûter un demi-milliard de dollars à Air Sénégal qui veut développer ses liaisons moyen et long-courrier. Cette commande représente surtout une aubaine pour le géant européen affecté par des difficultés industrielles. La compagnie aérienne Air Sénégal commence à déployer ses ails en commandant deux avions A330neo chez le constructeur européen, Airbus. Le protocole d'accord pour l'acquisition de ces deux appareils a été signé ce jeudi en marge du Salon aéronautique de Dubaï en présence de Maïmouna Ndoye Seck, ministre du Transport aérien et du Développement des infrastructures aéroportuaires du Sénégal. Air Sénégal qui...
(Agence Ecofin 18/11/17)
Entre 2013 et 2017, le projet 4R du Programme alimentaire mondial (PAM) et de Oxfam America en faveur de la résilience des communautés rurales face aux chocs climatiques, a contribué à l’assurance de 20 000 producteurs et à l’indemnisation de 5 352 exploitants agricoles au Sénégal. C’est ce qu’a indiqué Guy Adoua, représentant de l’Organisme onusien qui précise qu’une enveloppe de 90 millions de francs CFA a été déboursée sur la période 2014-2016. L’initiative 4R a été lancée officiellement au Sénégal en novembre 2012, et est une combinaison de quatre stratégies de gestion de risque que sont la réduction de risque, la prise de risque, la réserve contre le risque et le transfert du risque. Cette dernière composante a permis...
(Agence Ecofin 18/11/17)
Intouch, une fintech sénégalaise qui offre de multiples services à l’aide de différents moyens de paiements (monnaie électronique, carte bancaire, cash) a conclu un accord avec Global Technology Partners (GTP), l’une des plus importantes entreprises proposant des services de cartes prépayés en Afrique. A travers ce partenariat, les deux structures entendent comptent mettre en place un vaste réseau de rechargement des cartes prépayées en Afrique. Ce réseau permettra aux banques d’effectuer en moins de temps des recharges de cartes, et il permettra aussi aux clients détenteurs desdites cartes prépayées d’effectuer des opérations de retrait d’argent dans des guichets Intouch. « Cet accord permettra aux titulaires de cartes prépayées d’avoir accès facilement à des services financiers sécurisés », a déclaré Rich...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Un violent incendie a ravagé un vaste secteur du quartier de Pikine, une ville de la banlieue nord de Dakar. L’incendie, contre lequel les pompiers se battaient encore à la mi-journée, a causé d’importants dégâts sur les lignes à haute tensions, privant d’électricité une grande partie de la capitale sénégalaise. L’incendie a démarré très tôt ce vendredi matin, vers 4 heures locales, dans le parc Lambaye, une zone dédiée au stockage de bois et de meubles à Pikine, dans la banlieue nord de Dakar. Les flammes se sont propagées extrêmement rapidement.

Pages